Un ange dans la citée du vice

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Sam 15 Aoû - 7:44

Dans sa malchance, l'ange pouvait remercier sa bonne étoile que les fenêtres de la chapelle étaient presque toutes détruites, laissant l'air passer et rendant ''l'encens'' un peu moins efficace. Par contre elle avait toujours été frappée dur. La période de méditation avait été beaucoup plus profonde que prévu, elle n'avait aucunement vu l'heure passer. Si son corps ne lui faisait plus mal, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir une impression que quelque chose clochait quand elle se sentait avoir un tel besoin de rallumer ce qui en restait. Elle referma le pot, préférant le sceller et le remettre où elle l'avait trouvé. Cette réaction ne lui ressemblait pas, elle n'avait jamais été grande fan de l'encens pour commencer, ce n'était pas désagréable, tout au plus. Dans tous les cas, elle avait complété son rituel. Les traits de lumière tracés par sa rapière s'étaient dissipés depuis, mais elle pouvait sentir faiblement la magie à l'oeuvre dans le bâtiment. D'autres qu'elle-même et ceux ayant sa permission allaient avoir beaucoup de mal à entrer à présent. Ceux affligés de malédictions se verraient quant à eux momentanément soulagés de ces dernières. Une plume d'ange était un puissant ingrédient pour un tel rituel après tout. Elle se releva, enlevant la poussière qu'elle avait pu accumuler sur ses chevilles en s'agenouillant. Le gamin avait toujours l'air aussi terrorisé qu'an moment où il s'était rendu à elle, réaction qui eut mérite de la faire soupirer de dépit. Sans crier gare, elle s'approcha de lui, plantant ses mains sur ses épaules et ses yeux dans les siens, de sorte qu'il arrête de se faire aussi fuyant.

-T'as plus à avoir peur de moi tu sais. Je sais pas à quoi tu t'attends, mais je ne me fais pas ton maître ou quoique ce soit du genre. Qu'est-ce que tu allais faire avant? Vendre de la drogue? Profiter de ceux qui sont déjà plus bas que terre et leur casser les jambes quand ils ne vous seront plus utiles? Est-ce que tu te considérais heureux avant? Que tu avais une vie remplie qui valait la peine d'être vécue, ou alors ne faisais-tu que survivre en faisant toutes ces bassesses? Crois-tu que le fait que tout le monde le fait justifie toutes ces choses? Donne-moi une réponse honnête, parce que moi, ça me blesse de voir un monde tombé aussi bas. Je peux tout ressentir ce qui s'y passe. La douleur et les plaintes de tous ceux qui n'ont plus qu'à regarder vers le ciel en espérant que quelqu'un leur tende une main. Dis-moi si toi aussi ça te blesse de toujours les voir autour de toi Diego. Je ne peux pas croire que ça te laisse complètement indifférent. T'es-tu déjà vu être cette main qui les aident à se relever, mais qui croit la tâche trop grande, juste impossible? C'est ce que je compte bien faire ici. Faire réaliser aux autres que ce n'est pas une mission impossible. Difficile et pleine d'embûches, oui, mais pas impossible.

Difficile à dire si le jeune homme allait être galvanisé par ce qu'elle lui racontait, on tout simplement encore plus terrorisé, certain d'avoir affaire à une dingue encore sous l'effet des drogues. Dans tous les cas, elle le laissa réfléchir là-dessus. S'il se refermait pour le moment, elle se faisait au moins confiante d'avoir planté une graine dans l'esprit du gamin. Elle avait au moins le mérite de lui raconter que tout cela était aussi un peu dans son intérêt personnel, ne serait-ce que pour avoir meilleure estime de lui-même. Tôt ou tard par contre, son attention se redirigea vers l'autel. Sa respiration se raccourcissais en repensant à cet encens étrange, jusqu'à ce que cette impression se transforme en peur. Il y avait définitivement quelque chose d'anormal ici. Elle se claqua le visage pour se ressaisir, toisant à nouveau le garçon du regard. Elle se serait doutée que si celle-ci n'était pas normale, ce garçon le lui en aurait fait part, mais apparemment elle s'était trompée là-dessus. Elle avait d'abord cru que son sentiment de tristesse était d'être à nouveau en contact direct avec cette ville après s'être retrouvée dans une paix d'esprit totale, mais ce n'était rien de tel. L'envie de le reprendre et en brûler ce qui en restait lui remontait en elle, assez pour qu'elle en tremble un peu, et c'était suffisant pour s'en faire un sang d'encre.

-Cet encens, qu'avait-il dedans exactement? Je me sens étrange, vraiment étrange. Il y avait quelque chose dedans, pas vrai? Pourquoi tu n'as rien dit bon sang!?

Cette fois, l'ange se faisait plus un peu plus agressive dans ses questions, cherchant une réponse du jeune homme, réponse qu'elle n'allait sans doute pas aimer. Elle lâcha un grognement et se retira dans un autre coin de l'église, se massant le crâne afin de retrouver son calme. Une fois de plus elle était allée trop vite, elle avait été trop naïve dans ce monde sauvage et déchu. Le soleil était encore haut dans le ciel. Mieux valait faire quelque chose de productif pendant ce temps plutôt que de se morfondre, s'occuper l'esprit en attendant. Elle allait certainement trouver une solution à ce problème en temps voulut. Elle était plus forte d'esprit que ces poisons. Elle retrouva une mine neutre. Visiblement elle n'avait plus la tête aux sourires pour le moment avec ce qui venait de lui tomber dessus.

-Il reste encore du temps avant que le ciel ne commence à s'assombrir. Tu pourras me faire visiter un peu la ville, pas vrai? Je vais sûrement avoir besoin d'aide pour rafistoler ce bâtiment. Pardon d'avoir élevé la voix au fait.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Justice le Sam 15 Aoû - 22:04

L’ange n’était pas habituée aux difficultés de ce monde. Prendre des substances, bien qu’elle semble connue et inoffensive. Même le plus affamé des miséreux à Vegas n’oserait pas manger une pomme qu’il a trouvée dans une planque de junkie. Étant nouvelle dans cette réalité, l’ange manque d’expérience. Elle venait de l’apprendre à la dure. Cependant, la jambe de Diego était totalement guérie, merci aux soins de Kindness et à cet encens. De plus, la blessure au ventre de Kindness, là où la balle l’avait transpercée, semblait ne jamais avoir existée.

Diego, encore sous les effets de la drogue semblait extrêmement calme, malgré le ton de Kindness. Il avait un visage stoïque et semblait réfléchir. Il ne faut pas oublier que lui aussi avait chassé le dragon blanc et tout comme Kindness, pour la première fois. Habituellement, il fumait surtout de l’herbe et prenait deux ou trois amphétamines. Tout comme Kindness, il put percevoir d’un autre point de vue sa courte existence. Il semblait même toucher par les paroles de l’ange. Lorsqu’elle alla se réfugier dans un autre coin de l’église, Diego alla chercher le pot, senti le contenu et le goûta en prenant un petit échantillon sur le bout de son doigt et le goûta avec la langue. Il n’avait jamais pris cette drogue et en jugea avec le nom écrit sous le pot que cela devait être le meth ou l’héroïne du mec qui fournissait de temps en temps ses compagnons.

Diego alla la voir et s’excusa, il ne le savait pas. Il accepta de faire visiter la ville mais, il voulait surtout l’emmener voir une certaine personne. Son rituel avait impressionné le jeune homme et il connaissait une dame qui pouvait l’aider.

Les deux sortirent de l’église et Diego alla chercher une bicyclette sur le côté de celle-ci, il invita Kindness à s’asseoir sur le volant. Le voyage se fit sans trop de pépin, Kind eût l’occasion de connaître l’histoire de Diego. Il était un jeune homme de 16 ans qui était supposé devenir un mage. Seulement voilà, il avait suivi la mauvaise voie et n’a jamais pu développer ses talents. Une quarantaine de minutes plus tard, ils se trouvèrent devant une petite cabane faite en tôle autours d’une bouche d’égout.

" Voilà, nous sommes rendu. Le labo de Mañana Niñera. Cette dame a aidé ma mère lorsqu’elle a eu un empoisonnement aux radiations. Elle ne fait pas payée mais, y’a toujours des conditions. "

Ils descendirent dans les égouts et ils trouvèrent en fait un endroit bien entretenu et propre, du moins beaucoup plus propre que l’église. Des bouteilles de verre colorées ayant de drôle de chandelle de cire qui ne semblait pas fondre étaient suspendues au plafond et donnait une ambiance à la fois joyeuse, colorée et mystique. Derrière un mur fait aussi de tôle, il était possible d’entendre une femme crier et une autre femme l’encouragée.

" Patientez s’il-vous-plait, je suis à vous dans quelques instants! "

Ces quelques instants se transformèrent en une heure, les cris s’arrêtèrent et quelques secondes plus tard, des cris de bébés se firent entendre. Une femme dans les débuts cinquantaines passa au travers d’un rideau accroché au mur de tôle. Ses cheveux étaient longs et d’un noir de jais. Sa beau était basanée et sa beauté illuminait la pièce. Elle tenait dans un de ses bras un bébé couvert de sang qu’elle nettoyait avec l’autre main avec un chiffon. Le bébé avait 6 doigts sur chaque main. D’une voix mielleuse, elle s’adressa à ses deux invités.

" Que puis-je faire pour vous, mes amours? Oh! C’est le petit M.A.D., comment va ta mère? "
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Dim 16 Aoû - 1:27

-J'ai déjà pu le ressentir que tu as un potentiel magique. Si tu trouves ton élément dominant d'abord, tu devrais arriver à le travailler avec le temps. C'est un talent qui prend énormément de temps à développer par contre, mais à ton âge, ça peut se faire. Je suis un peu rouillée avec les fluides élémentaires et mon affinité est plutôt avec l'air, mais je peux t'enseigner les bases.

Pour un être intemporel tel que l'est Kindness, quelques années pour apprendre un élément n'était pas grand chose en soi. Pour un mortel par contre, ces derniers devaient commencer tôt dans leur vie pour apprendre un peu de magie s'ils souhaitaient pouvoir mettre ces talents à profit de manière réaliste. Encore fallait-il que ce garçon ait un don. Kindness saurait le sentir s'il avait en lui une magie latente qui ne demandait qu'à être explorée. En théorie, presque tout le monde en était capable, bien que ça n'en valait pas toujours exactement la peine. Dans tous les cas elle l'écouta parler avec beaucoup d'attention. Il semblait s'être quelque peu détendu en sa présence depuis malgré cette mésaventure. Il fallait avouer qu'elle s'était interposée dans sa vie de façon plutôt violente pour rester polie. L'ange s'inquiéta un instant quand il parla de laboratoire, ne sachant pas trop à quoi s'attendre. L'atmosphère des lieux par contre eut droit de calmer ses appréhensions. Les bruits qui venaient de l'autre côté en faisaient de même, Kindness pouvait sentir une bonne aura ici, un peu comme un petit sanctuaire qui avait survécu à la décadence de cette ville. Elle n'était peut-être plus une ange à part entière, mais elle était toujours l'esprit de la bienveillance, et se faisait donc particulièrement sensible à ce sujet. Elle attendit patiemment, consciente que ce qui se passait de l'autre côté de la pièce avait de quoi requérir toute son attention.

-Je peux?

Elle pouvait au moins être reconnaissante qu'elle puisse être témoin de quelque chose de bien depuis son arrivée ici. Les yeux pétillants, elle s'approcha du nouveau-né. L'espace d'un moment, elle pouvait oublier tous ses problèmes pour se concentrer sur le petit. Tendant doucement une main vers l'enfant, elle la laissa près de lui, laissant ses petites mains curieuses se déposer dessus pour les agripper, à peine assez grandes pour lui encercler un seul doigt. Elle se mit à chantonner d'une voix presque murmurée, dans une langue qu'aucun des deux autres présents ne pouvaient espérer comprendre, espérant pouvoir calmer un peu le petit qui venait tout juste d'être le sujet d'une expérience terrifiante pour lui. Elle finit par se ressaisir, laissant l'enfant aux soins de Ma­­ñana. Sa mère allait sans doute chercher à revoir sa progéniture d'ailleurs. Elle fit un pas en arrière en laissant le gamin et cette dernière se saluer. L'ange réfléchit un moment, son propre nom n'en était pas un de commun aux humains, mais c'était tout ce qu'elle avait pour se présenter. Elle laissa d'ailleurs le jeune Diego raconter ce qu'il advient de sa mère. Kindness était curieuse elle aussi de le savoir, d'autant qu'elle devait ignorer que son jeunot avait de telles fréquentations. Elle attendit de se présenter au moment opportun, préférant éviter d'interrompre les retrouvailles. La déchue sentit bien une pointe de magie chez la femme également. À en juger aux lieux, elle ne devait pas être étrangère aux plans extérieurs. C'était peut-être l'occasion de lui expliquer franchement sans risquer de paraître folle.

-Je m'appelle Bienveillance, contente de vous rencontrer madame Niñera. J'aurais espéré que ce soit dans des conditions un peu plus favorables, mais j'ai un problème un peu délicat à vous confier. Vous voyez, je viens de loin, très, très loin et j'ai encore beaucoup de choses à apprendre ici. Pour vous faire une histoire courte, j'ai été exposée à une drogue qu'il appelle de l'héroïne. Ce n'était qu'une fois, mais ça a été suffisant il faut croire. Diego m'a assurée que vous sauriez y faire quelque chose.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Justice le Lun 17 Aoû - 0:12

Mañana était songeuse. Elle alla redonner le bébé à sa mère et alla chercher un biberon qui était à côté d’un pot où il était écrit « lait en poudre », le rempli d’eau chaude et de cette poudre et alla le donner à la mère. Elle retourna vers ses deux autres invités. Elle observa pendant quelque instant Bienveillance et la prit dans ses bras, pressant la tête de l’ange dans ses seins et lui caressa les cheveux.

"Oh ma pauvre petite chouette. C’est une vilaine malédiction. Ton corps en veut mais ton esprit essaie de se battre aussi fort qu’il peut pour se débarrasser de cette vilaine maladie qu’est l’addiction. OOOOOH ma pauvre petite coccinelle."

Elle lâcha l’ange et lui prit son visage entre ses mains.

"J’ai la solution pour toi mais, je suis dans de beaux draps. Vois-tu, je n’ai presque plus de lait en poudre et la mère de ce pauvre petit nouveau-né ne peut produire un bon lait pour sa survie. Il faut faire vite ou ce petit sera affamé bientôt. En échange de mon service, pourrais-tu aller me chercher du lait en poudre."

Elle lui lâcha le visage et lui pinça une joue, en souriant, elle n’attendit pas la réponse de l’ange pour sauter aux conclusions.

"Oh, merci! Vous rendez un énorme service pour cette nouvelle petite vie. Toute fragile. Si je pouvais lui donner de mon propre lait, je le ferai! Il y a du lait en poudre à un endroit à 600km d’ici environ. Sanitaville, vous connaissez? Non? Oh non, vous venez de loin. Ce petit Diego connait l’endroit, il vous y emmènera, tu ferais ça pour moi? Oh tu es un vrai petit ange!"

Elle retourna à la mère et l’enfant.

"Qu’attendez-vous, ne rester pas là, il y a une vie qui compte sur vous!"

Elle ne laissa pas ses deux invités placer un mot.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Lun 17 Aoû - 13:36

Quand madame Niñera lui parla d'aller chercher du lait en poudre, l'ange demeura incrédule un moment, son visage toujours bien maintenu en place entre ses mains. Dans son cas, elles étaient bien deux à ne pas trop connaître le concept d'espace personnel. Au contraire, ce contact humain se faisait en soi réconfortant pour elle qui n'avait vécu que de violence depuis son arrivée dans ce monde. Elle cligna d'un oeil et se massa la joue quand elle la lui pinça, mais en rit de bon coeur plus qu'autre chose. Son expression tourna davantage à la surprise quand elle annonça la distance qu'ils auraient à parcourir pour ce faire. Si l'ange avait toujours eu ses ailes, ça n'aurait pas semblé être une tâche bien difficile. Elle pouvait utiliser le vent pour se déplacer plus vite, mais pour une distance de 600km, il y avait tout simplement trop de distance. Elle ignorait comment elle arriverait à s'y rendre dans des délais acceptables. La femme semblait pourtant confiance qu'ils y arriveraient tous les deux. L'ange se retourna vers Diego en réflexe, mais avant qu'elle ne puisse placer un mot, ils étaient déjà sur le pas de la porte, expulsés presque directs par la dame. Et dire qu'elle avait traîné ce gamin dans toute cette histoire. C'est à croire qu'elle en avait profité pour éloigner le garçon de New Vegas. Si elle avait une idée pour ces fréquentations, ce n'était pas du tout impossible.

-Elle ne t'as pas laissé de choix on dirait... Tu connais vraiment un moyen rapide d'arriver à Sanitaville? Il doit bien y avoir des caravanes qui font l'aller-retour, pas vrai? À moins que tu aies une meilleure solution.

Même pour une nouvelle arrivante dans ce monde, elle se doutait que des routes commerciales existaient, et qui dit caravanes dit bandits. Il y avait toujours moyen d'embarquer à bord de l'une d'entre elles, et même de se faire un peu d'argent quand on se porte volontaires pour la protéger. Qui plus est, si Kindness se présentait comme mage, ils étaient certains de se faire prendre où normalement ils ne seraient pas très friands à l'idée de s'offrir les services d'une lame, aussi fine soit-elle. D'un autre côté, si Diego avait son propre moyen de transport à disposition, ils pourraient certainement gagner un peu de temps comme ça. Ils pourraient partir dès que possible de la sorte, et surtout pouvoir couper à travers le désert au lieu de suivre la route avec un tout-terrain sous la main.

-Bon eh bien, y'a plus qu'à faire route. Je te force pas à me suivre au fait, c'est un peu ma propre croix à porter maintenant. J'me suis tirée de situations plus épineuses auparavant, j'vais juste devoir m'habituer à ce monde d'abord.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Justice le Mer 19 Aoû - 20:33

Diego hausa les épaules, il s’en foutait un peu d’aller à Sanitaville, tant que ces deux-là arrêtaient de lui parler de magie et de sa mère, durant toute la conversation entre Kindness et Mañana, il s’était renfermé. Lorsqu’ils sortirent du labo, le jeune hausa parlé. D’un ton très sec, il regarda l’ange dans les yeux.

" Parle encore de mon « potentiel magique » et tu peux te foutre mon aide bien profond dans ton petit cul, d’accord? Et je n’ai pas besoin qu’une Sainte-Nitouche me touche pour me faire croire des conneries sur les fluides et mon élément dominant. "


Il soupira, il devait bien rendre service à Mañana, elle a quand même rendu la vie de sa mère un peu plus facile à vivre pendant un court moment.

"Avant de chercher du transport pour aller à Sanitaville, il faudrait peut-être te trouver un stock de médoc avant qu’on te retrouve à faire une crise d’épilepsie pendant que tu t’étouffes dans ta propre écume. Allons voir ce Monsieur Benzedrine, je sais où il deal, j’ai déjà été avec les… potes. "


Il réinvita Kindness à remonter sur le volant de son vélo. Ils arrivèrent, quelques heures plus tard et après quelque pause pour ce pauvre Diego, dans un lieu que Kindness reconnaissait. Autour d’elle se trouvait de nombreux HLM à moitié détruit.

"C’est dans ce coin-ci, il faut simplement trouver sa planque."

avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Sam 22 Aoû - 11:54

Le changement radical d'attitude du gamin frappa l'ange de plein fouet. Pour aussi peu, bien des gens se seraient montrés tout aussi défensifs, voire même violents envers lui pour ce coup de sang soudain. Kindness était cependant observatrice, et elle se doutait bien que le sujet qu'ils avaient abordé l'avait choqué. Quelque chose l'avait blessé, visiblement, et ça avait à voir avec la magie pour être aussi agressif sur le sujet. Dans tous les cas, la déchue faisait le choix judicieux de laisser tomber le sujet. Il n'y avait aucune raison de le pousser davantage sur le sujet s'il n'était pas suffisamment confiant envers elle pour aborder la chose. Avec le temps, peut-être, mais pas maintenant.

Quand le garçon parla de ''médocs'' par contre, ce sera le tour de l'ange d'arborer une expression plus sombre. Elle n'en dit pas mot, elle ne connaissait pas ce monde des drogues, du moins lesquelles existaient dans ce monde. Considérant son choix d'aller sur terre, elle l'aurait certainement appris éventuellement, bien qu'elle aurait de loin préféré d'une autre façon, surtout une qui ne risquait pas de la tuer si elle ne faisait pas assez vite. L'idée de devoir mettre davantage de ces poisons dans son corps ne l'enchantait guère. N'y avait-il aucun autre moyen de s'en débarrasser? Elle en perdrait ses ailes à nouveau pour se débarrasser de ces chaînes. Au moins elle pouvait se considérer chanceuse d'avoir rencontré cette femme, Mañana.

-Attend... Je connais cet endroit. Leigh m'a emmenée ici quand je suis tombée. Tu crois quand même pas que... Viens par ici, l'entrée est probablement piégée.

Les choses avaient cliqué dans sa tête. Leigh se retrouvait donc être ce Mr. Benzedrine, ou du moins le connaissait pour être venu ici. Il y avait peu de coïncidences dans la vie. Les événements d'hier lui revenaient en tête. Cette pilule qu'il lui avait donnée, puis cet endroit. Ses poings se serraient en pensant au fait qu'il lui avait menti, il l'avait droguée. Si ça se trouve, c'était en partie de sa faute qu'elle se retrouvait avec cette addiction. Ce jeune homme avait beaucoup de questions à répondre, et vite. Elle entra de la même façon qu'hier, usant des fluides d'air pour s'élancer dans les airs, se retournant pour aider le jeune à monter. Leigh lui avait bien dite qu'il y avait des pièges ici dans l'entrée principale. Être réduite à chercher ces choses dans l'appartement de cet homme, la pensée seule lui suffisait à faire serrer les poings et la mâchoire, elle qui se faisait normalement si boute en train, visiblement pas d'humeur à parler. Mr. Benzedrine était chanceux de ne pas être là. Il lui avait dite de faire comme chez elle après tout. Dans tous les cas, cela lui faisait une excuse pour revenir chercher ses affaires, ses vêtements qu'elle avait laissé derrière. Elle tenait le par-dessus, le regardant de près, se laissant envahir par les souvenirs que ce morceau de tissu lui apportait. Ne serait-ce que pour ce qu'il valait pour elle, elle préférait le garder avec elle, même si elle ne pouvait se résoudre à le porter de nouveau. Elle n'en avait plus ce privilège. Elle rangea sa trouvaille et retourna au jeune homme avec une expression sombre, plus dure que jamais depuis qu'elle était arrivée ici. Sa voix était sèche, presque autoritaire.

-Allons-y. Tu t'y connais plus que moi dans ces choses, il doit forcément y avoir de quoi me faire tenir la route sans me transformer en... Voyons ce qu'on peut trouver.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Justice le Lun 24 Aoû - 22:48

Cela a pris un certain temps pour que l'ange découvre l'évident, Leigh n'avait un métier respectable. Diego ignorait qui était ce Leigh mais, il jugea que c'était sûrement le prénom de ce Mr.Benzedrine et qu'étrangement, Kindness le connaissait. Pendant que Bienveillance cherchait ses vêtements, Diego commençait déjà les recherches. L'appartement était dégueulasse et montrait de signes de destruction récente. Peut-être que ce Mr.Benzedrine était mort? Ou à voir l'état, il était parti se trouver une nouvelle planques.

C'est en regardant pour des cachettes, Diego découvrit que derrière une grande affiche ayant de drôle de lettres et de chiffres (H, Li, Be, Na... rien que le jeune homme connaissait), il y avait un énorme trou. Doucement, il décrocha l'affiche et vit, bien caché mais surtout oublié en à voir la poussière, une cache dans le mur. La cache contenait un pot d'aspirine contenant de la poudre brunâtre, presque beige. De l'héroïne pure. Il n'avait jamais vu autant et de la aussi pire. Il découvrit aussi des magasines pornos et du papier d'aluminium. L'ancien propriétaire devait se sentir bien seul pour avoir autant de matériel de ce type. Il y trouva aussi deux joints et 50$. Il remit l'affiche à sa place.

Kindness était de retour avec des bouts de tissus et lui demanda de l'aider à trouver la drogue. Elle n'avait pas besoin d'attendre très longtemps car le jeune homme lui montra sa découverte, laissant « oubliant » de montrer les magasines, l'argent et les joints qu'il avait trouvé.

"On peut partir maintenant?"

Il n'aimait réellement pas cet appartement et avait l'impression que quelque chose d'horrible c'était passé ici. Il n'attendit pas la réponse de Kindness et repartit par où il était rentrée. Il manqua par contre son coup et trébucha en essayant d'amortir l'impact de son saut. Il n'eût pas de blessure grave, à part peut-être sur son ego. Il retourna à son vélo et attendit Kindness, il fallait qu'il retourne à Vegas pour trouver quelqu'un qui voulait bien les amener à Sanitaville.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Mar 25 Aoû - 15:07

-Et y'a rien de plus... Léger?

Kindness posa un regard incertain sur le pot d'héroïne. L'encens lui avait déjà fait un sale effet, et il n'y en avait qu'un peu. Elle ne saurait vraiment quoi faire d'une dose aussi concentrée. Cette chose lui faisait peur. Avec cela sous les yeux, qui sait combien de temps elle saurait y résister, d'autant que son corps en avait à présent un besoin. Elle pouvait espérer que Diego aurait une idée à ce propos, ou alors elle n'avait qu'à espérer qu'elle ne se tromperait pas sur le dosage. La simple idée que se poison se retrouverait éventuellement dans son corps l'horrifiait. Elle voulait détruire ce pot, et à présent ce bâtiment entier si elle le pouvait. Elle se contenta de quitter les lieux avant d'agir sur ses pensées. Toute cette histoire commençait à lui embrouiller l'esprit, et l'ange craignait de commettre des actes qu'elle pourrait regretter, elle ne se sentait plus elle-même. Le reste qu'il avait trouvé, elle n'en avait rien à faire, outre le fait qu'il pouvait lui essayer de lui cacher quelque chose.

Comme elle s'y attendait, le garçon n'avait pas de véhicule qui pouvait faire la route, et l'ange ne pouvait le traîner avec elle en se servant de fluides. Le moyen le plus simple semblait de demander si une route marchande passait par là. Le comptoir des nomades passait partout, parfois jusqu'à Sanitaville même malgré sa réputation. Le problème était qu'il s'agissait toujours d'un coup de chance, et comme les caravanes n'étaient probablement pas fréquentes, ils allaient devoir attendre s'ils manquaient la dernière. Et comme ils n'avaient pas le luxe du temps, ils allaient devoir chercher des indépendants autrement. Encore heureux pour eux que Kindness demeurait plutôt douée pour le côté humain quand elle était en vêtements normaux. Il restait à savoir s'ils pouvaient être engagés comme protection plutôt qu'avoir à payer, ou du moins se trouver un transport à prix modique. du moins.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Justice le Ven 28 Aoû - 1:43

"Bordel, t'es conne. Avec de la qualité comme ça, t'en prend à peine et le trip dure des heures. Puis, si t'es pas contente, tu peux te le foutre dans le cul avec d'la caféine. Moi je ne veux qu'aider. Ingrate."

À cheval donné, on ne regarde pas la bride. Il faudra que l'ange s'habitue à ce dicton dans ce bas monde, elle ne vivait plus dans le luxe de son ancien monde. Il fallait qu'ils retournent à l'église. Il y avait des armes pour les voyages et les marchands acceptaient parfois des passagers en échange de protection.

Ils eurent le temps de retourner à l'église. Durant leur absence, personne n'a osé rentrer. Les rumeurs se propagent vites auprès des junkies. C'était déjà le milieu de l'après-midi et les deux compagnons n'avaient pas encore mangé. Ils prirent rapidement une ration de fruits en conserve trouvée dans l'église et prirent d'autres conserves pour la route. Comme arme, Diego trouva un Glock 18 un peu endommagé mais toujours fonctionnel avec un paquet de 50 balles de 9mm et un chargeur rempli, pour Kind un Steyr TMP chargé. Même si l'ange n'aimait pas les fusils, Diego lui fit vite comprendre qu'en plein désert, il était plus intelligent de tirer que de courir comme un con vers les raideurs. Le problème du Glock est que le chargeur a de la difficulté à rester dans son compartiment et le jeune Latino doit le tenir lorsqu'il tir.

Même si une bicyclette à deux n'était le moyen de transport le plus rapide, c'est déjà plus rapide qu'à pied. Ils seront capables d'arriver avant que les derniers marchands ne partent. Le seul qui accepta de les prendre se rendait à Sewel. Ils allaient devoir continuer le reste à pied ou en étant chanceux, en ayant quelqu'un qui acceptera de les emmener.

HRP:

On ne va pas faire des RP à Sewel, lorsque Cat aura fait son post, vous aller la rencontrer sur le chemin Sewel  Sanitaville
http://entropiejdr.forumactif.com/t872-lol-immigration-illegale
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum