Les rues de Los Angeles

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mar 26 Aoû - 1:34

Sans grand résultat le coup de la poussière car de part sa maniabilité, le pilote fait en sorte d'être dans l'angle mort, sans parler qu'il s'agit d'un réseau routier américain et donc des avenues, rien à voir avec les routes de banlieues que l'on peut voir dans les séries américaines telle que Desparate Housewive.

En fait il y a un point qu'il réussit tout de même: le fait que son coup de volant brusque le fera freiner et le fera même chuter. Par contre, toujours dans le rétroviseur, il ne verra qu'une personne chuté. Le hic? Pas d'Athéna. Le Fusion comprendra tardivement qu'en freinant, il a permis à la moto une manoeuvre de prise de véhicule et la corsaire a très certainement monté derrière. La preuve il a à peine vu le temps de voir ses cheveux et son manteau dedans avant qu'il ne disparaisse. Résultat? Deux balles tirer dans la carrosserie à bout portant, une faisant carrément hurler Brimstone de douleur car de dos. Le genre de blessure qui irait jusqu'à même gêner un colosse comme lui de sprinter! Cette peste sait où se trouve le pilote et sait où viser pour l'atteindre et ce peu importe l'absence de vitres à l'arrière car il y a une couchette. Du tir hasardeux qui finira à un moment par atteindre Brimstone. Et du .357 magnum pour le peu qu'elle est les bonnes types de munitions, ça traverse la carrosserie et l'armure de plate comme du beurre.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Mar 26 Aoû - 1:51

Mauvais choix maintenant le Fusion avait un passager clandestin et deux balles dans le dos et pas de la merde. Encore Heureux que la carosserie, le siège et son amure avait amortis le choc à défaut de l'arrêter. Furieux Brimstone donna un grand coup de volant à une intersection et tenta de faire déloger violemment son passager clandestin de son camion et continua tout droit en prenant de la vitesse et faisant à nouveau des Zigzag et des virage violent aux l'intersections pour le faire lâcher prise. Il surveilla ses rétroviseurs pour essayer de détecter où se trouvais son agresseur afin de pouvoir agir et riposter à ses attaques pour se défendre.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 28 Aoû - 17:39

Zizaguer avec un pneu de crevé, même si chaque roue est en réalité une roue accolé à une autre il ne faut pas être surpris que sa soeur finisse elle aussi par crevé. Au moment où la seconde roue avant gauche crêvera, Brimstone manquera peu de se retourner tout simplement et de rendre inutilisable son camion "tout neuf".

Par contre la clandestine, même si elle tira une balle qui finira dans l'épaule droite (toujours mieux que de finir dans le crâne), elle a vaguement apprécier la crevaison. Si le Fusion manqua peu de se retourner, Athéna quand à elle, lâcha prise, ce qui lui voudra un beau vol plané. Après tout si Ezekiel était là, il dirait simplement que c'est justice rendu...

Le Fusion reprendra malgré tout le contrôle du véhicule dix mètres plus loin mais n'aimera pas voir l'état de ses roues après un tel coup. Il tournera sans préavis pour éviter que la Volvo ne le rattrapa tôt ou tard. En tout cas même si il n'a pas vu Athéna se releva, il sera tranquille pendant quelques temps: elle n'ira pas rejouer les cascadeuses de si tôt!

Il ralentira un peu au bout de deux minutes, entendant enfin des bruits de sirènes au loin. Les poursuivants ont laisser tombé la course poursuite. Le quartier risque d'être bouclé dans peu de temps. Après un tel merdier, il vaudrait même mieux éviter les explications avec Bobcop qui n'a certainement pas apprécier l'attaque au lance-roquette en pleine ville. Le mécano non plus d'ailleurs. En tout cas quelques réparations et des soins sont obligatoires, Brimstone pouvant se passer de soin médicaux si Tadeo veut bien daigner à lui retirer les deux balles qui ne sont pas ressorti. En tout cas il risquait de ne plus entendre parler d'Athéna quelques jours: vu le vol plané qu'elle a fait il faudra qu'elle se tienne tranquille pendant quelques jours le temps de récupérer.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Jeu 28 Aoû - 18:19

Brimstone fila dare-dare sans demander son reste récupérer sa murdercycle n'ayant pas de remorque pour la transporter le Fusion fut contraint d'arrimer sa monoroue à l'arrière du camion avec d'énormes chaines qu'il avait trouver à la casse et repartis ensuite chez Tadéo pour récupérer sa chienne et se faire retirer les balles dans son dos.

Il devait fuir d'ici le plus loin possible avant qu'Athéna et les Skulls le retrouve et il n'y avait qu'un seul endroit où il se sentais en sécurité. C'était Sewel. Les gens de Sewel étaient assez solidaire et Brimstone avait acquis une bonne réputation mais il avait intérêt à dire la vérité au Shérif au sujet de ses problèmes afin qu'il puisse lui donner un coup de main où un abri le temps qu'il se fasse oublier.

Pour le moment il devait réparer son camion le plus rapidement possible et trouver une remorque avant de ce tirer de Los Angeles. Une fois devant le magasin du vendeur d'arme il tituba à l'intérieur et faillis s'effondrer à terre. Il réclama néanmoins de l'aide.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 28 Aoû - 23:42

Vingt minutes. C'est le temps qu'il fallu à Tadeo pour ressortir les balles. Même si il ne demanda pas qui lui a tiré dessus et même si il ne le dira pas clairement, le fait de se pointer chez lui avec du calibre qui peut très bien être acheter ici ne semblait pas trop lui plaire. Un armurier se veut neutre d'une certaine manière, d'où un certain mécontentement qui sera visible, même si d'un autre côté ne bien que connaître lui à Los Angeles ne peut que lui faire plaisir. Les blessures sont assez contraignante voir même assez grave pour celle qu'il a reçu dans le dos, elles sont donc douloureuses en plus d'être contraignantes. En même temps qui pourrait se vanter de si bien s'en sortir face à du .357 magnum à part Brimstone? Pas grand monde!

Même le poids lourds s'en sort plus mal! Les gentes avant gauche sont carrément foutu. Le pare-brise aussi mais Brimstone peut rouler seul (en fait il l'a même pas mal gêner pendant la fusillade!). Les autres dégâts ne restent que gênants niveau esthétique car seulement sur la carrosserie. Le moteur n'a rien pris, l'Ours aurait très bien pu faire un carton dessus. Sans doute qu'il croyait avoir Brimstone pendant cette course poursuite devant le côté perfectionniste du plan.

Il semble avoir identifié toute l'équipe d'Athéna à l'exception d'une personne: le conducteur de l'autre poids lourds. L'Apache est la seule personne qu'il n'a pas vu mais c'était certainement lui qui était derrière le fusil à lunette à certainement donné des instructions aux autres sur sa position. Oui, Brimstone sait qu'Athéna est l'une des rares personnes qui fonctionnent par communication radio, allant jusqu'à avoir du matériel militaire de ce genre quand il s'agit de son propre groupe. Logique puisqu'il sait qu'elle ne quitte pas son oreillette! Pas étonnant que ses embuscades soient mortels en sachant cela! Et l'un des meilleurs plans contre une reine de l'embuscade, soit changer sans cesse d'endroit et jouer à cache-cache, soit aller dans un lieu difficilement attaquable et où cette diablesse finirait par se lasser d'attendre. Parce que oui, rester planquer derrière un rocher avec les jumelles, c'est à la portée de tous. Dix jours moins. Un mois même quelqu'un de rancunier et patient remballera son tablier puisqu'il partira du principe que cela peut durer encore douze mois!

Et pour répondre à l'interrogation concernant Sewel, c'est en effet une bonne planque! Si on excepte les champs, il faut être sacrément motivé pour attaquer un lieu aussi petit. Et surtout bien armé maintenant! Bref, Brimstone jubilera certainement à faire lambiner une Athéna la main dans le plâtre pendant quelques temps... Au moins ça lui fera oublier les réparations de son camion...

Car lui a certainement plus morfler que Brimstone! Les gentes à réparé et trouver deux nouveaux pneus (ils ont éclaté). Pas trop compliqué mais selon Tadeo, le mieux est de laisser le véhicule planqué ici et dormir dans le quartier pendant qu'il récupère le matériel et que Brimstone répare ce qui doit être réparer. Il peut lui faire louer une chambre près d'ici, un homme discret le logera pendant trois jours : 20$ la nuit ce qui est assez cher. Sinon il y a le Shark moins cher et où Athéna ne risque pas de tenter quoique ce soit. Par contre il devra éviter les aller-retour jusque chez Tadeo pour éviter d'être repéré en cours de route.

Quand aux pneus, 100$ les deux sans installations. Ce n'est pas ce qui manque comme matériel donc peu cher. Oui Brimstone pourrait les récupéré lui même dans le centre ville qui pullulent de mutants mais autant éviter de se faire repéré. Quand à partir de Los Angeles, Tadeo lui dira quel route prendre et à quel heure mais pour le moment il n'en ait pas là. Sachant qu'Athéna a une équipe restreinte, elle ne pourra certainement pas surveiller tout le tour de Los Angeles. De plus, Tadeo lui dira qu'après un tel coup comme l'attaque au lance-roquette, la police risque d'être assez mordante et constamment aux aguets.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Ven 29 Aoû - 1:25

Brimstone écouta les conseils de Tadeo et décida de suivre son plan. Il décida donc de laisser son camion et sa Murdercycle chez l'armurier et dormir chez son ami pendant les trois prochains jours. Cela lui allait couter cher mais il n'avait pas le choix.

Durant les jours suivants Brimstone travailla personnellement d'arrache pieds à réparer les dégâts qu'Athéna et ses sbires avaient causer sur sa pauvre machines. Il décida aussi de blinder son véhicule avec des plaques d'acier, d'ajouter un pare brise à store munis de lamelles métalliques pour protéger le conducteur des balles et des élément et construisit un  nouveau pare choc en utilisant la carcasse d'une voiture de police. Aprés avoir monter cela le Fusion demanda à Tadeo si il pouvait lui fournir une remorque mais aussi de la peinture pour maquiller son engin.

Parallèlement le Fusion demanda à Tadeo de contacter Gwen et Wang afin de les informer de ses problèmes et qu'en aucun cas il fallait qu'ils essayent de le contacter pour leur sécurité. Le Fusion avait la rage au ventre et voulait ce venger d'Athéna mais il était surtout très réaliste. Son projet était suicidaire et il n'avait aucune chance. Pour le moment il fuyait mais Brimstone avait conscience que si il voulait rendre la monnaie de sa pièce aux Skulls il lui fallait être plus performant et mieux armé. Il lui fallait donc partir en quête pour trouver de nouvelle technologie afin d'améliorer sa carcasse.

Ce fut sur cette réflexion que le Fusion regarda son camion presque terminé alors qu'il faisait une pause casse croute.


avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Ven 29 Aoû - 14:10

Des plaques d'acier, il faut aller assez loin dans le centre ville, chose qu'il pourrait à la rigueur faire en quatre ou cinq jours si il ne se sentait pas traquer. Sinon c'est hors budget, l'acier est tout de même recherché pour la simple raison que les hauts-fourneaux pour la création de ce métal n'existent plus, ce qui fait qu'il est plus rechercher que de l'or! La voiture en revanche, il n'aura fallu que quelques coups de soudure et quelques chaînes pour avoir son bonheur. Par contre les zigzag et autres virages serré à 90 km/h sont fortement déconseillé ! Il n'aura pas besoin de pneu crevé pour se retourner! La Meurdercycle est attaché à l'arrière pour la transporter sans problème.

Gwen et Yang ne sont pas au courant de l'existence d'Athéna, signe qu'elle même n'est même pas au courant de l'existence de la druide et du merdeux. Une bonne nouvelle en soit puisqu'elle ne risque pas de les poursuivre pour un éventuel interrogatoire. Brimstone apprendra que le rituel a été fait, que tout ceux qui ont été pris dedans vont avoir le "mauvais oeil" pour le restant de leur jour et que le simple fait de passer au dessus d'une pancarte est un risque qu'elle cède "comme par hasard" au dessus du maudit. Sachant que Rascalov a un casino, le résultat risque d'être assez tordant! Par contre ses deux là sont unanimes sur un fait: qu'est ce que Brimstone avait à chercher des noises à une Corsaire? Heureusement qu'ils ne sont pas au courant de toute l'histoire concernant le Mousqueton sinon les remarques auraient été un tantinet plus désagréable.

Il est 18 heures lorsque Brimstone fera sa pause. Sa main va presque mieux, même si il ne s'amuserait pas à cogner avec. Son épaule il n'a plus rien par contre la blessure à la colonne vertébrale est encore douloureuse. Ca sera encore le cas pendant trois ou quatre jours de toute façon. Tadeo lui apportera la carte qu'il lui a passer.

L'idée est de prendre les chemins en dessous l'ancienne autoroute de nuit, de la suivre les feux éteints. Même si il ne verra pas grand chose, il suffit de la suivre pendant une dizaine de kilomètres. Normalement c'est déconseillé pour les poids lourds mais n'ayant pas de chargements, il peut se le permettre. La route sera longue, la vitesse de croisière risquant à peine de dépasser de 40km/h dans le cas du camion. Le bon côté, l'axe ne peut pas être surveillé efficacement puisque l'éventuelle guetteur sera trop occupé à surveiller au jumelles les bretelles non loin. Les 10 kilomètres passé, il suffira de trouver un endroit pour rejoindre l'autoroute ou une autre route bétonné pour rouler convenablement. Si le groupe d'Athéna ne sont bien que six comme l'a compter Brimstone, impossible de surveiller tout et de s’organiser convenablement si il devait être repéré. Si l'efficacité de son équipe n'est plus à prouver, elle reste quand même relativement restreinte.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Ven 29 Aoû - 15:26

Brimstone étudia soigneusement la carte de Tadeo. Son camion était prêt et repeint à son gout et sa Murdercycle était bien chargé. Le nouveau pare choc rendait le camion un peu plus lourd à manier mais cela devrait aller tant qu'il ne s'amusait pas à prendre des virages trop serré. Restait encore un dernier détail à bricoler. Le Fusion fabriqua un trépied qu'il fixa au niveau de la portière de son camion. Le montage consistait à une solide boite en acier souder à la portière pourvus de fixation métallique afin de maintenir la mitrailleuse lourde en place. Le Fusion n'aura qu'à passer la main en dehors de la portière pour saisir la gâchette et tirer. Simple mais efficace au cas où il y aurait un pépin. A défaux dêtre limité en agilité le camion palira son manque par une force de frappe non négligeable.

Aprés qu'il ai terminer de bosser ce dernier détail le Fusion attendit l'heure idéale pour pouvoir partir Tadeo l'avait bien aider mais Brimstone préféra na l'exposer au danger si il restait trop longtemps en sa compagnie. Par soucis de discrétion il n'avait pas dit où il allait mais promis de revenir quand les choses ce seront tasser. Une fois que ce fut l'heure le Fusion pris la route et emprunta l'itinéraire prévus. Il roula prudemment et au ralentis tout feu éteint mais tout ses sens était en alerte.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Dim 31 Aoû - 19:19

Le trajet commencera à deux heures du matin, en empruntant les petites routes avant de sortir de Los Angeles. Le temps est assez clair, à peine quelques nuages dans le ciel. Si la lune éclaire quelques peu la nuit, Brimstone estimera que ça pourrait être bien pire aussi bien d'un côté que de l'autre. Ce n'est pas le noir complet et il vaut mieux sortir la lampe torche par endroit pour éviter que le mollet frappe quelques rochers. Sur la route c'est tout de même quelques nids de poule ou de caillou qu'il prendra. La "protection" de Brimstone amortira ce qui doit être amorti mais il a la certitude que certains obstacles n'aurait même pas raboter si la protection n'était pas là. Bref! Au bout du compte elle ne servait pas à grand chose!

Le fait que ça soit le calme plat au bout d'une heure de route ne fut pas plus mal. Si Athéna ignore la direction qu'il a pris, ça sera autant plus difficile à retrouver Brimstone. Bref, il est parti sur de bonne base pour jouer à cache-cache et surtout avec les nerfs de son ex patronne. En allumant la veilleuse à l'interieur du véhicule pour lire la carte, il se rendra compte qu'il s'est éloigner d'un quinzaine de kilomètres vu la faible allure qu'il a pris. Tadeo a vu large, c'est 30 km/h qu'il a roulé et pas qu'en ligne droite! Ses chemins sont dignes à être utiliser par des contrebandiers! C'est au moment où il pensait pouvoir rallumer ses feux que le véhicule du Fusion heura quelques choses de lourd et qu'il traîna sur une vingtaine de mètres. Quelques choses de la taille d'un gros gibier en tout cas... Ca se traîne sous la carlingue de la voiture de police, il ne peut rien voir même quand il allumera les feux mais ça se débat visiblement et ça a l'air d'être suffisamment gros pour supporter le choc.

En utilisant des termes tout à fait appropriés: Brimstone a buté quelques choses mais il ne sait pas quoi.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Dim 31 Aoû - 21:43

Brimstone était à peine partis depuis deux heures que les ennuis commençaient déjà. Il avait sentis un choc et soudainement un raclement. Même si il ne voyait pas ce que c'était il entrevis dans les ombres quand il alluma ses phares et entendit des raclement. Quoi que c'était c'est vivant. Brimstone était tenter d'écraser cette chose mais ce retins. Il n'avait pas des masses envie d'endommager son camion fraichement réparer. Il décida de s'arrêter et voir.

Par précaution Brimstone pris une arme, enclencha son camouflage optique et descendit coté passager de son véhicule laissant la garde de l'intérieur à Mia et verrouillant la portière. Brimstone se dirigea à l'avant pour voir ce qui raclais sur son pare choc son magnum à la main. Il optais pour un Rachnard mais vu le bruit que cela avait fait il espérait que ce ne soit pas une mine posé par les Skulls quoique jusqu'ici il avait eu du bol qu'elle n'ai pas sauter si c'était le cas.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Mer 3 Sep - 18:53

Si c'était une mine, le véhicule serait en miette: la anti-personnelle est suffisante pour endommager le moteur et crever des pneus* là où l'anti-véhicule Brimstone ne serait même plus de ce monde.

Quand au rachnard en question, c'est "légèrement" plus gros et il est tombé sur la hantise des conducteurs rentrant tard le week-end, surtout quand il passe dans les bois.

Ouïk?:

Brimstone ignorait qu'il y avait du "sanglier" dans la région. Monde post apocalyptique oblige, il a triplé de volume, aussi bien en poids qu'au niveau des défenses. D'ailleurs bizarrement si les chasseurs d’antan devait avoir cela devant soit, beaucoup troquerait le fusil de chasse contre la Kalashnikov et ce, peu importe si on les insultait de "braco", beaucoup les comprendraient! Une telle masse est difficile à louper pensant pas loin de 300 kilos mais Brismtone est comme beaucoup de personne d'avant guerre: ça ne la pas empêcher de rentrer dedans. D'un autre côté rouler sans phares il fallait tôt ou tard rentrer dans quelques chose. Peu être qu'il aurait vu quelques choses sans sa protection supplémentaire et aurait eu le temps de freiner avant d'allumer les phares? Mais une chose est sûr, il a surtout éviter de bousiller son moteur!

Le "sanglier" est excité, et est en train de bousiller tout le dessous du véhicule. Pire encore: Brimstone est certain qu'il le sent. A voir ses défenses, elle sont clairement suffisant pour perforer de la ferraille comme du beurre.


*Ca dé-chenille même un blindé ses trucs là à ce que j'ai compris :s

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Mer 3 Sep - 21:05

- Putain de merde ! Un Razorback ! Dit Brimstone qui se saisit des pattes arrière de la grosse bête et tira dessus pour le virer de son camion avant qu'il fasse plus de dégâts.

Le mot Razorback lui ai venu tout naturellement à l'esprit à cause d'un vieux film d'horreur Australien du même nom mettant en scène un sanglier géant. Question mocheté le jambonneau sur patte n'avait rien à envier au personnage du film d'horreur mais c'était pas cette grosse bête qui allait lui faire peur. Brimstone le tira de sous son camion pour le virer manu militari et fit face ensuite pour faire face à l'affreux au cas où il chercherais la bagarre teigneux comme il avait l'air. Le Fusion furieux était sur le point de le charger pour lui rentrer dedans et lui mettre son poing dans le groin et le transformer en saucisse si la cochonnaille insiste à lui chercher des poux dans la tête.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 4 Sep - 21:15

(HJ: Tiens, un amateur de nanard.)

Un animal blessé est toujours mauvais. Cochonneau ne fait pas exception à cette règle. Brimstone se prendra un coup de patte mais ne sentira au fond, pas grand chose. La cause étant tout simplement un manque de force dû à la position du pôôôvre animal. Par contre en le sortant, il se retrouvera sur le cul, pas le Razorback, Brimstone. Par contre le gros gibier veut maintenant le mordre. Dans le cas d'un humain, le spectateur ne prendrait que sa montre en main pour voir combien de temps il résiste, sauf dans le cas de la blonde débile qui met toujours dix minutes à mourir dans la pire situation. Le bon côté, Brimstone n'est pas un adepte des perruque, encore moins les blondes. Dans le cas d'un Fusion, le combat est tout de suite plus équilibré.

Ca ne l'empêchera pas de donner des coups des pieds en reculant, la bête quand à elle avançant. Elle ne crie pas de douleur et veut tout simplement lui attraper le pied pour le moment. Mais ce cri aigu a de quoi bouleversé plus d'un, Brimstone manquant de peu de perdre son sang froid devant ce "machin énorme". Ça a échouer et de toute façon ce n'est pas sûr qu'elle voudrait lui rendre si cela devait être le cas.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Jeu 4 Sep - 22:55

Brimstone réussit à enlever le Razorback de sous son pare choc mais se retrouva sur le cul. Pas de bol le jambon sur patte était vraiment teigneux et chercha à mordre le Fusion mais reçut son pieds dans le groin et le fit reculer. Brimstone se releva d'un bond et se saisit de sa hache. Il fit face au Razorback quand son estomac se mis à lui rappeler son bon souvenir en grognant. C'est vrais en y repensant Brimstone avait manger au lance pierre alors qu'il réparait son camion et il avait pas penser sur le coup à prendre des vivres. Un Razoback de 300 kilos cela faisait une belle pièce de viande une fois dépecer et fumée Brimstone commençait à en saliver rien qu'en y pensant.

Soudain il attaqua le goret et tenta de lui fendre le crâne d'un coup de hache. Si il arrivait à tuer cette bête il aura des vivres pour son voyage et se régalera d'une bonne côte de porc ce midi à l'heure du repas.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Ven 5 Sep - 21:01

Attrapant sa hache, il ne touchera que la patte avant de cochonou qui s'énerva d'avantage. Le bon côté? Avec la lardasse qu'il a, si il devait s'enfuir Brimstone aurait le temps de l'aligner au pistolet. Pas au fusil comme un vrai chasseur: il fait nuit et le reste de ses armes sont dans la couchette. Parce que oui, on ne conduit pas un véhicule avec des bandoulières. Quoique, il parait qu'il y en a que ça dérange pas de dormir avec leur armure de plate même dans une auberge...

Le Razorboak par contre chopa le pied du Fusion. Il mord fort et c'est douloureux. Il lâchera tout de même suite à coup de latte bien placé qui lui arrachera une dent. Une dent, pas une défense.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Ven 5 Sep - 22:10

Brimstone poussa un glapissement de douleur suivis d'un juron. Cinq seconde plus tard une détonation se fit entendre. Brimstone c'était saisit de son Ruger MP9 et avait carrément tirer sur le Razoback avec et vu la taille de la bestiole et le fait qu'il était vraiment très prés le Fusion ne risquait pas de louper sa cible car il tira en rafale sur le goret peu après lui avoir donner un coup de pieds et lui donna un autre coup de hache histoire de faire bonne mesure et essayer de décapiter l'animal. Par contre il avait pas trop intérêt à trainer dans le coin après ses coups de feu. Il avait pas envie d'attirer d'autre prédateur y compris ceux du genre bipède et qui sont à la chasse au Fusion.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Sam 6 Sep - 11:09

Les bipèdes à la chasse au Fusion, il faut quand même qu'il arrive et c'est même pas dit qu'ils entendent les détonations: C'est quand même une quinzaine de kilomètres qu'il a roulé!

Les deux rafales de Rugher, il n'a pas apprécier, surtout qu'il se les aient prise au moment où il a bondi sur Brimstone. Il s'en prendra une de plein fouet! Certes, ce n'est que du 9mm, le Razorboak a la peau très dur mais il a les a senti. Il passera à côté de Brimstone, la gueule et le torse en sang. Il n'esquivera pas le coup de hache horizontale que donnera Brimstone en se relevant. Même si le coup n'est pas à peine puissance, c'est une artère qu'il touchera.

Le combat étant pour ainsi dire torcher, le Fusion frappera une seconde fois et ça sera la bonne. Maintenant parlons petit-dej'! Dans le camion il y a une glacière intégrée directement branché sur l'allume cigare, chose sympa de la part du mécano surtout quand on sait qu'au bout du compte, son garage a reçu une roquette. Contenance, 20 litres. Il y a mieux mais c'est toujours sympa! Le Fusion n'a pas l'habitude de jouer les bouchers et il se loupera un peu pendant qu'il dépouillera la bête. Il récupéra tout de même 130 kilos de barbaque. Sachant qu'il n'a pas grand place où stocker ça, il arrivera à en stocker 50 kilos au frais. Le reste? Il faudra que ça soit manger dans les 24 heures car la Californie est réputé pour sa chaleur et la viande risque de tourner lorsque le soleil sera haut.

La récupération de cuir de l'animal, il s'y ait pris comme un manche: tout est à jeter! Il y a des jours comme ça où on manie mieux la hache que de jouer du couteau pendant le dépouillement. Il récupéra 3 défenses sur 4. Pour en faire quoi? Aucune idée mais ça peut être sympa pour en faire un collier si jamais il ne sait pas quoi en faire.

Sinon, personne dans les environs, aussi bien humain qu'animal.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Dim 7 Sep - 17:37

Si Brimstone n'était pas pressé il n'aurait pas bâclé son travail mais au moins il avait de quoi manger pour le voyage. Après avoir vérifier que son véhicule n'avait pas été endommager par le Razorback le Fusion repris sa route le phares allumé cette fois. Une fois la nuit passé Brimstone fit une halte dans un endroit adapté afin de voir toute menace de loin et faire cuire sa viande qu'il n'avait pas pus faire entrer dans la glacière. Il trouva du bois et fit fumer la viande de manière à ce qu'elle puisse conserver plus longtemps. Une fois cela fait le Fusion repris sa route une main sur le volant et l'autre tenant un gros jambon cuit et fumée de la taille d'une massue qu'il mangea avec appétits avec Mia et c'était pas mauvais.



Voyant que le camion était pourvus d'un viel autoradio et de vieux CD le Fusion en passat un histoire de passer le temps en roulant et chanta même.



- Thunderstruck (Foudroyé)

I was caught in the middle of a railroad track
Je me suis fait repéré au milieu de la voie ferrée
I looked round and I knew there was no turning back
J'ai regardé autour de moi et je me suis rendu compte que je ne pouvais pas faire demi-tour
My mind raced, and I thought what could I do
Mon esprit s'est emballé, j'ai cherché une solution
And I knew there was no help, no help from you
Et j'ai compris que je ne pouvais m'attendre à aucune aide, aucune aide de ta part
Sound of the drums, beating in my heart
Mon coeur battait la chamade
The thunder of guns, tore me apart
Les coups de feu m'ont déchiqueté
You've been, thunderstruck
T'as été foudroyé !


Rode down the highway, broke the limit, we hit the town
On a dévalé l'autoroute, fait des excès, dépassé les 180
Went through to Texas, yeah Texas, and we had some fun
On a traversé le Texas, ouais, le Texas, et on s'est bien marré
We met some girls, some dancers who gave a good time
On a rencontré des filles, des danseuses qui nous ont donné du bon temps
Broke all the rules, played all the fools
On a violé les lois, joué aux cons
Yeah, yeah, they, they, they blew our minds
Ouais, ouais, c'est elles qui nous ont fait perdre la tête


And I was shaking at the knees
And, mes genoux s'entrechoquaient
Could I come again please
Pourrais-je revenir s'il vous plaît ?
Yeah the ladies were too kind
Ouais, ces demoiselles étaient bien trop gentilles
You've been, thunderstruck
T'as eu le coup de foudre
Thunderstruck, thunderstruck, thunderstruck, yeah
Foudroyé, foudroyé, foudroyé, ouais
I was shaking at kness
Mes genoux s'entrechoquaient
Could I come again please
Pourrais-je revenir s'il vous plaît ?
Thunderstruck, thunderstruck
Foudroyé, foudroyé !
Thunderstruck, thunderstruck
Foudroyé, foudroyé !


Yeah, it's alright, we're doin' fine
Ouais, c'est super, tout se passe bien !
Yeah, it's alright, we're doin' fine, fine, fine
Ouais, c'est super, tout se passe bien, bien, bien !
Thunderstruck, yeah, yeah, yeah
Foudroyé, ouais, ouais, ouais !
Thunderstruck, thunderstruck
Foudroyé, foudroyé !
Thunderstruck, baby, baby
Foudroyé, chérie, chérie !
Thunderstruck, you've been thunderstruck
Foudroyé, t'as été foudroyé !
Thunderstruck, thunderstruck
Foudroyé, foudroyé !
You've been thunderstruck
T'as été foudroyé !
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Lun 8 Sep - 18:17

Le petit désagrément passé, il remonta dans le camion puis reprit son petit bonhomme de chemin, le tout en écoutant sa musique tout en dévorant sa... grosse couille de mutant transgénique? Oui parce que autant on peut dire que parfois j'ai l'esprit vicelard ou dérangé, autant à chaque à fois que je vois l'image, il n'y a que cela qui me vient en tête! Et pas facile d'écrire ses lignes avec l'image sous les yeux!

Bref, il conduira jusqu'au petit matin avant de voir plusieurs caravanes poussés par plusieurs boeufs ou chevaux qui prenait la direction de New Vegas si il se fit à la route (il est sûr la route Vegas-Les Sables avant de réemprunter d'autres plus secondaires pour rejoindre Sewel). Des nomades de Guz Torbal, quoique bien plus armé que d'habitude à en voir les caravanes de fortune aménager comme des forteresses de fortunes. Si ils devaient se faire attaquer par les Skullz, il y aurait des pertes chez ses derniers avant qu'ils ne puissent réellement à portée. Car mitrailler une caravane de ce genre ils savent faire mais si si c'est pour perdre une bonne partie du butin ce n'est pas rentable.

Libre au Fusion de s'arrêter et faire une pause pour commercer, obtenir des informations ou de tout simplement continuer. Si le Razorboak était une rencontre que l'on peut considéré comme un aléa de la vie, la rencontre avec cette caravane n'ait guère mieux!

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Mar 9 Sep - 1:32

Voyant la caravane et reconnaissant le logo des nomades Brimstone obliqua et se dirigea vers le convois qui avançait au ralentis histoire de faire une petite pause, se dégourdir les jambes et avoir quand même des nouvelles des Sables. Vu qu'Athéna le traquait il y as du se passer quelque chose chez les Skulls et Brimstone se demanda si il n'y avait pas eu du changement.

Brimstone s'assura de ne pas se montrer hostile avec les gardes et qu'il était juste un voyageur de passage et pas un pirate de la route. Malgré son aspect on avait jamais vu un pirate essayer d'attaquer un convois en solitaire avec un chien, écoutant de la musique et une murdercycle attaché à l'arrière et portant un jambon à moitiez mâché. Il leur proposa même des morceaux de bacon du Razorback qu'il avait fraichement tuer où une côte de porc.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Jeu 11 Sep - 16:53

La caravane ne se montra pas agressive, le poids lourd de Brimstone ne roulant pas à vive allure et en plus d'être seul aide grandement lors des rencontres hasardeuses avec les nomades de Guz Torbal.

La transaction se passa correctement, la viande étant tout de même une ressource assez demandé. Par contre le chef du convoi a très clairement baissé les prix en comprenant vite l'absence de sel et que la viande risquait d'être jeté dans les 12 heures qui suivent. 50$ est toujours bon à prendre malgré tout! Libre à Brimstone de demandé du troc ou du liquide, la cargaison étant en bonne partie des armes à feu, du tabac et des vêtements. Sachant que si il demande du troc, il sera toujours un peu plus gagnant que de l'argent.

Le chef, un dénommé Olaf, un bon gros nain bien pépère, ne verra pas trop de quoi il parle. Il ne connait que les rumeurs de la surface en ce qui concerne les Skullz, les affaires internes étant bien plus compliqués et secrètes. Il apprendra malgré tout que les Skullz cherchent plus à asphyxié les Sables qu'autres choses mais que les routes Los Angeles-Les Sables ont tendance à être sous contrôle, en bonne partie grâce à un groupe de mercenaires particulièrement culotté du nom du Phoenix. Leurs stratégies? Contrôler des points relais en pariant sur la mobilité de leur groupe. Un ragot raconte même qu'ils ont mis un Corsaire sur le carreau lorsqu'un de leur convoi a été attaqué. Ragot ou vérité? Olaf ne semble pas trop y croire. Olaf sous entendra aussi que son convoi part en direction de New Vegas mais qu'il est tout juste rentable. En voyant les forteresses mobiles qu'il se traîne, ce n'est pas si étonnant!

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Mar 16 Sep - 1:55

Brimstone préféra troquer deux tiers de sa viande lui laissant assez pour son voyage contre une arme à feu d'occasion (un fusil à canon scier), quelques cartouches, et de l'eau si c'était possible. 1 litre suffisait.

Il écouta attentivement Olaf et appris que les choses n'avaient pas trop changer dans les Sables mis à part qu'un groupe de mercenaire compliquait la vie des Skulls et qu'un corsaire y avait peu être laisser sa peau mais rien n'est moins sur. Brimdtone fronça les sourcils une idée lui venant.


- Dites ! Vous savez qu'elle est le nom du corsaire que ses mercenaires ont descendu où au moins sa description ? Demanda le Fusion à Olaf.

Si il mentionne le nom d'Athéna où la décrit comme étant une femme, le fusion aura au moins une théorie sur sa présence à Los Angeles. La mentalité des Skulls était plus une mentalité de rapace et de charognard chassant des proies faible que celuis de loup chassant impitoyablement une proie dangereuse comme le Fusion. Brimstone se demandait si Athéna n'avait pas déserté le gang avec ses hommes pour le traquer impitoyablement. Après tout Brimstone avait flinguer toutes ses chances de monter dans la hiérarchie des corsaires et le big boss des Skulls pardonnait rarement l'incompétence de ses lieutenants.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Dim 21 Sep - 11:09

Ils vont à Vegas, des fusils à canon scié il doit avoir ça en réserve! C'est un vieux modèle de fusil de chasse où la crosse n'est pas d'origine et est donc raccourci, de même pour les deux canons qui eux ont été scié avant qu'ils aient eu le droit à un coup de lifting à l'intérieur. Du bricolage fait maison mais qui suffit amplement pour une telle arme. Taille ogre oblige, elle reste légèrement plus cher que celle adapté pour les morphologie humaine mais reste tout de même dans les prix que Brimstone espérait voir. Il n'aura droit qu'à 6 cartouches mais étant un deux coups, c'est suffisant. L'arme peut être caché sous la veste et c'est sa principale fonction de toute façon.

Il aura aussi la quantité d'eau désiré. Tout juste cependant car l'eau potable est un bien rare. Selon le marchand, elle est potable. Brimstone ne pourra que le croire puisqu'il n'a pas de compteur geyser sur lui.


-Le corsaire? Ca doit être un certain Naourd, soit disant qu'il a fini dans le décors et à dévaler une falaise avec son véhicule. Je sais juste que c'est sur l'autoroute Les Sables-Los Angeles que ça s'est passé. Où? Je ne me suis pas occupé de la rumeur.

Si c'était Athéna, ça ne collerait pas. Le nain vient de la direction opposé, ce qui fait que la rumeur est vieille d'au moins plusieurs jours. De quel alliance de corsaire Naourd appartient? Brimstone ne s'est pas assez penché sur le sujet quand il était chez les Skullz pour pouvoir répondre à cette question. En fait, il se rend compte qu'il ne sait quasiment rien des Skullz, qu'il n'a pas assez fouillé sur ce sujet et que c'est maintenant un peu tard pour se renseigné directement à la source.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Darius le Dim 21 Sep - 15:23

Grim fit confiance au nomade pour l'eau. De toute manière contaminé au pas cela faisait grosse différence pour un Fusion qui es nés dans un endroit irradié et as une pile nucléaire dans le cœur. Tout au mieux le Fusion allait trouver l'eau un peu saumâtre si elle était irradié. Par contre il fallait qu'il veille sur l'état de santé de sa chienne. Elle était résistante mais Brimstone n'avait pas envie qu'elle soit malade à cause d'une eau contaminé par la radio activité.

Après avoir remercier les nomades pour les infos et la marchandise, le Fusion repris sa route vers Sewel en s'interrogeant encore sur comment il allait faire pour se débarrasser d'Athéna et sa bande. Le premier coup c'est son sang froid, sa capacité de réfléchir vite et beaucoup de chances qui lui ont sauver la vie. Mais il fallait être réaliste ce genre de chance ne se présentera pas deux fois surtout si c'est une attaque surprise. Certes le Fusion pouvait vivre bien plus longtemps qu'un humain mais Brimstone n'était pas du genre à s'enterrer dans un trou pour se cacher.

Poussant un soupir le Fusion mis un autre CD dans l'autoradio histoire de ce changer les idées en musique et continua sa route.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Obscurité le Lun 22 Sep - 21:17

D'ailleurs Brimstone se rendra aussi compte qu'il en sait peu sur lui aussi. Combien de temps il peut vivre? Techniquement il n'est même pas majeur du "haut" de ses 9 ans. Mais vivre plus longtemps qu'un humain quand on voit le vigueur qu'il a ça ne devrait pas non plus être trop compliqué. Et puis ce n'est pas comme si le MJ allait le laisser cloîtré 20 ans à Sewel.

La route dura de nouveau une bonne demi journée. Huit heures le temps d'atteindre les montagnes et une heure avant de voir Sewel. La route de montagne en bon état est plus qu'appréciable pour un poids lourd que conduit Brimstone, surtout que le Fusion même si il sait conduire, n'a rien avoir avec un chauffeur routier. D'ailleurs il serait bon de s’entraîner avec une remorque quand il en aura le temps car si manœuvre il y a, galère il y aura.

Il finira par atteindre Sewel. Il sera arrêter par un groupe de miliciens. A voir la tête de l'un d'eux, Brimstone semble avoir été reconnu. Tant mieux ça lui évitera les formes de politesse.

HJ: Pour continuer, tu peux créer ou reprendre un post à Sewel

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3703
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rues de Los Angeles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum