Les rues de Los Angeles

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mer 20 Aoû - 0:40

Brimstone profita du sacrifice du ghostangel pour se saisir de sa masse et assena un coup terrible dans le dos du Troll dans le but de lui démolir la colonne vertébrale le projeter à l'autre bout de la salle et l'envoyant heurter le mur. Il n'attendit même pas qu'il ai atterris pour charger son arme à la main. Le choc fut terrible on aurait dit que deux poids lourds c'étaient littéralement rentrer dedans non seulement le Fusion avait Heurter le mousqueton de plein fouet mais en plus il c'était servis de sa masse comme un bélier ou un pilon car il tenta d'écrabouiller le Troll entre le mur en béton et la tête de son énorme masse.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mer 20 Aoû - 13:38

La colonne de vertébrale fera un craquement, signe qu'elle est brisée. Le troll volera contre le mur mais ne sera plus sonnée et si il se rattrape avec ses mains, il sera surtout assez surpris de tombé à genoux. A ce niveau là, ça semble bouger à l'intérieur du corps, signe que même la colonne vertébrale semble se régénérer et se remettre en place, bien que moins bien rapide que les blessures normales.

De nouveau dans la pièce, le parquet du couloir semble avoir bougé, quelques planches ayant été remodelée en pic. Il semblerait que Gwen est dépensée ce qui restait dans ses batteries. Est-ce que ça a fait des victimes? Du moment qu'elle a désorganisé le peu de survivants qu'il restaient du côté de la bande du Mouqueton c'est tant mieux.

En revenant à son chef, Brimstone prendra son élan et frappera. Le coup est partiellement paré par le Mousqueton qui mettra son bras avec le shocker pour se protégé faute de mieux. Le coup passe tout de même, explosant une partie du crâne, laissant le troll à terre, qui a quelques spams de survie... Alors que cette maudit régénération continue comme si de rien n'était! Le Mousqueton est encore en vie même après un coup mortel et même ce son cerveau de dégénérée se reconstitue lui aussi! Par contre il ne semble plus trop réagir: c'est bien la régénération abusée qui fait de même avec le cerveau mais si c'est pour se retrouver légumisé après en avoir éclater une partie, ça peut éventuellement poser problème
.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mer 20 Aoû - 14:03

Brimstone ne lui laissa aucun répits. La masse du Fusion s'abattit sur le crâne du Troll encore et encore jusqu'à ce que Brimstone en fasse de la bouillis. Lâchant sa masse et la troquant contre sa hache Brimstone fit du travail de bucheron en débitant le troll en morceaux tellement menu qu'il n'y aurait plus aucune chance qu'il régénère. Il sectionna son bras avec le shoker récupéra l'arme, il fit pareil avec ses affaire et sa ceinture de mousqueton et continua sa besogne de boucherie jusqu'à ce qu'il reste plus que des morceau et de la pulpe écraser du troll. Le Fusion se retrouva vite inonder du sang du troll et surtout épuisé quand il termina d'écraser avec sa masse un membre qu'il avait trancher. Il pris quand même la peine d'observer si même réduit en bouillis il pouvait encore se régénerer.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mer 20 Aoû - 15:25

C'est devenu calme que le Fusion continuait à s'exciter sur son troll. Certains Ghostangels ne comprendront pas jusqu'à ce qu'ils voient le troll se régénérer. Au niveau de la tête, quand il en restera plus rien, elle cessera de se régénérer. Par contre le corps, ça continue un peu, bien que beaucoup moins. Bref une belle scène d'horreur qu'il offrait là.

Gwen finira par arriver dans la pièce, la scène ne la choquant pas et pour cause, à voir les cernes sous les yeux et son air blasé à moitié stone, elle a du mal à se remettre du premier sort qu'il a dû lancer à l'improviste quand ça a dégénéré au rez-de-chausser. Elle soupira quand elle verra ce qui reste du troll, montrant son mousqueton avec ses dents.


-Hmm... Faut être complètement malade pour avoir un fétiche pareil... Doper sa régénération de troll ainsi quitte à raccourcir ta vie... Dans 10 ans c'est la momie que l'on l'aurait appeler. Écrases-moi ça et que l'on en finisse. C'est fait pour les trolls et même les trolls sont pas suffisamment malade pour porté ça.

Ca donnera la nette impression au Fusion d'avoir taper comme un mulet depuis le début sur le troll pour pas grand chose au bout du compte. Si il avait attendu le reste de l'équipe, la lecture des fluides de Gwen aurait mâcher tout le travail de Brimstone. Oui, la lecture des fluides, le genre d'exercice qu'un mage apprends au tout début de sa formation, souvent bien avant de lancer son premier sort.

Quand au shoker, il mérite une petite réparation : un mauvais contact avec la cellule énergétique (car oui, l'appareil utilise des cellules énergétique). Il n'est pas foutu pour autant, disons qu'un coup de masse il n'y a pas mieux pour détruire le matériel ennemi et ce peu importe si en face c'est du solide aussi.

Yang finira par lui aussi se spointer, content de ses trouvailles. Il a le Peacemaker et la carabine avec une lunette de visée de Rascalov et un carnet. Le Peacemaker est un peu différent des six coups habituelles: il a une sorte d'assistance de visée au dessus le canon.

-Hé, tes potes ont tendance à être radins sur la partage du butin. Par contre pour le tueur de Rascalov, Ferando s'est montrée compréhensive et-
-Éloignes ça de moi!
-De quoi?

Gwen vient de reculer de quelques pas à l'improviste, la voix mélangés de colère mais aussi de peur. En gros elle flippe. C'est le carabine dont elle a peur puisqu'elle la montre du doigt. En fait Brimstone remarquera surtout que c'est les deux balles en os scotché sur la crosse de l'arme. Pour lui faire peur ainsi, l'homme de Rascalov n'a pas dû se tourner les pouces pendant la semaine où la bande à Brimstone lui courrait après!


Dernière édition par Obscurité le Mer 20 Aoû - 18:25, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mer 20 Aoû - 17:44

Le Fusion fait ce que Gwen lui demanda et écrabouilla le fétiche du Troll poussant un soupir Brimstone s'assit sur un bloc de béton histoire de reprendre son souffle. Il ressemblait maintenant à un authentique personnage de film d'horreur. Il était couvert de sang et de tripes et il avait mal partout. Ses blessures n'étaient pas très graves mais quand même. Il allait lui falloir un léger temps de repos pour totalement guérir et récupérer. En attendant il fit l'inventaire de ce qu'il avait récupérer. Le Shocker était endommagé mais rien de bien grave. Brimstone ira chez Tadéo pour le réparer.

Le Fusion pris aussi le canon scier de la greluche encore vivante en train de râler de douleur en se tordant au sol. L'arme était encore en bon état pas vilaine du tout et tenait bien à la main. Wang revins les voir tout heureux de son pillage Brimstone reconnus l'arme du cowboy. Wang as du lui faire sa fête alors qu'il était occupé avec le Troll. Par contre Gwen eu un geste de peur en voyant son fusil et deux balles en os scotché dessus.


- Qu'es ce que c'est que ses trucs ? Demanda le Fusion à Gwen.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mer 20 Aoû - 23:26

C'est surtout que Yang lui ait tombé à quatre dessus en sachant qu'un Peacemaker n'a que six balles c'est plutôt ça! Dès que le Fusion avait nettoyé et protégé la cache d'escalier l'ennemi n'était plus que sept là où lui et les Ghostangels était plus d'une quinzaine sans compter le groupe à Brimstone! Cinq quand il a cartonné les deux types près de la fenêtre! Moins classe dit ainsi mais en comptant les cadavres, il fallait se rendre à cette évidence que le Mouqueton et le tueur de Rascalov était foutu au point que le Fusion aurait même pu se griller une clope pendant que les autres faisaient le sale boulot!

Brimstone aura la désagréable surprise de voir les Ghostangel ne pas vouloir partager le butin. Le Mousqueton et l'homme de Rascalov ils ne disent rien car c'était ses cibles, ses proies plus exactement. Un point de vue que Ferando respecte puisque c'est même lui qui a donné le feu vert à Yang de fouillé le cowboy. Quand à la junkie, elle a failli se faire violer par les hommes de Ferando mais comme elle est mord et qu'une "boulimique ce n'est pas spécialement bandant" selon le terme d'un Ghostangel, elle se prendra une balle dans la tête. Au moins ça change parce que les insultes depuis deux minutes, ça saoulait tout le monde. De toute manière le fusil à canon scié, c'est un deux coups tout pourri: il peut trouver mieux chez l'armurier et avoir le même résultat avec une scie à métaux.

L'explication de Gwen ne tardera pas à venir et ce après quelques hésitations. Selon ses dires, il suffit d'examiner les fluides des balles pour ne voir que ça: ça pue les fluides sombres à plein nez. De la magie noir en quelques sortes. Il s'agit d'os de lutin le plus souvent, créature magique assez petite qui se réduise en poussière quand il meurt, se transformant en fluide qui finissent dans les alentours. Justement le principe est basé là dessus: les os ne sont pas récupérable, ce qui veut dire qu'elle doit extraite de la dite-créature vivante qui doit être maintenu en vie via un rituel. La magie sombre est là pour stabilisé telle quel l'os. Après ce n'est qu'une affaire de sculpteur bien morbide pour avoir le bon calibre de l'arme et un petit sortilège histoire que la balle partent sans l'aide de poudre. Ici c'est du 7.65 pour une Browning.

En fait c'est le but de la balle qui semblait bien atroce... Et assez proche quand on sait comment disparaît maintenant un lutin. Un mage se prend une balle que ça brûlerait à coup sûr tous ses fluides internes dans leur jargon, d'où le terme "mage grillé" quand il s'agit de la perte des pouvoirs d'un mage. Ici, c'est simple puisqu'il s'agit tout simplement de la destruction irrévocables des fluides du sorcier, détruisant ainsi une partie de son être. En clair, il suffit de montrer ça à n'importe quel mage pour le faire grincer des dents. Une balle comme celle ci mettrait à terre même l'archimage des néo arcane si par malheur il devait être touché.

Gwen ne cachera pas que si un mage apprend que quelqu'un est en possession de ça, il deviendrait la cible de beaucoup de mage qui se contenteront d'une expédition punitive. C'est simple, Gwen veut les balles et même le carnet d'adresse de l'assassin de Rascalov et compte mettre ça dans les mains des Néo arcanes qui n'apprécieront que peu de savoir que de telles balles circulent à Los Angeles. Bref qu'ils mènent l'enquêtent!

Yang n'est pas bête, il arrivera malgré tout à convaincre Gwen de voir ça demain, le temps qu'il recopie tout ça. Ce genre de munition a beau être très mal vu, c'est l'arme idéal contre les mages et certainement rechercher. Détruire une telle balle ne semble pas trop lui plaire. Après la druide fait ce qu'elle veut.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mer 20 Aoû - 23:50

De son coté Brimstone allas récupérer ses affaires et ses armes qu'il avait abandonner dans l'appartement. Il fallait aussi qu'il se débarbouille car il était toujours couvert de sang et si il débarque dans un endroit fréquenté dans cette état il risquait de se faire tirer dessus. Sa présence rendait d'ailleurs un peu nerveux le Ghostangels. En attendant histoire de passer la douleur dans ses blessures le Fusion sortis une cigarette spéciale à la marijuana. Le Fusion était résistants au poison donc une de ses cigarette spéciale ne lui fera pas grand chose de néfaste et lui fera un peu passer le temps. Si les Ghostangels avait un soigneur le Fusion demandera à se faire soigner. Il avait pas des blessures trop grave mais valait mieux qu'il soit soigner si il voulait être en forme pour son rendez vous avec son futur camion.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 21 Aoû - 15:45

En partant, il se rendra compte que le troll, ou du moins ce qu'il en reste puisqu'il n'y a plus de tête, semble avoir pris d'un seul coup d'une dizaine d'années. Quand aux dents, ses véritables c'est à dire celles qui sont cassé ou pour la plupart, certaines commencent à pourrir. Gwen avait raison sur ce point, si Brimstone peut juger l'enchantement du fétiche comme diablement puissant, quand on commence à repérer les effets secondaires il faut être sacrément tarer pour le garder! A la rigueur une semaine le temps de finir une mission suicide et encore, techniquement le fétiche est liée à son porteur et ce n'est pas en le rangeant dans un tiroir que l'on va annuler ses effets! La magie, "truc de cheater" mais où on finit toujours par y laisser des plumes d'une manière ou d'une autre! Tout comme l'existence du type de munitions expliqué par Gwen. Le Fusion ne voyait pas la magie sous cette angle et cette petite aventure lui a permis d'apprendre la face cachée de celle-ci.

La blessure à la main n'est pas importante POUR Brimstone et à bien regarder, l'armure de plate à plus morfler que lui mais quelques marteaux devrait la replacer. Sur le coup il pouvait remercier les cieux pour trois choses, la charge qu'il a esquivé il ne sait comment, le fait que le troll ne pouvait pas prendre un minimum d'élan dans ses coups et sa forte constitution pouvant encaisser. Donc oui, il repartira du batiment sans gros bobo. Il recevra un vague remerciement de Ferando malgré qu'il soit occuper à soigner les blesser. Car oui malgré qu'il y ait eu deux des trois hommes sur le carreau qui était sous la responsabilité du Fusion, les pertes sont assez minimes puisqu'il a totalement désorganiser la défense du bâtiment au moment où il a pénétré en force.

Libre à lui de convaincre Gwen de soigné les blesser. Si il tente, elle acceptera assez facilement malgré son côté parfois opportuniste. Les vœux de médecine, aidé son prochain, ça peut parfois aider. De toute manière Voltam ne pourra pas apprendre la nouvelle, crier qu'elle l'a fait gratuitement c'est mauvais pour les affaires! Allait-elle faire quelques choses de potables? Ses "batteries" sont à plat donc ça sera du traditionnel le temps qu'elle puisse être capable de relancer un sort pour les urgences. Elle ne pourra pas soigné le fusion, la technologie et la cybernétique empêchent des soins optimums et sachant qu'elle n'est plus au meilleur de sa forme elle refusera.

C'est donc un bandage à la main, en sachant que la blessure mettra deux voir trois jours à ne plus trop se voir que Brimstone conclut le chapitre du Mousqueton. Yang l'accompagne (si Gwen reste sur place, Ferando lui assurera qu'il ne lui arrivera rien), ce dernier filant carrément l'une des balles "maudites" à Brimstone mais aussi les notes des adresses.


-Je vais rentrer voir David qui doit s'inquiéter. Voilà les notes que j'ai recopier: des adresses ça peut toujours être interessant pour augmenter son nombre de contact. Tu regarderas ça quand tu auras 5 minutes de libre. Ah ouai, voila une des balles mais c'est du 7.65 mais au pire je te file la carabine. Je dirais à cette gourde que j'ai paumé l'une sur le chemin du retour. Du moment qu'elle peut en montrer une à ses potes sorciers, ils la prendront au sérieux. Tu comptes faire quoi maintenant? Enfin après le repos bien mérité?

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Jeu 21 Aoû - 16:39

En revenant du coté de sa Murdercycle en compagnie de Wang le Fusion en rangeant sa mitrailleuse et le canon scier lui montra sa Winchester qu'il n'avait pas embarqué.

- Je pense que cela l'affaire c'est du même calibre que cette balle anti mage. Maintenant je vais passer chez Tadéo pour voir si je peu pas prendre une douche avant de sentir le Troll mort et ensuite j'irai à mon rendez vous pour récupérer mon camion et le customiser, faire réparer ma Murdercycle et prendre les 500 $ qu'on m'as promis. J'en profiterais pendant mon repos pour étudier ses adresses. Au fait qu'es qu'il veut cette empaffé de Voltam ? Il est toujours fâché car je lui ai foirer un de ses coups tordu ? Demanda le Fusion à Wang tandis qu'il caressa Mia qui l'avait pas reconnus tout de suite à cause de son odeur et avait grogner avant de le reconnaitre et de laisser faire.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 21 Aoû - 17:56

Le Fusion n'a pas pu récupéré le fusil à canon scié, à moins de vouloir vraiment s'engueuler avec l'un des membres des Ghostangel, plus exactement celui qui a achevé la junkie de sang froid. Et puis pour un deux coups ça ne vaut pas franchement le coup.

En regardant sa Winchester, c'est du calibre .357 magnum fait pour gros gibier, ça ne risquait pas d'aller et ça ne risquait pas de passer. Après il fallait avouer que se promener avec une arme juste pour une balle avait tendance à faire grincer des dents niveau encombrement car avoir deux carabines sur soit n'était pas ce que l'on pouvait appeler d'utile. Après si il a un camion poids lourds c'est sûr que le Fusion ne risquait plus d'être dérangé puisqu'il aura une camion faisant office de valise géante pour ses voyages.


(HJ: Je viens d'éditer cette arme, il manquait le calibre et le rangement était faux (j'ai pris le modèle le plus proche pour le "chargeur" et en .357 magnum dû au fait que tu utilises déjà ses balles pour le magnum, donc pour une raison pratique. De toute manière les 7.65 ne passe pas dans les Winchester. La dépense des munitions sont aussi à jour, mis un peu au hasard désolé.)

-Ah? Tu veux un camion? En même temps avec le bordel dans le side car, c'est étonnant que tu ne t'es rien fait faucher de plus. Pour Voltam, disons qu'il est réputé colérique mais je ne pense pas que te tué fasse parti de ses principales préoccupations et donc ne remuera certainement pas Terre et ciel pour te retrouver. Disons que si tu devais le croiser dans la rue, ça risque d'être course poursuite dans la rue avec la moitié de ses hommes au cul puis deux jambes cassés dans une ruelle sombre.

Voltam... Au moins Brimstone n'aura pas à le ranger dans la catégorie "ennemi mortel" à en entendre les explications. Par contre les deux jambes cassés n'était pas une chose agréable.


Dernière édition par Obscurité le Jeu 21 Aoû - 19:12, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Jeu 21 Aoû - 18:30

- Mouais ! Dit le Fusion qui tachât de s'en tenir à éviter à piétiner le territoire de Voltam le temps de ce faire oublier.

Quittant Wang Brimstone se rendit directement chez Tadeo. A cette heure ci le mexicain était encore ouvert mais quand il arriva gluant de sang il fallait dire qu'il faisait impression. On aurait dit qu'un psychopathe déboulait dans son magasin. Il pris quand même la peine de lever les mains en l'air pour ne pas se faire tirer dessus par les éventuels gardes que l'armurier plaçait pour défendre son commerce.


- Tirez pas c'est moi Brimstone ! Désolé de venir dans cet état mais il n'y as pas un endroit où je puisse me débarbouiller ? Demanda t'il pour éviter de ce faire dessouder par erreur.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 21 Aoû - 19:24

C'était une attaque de nuit. Donc on va dire qu'il est 3 heures du matin! Donc non, il n'ira pas chez Tadeo car c'est un coup à se faire envoyé bouler et ça serait compréhensible ! Il préféra aller roupiller dans sa planque toujours pas aménager où il remarquera qu'elle n'a pas été visité entre temps. Le bon vieux coup du verre d'eau, ça a traversé les âges!

Il se pointera tout de même à 8 heure et demi du matin et donc dès la première heure, la douleur à la main l'ayant mal fait dormir. Vu qu'il a dormi la gueule plein de sang, Tadeo le fera passer dans l'arrière cours pour qu'il ait accès directement à un puit avec une pompe à main. Pendant qu'il se nettoyait, le mexicain, assis sur une caisse en train de nettoyer un fusil plein de rouille, lui demanda les éternelles sur les besoins de l'un de ses meilleurs clients.


-Yé? Et té besoin de quoi beau cette fois? A voir té tête, je doute que té nuit ait été dé tout répos.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Jeu 21 Aoû - 20:21

- Pas grand chose ! J'ai juste besoins de ton établis et d'outils pour rafistoler cet engin. Dit Brimstone qui montra le Shocker à Tadeo.

- Il appartenait au boss du gang du Mousqueton ou du moins ce qu'il en reste après mon passage. Expliqua t'il alors qu'il essuyait son masque métallique des croutes de sang qui y étaient encore collé dessus.

Brimstone raconta à Tadeo ce
qu'il lui est arrivé. Sa chasse à la chimère et ses démêlés avec le gang du Mousqueton et le massacre qui as suivis.

- Au moinss le tueur que nous as envoyer Rascalov est éliminé mais cela as été juste surtout que Rascalov as employer les grand moyens pour être sur que la mage que je protège soit mort de chez mort. Bon au moins après cette histoire je vais être payer et recevoir un camion que je vais retaper. Je vais repasser chez toi histoire de faire le plein de munition mais pas tout de suite car je suis un peu faucher là. Dit il.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 21 Aoû - 23:23

100$ pour la location de l'atelier et la réparation de son matériel, ce n'est pas cher payé. Brimstone aura même le temps de taper plusieurs coups de marteau sur son armure. Quand il rebrancha son shocker, il verra une jauge apparaître sur le gantelet à l'avant bras. 20%. Tadeo regardera l'arme en fronçant les sourcils, il semble connaître, même si il n'a pas en stock.

-Yé reste trois coups à pleine puissance, en sachant que lé puissance varie selon l'élan prit. Yé y a un temps de recharge entre chaque coup, de 5 sécondes environ le temps qu'il yé de nouveau de la pression. Ses armes yétaient utilisé par l'infanterie lourde lors des guérilla urbaine contre yé blindés légers avant la fin du monde. Yé quelques boutons qui permé de débrider cette histoire d'élan mais cé bouffe comme pas possible la batterie mais cé très efficace quand il s'agit de forcer une porte en voulant lé tirer vers soit. Lé cellules sont assez rare et donc plutôt cher. Ouné cellule énergétique c'est 130$, sachant que tu peux taper un peu plus d'une dizaine de fois. Yé né qu'une en stock si ça t'interesse. Yé peux en commander d'autres si jamais té intéresser.

Puis Brimstone raconta un peu sa soirée à Tadeo qui écouta qu'à moitié, quoiqu'un peu fatigué de la veille. Ou à moins que ça soit son sang mexicain qui ressort (blague très basse j'avoue...)? La petite histoire de ses aventures de la veille sont assez déplacé quand on sait que les anciens partenaires du Fusion se sont fait exploser il y a trois heures par son ancienne supérieur quand il bossait chez les Skulls et qu'ils ont connu l’embuscade la plus courte du jeu de rôle tout confondu (3 secondes) mais ainsi va la vie.

Il est 9h00 quand il aura terminé. Les réparations, même un stagiaire aurait pu en faire autant!


Dernière édition par Obscurité le Ven 22 Aoû - 12:11, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Jeu 21 Aoû - 23:53

- J'y réfléchirais des que j'aurai mon salaire en attendant je vais aller à mon rendez vous. Mais avant tu aurait des munitions pour ma mitrailleuse et tu pourrait garder ma chienne en mon absence ? Elle te causera pas d'ennuis mais comme c'est la première fois que je traite une affaire financière pour obtenir un truc spécial il vaux mieux qu'elle reste à l'abri au cas où il y aurait un problème. Demanda le Fusion à Tadeo.

Une fois son achat effectué il monta sur sa Murdercycle et se rendit directement au garage pour son rendez vous espérant qu'il ai un beau camion mais il valait mieux qu'il prend quelques petite précautions au cas où il serait contraint d'aller à la casse pour récupérer un engin tout en ce battant avec les abominations locale d'où sa petite précaution de recharger ses armes.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Ven 22 Aoû - 12:38

(HJ: Correction de l'accent mexicain de Tadeo... Pas évident d'y penser à chaque fois ça :s  J'ai vu que tu avais éditer ta fiche? Tu les avais compté tes 100$ ? Je demande au cas où je ne t'aurais pas déduis ça quand j'ai éditer de mon côté.)

Tadéo n'y verra aucun problème. En arrivant à la décharge, c'est le calme plat puisque le mécano, un orc du nom de Mike Sulivan, se contente de discuter avec un jeune homme ayant tout juste la douzaine. Il tient d'ailleurs dans sa main un papier mais aussi une enveloppe.

En voyant le Fusion arriver, il se contenta d'un simple signe de tête au jeune homme qui partira.


-C'est vous Brimstone? L'un des deux clients de Rod qui viennent chercher leurs véhicules? Je m'attendais vous voir ensemble mais ce n'est pas grave. Peu importe, suivez moi. C'est pour vous.

En ouvrant l'enveloppe scellé de façon étrange, c'est 500$ qu'il trouvera.

Puis Mile l'amènera derrière son bâtiment pour lui présenter un poids lourds, parfait pour un semi remorque. C'est un Mack Trunks et bien que la carrosserie soit rouillés et ait besoin d'un sacré coup de ponceuse et de peinture, il ne semble pas avoir connu d'accident puisque aucune bosse.

Image:

-Pas d'accident, moteur en état et 600.000 bornes au compteur. Il peut attendre les 100 km/h à charge bien que de nos jours cette vitesse ne veut rien dire mais il peut les atteindre en une quinzaine de seconde. Il y a un pneu de rechange à l'arrière. Par contre il boit sec, 30 Litres au cent à vide, 40 à charge. J'espère pour vous que vous ne l'utiliserez pas pour la simple livraison de courrier parce que vous allez vous ruinez.

Il soupira en regardant sa machine.

-Je ne sais pas comment s'est passé votre négociation d'hier et ce que vous avez refourguer à Rod mais à voir sa demande, il semblerait que ça s'est bien passé.

En regardant l'intérieur, ce n'est pas non plus le grand luxe, les sièges sont usés et ne sont même pas d'origine. Le tableau de bord à l'air fonctionnel. Quand à la couchette à l'arrière, il y a en plus le bon gros vieux matelas plein de puce (au moins lui ne sent pas l'urine!). Il manque juste le grigri porte bonheur sur le tableau de bord et les posters porno à l'arrière pour se sentir chez soit!

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Ven 22 Aoû - 13:57

[HRP : Oui ! Oui ! Pour l'argent j'ai édité mais il faut encore que j'édite car j'ai acheter des munitions de mitrailleuse à Tadeo. Tu as rien mis là dessus.]

- Parfait ! Ben il reste plus qu'à le customiser pour transformer cet aimable routier en engin blindé. Dans la négociation Rod m'as autoriser à me servir de votre garage pour bricoler ce véhicule et réparer ma Murdercycle. Dit Brimstone qui empocha les 500$ et allas examiner la machine.

La bête avait pas mal de kilomètres au compteurs mais le moteur semblait être en bon état. De même que les pneus qui avaient néanmoins besoins d'un gonflage pour gagner quelques kilomètres de plus en essence. La carrosserie était rouillé et avait besoin d'un bon coup de ponçage il fallait ensuite de le Fusion soude des plaque de blindage sur la carrosserie du véhicule pour le rendre plus résistant.

Le pare choc était aussi à remplacer de même qu'il fallait renforcer l'avant du véhicule et le rendre suffisamment blindé pour prendre des coups mais aussi en donner mais en prenant soins de le laisser respirer et ne pas limiter ses capacités. L'intérieur du véhicule est parfait le tableau de bord était en bon état. Il y avait une couchette qui semblait confortable et surtout l'engin était grand. Suffisamment grand pour Brimstone se sente à l'aise.

Machinalement le Fusion avait fait un croquis du camion et lui avait même donner un nom.




- Il va y avoir du boulot. Dit Brimstone.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Ven 22 Aoû - 15:04

(HJ: Ok, je passe les 100$ que je t'ai déduis de trop en munitions de toute sorte mais je privilèges la mitrailleuse. Et puis entre nous des balles en réserve tu vas en avoir besoin puisque je te vois mal te pointer chez Tadeo avec ce que tu vas avoir au cul  Twisted Evil )

Il va en avoir du boulot en effet mais pour le moment il en était pas là. De toute manière il va à la décharge au nord, il verra ce qu'il peut trouver une fois sur place. Les pneus sont gonflés au bar près, ça été fait la veille. Le plein y est aussi.

Par contre en sortant du garage, Brimstone trop fière d'appuyer sur le champignon pour voir ce qu'il avait dans le cul aura surtout la mauvaise surprise de voir sortir l'une de ses connaissances d'une ruelle armé d'un vieux RPG-7. La personne, il l'a reconnaîtrait entre mille: le bras droit d'Athéna, l'humain croisé avec ours avec qui il avait discuté (à sens unique certes) du bras cybernétique. Et c'est certainement pas pour lui montrer sa nouvelle acquisition. Une chose est certaine: Athéna a retrouvé sa trace et régler le problème rapidement en pleine rue avant que la police n'intervienne ne semble aucunement la déranger. Quand on connait son organisation minutieuse il n'y a rien d'étonnant là dedans. Une voiture, une volvo, est même garé non loin de lui avec un occupant dedans (que Brimstone ne reconnaîtra pas).

La roquette lancé dans sa direction, Brimstone braquera litteralement à droite pour rentrer dans une autre avenue pour l'évité et ce, quitte à faire couiner les pneus. Il ne peut dire qu'une chose: ce n'est pas passer bien loin, son nouveau véhicule a failli se faire sauter et lui avec! Où la roquette à terminer sa course? Certainement dans la décharge. Sympathique départ que Sullivan se rappellera même 10 ans plus tard.

Pour n'en pas s'arrêter là, le Fusion se prendra une balle dans le pare brise, le loupant et finira sa course dans le siège, une balle de sniper plus exactement puisqu'il ne verra pas d'où vient le tir. En sachant qu'en plus il risquait d'être pris en chasse ce n'était pas le moment de s'arrêter. Deux voies se présentent à lui, c'est à dire l'avenue qui continue tout droit et une autre à droite.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Ven 22 Aoû - 15:39

Brimstone braqua immédiatement à droite au lieu de continuer tout droit n'ayant pas envie de se prendre une roquette par derrière. Celle là il s'y attendait pas. Visiblement les Skulls n'ont pas lâcher l'affaire de vouloir lui faire la peau. Brimstone avait reconnus le lieutenant d'Athéna et vu sa présence cette dernière n'était surement pas loin. Il y avait aussi un sniper et peu être des hommes à elle dans le coin.

Le fait d'avoir été découvert littéralement à la sortie du garage fit penser au Fusion qu'elle avait été renseigné et vu que les Skulls étaient tout sauf subtil le Fusion avait peur qu'elle s'en soit pris à une où plusieurs de ses connaissances. Cessant de réfléchir Brimstone ce concentra sur la route et fut attentif à tout ce qui l'entourait. Si Athéna cherchait la guerre elle allait l'avoir. Le Fusion tachât donc d'aller à la casse au mutants là où il avait du se battre avec un monstre pour récupérer un camping car pour Tadéo. Le fusion avait embarquer toutes ses armes excepter sa masse. C'est ici qu'il les aura car le Fusion connait le terrain.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Sam 23 Aoû - 1:43

A voir dans le retroviseur droit, un RPG-7 ne se recharge pas en 5 secondes, même pour notre Hulk poilu qui est pourtant un beau molosse lui aussi. Il verra par contre la Volvo s'arrêter près de lui, son chauffeur l'attendant.

En tournant à droite, Brimstone se rendra compte qu'il a tout de même pas fait grincer une nouvelle fois les pneus inutilement. La veille, le reste de la bande a connu le coup du camion à l'intersection? Ça aurait pu finir pareil! Si il n'avait pas tourner à ce moment là il aurait certainement fini dans le décors et ce malgré que l'autre ne soit pas pied au plancher.

Il dérapera en tournant dans l'intersection que Brimstone devait prendre si il avait été tout droit, pour ne serait ce qu'éviter le mur. Le camion adverse embarquera la lampadaire au passage. Le véhicule touchera tamponnera tout de même un peu le Fusion qui explosera un ancien arrêt de bus d'avant guerre en montant sur le trottoir. Il regagnera la route facilement, entendant de nouveau un "toc" dans la carrosserie du camion. Foutu sniper et foutu apache si jamais c'est bien lui qui tire. Et toujours pas d'idée sur la direction dans laquelle il peut tirer! Comme quoi le pouvoir du sniper est en lui.

Toujours le nez sur son rétroviseur pendant qu'il appuyait sur le champignon, Brimstone verra sortir d'une ruelle un moto cross avec deux personnes dessus. C'est la moto de l'apache mais et si le pilote il n'a pas le temps d'en voir le visage, la tignasse blonde qui lui sert de passager il se doutera de qui c'est.

Le veau de Brimstone commencera à prendre de l'élan. Pas de tir dans la carrosserie, signe que le tir du sniper devient moins précis. La Volvo arrive dans l'avenue et rattrapera assez facilement le camion. Quand à la moto cross, même si ce n'est pas considéré comme un véhicule rapide, il aura l'avantage d'être très manœuvrable et rattrapera son ennemi tôt ou tard.

Il ne sont qu'à une centaine de mètres derrière, marge qui diminuera. L'aiguille du semi remorque quand à elle atteint 90km/h et commence à décoller d'avantage. Il verra plusieurs grandes avenues, autant à droite qu'à gauche, n'étant pas ce qui manque mais le dilemme ne se trouve pas là: si il tourne il perdra de la vitesse même si ça peut les surprendre si il le fait au dernier moment. Si il fonce il se fera rattraper, bien que les différents obstacles risquent de ne gêner aucunement le Fusion et son poids lourd. En regardant de nouveau dans le retroviseur (belle invention d'avant guerre), il ne verra pas le second poids lourds ennemis les rattraper.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Sam 23 Aoû - 2:09

Contre toute attente le Fusion décida de tourner mais freina aussi à mort pour se retrouver en travers de l'intersection. Le Fusion voyait la moto et la volvo arriver du coté de sa portière. Brimstone gardant une main sur le volant calas sa mitrailleuse sur la portière du camion et fis feu sur la moto en premier et sur la volvo ensuite visant principalement l'avant du véhicule pour endommager son moteur.

5 secondes plus tard le Fusion appuya à nouveau sur le champignon et roula cette fois à gauche en abusant du klaxon pour ameuter n'importe qui et gêné ses poursuivants. Avec tout ce barouf qui semblait être les trompettes du jugement dernier cela attirera surement le shérif. Du moins Brimstone l'espérait. En tout cas l'autre camion avait disparu mais Brimstone resta attentif aux intersection sachant qu'il était peu être pas loin.


avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Sam 23 Aoû - 19:26

Ce ne fut pas la meilleure des manœuvres que le Fusion fit. Il s'en appercevra au moment où l'aiguille du compteur de vitesse atteindra zéro après son coup de frein à main pour faire son virage à 360 dégrée mais aussi au moment où il regardera devant lui.

La première mauvaise surprise, certes qui pouvait être en quelques sortes instructive, sera de voir le pilote du véhicule sortir de la fenêtre un long bâton. Si les connaissances du Fusion en la matière sont nuls en ce qui concerne la magie, il ignorait qu'Athéna avait un mage dans ses rangs. Un "mage de combat" à en voir son comportement basé sur l'action. C'est un homme assez efféminé brun avec des longs cheveux. Il sait aussi qu'un mage a beau avoir un catalyseur, il devra toucher l'élément auquel il veut agir pour pour le manipuler à sa guise.

L'ours est assis à ses côtés, prends ce qui ressemble à un M4 et tire vers le camion du Fusion. La voiture quand à elle, ça ne l'empêche pas d'appuyer sur le champignon, prouvant que même face à un camion le chauffeur a sa petite idée dans la tête. Il aura tout juste le temps de voir la moto doublé la volvo, Athéna tirant au pistolet.

La seconde mauvaise nouvelle, c'est que la plupart des balles atteignent le pare-brise, les impacts donnant une très mauvais visibilité au Fusion. En clair il faut qu'il fasse casse lui même le pare-brise car là c'est la misère pour y voir quelques choses.

La troisième mauvaise nouvelle, il sait reconnaître quand il reçoit du 5.56 ou des balles de .357 magnum. Athéna la toucher à l'épaule et c'est visiblement à la balle de magnum qu'elle s'y prend. Les balles de 5.56 n'ont fait que toucher le pare-brise et louperont Brimstone.

La police pourrait arriver assez vite sur les lieux vu qu'Athéna et ses hommes vu leurs manières d'agir. Par contre l'attaque est si violente et rapide qu'il ne s'est passer à peine que 2 minutes depuis le début des hostilités. Et toute la zone de Los Angeles (du moins celle habité) n'est pas simple à couvrir par la police.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Sam 23 Aoû - 19:44

Brimstone ne demanda pas son reste et écrasa le champignon avant de se faire démolir. Le camion bondit en avant et le Fusion s'enfuira sans demander son reste dans l'avenue mais avec sa bêtise de s'arrêter ses poursuivants étaient certainement en train de le talonner. Le Fusion décida alors de rouler en Zigzag afin d'empêcher ses poursuivants de le doubler et de ne pas servir de cible facile à un tireur. Si l'un d'entre essayait et arrivait à se trouver à coté du camion Brimstone n'aura aucune hésitation de ce servir de son véhicule comme une arme pour les écrabouiller.

A la prochaine intersection Brimstone tourna à nouveau. le coup du camion bélier il as déjà donner hors de question qu'il laisse au Skulls l'occasion de lui rentrer dedans à nouveau.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Dim 24 Aoû - 19:19

Même si il prend le risque de se retourner, les zigzag auront surtout le mérite de lui faire comprendre que le mage en face a dû quelques peu improvisé par rapport à ce qui était prévu: telle une ligne droite, le béton sera soulèvera légèrement, rien de bien impressionnant mais largement de quoi crever un pneu à un véhicule autres que tout terrain. Si un pneu explosa, rabotant le mur gauche sur une dizaine de mètres, il comprendra surtout qu'il a fait hésiter le mage de provoquer un barrage de la sorte qui aurait fait certainement retourné son camion.

Il verra la Volvo et la moto passer à fond près de lui. Si il ne voit rien devant, dans le rétroviseur droit (gauche il n'y en a plus), il verra la Volvo freiner totalement. Au moins il sera tranquille pour le moment. La moto de cross en revanche ne mettra pas longtemps à faire demi tour avant de repartir, le 360° étant assez simple à faire entre de bonne de main.

En bifurquant dans l'autre avenue, il n'y aura pas d'autres véhicule. Comme quoi la menace du poids lourd est dorénavant à écarter. Athéna a beau être minutieuse dans sa façon d'organiser ses opérations, le GPS a disparu avec la fin du monde.

A peine le virage terminer que la moto sera déjà derrière le poids lourd de Brimstone. Pas de véhicule à signaler. Il ne s'est déroulé que 3 minutes depuis le début des hostilités, donnant l'impression au Fusion qu'une minute peut durer une éternité. Avec une telle violence d'attaque en ville, il devrait entendre les sirènes dans très peu de temps.


Dernière édition par Obscurité le Lun 25 Aoû - 0:23, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Dim 24 Aoû - 20:42

Le Fusion avait réussit à semer la Volvo mais il avait toujours la moto au fesses. Le Fusion tenta alors quelques chose. Il donna de petit coups de freins et d'accélération alors qu'il continuait à rouler en zigzag. Cette manœuvres avait pour but de faire un peu patiner les roue du camions sur les sol envoyant sur les motard derrière de la poussière et des gravier afin d'aveugler le pilote. Alors qu'il allas sur le coté le Fusion ralentis subitement sans pour autant s'arrêter et laissa la moto le dépasser encore sur sa lancer. Brimstone ensuite appuya sur l'accélérateur tourna le volant et tenta te heurter la moto par derrière alors qu'ils étaient presque devant avec avec son pare choc et tenta d'écrabouiller son pilote et son passager en leur roulant dessus sans aucune pitiez où du moins il essaya de les envoyer dans le décors.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum