Crimpson Street

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Invité le Mer 14 Jan - 3:00

Les deux hommes avaient été toucher. Pendant que celui qui était coincé sous la camionette lui déblatérait tout un tas de bêtises, des promesses, ou plutôt des menaces, qui auraient pût affecter n'importe quel clampin apeurré du premier loubard qu'il croiserait, Kurt rangeait son arme, pour en sortir une autre, plus pratique cette fois-ci, le pistolet semi-automatique. Il observa le canon tout en ignorant l'homme puis lui dit tout en visant son front :

"Les autres, j'les emmerde."

Une balle, un mort. Il restait toujours un gars à l'intérieur du véhicule. Kurt restait sur ses gardes, et ouvrit la portière du véhicule, l'arme pointée droit devant lui. Une simple pression et une balle pouvait partir et faire un mort de plus. Ces types ne lui inspiraient aucune pitié, tout ce dont il avait envie, était de terminer son boulot, ramener le tas de férraille au troll, et d'être récompenser. Le dernier des crétins allait sûrement claquer dans très peu de temps, mais ça n'était pas une raison, Kurt avait cette habitude de toujours se méfier d'un corps tant qu'il n'avait pas du plomb logé dans sa cervelle...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Obscurité le Ven 16 Jan - 10:30

Il trouva un Désert Eagle, une AK47 ainsi qu'un uzi. Cela aura le mérite d'avoir de l'équipement de rechange pendant le voyage. Coté liquidité, c'est 310$ qu'il trouvera mais ce qu'il l'intriguera beaucoup c'est les deux sachets d'héroïnes, soit environ 200 grammes. Ce gang n'est pas réputé pour son trafic de drogue, c'est même le contraire et puis même si l'un d'entre eux à la cervelle éparpillé, ils n'ont pas des têtes de junkies. En cas, une chose est certaine, les deux sachets ne sont pas tombé tout seul du ciel.

Après avoir dégager l'homme qui agonisait au volant, le véhicule semble démarrer. Celui là, Guzmask hésite à le terminer, plusieurs balles lui ont explosé les intestins et si il ne fait pas acte d'une grande bonté en l'exécutant, d'ici quelques minutes il mourra. Même si le reste du gang n'est pas censé agir, rester davantage dans le quartier c'est un peu comme jouer avec les amulettes.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Invité le Mar 20 Jan - 21:34

Même si le véhicule était très âbimé, Gazmask avait trouvé assez d'armes pour l'emmener de façon sûre jusqu'au troll. C'était une sorte...d'assurance. Au moins si d'autres guignoles se mettaient sur son chemin, il aurait de quoi les faire gicler... Sans compter le pare-choc de la camionette, évidemment. Quoi qu'il en soit, il ne restait qu'un mec, à l'agonie. L'héroïne présente était très suspecte. Kurt n'avait jamais aimé les drogues, et encore moins les drogués. Il placa les armes trouvées sur le siège passager de la camionette, puis, retourna voir quelques minutes l'homme agonisant. Il posa un genoux au sol, et sortit son couteau, avant de le placer sous la gorge de sa victime.

"T'as deux choix, soit tu m'expliques d'ou vient la drogue et j't'achèves de suite, une balle, pour que t'arrêttes de souffrir, soit tu la fermes, j't'égorges comme un porc, et j'te laisses te vider. Maintenant choisis, t'as trois secondes."

Loin d'être philanthrope, en effet. La vie humaine n'avait aucune valeur pour lui, enfin, à ce stade là, de pitoyable bandit de grands chemins, la vie n'avait en effet aucune valeur. Ces gens n'avaient rien dans le crâne. Ils cherchaient à survivre, rien de plus. Gazmask, sous ses airs de baroudeurs, cherchait quelque chose à travers tout cela. Quoi ? Lui-même n'en est pas sûr. Une sorte de quête spirituelle, sans fins...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Obscurité le Dim 25 Jan - 21:28

(HJ: Sorry, je ne t'ai pas vu avec la réponse de Cobra.)

En fait, le seul "cadeau" qu'il peut lui faire, c'est bien de l'achever et ce détail, le mourant en était bien conscient. Là, Guzmask lui proposait gentiment de rendre la douleur encore plus atroce avant qu'il ne meure. Le gangster mit bien dix bonnes secondes à parler convenablement.

"Tout ce que je peux te dire, ce troll s'est bien foutu de ta gueule en t'envoyant ici. La came... Elle était déjà dans la bagnole avant que l'on la vole. Maintenant, rend moi service, achève moi. Ça m'évitera de claquer à petit feu. Tu m'a troué les intestins connard..."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Invité le Lun 2 Fév - 23:35

Le troll était un camé ? Qui sait... Quoi qu'il en soit, Kurt n'avait pas l'intention de lui redonner. Il allait la garder sur lui, et attendre que le troll lui en parle, si effectivement elle lui appartenait. Si c'était le cas, il allait cracher ses dents. Quoi qu'il en soit, il avait promis d'achever l'homme a terre, agonisant. Quelle bonne blague...Comme si il allait gaspiller une balle pour un truc à moitié crevé. Il se releva et se dirigea vers la camionette, en profitant pour mettre les deux sachets d'héroïne dans son blouson. Oh oui il allait achever l'homme, mais probablement pas comme il le pensait. Il se mit au volan de la camionette, et tenta de la démarrer, afin de littéralement rouler sur l'homme au bide percé...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Obscurité le Mer 4 Fév - 18:36

Quel manque de pitié, si Dieu était là, il est certain qu'il punirait le mercenaire. Hors, Dieu n'a jamais là pour Kurt et de toute façon il n'a pas l'intention de le rencontrer prochainement. Qu'il crève rapidement, tant mieux pour lui mais Guzmask s'en fout totalement.

Le chemin du retour se passe calmement. De toute façon si le mercenaire aurait croisé un barrage ce n'est surement pas sur la pédale de frein qu'il aurait appuyé. Comme auparavant, la station service est calme, pas un chat. C'est à se demander comment ce troll arrive à vivre. C'est lorsqu'il gara le véhicule devant la borne que le propriétaire prit enfin la peine de sortir. Petit détail, même si il ne semble pas menaçant, il traine un simple fusil à pompe avec lui. Même si il doit se montrer prudent quotidiennement, si il a entuber Kurt, c'est une raison de plus à trainer cette arme avec lui. C'est après avoir regarder brièvement l'intérieur qu'il prit enfin la parole.


"Dit donc, je ne t'avais demandé de ramener le véhicule, c'était en un seul morceau si possible. Bon il roule encore, c'est déjà ça."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Invité le Mer 4 Fév - 19:30

Une fois arrivé à destination, Kurt pût constater que le troll avait en main un fusil à pompe. Quoi de plus normal ? Personne n'avait confiance en personne dans ce monde. Voir une arme dans la main de son client n'avait rien d'étonnant à ses yeux, d'autant plus qu'il pensait qu'un Homme sans arme, c'était un Homme mort. Il retira son masque à gaz, et observa le troll quelques instants avant de descendre du véhicule. Ca ne l'étonnait pas, il râlait encore par rapport à l'état du véhicule. Gazmask s'appuya contre la camionette et dit d'un air détaché en réponse à son état :

"J'suis mercenaire, pas danseuse."

Il continua cette fois-ci, en regardant le troll :

"Y'avait trois pédés. Ils avaient pas l'air décidés à me filer la camionette gentillement. Alors j'les aient éclater. Y'en a un qui m'a dit que j'allais morfler quand les autres me retrouveraient. Ils vont sûrement revenir prendre ta charette."
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Obscurité le Sam 7 Fév - 14:58

"Les cons qui m'ont volé sont morts? Parfait... Comme tu as l'air de vouloir te tirer de cette ville, ça te permettra de te faire un peu oublié par ce gang là. C'est une bonne chose pour toi, même si ces cons là n'étaient plus sous la protection de leur gang, il se peut que des copains à eux veuillent se venger... Et je peux t'assurer qu'eux le seront! Bon viens par là."

C'est étrange, même avec la camionnette en piteux état, le troll ne semble pas vouloir trop discuter à un tel point que cela parait suspect. Il l'emmena à l'arrière dans une cour fermé, un véritable dépotoir. Des carcasses de voitures, des tas de ferraille, de quoi faire fantasmer n'importe quel bricoleur sur ces terres. De quoi aussi attirer les curieux mais les trois molosses présents ont de quoi découragé les plus courageux.

Il l'emmena à un endroit où plusieurs véhicules semblaient en état de marche. Semblait seulement... Tout le monde sait que le plus important c'est ce qu'il y a sous le capot. Il se trouvait ici un fourgounette de boucher, une vieille Renault R19 et un vieux modele de Ford Taunus mais le garagiste semblait savoir que le mercenaire cherchait une moto. Guzmask pouvait voir une simple moto de cross Honda, une increvable Triumph T110 (moto utilisé lors de la seconde guerre mondiale) une Maroni (moto de course), une vieille Harley bien entretenu mais aussi une vieille Norton 500 plutôt bien entretenu, parfait pour les voyages. Seul le scooter MBK rose fluo avec un canard au dessus le guidon au milieu de tout ça fait vraiment tache, l'ancien propriétaire devait avoir un de ses goûts... Le troll s'arrêta devant la Triumh, la montrant au mercenaire.


"Ça revient moins cher de réparer des motos que des véhicules mais s'était mis d'accord depuis le début qu'il s'agissait de moto. Je te propose cette bécane là, c'est increvable et ça passe partout. Parfait pour les voyage. Sinon c'est la cross ou le scooter que je n'arrive pas à refiler. Y a toujours des pinpins qui ont des gouts à la con mais je pense sérieusement à le repeindre celui là..."

Le marché ne semblait pas trop mauvais... Pas trop car le moteur de cette moto n'est vraiment plus tout jeune et manque surement de pèche mais au moins Kurt pouvait passer sur des routes en mauvais état tout en profitant du porte bagage à l'arrière.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Invité le Lun 4 Mai - 2:18

Kurt suivit le troll sans dire un mot, se contentant d'observer le dépotoire dans lequel il vivant, un véritable cimetière à bagnoles et à bécanes. Cela dit, il avait encore de jolis bijoux dans son cimetière, même une harley, c'est dire. Mais une harley c'est bon pour frimer, et Gazmask s'en foutait bien de frimer, il lui fallait du bon matos, c'est pour cela que la Triumph T110 lui convenait assez. L'important, c'était que ça soit solide, que ça bouffe pas trop d'essence, et que ça puisse se faufiller sur à peu près tous les terrains possibles, surtout le désert. Le mercenaire s'approcha dans la bête, tapotta sur la selle, puis se décida :

"Okay ça roule."

Il balaya du regard l'espèce de décharge à véhicules qui l'entourait et fît quelques pas à travers ces derniers. Soudain il s'arrêtta, et sortit de son blouson les deux sachets d'héroïne qu'il avait trouvé après la fusillade. Il les tînt tout deux du bout des doigts en les portant dans les airs et en appellant le troll :

"Tiens au fait, j'ai trouver ça dans la camionette."
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Obscurité le Mer 6 Mai - 21:29

Cette histoire de camionnette sentait l'arnaque à plein nez et le visage décomposé du troll leva le doute sur cette affaire et cela n'étonnerait pas Kurt qu'il lui ait raconter la moitié de l'affaire. Cependant, même avant de montrer le sachet, il semblait rien ne pas vouloir contredire le mercenaire qui n'était pas au fond pas si gourmand dans les affaires. Il ne s'empêcha pas de ricaner lorsqu'il lui montra les deux sachets, qu'il prit dans l'une de ses grosses paluches.

"Je vois que Monsieur veut un plein et un bidon d'essence en rab'? Ça doit pouvoir se faire. Aller suie-moi, je te file les clefs"

Après quelques minutes au comptoir où le troll mit cinq bonnes minutes à trouver le bon trousseau de clefs, il posa un géricanne d'essence sur le comptoir.

"J'ai cru un moment pouvoir me débarrasser de ce foutu scooter mais je pense que tu as fait le bon choix, cette bécane c'est du solide."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Invité le Mer 6 Mai - 23:31

Finalement, le deal était intéressant. Un plein et un géricanne d'essence contre deux sachets de dope à la con. Il pensait que le troll allait ramper à ses pieds en le suppliant de lui rendre sa came, mais il ne chercha même pas à négocier gratuitement, proposant lui même l'essence pour la bécane du mercenaire. Kurt était lui-même étonné, étonné de ses propres talents de persuasion. Ca lui aurait bien plu de botter le cul du troll, mais contre un échange de ce type, il s'en était facilement passer.
Asgen le suivit jusqu'au comptoir, écoutant l'incroyable flux de conneries qu'il pouvait sortir en des temps records, le tout dans un silence de mort. Kurt n'aimait pas parler pour rien dire, mais apparement le troll ne l'avait pas bien compris. Il prit le géricanne d'une main et le laissa pendre le long de son corps, attendant les clés de sa future monture.


"Tu ferais mieux d'échanger les pièces de ton scooter, j'pense que personne acceptera d'avoir autant l'air con sur un deux roues, même devant des chacals dans le désert."
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Obscurité le Mer 6 Mai - 23:41

Et voila. Après avoir monté sur la bécane, enfilé le clef et après un coup un coup de Kick, Kurt put admirer le doux bruit du ronronnement du moteur. Un plaisir en quelques sortes. Il allait enfin pouvoir se barrer de cette ville de dégénérés et changer un peu d'air. L'odeur de la campagne est surement plus saint que celui de la ville, déjà il verra plus cette merde blanche qu'il vient de refiler au garagiste.

Il lui restait plus qu'à décider de sa prochaine direction.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Invité le Dim 10 Mai - 21:48

Le choix était difficile, même si au fond, y'avait pas beaucoup de choix possibles. Un instant, Kurt repensa à retourner à L.A, enfin ce qu'il en reste évidemment. La nostalgie peut-être, le besoin de se receuillir sur l'endroit ou il avait grandit. Mais après avoir réfléchit quelques secondes... Il se dit qu'il s'en foutait complétement, ça aurait été un gâchis d'essence complet. Non il devait se tirer vers un endroit il n'avait encore jamais mit les pieds, et ou ça puait le danger. Dans un monde comme celui-ci, la survie n'avait aucune utilité, il fallait trouver un sens à sa vie, et Kurt savait que sa vie était étroitement liée au danger, et qu'il trouverait les réponses à ses questions en prenant des risques considérables, quitte à crever. De toute façon, c'est ce qu'il l'attendait au bout du couloir dans tous les cas.
Il avait entendu parler de cette ville de cinglés, Sanitiville ? Sanitaville ? Quelque chose dans ces eaux là. C'était comme si tous les détraqués sexuels, criminels, et autres joyeux lurons décidaient de se rassembler pour créer une société de tordus. Sympathique, sur le papier en tout cas, ça l'était sûrement moins une fois sur le tas. Mais ça semblait être une direction intéressante à prendre. Au fond, Kurt était loin d'être un type bien, il se sentirait probablement à l'aise là-bas. Le seul problème est qu'il ne connaissait absolument rien de cette ville si ce n'est qu'elle était un repaire à ordures. C'était peut-être bien plus difficile d'y entrer que dans les autres villes. Il fit un signe de tête au troll signifiant plus "à la prochaine" que "adieu" et démarra l'enfin en direction de Sanitaville.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Obscurité le Lun 11 Mai - 19:43

Va donc pour Sanitaville (où je viens de voir qu'il manque une bonne partie de la description), la route ne sera pas de tout repos vu qu'il s'agit d'une des routes les plus dangereuse de la région vu qu'elle mène aussi aux Sables. La quantité d'essence qu'à Kurt suffira pour atteindre cette ville de dégénérée si il ne lui prend pas l'envi de faire des détours. Cela ne l'empêchera pas de faire une pointe sur la route, la bécane en a dans le cul malgré son âge presque préhistorique.

Cela fait une heure que Gazmask roule et il aurait été le premier à être étonner de ne pas croiser une embuscade sur cette route. C'est en traversant un village en ruine, où plus aucune maison n'est debout où il se fera "accoster". Au tournant d'une grande rue, c'est un bus en plein milieu de cette dernière qui lui fera barrage. Deux hommes sont à l'intérieur et feront feu sans sommation, une tradition de Vegas en quelques sortes où on tire, on tue et on pose les questions après. Par reflexe, Kurt empruntera une rue moins occupé, ne se faisant pas d'illusion, sachant pertinemment bien que l'on doit l'attendre non loin. Il entend quelques coups de feu venant derrière lui, on compte le poursuivre... En jetant un oeil dans le rétroviseur de la moto, il aura la surprise de croiser un vieux quad agricole avec deux personnes dessus, largement adapter pour ce genre de course poursuite.

A vive allure, reprenant le contrôle de sa bécane, Kurt arrivera à la fin de cette dernière. Elle mène de nouveau à une grande rue où il peut aller soit à gauche, soit à droite. Il y a une solution cependant. Foncer tout droit vu qu'il voit d'ici une ruelle peu large. Le quad peut toujours y circuler mais il est clair que le conducteur et son passager ne seront pas à l'aise.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimpson Street

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum