Un ange dans la citée du vice

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Un ange dans la citée du vice

Message  Obscurité le Dim 4 Aoû - 13:15

Kindness et Leigh finiront par atteindre les abords de New Vegas dans la soirée, le junkie ayant choisit le meilleur moment pour faire visiter la ville des vices à une ange sainte ni touche. La première visite sera donc la station d'essence, tenu par un troll que Kindness considérait comme l'un des troll les plus moches qu'elle n'a jamais vu. Belle visite en perspective...

Ce dernier sortira de sa vieille bâtisse, avec un fusil de chasse en guise de canne. Leigh aura l'étrange impression de le voir plus examiner Kindness que lui, chose étrange puisque là où il passait, c'était lui extraterrestre. Un symptôme qu'il nommerait ça "l'oiseau blanc dans la cité des vices". Bienveillance n'en cria pas gare, mettant cela sur le dos de son accoutrement.


-B'soir, je peux vous aider? Aujourd'hui, c'est 15$ le litre, bidons non fourni. Pour les informations, c'est offert par la maison si l'achat suit.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Lun 5 Aoû - 8:30

-Alors ton attelage bouge par lui-même? C'est vraiment impressionnant je dois avouer, même s'il y a l'odeur...

Que pouvait-on s'attendre d'une ange qui n'avait rien vu de toutes ces machines. Peut-être la personne qu'elle était auparavant en connaissait davantage, mais cela restait très nouveau pour elle. En même temps, les anges n'ont jamais réellement passé de temps à développer d'autres moyens de transports autre que les portails. Quand on avait des ailes, il était facile de se déplacer partout où elle le souhaitait, nouvelle dure réalité à laquelle elle devait s'y faire. Elle devrait soit marcher, ou bien se servir de l'un des tours qu'elle savait faire avec sa maîtrise de l'air, mais même cela allait s'avérer plus difficile à faire sans celles-ci. C'était un vrai coup de chance alors que cet homme voulait bien la déposer dans l'agglomération la plus proche. Elle pourra enfin y commencer sa mission personnelle après quoi. Elle s'approcha par petits pas de cette machine tandis qu'elle émettait ces bruits étranges. Finalement, elle recula d'un bond quand Leigh s'emporta en criant. Elle l'observa faire, un peu intriguée à le voir traîner cette machine plutôt que de la chevaucher. Ce sera pour une autre fois pour cette balade de toute évidence. Sans même dire mot, elle s'approcha à pas légers pour l'aider à pousser l'engin, cela lui semblait la chose la plus naturelle du monde que de lui donner un coup de main.

Enfin un bâtiment en vue, si on pouvait appeler cela ainsi. Cet endroit était vraiment à l'abandon, et la ville qui se trouvait plus loin n'avait guère meilleure mine. Elle allait avoir beaucoup de pain sur la planche. Elle envoya un grand geste de la main quand elle aperçut le troll sortir de sa cachette. Certes, il n'était pas un prix de beauté, mais un visage ne voulait rien dire face aux actes d'une personne à son avis. Quand le duo s'immobilisa enfin, elle en profita pour s'étirer les bras et les jambes. Ses pieds lui faisaient un peu mal, elle n'était pas habituée de marcher aussi longtemps après tout. Les humains devaient être bien tristes de ne pas avoir d'ailes, les siennes lui manquaient déjà beaucoup, bien qu'il devait être un peu plus difficile de les perdre que de ne jamais en posséder. Elle se releva quand il leur adressa la parole, adoptant de grands yeux interrogateurs face à ce qu'il venait de dire.

-Litre? C'est une auberge alors, c'est ça? Mon ami ici semblerait avoir besoin d'un coup de main avec sa machine.

Par contre, pour ce qui était de ses besoins à elle, elle pouvait se sentir avoir une certaine soif après avoir déployé tous ces efforts. Elle pouvait sentir sa gorge quelque peu irritée par la déshydratation. Après tout ce temps avec ce soleil qui lui tapait sur la tête, quoi de plus normal. Elle la racla et poussa un rire un peu gêné l'espace d'un instant et tira le bout de la langue d'un air un peu joueur.

-Z'auriez pas quelque chose à boire au fait? Cette chaleur n'est pas des plus facile à supporter sans rien sur la tête, hihi...
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Spirit le Mar 3 Sep - 2:40

« Mon… attelage? Oh! Mon 4x4. La mécanique, c’est toujours impressionnant, eh? »

La manière de parler de cette jeune fille était bien étrange. Par contre, son aide ne fut pas refusée, ils arriveraient plus rapidement à leur destination et abandonner le véhicule était une option que Leigh avait laissée de côté dès le début.

« Et désolé pour l’odeur, mon carburant maison n’a pas la qualité de l’essence… hum… fossile. Si tu vois ce que je veux dire. »

Il ne savait pas si elle savait de quoi il parlait. La fille semblait venir d’un endroit à l’abri de toutes technologies. La vue de la station d’essence fut un soulagement pour le cyborg, ses muscles commençaient à être endolori, il méritait une bonne pause. S’arrêtant, il s’assit, le dos accoté sur le VTT. Il craqua son cou et fouilla dans son sac. Un vieux troll sorti du bâtiment, il semblait s’intéressé plus à Bienveillance qu’à lui. Ça ne lui dérangeait pas, quoique son regard lui donnait la chair de poule.

Il finit par trouver ce qu’il cherchait, sa gourde. Elle était bien remplie d’une eau fraîche. Il était prêt à la caler pendant que la jeune fille parlait avec le troll lorsqu’il l’attendit demander quelque chose à boire. Il prit quelques gorgées rapides, se leva et mit la gourde dans les mains de Bienveillance.

« Pas besoin d’eau, pas besoin d’essence. Par contre, vous auriez des outils. J’ai des p’tits problèmes de moteur. Je peux payer. »

Il n’aimait pas les trolls. Il n’était pas raciste mais, il y avait quelque chose dans les trolls qui lui donnait la frousse. Peut-être leur taille ou le fait qu’ils ressemblaient à d’horribles humanoïdes tout droit sorti de ses cauchemars. Il regarda en direction de Vegas, donna un coup de coude à Kind et lui pointa.

« Ça c’est New Vegas, son p’tit surnom c’est Sin City. C’est une ville très… eeeeeh… bon, une fille comme toi, ça ne survit pas deux minutes. Tu es certaine que tu veux y aller? Si tu veux je peux t’apprendre deux ou trois trucs pour y survivre… »
avatar
Spirit
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 120
Adoration pour son MJ : Il est OK, je pense.
MJ actuel : Obscu
Date d'inscription : 24/02/2012
Fiche : RAWR - Présentation

Fiche de personnage
Compagnon(s): Scream BBF - Mr.Death aussi... BFF, en quelque sorte.
Localisation actuelle: Fait chier la Terre entière
Age: 32 - Mort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Obscurité le Ven 13 Sep - 22:19

Le troll haussa les épaules devant la demande de Kindness, cherchant dans une vieille glacière une bouteille d'eau et de lui jeter, réflexe qu'elle aura pour la rattraper et ce malgré qu'elle ne s'y attendait... Et de demander sans ménagement:

-Bien la miss, ça fera 8$. T'as de la chance, il a plu y a pas longtemps.

C'est vrai qu'elle ne risque pas de faire long feu et pourtant ce troll ne figurait pas au top du palmarès des escrocs de la ville. Le troll ne perdit pas longtemps pour parler à son autre client, le vrai cette fois-ci.

-Location d'outil? A là, ça ne pleut pas des masses les bons outils... 30$ la demi heure, avec moi sur le dos il en va de soit. L'utilisation de matériel "périssable" comme les chalumeaux, je peux demander un supplément. Comme les coups de main d'ailleurs.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Sam 14 Sep - 6:08

Prise un peu de court par la bouteille qu'il lui avait lancée, elle faillit l'échapper en raison de l'eau qui se trouvait dessus. Sa première tentative se solda par le contenant de plastique volant dans les airs. Elle corrigea cette bavure assez habilement et sans peine. Elle fixa le liquide incolore avec avidité tandis qu'elle sentait sa gorge s'assécher un peu plus. Elle releva la tête vers le troll et prit un air soucieux quand il énuméra sa condition pour qu'elle puisse avoir cette bouteille. Elle aurait probablement dû s'en douter, elle avait presque oublié que les mortels fonctionnaient souvent avec des systèmes d'échanges. Le fait était qu'elle n'avait aucun de cet argent sur elle. Ce n'était pas quelque chose dont elle avait besoin chez elle après tout. La mine dépitée, elle s'avança pour remettre l'objet entre les mains du commençant.

-Oh, je dois avouer que je n'ai aucune de cette monnaie d'échange sur moi, ni d'objet de valeur dont je puisse me départir. Je n'avais pas si soif que cela de toutes façons, ce n'est pas grave.

Quand elle se retourna pour retourner auprès de Leigh par contre, telle sera sa surprise de se rendre compte qu'il lui offrait sa gourde d'eau. Ses yeux s'agrandirent face à cet objet pourtant banal, s'illuminaient presque même. Elle pouvait très bien le sentir, ce geste de sa part qui se voulait désintéressé. Elle n'était donc pas venue ici pour rien, cela en était la preuve. Il y avait bel et bien moyen de soigner ce monde brisé, elle n'aurait qu'à parvenir à faire appel aux qualités qui sont demeurées enfouies à l'intérieur de ces mortels. Du moins, c'était ce qu'elle croyait. Reconnaissante pour bien plus que cette eau seule, elle posa ses mains par-dessus les siennes autour de la gourde. Une promiscuité à laquelle les gens de cette ère n'étaient probablement pas habitués, mais qui se trouvait bien normale à ses yeux.

-Merci beaucoup, c'est gentil de ta part. Tu es une personne bien tu sais.

Sans plus attendre elle en but une longue rasade sans se soucier du fait que ses lèvres avaient dû y toucher visiblement. Elle laissa tout de même un peu d'eau dans le contenant, repensant à Leigh qui pourrait en avoir besoin. Elle poussa par la suite un long soupir satisfait. Cette eau n'était pas la meilleure, mais elle tombait à point, et puis on ne juge pas quand il s'agit d'un cadeau. Elle lui rendit la gourde et s'avança vers l'horizon quand il lui parla de cette ville qu'était New Vegas. Son expression se durcit quand il l'appela la cité du vice. Elle pouvait définitivement ressentir un malaise lui serrer la poitrine rien qu'à la regarder au loin, c'était un fait. Cette ville n'avait pas volé son titre, mais c'était justement là la raison pour laquelle elle était venue sur terre. Elle se débarrassa finalement d'un coup de son expression songeuse et se radoucit pour regarder Leigh à nouveau.

-Si tu veux réellement m'en apprendre plus sur cette ville, alors je ne saurais dire non. Tu n'as pas besoin de m'en dire plus quant à sa nature, je peux sentir son aura d'ici en effet. Il va y avoir du boulot on dirait, mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit facile je dois l'avouer. Ne t'en fais pas pour moi, je suis plus costaude que j'en ai l'air. J'ai apprit des meilleurs et je sais tenir mon bout. Peut-être serait-ce même moi qui finirai par te sauver la mise, héhé...

Pour mêler le geste à la parole, elle lui présenta son bras en position de flexion. Peut-être pas très impressionnant vu son gabarit, mais elle se trouvait tout aussi compétente dans l'art de la guerre que ses frères et soeurs, et avait confiance en ses capacités. Elle avait combattu les démons comme tout le monde, et était toujours de ce monde pour en parler. Ce serait une histoire pour une autre fois par contre, puisque pour le moment, il faudrait d'abord se rendre à cette ville. La quantité de travail semblait titanesque, mais elle avait l'éternité devant elle pour faire une différence. Elle se devait de faire quelque chose en testament de la nouvelle Bienveillance qui viendrait prendre sa place. Elle ignorait ce qu'il allait faire pour son attelage, mais si le commerçant viendrait à lui refuser de lui prêter ses outils, peut-être parviendrait-elle à en appeler de sa bonté pour faire une exception. Un petit pas à la fois avant de faire les grands en somme!
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Spirit le Mer 23 Oct - 2:02

Leigh n'était pas le meilleur businessman de l'ouest, c'était surtout les autres qui s'occupaient de vendre ses produits, qui était d'une très bonne qualité d'où son surnom de Mister Benzedrine. Quoiqu'il avait quelques clients privés, pour un peu d'argent de poche, et par argent de poche, c'était quelques centaines de dollars. Après tout, le prix du meth ne faisait que monter avec les années. Après tout, l'art du "pharmacien", comme Leigh aimait s'appeler ironiquement, était un art qui se perdait et la demande ne faisait que toujours augmenter.

Cependant, il voyait bien que le Troll n'était pas de bonne foi. Il n'aurait pas dû dire qu'il avait de l'argent, c'était stupide de sa part. Il regrettait de ne pas avoir mis ses outils de voyages dans son sac, avec tout le reste de son matériel, ses amis... en fait ex-amis, ne lui aurait pas volé avant de l'abandonner au milieu de nulle part en tant que bouffe à rapaces. Oui ses envies suicidaires lui donnaient le goût de mettre fin à ses jours, mais, il y a une différence entre une belle mort et crever comme un rat dans le désert. En plus, ils l'avaient drogué... pensant que ça l'aurait tuer? Paranoïa, quand tu nous tiens!

Justement, cette idée qu'en fait ses anciens compagnons voulaient en fait l'assassiner passa l'esprit du cyborg... et si ce troll était derrière tout ça aussi? Il se souvenait qu'ils avaient passé par là lors du début du voyage... peut-être qu'ils avaient fait un marché avec ce troll en fait et ne voulaient pas l'assassiner et c'est pour ça qui lui ont laissé un VTT défectueux! Non, il n'y avait pas de logique derrière tout ça... s'ils avaient parlé avec ce troll, il l'aurait su, pas vrai? Il serra les poings, ce n'était pas le temps que les voix dans son esprit dévit ses pensées dans des théories du complot, il fallait qu'il retourne à la réalité avant que sa paranoïa n'empire. Il eut cependant l'aide de la jeune fille sans même qu'il lui ait besoin de lui demander. La manière dont elle lui avait prit les mains et ses paroles lui avaient fait revenir à la réalité. S'il aurait pu sourire, il l'aurait fait, il ne lui fit qu'un signe de tête pour dire qu'il acceptait ses remerciements.

Elle lui parla de la ville et de son boulot... Boulot? Elle lui montra ses muscles... elle en avait? Il trouvait son optimisme extrêmement mignon. Son attention revint ensuite au troll. Il lui regarda le visage brièvement et fit un «ah» désintéressé. Il prit son sac de voyage et en sorti un petit pot sans label qui semblait être un vieux pot d'aspirine et ouvrit le capuchon. Il prit une petite pilule bleu poudre, qui ressemblait un peu à un bonbon, du pot et le referma avant de le remettre dans son sac. Il la cassa en deux et avala la première moitié et donna la deuxième à Bienveillance. Il n'aimait plus prendre de la drogue, il n'en trouvait plus aucun plaisir, c'était ce qui avait causé ses problèmes mentaux après tout. Cependant, avec l'offre du troll, il n'allait même pas essayer de marchander et il avait besoin de ce speed pour retourner à Vegas s'il fallait traîner le 4x4 avec lui. Il n'allait qu'à devoir vivre avec les effects secondaires de la drogue, ça n'allait pas aider sa schizophrénie, mais, c'était mieux que rien.

«Prend la, ça va te donner de l'énergie, on part.»

Il remis son sac sur le véhicule et commença à le pousser à nouveau.

«J'ai des outils chez moi de toute manière, c'est pas comme si une petit marche santé allait nous tuer, eh? Vais pouvoir te parler de Vegas.»
avatar
Spirit
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 120
Adoration pour son MJ : Il est OK, je pense.
MJ actuel : Obscu
Date d'inscription : 24/02/2012
Fiche : RAWR - Présentation

Fiche de personnage
Compagnon(s): Scream BBF - Mr.Death aussi... BFF, en quelque sorte.
Localisation actuelle: Fait chier la Terre entière
Age: 32 - Mort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Obscurité le Mar 29 Oct - 18:07

(HJ: Speed sous google... voyons voir les effets.)

Si l'ange connait l'existence des drogues, sa première réaction fut proche d'un "Cool, des vitamines!", qui, de toute façon, n'avait pas reconnu en Leigh un dealer doublé d'un chimiste. Libre à elle d'en prendre mais SI cela devait être le cas, elle se sentira en bien meilleur santé, oubliant le coup de fatigue qu'elle a depuis son transfert. Elle se sentira plus forte, plus puissante et plus en alerte avec une envie de se sociabiliser. Elle raisonnera même plus logiquement si elle devait réfléchir, effet dont elle ne se rendra pas compte. Du côté de Leigh, aucun effet, se qui lui donna un goût assez amer si ce n'est qu'il ne se sentira plus la fatigue sous l'effet de sa drogue. SI Kindness en a pris, il verra qu'elle n'est pas encore en bad-trip et que l'environnement ne la fait pas halluciner plus que ça.

Les deux individus ne croiseront pas grand monde si ce n'était qu'une caravane marchande. Kindness comprit au moins cela, Leigh reconnu une caravane indépendante vu l'escorte utilisé, certainement un marchand indépendant en route vers Los Angeles. En bonne partie de l'alcool fort au vu de la cargaison. Mis à part cette rencontre sans importance (où il est libre de se renseigner et négocier) et une marche d'une bonne heure dans un endroit encore peu fréquenter, ils arriveront à la planque de Leigh dans la banlieue de Vegas, un vieux HLM désinfecté depuis des lustres. Petit problème, il y a du monde, une personne (un porte flingue visiblement) faisant visiblement le guet dans un endroit où il n'y a que comme population, des cafards, si on excepte Leigh en temps normal. Ce dernier ne l'aura pas vu, la paranoïa de Leigh voulant que celui se plaque au mur dès l'instant où il le verra. Non, ce n'est pas un "ex-ami" de l'ancien junkie mais pour qu'il y ait quelqu'un dans un endroit aussi paumé, l'un de ses "copains" à dû montrer cette planque. Il a beau se remémorer, il ne semble pas en avoir parler une fois mais avec ses pertes de mémoires, on ne peut jamais être certain sur ce sujet là.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Mer 30 Oct - 12:31

-D'accord, mais c'est quoi exactement?

L'ange observa longuement le morceau de pilule que Leigh lui avait posée dans la main avec de grands yeux ronds. Elle connaissait très bien le concept de drogues en effet, mais pas nécessairement sous cette forme. Sans trop prendre la peine d'attendre la réponse du cyborg, elle avala la pilule qui ressemblait davantage à un bonbon qui n'était malheureusement pas des goûts les plus grandioses. Les remèdes avaient rarement bon goût après tout, du moins c'est ce qu'elle pensait qu'il s'agissait. Force était de constater que bien vite, elle explosait littéralement d'énergie. Le mal et la fatigue qu'elle avait ressenti depuis son arrivée s'était presque évaporé tandis qu'elle aidait à pousser le véhicule. Tout ce qu'elle ressentait encore était une vague sensation de brûlure, mais elle pourra très bien s'en occuper plus tard une fois revenue au calme. Franchement pas très utile comme bécane d'abord. Il aurait sans doute trouvé bien meilleur compte avec un bon cheval se disait-elle, bien qu'elle garda cette critique pour elle-même.

Difficile de faire dans le plus sociable que l'ange pour commencer. Quand ils croisèrent la caravane marchande, elle sera première à envoyer la main. Si elle ne s'était pas arrêter pour leur adresser la parole, c'était surtout qu'ils n'y semblaient pas intéressés à ses appels. Trop pressés pour discuter on dirait. Eh bien, ce n'était pas bien grave au final. Elle continua la route en chantonnant, contrastant se plaignant un peu au passage de l'attitude un peu renfrognée de Leigh.

-Quelle mauvaise aura cette ville a... Ça n'a vraiment rien à voir avec ce que je pouvais ressentir de par chez moi. C'est plus net à présent, plus intense, brrr... C'est que tu peux être très silencieux toi des fois tu sais. Tu aurais pas un peu peur de parler aux gens d'abord non? Aller pour la peine, je te laisse me poser n'importe quelle question.

Et en même temps cela lui occupait les idées tandis qu'ils approchaient de Vegas. L'ange avait l'impression que cette aura malsaine qui enveloppait la ville menaçait de l'engloutir à tout instant. Elle se doutait que Leigh n'avait probablement le même sens d'empathie, sinon il se sentirait probablement lui aussi mal à l'aise simplement à l'idée d'approcher cette agglomération. Quelques frissons avaient parcouru le dos de la femme jusqu'à leur arrivée. Curieuse, elle jeta un coup d'oeil rapide sur ce qui avait mit Leigh dans tous ses états à l'arrivée. Visiblement, il y avait quelqu'un qui montait la garde devant son atelier. Une personne qu'il ne connaissait pas au vu de sa réaction. S'agissait-il alors d'un intrus? Quelqu'un qui montait la garde tandis que ses amis vidaient l'endroit? Elle devait d'abord se concentrer sur son aura individuelle avant de tirer des conclusions, mais elle n'allait certainement pas laisser un crime odieux rester impuni.

-Je vais aller voir ce qui se passe. Je suis peut-être pas dans la nature méfiante, mais ce qu'il peut avoir l'air louche celui-là.

Sa voix se voulait rassurante tandis qu'elle sortait sa rapière de son fourreau. Une épée à l'image de la personne qui la maniait, soit longue, effilée et en apparence fragile, mais redoutable entre des mains expertes. Quand elle l'agitait, la lame semblait presque se plier au moindre mouvement. Plus personne n'avait dû voir d'arme pareille depuis très longtemps dans les terres désolées, l'escrime étant un art pour ainsi dire disparu. La richesse des gravures et décorations sur la lame comme sur la garde étaient également d'un soucis esthétique peu recherché chez la gente locale. Elle ne garda cependant pas cette épée singulière à découvert très longtemps. La pointe se mit à lui et elle traça d'un geste fluide un cercle au sol avec. Un trait lumineux formait un cercle au sol et demeurait immobile. Valse n'avait rien perdu de son habileté avec le déphasage de toute évidence, c'était au moins cela de gagné. Avec cela, elle avait au moins un moyen de s'échapper si les choses venaient à dégénérer. Elle rangea l'épée dans le fourreau à sa hanche et se dirigea d'un pas calme et posé en direction du guetteur, voir même jovial. Malgré ses airs décontractés, elle se tenait prête à réagir à tout mouvement suspect.

-Salut, drôle d'endroit pour se tenir debout comme ça et attendre. Tu attendais quelqu'un? C'est parce qu'autrement quelqu'un pourrait te trouver drôlement louche tu sais? Ils pourraient même se faire une mauvaise idée et penser que tu guettes dehors pour d'autres en train de piller ce qui se trouve à l'intérieur du bâtiment devant lequel tu te trouves...
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Spirit le Lun 2 Déc - 2:54

« Rien de bien méchant, qu’un demi cachet de d’amphétamine.  N’en prend pas si t’en veux p… »

 Le cyborg n’eut pas le temps de finir sa phrase que la jeune femme avala la pilule. Tant pis, elle vivra avec les conséquences. Il remarqua rapidement que Kindness était plus active, plus énergétique.  Cependant les effets du speed étaient minimes sur lui, il ne ressentait plus sa fatigue, c’était déjà ça. En tant qu’ex-junkie, il  a développé une certaine tolérance aux médicaments et aux drogues, c’était assez chiant quand il en avait réellement besoin.

« Dit… tu n’as nulle part où resté, pas vrai? Tu sais… tu peux rester chez moi le temps que tu trouves ton propre chez-toi. Mon appartement, ce n’est pas le gros luxe là-bas, mais c’est... c’est chez moi? »

 Il y avait une sorte d’aura sur cette fille, un certain charisme. Leigh ne pouvait la jeter dans la gueule du loup dès leur arrivée à Vegas, il se sentait un peu responsable d’elle. Et son appartement… ce n’était pas vraiment son chez lui, sa maison n’a jamais était les États-Unis. Ça n’a jamais été New York City ou le Nevada. Leigh ne s’était jamais senti chez lui sur le grand territoire américain. Il regarda Kindness, tout comme lui, elle ne semblait pas venir de ce monde, quoiqu’elle… elle semblait plus déconnectée de ce monde qu’autre chose. Il se racla la gorge, le speed lui donnait toujours une impression que sa gorge devenait aussi sec que le désert, il prit les quelques goûtes d’eau qui lui restait dans sa gourde.

« Par contre, si tu veux rester chez moi… il y a des règles à suivre. Elles sont toutes simples, rien de compliquer. Tout ce que tu vas voir à l’intérieur de mon appartement reste entre nous deux, d’accord? Et puis, tiens n’importe quelle source de chaleur ou fusil loin, TRÈS loin, de la chambre du fond, je vais t’expliquer plus tard. Oh! Et j’ai l’eau courante dans mon appartement, j’ai mon propre petit puits, par contre elle n’est  pas super potable, ça ne te dérange pas de la faire bouillir avant, pas vrai? Loin de la chambre du fond, bien sûr. Et n’abuse pas de l’eau, c’est un puits, ça s’assèche et je ne veux pas attendre la prochaine pluie pour prendre une petite douche rapide. »

 Règles simples pour Leigh, peut-être un peu déroutantes pour Bienveillance. Cela n’avait pas d’importance, après tout, la décision finale de rester était celle de la jeune femme. Il remarqua au loin une caravane qui allait en direction contraire à la leur, il remit rapidement son capuchon et son masque à gaz et les évita de les regarder, au cas où c’était des personnes qu’il connaissait, il ne voulait pas s’attirer plus d’ennuis qu’il n’en avait déjà.  Il garda le silence tout le long du voyage, ne répondant à Kind qu’en faisant des signes de tête. Plus ils approchaient de New Vegas, plus il se sentait angoissé.
En banlieue de New Vegas, Leigh changea de route et alla cacher le 4x4 derrière des buildings, il ne plaçait jamais ses véhicules près d’où il habitait, cela pouvait montrer sa planque à tout le monde. Il fit signe à Bienveillance de le suivre.

« On approche de chez moi… tu sais… mi casa es tu casa… si tu le souhaites. Désolé si je ne t’ai pas répondu plus tôt, je ne me sentais pas trop… on jouera au jeu des questions en relaxant, d’accord? »
 

 Ils marchèrent une quinzaine de minutes avant que Leigh se plaqua à un mur, plaquant à la fois Kind. La jeune fille semblait avoir compris le problème. Il avait voulu l’empêcher d’y aller, mais il ne voulait pas mettre sa position à découvert. Il regarda ce qui se passait tout en restant caché derrière le mur. Kindness venait de sortir une rapière devant ce mec… putain, elle ne connaissait pas le dicton? « Never bring a knife to a gunfight », comme il le disait. Après débat contre lui-même, il décida de sortir de sa cachette en sortant sa machette de son sac. Il le déposa où il se cachait et sortit son révolver de son étui accrocher à sa ceinture. Revolver dans la main gauche, machette dans la main droite, lentement, il s’avança vers Kindness et s’arrêta au cercle, il n’avait pas vu Kindess le faire, ignorant ce que c’était, peut-être une simple illusion, il le contourna. Ses yeux luisaient dans le noir et il était très facile de le voir arriver. Un mètre derrière Kind, il s’arrêta. Prêt à agir si quelque chose arrivait à aller de travers. Il espérait que peut-être sa présence allait faire de la pression sur le mec qui faisait le guet, bien que Leigh n’était pas le mec le plus menaçant du Mojave. Il avait tout dans cette planque. Son labo, son argent, ses outils, des babioles, des souvenirs et des trucs pour un projet très personnel, il n’allait pas les abandonner sans rien faire.
avatar
Spirit
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 120
Adoration pour son MJ : Il est OK, je pense.
MJ actuel : Obscu
Date d'inscription : 24/02/2012
Fiche : RAWR - Présentation

Fiche de personnage
Compagnon(s): Scream BBF - Mr.Death aussi... BFF, en quelque sorte.
Localisation actuelle: Fait chier la Terre entière
Age: 32 - Mort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Obscurité le Ven 20 Déc - 22:53

Est-ce qu'ici quelqu'un a déjà vu E.T? En tout cas c'était un peu la tête que tirait l'homme qui gardait le lieu quand il verra Kindness s'approcher. Un comportement qui n'étonna pas vraiment Leigh au bout du compte. Si Kindness sentit que l'homme était sur ses gardes, c'était surtout une pointe de curiosité qu'il avait et ce malgré la main sur son arme à la ceinture, arme qu'il ne sortit pas. Au moins elle faisait diversion pour Leigh et encore, ce dernier n'était même pas sûr qu'elle s'en rendait compte.

-Les carnavals et autres gala olé-olé, ce n'est pas ici mais au Vénus Club. Mais pour tout dire, ça n'te regarde la miss. Moi je surveille pendant qu'le boss et les quelques camés négocient. Maint'nant tu circules.

Étonnamment, Kind pouvait dire avec une certaine certitude que cet homme ne mentait pas, visible sur son visage et ce malgré l’agacement qui ne cachait pas en la présence de l'ange.

Leigh, si il entendit la conversation sans problème de là où il était, était trop loin pour juger le comportement exact de cet homme de main. Mais était-ce important? Les junkies de sa bande vendaient son propre matos. Le pire dans l'histoire, c'était que le "boss" en question, certainement un chef d'un petit gang sans importance vu sa "garde rapprochée" était la personne la plus honnête ici: on lui proposait la vente d'un petit laboratoire? Il était là pour négocier.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Sam 21 Déc - 3:55

Ce fut une moue visiblement déçue que tira Bienveillance face à la réponse de l'homme. Visiblement, il était subordonné à un certain patron en train de négocier quelque chose à l'intérieur. Q'avaient-ils à négocier pourtant, cet entrepôt appartenait pourtant à Leigh si elle se fiait à ses dires, et elle pouvait être bien certaine qu'il ne mentait pas. Si elle voulait vraiment traverser, maîtriser cet homme ne serait pas bien difficile maintenant qu'elle était tout près de lui. Elle le sentait tendu, mais avec ses mains où elles étaient, elle pourrait sans doute le prendre par surprise si elle faisait assez vite. Elle leva un sourcil en détaillant son arme. Elle avait déjà vu des armes à détonation auparavant, mais rien du genre. Il serait sage de rester prudente avec de tels instruments dans les parages. D'un autre côté, elle recula d'un pas pour jeter un oeil sur l'immeuble. Les entrées devraient être nombreuses dans un endroit un peu délabré comme celui-ci. Elle n'avait donc pas exactement besoin d'en venir à la violence, pas encore en tout cas, mais elle avait bien envie de savoir ce qui se passait ici, et elle sentait qu'elle était en train d'épuiser la patience de cet homme. Quel mauvais caractère qu'il avait.

-J'ignorais que cette ville fêtait quoique ce soit. Si je puis me permettre un conseil, vous devriez essayer de soigner cette attitude. Personne n'aime un grincheux, et la vie est trop courte pour remettre ça à plus tard.

Libre à lui de prendre le conseil ou de s'offusquer, tel était la vérité. Telle était la vérité quand on est pas immortel comme elle en tout cas. Elle se contenta d'envoyer la main sans sarcasme à l'homme avant de s'éloigner. Ce qu'il lui restait à faire était fort simple en fait. Peut-être n'avait-elle plus ses ailes, mais elle pouvait très bien se débrouiller pour entrer. Celle pour qui elle s'en faisait en fait, c'était Leigh. Elle se demandait bien s'il était suffisamment habile pour ça, quoiqu'elle pouvait toujours lui donner un coup de main pour ça. En parlant du loup, en jetant un oeil par-dessus son épaule le voici. Elle s'apprêtait à user de Valse pour retourner à leur première petite cachette et lui dire le plan, mais il l'avait devancée on dirait. Elle s'assura une dernière fois de ne plus être dans le champ de vision de l'unique garde et s'avança un peu plus vers l'immeuble les mains posées sur les hanches.

-Entrer par ici ne devrait pas être bien difficile. Je peux te faire la courte échelle, j'espère que tu n'as pas peur des hauteurs en passant. Je peux grimper sans problèmes de mon côté.

Escalader la paroi ne devrait pas être bien difficile. Ce n'était pas parce qu'elle était habituée à ses ailes qu'elle n'était pas douée dans le domaine. Elle saisit la main de Leigh et alla se mettre dos au mur pour poser ses mains devant, invitant le cyborg à s'en servir comme tremplin. Avec sa force seule, elle n'arriverait probablement as à le soulever assez haut, mais elle pouvait toujours s'aider un peu de sa magie du vent pour s'aider un peu. S'il n'y avait aucun point à escalader d'ailleurs, ce pourrait être une alternative au fait de voler. Elle préférait économiser ses fluides cependant comme l'environnement semblait très pauvres en ces derniers.

-T'es prêt? Je te préviens, ça risque d'aller plus haut que tu ne t'y attends, alors prépare-toi. Je ne tarderai pas à te suivre.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Obscurité le Jeu 2 Jan - 21:33

(HJ: Action au moment où Kind parle de son plan à Leigh. Vous pouvez reprendre dans l'ordre que vous souhaitez après mon message.)

Tout ce que Kindness aura, est surtout une impression que le garde voulait lui faire la peau. Pas une envie de meurtre non, mais une envie certaine de le passer à tabac pour passer ses nerfs. Mais il n'en sera rien et le laissera partir.

Pendant que l'ange expose son idée, il y aura en revanche un petit imprévu. A défaut de vouloir quitter son poste, le garde se contenta de bourriner comme un porc sur la porte avant que qu'un de ses collègues ne viennent. Une discussion où les deux comparses n'entendront pas grand chose et où seul la dernière position de l'ange sera montrer du doigt. La Sainte et le Schizophrène ne verront que quelques haussements d'épaules de l'autre individu mais faisant bien comprendre que les lascars du négociant ne sont pas si abrutis que ça et font preuve d'un minimum de professionnalisme, contrairement aux junkies avec qui il négocie. Celui qui s'était déplacé finira par rentrer de nouveau, certainement pour regagner son poste mais où on lui a dit de garder l'oeil ouvert.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Spirit le Mar 14 Jan - 5:02

Leigh resta figé surplace, comme s'il avait été une statue. Il avait très bien entendu la conversation et dans sa tête, tout se mettait en place. L'abandon, son véhicule qui ne fonctionnait plus et maintenant la vente de son labo. Ils l'avaient abandonné, espérant qu'il meurt dans le désert, pour de l'argent rapide.
Le monde devint tout d'un coup silencieux autour de lui, pas un son, même pas celui du vent. Sa vision commençait et peu à peu à se déformer, les couleurs changeaient et les formes devenaient grossières et floues. Les murmures évoluèrent à de simples sons à une cacophonie de voix internes, de paroles de film et de grésillements.

*(noir)...................Give(noir).....................Tue..........I know
(noir)…....me back...................fait un......it's pretty damn
(noir)…...................-le(noir)...........Heeere's Johnny!(noir).................my face!
(noir)…...de toi(noir).............weird to..................homme
eat people.........RISE(noir).......Bon à rien!.......traître!*


Les sons étaient hypnotisant, la main tremblante, il plaça sa machette à sa ceinture. Il leva son pistolet et tente de viser le garde dont les contours semblaient s'effacer, se transforme et se mélanger avec ce qui semblait être Kindness. Tout autour de lui se fusionnait, s'unissait pour transmuter en un tout grotesque. Les voix, les paroles, les sons, ils se mélangeaient en un chaos total, les grésillements avaient changé pour un sifflement constant qui lui donnait un horrible mal de tête. Les formes changeaient, flottaient et ne restaient jamais les mêmes. Ses mains tremblaient, il ne savait plus où viser, sa respiration était lourde et de la sueur dégoulinait de son front. Il avait l'impression d'avoir changé de monde, d'univers. Il n'était plus là et il avait extrêmement fort, peut-être s'était-il déplacé à Death Valley dans un moment de mania? Non, il n'avait rarement ou peu d'hallucination quand il avait ces moments-là et il ne se sentait euphorique pas. Il avait peur en fait, très peur et sa tête lui faisait de plus en plus mal. Le monde et les sons devinrent de plus en plus confus et forts. Non, ce n'était pas le temps qu'il fasse une crise. Il lâcha son revolver et se frotta le front avec ses mains et pris de grandes respirations. Si seulement il pouvait fermer les yeux, ne plus voir ce qui se passait autour de lui, s'il pouvait arrêter de réfléchir une petite minute, était-ce trop demander?

Tout d'un coup, une voix se démarqua du chaos. Une voix de jeune fille, douce et à la fois, elle dégageait une énergie unique et positive. Il pensait la connaître, mais elle était à la fois proche et si lointaine. Était-ce la voix de la raison qu'il entendait? Non, ça faisait des années qu'elle était morte. Ce n'était pas les voix typiques qu'il entendait habituellement, il réalisa qu'elle venait de l'extérieur de son esprit. Elle lui demandait s'il était prêt, prêt à quoi? Aller haut? Il n'était pas si high que ça, il n'avait pris qu'une demi-pilule de méthamphétamine, action qu'il regrettait. Plus haut qu'il ne le pensait? Il avait déjà pris assez de drogue dans le passé qu'il avait l'impression d'avoir été aussi haut que la stratosphère, pensa-t-il. Il prit une autre grande respiration, le monde commençait à revenir à la normale. Sa vision revenait normale, les couleurs arrêtèrent de changer et le milieu commençait à prendre une définition plus stable. Il regarda autour de lui, il n'avait pas remarquer qu'il s'était déplacer. Inconsciemment, il avait suivit la voix de Kindness avant même de se rendre compte qu'il l'attendait ou peut-être qu'elle l'avait déplacer elle-même?. À ses pieds se trouvait son arme, il se s'agenouilla pour la prendre et reprendre un peu ses esprits, il était encore troublé par sa crise de schizophrénie et son crâne lui faisait encore un mal fou. Il s'étira et se frotta encore le front, espérant que le mal de tête se terminerait rapidement. Il regarda encoure autour de lui, sa vision était redevenue normale et les voix étaient redevenus des murmures désagréable. Il remarqua la Bienveillance et la position qu'elle était et dans sa tête, tout se mit en ordre. La voix qu'il avait entendue était celle de la jeune fille et elle ne lui avait pas parlé de faire un trip, mais elle l'invitait à grimper. Il se sentit idiot d'avoir pensé qu'elle était la voix de la conscience. Il soupira et la remercia en chuchotant. Elle penserait peut-être que c'était pour l'invitation à faire la courte échelle, mais en réalité la raison était tout à fait différente. Il se plaça, prêt à grimper à la fenêtre, il n'attendait que Kind lui donne la poussée pour l'atteindre.
avatar
Spirit
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 120
Adoration pour son MJ : Il est OK, je pense.
MJ actuel : Obscu
Date d'inscription : 24/02/2012
Fiche : RAWR - Présentation

Fiche de personnage
Compagnon(s): Scream BBF - Mr.Death aussi... BFF, en quelque sorte.
Localisation actuelle: Fait chier la Terre entière
Age: 32 - Mort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Ven 24 Jan - 23:19

Même avec le masque qui recouvrait son visage, ça ne prenait pas un génie pour se rendre compte que Leigh n'allait pas du tout. Elle remarqua d'ailleurs par la même occasion qu'il était armé. Avant que l'autre vigile ne vienne se rendre compte de sa présente, elle le traîna par la main jusqu'à ce qu'ils se retrouvent finalement en sûreté et au calme. Elle le saisit au passage par les épaules pour lui parler. Il sembla peu à peu reprendre ses esprits, du moins c'est ce qu'elle pensa quand il rangea son arme. Elle lui rendit un sourire avenant tandis qu'elle s'éloigna de quelques pas pour lui exposer son plan. Dans la situation présente, peut-être était-il justement préférable de ne pas trop parler de ce qui venait tout juste de se passer. De ce qu'elle connaissait de ce genre de situation était qu'il valait mieux attendre qu'il ait davantage les pieds sur terre avant de penser à le questionner. Sur le coup, elle pensa un instant à partir devant sans lui et mettre cette situation au clair sans risquer de le mettre en danger. En même temps, était-ce vraiment mieux de le laisser en plein milieu d'une ruelle?

Juste avant qu'il n'aille se positionner pour qu'elle lui donne la poussée, Kindness ferma les yeux et se concentra pour canaliser ses fluides. Ces lieux étaient décidément très pauvres en la matière, et elle devrait se servir de ses fluides internes pour y arriver. Il fallait croire qu'elle allait devoir s'habituer à cet endroit sur de nombreux points. Les vents se concentrèrent dans la paume de ses mains. Quand Leigh mettra pieds dessus, il aura la surprise de se voir presque propulsé vers l'un des balcons du vieux bâtiments ruiné. Elle pensa tout de même à doser la force du sortilège comme elle craignait que Leigh allait sans doute être prit de court par la montée soudaine. Elle ne voulait pas qu'il se fasse mal après tout.

Cette petite acrobatie passée, c'était maintenant à son tour de grimper. La petite ange n'avait peut-être plus ses ailes, mais elle avait grandement confiance en son agilité pour se hisser jusqu'au cyborg. Si elle pouvait l'éviter, elle préférait encore ne pas avoir besoin de s'aider elle aussi avec sa magie du vent. Non seulement il semblait important qu'elle ménage ses fluides, mais son expérience lui dictait toujours d'éviter d'user trop de magie quand elle entre à peine dans un monde. Il lui fallait d'abord attester de la maîtrise de la magie de ses ennemis potentiels avant quoi. Si ces derniers pouvaient la traquer, alors mieux valait cacher le plus possible sa présence. Dans le cas contraire, les choses iraient bien à son avantage. Après avoir escaladé la paroi, elle se rendit jusqu'à son compagnon de voyage, l'aidant volontiers à se relever si jamais il en avait besoin.

-Tu vois que c'était pas si mal. Allons voir ce que ces malotrus préparent, ils n'ont pas le droit de te piquer ton chez toi après tout non? Tu connais mieux l'endroit que moi, où tu penses qu'ils pourraient être? Je propose de passer devant, je serai discrète, promis.

Elle se sentait également la plus à même de réagir vite si jamais la situation s'envenimait. Elle ne voulait pas non plus mettre la vie de Leigh en danger parce qu'elle ressentait l'obligation de traquer ces truands. Si ça se trouvait, ces gens devaient en savoir beaucoup sur ce qui se passait dans cette ville. Elle devait s'assurer d'en capturer au moins un vivant afin de le questionner un peu. Enfin, son but n'avait jamais été de les tuer en premier lieu, mais sais-t-on jamais. Les humains étaient un peu fragiles parfois... Elle s'approcha de Leigh pour lui parler à voix basse. Elle s'avança la première pour faire reconnaissance des lieux. Elle pouvait toujours se servir de la magie du vent pour faire un effet de sonar dans le bâtiment, mais elle se souvint de sa règle sur l'utilisation de la magie avant de connaître ses ennemis. Sa rapière était à sa hanche, prête à être dégainée en un instant, bien qu'elle préféra garder ses mains libres pour se déplacer plus furtivement.

-On se tiens sur ses gardes à partir de maintenant. Si jamais il arrive quelque chose, je tiens à ce que tu me laisses m'en charger, d'accord?
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Obscurité le Jeu 13 Fév - 20:44

Leigh reconnut facilement le premier étage, un vieux couloir où la plupart des appartements sont vides, ou soit meublé de meubles moisis n'ayant pas supporter les décennies d'après guerre. C'est le deuxième appartement en partant à gauche, ils ne sont pas bien loin en fait, le deuxième étage étant éboulés près des escaliers et si il est viable, l'ex junkie n'a jamais vu l'intérêt de prendre le risque de le fouiller et surtout de se prendre le plafond sur la tête. N'empêche qu'il aura la désagréable surprise d'entendre quelques voix dans son appartement, voix plus fortes où il verra ouvrir la porte à l'improviste et de voir passer un homme, un porte flingue. Lui et l'ange auront tout juste le temps de se cacher dans l'appartement voisin.

A côté: ça s'engueule. Une histoire "de conneries" qu'il n'était pas seul. Saleté d'appartement plutôt bien insonorisé (pas pour rien que le drogué ait choisi une telle planque), le groupe n'entendait pas grand chose. En tout cas il reconnut la voix d'un de ses amis tentant de se justifié.

Kindness comprendra rapidement la raison de son remue ménage en entendant celui qui était sortit s'adresser à ceux du rez de chaussé.

-Niss a senti quelques choses, y a un blem en bas?
-Euh non, juste une gonzesse sortant du bal masqué.
-Alors que l'un de vous fasse le tour du bâtiment. Si Niss n'aime pas les fouilles merdes, le boss les aime encore moins, la prochaine fois vous me butez ça à la première occasion. On veut être sûr que ça soit un freelancer qui bosse en solo et non avec les trois autres détraqués.

En écoutant le ton, cet homme est à cran, ça le "couple" l'a clairement compris. L'ange en revanche à surtout compris que de l'autre de l'autre côté, il y a un mage. Quel niveau? Aucune idée mais il a senti une perturbation. Pas étonnant puisque le boulot d'un mage dans une négociation est de surveiller les perturbations et de prévoir des solutions de secours. C'est la principale raison pour laquelle de l'autre côté il y a sujet à dispute. Il semble revenir vers l'appartement de Leigh, ce dernier entendant le bruit typique d'un pistolet que l'on arme.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Spirit le Mar 18 Mar - 2:28

Le cyborg ne se doutant pas d’un lancement aussi brusque, laissa échapper un petit cri de surprise. Il attrapa le rebord du balcon de justesse et y grimpa sans aide et entra dans la pièce. Il connaissait cet appartement, il n’était pas très loin du sien. Il avait déjà cherché et dépouillé le logement des ressources qu’il pouvait utiliser. De plus, de se débarrasser des carcasses des anciens locataires qui n’avaient pas eu la chance de survivre la guerre, toutes les pièces était vide et n’avait plus rien d’intéressant à observer. Lorsque Kind vint le rejoindre, il lui fit un signe de main de le suivre et se déplaça rapidement entre les pièces de l’appartement pour se rendre à la sortie de celui-ci.

L'air était lourd, dans les veines du schizo. L'adrénaline commença a pompé. Il attendait une engueulade, malheureusement, il ne comprit que peu du sujet de cette dispute, les sons étant étouffés par les murs. Pourtant, il savait que cela annonça mauvais augure. Leigh mit un doigt devant sa bouche, ordonnant à Kindness de ne faire aucun bruit, il voulait se rapprocher de l’engueulade pour mieux l'entendre. À peine il eut le temps de mettre un pied dans le couloir, le cyborg entendit le bruit d'une arme qui chargeait. Il plaqua Kind au mur. Changement de plan, il était maintenant certain qu'ils savaient qu'ils étaient dans le coin. De nombreuses idées passèrent dans l'esprit de Leigh, bien que de nombreuses furent englouties par les voix, mais une resta, il chuchota à l'ange.

« Écoute petite, c'est mes problèmes pas les tiens... Ce que je vais faire, j'vais peut-être pas m'en sortir. Si ça échoue, cache-toi et attends que tout le monde parte d'ici. Pas de magie ou autre truc étrange, pas de magie ou autre mumbo jumbo, d'acc? Quand tout sera fini... dans le seul appartement meublé, regarde dans les livres, surtout de physique, il y a de l'argent caché. L'argent que j'ai économisé au cours des années pour retourner chez moi... tu en auras besoin si tu veux survivre dans cette ville... si je crève, tout est à toi... »

Il avala sa salive, il entendait les pas du mec revenir. Il approchait, le cyborg avait l'impression que les battements de son cœur allaient au même rythme des pas de l'homme.

« Si je réussi, on verra... »

Dans sa tête, tout était calculé. Quand, où et comment s'attaquer au mec quand il allait repasser, que faire s'il ne se faisait pas massacrer. Les poings serrés au manche de sa machette, il était à l'affût. À la moindre vu de sa proie, il allait attaquer, en finir le plus vite possible. Il n'était pas un tueur, en fait seulement l'idée qu'il pourrait mettre fin aux jours de cette personne l'envahissait d'un sentiment de culpabilité, de regret. Cependant, il savait que se défendre voulait dire aussi tué. C'était une dure vérité à avaler.

Le moment était venu, il était à l'endroit parfait que le Schizo avait calculé, il était à un pas de la porte. Sans avoir de seconde pensée, Leigh sorti rapidement de sa cachette et s'élança sur l'homme, la lame levée, elle s'abattit en direction du cou de l'homme.
avatar
Spirit
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 120
Adoration pour son MJ : Il est OK, je pense.
MJ actuel : Obscu
Date d'inscription : 24/02/2012
Fiche : RAWR - Présentation

Fiche de personnage
Compagnon(s): Scream BBF - Mr.Death aussi... BFF, en quelque sorte.
Localisation actuelle: Fait chier la Terre entière
Age: 32 - Mort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Mar 25 Mar - 17:47

Les sourcils de l'ange se froncèrent face à la tirade de Leigh. Elle se mordilla l'intérieur de la joue de sorte à s'empêcher de parler trop fort dans la situation. La raison en était bien évidente dans les faits. D'une part il ne voulait pas qu'elle l'aide, et puis d'un autre il pensait ne pas s'en sortir vivant, ce qui, justement, aux yeux de Bienveillance voudrait dire qu'il admettrait avoir besoin d'un coup de main. Peut-être disait-il cela pour lui éviter de se faire mal, mais elle pourrait lui assurée s'être mesurée à bien pire que quelques petits truands. Elle se souvenait tout de même des mots de Sagesse qui n'avait pas manqué une occasion de lui rappeler qu'il ne fallait jamais sous-estimé le danger qu'oppose chaque ennemi, qu'elle pouvait saigner tout comme eux. En parlant de saigner, elle s'étonna de constater que Leigh se préparait déjà à prendre les choses en main. Avoir eu le temps, elle lui aurait proposé de se cacher d'abord et de penser à un plan par la suite, mais il opta de suite pour l'attaque. La stratégie n'avait jamais été le fort de Bienveillance, mais son compagnon venait tout juste de la battre à plates coutures sur le sujet.

Il allait donc se lancer à l'attaque maintenant. Mieux valait s'assurer que l'homme qu'il attaquait n'allait pas alerter les autres. D'un geste rapide et fluide, l'ange dégaina sa propre lame et s'en servit pour attaquer en suivant le même geste que Leigh. En se pressant presque contre lui, leurs deux attaques parviendraient l'homme en même temps. Lui semblait viser le cou, et la lame de l'ange elle prit pour cible le coeur de l'homme. Une simple estocade précise cherchant à abréger le plus rapidement possible la vie de cet homme. Il était triste de devoir le tuer comme ça, et si Leigh n'avait pas décidé de passer à l'attaque il y aurait peut-être eu moyen de faire autrement. En fait, peut-être était-ce de sa faute en fait de ne pas avoir invoqué Grâce avant d'être entrée. L'invoquer ici était cependant risqué comme ces gens disposaient d'un mage qui semblait capable de ressentir la magie autour. Elle profita de sa proximité avec lui pour lui parler à voix basse.

-Aucune chance que je te laisse te débrouiller seul avec ça. Je n'ai jamais eu besoin que ce soit "mes" problèmes pour agir. En passant, évite donc de parler comme si tu allais mourir, je n'aime pas t'entendre dire des choses aussi tristes.

C'était soit en tandem ou pas du tout qu'ils allaient régler cette histoire, et non autrement. Leigh devra se faire à cette idée car Bienveillance était bien du genre têtue à ce sujet. L'argument comme quoi ce n'était pas son problème n'aurait que de quoi la faire rire. Elle ne serait pas l'aspect de vertu qu'elle était si elle ne s'impliquait que parce qu'elle avait quelque chose à y gagner.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Obscurité le Mar 25 Mar - 22:06

Un claquement d'armes, Leigh ne put que reconnaître le percuteur qui était lever manuellement, les pas cessant soudainement avant d'être bien plus discret. Oui chuchoter peut être entendu pour le peu que l'on tende bien l'oreille et que l'on ait pas à faire à un sourd. Et pour Leigh, trop c'est trop!

Est-ce de l'incompétence? Non ce type a belle et bien l'arme braqué en direction de Leigh lorsqu'il sortit et pourtant il loupa de peu le fou. Non, c'était peu être dû à une attaque frontale sans réel stratégie qui l'a certainement surpris au point de louper un éléphant dans un couloir.

Dans tous les cas, le coup est parti, l'effet de surprise échouera. Le coup de Leigh en revanche n'aura pas le même effet puisque la lame s'enfoncera sous le menton de la victime, le tuant sous le coup. A peine avoir terminer que le fou sentira un courant d'air près de lui avant de se retrouver plaquer au mur par une forme fantomatique qui l'englobera. Si le choc n'a rien de bien douloureux, c'est surtout l'absence d'air qui le surprendra. Si il ne lâcha pas son arme, l'effet de surprise fera qu'il aura plus beaucoup d'air en réserve et qu'il ne sait pas exactement ce qui se passe. Les bruits aux alentours ont tendance à être atténuer eux aussi.

Si le fou ne comprends pas grand chose, Kindness qui le suivit de prêt verra surtout qu'elle est témoin d'une attaque d'élémentaire d'air. Un élémentaire pas spécialement puissant à en voir sa grosseur mais suffisamment pour être de façon très pratique puisque peu visible, certainement que le mage l'a invoqué bien avant l'attaque pour surveiller ses arrières. Bien chiant aussi quand on n'est pas équipé d'armes magiques ou que l'on n'a aucun connaissance en magie. Elle n'en saura pas plus puisqu'elle entendra des pas monter les escaliers. Quand à l'intérieur de l'appartement de Leigh, plusieurs coups de feu se feront entendre. Bref pour une entrée discrète, ça a dégénéré.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Spirit le Mer 26 Mar - 0:42

Était-ce le destin ou une simple chance que toutes les balles qu'il s'était faites tiré dessus l'ont toujours manquée de près? Même sa propre tentative de suicide avait échoué et pourtant la balle avait bel et bien traversé son crâne. Leigh ne pouvait pas le nier, dans l'état lamentable que cet essai l'avait laissé, il aurait bien aimé ne pas se manquer. Il pensa que finalement que le destin était un gros salaud ironique et il pensa par la suite qu'avait l'impression de faire un oxymore en utilisant destin, salaud et ironique dans la même phrase. Et Kind qui le suivait, voulait-elle crever?

La lame de sa machette pourfendit la chair de l'imbécile pour terminer sa couche dans ses vertèbres. Le corps tomba lourdement sur Leigh, tachant ainsi son manteau et chandail blanc de rouge. Le schizo remercia brièvement le ciel que la mort de son ancien compagnon fut rapide. Le problème n'était pas qu'il était en colère après ou qu'il se détestait de l'avoir tué, certes vivait ces deux sentiments en même temps, mais au moins le sang n'avait pas giclé comme un arroseur automatique puisque le cœur avait arrêter de battre.

Leigh n'eût pas réellement de sortir sa lame du cou du corps qu'une bourrasque le percuta et le plaqua au mur. L'effet de surprise lui fit lâcher le manche de son arme. Sa tête cogna le mur, même le coup ne fut pas trop douloureux, cela créa un léger crash du disque dur du cyborg qui dura à peine une seconde. Avec le temps, l'équipement était devenu moins stable et plus fragile après tout. Tout devint noir et sans sensation pendant une seconde, une seconde qui parut comme une éternité. Revenant à lui-même, Leigh ne réalisa pas dans le moment que son œil gauche n'avait pas redémarré, n'ayant pas repris sa couleur bleue habituelle. Il tenta de respirer, de chercher sa respiration, mais la tentative fut vaine. Paniquant, il tenta de se défaire de l'emprise de ce qui l'avait attaqué. Il avait totalement perdu le fil de ce qui se passait, il ne comprenait pas ce qui c'était passé et pourquoi il ne pouvait plus respirer. De plus, il avait l'impression d'entendre des coups de fusil, mais les bruits semblaient si loin qu'il ignorait s'il venait de son appartement.

Le cyborg croyait vraiment que son heure venait de sonner,bien qu'en temps normal il en aurait été heureux, cette fois-ci il avait peur, il avait peur de mourir. D'ailleurs, son œil droit commençait à lâcher de son côté, la lumière que celui-ci émanait revenait et partait de manière variable, si son œil crashait comme son œil gauche l'avait, il serait aveugle. Il avait toujours tenté d'éviter les coups à la tête pour ne pas endommager ses implants, surtout que le cœur de ses implants, le disque dur, n'était pas de la meilleure qualité. Il pensa à Bienveillance, il espérait qu'elle puisse se sortir de cette merde.
avatar
Spirit
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 120
Adoration pour son MJ : Il est OK, je pense.
MJ actuel : Obscu
Date d'inscription : 24/02/2012
Fiche : RAWR - Présentation

Fiche de personnage
Compagnon(s): Scream BBF - Mr.Death aussi... BFF, en quelque sorte.
Localisation actuelle: Fait chier la Terre entière
Age: 32 - Mort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Mer 26 Mar - 6:24

Quelques détonations résonnèrent, mais il semblait que la surprise ait eut raison de l'homme. Kindness savait bien que ces mortels possédaient de ces armes à feu qui pouvaient projeter ces projectiles à grande vitesse, mais les voir de près avait eu de quoi lui procurer une montée d'adrénaline. La lame siffla avant d'entrer dans le torse de l'homme en même temps que Leigh ait frappé de la sienne. D'expérience, elle pouvait très bien dire que l'homme était mort sur le coup de la machette, si bien qu'elle se recula de suite juste après avoir porté le coup. Leigh n'en fit pas autant et le cadavre tomba directement sur lui, le tachant de son sang au passage. Ils avaient réussi à se débarrasser de l'homme sans se faire blesser eux-mêmes, mais à présent ils savaient tous que le duo se trouvait là. L'ange considérait à présent l'option de battre en retraite tandis qu'elle donna un coup d'épée dans l'air pour l'en débarrasser du sang qui couvrait la lame.

À peine eut-elle le temps de tourner la tête que Leigh se fit projeter contre le mur. Par réflexe, elle lui tendit la main pour le rattraper, mais elle ne se trouva pas assez rapide dans la situation. D'ailleurs, si tout son corps avait été projeté, il n'y avait pas grand chose qu'elle pouvait faire de ses maigres bras. Ce n'était pas pour autant qu'elle ne pouvait rien faire contre l'élémentaire qu'elle reconnut. Elle ignorait exactement si l'argent de sa rapière allait lui être dangereux, mais ce qu'elle savait, c'était que sa maîtrise de l'air elle pourrait y faire quelque chose. De sa main libre, elle composa la moitié du geste d'incantation d'un sortilège d'air, et en appela à l'élément pour manipuler le corps même de l'élémentaire et le forcer à s'éloigner du cyborg avec une brève incantation. Un second sortilège d'air fusa afin de disperser le corps éthéré de cette chose. Elle ignorait comment cet esprit avait pu échapper à sa vigilance, mais il en avait été capable. Les bruits de pas qui se précipitaient dans l'escalier indiquaient qu'ils allaient encore avoir de la visite. Cette fois, il était certain que le mieux se trouvait être la retraite. D'un geste rapide, elle traça un cercle au sol et Valse allait faire le reste du travail en reliant ce dernier à celui qui se trouvait toujours à l'extérieur.

-Attrape ma main!

Sauter par la fenêtre aurait sans doute été l'option la plus simple, mais elle ignorait si Leigh allait pouvoir retomber sans se blesser davantage comme il semblait dans un état un peu piteux. S'il ne se décidait pas très vite à se diriger vers elle, elle n'hésiterait pas à aller le chercher par le bras pour le traîner dans le cercle avec elle et sortir de ce piège. S'ils pouvaient au moins s'éloigner de cet endroit vivants, elle pourrait collecter un peu ses pensées et les informations qu'elle avait pu amasser en vue d'un second assaut. Apparemment, la commotion qu'ils avaient causé n'avait pas plu à ceux qui se négociaient l'appartement de Leigh, et un affrontement avait éclaté entre eux. Ce n'était pas une mauvaise chose au final s'ils se tiraient dessus et faisaient en sorte que l'ange ait moins d'adversaires à affronter au passage. Le mage qui se trouvait avec eux lui semblait de moins en moins dangereux maintenant qu'elle avait eu vent de sa magie. À priori, il s'agissait d'un élémentaliste d'air capable d'invocations. C'était dans ces situations qu'un rituel d'exorcisme pourrait s'annoncer utile. Vu la puissance de l'esprit qu'elle avait appelé, même un rituel simple risquait d'avoir ses effets.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Obscurité le Dim 30 Mar - 21:33

Pour qu'un élémentaire puisse lancer un sort, il faut qu'il soit doté d'une conscience et lier un esprit un élémentaire doué d'une conscience, aussi faible soit il, est l'un des buts des élémentalistes. Ici il s'agit tout simplement d'un des compositions même de l'élémentaire: un d'eau enverra un geyser tout comme celui de l'air enverra une bourrasque d'air et donc, ne modifie pas les fluides environnant si ce n'est de dépenser définitivement ce qu'il a dans son corps, son essence même (ses fluides internes). Quoique ici, il n'était même pas question de bourrasque puisqu'il l'a attaquer et se sert tout simplement de son propre corps pour couper l'air. Bref, Kindness peut d'hors et déjà dire que l'invocateur sait utiliser ses invocations et le fait correctement. Par contre Sagesse serait là, il ne serait certainement pas très heureux de voir utiliser des sorts inefficaces contre cette élémentaire. Non pas que l'air soit inefficace mais de cette façon certainement si ce n'est de repousser les deux corps d'un mètre et de les faire chuter.

Leigh qui s'est fait surprendre par un élémentaire, et surtout ne sait pas vraiment comment s'y prendre devant une telle créature, verra la main de l'ange apparaître. Bon il aurait pu se débattre si il n'avait pas été repousser par Kindness. Il en chutera. Avec un cerveau qui déraille plus qu'il ne réfléchit, il verra la main de l'ange comment sa délivrance. Ca, ce qu'il verra, ce que l'ange entendra sera un poil différent.

Les bruits de coups de feu cesseront avant qu'une rafale traversera la porte. Le but était simple, si elle n'avait pas repousser Leigh, l'élémentaire et lui aurait été pris pour cible à l'aveuglette à travers la porte, le tout signaler par un mage qui connait très bien la position de sa créature. Autant dire que l'élémentaire n'aurait pas été très affecter par les balles. Par contre Kindness qui passe pour lui tendre la main est une tout autre histoire.

La téléportation se passa correctement si ce n'est qu'à la fin de cette dernière, Kindness tomba à genou en se tenant le ventre, voyant sa main rouge. Une balle dans le ventre passe rarement inaperçu. Si Sagesse lui a fait de nombreux entraînements, tomber sur un groupe organisé armé de semi automatique changeait beaucoup des arquebuses et en à fait les frais à ses dépends. Si elle ne s'est pas évanouie sur le coup, la douleur est bien présente et laissa échapper un râle. Bref tout plein de trucs qui ne font pas très classes chez les anges. Leigh pourra reprendre son souffle, voyant qu'il est à l’extérieur. Le bâtiment est à vue et il y a le remue ménage à première vue. Si il ne comprend pas trop ce qui s'est passer, il comprendra que Kindness pisse le sang après être tomber à genou.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Spirit le Lun 31 Mar - 5:30

La main de Leigh s'accrocha fermement au poignet de Kind. Il n'eut pas le temps de prendre une bouffée d'air lorsqu'il fut dégagé de l'emprise de l'élémentaire qu'un flash l'éblouit. Il ne comprit pas grand-chose à part qu'il était à l'extérieur de l'immeuble et qu'il y avait enfin de quoi respirer autour de lui. Prenant de grandes respirations, il tenta de remettre les morceaux en place dans son esprit. Ne se trouvant pas dans la capacité de comprendre les événements récents, il se tourna vers Kindess pour lui demander ce qui s'était passé, mais ses plans changèrent rapidement.

Immédiatement, il se plaça sur les genoux devant la jeune fille et enleva son manteau. Tout en lui disant de le laisser faire avec la voix la plus calme qu'il était capable de prendre, il lui prit sa main ensanglantée et l'éloigna de la blessure pour l'observer. Cela ne prit même pas une seconde au cyborg pour déterminer la nature de la plaie; une blessure par balle qui semblait très profonde. Il prit les manches de son manteau et les attacha autour de la plaie le plus serré qu'il le pouvait pour arrêter l'hémorragie et ordonna à Kind de placé ses deux mains sur son manteau, là où la plaie se trouvait. Il plaça un de ses bras sur le dos de l'ange et la souleva avec l'autre bras, placé derrière les genoux, il resta un peu surpris par la légèreté de la jeune fille. Sans essayé de trop la bousculer, il essaya d'aller se mettre en sécurité le plus vite possible. Il reconnu l'endroit et aller en direction du building où il avait laisser ses choses et son véhicule. Certes, il ne voyait qu'un œil, mais il y avait une plus grande urgence en se moment et elle était prioritaire.

« Dans quoi je t'ai embarqué. »

Dit-il tout en couchant Kindness. Il se sentait mal coupable, c'était de sa faute si elle était blessée et les voix n’oubliaient de lui faire rappeler. Elle qui n'avait fait que l'aider depuis le début. Il chercha dans son sac quelque chose qui pourrait être utile toutefois, il ne trouva que des ustensiles, dont un couteau qui semblait assez tranchant, sa plaque de cuisson avec sa bonbonne de gaz et une petite quantité de peroxyde ou milieu des produits chimiques qu'il avait. C'était le mieux qu'il avait sous la main pour faire une intervention le plus propre qu'il le pouvait. Il déchira les vêtements de Kind où la balle avait passé, ouvrit sa plaque de cuisson et plaça quelques ustensiles dans la flamme, dont le couteau. Il regarda encore la plaie, enleva ses gants noirs, qui étaient tachés de sang. Le cyborg arracha ensuite une manche de son chandail et y versa un peu de peroxyde et nettoya les rebords de la plaie. Il prit une grande respiration et se lava les mains avec le reste du peroxyde.

« Prend une grande respiration et ferme les yeux. Mord toi les lèvres ou n'importe quoi. Je veux savoir la profondeur de la blessure et savoir si la balle y est encore. Ne cri surtout pas... s'il-te-plait. Je vais y aller au compte de trois. »

Le schizo fit le décompte et planta deux doigts dans la blessure pour analyser les dégâts et y trouver la balle. Si elle y était et la trouvait, il ne pourrait la sortir sans ouvrir plus la plaie, d'où la raison pourquoi le cyborg avait sorti le couteau.
avatar
Spirit
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 120
Adoration pour son MJ : Il est OK, je pense.
MJ actuel : Obscu
Date d'inscription : 24/02/2012
Fiche : RAWR - Présentation

Fiche de personnage
Compagnon(s): Scream BBF - Mr.Death aussi... BFF, en quelque sorte.
Localisation actuelle: Fait chier la Terre entière
Age: 32 - Mort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Kindness le Mar 1 Avr - 10:43

Tout d'abord un grognement plus rauque qu'à son habitude, puis un râle plaintif, et finalement un bruit sourd quand l'ange chuta sur le côté après être tombée à genoux. Pour elle qui n'était pourtant pas étrangère du tout à la douleur, il fallait se rendre à l'évidence qu'elle n'était pas exactement une dure à cuir. Sa respiration était courte et saccadée, signe qu'elle ne se portait pas bien du tout. Les mains pressant de toutes ses maigres forces sur la plaie, elle se replia sur elle-même. Ses connaissances étaient très éparses sur les armes à feu, mais au moins elle savait toujours que si la balle se trouvait toujours dans son corps alors elle ne pouvait pas se permettre de la soigner immédiatement. Elle ne dit rien quand Leigh s'en approcha pour retirer ses mains de sur sa blessure, si ce n'était que quelques faibles gémissements éparses. Bienveillance garda la pression sur la plaie comme le lui avait sommée Leigh, bien qu'il n'avait pas bien besoin de le lui faire savoir. Elle poussa un râle plus fort que les autres quand il la souleva en posant sa main contre son dos. Ce dernier lui brûlait toujours depuis qu'elle avait perdu ses ailes, et elle se doutait bien qu'il n'avait lui non plus pas encore totalement guéri. Elle garda le silence jusqu'à ce qu'ils soient arrivés là où il avait laissé ses affaires. L'ange rouvrit les yeux quand elle se sentit toucher le sol à nouveau. Elle protesta par rapport à ce qu'il venait de dire, et plaça l'une de ses mains sur son épaule.

-Tu ne m'as pas embarquée dans quoique ce soit Leigh. Je t'ai suivi de mon propre gré. Je suis venue dans ce monde de mon propre gré. J'ai vu pire, crois-moi. Je ne vais pas rendre l'âme pour si peu.

La jeune fille attacha à cette remarque un sourire avenant malgré ses traits tirés par la douleur. Elle reposa sa main sur la plaie pour garder la pression dessus et s'empêcher de saigner davantage. Rien qu'en regardant ses mains, elle pouvait se voir être devenue plus pâle déjà. Elle dévia le regard pour prendre connaissance de ce qu'il était en train de faire. Rien qu'à le voir, elle pouvait bien deviner à quoi allait ressembler la suite des choses. Si ce n'était de cette saleté de balle restée dans son corps, elle aurait tout simplement pu refermer la plaie et, mis à part un peu de repos obligatoire, s'en serait assez bien tirée. Pour ce qui allait s'en suivre par contre, rien n'était moins sûr. Mordre dans quelque chose était certainement la meilleure chose à faire pour lui éviter de crier à pleins poumons, mais quoi? Dans sa main était apparue une dague à la lame droite. Comment au juste? En fait la raison était bien simple, ces armes que l'ange possédait étaient tout aussi liées à elle que pouvaient l'être une partie de son propre corps. Elle porta le manche à sa bouche et serra les dents, fermant les yeux tout aussi fermement pour se préparer mentalement. Sa respiration s'accéléra jusqu'au moment où le moment de vérité arriva. Quand il glissa ses doigts dans la plaie, ce sera tout le corps de la jeune fille qui se tendit d'un coup. Kindness poussa la tête vers l'arrière pour mordre de plus belle, étouffant de son mieux ses râles de douleur. Ses jambes elles se tordaient et tremblaient sous la tension.

Quand il eut enfin terminé, la tension quitta son corps par ce fait-même. La dague glissa de sa bouche pour rouler sur sa poitrine tandis qu'elle tentait de retrouver son souffle. De la sueur perlait de son front, et sur ses joues se trouvaient les traces laissées par des larmes. Pour tout ce qui s'était produit, elle savait que ce n'était toujours pas terminé, et probablement même que le pire n'était pas passé. Faire des phrases complètes dans son état était difficile. Elle marquait de nombreuses pauses pour sortir quelques mots entre chacune.

-Utilise ma dague... Tu devrais pouvoir... La prendre si je t'en donne... Le droit. Ne t'en fais pas pour moi... cette lame est spéciale. Tu ne pourras pas... Me tuer avec. Même en essayant. Fais-moi confiance...

Sur ce coup elle avait raison. S'il faisait l'opération avec Grâce alors il ne ne pouvait pas la tuer en faisant un faux mouvement. Dans le pire des cas, elle tomberait dans un coma temporaire tandis que ses blessures se guériraient toutes seules. C'était bien sûr à condition qu'il saisisse la dague. Leigh ne le réaliserait certainement pas, mais le fait qu'un aspect de vertu comme elle lui donne la permission de se servir de l'une de ses armes, objet qui était directement rattaché à son âme, n'était pas quelque chose de commun, un véritable honneur pour un mortel, peu importe l'utilisation dont il devrait en faire. La jeune fille poussa un rire nerveux avant qu'il ne soit vite interrompu par une grimace souffrante.

-Et moi qui me vantait de... D'être plus forte que j'en avais l'air... J'ai fait une assez piètre... Première impression je crois. Contente-toi de retirer la balle Leigh... Je m'occuperai du reste si... Si jamais j'arrive à rester consciente.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 93
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Obscurité le Dim 6 Avr - 14:46

Vive les connaissances de l'ancien junkie, même si la spécialité reste les drogues et autres substances tout aussi sympathiques, ses connaissances sont largement suffisantes pour extraire une balle. Opérer? Peu être pas mais là n'était pas la question. Par contre si Kindness ne s'évanouira pas, elle aura la désagréable surprise de se voir incapable d'utiliser la magie. Ben oui, l'utilisation des fluides nécessitaient un minimum de concentration et elle dérouillait suffisamment pour l'avoir. L'entrainement n'avait donc rien à voir avec la situation réelle, expérience qui manque à la déplumée.

Du côté de Leigh, il ne sait pas ce qu'elle veut faire exactement mais il est clair que Kindness souffre le martyr. Au fond c'est peu être mieux ainsi, la magie jusqu'ici n'a fait qu'attirer des ennuis. Il y a bien les Meth pour l'aider contre la douleur si il le désire. En tout cas au alentour, pas de bruit, certainement que tout ce petit monde était en train de fouiller le bâtiment ou autour du bâtiment mais pour en savoir plus, il faudrait y jeter un coup d'oeil, pour le moment le pseudo docteur étant trop occuper avec sa cliente.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Spirit le Jeu 29 Mai - 8:34

Le cyborg refusa la dague de l'ange, elle en aurait plus besoin que lui. Il lui prit la main, plaça la poignée de l'arme dans la main et lui fit fermer les doigts sur celle-ci. La peau de l'ange était soyeuse et d'une blancheur laiteuse, ce n'était pas la peau d'une créature ayant vécu dans le rude paysage qu'est le Nevada post-apocalyptique. Il aurait voulu lui sourire pour la rassurer, mais Leigh se trouvait dans l’impossibilité de communiquer ses émotions par le moyen de son visage. En plus d'avoir une grande difficulté de communiquer verbalement avec le commun des mortels, son manque total d'expression n'aidait pas à sa cause. À ce moment même, le cyborg aurait aimer retourner cinq ans arrière pour s'empêcher de faire l'irréparable, seulement pour pouvoir sourire à l'ange qui se trouvait devant, pour lui dire implicitement que tout allait bien se passer. Dans ses pensées, le chirurgien de fortune n'avait pas remarqué que sa main touchait encore celle de la jeune femme. Immédiatement, il enleva sa main de celle de Bienveillance tout en bafouillant des excuses.

Il enleva le couteau de la flamme et ouvrit la plaie d'un centimètre environ de plus. La chaleur du couteau cautérisa les rebords de l'incision et limitant ainsi la perte de sang. Il replaça le couteau sur le poêle à gaz et à de trois doigts, il sortit la balle du corps de l'ange et la regarda. À son plus grand soulagement, la munition ne s'était pas fragmentée lors de l'impact. Rapidement, il mit la balle dans sa poche de jean, pensant que peut-être l'ange s'en intéresserait quand elle sera dans un meilleur état, rattacha son manteau autour de la taille de Bienveillance et nettoya le sang de ses mains sur son chandail. Il ferma le poêle, jeta le couteau derrière des ordures et rangea tout dans son sac. Il mit son sac sur son dos et se mit à la hauteur de Kindness et la reprit dans ses bras, collant la tête de l'ange sur sa poitrine, son bras la protégeant. Son autre bras passait sous ses genoux et tenait partiellement son dos. Il se mit à se déplacer le plus rapidement qu'il le pouvait au plus profond de la route. Il faisait noir mais le cyborg connaissait les lieux et navigua dans les rues et ruelles pour se trouver une meilleure cachette.

Au bout de plusieurs minutes, épuisé par le poids de son sac et de l'ange, Leigh s'arrêta dans une ruelle loin de sa planque. Dos collé au mur, il se laissa glisser pour se retrouver dans une position assise, fesses au sol. Il coucha l'ange à côté de lui et plaça sa tête sur ses cuisses. De sa ceinture, il prit son revolver et regarda l'entrée de la ruelle. Caressant la chevelure de Kindness d'une main et tenant son arme de l'autre, il avait l'impression que sa tête voulait exploser. Il fit un long soupir et essuya la sueur qui perlait son front. Cette nuit, il n'allait pas dormir, il ne fallait surtout pas qu'il succombe sous l'effet de la fatigue.
avatar
Spirit
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 120
Adoration pour son MJ : Il est OK, je pense.
MJ actuel : Obscu
Date d'inscription : 24/02/2012
Fiche : RAWR - Présentation

Fiche de personnage
Compagnon(s): Scream BBF - Mr.Death aussi... BFF, en quelque sorte.
Localisation actuelle: Fait chier la Terre entière
Age: 32 - Mort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange dans la citée du vice

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum