Les rues de Los Angeles

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Lun 23 Juin - 19:47

Tout le monde plongea, Yang compris... Sauf Gwen qui en rajouta une couche.

-Euh... Je l'ai renvoyé dans son plan là et j'ai "juste" perdu 400$ de matériel d'invocation et d'encre pour les runes.

Le "juste" sonne clairement faux. Mage rapporte mais les pertes peuvent arrivé très vite suite à un échec. Là, les 400$ se sont envolé au moment où elle a renvoyé son invocation, d'où le ton clairement faux. Elle regarda Brimstone se relever.

-Et puis entre nous, ce n'est pas la meilleure chose de sauté sur l'invocation. Là l'idée c'était des pieux de terre qui sortaient du sol sur un rayon de 10-15 mètres.

Yang se releva, retirant la poussière et regardant les alentours. Son premier réflexe sera de baisser, les autres suivront quand ils verront le viseur laser d'un des snipers dans leurs directions.

-Oui, on a une petit problème. Lorsque l'on a voulu rendre visite à notre tueur, il n'était pas seul et y avait la bande du Mousqueton avec. David a coller un pruneau au chef pendant la fusillade en pensant calmer le reste de la bande mais ça l'a fait plus marrer qu'autres choses. On s'est barré fissa avec David qui pissait le sang pendant que Gwen a couvert la fuite. On s'est réfugié sur le territoire de Voltam, ça les a refroidi et ils nous ont pas suivi.
-En parlant de ça, Voltam m'a-

Yang l'interrompra, visiblement il a reconnu le look typique des Ghostangels en voyant ceux qui l'accompagnera.

-Euh ouai, en gros on comptait faire sauter l'invocation dès que ses types pointeraient le nez dehors avec leur chef ou notre cowboy. Là, tu nous l'a explosé.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mar 24 Juin - 18:41

L'élémental n'explosa pas par contre ce que préparait Gwen fit long feu et Brimstone fut obligé de battre en retraitre pour rejoindre Gwen et Wang. Il était soulagé qu'ils aillent bien mais aussi furieux. Quand Wang cita le nom de Voltam le Fusion lui intima de se taire chose qu'il fit rapidement en voyant les Ghostangels. Il les mis rapidement à l'abris derrière les ruines avant qu'ils se fassent allumer.

- Vous êtes dingue de vous êtes pointer ici ! Il y as des sniper partout ! Restez planqués et faites gaffes !

Le Fusion pris Gwen un peu à part et donna à Gwen l'ingrédient qu'elle demandait. Normalement elle demandait une dent de chimère mais le Fusion en avait pris 6 laissant le reste à ses copains de chasse ainsi qu'une gourde contenant un peu de sang de la bestiole qu'il avait réussit à conserver.

- J'ai pas le temps de palabrer. Faut que je prenne cet immeuble et à cause de votre intervention va faloir que je revois mon plan. Si vous avez une idée je suis tout ouie sinon je fonce dans le tas. Dit Brimstone aprés qu'il ai expliquer aux Ghostangels présent que Gwen et Wang faisaient partie de sa bande. Le fusion métait néanmoins Gwen à contribution pour l'aider. David avait été blessé par l'attaque des Mousquetons et le tueur de Rascalov. Il allait pas empêcher Gwen de vouloir ce venger et il comprenait qu'elle était assez remonté.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mer 2 Juil - 23:24

Gwen recevra les ingrédients mais ne dira rien en rapport avec ses derniers. Parler malédiction devant témoins étant quelques choses de certainement mal vu.

Suite à la remarque, les quelques membres du gang regarderont de travers Brimstone, un regard qui en dira bien long synonyme d'un "ne m'apprend pas mon boulot". Si ça passe avec le chef, ce genre de remarque ne passe pas avec le reste de la meute. Malgré tout il n'y aura aucune remarque de leur part.

Yang exposa rapidement la situation.


-Bon ce n'est pas ça, ce troll a un régénération à la Wolverine, enfin le genre qui se régénéré à vue d'oeil et rapidement si tu vois le genre. Je ne sais pas si le piège l'aurait tué mais au moins on aurait eu le mec de Rascalov. Et comme le Mousqueton est aussi discret qu'une horde d'orc pillant un village, ça nous aurait pas mal soulagé. Ça fait 4 heures que l'on attend que l'occasion se présente.
-Le sniper c'est un elfe ou un demi elfe. L'elfe il voit dans le noir, le demi elfe ça dépend. Personnellement ce n'est pas le cas pour moi. Il y a eu un relais y a deux heures mais j'ai l'impression que le Mousqueton est un poil organisé sur les rondes au point qu'il frizze la paranoïa. Je me demande pourquoi mais bon.

Ils ont l'air de totalement ignoré l'escapade de Brimstone. Tant mieux d'un côté, il n'aura pas à s'expliquer à un Yang qui risquerait de rajouter des remarques comme il sait si bien faire.

-Je ne peux plus t'aider à attaquer, un élémentaire de ce genre nécessite soit un rituel, soit un lien magique via un objet enchanté. Je n'ai ni le temps pour l'un, ni la chance d'avoir pour l'autre. Je peux à la rigueur provoqué une diversion... Ou à la rigueur renforcé la peau des hommes qui t'accompagnent... Bien que ça ne les immunisera pas contre les balles mais ça les rassurera en attendant des soins. Je peux aussi te créer un abri mais il ne risque pas d'être immédiat et la portée n’excédera pas une vingtaine de mètres puisque je n'ai plus de matériel magique pour avoir plus de portée.

Le Fusion a l'impression qu'il a explosé la carte joker de Gwen en fracassant son élémentaire. Là elle ne peut que servir de mage soutien. Ceci dit le gang a un soigneur même si Gwen cherchera à être discrète dans ses soins, et ce vise-à-vis de Voltam qui n'apprécierait pas si la nouvelle se propageait. De toute manière Gwen devra reprendre la route tôt ou tard, Rascalov pouvant très bien réembaucher un assassin si jamais il apprenait que son homme est décédé.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Lun 7 Juil - 22:17

- Fait le nécéssaire moi je vais entrer. Dit le Fusion.

D'accord mais comment ? Gwen avait fait foirer involontairement son effet de surprise. Restait plus qu'à entrer en force mais vu que le Fusion à peu être été reperer par les tireur il sera déja farcit de plombs quand il mettra un pieds à découvert.

Il en était à réfléchir quand son regard se porta sur une grosse poubelle métalique renversé le genre grosse benne à ordure made in america qu'on trouvais derrière les restaurant avant le cataclysme. Soudain il eu une idée. La benne était assez lourde et pourvus de plaque en fonte où en acier remplis de débrits et de bloc de béton il avait à la fois un bélier et un bouclier. Où alors un tank si il y avait des volontaire pour aller dans la benne poussé par le fusion derrière et profiter de sa protection pour canarder ensuite par surprise. Un mage imaginatif pouvait même préparer ses sort tout en restant à l'abri. Brimstone souleva la benne à ordure pour la remètre sur ses roue et exposa son idée aux autres.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 10 Juil - 22:37

Il a trouvé son bonheur: des ruines ça aide et Brimstone est, comme on dirait, au bon endroit. Bon il manque une roue, ce qui empêchera toute manoeuvre compliqué mais la force de Brimstone fait qu'il pourra faire du tout droit sans grande complication. Maintenant il restait à convaincre le reste du groupe.

La solution n'est stupide mais il restait surtout à espéré si l'ennemi ne possédait ni armement lourd, ni explosif. Selon les GhostAngel le fait que le gang adverse possède l'un ou l'autre semblait peu réaliste. C'est un gang mineur et ils ont la stratégie la plus adapté à leurs situations: du léger et du mortel. En sachant qu'une balle bien placé peut être aussi bien mortel pour n'importe quel méta-humain, ils sont donc équipé selon leur moyen. Par contre l'un des GhostAngel émit la forte probabilité qu'en face il y ait quelques grenades. La fonte peut facilement tenir face à des snipers tant qu'ils ne sont pas équipé de matériel anti blindage (donc peu probable) et Gwen est une Terreuse avant tout, ça ne sera pas compliqué d'être protégé selon elle. Par contre la possibilité de la grenade craint vraiment selon elle. Le mieux serait de se contenter d'arrêter la benne à quarantaine de mètres du bâtiment: à moins qu'en face il y ait un ancien joueur pro qui était lanceur au Baseball, ça serait vraiment pas de chance que la grenade tombe pile poil à côté de la benne. Le reste, Gwen fera remarquer que ce n'est pas un problème de déformer sur plusieurs mètres pour que les GhostAngel tente eux aussi une sortie ou se barricade si il devait rester en position défensive. Si l'idée de se retrouver à cinquante mètres d'un sniper ne plait pas trop aux loubards, la mage insiste qu'avec elle, ils peuvent compter aussi bien sur une protection physique que magique. Voilà l'idée du tank.

Pour le bélier, le groupe est un peu plus perplexe: il y a trois roues et un tireur nyctalope finira par tôt ou tard aligner Brimstone puisque la trajectoire est simple à prévoir. Et le Headshoot c'est douloureux même pour une armure mouvante comme Brimstone. Après il y a la possibilité que les tireurs loupent puisqu'ils n'ont certainement pas des fusils à précision automatique, qu'ils aient de la merde dans les yeux pour ne pas voir arrivé ça malgré une éventuelle diversion de la part de Gwen ou que ça soient tout simplement des buses au tir. Bref, même si c'est possible les pronostics sont plus hasardeux et comptent sur de la chance.

L'autre solution si le Fusion veut jouer solo est de prendre tout simplement le large bloc de béton et de s'en servir comme bouclier. Il est presque entièrement protégé, libre de ses déplacements au vu de sa force mais ne devra pas compter pour tirer même avec une arme de poing car mal adapté avec une mauvaise prise. Pour ça, il aurait fallu un bouclier du SWAT, avant guerre il y en avait spécialement conçu pour les ogres pour maté les émeutes dans la rue dû au Geocynd.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Lun 14 Juil - 0:39

Brimstone prefera garder l'idée du tank par contre il vallait mieux qu'il le renforce si il voulait arriver au bout en un seul morceau. Le fusion demanda à Gwen si il n'y avait pas moyen d'ensorceler la benne ou les deux volontaire qui vont venir avec le Fusion au casse pipe. Entre temps le Fusion bricola la benne pour la renforcer. Les Ghostangels c'étant pointés avec des bouclier Brimstone en réquisitionna deux qu'il attacha sur les couvercles de la benne avec du fil de fer et des sangle afin que les deux gars à l'interieur soient protéger des sniper ou de grenades.

Quand à brinstone lui même ei pris le filet en acier et s"emitoufla du mieux qu'il pus dedant de la tête au pieds afin de ne pas sy empétrer. Le surplus de métal souple sur lui et le mailles étroitres du filet en chaines était suffisament résistante pour lui offrir une protection significative contre des balles et éventuellement contre des sharpels de grenades. C'est comme si il portait sur le dos une cotes de maille en plus de son armure et sa résistance naturelle.


- Bon tout le monde et prêt, Gwen wang et toi vous nous couvrez avec vos armes. Moi je pousse la benne avec les deux autres à l'interieur. Vous deux des que je suis entrer montrez vous et tirer sur tout ce qui bouge sauf sur moi et vos copains et surtout accrochez vous bien cela va un peu seccouer. Vous m'avez tous compris ? Demanda Brimstone aux autres.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Lun 21 Juil - 17:10

Un trou d'un certain calibre, même du Kevlar se transforme en gruyère. Après tout ce n'est pas un hasard que les snipers soient si redouté. Par contre le Fusion ne sera pas trop gêné par le poids grâce à sa force même si il aura du mal à faire une quelconque geste compliqué et le filet en métal peut éventuellement dévier les coups tranchants. Quoique l'armure était déjà là pour ça à la base. La récupération du bouclier sera compliqué puisqu'il faudra traversé le champs de bataille pour ça. De toute manière tirer sur à peine une dizaine de centimètres sur une cible mouvante à plus de cinquantaine mètres relève plus du miracle que de l'art. Les tireurs en face ce ne sont pas non plus les forces spéciales de l'Unité. Par contre l'ennemi est plus nombreux c'était certain!

Rien à 80 mètres, le boucan environnant fait que le tireur qui regardait dans la direction était plus occupé à tirer quelques balles dans la direction des autres GhostAngel et que même si Brimstone et son tank sont tous sauf silencieux, il n'en criera pas gare. A 70 mètres il sera enfin repéré, une balle touchant la benne en fonte. 60 mètres deux balles seront de nouveau tiré, une à côté et une sur la fonte mais plus sur en direction du Fusion cette fois ci. La cible étant mouvante, le tireur ne peut pas réajuster et corriger son même tir. Arrivé à cinquante mètres, la balle ne touche rien, le tireur a visé trop en arrière et loupe le fusion de deux bons mètres, le second tireur vient de le rejoindre et à voir le comportement des deux, c'est une vague hésitation qu'ils ont. L'un d'eux tire une fusée éclairante, dévoilant de nouveau toutes les positions du champs de batailles pendant une quinzaine de secondes.

Le Fusion peut donc soit grignoté une dizaine de mètres, soit renversé le container dans sa direction pour que tout ce petit monde puisse enfin se mettre en position défensive.

Les Ghostangels n'avance pas tant que ça, ils se contentent de prendre position. Ferando fait parti du groupe d'assaut, lui et deux ses hommes auront le réflexe de se cacher dans les ruines au moment où la fusée est tiré. Selon Brimstone, il n'a pas été repéré. Le reste est un peu en arrière. Quelques planches commencent à être forcé par le gang du mousqueton à l'étage avant que la fusée éclairante termine sa tâche, le but étant d'élargir la meurtrière pour pouvoir tirer sur le Fusion. Ennemi non reconnaissable, il n'y a plus de sources lumineuse à l'intérieur du bâtiment, ou alors le strict minimum pour ne pas être repéré.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Lun 21 Juil - 17:44

Le Fusion décida de grignoter encore 5 mètres mais baissa la tête pour éviter de se prendre une balle et poussa la benne comme un joueur de rugby faisant une mêlé. Une fois ses 5 mètre atteint le fusion stoppa la benne et sortis sa mitrailleuse qu'il posa sur un couvercle et tira sur la barricade adverse et tout ce qui bougeait et n'était pas un Ghostangel. Il tira un peu partout sur les barricade et sur les positions de sniper aussi bien pour tuer que pour inciter ses ennemis à baisser la tête. Une fois qu'il as tirer quelque rafales le Fusion se remis à pousser et même courir bien déterminer à utiliser le Tank comme bélier il fonça droit vers la barricade pour la défoncer et entrer en force dans le bâtiment.

- Accrochez vous ca va secouer un max ! Cria t'il.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mar 5 Aoû - 12:16

La première salve du Fusion mettra très temporairement les sniper à couvert. Par contre le type qui forçait la meurtrière sera calmer un moment puisqu'il ne le verra plus forcer les planches pendant près d'une minute. Les autres barricades ne bougent pas en revanche, ce qui laisse sous entendre que les hommes du Mousqueton sont occupés à défendre d'autres faces du bâtiment.

Continuer est un changement de stratégie imprévu à en voir la réaction des Ghostangel qui s'attendait à assiégé l'endroit en bonne et du forme. Gwen aussi puisqu'elle était prête à incanté mais que visiblement sa magie nécessitait d'être en contact du sol pour avoir un quelconque effet.

Brimstone continuera malgré tout, les snipers n'étant que peu intimidé par la distance, l'arme étant plus parfaite à être utiliser au moment d'une manœuvre et non après. Quelques tirs répliqueront et sans gros bobo pour le Fusion: il se fera toucher à la main gauche: l'annulaire et l'auriculaire était encore sur la main mais tenant on ne sait comment. C'est douloureux, pour quelqu'un de normal il aurait hurler et aurait certainement perdu l'usage de sa main droite mais pour le Fusion, il a connu pire. Et si un homme normal aurait pour ainsi dire hors combat, le Fusion risque d'être en revanche moins précis si il devait jouer de la sulfateuse encore une fois.

Il aura juste le temps de voir la barricade de la meurtrière s'ouvrir quand sa benne tapera contre le mur du batiment. Il passera en premier en défonçant les planches d'un coup d'épaule. La salle est plutôt sombre où seul un vieux bidon en fer avec quelques braises à l’intérieur éclaire l'endroit. Deux entrées avec aucune porte, l'une menant à un couloir et certainement le hall du batiment là où la seconde mène à ce qui était autrefois la salle de bain. Personne à l'intérieur mais il y a du grabuge dans les escaliers: l'ennemi va descendre. A part la salle de bain et vieux blocs de bétons les endroits où se mettre à couvert sont minimes, surtout pour tout un groupe.

Le groupe évalue à peine la situation et la pièce, seul Yang aura lui aussi enjambé la fenêtre. Son arme est une AK47.


-On peut être fière d'être rentré mais ce n'est pas la meilleure pièce où on est. On n'tiendra pas longtemps la position.
-'Soulagera le reste de la bande en attendant. 'Faut juste gagner du temps. Se fit entendre une voix d'une des GhostAngel.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mer 6 Aoû - 2:03

Brimstone réussit à entrer sans trop de casse hormis qu'il c'était pris une balle dans la main. Rien de grave heureusement, le blindage à tenus le coup mais des partis organique de sa main avait certainement été abimé. Cela allait l'embêter pour tirer et cela faisait mal.

Une fois à l'intérieur le Fusion vis le rez de chaussé était désert mais à entendre le bruit en haut quelqu'un ne va pas tarder à débarquer via l'escalier. Vu le peu de couvert dans la salle, lui et son petit groupe n'avait peu chance de tenir bien longtemps un siège si l'adversaire arrivait à descendre mais tenter une embuscade au niveau des escalier était possible. L'escalier n'avait aucun couvert pour d'éventuel personne voulant descendre.


- Vite les blocs de bétons ! Dit le Fusion qui se saisit d'un gros bloc et le jeta au bas de l'escalier pour en faire une petite barricade de fortune.

Une fois les blocs et le tonneau métallique posé en plein milieu du passage en bas des marches le Fusion s'asseya par terre calas sa mitrailleuse sur sa barricade de fortune et se prépara à tirer sur ceux qui allaient débouler sur l'escalier et il risquait pas de rater sa cible sur un passage aussi étroit malgré son handicap. Il avait pris la peine en se dépêchant de poser sa barricade d'avertir les autres de se mettre à couvert à droite et à gauche de l'escalier et de couvrir le Fusion en tirant dans l'escalier. Il demanda donc à Wang et un des Ghostangel de l'épauler tandis que Gwen et l'autre Ghostangel se tenait prêt à aider les blessés éventuel où en distribuant des armes chargés dés que les chargeur de Wang et du comparse Ghostangel étaient vide et recharger pendants qu'ils tirent. Le travail à la chaine il n'y as rien de mieux.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mar 12 Aoû - 1:28

Propagation de quelques braises mais rien de bien méchant. Quand au bloc de béton, il est seul et Brimstone aura bien du mal à déplacer, surtout avec une main en vrac. Il y parviendra malgré tout, en grande partie grâce à sa vigueur et à sa force qui lui permet un tel exploit. Par contre il s'en rendra vite compte que du point de vue stratégie, ce n'était pas forcément la meilleure idée, surtout que rien ne disait que le rez de chaussé était sécurisé.

En se position derrière la barricade et arrosant l'escalier en bonne partie en bois, si il ne touchera personne, il se rendra compte que rien n'empêchera l'un des tireurs à tirer à l'aveuglette au pistolet. Et même si l'arme parait quelques peu bidons face à la sulfateuse, elle suffira amplement à cacher l'un des deux Ghostangels qui ont suivi le Fusion car la balle sifflera pas si loin. Normal puisque l'adversaire est en hauteur et heureusement qu'il soit gêner par la cage d'escalier puisqu'ils ne peuvent pas être à plusieurs à faire feu.

Par contre le fait d'avoir avancé prudemment fera que Brimstone et son groupe se feront prendre à revers par deux gangsters qui sortait d'un des appartements adjacents. Et si l'un est équipé d'une vieille FN FAL et l'autre d'une carabine de chasse, ça sera amplement suffisant pour un carton. Un blessé à l'épaule, le fusion se prendra une balle dans le dos, cassant un côte au passage (balle non ressorti, c'est douloureux mais le constitution de Brimstone fera qu'il est peu gêner dans les mouvements), l'armure en plaque n'arrêtant pas grand chose. Quand au second Ghostangel il aura moins de chances avec un crâne explosé. Le symptôme "pris entre deux feux" ne pardonne rarement. La situation sera sauvé inextremis par Yang (et toujours cette manie de rester en arrière) et le troisième Ghostangel qui les arroseront. Certes c'est Yang qui fera tout le boulot puisque l'arme de son collègue s'enraillera. Si les truands se planqueront, le hurlement qu'à fait l'un d'eux sous entend qu'il a été touché.

Gwen de son côté, fit un signe des mains avant de toucher le sol. Ca provoquera une déformation du sol, déformation qui bloquera l'appartement adjacent. C'est une mage de la terre mais c'est du béton, et avant le béton il y a le carrelage (ou du moins ce qu'il en reste) et vu qu'elle a dû improviser rapidement, à voir la tête de déterrée qu'elle tire, elle n'a pas dû y aller doucement sur son sort. Elle s'apprêta à courir vers l'escalier en refaisant un signe des mains pour le toucher mais au lieu de ça, s'appuya sur le mur instants. La magicienne finira par se mettre à l'abri en faisant signe que cela va malgré tout
.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mer 13 Aoû - 1:48

La situation était pas brillante un Ghostangel mort, un blessé et le Fusion c'était pris une balle. Réfléchissant rapidement Brimstone tenta quelque chose, le bluff.

- Hey gueule d'amour, grand singe poilus, t'en as plus pour longtemps à vivre. On est plus nombreux mieux armés et on va t'atomiser. Quand au reste de la bande vous avez l'choix c'est cette face de rat de Troll que je veux ainsi le ce sniper au chapeau de cowboy. Je suis pas un Ghostangel je bosse pour un boss bien plus puissant et qui aime pas qu'on embête ses employer. Vous êtes pas les premiers dégénérés que j'met les tripes à l'air, la dernière bande qui c'est frotter à moi c'était les Skulls, j'me suis déjà frictionné avec leur grand corsaire et j'en ai buté un Gal la Machoire. A coté d'eux vous êtes de la merde tout juste bon à essuyer mes godasses. Si vous voulez avoir une chance de survivre rendez vous et je vous promet un sauf conduit de survie. Quand à toi grand macaque au lieu de te planquer comme un lâche descend un peu et viens te battre toi contre moi si tu l'ose. Cria le Fusion esperant provoquer le doute et la confusion parmi les Gangers.

Il espérait surtout qu'ils soient au courant sur ce qui est arriver chez les Skulls en général même les racailles se tenaient au courant de ce qui est arrivé chez leurs rivaux. Gal la Machoire était un des grand corsaire Skulls il avait donc une certaine notoriété. Brimstone espérait que les mousquetons soient au courant de sa mort et qu'ils avaient affaire à son assassin devrait suffire à les terroriser. Aprés le massacre qu'il as fait la première fois qu'il est passé cela devrait suffire à les terroriser et semer la confusion. Par prudence il se mis néanmoins à l'abri hors de vu de l'escalier.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mer 13 Aoû - 21:13

Ça tire toujours à l'aveuglette et le seul moment où il y aura une pause ça sera au "tic" typique du chargeur vide.

- Hey gueule d'amour, grand singe poilus, t'en as plus pour longtemps à vivre. On est plus nombreux mieux armés et on va t'atomiser. Quand au reste de la bande vous av- Cling-cling

Par contre la grenade qui dévale les marches ce n'était que vaguement prévu et ça, ça interrompra Brimstone. Quand est-ce qu'elle a été dégoupillé? Bonne question puisque le lancer l'a fait hors du champs de vision et qu'en haut ils sont plusieurs fera douter le Fusion de la ramasser et de la renvoyer.

(HJ: Libre à toi de le faire, ça interrompra le reste de l'action mais c'est 50/50 puisque tu ne sais pas quand est-ce qu'elle a dégoupillé et lancer trop tôt. J'ai surtout compter ton action comme une esquive pour te mettre à l'abri suite aux données trop flous.)

Brimstone aura toujours juste le temps de changer de position et se mettre à l'abri que la grenade explosera. Ce n'est qu'une simple grenade à fragmentation, le bloc de béton n'a pas bougé d'un millimètre par contre le Ghostangel qui l'a accompagné ne l'a pas entendu arriver et à l'avant bras en moins. Il ne bouge plus, certainement que le choc l'a tué, comme quoi les coups de bluff en plein milieu d'une fusillade n'est pas la meilleure chose à faire, Djubaïr serait là il ne pourrait que confirmer cela. Au moins ce truand ne pourra pas venir se plaindre comme l'avait fait l'ogre.

La bataille à l'extérieur ralentit quelques peu, le passage en force de Brimstone, même si elle est restée au point mort a surtout eu le mérite de sécurisé le haut des escaliers contrairement et donc d'avoir moins de tireurs par les fenêtres. D'ailleurs quelques balles toucheront la porte de l'entrée qui ne tient on ne sait comment, signe qu'elle sera défoncer dans peu de temps.

Les deux lascards quand à eux dans l'appartement adjacent, c'est le calme plat, signe qu'ils sont coincé par le mur. Pas de bruit en revanche, ils vont certainement retourné à leurs meurtrières improvisées faute de pouvoir faire mieux.


Dernière édition par Obscurité le Jeu 14 Aoû - 1:54, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Jeu 14 Aoû - 0:04

- GRRRRRRR ! Ok pas de quartier alors ! Dit le Fusion à bloc qui sauta de la barricade et qui monta les escalier quatre à quatre une fois l'orage passer. Il se mis à hurler comme un diable sortis de l'enfer et tira sans discontinuer jusqu'à ce qu'il soit en haut.

Une fois les escalier gravis il fit irruption dans la pièce et lâchât sa mitrailleuse vide pour tirer son magnum avec sa main valide. Les première balle fut pour les types de droite surpris par la charge du Fusion quand aux types à gauche malgré sa main abimé Brimstone utilisa son avant bras pour les frapper d'un coup circulaire et les écrabouiller entre le mur et l'avant bras du Fusion. Puis il se saisit d'un des types à demi mort pour s'en servir de bouclier humain pour ceux qui étaient en face de lui.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 14 Aoû - 2:34

(HJ: Ah oui pas bête ça: c'est vrai que tes caractéristiques peuvent te permettre une action de ce genre. La dernière action est annulé, je l'ai rayé ne la prends en compte... Même si il se passe un peu la même chose au bout du compte mais bon ton perso n'est plus censé savoir qu'un groupe de Ghostangel sont à la porte puisqu'il n'entendra plus les balles bousillé la porte.)

Sautant par dessus la barricade improvisé, croisant pour ainsi dire la grenade. Cette dernière explosera derrière lui, les quelques fragments ricochant ou se plantant contre son armure de plate et où le seul bémol sera que Brimstone manqua peu de chuter à cause du souffle. Il reste à espérer que le Ghostangel ait eu le temps de se mettre à couvert car il ne l'a certainement pas vu arriver.

Par contre en haut, le Fusion pourra confirmé une chose: les trois truands au coin de la cage d'escaliers ne s'attendaient pas à une charge de ce genre puisque l'un recharge son berreta s'apprêtait à laisser place au second, qui lui est armé avec une Kalashnikov au canon raccourci. Quand au troisième, si il est équipé le canon est en direction du sol, certainement celui qui a lancer la grenade. Là où ça fit mal, c'est surtout que Brimstone finit ses munitions et à cette distance avec ce calibre on parlera plus de charcuterie que de fusillade. Les dix dernières balles de la mitrailleuse lourde qu'il tira (il en reste normalement une cinquantaine dans le chargeur) ont pour ainsi dire scier en deux l'un des gangsters, le second se prenant plusieurs balles perdu qui l'achèveront. Quand au troisième, pourtant un orc, le fera dévaler l'escalier après un coup contre le mur. Ca ne le tuera pas mais il y a peu de chance que Yang ne le loupe si le dernier survivant des Ghostangel n'a pas débloquer son arme.

Au bout du compte, c'est le déchiqueté qui sera de bouclier humain. A défaut d'être vraiment mort, bizarrement il sera léger.

Dans le couloir de l'étage supérieur, pas grand monde si ce n'est qu'il tomba nez à nez avec son cowboy. Et le terme cowboy prendra tout son sens ici. Lâchant tout simplement son fusil, le Fusion sera surpris de le voir tout simplement "ventiler"* sortant son colt Peacemeaker de la ceinture et à une quinzaine de mètres ça surprends. Si le Fusion tira, cela sera à côté puisque le temps qu'il tira qu'une balle, lui ça trois balles en deux secondes. Deux dans le pauvre cadavre dont la partie inférieur ne tenait pour ainsi dire qu'avec la colonne vertébrale, la dernière dans le mur à l'endroit où devait se trouver la tête du Fusion si il n'était pas rentré dans l'un des appartements. Brimstone se surprit de ravaler sa salive et de trembler ne serait ce qu'une seconde, ce type est un pro de la gâchette et vaut largement du revolver sur vingt mètres là où l'Unité font l'équivalent avec des fusils d'assaut sur cinquante mètres. Comme quoi Rascalov n'embauche pas que des teubés! De toute manière peu de chance qu'il le suive, l'escalier est de toute façon sous contrôle de Yang et compagnie dans les secondes qui suivront.

Et de toute manière il y a autres choses à résoudre comme problème, comme les deux types près de la fenêtre, tous deux armé de carabine de chasse. L'un a vu rentrer Brimstone pendant qu'il rechargeait là où le second ne l'a même pas vu, tirant à l'extérieur. Ce dernier ira même jusqu'à dire à son collègue.


-Faut que tu préviennes le boss: ses connards vont rentrés. Y a deux groupes près des murs.

C'est déjà fait depuis maintenant une minute par Brimstone mais bon...

*utilisation du percuteur au lieu de la gâchette pour tirer, souvent en dessous la ceinture.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Jeu 14 Aoû - 17:29

Avant même que le Mouqueton ai terminer de parler à son collègue ce dernier qui avait vu l'intrusion se pris le bouclier humain du Fusion en pleine figure et avec tellement de force que le machabé et le mousqueton risquait de passer tout les deux par la fenêtre et de tomber de l'étage. Le Fusion ne laissa même pas le temps à son camarade le temps de réagir car il lui tira dans le dos avec son magnum tandis que son glock modifié jaillis de son avant bras. Brimstone braqua l'arme tira sur le cowboy si il le voyait malgré son handicap au moins pour l'inciter à ce planquer voire le toucher. Le tueur de Rascalov était un rapide mais le Glock de Brimstone était une arme automatique que le Fusion avait réparé et amélioré grâce à son talent d'ingénieur. Il tira cinq balle et en garda 2 en poussant des hurlement effrayant à hérisser le poil.

- BANDE DE BATARD JE VAIS TOUS VOUS FAIRE LA PEAU ! Hurla t'il en guise de déclaration de guerre.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Dim 17 Aoû - 23:32

Le premier type explosera la barricade avec le cadavre avant même qu'il n'ait eu le temps de braquer le Fusion. Après si il s'en sorte avec une chute de cinq mètres est tout à fait possible possible mais il y a peu de chance qu'il retombe sur ses deux jambes celui là. Quand au second, à défaut d'avoir le crâne explosé, c'est au niveau du cou qu'il se la prendra. Autant dire que le résultat sera le même.

De nouveau au couloir, Brimstone verra... personne en fait, ce qui fera que deux balles de Glock (non il n'est pas plus efficace, juste que tu l'as rendu plus petit ce qui est déjà un beau exploit pour les fouilles corporelles rapides) de gaspiller contre le mur et la fenêtre, se rendant par la même occasion que son arme n'est plus trop précis depuis la perte de l'allonge de son canon mais largement suffisant pour arroser une zone sur vingt mètres.

En fait si, il y aura quelques choses, une table étant jeter en plein milieu, chose partiellement d'éfficace puisqu'une bonne rafale de fusil d'assaut peut la réduire en miette. Quand à derrière le Fusion, Yang semble avoir pris position, tirant trois balles dans le vide pour ne serait ce que faire passer le Ghostangel et le faire monter sur le toit, certainement pour éviter de se retrouver pris entre deux feus si les snipers devaient descendre mais aussi pour soulager le reste des renforts. Quand à l'étage inférieur, c'est le bruit d'une porte qui se fait défoncé et plusieurs hurlements d'ordres. Il reconnaîtra la voix de Ferando dans le lot.

De nouveau au premier étage, le Fusion manquera de peu, tout comme Yang, de se prendre une décharge de fusil à canon scié, tenu par la blonde qu'il a vu le cul à l'air il y a presque une semaine. Elle, si il avait su, il l'aurait tué puisqu'il n'en serait pas là. Il verra un troll musclé avec un casque de rugby-man passé dans l'appartement d'en face tout en ricanant, armé d'un shocker à la main droite, une sorte de gants métallique parfait pour décoller des têtes à la chaîne. Si il est dans l'appartement de Brimstone et du même côté, pas sûr que les murs suffisent pour arrêter une telle arme. Après tout, c'est ce type d'armes qu'utiliser les "fantassins lourds" (ogre, troll) pour forcer les sas d'ouverture des tanks pendant la guerre alors du béton ça doit être une rigolade.

Pas de trace du cow boy, il est peu être dans l'appartement d'où vient l'ogre tout comme il peut être dans l'appartement d'où il vient de rentrer. Après tout à ce moment là Brimstone était occupé dans l'appartement avec ses deux truands.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Lun 18 Aoû - 0:59

La situation était chaotique le Fusion avait manquer le tueur de Rascalov et deux problèmes lui arriva dessus. La junkie manqua de le descendre avec un fusil de chasse et Wang avec. Brimstone n'eu aucune hésitation et lui tira dessus avec son Glock pour la neutraliser même temporairement. Par contre face au troll le Fusion estima que son Glock ne serait pas suffisant pour le descendre même si il vidait le chargeur et il ne lui restait qu'une balle dans son magnum.

Voyant le colosse arriver droit sur lui Brimstone rengaina son Glock leva son magnum et tira mais directement au dessous de la ceinture en plein dans les bijoux de famille du Troll. Il lâcha ensuite sa deuxième arme vide et lui rentra dedans essayant de le soulever et l'envoyant valdinguer contre un mur. La baston allait être violente et le Fusion avait intéret à être rapide et efficace face à un Troll qui régénérait vite.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mar 19 Aoû - 14:13

Brimstone, dû à sa position, a un bien meilleur angle de tir que Yang et compagnie. Parce que oui, à en voir le bordel qu'il y a dans les escaliers, la compagnie est là. Si la junkie tire un peu à l'aveuglette puisqu'elle peut se le permettre avec un fusil à canon scié. En tout cas le Fusion parviendra à lui dégommer l'épaule et quand on n'a pas de protection, avec son gabarit de boulimique, elle est dû le sentir passer au point que le Fusion sait qu'elle est hors jeu.

Le Mousqueton fera son entrée de façon spectaculaire, c'est à dire suite à un défonçage du mur de l'appartement qu'occupe le Fusion. Il aura à peine le temps d'éviter un bloc de béton volant vers lui. Difficile de viser un ennemi que l'on ne voyait et plus occuper à ne pas se prendre son bloc, il n'aura pas le temps de tirer et n'empêchera pas le troll de charger.

Par contre il ne comprendra pas comment il esquivera une telle charge. La charge est parfaite, la planchette japonaise que Brimstone lui fera aussi. En gros, il ne sait pas comment il a fait, on lui demanderait de la refaire qu'il n'y arriverait certainement pas!

En gros si le Fusion est à terre sur le dos, le Mousqueton fera un vol plané dans les armoires pourris avant de briser le mur de la salle de bain et finir dans une baignoire crasseuse.

Quand à savoir ce qui se passe du côté de Yang et des Ghostangels, bonne question. En même temps Brimstone a un autre problème à régler.


Dernière édition par Obscurité le Mar 19 Aoû - 16:06, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mar 19 Aoû - 15:43

Brimstone se leva d'un bond en rengainant son magnum et se débarrassant du filet qui lui faisait office de cape pour être plus léger tandis que le troll essayais de sortir de la baignoire et pénétra à son tour dans la salle de bain sans hésiter il se saisit d'une arme improvisé autrement dis il se saisit une cuvette de chiottes qu'il arrachât du sol et envoya de l'eau partout au moment où le troll se releva le fusion lui écrasa la cuvette en pleine tête cette dernière explosa sous l'impact envoyant le Troll baller sur le coté l'abbatant des WC accrocher autour de son cou. Le Fusion en profita pour le saisir par la ceinture et la peau du cou et tenta de le projeter coté lavabo à travers un miroir et le mur avant de le suivre.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mar 19 Aoû - 16:54

L'eau de la cuvette des toilettes, ça sera un poil décevant puisque le reseau des eaux, ça faisait belle lurette qu'il était condamné. Bon il y a un peu "d'eau jaunâtre" au fond mais est-ce vraiment de l'eau? Le Fusion ne préféra pas s'attarder à goutter et même si il en avait le temps, il ne le ferait pas!

Arroser la pièce sera donc minime... Ecraser les dites toilettes aussi, surtout quand son adversaire porte un casque de footballeur américain. Malgré tout il est coupé à la joue et absence d'autres protection oblige, il est coupé aussi à l'épaule droite.

Par contre Brimstone déchantera lorsqu'il l'envers valdinguer dans le lavabo et plus exactement dans le miroir car même si il se les mangera, la guérison des blessures, certes pas trop importante, se fera de façon très rapide. Trop rapide même! Est ce que le Fusion a vu Wolverine et le combat de l'immortel? Il n'a plus besoin puisque c'est la même chose en couleur! Pas étonnant que David se soit fait avoir après lui avoir tirer une balle de magnum dans les gencives ! D'ailleurs en parlant de gencives, le troll n'a que des dents en or, plus aucune dents naturel, signe que l'on lui a bien arraché à Vegas et tous sont sur son mousqueton à sa ceinture. Bref, un malade de la tête ce troll.

En guise de réponse, le troll arrachera le lavabo, Brimstone l'explosant en partie avec son avant bras en se protégeant. Ca fait mal mais c'est toujours mieux que de se le manger en plein visage.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mar 19 Aoû - 17:19

Brimstone vacilla quand il se pris le lavabo dans la gueule mais contre attaqua immédiatement d'un coup de poing dans la glotte afin de lui couper la respiration. La guérison de ce troll n'était pas normal. Il guérissait trop rapidement. Soudainement le Fusion se demanda pourquoi malgré son apparente invulnérabilité il portait un casque. Ayant compris quelque chose le Fusion donna un coup de pieds dans le genou du troll et appuya dessus de tout son poids pour le briser en le poussant pour le mettre le cul au sol il pivota ensuite pour se retrouver derrière lui agrippant son casque et l'arrachant de sa tête de toutes ses force. Brimstone se servis du casque comme une arme et frappa le Troll avec en plein dans les dents au moment où ce dernier ferait volte face suivis d'un coup de pied circulaire en plein dans la machoire digne d'un film de kung fu.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mar 19 Aoû - 19:59

Il loupera la glotte mais ne le loupera pas au visage, explosant au passage les barreaux de protection du casque de footballeur. Même l'un des barreaux, brisé, rentra dans la joue du troll... qui ripostera à son tour avant que le Fusion ne puisse faire autre chose.

Le coup du shoker dans le bide, même si il sera protégé toujours par l'avant bras du Fusion, il le sentira passé. Et encore, sur le moment il peut être content que le troll n'est pas pu prendre son élan. Ca le soulèvera de trente centimètres et le fera reculer d'autant, coupant en partie sa respiration, le sifflement de l'arme se faisant de nouveau entendre, prête à portée un nouveau coup. Cette arme est comment dire? Extraordinaire et Brimstone paierait cher pour en avoir une telle. Le gros problème c'est qu'elle est entre l'ennemi d'un adversaire retord...

Retord et cinglé à souhait puisqu'il se contenta de retirer le barreau dans sa joue comme si de rien n'était, la blessure commençant à se refermer. C'est clairement pas le casque puisque il le retira quitte à s'arracher la moitié de la joue (il gène son champs de vision vu qu'il est à moitié explosé).


-Et bien mon gros matou, je ne te connais pas mais ta tête va me servir de lampe de chevet. Ca sera souvenir pour avoir massacré mon gang. ♫ Dit-il en chantant à moitié. Visiblement, le Fusion ne sait pas d'où vient ce foutu sortilège ou ce don mais ça a touché sur les neurones. Le barreau qu'il a récupéré de sa main libre, il le gardera.

Le reste du combat, il ne sait pas ce qui se passe. Juste que ça mitraille sévère du côté des Ghostangel. En même avec l'avantage numérique, ils ne vont pas se gêner!

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Brimstone le Mar 19 Aoû - 21:32

Brimstone eu le souffle couper et fut soulever sur trente centimètre pour retomber plusieurs pas plus loin. La vache il avait sentis le coup passer et encore il avait eu du bol que le Troll n'avait pas pris de l'élan et que son armure ai amortis l'impact. Néanmoins le choc avait été rude et le Fusion ne pus s'empêcher de faire une grimace.

La bonne nouvelle toutefois c'est que le Troll avait enlever son casque et le Fusion savait où il devait cogner pour rompre le sortilège. Brimstone laissa approcher son adversaire qui arma son poing pour un nouveau coup mais une fois qu'il fut proche le Fusion fonça. Il passa sous le bras lever du troll et le saisit à la gorge tandis qu'avec son autre main il le saisit à la ceinture.


- Prend pas tes rêves pour une réalité enfoiré ! Hurla Brimstone qui souleva le troll de toutes ses forces et l'envoya percuter les sol. Brimstone tentait de lui faire un Chokeslam une prise de catch destructrice et le bâtiment trembla sur ses fondation quand un boum sonore se fit entendre.

[HRP : Un Chokeslam c'est cela : https://www.youtube.com/watch?v=0-3UsAP1-6E ]
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mer 20 Aoû - 0:09

Le troll casse le carrelage avec sa tête et s'en mange même des morceaux mais voilà, le résultat reste un peu le même et ce peu importe si il a un oeil crevé qui commence à se régénérer (bien qu'un peu plus lentement) C'est bien là tout le problème du Mousqueton car même un troll aurait fini par mourir après de tels coups. Et pire que tout, il se marre et se peut importe si il a perdu une dent contre le carrelage (heureusement que le cours de l'or à chuter...).

Par contre le fait que Brimstone se mange le barreau de métal du casque qui lui traverse la cuisse le fera bien grimacer car bien aidé pendant la chute du troll. Le nouveau coup de shoker est toujours sans élan, surtout dû à son position (de plus le Fusion a l'impression que le choc l'a à moitié sonné) mais n'empêchera pas de faire voler Brimstone près de la baignoire, se retenant à cette dernière. Cela laissera tout le temps au Mousqueton de se relever qui comptait bien prendre son élan histoire d'en finir avec le Fusion. Il sera interrompu dans le dos par une rafale d'uzi, un ghostangel s'étant pointé entre temps.

Là par contre il ne rigole plus puisque ça sous entend qu'il n'y a plus grand monde pour surveiller ses arrières, surtout qu'en plus il y a gros bruit qui se fera entendre dans le couloir. Le Ghostangel se prendra le coup de Shoker qui était destiné au Fusion. Ca sera un joli trou dans le torse qu'il fera au gangster, ce dernier finissant contre le mur de la pièce principale.

Le troll a le dos tourné au Fusion pour cette action... Mais les balles ressortent et les plaies commencent à se refermer de nouveau...

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3628
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum