Rue de NV

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Obscurité le Mer 16 Jan - 21:35

Deckerd arrive arriver dans cette ville sinistre à midi. L'ambiance est proche des pires banlieux qu'il a connu avant l'Apocalypse, peu être même en pire. Tout ce qu'il voit c'est des tags, un casino "el Pépito", des prostitués, des dealers et des tags (ça déjà été dit ça?). Les quelques personnes qui semblent être stables sont les "toursistes" et les hommes de mains.

En guise de message de bienvenue, à une vingtaine de mètres se déroule un règlement de compte entre petites frappes. Cela a d'abord commencer aux couteaux et à la batte puis s'est terminer quand un à sorti ce qui semble être un Berreta. Après deux morts, quatre personnes semblant être le gang adverse parrent en courant. Les vainqueurs dépouillent bien sûr les cadavres... Non loin de Deckerd, un gamin qui semble avoir à peine 14 ans semble cuver le pack de bière vide qui semble trainer non loin de lui.

En fait, les témoins de la scène semblent trouver ce genre de comportements pour le moins normal et les quelques curieux qui ont insister à la scène finissent par s'éparpiller, voguant à leur occupation.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Invité le Jeu 17 Jan - 18:29

Tel fut l'acceuil que reservait New Vegas à Deckerd.
Il resta planté comme un idiot à regarder les deux cadavres fumant se faire détrousser.
Un aperçu de l'atmosphère glauque qui régnait en ce lieu.
Bienvenu dans la Zone inspecteur et bon séjour...
Pourquoi était il venu dans ce merdier, il ne s'en rappelait même plus. Une sensation de vide glacial le pris dans le ventre, comme un coup de pied dans les burnes.
Une angoisse assez forte pour le mettre à terre. Son regard alla se poser sur le gosse...

*Relève toi vieux crouton...c'est pas le moment de paniquer!*

Il ne savait pas du tout par ou commençait, c'est comme ça qu'il fonctionnait. Il avise, il suit son instinct, et son instinct lui dit d'aller voir ce gosse qui se défonce les neurones à coups de canettes de bierres...


Dernière édition par le Jeu 17 Jan - 19:29, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Invité le Jeu 17 Jan - 19:22

Que pouvait il dire à ce môme?
"T'es pas un peu trop jeune pour boire de l'alcool? Ou même ..C'est pas bien de trainer dans les rues à ton âge, ou sont tes parents?"

Une chose était sure, il n'allait pas le laisser ivre mort dans cette rue malfamée.
Il s'approcha de lui avant de croiser son regard. Un regard qui aurait figé les aiguilles d'une horloge...
Merde, il se rappela qu'il devait tout de même rester prudent. IL avait deja vu des jeunes défoncés de cet âge la refroidir des adultes pour quelques billets.
Plus il se raprochait du jeune garçon plus Deckerd avait envie de gerber . Les couilles de ce gosse sans abris n'étaient même pas encore descendus qu'il buvait pour échapper à la misère qui l'entourait. Il gisait dans la crasse et empuantait l'alcool.
Deckerd s'accroupit pres de lui sans dire un mot...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Obscurité le Mar 22 Jan - 20:47

Le mioche le regarde comme si Deckerd débarquait d'une autre planête.

"Qu'est ce que tu m'veux toi? T'es pas mon père! Si tu veux un mioche, va voir des putes et avec un peu de chance, t'en auras! Si t'as rien d'autres à dire, dégage."

Ce n'est pas à ce genre de gamins que l'inspecteur va faire des leçons.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Invité le Mer 30 Avr - 22:27

Le mioche eut pour réponse un sourire énigmatique de la part de Deckerd, puis il passa son chemin. L'inspecteur vagabonda dans les ruelles obscures et délabrées de cette ville du vice. Tout le monde était armé, il le voyait du premier coup d'oeil. Le moindre faux mouvement pouvait conduire à un carnage, pas une minute ne s'écoulait sans que des coups de feu retentissent.
*putain, Harlem a côté d'ici c'était un couvent de bonne soeur. Mes mains tremblent, j'ai une boule dans l'estomac. Bordel, mais j'ai peur!*
Les lascards qu'il croisait étaient tous aussi moches, sales, effrayant.
Un homme au visage diforme avec des lambeaux de peaux pourris passa pres de lui en lui lançant un regard menaçant, l'inspecteur se contenta de fixer le sol pour ne pas l'offenser.
*je suis une pute, je baisse les yeux comme une pute...j'ai pas envie de m'attirer des ennuis...Merde, mais qui c'était ce mec? On aurait dit un mort vivant avec son visage émacié et sa peau cadavérique, encore un ravagé radioactif?
Bon, reste calme et réfléchis. Que ferait mon fils dans cette ville pourrie jusqu'à la moelle? Bordel, je ne sais rien de lui. C'est comme si je recherchais un inconnu, un souvenir...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Obscurité le Jeu 1 Mai - 15:53

(Rebienvenue chez nous ^^)

La personne au visage difforme le regarde, puis sourit, du moins on dirait. C'est un ghoul mais Deckerd n'en a jamais vu, n'en a jamais entendu parler. L'homme, ou du moins ce qu'il en reste est squelettiques, n'a plus grand choses comme chair sur les os, certains de ses os sont carrément visible. En baissant les yeux, l'inspecteur peut voir qu'il est habillé comme dans les films de Western des années 80, avec les vieux colts à la ceinture. Ce dernier s'adressa à lui d'un air étonné, certes de manières assez bruyante mais pas de manières agressifs.

"Hé peau douce, t'as jamais vu de ghoul de ta vie? T'es pas d'ici à ce que je vois, d'habitude même les gosses me regardent dans les yeux en espérant me provoquer, et buter des gosses de sang froid, c'est mal vu dans cette ville de dégénérer. La vie d'un homme ici, surtout d'un ghoul comme moi ne vaut même pas la cartouche. Qu'est ce qui t'amène chez les détraqués, peau douce?"

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Invité le Dim 4 Mai - 13:38

(salut ^^)

Ce type pue, un cadavre abandonné dans une benne à ordure en plein été.
J'ai envie de gerber rien qu'en le regardant, il pourrait tourner dans un de ces films de Romero sans maquillage. C'est du délire, il est habillé en pistolero pret à dégainer.
Je me demande si je suis le seul à le voir, si c'est la Mort qui me joue un tour pervers en se présentant à moi de la sorte. Je m'attendais plus à la voir débarquer avec une faux et un voile noir.
Non...tu délire vieux...ce gugus est bien vivant et il me cause.
Je n'ai jamais sur mentir, alors imaginer face à ce tas dos putride.

"Je...je suis de passage pour...me faire du blé au casino du coin...je suis..assez chanceux ces temps ci..."
Je n'accorde ma confiance à personne, surtout pas ici.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Obscurité le Lun 5 Mai - 20:27

Le ghoul ne chercha pas trop à comprendre, il s'éloigna.

"Un touriste parmi tant d'autre. Les casinos ce n'est pas ça qui manque, je pense que tu peux te débrouiller seul peau douce."

A peine vingt secondes que Deckerd est seul qu'un homme s'approche de lui. Il s'agit d'un homme assez petit, chauve dont la dentition commence à manquer cruellement, surement dû à quelques coups mal reçu.

"Hé, je t'ai entendu dire à l'autre monstre que tu était pour passer du bon temps. Je suis Jacky la fouine, tu sais j'ai que du bon tuyau. En casino, je conseille celui des Dabuza, à quelques rues d'ici. C'est qu'ils me connaissent là haut."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Obscurité le Dim 29 Mar - 21:53

C'était dans une vieille cave abandonné sous un immeuble en ruine, plus exactement un squat, que "La Latte" logeait. La Latte n'a aucun rapport avec un quelconque boxeur, de taille moyenne pour un humain, maigrichon et percing sur la langue, ce surnom vient surtout que c'est un as en ce qui concerne de rouler un pétard et de tirer simplement une latte, d'où son surnom... En clair, c'est un petit dealer qui vend quelques tuyaux pour pouvoir se payer la protection du petit gang qui sévit dans les lieux. Peu de personne sait qu'il s'agit d'un informateur sinon cela ferait longtemps qu'il se serait "suicidé" avec un chargeur dans le ventre, une mort considéré comme naturel à Vegas.

Après être arrivé devant la porte défoncé de La Latte que la mercenaire le vit défoncé avec deux de ses amis, tout aussi défoncé que lui. Il leva la main sans boucher de son fauteuil moisi.


"Ahh, Ivy te revoila! Tu viens te joindre à nous? C'est moi qui offre là!"

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue de NV

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum