L'autarcie n'est jamais la solution

Aller en bas

L'autarcie n'est jamais la solution

Message  Rachel Flame of Hell le Mar 6 Fév - 18:48

A qui pensait exactement Pat au moment de ses méfaits ? Rachel ne pouvait pas savoir si s'était elle ou la malheureuse victime mais elle était certaine d'une chose : si à l'avenir la démone ne retrouve plus certaine de ses affaires temporairement elle sera pourquoi. Tant que c'est des vêtements et non son équipement elle s'en moque...

Le trajet se passera calmement, Rachel comata quelques peu mais rien de bien dramatique. La dernière heure, elle les passera à donner quelques explications et indications à suivre à Pat si il veut éviter les ennuis à Pandore.

"Il existe un rituel d'obéissance mais ça me modifie bien souvent la psyché l'individu en le rendant un peu trop docile. A Pandore, ses femmes ne comprennent pas la magie alors on va dire que je te l'ai fait passer en tentant de ne pas trop forcer mais je te demanderais de te tenir à carreau pour éviter que ça ne s'ébruite. Tout ce que tu as à faire, c'est de dire que je t'ai forcer à passer ce rituel et d'obéir à mes ordres à la lettre. Quand elles seront ça, les femmes auront tendance à te lâcher la grappe, surtout qu'elles ont tendance à ne pas trop toucher à ce qui m'appartient." Elle se reprendra "je veux dire à la sorcière de Pandore. Parce que tu doutes, les hommes ne sont pas trop bien vu. Tu verras, si on a les bonnes fréquentations, Pandore n'est pas si mal et je pourrais même te fournir quelques extras que les hommes n'ont normalement pas."

Elle s'est quelques peu repris. C'est vrai que Rachel n'aime pas que l'on touche à ce qui lui appartient, sa réaction a été plus que clair lors de la mort de Brett. Par contre, ses fins d'explications seront pleine de doubles sens mais reste à espéré que Pat ait compris aussi le double sens, voir triple sens car les pensées de Rachel ne vont pas dans le sens du jeune homme, quand elle a parler du rituel, l'ayant indirectement menacer. Par contre, si il survit, le pauvre Pat risque d'avoir perdu une partie de ses points de santé mentale avant d'atteindre Vegas...

Rachel verra au loin la palissade de Pandore, sachant déjà quoi dire aux vigiles pour passer. Tout comme sa première destination sera certainement Lilith pour expliquer la situation puis Marielle, où Rachel n'a guère envie de voir sa récolte dépérir juste parce que c'est resté trop longtemps hors de terre. L'elfe sera certainement heureuse de la récolte là où la cheftaine risque de pâlir d'avoir perdu trois Pandoriennes et un véhicule et d'être obligée de revoir totalement toute sa politique extérieure.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autarcie n'est jamais la solution

Message  origine le Jeu 8 Fév - 15:29

Il faudrait certainement surveiller ses culottes à l'avenir... Mais ce nouveau monde ne se souciait guère de laver son linge sale et d'avoir une armoire remplie de vêtement de rechange. Si l'ami Pat voulait un "trophée Rachelien", elle s'en rendra compte rapidement. Elle le laissera faire, si elle est d'humeur. Ou s'il est sage et obéissant...
Quant aux fantasmes de Pat, Rachel regrettait parfois de ne pas utiliser une magie qui lui permettrait d'accéder aux pensées des hommes. Elle foutrait un sacré bordel. Ce serait alors difficile de maintenir l'équilibre pour une gardienne. Le jeune homme ne manquait probablement pas d'imagination. Ce monde recelait de peu de stimulant artificiel. D'ailleurs, à Pandore, apporter un peu de testostérone dans un grand bain d’œstrogène risquait de créer une stimulation intense bilatérale... Il faudrait le garder à l’œil le Pat.


Pat avait bien compris qu'il n'avait pas à faire à une simple personne. Les pièces du puzzle étaient alignés désormais. Il parlait avec plus de timidité, de respect, et de peur...

"Oui, je comprends. Je ferai ce que tu me diras. Je ne veux pas de problème à Pandore. Mais dis-moi... Juste une question. C'est toi, en fait, la sorcière rousse des sables qui a brûlé une partie de la ville... Ils ont pendus des innocentes alors ?"



Le pick up n'avançait pas vite. Pat n'était pas mauvais conducteur mais la nuit était sombre et il ne connaissait pas le terrain. Le soleil pointa le bout de son museau, éclairant d'une lumière rose la "citadelle" vaginocratique de Pandore. Les gardes se mirent en position à l'approche d'un véhicule inconnu. Rachel se montra à la fenêtre. L'une des gardes descendit de la palissade pour inspecter le véhicule. Elle arrêta son regard sur Pat. Elle se retint de poser des questions. Rachel était ce qu'elle était désormais à Pandore. La garde fit signe aux autres de laisser passer.

Rachel et Pat garèrent le véhicule près du local à mécanique avant de continuer à pieds vers chez Lilith. Les femmes regardaient curieuse Rachel et son compagnon inhabituellement masculin. Pat était rouge comme une pivoine, il avançait tête baissé désormais.

Lilith n'était pas chez elle. Rachel pesta, avant de se diriger vers chez Marielle. C'était Pat qui portait la cargaison mais Rachel qui s'énervait de devoir trimballer tout ça pour rien.
Marielle était à l'ouvrage, de bon matin, comme tout bon jardinier. Lilith était accoudé à un poteau en bois, fumant une des rares cigarettes de la ville. Elle écrasa sa cigarette sur le poteau et fronça les sourcils à la vue de la démone revenue seule avec un homme chargé de plantes étranges.


"Alors vous êtes revenus ? Qu'est-ce que c'est que tout ça"désigna-t-elle avec dégout, du menton, le jeune Pat et les Peyotl.

Marielle se leva, se brossant les mains sur son tablier et salua tout le monde, en soulevant son chapeau. Elle joignit la conversation en quelques pas.

"Ça ma chère Lilith, c'est du Peyotl. Une plante plutôt rare... mais très intéressante. Elles ont était massivement ramassé après que les retombés se soient calmés. Ce qui savait quoi en faire pouvait en tirer un bon prix. Où as tu trouvé ça ? et où son les autres filles ?"

Il était temps pour Rachel de tout expliquer, Pat acquiesçant pour assurer de la véracité des propos de Rachel. Il ne parlait pas. Peut être attendait il un ordre de Rachel. Marielle et Lilith tirèrent une tête d'enterrement. Tout ne c'était pas bien passé. Marielle s'approcha de Pat et le prit par le bras pour le guider vers le jardin.

"Viens, on va s'occuper de ça."

"Bien. je vois... Au moins tu devrais être tranquille aux Sables pour un moment. Il leur fallait un coupable rapidement, je suppose. Plus étrange, c'est la présence des hommes de Vegas. Ils sont certainement sur un sale coup. Espérons que l'on soit hors de l'équation. Pour le jeune Pat, tu es responsable. Avoir un homme qui se ballade aux alentours n'est jamais bon ici. Même si tu le tiens magiquement. Ceci étant dit, on a plus que jamais besoin d'un mécano. Autre chose de particulier ? "





_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autarcie n'est jamais la solution

Message  Rachel Flame of Hell le Jeu 22 Fév - 0:06

Rachel n'ait pas vraiment fière d'avoir foutu le feu aux Sables, juste qu'avec du recul ça ne lui fait ni chaud ni froid et que sa mauvaise foi lui fera dire que c'est tout simplement un "imprévu dans un rituel qui se voulait bidon et que ça n'avait rien d'une erreur d'invocation". Bref, voilà une mentalité de gros con de mage qui n'est pas capable de reconnaître ses erreurs ou qui se trouve les excuses les plus bancales pour se voiler la face.

"A croire que tout le monde croit que j'ai le monopole de l'incendière rousse. Il y a eu une rousse qui a foutu le feu à Pandore et tu sais quoi le pire ? Je dirais qu'elle est en ce moment même aux Sables."

Le fait de ne pas pouvoir tuer l'empêche de traquer correctement. Cassandra traîne certainement aux Sables dans une chaise roulante et le sera encore pendant quelques temps, tout bonne mage en manipulation organique soit-elle. Et ça ne plait guère à Rachel qui sait qu'elle l'aura de nouveau sur le dos un jour ou l'autre si la miss est professionnelle et ne se contente pas d'innocentes sur l'échaffo.

La démone ne trouvera pas Lilith chez elle mais fera d'une pierre deux coups. Mirielle est triste mais oublia tous les problèmes cité peu avant lorsqu'elle verra son Peyoti. Un défi de jardinière, quand on sait que les elfes finissent par se lasser du train train quotidien plus rapidement que n'importe quelle race, Rachel vient de lui faire une sacrée surprise. Quand à Lilith, le fait qu'elle entère aussi vite les malheureuses filles qui se sont fait pendre à la place de la rouquine a destabilisé quelques peu Rachel l'espace d'un instant qui n'arrive plus trop à voir clair dans sa façon de raisonner. En plus elle parle d'homme de Vegas. Le mexicain survivant à vendu la mèche ? Il a trop à gagner de dire qu'elle a tué le troll esclavagiste.

"Qu'est ce qu'ils peuvent foutre dans le coin ? Vegas c'est à plusieurs centaines de kilomètres au Nord. Je sais qu'après ce qui s'est passé aux Sables, Pandore est isolé diplomatiquement mais ils ne peuvent pas agir aussi vite."

La pendaison est trop récente pour que des gangsters se disent de profiter de la chose et rafler des esclaves sans trop de difficultés. C'est peu être une bonne occasion de parler du sujet sensible qu'est le Skullz. En évitant de parler de la scéance de viol bien entendu.


"Même dans le cas où tu veux armer comme une forteresse plusieurs bus dans l'évacuation, je ne pense pas que les dirigeants des Sables vont louper une occasion en or pour faire rediriger tous les esclavagistes de la région sur nous. Alors si en plus les gangs de Vegas s'en mêle... Je sais que tu ne veux pas en entendre parler mais les Skullz peuvent être une opportunité. Là où le mage m'a "promis" de laisser Pandore tranquille pendant un certain temps si je gagnais le duel, je pense qu'il serait bon d'au moins de tenter d'ouvrir les négociations... sur par exemple du matériel ou des denrées alimentaires. Quand on sait ce qu'ils font de leurs esclaves mâles, ça serait peu être mieux de les faire bosser dans un champs que de laisser les Skullz leurs coller une balle dans la tête."

Rachel grimaça. Le "promis" est dit avec une certaine ironie et ne le cache pas, même si de la bouche d'un mage ça a plus de sens. Elle l'expliquera à la cheftaine si elle engage la conversation là dessus.

"Je ne vais pas te cacher, j'ai croisé des Skullz en allant chercher le Peyoti. L'intelligence ne vole pas haut, le chef à lui seul réunissait l'équivalent de toute la matière grise de ses hommes sans aucun problème mais je lui ai promis que la communauté serait au moins un minimum à l'écoute de la proposition de Kungan si elle a un minimum de bon sens. Enfin c'est toi qui voit, mais la situation actuel, rester trop isolé comme c'est le cas maintenant, c'est un coup à finir avec les fers aux poignets plus vite que l'on ne le croit. Et plus j'utilise de rituel trop voyant, plus ça laisse d'opportunité à trouver des contre-sorts pour les faire foirer : ça ne nous protégera pas indéfiniment. On n'a rien à perdre d'au moins écouter leur proposition, quitte à les envoyer bouler si ça ne va pas."

Promis est un bien grand mot, l'autre soir elle n'a rien promis, juste sous entendu que ça pouvait être risqué mais que ça pouvait rapporter gros. Mais ce n'est pas non plus un mensonge qu'elle dit à Lilith, juste un peu déformer la réalité et de devoir au moins laisser vivant celui qui négociera pour ne serait-ce qu'éviter que Rachel se tape une réputation de "langue de pute", un problème pour tout mage.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autarcie n'est jamais la solution

Message  origine le Jeu 22 Mar - 14:08

Marielle n'avait pas la haine des hommes comme pouvait l'avoir Lilith. Mais comme toutes les femmes de Pandore, c'était en général une mauvaise expérience avec la gente masculine qui les poussait à s'enclaver dans ce havre œstrogénique. Aussi Rachel ne gardait qu'un œil distrait sur le petit père Pat qui ne risquait pas grand chose avec l'elfe. Il avait même une chance de se sentir bien venu pour quelques instants. Dans le pire des cas Marielle seraient peut être intéressée de remplacer l'un de ses concombres par le jeune homme pour satisfaire certains besoins. La pensée amusa Rachel avant qu'elle ne se rende compte qu'elle avait actuellement une conversation sérieuse avec Lilith. Pat s'occupait à aider Marielle comme il le pouvait.

La cheftaine de Pandore n'était pas du genre à larmoyer. Bien que belle femme, ses nombreuses cicatrices étaient les témoignages d'une vie bien remplie. Et dans ce nouveau monde, être belle, ça voulait prendre plus cher. Ce qu'elle savait de la situation, elle le savait du rapport fait par Rachel. Ses propositions de négoce avec les Skullz la laissèrent pensive. Elle finit tout de même par apporter une réponse.

Il n'y a rien d’étonnant à ce que Vegas soit impliqué. Cela fait un moment qu'ils caressent le désir d'étendre leurs activités sur la région. Il y a un statuquo à Vegas depuis quelques temps. Les clans ne se font plus la guerre, se répartissant le business équitablement. Peut être ont ils décidés de se partager la région aussi. Ou l'un des clans veut prendre l'ascendant en se tournant vers l'extérieur.... Difficile à dire. Le gars de Vegas que tu as vu. D'après ta description, il s'agit de Jaz Povel. Le maître mage des Dasuza. Pour qu'il se déplace en personne, c'est qu'il a une bonne raison. Qui plus est, il devait pertinemment savoir que les filles qu'ils ont pendus n'étaient pas versées dans la magie...
Si je devais deviner, je dirais qu'ils avaient besoin de clôturer le débat sur la rouquine des sables. Ce genre de trouble nuit aux affaires. Et qui mieux qu'un "maître mage" peut authentifier une "sorcière". Ou alors, il préfère te capturer vivant ou te recruitrer.


Puis vint le délicat sujet des skullz...

Le fait que ta rencontre avec ces pillards ne ce soient pas fini en bain de sang prouvent qu'ils étaient déjà plus intelligent que la moyenne. Je ne pense pas que les dirigeants des Sables fassent quoique ce soit. Ils ont besoin de garder une certaine neutralité. Dans le pire des, ils négocieraient avec des gangs comme les Skullz. Ou bien avec Vegas... Je ne sais pas si Kungan peut proposer quoique ce soit d'intéressant. Il ne contrôle pas grand chose dans son propre gang et n'est pas digne de confiance. Il vaudrait mieux pour nous qu'on enquête sur le sujet. Il va falloir envoyer quelques filles dans la région pour en savoir plus. Au moins aux sables et à Vegas. Qu'est-ce que tu projettes de faire dans les jours à venir ?


Dernière édition par origine le Jeu 19 Avr - 12:27, édité 1 fois

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autarcie n'est jamais la solution

Message  Rachel Flame of Hell le Jeu 5 Avr - 0:14

Comme tout bon mage qui se respecte, il a dû scruter les gens sur la place correctement et il a dû noter au moins deux personnes en comptant sa "collège". Rachel n'a pas eu le réflexe d'en faire autant sur le public pour connaître le chiffre exact mais cela n'a guère d'importance. Ce que les Dasuza ont bien pu négocier avec Guz Torbal restera quand à lui un mystère. Un accord très certainement pour mettre en confiance la population, la capture de la mage étant certainement un bonus. Trop de flou pour se donner une quelconque idée.

Rachel haussa les épaules devant le point de vue de Kungan. Elle non plus ne sait pas si il proposera quoique ce soit d’intéressant mais Pandore n'a rien à perdre de tendre l'oreille pour voir si il propose quelques choses un minimum intéressant. Et surtout si son intelligence égal au moins celle de celui qui représentait le groupe de pillards que ses membres qui eux, n'ont même pas compris le danger que représentait Rachel.


"Reste à voir si il se comporte plus en seigneur de guerre qu'en simple pillard. C'est juste que je n'avais rien à perdre à leur proposer, tout comme leur leader n'avait rien à perdre de tendre l'oreille sur mon idée. Et même si je suis du même avis que les Sables restent neutres, ça ne les empêcheront pas d'avoir certains accords avec certains gangs. Et si on peut éviter qu'ils aient un arrangement avec les Skullz concernant Pandore, je crois que ça serait le mieux."

La question sur ce qu'elle compte faire les jours à venir la surprendra qu'à moitié, ce qui veut dire que Lilith a un projet pour Pandore. Elle en profitera pour donner la raison, du moins officielle, de son déplacement à Pandore.

"J'ai parler avec les deux marchands aux Sables pour qu'ils reprennent le commerce avec Pandore. C'était culottés de leurs parts, on ne peut pas leurs reprocher ça. On verra ce qu'ils proposent en marchandise mais si les Sables coupent les ponts, au moins ils serviront de ponts pour les échanges."

La démone fronça les sourcils quelques instants, cherchant où elle voulait en venir. Si elle veut se servir de Rachel comme espionne, ce n'est pas vraiment la bonne personne. Manque de patience, sachant que sa patience d'avant guerre se comptait en nombre de pizzas qu'elle avait sous la main.

"Pourquoi tu me demandes ça ? Certes, tu sais que ma destination est Vegas mais si c'est si c'est pour récolter des informations, ça n'a jamais été trop mon truc."
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autarcie n'est jamais la solution

Message  origine le Jeu 19 Avr - 13:00

Un sourire malin s'afficha sur le visage de Lilith. Rachel n'avait pas mordu à l'hameçon.

"Hmmm. Vegas est un endroit dangereux. J'aurais préféré t'y envoyer, plutôt qu'une autre. Nous avons eu assez de perte ces temps-ci. Cela t'aurait aussi permis de régler tes affaires."

Elle donna une tape amicale sur l'épaule de Rachel

"Comme je disais, je vais envoyer des filles mener l'enquête. J'ai encore quelques contact à Vegas. En espérant qu'elles puissent nous aider.
On recevra tes amis marchands comme il se doit. De plus, certaines filles ont besoin de s'amuser. Ça aidera à faire baisser les prix"


Elle pointa Pat du bout du menton

"Regagne tes quartiers si tu le souhaites. Je dirais à Marielle de montrer le chemin au jeune homme. Ils ont l'air de bien s'entendre.

Lilith mit fin à la conversation en tournant le dos à Rachel et en se dirigeant vers Marielle et Pat. Elle échangea quelques mots avec eux avant de continuer son chemin. Le petit Pat ne serait pas perdu et il avait effectivement l'air d'apprécier la compagnie de Marielle. Un peu trop peut être. La démone avait la possibilité de rester avec eux, de rentrer chez elle voir ses ouailles ou bien de vaquer à d'autres occupations obscures de son cru.


Une jeune fille, en fin d'adolescence, que Rachel ne connaissait que de vu vint la trouver. Légèrement essoufflée, elle était venu en courant.

"Il y a un Skullz qui est arrivé seul à la porte de Pandore. Il a demandé à rencontrer Lilith. Elle a demandé à rencontrer Lilith... Et Lilith m'a demandé de te faire venir à l'entrée. "

La jeune fille conduisit Rachel dans une petite bâtisse le long de la muraille de fortune. Elle resta à l'extérieur. Deux gardes armés attendait devant la porte. Il s'écartèrent à l'arrivée de Rachel. Elle entra.
La bâtisse était vide. Simplement une table et des chaises. Comme une salle d'interrogatoire. Lilith était assis face à une femme.
La Skullz était mince, le visage dur, un physique sec et athlétique. Cheveux hirsutes teint en rose, des piercings trop nombreux. Le corps vêtu de plus de tattoos que de vêtements. Elle ne portait pas d'armes.


Elle regarda Rachel droit dans les yeux et commença à Parler.

La sorcière de Pandore. Bien. L'homme que vous avez rencontré la nuit dernière fait partie de mon groupe. Il nous a bien relayé le message. Mon corsaire n'a pas encore fait passer le message à Kungan. A vrai dire, nous souhaitons faire affaire avec Pandore. Mon corsaire estime qu'il est temps de changer de seigneur de guerre. Nous souhaitons appuis de Pandore et de sa magie noire pour prendre le contrôle des Skullz. En échange, Pandore sera traité en allié. Sous notre contrôle, nous pourrons commercer et vous protéger.

Lilith regarda Rachel avec un petit sourire, levant un sourcil interrogateur à son intention. Elle lui laissait l'initiative

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autarcie n'est jamais la solution

Message  Rachel Flame of Hell le Ven 20 Avr - 23:07

Rachel a beau savoir qu'elle a le temps pour New Vegas, elle sait que ça risque de ne pas être une partie de plaisir si jamais elle n'arrive pas à avoir tous les mafias en un seul coup pendant leur réunion tupperware annuelle. En admettant qu'elle s'y prenne en deux fois, Pandore a beau être sa planque du moment si elle se retrouve trop vite fiché ça risque de poser problème pour remplir entièrement le contrat. Sa solution de secours ? Ça reste une solution de secours à n'utiliser qu'en dernier recours, d'où son nom. Si une visite de Vegas aurait eu du bon pour s'adapter au milieu, Rachel aurait certainement fait versé du sang assez rapidement juste pour calmer ses ardeurs.

Pas grand chose d'autres à rajouter pour le moment sur New Vegas ou les marchands, tant qu'elle a ce qu'il faut. Quand à Pat, qu'il en profite puisqu'elle fera un coup tordu dans les jours à venir au plus tard. En attendant, elle se contenta d'aller voir ses ouailles puisqu'elle a l'intention d'initier Kate à l'alchimie pour qu'elle puisse apprendre à abuser de son don sur l'eau et la glace. La démone a beau rabâcher un "contrôle le terrain pour contrôler ton élément" et l'alchimie pourrait être un excellent moyen d'y parvenir, son élément n'étant pas des plus évidents à maîtriser en Californie et Rachel estima un peu dommage de ne pas profiter de l'intelligence de celle qu'elle estimait la plus futée du lot. La rouquine lui en parlera, lui donnant un aperçu de ce qui l'attendait demain. Si l'explication avec Kate ne dura pas longtemps, la fille en fin d'adolescence la trouva au moment où Rachel commençait à peu trop peloter Nakyung pendant son exercice de concentration. Elle n'insista pas et la suivit sans discuter, laissant certainement l'asiatique sur sa faim.

Rachel ne demanda pas non plus d'avantage d'information pendant le trajet même si elle était assez surprise de la rapidité du message. De toute façon, elle sera assez vite mise au parfum. Et pour y être, une fois sur place, Rachel sera assez surprise qu'une telle proposition arrive aussi vite sur la table. Certainement que le corsaire veut jouer franc jeu avant de se lancer dans une quelconque aventure. Beaucoup à gagner tout comme elle pourrait faire perdre à Pandore une année de répit si jamais cela devait dégénérer. Non pas que cela lui déplaise, juste qu'elle ne s'attendait pas à avoir cela directement sur la table en entrée de jeu.

Son regard se porta sur Lilith. Le problème de Lilith reste Kungan et tant qu'il est là, elle sera incapable de faire table rase sur les méfaits des Skullz. Ce point de vue, tout démone peut regardante qu'elle est, Rachel peut le comprendre. En tout cas, Rachel ne chercha pas à cacher sa surprise.


"Ah oui en effet. Je ne m'attendais pas à un franc jeu direct et aussi rapide. Non pas que ça m'en déplaise... Si je peux éviter d'avoir à faire aux champions de Kungan tous les six mois en attendant le jour où je me ferais piéger, la proposition mérite que je m'y attarde."

Elle l'a dite clairement à Lilith que ce genre de duel, à la longue elle serait perdante puisque ceux qui accompagnait le nain ont dû prendre un malin plaisir de l'espionner aux jumelles. Et surtout, seule dans un combat à mort, en évitant de trop abîmer son adversaire Rachel se sait perdante pour le peu que son adversaire lui donne trop de fil à retordre.

Malgré qu'elle ait dise là l'élément qui pose problème mais qui n'a rien d'un secret pour le peu que l'on y réfléchisse quelques minutes, elle posa tout de même la question fatidique après s'être assise, regardant dans les yeux la Skullz avec un sourire songeur caché en partie par sa main droite comme si elle réfléchissait sérieusement à cette proposition.

"L'idée me plait, vous pourriez avoir mon soutien même si celui de Pandore n'est pas de mon ressort mais qu'est ce qui me dit que votre corsaire tiendrait ses engagements ? J'imagine que votre corsaire n'a pas eu cette idée sous un coup de tête en se levant ce matin mais qu'il doit y réfléchir depuis un bout de temps. Comprenez par là qu'il m'en faut plus pour me convaincre de ses ambitions."

La rousse a suffisamment parler des ambitions de Kungan l'autre soir avec l'orc pour que la Skullz soit mise au parfum concernant cette obsession qu'est l'ambition d'autrui pour Rachel. Et ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd puisque le Corsaire semble les avoir bien compris. Le mieux serait que la démone voit d'elle même ce Corsaire mais cela reviendrait à traiter directement avec un démon pour celui-ci. Mais où est vraiment le mal là dedans ?
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autarcie n'est jamais la solution

Message  origine le Jeu 17 Mai - 20:25

HJ(((Pour correction : Kate liée à l'élémentaire de foudre
Justine liée à l'élémentaire de glace)))


Justine semblait être une bonne candidate pour l'alchimie. Froide, concentrée, intelligente. Cependant l'alchimie prenait du temps
à apprendre, des ressources et un précepteur présent et/ou une bonne paire de bouquin. Rachel pourrait toujours se concentrer sur 2 ou 3 recettes mais pour le reste, cela prendrait des semaines, voir des mois. Il lui faudrait un assistant magiquement compétent
pour palier à ses absences régulières.
Justine semblait prête à apprendre l'alchimie mais elle en avait déjà plein l'assiette avec ses nouveaux pouvoirs.



Pendant ce temps, du côté de la rencontre Skullz/Pandore :

La femme aux cheveux roses sourit pour la première fois. Un petit sourire en coin.Vicieux, accentué par la minceur de ses lèvres.


Un corsaire qui ne complote pas depuis longtemps n'est pas un corsaire. Vous voulez savoir pourquoi mon corsaire tiendrait
son engagement ? C'est bien simple. Cet engagement lui permettrait de prendre le contrôle des skullzet de se débarrasser de Kungan. Vous ne connaissez pas bien les Skullz, n'est-ce pas.


"On ne les connait que trop bien. L'accord peut être intéressant pour Pandore. Surtout si l'on peut se débarrasser de ce maudit Kungan.

"C'est pour cela que je suis ici. La mort de son sorcier, les propositions de votre sorcière ainsi que les événements récents, tout cela crée une fenêtre d'opportunité que mon corsaire ne veut pas rater.
Puisque la proposition semble vous intéresser, je peux organiser une rencontre avec mon corsaire en terrain neutre et à l'abri des regards et des oreilles indiscrètes. Si Kungan venait à avoir vent de la chose, notre groupe serait éradiqué et Kungan jetterait toutes ses forces pour raser Pandore de la carte. Rien de bon pour nos deux groupes. Si vous n'avez pas d'autres question, je vais retourner faire mon rapport à mon corsaire. Nous vous contacterons sous peu.




_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autarcie n'est jamais la solution

Message  Rachel Flame of Hell le Jeu 24 Mai - 21:57

Si Pandore avait une meilleure réputation concernant les étrangers, le précepteur pourrait être une bonne idée mais la question serait pourquoi il irait ici quand Rachel se doute qu'il aurait du mal à quitter son nid douillet en vendant potions et autres déclencheurs magiques dans un monde où la magie est pour ainsi dire réserver qu'à certains érudits. Soit elle tombe sur la perle rare avec la bonne opportunité, soit elle devra se rabattre sur des bouquins. Le premier nécessite des recherches et une bonne dose de négociations où les seconds peuvent se voler si jamais elle les trouve en possession de quelqu'un. Elle verra plus tard mais les quelques recettes, la démone a quelques petites idées.

A la négociation, Rachel serait tenté de dire qu'il n'y a pas que Corsaire qui se doit comploter dans le dos de ses alliés, Rachel est bien placé pour le savoir mais elle laissa passer, il y avait plus intéressant à faire que de raconter sa vie. Même si Rachel évitera de paraître surprise, le fait qu'elle ait éliminer le sorcier personnel du Skull elle ne s'y attendait pas. Kungan en a-t-il un autre sous la main au cas où, même si moins compétent ? Peu être mais Rachel sait qu'elle a encore du mal à estimé un sorcier à sa juste valeur dans ce monde là, elle qui vient d'une époque où le sorcier était souvent présent avant de se voir reléguer bien souvent à la sécurité magique pour éviter les coups foireux au moment où les armes à feu sont devenu bien plus dangereuse que la magie.

Pas grand chose à dire, une rencontre en terrain neutre est la moindre des choses avant le moindre accord et dans le pire des cas, si ça ne convient pas à Rachel elle pourra toujours balancer le Corsaire à Kungan pour attirer sa sympathie quand elle en saura plus sur lui même si elle sait au fond d'elle que cette sympathie ne risque d'être que temporaire. Le tout, naturellement dans le dos de Lilith qui semble avoir un avis pas trop réfléchi dès que ça concerne Kungan.


"Non, je n'ai pas d'autres questions. Je verrais l'essentiel avec votre patron le moment venu."
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autarcie n'est jamais la solution

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum