Requiem for a Nightmare

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Sam 19 Nov - 0:09

- Lorenza, on va pas tenir ainsi éternellement! Je m'arrête et tu tâche de les prendre à revers!
Hurla autoritaire le père de la jeune tueuse en rechargeant son pistolet alors que les balles criblaient leur précieux van et fond de commerce. Un feu de couverture nourrît s'abattait sur le véhicule et il était aisé de comprendre pourquoi il ne voulait pas se risquer lui-même à découvert...
déjà éloignée de quelques mètres, une chose allait précipiter la décision de Lorenza : une petite bombinette ronde terminant sa course sous la carcasse trouée qui leur servait autrefois de véhicule. La jeune fille n'eût que le temps de sauter sur le côté avant d'entendre un énorme fracas qui lui laissa un désagréable sifflement dans l'oreille.
La robustesse de la jeune fille lui permît avec une ou deux tapes contre la tempe de se rendre compte avec satisfaction qu'elle n'était qu'étourdie... La mauvaise nouvelle c'était que son père avait dégusté pour deux et il ne restait que des morceaux épars de cadavre calcin et une carcasse à la proie des flammes...
Les tirs avaient cessés, des ombres se distinguaient à la lueur des flammes qui éclairaient cette nuit nuageuse, sans doute ses adversaires vérifiaient-ils que leur proie était morte...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Dim 20 Nov - 18:23

A vouloir le beurre et l'argent du beurre, on finit toujours par s'attirer des ennuis. C'est ça de vouloir être réputé dans le milieu du meurtre mais que l'on est a pas capable de se protégé et encore moins d'avoir d'endroit où se replier. En tout cas, c'est ainsi que le prendra Lorenza lorsque la camionnette se fera attaquer. Une attaque banale? Non une méchante embuscade, une embuscade visée mais pas celle qui est organisé par un petit gang de Vegas. Et oui, se retrouver coincer à Vegas, il aurait pu arriver mieux à Lorenza. C'est que normalement les mioches finissent sur le trottoir ou coursier, pas tueur à gage!

La seule pensée qu'elle aura pour son père quand elle verra le corps déchiqueté par une grenade à fragmentation, c'est qu'il n'a pas souffert sur le coup. Génial comme pensée non? L'ennemi n'est pas identifié mais ils veulent voir le cadavre de l'italien pour être certains de leur réussite. De la jeune italienne? Elle faisait office de support, donc normalement sans importance mais nul doute qu'elle fera office d'hors d'oeuvre si jamais ils mettent la main dessus. Tout ce qu'elle a sauvé? C'est un fusil à pompe... Ils n'ont pas l'air de l'avoir vu et c'est peu être une chance pour en savoir plus sur ses aggresseurs. Pour le moment Lorenza restera planqué en crispant son arme pour les avoir à porté car elle est certaine d'une chose: ils vont s'approcher du corps inerte d'Angelo et surtout baissé leurs gardes quand ils vont voir qu'il est mort. C'est bête, elle aurait une grenade, elle n'aurait pas hésité à se servir du corps de son défunt père pour les piéger, ici faute de mieux elle devra se contenter du fusil et de la surprise. Mais voyons d'abord ce qui se passe quand ils se rapprocheront.
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Lun 21 Nov - 14:09

Tandis qu'elle se remettait des effets que l'explosion avait eu sur elle, Lorenza eu tout le loisir d'observer du coin de l’œil ses ennemis se rapprocher de la camionnette. Ils avaient complètement baissait leurs gardes et portaient leurs fusils à niveau de bassin sans même chercher à les épauler, sûr qu'il avait abattu leur ennemi et ils avaient raison!
En faisant le tour de la carcasse enflammée, ils virent les restes calcinés et déchiquetés de son paternel mais n'éprouvèrent même pas de haut le cœur... Au contraire puisqu'ils étaient en train d'en rire!

- J'allais te demander de vérifier s'ils étaient morts mais bon... Je pense pas que ce soit nécessaire!
Vanna l'un d'entre eux en donnant une grande tape sur l'épaule du mec qui semblait bien être le plus mal à l'aise face à ce massacre.
- Attendez! Y avait pas quelqu'un d'autre avec lui?
Les autres haussèrent les épaules, l'air de s'en foutre.
- Et alors? C'est lui qu'on voulait... De toute façon, ton quelqu'un d'autre il fait sûrement partie des lambeaux de chair à nos pieds très cher...
Les autres se marrèrent sauf ce dernier qui inspectait du coin de l’œil les alentours avant que les autres ne fassent demi-tour en l'appelant... Ce qu'il allait maintenant faire sauf imprévu de dernière minute du style une adolescente qui surgissait d'un muret avec un shotgun en main pour le transformer en viande hachée.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Lun 21 Nov - 23:21

Prudence ou imprudence? Ici ça serait plus par pur flemmardise que ses tueurs ne vérifient même pas le corps d'Angelo, l'essentiel est que leurs paroles suffisent amplement pour leur patron pour qu'il touche leurs récompenses. Après tout, à Vegas mentir ainsi reviendrait à se retrouver avec un contrat sur le dos le lendemain. Du point de vue de la tueuse c'est surtout un manque de professionnalisme. Pour Lorenza, si la cible était bien Angelo, il risquerait de commencer à s'inquiété quand ils comprendront que sa fille est vivante. Leur boss? Ce n'est pas son problème! Les mercenaires qui ont tuer Angelo? Surement car ils vont croire qu'elle va agir par violence. Pourtant la vengeance est quelques choses de bien futile pour Lorenza, voir même de tellement pitoyable car tellement prévisible. Elle est programmée ainsi, elle ne peut rien y faire! Le hic pour elle? Elle est maintenant au chômage, coincéd à Vegas face à des personnes qu'elle ignore tout!

L'un d'eux veut vérifier? Si tirer en tuera un à coup sûr, elle se retrouvera avec les autres sur le dos. Autant éviter ce genre de stratagème, elle est perdante dans une fusillade rangé: seule et mal équipée. Les attirer à un endroit? Toujours mal équipé: là comme elle est, le fusil est parfait pour les assauts en intérieur et c'est tout. Tiens si on se contentait de les laisser partir? La mission terminé, la moindre des choses est de faire un rapport à leur employeur ou à son intermédiaire. Si ce n'est pas le cas? Si ils pioncent sur un territoire d'un gang, elle sera fixer sur l'employeur. Sinon la troisième éventualité et vu l'heure, à part dormir et éventuellement s'envoyer quelques prostituées pour fêter ça, les options ne manquent pas. Et si c'est le cas, rien n'empêche Lorenza d'agir en bourrin qu'elle est dans leur planque pour un interrogatoire dans les règles sur ce qui reste de vivants après ça. Oui, la meilleure option, c'est de les suivre tout simplement!
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Mar 22 Nov - 13:48

Le curieux en question jeta encore un coup d’œil aux alentours sans néanmoins remarquer Lorenza avant que ses compagnons ne l’appellent pour tailler la route. Les mercenaires, comme prévu, s'avérèrent assez peu prudents sur le chemin du retours, s'échangeant des tapes dans le dos et des rires gras en réaction à des blagues tout aussi grasses. Au passage, plus pour le plaisir que pour l'argent, il s'amusèrent à racketter un petit dealer d'une quinzaine d'années qui s’enfuit en courant après s'être fait dépouillé et prît un coquard. Au final ce gamin avait beaucoup de chance dans son malheur car nombre de personnes faisaient des rencontres bien pires que cela la nuit à New Vegas...
En cachant à peu près son shotgun, Lorenza réussira à suivre ces bonhommes jusque dans un petit casino. Rien a voir avec ceux du strip mais une jolie petite salle de jeux quand même. Suffisamment jolie d'ailleurs pour que l'entrée soit gardée par deux gardes de sécurité en costume qui fouillaient soigneusement chaque personne avant de les laisser entrer. Les gangsters d'ailleurs, après un esclandre aussi sonore qu'inutile, se virent comme tous les autres dépouillés de leurs armes qui furent enfermées dans un casier. Il allait falloir la jouer fine pour s'introduire avec ses armes donc... A moins qu'elle ne décide de les laisser à l'entrée!
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Mer 23 Nov - 23:31

Un gang mineur... Lorenza ne connait pas suffisament Vegas pour les connaitre, se contentant des indic' connus, des gangs majeurs ainsi que les lieux connus de cette ville. La ville qu'elle connait bien? Los Angeles. Port Poussière, elle connait un peu, les bidonvilles de Polis vaguement quand Angelo gardait contact avec Agastino et puis c'est à près tout. A part rester enfermé et accompagné son père sur certains lieux, elle est toujours resté en arrière. Au fond, elle est larguée dans une ville où elle ne connait que l'essentiel.

Ceci dit, elle pourrait tenter de rentré, elle ne risquerait pas grand choses de toute façon du moment qu'elle sait aligner quelques billets pour jouer et poser les armes. Le fusil? Pas la peine de le planquer. Son pistolet? Les videurs connaissent leurs boulots et c'est surement pas avec une corde à piano qu'elle compte faire un massacre. Non en fait la question c'est de savoir qu'est ce qu'elle gagnerait à y rentré, là, maintenant? Pas grand choses... Surtout quand on sait que les "habitants du quartier" peuvent la renseigner contre quelques billets si ce n'est pas un coquart si ils sont trop gourmands.

Tiens il est où le jeune qui s'est fait raqueter? Il a pris ses jambes à son coup? Car lui, il est facilement interrogeable. Si il n'est plus là, une prostituée ou un junkie fera l'affaire. Car oui, ce qui l'interesse c'est de savoir à qui appartient ce quartier ainsi que l'essentiel des informations. Car oui, elle a une quinzaine de minutes devant elle, quinze minutes minimum avant que ses types ne ressortent si ils ne se font pas quelques parties. Ca serait bête de ne pas en suivre un quand ils se sépareront...
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Jeu 24 Nov - 7:45

Des prostituées, il y en avait quelque unes, des junkies camés aussi et d’ailleurs beaucoup trop camés pour être une quelconque source d'information (d'autant que tout le monde sait que même lucide, un junkie ferait absolument n'importe quoi ou dirait n'importe quoi pour avoir le blé pour sa dose de crack).
D'ailleurs en parlant de crack le dealer semblait être dans une rue non loin de là en train de se masser un œil douloureux et d'insulter de tous les noms ceux qui lui avaient tout prît... L'avantage par rapport aux prostituées c'est qu'il avait peut-être une vengeance à prendre lui contrairement à ces dernières qui la feraient forcément passer à la caisse.
Pour ce qui était des videurs, ils semblaient droit dans leurs bottes et refusaient tous les biftons proposés, exigeant des gens qu'ils déposent leurs armes avant d'entrée, l’honnêteté, une qualité si rare à New Vegas!
Quoi qu'il en soit, il restait à Lorenza d'effectuer un choix... Quel serait-il alors?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Jeu 24 Nov - 18:48

De toute façon avec un fusil à pompe en bandoulière dans le dos, c'est direct qu'elle se le fera confisquer. Rentrer de force? Lorenza n'est pas une certaine rouquine hystérique pour faire ainsi. Sérieusement, rentré ne fait pas encore parti de ses projets pour quelqu'un qui se veut méchamment calculatrice avant de passer à l'action. Et d'ailleurs va-t-elle passer à l'action? Bonne question mais de toute façon elle préfère avoir un ennemi dans la ligne de mire sans qu'il ne le sache que l'inverse. Après la guerre préventive, l'assassinat préventif!

Les prostituées auraient très bien pu faire l'affaire, n'étant pas à un billet près quand il s'agit de trouver une source d'information mais comme ici il y en a qui doit pester de ne pas pouvoir se venger, il fera bien mieux l'affaire. Elle s'approchera du dealer comme si de rien n'était pour lui poser quelques questions. Inutile de dire qu'avec un fusil à pompe et une veste ouverte laissant apparaître la ceinture d'un holster, ce n'est pas une rencontre hasardeuse et elle n'a pas une tête à jouer les bienfaitrices en allant lui demander si il allait bien.


-Je voulais savoir à qui appartient ce casino et ce quartier. Comme j'ai vu la scène, j'imagine que le pseudo parrain de ce coin ne fait pas trop dans la drogue pour pouvoir toléré que l'on vienne vendre sur son territoire, ce qui n'empêche pas ses hommes de cogner et racketter par plaisir. J'imagine que tu es au courant un minimum sur ce quartier.

Pas de s'il te plait, juste un ton un minimum poli. De toute façon dans ses demandes d'informations on remarquera l'absence de tout point d'intérrogation car ce n'est des questions mais tout simplement des demandes. Vilaine habitude de passer par des indic' quitte à payer même quand on peut éviter, ce dealer demanderait quelques billets pour les informations qu'elle n'y verrait aucun d'inconvéniant. Si il se montre trop gourmand? Un coup à avoir un deuxième coquards, ce qui ne dérangera aucunement Lorenza et de toute façon comme elle est armée, ça ne donne pas trop envi de braquer un couteau dans sa direction, quitte à se laisser tabasser pour éviter de se prendre une balle bêtement.
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Jeu 24 Nov - 19:22

L'adolescent arrêta de pester en voyant Lorenza s'approcher : en effet il avait un peu trop les jetons pour se focaliser sur autre chose qu'elle. Il fît un pas de recul et s'empressa de dire
- Euh... J'ai pas d'argent! Ni de dope! J'ai rien, j'me suis déjà fait dépouillé ce soir! J'suis sûr qu'il y a des cibles plus intéressantes!
Dit-il très rapidement le trouillomètre à zéro. Quand celle-ci se mît à lui parler, il se calma un peu mais restait quand même apeuré et très méfiant envers celle qui lui paraissait plus que bizarre... En fronçait le sourcil qui n’était pas fermé, il la détailla de haut en bas.
- Euh... Ouais... J'connais quelques trucs... Mais pourquoi tu veux savoir tout ça?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Ven 25 Nov - 9:09

Pourquoi elle veut savoir ça? Ça ne le regarde pas mais si il sait que c'est pour les cinq types en question, le risque qu'il raconte n'importe quoi est moindre. Logique, il sera plus coopératif et les risques qu'il la balance au gang en question est pour ainsi dire inexistant. A moins d'être masochiste et aimer se faire racketter bien entendu!

-Je sais que tu t'es fait dépouiller ce soir et c'est en rapport avec les cinq types en question. J'ai quelques questions à leurs poser en rapport avec leur dernier boulot et la moindre des choses, c'est de savoir qui est leur patron et son quartier avant de passer à l'interrogatoire.

Quoi rajouter de plus? L'interrogatoire en dit long sur la méthode pour questionner de Lorenza. Bon elle ne compte pas tous les se les faire en une seule soirée mais certains d'entre eux risque de ne pas voir le jour se lever. En plus, le fait qu'il est dépouiller un dealer sous entend qu'ils vont fêter ça. De quel façon? Pour le moment ce genre d'interrogation n'est pas d'actualité.
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Ven 25 Nov - 13:14

Le gamin face à elle semblait se contenter de l’absence de réponse de sa part étant donné que le mot "interrogatoire" lui avait donné le sourire. D'un coup un peu plu brave car sûr d'être face à quelqu'un qui était de son camp, il déclara sûr de lui.
- Écoutes, j'te propose un marché : j'te file tous les tuyaux que tu veux, j'te file même un coup de main si tu veux, mais en échange, quand t'en as finît avec eux je récupère ce qu'ils m'ont volé plus un petit dédommagement de leur propre matos en guise de paiement. On s'y retrouve tous les deux comme ça. Deal?
Il tendît sa main avec un sourire carnassier... Sans doute l'idée de se venger et de récupérer ce dont il avait été dépossédé se trouvait être un moteur relativement intéressant pour lui.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Ven 25 Nov - 18:19

Elle ne bougera pas, ne lui serrant pas la main par la même occasion (de toute façon les marchés conclus et serrage de main, elle ne connait tout simplement pas). En réalité, le marché parraissait salement déséquilibré et pourtant ce n'était sur pas grand choses.

-Je fais le plus gros du boulot: si récupérer ce qu'ils t'ont volé me parait légitime, je te donnerai ce que j'estimerais juste de leur matos en guise de paiement. Je peux très bien aller me renseigner ailleurs là, quitte à débourser.

Qu'est ce que vous voulez qu'elle fasse de la drogue? Revendre trois fois rien au premier petit dealer du coin? Car oui, elle pourrait faire ainsi pour rembourser une partie de la somme pour les informations. Jusque là, même en mauvaise négociatrice qu'elle ait, elle fonctionne avec la logique du sale boulot et elle sait qu'il n'est pas en position de négocier pour avoir une vengeance et la récupération de ses biens.

-Si c'est bon, je vois aucun inconvénient de fonctionner ainsi. Euh... Deal?
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Ven 25 Nov - 21:10

Le jeune face à elle haussa les épaules, l'air de ne pas vraiment prêter attention à ce que venait de lui dire Lorenza.
- J'ai dit que je récupérais mon matos plus un extra, je pense qu'on est sur la même longueur d'ondes là dessus... Après on verra en temps voulu ce qu'ils trimbalent.
Il ne serra donc pas la main de Lorenza puisqu'elle ne la tendait pas, mais malgré qu'il semblait mal le prendre, il se pencha ensuite vers elle en regardant par dessus sa tête pour vérifier qu'il n'y avait personne d'autre dans la ruelle et commença à déballer son sac.
- Le proprio de ce casino c'est Friedrich Zimmer, une petit gangster sans grande envergure mais quand même... Le genre de type à qui il faut pas trop se frotter si tu veux rester en vie tu vois le genre? Il a quelques contacts mais c'est pas un gros bonnet malgré qu'il soit la loi et l'ordre dans le pâté de maison. Les types qui m'ont racketté son de ses petits hommes de main. Plutôt bien entraînés mais ils sont pas très haut dans sa hiérarchie.
Il se redressa tout fiérot avant de conclure avec un sourire malin.
- En bref, c'est pas le genre de mecs pour qui il va retourner la ville s'il leur arrivait de disparaître quoi...
Fiedrich Zimmer... Un nom qui devait faire tilt dans l'esprit de Lorenza puisqu'il s'agissait ni plus ni moins de leur cible... Sensé ne pas les attendre d'ailleurs...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Ven 25 Nov - 23:12

Petit gangster sans envergure qui n'est pas sous la coupe d'un parrain majeur. Normal il n'est pas dans le centre-ville et le quartier se trouve dans la périphérie. En fait, elle ferait un carnage que ça ne dérangerait pas plus les autres mafieux que ça. Ca ne répond pas à une partie de sa question: la raison pour laquelle il a mis un contrat sur la tête d'Angelo.

-Tout simplement parce qu'il n'en a pas les moyens: un gang mineur qui règne sur un quartier périphérique de la ville n'a rien à envier avec un gang tel que les Piedeger ou les Dasuza par exemple. Si c'est un seul quartier je dirais une trentaine d'employés grand maximum, préférant la qualité sur la quantité pour mieux régner sur un petit territoire. Surement pas de maître-mage, ou alors le prestidigateur du coin sinon Vegas aurait eu vent d'une "compétition de mages" pour avoir une place plus confortable. Je dirais qu'à une trentaine d'employés, peu de chance qu'ils logent dans le batiment, peu être quelques chambres pour s'envoyer en l'air ou pour les privilégiés. Quand à cinq types bien entrainés, je n'irais pas dire jusque là: pour les avoir vu à l'oeuvre, ils ont les réflexes, l'entrainement et le travail de groupe et ça s'arrête là, ils n'ont pas la discipline face à un imprévu... Surtout que quelques uns vont être shooter d'ici quelques heures.

Compétition de mage signifiant un affrontement à mort, bien souvent sous forme de duel. C'est sûr que lorsque l'on sait que les maîtres-mages des familles majeurs sont traités comme des princes, ça donne envi de se faire remarquer pour avoir le droit d'en défier un et prendre sa place.

-Si ils t'ont racketter, c'est pour finir la soirée en beauté en compagnie de quelques prostituées, soit ici, soit chez eux si ils se contentent de quelques paumées contre une dose. C'est quoi que tu vendais exactement? Si tu fréquentes le quartier, les lieux de squat de camée qui font le trottoir pour leur dose, tu dois surement connaitre.
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Sam 26 Nov - 11:52

Le gamin resta un peu penaud face aux élucubrations de Lorenza et se contenta donc d'un commentaire relativement vide :
- Heu... Ouais, si tu le dis... j'veux bien te croire...
Et resta silencieux, un peu préoccupé jusqu'à ce qu'elle l'interpelle à nouveau personnellement.
- C'que je vendais? Drogues douces... Cannabis, majiruana, Joker, oni, voodoo, un peu de crack... Des trucs dans ce genre quoi. Ni drogues de combat, ni drogues chères ou dures. Les premières parce que ni moi ni les clients du bled n'ont les moyens de se les fournir, la deuxième parce que j'aime pas que mes clients fassent des overdoses. Un client qui overdose, c'est un client qui revient pas...
Se permît-il de plaisanter de manière un peu noire. Il haussa ensuite les épaules quand elle lui parla d'un lieu de squat.
-Ouais, ya quelques pseudos crack houses dans le coin. La plupart des camés qui se fournissent chez moi ou ailleurs y terminent leurs soirées... parfois leurs jours...
Ajouta-t-il avec un peu de mélancolie... A supposer que Lorenza sache ce qu'est ce sentiment...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Lun 28 Nov - 1:31

-Bien.

Oui, c'est tout ce qu'elle trouva à dire sur le coup. Qu'il vende de la drogue douce pour sauver et garder le plus longtemps possible ses clients est le dernier soucis de Lorenza. A vrai dire elle s'en fout comme pas possible.

-Tout ce qu'il reste à faire c'est d'attendre. Zimmer il contrôle quoi exactement par ici? Paris ça je m'en doute mais je veux dire par là qu'il contrôle aussi la prostitution?
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Lun 28 Nov - 13:08

Le jeune dealer se fendît d'un minuscule rire méprisant quand Lorenza parla du contrôle de secteur, il rétorqua d'un ton très sarcastique.
- Il contrôle que dalle ici! Il terrorise un peu les gens du quartier pour leur extorquer une protection mai en fait c'est juste une garantie plus ou moins fiable que ses hommes à lui viendront pas casser ton magasin, en aucun cas il lève le petit doigt si quelqu'un d'autre vient te fracasser. Et quand je dis garantie plus ou moins fiable je le pense vraiment! J'l'avais payée moi cette protection...
Qu'il dit en tirant sur sa paupière pour montrer un œil bien violacé quand même... Ils n'y étaient pas allés de main morte...
- Oui je sais ce que tu vas dire, c'est con de procéder comme ça mais au moins, la protection est pas élevée et il sait faire des exemples parmi ceux qui lui reversent pas un pourz. De toute façon, il gagne énormément de blé avec son casino puisque c'est le seul dans cette partie de la ville qui accepte tout le monde et fait crédit...
Il s'adossa à un mur en croisant les bras.
- Bref, un tout petit poisson... A l'échelle des puissants de cette ville j'veux dire... T'a pas une clope?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Mer 30 Nov - 23:42

Qui fait crédit? C'est rare ça mais ça permet de vivre (à crédit) en vendant par exemple de la drogue ou autres. Ensuite, le jeune taxera une clope à Lorenza qui répondra simplement:

-Je ne fume pas.

Et puis c'est tout. D'un côté elle n'a jamais essayé, seul son père ayant le droit de s'en griller une pendant les filatures. Elle n'aurait fait que porté le regard dessus qu'elle aurait eu le droit a une correction car il aurait pris cela soit pour une envie (elle n'a pas à réclamer quelques choses), soit pour une gène (elle n'a pas son mot à dire). Inutile de dire que sans clope, le jeune dealer va trouver le temps long là où Lorenza se contentera de trouver un endroit discret (vu l'heure ça ne sera pas compliqué) et attendre que quelques uns sortent pour les suivre.
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Jeu 1 Déc - 7:45

Le jeune haussa les épaules à la réponse de Lorenza. L'air plutôt déçu mais pas vraiment surpris vu l'incroyable bonté dont faisait preuve la jeune tueuse depuis qu'ils se connaissaient. En même temps c'est vrai qu'ils ne se connaissaient pas depuis longtemps, et réclamer une clope dans ce monde là c'était un peu comme demander une pièce de 2 dollars, ça peut se faire mais ça constitue un bon butin pour un clochard par exemple.
A le regarder, ce jeune homme n'en était pas vraiment un mais il vivait chichement, sans aucun doute. Un très vieux jean déchiré et crotté (pas volontairement) était surmonté par un T-shirt à manches longues noie et un sweater gris épais mais sans manches. Il était assez mince et sa face aussi un peu terreuse cachait une peau de caucasien tandis que la poussière se chargeait de ternir des cheveux bruns. En fait, il n'était pas ds plus désagréables à regarder si Lorenza savait ce qu'était la beauté même s'il restait globalement moyen et avec une apparence globalement misérable (des convers trouées venaient compléter l'ensemble).
Néanmoins, la jeune fille pouvait tout de même remarquer un détail qui avait son importance : ses yeux n'étaient pas injectés de sang comme ces différents junkies qu'on pouvait trouver sur le trottoir ce qu signifiait qu'il n'était pas accro à sa propre marchandise.
Il rejoint donc la planque de Lorenza et ils durent bien attendre une heure au cours de laquelle il essaya de temps en temps de lancer la conversation mais en se heurtant à chaque fois contre un mur. Alors qu'elle le voyait rouvrir la bouche, sans doute pour essayer une nouvelle fois d'engager le dialogue, ce dernier mua son visage en expression de surprise et se précipita à couvert en pointant du doigt l'entrée du casino.

- Les voilà!
Dit-il pour joindre la parole au geste en désignant bien les quatre types qui avaient tué son père. Les trois semblaient de bonne humeur et se partagèrent sous leurs yeux la dope qu'ils avaient piqué au gamin qui serrait fort les dents et les poings. Sur les quatre, deux partirent ensemble tandis que les deux derniers se séparèrent. D'aucun dirait que ce n'est pas prudent de marcher tout seul dans un tel quartier la nuit, mais quand on trimballe un fusil accroché à son dos, tout paraît plus sûr!
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Jeu 1 Déc - 22:30

Le critère de beauté, Lorenza sait ce que c'est sinon elle ne se montrerait pas un minimum féminine. Bon de là à dire qu'elle le trouve mignon, le sex-appel de la jeune fille frôlant le zéro à cause d'un cruel manque de sociabilité, il ne faut pas trop lui demander. Sans parler que les attirances homme-femmes, elle ne sait même pas ce que c'est! Enfin pour une fois qu'elle ne tombe pas sur un dealer qui vend pour subvenir à ses besoins, c'es déjà un pas pour éviter un mauvais coup. Elle n'irait pas dire qu'elle a confiance mais c'est déjà ça. Ici, elle sera plus interresser par les types qui sort, l'un d'eux ne semble pas consommer, surement le plus prudent. Ici c'est les deux lascars qui partent ensemble qui l'interressent, surement pour finir leur soirée en beauté.

-On suit les deux.

Deux personnes et donc deux fois moins de chance de les zigouiller tous à la première attaque. C'est très mathématique mine de rien et on reconnait tout de suite quelqu'un qui est plus habitué à tuer que capturer (en plusieurs morceaux) pour interroger. En fait, les interrogatoires ce n'est pas elle qui s'en occupait même si elle était au première loge pour les regarder: il suffit de couper quelques doigts et arracher les ongles tout en se débrouillant que la victime ne s'évanouisse pas ou meurt à cause d'une perte de sang. Vu comme ça, ça n'a pas l'air d'être bien compliqué de faire craquer quelqu'un.

Car oui, sa solution pour capturer, c'est un coup de fusil de pompe dans une ruelle et de dos. Discret? Quel est l'imbécile à Vegas qui irait voir une fusillade en pleine ruelle? Pas beaucoup... Ses quelques curieux préférant attendre une dizaine de minutes pour dépouiller ce qui reste des cadavres comme les habits. Pas fair-play? Elle ne sait même pas ce que c'est! Sa logique à elle, premier coup portée, premier mort et quand elle appuiera sur la gachette pour en tuer un, les éclats blesseront surement le second. Dans une ruelle, le fusil à pompe pardonne rarement avec son air d'effet.

Elle les suivra d'assez loin, dès la première ruelle qu'il emprunte, elle accéléra le pas en attrapant le fusil à pompe. Pas besoin qu'il soit au milieu de la ruelle pour agir, ici on est à Vegas, qu'elle tire à peine avoir rentrer dans la ruelle reviendra au même, peu importe les éventuelles témoins dans le coin. De toute façon à cette heure-ci, il y a moins de monde si ce n'est quelques prostituées et leurs clients ou quelques junkies errant sans projet si ce n'est de finir leurs soirée.
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Ven 2 Déc - 8:49

Vu l'accoutrement du gamin, on pouvait difficilement en venir à penser qu'il ne vendait pas pour satisfaire ses besoins élémentaires... Après, encore une fois, tout dépend de quels besoins on parle...
Quand les deux passèrent, il se planqua comme elle et la suivît ensuite jusque vers la rue en faisant quand même un bruit de sucion avec sa bouche en la voyant sortir le shotgun.

- Oulà ça va faire mal çà!
qu'il dit avec un léger petit sourire sadique. La jeune tueuse savait qu'elle devait se positionner à une vingtaine de mètres au moins si elle voulait que l'aire d'effet le englobe tout deux... Mais elle savait aussi qu'à cette distance, les plombs étaient tellement dispersés qu'elle devrait tirer deux voir trois coups pour les blesser tout deux de manière efficace. Les deux mecs devant semblaient être des à qui ont ne la faisait pas et avaient entendu qu'on les suivait dans la ruelle. L'un des deux s'était donc retourner en sortant négligemment un revolver avant de se trouver paralyser devant l'arme.
Il esquissa un mouvement de reddition, sans doute pour essayer d’entamer la négociation mais Lorenza ne lui laissant pas le temps, un premier suivît d'un deuxième (et même d'un troisième si elle le sentait) les firent tous deux tomber à la renverse, le doigt se crispant sur le revolver qui tira une balle décrivant une trajectoire qui passa à deux mètres au dessus de leur tête pour se loger dans le mur. Le dealer en sursauta en poussant un tout petit cri de frayeur.
Celui qui avait dégainé semblait être bien hors de combat mais l'autre continuait à se dandiner par terre de douleur en hurlant et proférant des jurons. Les deux adolescents purent s'en rapprocher.
Arrivé à proximité, une scène se passa en un clin d'oeil : Lorenza faillît mourir. En effet le mec avait bien caché un pistolet et lui réservait une mauvaise surprise en se retournant. Si ce n'avait pas été pour le dealer qui avait hurlé
"attention!" et donner un grand coup de pied dans sa main, elle se serait prît une balle en pleine tête étant donné qu'elle avait le laser dans les yeux.
Une fois désarmé, le dealer se rapprocha satisfait et souleva un pan de sa veste pour en sortir un sachet plein d'herbes séchées et une liasse de petits billets.

- Je prend... Ceci... Merci... Il est à toi!
Déclara-t-il triomphal à Lorenza.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Dim 4 Déc - 15:13

C'est ça de vouloir faire un assassinat à l'arrache: on finit toujours par se faire repéré. Le bon côté? L'un des types croyait avoir à faire à des jeunes trou duc' armé d'un couteau. Là? C'est juste une jeune tueuse armé d'un fusil à pompe. Bon le "juste" c'est quand même du plus, allez dire ça au type qui a sorti son flingue par prudence et non par réflexe!

Le résultat des courses est donc un mort et un blessé. Et un blessé visiblement pas suffisamment blessé vu qu'il a mis la main sur son arme en cachette. C'est ça de ne pas avoir le réflexe de laisser des survivants: un second coup de feu et le problème ne se serait même pas posé. Et avec ce noir, Lorenza est un peu comme tout le monde, elle n'y voit pas grand chose. Ce n'est pas spécialement une baisse de prudence mais cela aurait pu lui coûter très cher si le dealer n'avait pas réagit. Lui à défaut de ne pas avoir un "merci" (elle ne sait même pas ce que c'est...), il aura le droit à autre choses.


-Bien. Je crois que cette arme pourra t'être utile.

Il a gagner une arme à feu en plus de prendre sa part en argent, Lorenza se contentant de prendre les armes de son defunt collègue avant de tirer le blessé dans la batisse la plus proche. Le squat squatter, elle se contenta de sortir son couteau à cran d'arrêt avant de lui plaquer son pied sous la gorge pour le coincer et lui prendre l'un des doigts, c'est une opération des ongles qu'il risquait d'avoir, non pas à l'aide d'une pince mais au couteau et ce sans anesthésie.

-Toi, on a à discuté. Je veux connaitre la raison pour laquelle Zimmer a mis un contrat sur la tête de mon père. J'espère que tu as consommer avant de finir ainsi, la nuit promet d'être long pour toi.
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Dim 4 Déc - 17:37

Le jeune dealer, non content de ramasser son argent et sa dope, se fît aussi une joie de ramasser l'arme puisque Lorenza l'y autorisait.
- Héhé! Merci! Ça c'est vraiment cool!
Qu'il dit en lui faisant un clin d’œil avant d’examiner l'arme avec l’œil d'un débutant maladroit. En plus de ça, elle pût constater avec déplaisir qu'il s'agissait d'un colt Manhunter, autrement dit d'une arme meilleur que son Sig Sauer P226... Elle aurait peut-être dût attendre avant de lui dire de le ramasser finalement...
Quoi qu'il en soit, le gamin considérait l'arme comme un véritable trésor et il était vrai que si on en jugeait l'état de ses vêtements, il ne devait pas vraiment avoir les moyens de se payer un pistolet en temps normal... Mais si elle était jalouse de son pistolet, Lorenza pourrait toujours se consoler avec un Ruger K24 qu'avait lâché l'autre gangster (pas de speedloader mais 12 balles de rechange... Sans doute quelqu'un qui aime les sensation fortes...).
Une fois le monsieur traîné dans un bâtiment délabré à côté, Lorenza aurait tout le loisir de le charcuter une fois que le dealer serait sortît : effectivement ce dernier n'était pas très chaud pour assister à ce spectacle.

- Beuh... Si ça te dérange pas... Je vais te laisser seul avec lui hein!
Il irait donc monter la garde derrière une porte . Le mercenaire commencerait par insulter copieusement la gamine mais il suffirait de lui enlever un ongle pour qu'il hurle de douleur et se mette à parler paniqué.
- Mais j'en sais rien merde! Il nous as dit qu'on devait refroidir ce mec et c'est tout! J'suis même pas un tueur pro! Juste un homme de main de seconde zone! Je fais ce qu'on me dit de faire point barre! Je pose pas de questions!

À Ajouter
- Un revolver Ruger K24
Spoiler:
  • chambrage actuel : .44 Magnum JSP
  • Contenance actuelle : 5/6 (B)
  • Dégâts : Lourd (H)
  • Type de dégâts : Balle
  • Précision : Normale (N)
  • Poids : Léger (Lé)
  • Fiabilité : Normale (N)
  • Portée : 50 mètres
  • Mode : Simple (double/simple action)
  • Longueur canon / totale : 4" (10 cm) / 8,5/8" (22 cm)
  • Particularités : finition chromée; crosse en polymère noir
- 12 cartouches de 44 Magnum JSP

À Retirer
- 2 cartouches de calibre 12 chevrotine à 9 plombs de 00 (calibre12 9Pl00) /!\ à déduire du chargeur de <<Ithaca M37 "Homeland Security">> /!\

avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Lorenza Giovanni le Dim 4 Déc - 22:32

Zut, c'est con. Voilà donc l'unique pensée de Lorenza mais qu'elle ne cherchera pas à chipoter pendant deux heures vu que c'est déjà oublier. Une arme c'est une arme, son Sig elle le connait par coeur et c'est l'essentiel, les caractéristiques d'une arme ne faisant pas tout. Même si c'est un peu bête sur le coup, le jeune aura surtout le mérite d'aller faire le guet là où n'importe qui d'autres se seraient contenter d'un "à plus" synonyme d'un "adieu" vu qu'il a trouver son compte. Sans l'arme? Qui dit qu'il n'aurait tout simplement pas fausser compagnie? D'un côté ça arrange bien de ne pas voir sa seule source d'information du moment partir aussi vite qu'elle l'a rencontrer.

Elle écoutera les dires de l'homme de main sans être vraiment convaincu. Elle répondra au tac-au-tac en répondant à sa question qui n'en était pas une.

-Non les questions c'est moi qui les poses. Je te conseille même de te faire une petite idée sur la raison de Zimmer sinon ça peut encore durer longtemps: il te reste 9 doigts avant que je ne passe aux pieds ou aux yeux. Combien il vous a payé? Ca ne vous a pas donner la puce à l'oreille? Et votre source d'information concernant l'itinéraire que l'on a emprunté?

Bonne question, au moins elle connaitra à quel point Zimmer voulait la peau d'Angelo. Par contre Angelo décevait grandement Lorenza: il s'est fait choper comme un amateur par des amateurs. Lui si prudent, il a fallu une information exact pour qu'il se fait liquider comme un bleu pendant une embuscade. Oui comme deuil il y a mieux à penser pour son père.
avatar
Lorenza Giovanni
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Justice le Lun 5 Déc - 9:46

Le mec face à elle couina et tenta de se débattre avant de renoncer, voyant qu'elle avait la prise ferme et qu'il ne risquait que de se faire plus mal. Complètement paniqué, il cria presque.
- Mais de quoi tu me parles toi? C'est un boulot merde! Il nous a désigné ce type, il avait une photo de sa bagnole, on devait en bousiller tous les occupants point barre! On est des hommes de main, rien de plus, il nous a donné son nom, une photo et 2000$. Ya pas de puce à l'oreille à avoir quoi! On nous file du cash, une mission, on l'accomplît! J'en sais rien moi pourquoi il voulait sa peau, c'est la vérité je le jure!
En plus d'être paniqué, il avait vraiment l'air sincère, prêt à tout pour s'éviter des souffrances abominables et inutiles.
- Notre source d'info tu dis? C'était lui! C'était Zimmer, il savait d'où vous veniez et d'où vous allez passer. On a juste eu à confirmer ça, faire une brève filature quoi! Dès qu'on a sût que l'itinéraire était sûr, on s'est placé stratégiquement et on la cueillit! Il nous avait filé pas mal de matos pour le boulot, ça a pas été difficile... Il voulait vraiment le voir mort ton père!
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Requiem for a Nightmare

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum