Un Locuste à Végas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mar 6 Fév - 21:09

Bon c'est pas John que Jack voyait mais visiblement c'était un gros bonnet et il semblait aussi direct que John ce qui plus à Jack assez pour qu'il puisse lui faire confiance.

Jack tira l'ordinateur, les clefs informatique, les faux jetons et les cartes qu'il tendis Ergol avant d'expliquer son periple pour les obtenir. Alors non il n'avait pas pus mettre la main sur le lieutenant de Deagle, ni sur le chef de la bande lui même qui avait visiblement déménagé pour sa sécurité mais en fouillant sa chambre Jack avait quand même réfléchit après avoir vu les faux jetons et au moins savait ce qu'était un ordinateur bien qu'il ne s'en est jamais servis. Pour les cartes Jack ne savait pas à quoi servait celle qui indiquait Los Angeles mais pour celle de Vegas, Jack supposait que ses lieux indiqué était peu être d'autres planque que Deagle et sa bande utilisaient. Peu être l'endroit ou se planquait le faussaire était dans ses adresses indiqué.

Si cela ce peu Jack avait certainement mis à jour tout le réseau de Deagle et sa bande bien qu'il n'en n'était pas sur et préférait rester prudent. On verra bien si ce qu'il as amené ai de la valeur pour le bras droit de Pavlov. En tout cas il regardait Jack avec un air de pas y croire qu'un colosse comme Jack ai jouer les ninja, soit entrer comme cela dans l'immeuble et la pièce réservé d'un chef de gang et en ressortir comme une fleur sans tuer personne bien qu'il ai mis le feu pour cacher les traces de son vol. Et il as fait tout le travail en une journée. Jack aurait pus faire moins mais comme il prenait énormément de précaution pour planifier ses plans et préférait travailler de nuit pour limiter les risques ce n'était pas superflu. En plus Jack avait eu de la chance que la sécurité de l'immeuble était pleines de trous (humour de Locuste).
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mer 7 Fév - 1:08

Ergol fait un peu la tronche quand Jack lui dit qu'il n'a pas eu Deagle mais ne fera aucun commentaire quand il sortira l'ordinateur et les clefs de données. Comme peu de monde sait utiliser un ordinateur correctement, il n'y a rien de honteux de coincer devant un obstacle qui ferait rire beaucoup de monde il y a plusieurs siècles. Par réflexe, le demi ogre alluma l'ordinateur avant de bloquer sur un bête mot de passe sous Windows. Il arrêtera l'ordinateur aussitôt, il verra avec quelqu'un qui s'y connait un minimum plus tard. Déjà qu'il sait utiliser un ordinateur, de nos jours, est extraordinaire pour Ergol qui ne s'est jamais vraiment intéressé à ce genre de chose alors on ne va pas lui demander de forcer la sécurité la plus basique d'un système d'exploitation...

"Pas de Deagle ? C'est sa tête que l'on avait demandé. En espérant que je ne perde pas mon temps avec ses données."

Au lieu de ça, il prendra celui qui se trouve sur la commode derrière lui pour au moins lire les quelques clefs USB. Si Jack ne voit pas l'écran, il ne semblerait pas qu'il y ait de sécurité sur les clefs, si ce n'est qu'Ergol lâcha une sale grimace devant celui-ci, regardant au passage les jetons puis de nouveaux l'écran.

"Inutile de courir après le faussaire, il n'y en a tout simplement pas. C'est les plans 3D de jetons de casinos que tu viens de me ramener là, avec les cotes qui vont avec."

Il garda le silence une bonne dizaine de secondes, jetant un regard évasif par la vitre pour ne pas regarder grand chose enfin de compte. Il ne dira pas grand chose de plus sur ses données, Jack à l'impression qu'il préfère se taire sur un sujet qu'il estime que ça ne le regarde pas. Il examina ensuite les cartes ramener.

"Je m'occupe du reste, contentes-toi de chercher Deagle... Avec ce que tu viens de me dire, en gros il n'a pas réussi à préparer correctement son départ pour Los Angeles et qu'il doit manquer de fric pour ça. C'est à ça qu'elle sert cette carte tout simplement : disparaître et refaire sa vie à Los Angeles sous une autre identité. Pour l'autre, je peux te renseigner au moins sur les lieux. Le premier est un petit club privé, si ça figure dessus c'est que le club en question a dû magouiller avec lui, peu de chance que Deagle s'y soit planquer, surtout en plein centre ville. Le second, je ne connais pas trop et se situe sur un territoire contesté entre nous et les Predieger, ça pourrait être une bonne planque de se cacher dans un lieu où on ne peut pas se blairé malgré le cessez-feu. Le problème, un quartier c'est flou : tu n'as pas d'adresse exact. Le troisième, c'est non loin d'une vieille compagnie de taxi d'avant guerre. Si le taxi n'est plus au goût du jour, le proprio, un certain Porter, fait dans le transport de marchandises. Si il devait se barrer de Vegas, je mettrais ma main à couper que c'est l'une de ses destinations."

Il tapa du doigt la troisième position.

"On a un accord comme quoi tout ceux qui font sortir Deagle de Vegas auront leurs têtes à côté de la sienne. Je ne vais pas accuser immédiatement Porter, c'est possible que l'un de ses hommes lui fassent un petit dans le dos en planquant Deagle dans une cargaison à la con. Mais ne t'occupe pas de ce lieu, je vais demander à un de mes hommes de garder un oeil sur la boite de Porter. Comme John m'a dit que tu ne connaissais rien à la ville, je te conseillerais d'aller "bavarder" avec le gérant de ce petit club avant de chercher au hasard dans un quartier à la con. Si il doit du pognon à Deagle, c'est qu'il en sait plus qu'il ne le laisse croire."

Il hésite d'aborder un sujet, regardant le locuste, jouant avec l'un des sachets de jetons avant de lâcher un sourire en lui jetant le dit sachet.

"Ah j'oubliais. Si le proprio de ce petit club magouillait avec Deagle au sujet des jetons, casses lui la gueule et retourne son bouiboui à la con en guise d'exemple. Je sais que John m'a dit que tu préférais être payé en renseignements mais si tu veux un extra, tu sais quoi faire."


Dernière édition par Obscurité le Mer 7 Fév - 20:57, édité 3 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mer 7 Fév - 1:43

Au moins Ergol était satisfait que Jack ai trouver la méthode de Deagle pour dupliquer les jetons. Donc il aura pas à trouver le faussaire par contre Ergol voulait que Jack livre la tête du ganger. Il conseilla donc à Jack d'allez voir à ce club indiqué sur la carte questionner le proprio et si Deagle trafiquait avec lui de démolir le club pour l'exemple. Ramassant les jetons et les fourrant dans son sac Jack hocha la tête avant de sortir le Beneli et les munitions pour les poser sur la table et expliquant ensuite qu'il ne savait pas se servir de cet engin mais vu que Pedro lui avait informé que Pavlov faisait dans la vente d'armes si c'était possible de troquer le fusil et les munitions contre une ou plusieurs armes plus adapté à sa spécialité de combat.

La dernière fois avec John il avait pas des masse réfléchit et avait vendu le pistolet qu'il avait récupéré à perte. Là Jack proposa le troc le fusil était flambant neuf à première vue il y avait de quoi se payer des armes blanches qui étaient moin cher et plus facile à transporter que ce gros calibre.

C'est vrais que rien qu'en voyant le Locuste et le fait qu'il se baladait avec une véritable coutellerie cela ce voyait comme un nez au milieu de la figure que Jack n'était pas un habitué du calibre. Il l'avoua même sans honte à Ergol quoique il comprenait comment fonctionnait une grenade mais il avait plus une préférence pour les lames à lancer et les armes blanches et vu qu'il allait cette fois faire peu être du grabuge dans un club mieux vaux qu'il soit bien équipé.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mer 7 Fév - 21:11

Ergol soupira lorsque Jack cherchera à se délester du fusil à pompe, finissant tout de même par sortir même une lampe de poche pour regarder l'état de l'intérieur du canon malgré sa possibilité de voir dans le noir. Ce n'est pas que le fusil ne l’intéresse pas, il l’achètera même en dessous du prix du marché mais la boutique ce n'est pas ici. Il posera la question bien différemment que Jack ne l'aurait cru car il n'a pas l'air d'être chaud pour sortir ne serait ce qu'un billet pour le moment.

"Chacun son trip, je ne suis pas là pour juger. Mais tu veux quoi exactement ? Si c'est du fric que tu cherches, tu sais bien que tu en tirerais plus à la boutique qu'avec moi."

Il passera le doigt dans le canon avant de poser l'arme sur le bureau.

"Si c'est des armes plus... exotiques que tu cherches, le gang est réputé pour monter son matos lui même et faire de la qualité plus que correct là où d'autres ne font que récupéré soit du matos d'avant guerre, soit faire du pétoire avec des bouts de tuyaux. Ecoute, rempli ta mission et je demanderais à John de payer tes "extras" en matériel si c'est ça que tu veux."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mer 7 Fév - 21:50

Jack hocha la tête et rangea le fusil dans ses affaires. Il verra bien avec John une fois qu'il aura ramener la tête de Deagle.

Une fois hors du casino il se rendit immédiatement au club qui était indiqué sur la carte. Vu que Jack avait agis discrètement en cambriolant la planque du gang et qu'il n'avait pas été repéré. Le Locuste décida d'aller ouvertement dans le club sachant qu'il n'as pas été reconnu comme un client lambda. Une fois sur place il fera un peu de repérage pour voir quel sécurité dispose ce club et cherchera ensuite le gérant pour le questionner. En douceur d'abord ensuite si il apprend que le type est au courant pour les faux jetons il risquait de ne pas oublier le passage du Locuste. Faudra juste éviter qu'il le tue vue que Ergol as été clair là dessus juste lui donner une leçon et retourner son affaire. Par contre Ergol n'avait pas donner d'ordre clair pour ses larbins. Bah Jack n'aura qu'à les ignorer mais si il y en as qui le cherche de prés ou de loin tant pis pour eux.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mer 14 Fév - 20:48

Au moment où Jack partira, il verra Ergol communiqué par talkie walkie. Si il ne saisira pas tout le sujet de la conversation, il demandera de réunir une équipe dans les plus brefs délais. Il n'en saura pas plus : rester plus longtemps dans le bureau pourrait être mal vu.

Le lieu que Jack cherche n'est pas dans le quartier de Deagle, bien que pas si loin. Le lieu se trouve dans un sous sol que l'on peut avoir accès à l'extérieur. Si l'adresse n'est pas exact et qu'il n'y a aucun panneau signalant le lieu, le fait qu'un orc surveille l'entrée du haut en plus de garder un oeil sur une moto fera comprendre au Locuste qu'il ne s'est pas tromper d'endroit.

L'entrée se trouve plus bas mais l'orc ne peut pas loupé le Locuste arriver. Il faudra "négocier" son entrée et vu le colosse, ça se fera certainement à coup de boule. Il est armé d'un uzi qui est à la ceinture pour le moment. L'autre entrée serait de l'intérieur de passer par l'intérieur du bâtiment pour rejoindre les sous-sol si Jack se fit à l'architecture des bâtiments des surfacins. L'entrée du dit immeuble, c'est trois punks qui boivent et qui hurlent pour s'exprimer mais Jack peut forcer l'une des fenêtres du premier étage pour les éviter. Reste à savoir dans quel appartement il risque de devoir passer.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mer 14 Fév - 22:33

Jack trouva l'adresse du club mais elle était surveillé par un Orc aux allures de ganger. C'était assez équivoque pour que Jack pense qu'il fasse partie de Deagle. Il y avait bien un autre moyen de passer mais vu les trois punk présent cela ne se passera pas sans faire du bruit et Jack n'avait aucune idée de ce qui ce passerait si il force une fenêtre d'un appartement au premier dans l'immeuble à proximité du club car les lieux était habité.

Par chance l'endroit était tout aussi mal éclairé et il était encore caché par les ténèbres du moins jusqu'au club. Jack voulait passer par l'entrée mais comment faire pour passer le cerbère en face.

Réfléchissant Jack trouva une solution. Il était temps qu'il se sert du petit matériel qu'il c'était construit mais aussi des petit cadeau qu'il c'était acheté lors de son passage chez Arransor et sa bande d'hommes poissons.

Jack sortis sa sarbacane une aiguille qu'il avait transformé en dard et la fiole de poison violent qu'il avait obtenu chez les hommes poissons. Il avait choisit cette arme exprès car si il tirait sur l'Orc à l'arbalète. Il aura le temps de hurler qu'on l'attaque et même de tirer en donnant l'alerte avant de succomber. Avec un dard il va juste ressentir une piqure ou rien ressentir du tout cela dépend si il est douillé en tout cas si il ressent la piqure il va certainement juste ce demander ce qui ce passe voire penser qu'il as été attaqué par une bestiole. Va falloir que Jack ai un souffle assez puissant pour enfoncer le dard empoisonné profondément dans la chair de sa victime. Selon l'homme poisson qui lui a revendu la fiole lui avait dit que ce venin était suffisamment puissant pour faire succomber un grand gaillard comme lui.

Après avoir imbibé le dard de poison Jack le glissa dans sa sarbacane et se mis en position de tir en concentrant son souffle et rassemblant son ki dans son ventre pour projeter son dard avec puissance. Il pris tout son temps pour viser le garde visant un endroit non protéger par une armure et tira ensuite projetant le dard silencieux vers l'Orc. Restait plus qu'à attendre ensuite.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Ven 16 Fév - 0:03

Le Ki dans un tel cas n'est pas inutile : il suffit de souffler fort dans la sarbacane et comme le Locuste a de bon poumon, ce n'est guère un problème. Le dard touche la nuque de l'orc au moment où il regardait des mouches volés grâce au faible éclairage des environs. Il se touchera la nuque, grimaçant comme si il venait de se faire piquer par un moustique. Il ne tarda pas non plus à extraire le dard, se rendant compte seulement à ce moment là qu'il venait de se faire piquer non pas par un moustique mais par un GROSSE guêpe vue la taille du dard. Sa bouche ne tarda à mousser, se tenant contre le mur. Il a vu qu'il est empoisonné et pourtant cet orc n'est pas tombé, et ne veut tout simplement pas crever et c'est certainement ses stéroïdes quotidiens qui sont en train de le maintenir en vie en ce moment même. L'orc, posant un pied sur les marches pour tenter de demander de l'aide en bas, semble sortir quelques choses de sa poche, qui Jack reconnaitra comme un Stimpack. Pas très utile face à un empoisonnement mais quand on est au bord de la mort, on ne réfléchit pas trop. Et surtout il ne doit pas y avoir beaucoup de monde avec des antipoisons sur soit à Vegas.


_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Ven 16 Fév - 0:32

Finalement le poison était pas si rapide que Jack l'aurait cru mais assez efficace pour mettre plus ou moins HS l'Orc qui était en train d'agoniser mais avait encore assez de force pour allez vers l'entrée du club.

Jack ne le laissa pas faire il marcha à la limite de l'ombre et tira le crochet de boucher relier à la corde enrouler autour de son bras droit. Après avoir tournoyer le crochet Jack lança larme à la façon d'un ninja de jeu vidéo. Le grappin passa au dessus de l'épaule de l'Orc mais à ce moment là Jack tira sur la corde de manière à ce que le crochet de boucher part en arrière embrochant l'épaule de l'Orc et le catapultant en arrière droit dans les bras du Locuste dans les ténèbres qui se prépara à lui briser la nuque après l'avoir saisit à la mâchoire pour l'empêcher de hurler et donner l'alerte.

Restera maintenant à fouiller le cadavre pour récupérer ce qui sera utile et le mettre dans un coin où il n'attirera pas l'attention à condition qu'il arrive à l'hameçonner avant qu'il tombe dans les marches. Jack ce demandait si la moto qu'il gardait était la sienne d'ailleurs. Après avoir éliminé l'Orc il cherchera si il as les clefs de cet engin avant de le fouiller aussi.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mer 21 Fév - 21:27

L'orc est de toute façon proche de mourir. Même si au fond de lui il sait que quelqu'un l'a empoisonné, il n'est pas en mesure de se défendre convenablement. Il finira dans un container déjà plein après avoir été fouillé. Rien de bien d'interessant, 120$, un paquet de clopes, le briquet qui va avec , un stimpack et enfin du Buffout, chose qui n'étonnera pas trop Jack enfin de compte. Il y a bien sûr un coup de poing américain et un uzi, pas de chargeur en rab' cependant. Même pas de clef !

Jack descendra donc les marches pour faire face à une porte en fer assez rouillé qui est certainement d'origine puisqu'il n'y a même pas de loquet pour regarder qui toque ou non, l'orc faisant office de videur étant de toute façon là. A l'intérieur, une musique pas trop forte est présente. Pas de voix à noter, le mur et la porte étant un minimum épaisse.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mer 21 Fév - 22:16

Pas de clef de moto ce qui contraignit Jack de prendre une petite précaution avant de descendre dans le club. Comme il avait bricolé des araignée le Locuste en mis deux sous les roues de la moto. Si cet engin appartiens à un Ganger ou à Deagle lui même mieux valait qu'il ne laisse pas une occasion de s'enfuir. Bien sur cela aurait plus simple de crever les pneus du véhicule directement mais l'engin était visiblement taillé pour un poids lourd comme lui en plus le vieux lui avait appris des cours de conduite et même si le Locuste était un amateur il estima avoir quand même un peu de bouteille pour tenir sur cet engin si il conduit prudemment.

Après avoir ranger ce matériel dans son sac (excepter le poing américain qui était pile poil à la taille de ses doigts qui finis dans une de ses poche), Jack descendit les marches en ajustant son foulard à sa figure. Avisant la porte Jack voulait néanmoins faire une entrée discrète et non en défonçant le tout et donner l'alarme à ses occupants.

Avisant la poignet et la serrure Jack sortis les griffe et agrippa le béton moisit et l'encadrement de porte rouillé coté serrure et serra le poing avant de tirer de manière à arracher le dispositif reliant la porte à l'encadrement mais en laissant la porte intacte mais ouverte vu qu'il n'y avait plus d'encadrement pour la retenir.

En espérant avoir été assez silencieux Jack entrouvris la porte pour voir si il n'y avait pas de danger immédiat à l'intérieur et entra ensuite.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Jeu 1 Mar - 22:18

Ce type a le gabarit d'un videur et c'est certainement le videur du lieu, il a aucune raison d'avoir des clefs de moto sur lui. Au moins Jack est certain d'une chose : il est mort dans l'exercice de ses fonctions. Maintenant en ce qui concerne la porte, il la décollera des parpaings et ça sera tout sauf silencieux pour la simple et bonne raison que la salle de jeu se situe juste derrière celle-ci. Certains clients n'ont même pas compris ce qui se passait à cause de ce spectacle atypique. Quatre clients sont présents, un croupier demi-orc et un barman à l'air efféminé derrière son bar. Le croupier recule de quelques pas là où les clients hésitent à la fois de sortir leurs armes ou se tourner les pouces pour une affaire qui ne les regardent pas : pour eux un ogre ne vient pas décoler une porte en fer d'une salle de jeu non reconnu par les gangs majeurs de Vegas juste par plaisir. Le seul à véritablement agir est le demi-orc, cherchant à mettre sa main sur un pistolet à sa ceinture, les clients eux se reculent de la chaise, certains levant les mains en évidence malgré qu'ils aient quelques airs de gangsters. Le barman lui, se planquent derrière son comptoir mais Jack sait par principe qu'il n'est pas rare qu'il y ait une arme de cacher sous ce dernier.

La table de jeu est proche, à deux mètres un peu en contrebas, quelques marches plus bas. La porte est suffisamment épaisse pour faire supporter quelques tirs d'armes à feu basiques. Le bar est basiques, en plastique de mauvais goût et est derrière les dites tables, donc à 4 mètres.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Jeu 1 Mar - 23:36

Jack arracha la porte de ses gond et entra en prenant par surprise du monde à l'intérieur.

Pour tout dire Jack s'attendait à ce club soit un bar avec quelque grouillot ou une maison de passe discrète comme Pedro lui en avait fait une description, pas à un casino et illégal qui plus est car Pedro lui avait dit que les gros gangs avaient la main mise sur les jeux d'argent laissant aux petits gangs les reste comme le trafic de drogue ou d'esclaves.

" Si il y as bien une chose à Vegas ou les gangs majeurs sont assez chatouilleux c'est bien les jeux. Les gros gangs te taillerais la bite en copeaux si tu osait ouvrir un casino sans leur demander leur accords. " Disait le mutant alors qu'ils terminaient de manger à l'hôtel ou ils étaient descendus histoire que Jack en sache un peu plus sur Vegas.

Une chose est certaine les Pavlov ne devait pas être au courant que ce club était un casino. On lui avait parler plutôt d'un bar. A bien y réfléchir vu le paquet de faux jetons imparfait à sa possession et le fait que la table qu'il regardait avait tout un équipement jetons compris il y as fort à parier que le patron de ce bouge trempe avec Deagle. Jack n'aura qu'à comparer les jetons de ce casino au siens si ses imbéciles se servent du même modèle de faux jetons. En plus de cela Jack avait un doute sur le fait que les quatre joueurs fasse partis du gang de Deagle. Comme le gang de Pavlov ont arrêter de nombreux gogo avec de faux jetons le locuste se demanda sur le coup si ses quatre là n'en feraient pas partie. Jack ne s'y connaissait pas en jeux d'argent mais ce casino pourrait bien être le point de départ de l'écoulement des faux jetons. Les joueurs échange du cash contre les faux jetons en croyant que c'est des vrais et vont ensuite les échanger chez Pavlov. Une arnaque possible qui aurait très bien pus marcher longtemps si le gang de Pavlov n'était pas aussi scrupuleux sur la qualité de leur jetons et découvert les faux. Si ses types ne sont pas des complices mais des victime d'une arnaque Jack n'avait aucune raison de les défoncer si ils se tiennent tranquilles. Mais avant d'enquêter et vérifier cette théorie le Locuste devait sauver sa peau.

Les clients semblaient pas chaud pour vouloir se fritter avec Jack et reculèrent. Une bonne chose. Le croupier par contre fit mine de vouloir se saisir d'une arme à sa ceinture. tenant  la porte comme un bouclier d'un bras Jack fit un geste et un Kunaï fusa droit vers le Demi Orc. Jack n'avait pas le temps de se saisir de son arbalète tout de suite et à cette distance et dans un endroit clos le couteau était une arme beaucoup plus adapté et Jack était un expert en combat en vase clos.

Jack se saisit ensuite de la porte à deux mains et la projeta avec une force si démente qu'elle passa au dessus de la table de casino pour heurter le demi Orc et s'écraser dans le bar. Vu que la porte était métallique ce truc même rouillé et bien lancer cela peu trancher des truc et le Locuste l'avait lancer à hauteur d'homme pour décapiter le Demi Orc avant qu'elle s'écrase dans le bar et toute sa réserve d'alcool en bouteille aspergeant l'efféminer qui s'y était abriter.

Jack s'avança prés de la table de casino gardant à l'œil les client mais s'intéressant principalement au barman planqué derrière son bar. Si le Demi Orc à échapper à son lancer de kunai et à la porte il se servira de la table de jeu comme couvert. Dans les deux cas il se saisit de son arbalète préalablement chargé d'un carreau incendiaire et braqua son arme sur le bar qui était en train de déverser le contenus de son alcool sur le Barman.


- SSSSORRRT DE LA RRRRR ! OU J'TE CRRRRAME HSSSSS ! Grinça t'il menaçant.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Sam 3 Mar - 22:29

L'illégalité à Vegas n'existe pas, c'est seulement une histoire de tolérance et le fait que les gros gangs se partagent la plus grosse part du gâteau entre eux pour ne laisser que des miettes, la plupart du temps hors du centre-ville. Si on mets de côté les quelques saloperies que l'on peut trouver dans les égouts (surtout celle que Jack a pu croiser), le centre ville est bien moins propice à se faire visiter par les créatures du Wasteland. Après tout, l'être humain est comme beaucoup d'autres civilisations, plus la concentration de population est forte et moins sont importants les gros risques. Donc non, les casinos sont légaux mais tout juste toléré et celui-ci est si peu important qu'il s'agit surtout d'un petit club fermé. Pas de quoi gêner véritablement les gros gangs ! Mais voilà, d'une manière où d'une autre, ce club a été mêlé dans une affaire de faux jetons, les vrais pouvant servir d'une certaine manière de véritables monnaies à Vegas puisque reconnus dans toutes la ville... même si ils ne servaient que dans le territoire de Pavlov. En gros, à Vegas, les casinos dits "clandestins" on leurs demande une certaine discrétion mais celui-ci a passé la ligne jaune.

Voilà à ce quoi se résuma la pensée de Jack quand il lancera son Kunaï dans l'épaule du demi orc, qui, au passage n'a pas vraiment fait mine de récupéré son flingue mais plutôt avec la ferme attention de s'en servir. Son action sera gêné et même si il fera feu, la balle finira dans le mur au moment où la grosse masse qu'est Jack sera au corps à corps avec lui. Le coup de porte ne le décapitera pas, pas assez tranchante pour cela mais il le sentira bien plus passé que le Kunaï, se la prenant dans la gueule au sens propre comme figuré. Il volera contre le bar, en brisant même une partie avant de finir dans une petite étagère rempli d'alcool. Tout demi orc qu'il est, le choc a dû être atroce mais Jack ignore si il l'a tué ou non.

Le barman n'en a rien à cirer de la menace (et de toute façon l'action est tellement rapide et n'a duré que quatre secondes que l'information n'a pas dû être bien enregistré) et sort un fusil à deux coups, un coup de feu partira mais visant mal, le Locuste ne se prendra qu'une partie de la dragé de plomb. Le Locuste supportera le coup, le tas de muscles qu'il est goberont une partie des dégâts qui eux, ont déjà été gobé en partie par l'armure de cuir. Le barman, même si il est partiellement à couvert avec son bar, est presque à portée dorénavant.

Quand aux autres personnes, si certains ont bien porté la main sur leurs flingues, bizarrement ils ne s'en serviront pas et ne le dégaineront pas si ce n'est qu'ils se dirigent pas trop brusquement vers la sortie. Pour eux, on ne fait pas chier un ogre en mode berserker qui a été très certainement envoyé par un gang rival, surtout pour une affaire qui ne les regarde pas.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Sam 3 Mar - 23:24

Au moment ou Jack se saisit de son arbalète il reçut un violent coup en plein dans l'épaule le faisant vaciller légèrement. Le barman lui avait tirer dessus avec un fusil. Il était heureux que Jack soit un Locuste et non une peau molle car même si il était blessé c'était pas grave pour l'arrêter mais cela faisait suffisamment mal pour le faire hurler et il hurla à plein poumon à pleine puissance en employant son ki sans le faire exprès. Sous le cri tout ce qui était en verre explosa et en interieur le cri ki que poussait Jack était beaucoup plus destructeur car les sons rebondissait dans les murs.

Malgré la douleur Jack se saisit de la lance qui était replier derrière son dos et frappa le Barman en déployant sa longueur pour le harponner à l'épaule au niveau de son bras armé et le clouer au mur en le soulevant du sol. Jack pris appuis sur sa lance et fis pression dessus pour faire hurler sa proie qu'il maintins vivant car il c'était efforcer de ne pas toucher les points vitaux mais la douleur qu'il va ressentir va être abominable.


- OU EST DEAGLE ! Hurla le Locuste furieux et dont la voie fit trembler le bar.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Sam 10 Mar - 0:07

Jack le harponne contre le mur mais la prise n'est pas tout à fait correct, lui chopant davantage le muscle que de le planter dans l'omoplate. Résultat ? Ca pisse davantage le sang mais l'homme pourra se dégager en assistant... Encore faut-il qu'il est le cran de le faire puisque cela ne ferait qu'aggraver la blessure.

Comme le Locuste se moque des clients, le peu qu'il regardera, il remarquera certains récupérer leurs biens avant de mettre les voiles. Au moins, il ne les aura pas sur le dos mais Jack sait qu'il devra éviter de trop s'attarder sur le barman : difficile pour lui de surveiller l'ouverture (puisque l'on ne peut plus parler de porte d'entrée) et le barman en même temps. Le barman ne comprend pas trop la situation mais au moins il sait pourquoi il est là.

"De-Deagle ? Felosia Drive, un petit mo-motel repère à putes. C'est tout ce que je sais !"

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Sam 10 Mar - 0:36

Faire avouer à ce mec ou se trouvais Deagle fut une partie de plaisir. Le type avoua rapidement et Jack consentis à le libérer non sans avant récupérer son fusil à canon scier avant.

Bon vu son état c'était pas la peine de le dérouiller. Jack lui laissa quand même un message bien clair comme on lui avait demander.


- TOI RRRR ! FAIRRRRE PAS CHIER GRRRR PAVLOV OU MOI SSSS RRREVENIRRRR ! SSSI TOI AVERTIRRRR ! ARRRRR DEAGLE OU SSSSSSRRA BANDE GRRRRGGG MOI TE CRRRRREVER HSSSSS LENTEMENT ! Grinça t'il avant de passer à la seconde partie de ce qu'on lui avait demander. Après avoir laisser les joueurs restant ayant eu le courage de rester récupérer leur pognon afin d'avoir un minimum un capital sympathie et achever le croupier avant de récupérer son arme, le Locuste mis à sac le bar. Il en profita aussi pour récupérer la recette du barman dans son tiroir caisse ou sur lui et fauchait ce qui restait d'argent sur la table de black jack avant de la fendre en deux. Il fit cela si bien qu'on aurait dit que le bar a été détruit par un cyclone. Un ogre lambda n'aurait pas fait mieux.

Il pris également une bouteille d'alcool non pas pour la boire mais s'en servir de désinfectant pour sa blessure par balle. Cinq minute plus tard Jack repartis mais pas par l'ouverture. Il décida de passer par derrière en creusant un trou au plafond pour se retrouver dans l'immeuble au dessus du bar et le Locuste chercha une issue de l'autre coté.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Lun 12 Mar - 22:32

Le barman ne comprit pas grand choses mais au moins il connaissait le destinataire de la menace, même si au fond de lui il le savait très certainement déjà. Le Locuste le lâcha comme une vielle merde, non sans le balancer dans l'étagère d'alcool derrière lui. La récupération avant destruction sera maigre, 7$, pour la simple et bonne raison que les joueurs ont récupérés leurs gains (ou ce qui s'en approchait) avant de se faire la malle. C'est peu être mieux ainsi, si aucun n'avait du calibre suffisamment gros pour être une véritable menace pour Jack, si il s'était servi au préalable, il y a des chances qu'il se soit retrouvé pris en feu croisé.

L'alcool fort, il trouvera son bonheur, ce n'est pas ce qui manque ici. Quand à la sortie de secours. C'est une vieille cave d'immeuble qui devait avoir avant une chaudière (qu'il n'y a plus), et donc c'est inutile de chercher compliquer, il y a une autre porte qu'il a juste à déverrouiller. Il se retrouva à l'intérieur de l'immeuble où il aura juste à se diriger ce qui était autrefois la sortie de secours pour sortir. Mis à part un jeune de 10 ans dans les couloirs un peu curieux près de son appartement ouvert pour avoir cru entendre une bagarre au sous sol, Jack ne rencontra pas de soucis pour soucis, surtout qu'il ne demanda pas son reste avant de rentrer chez lui et verrouillé sa porte.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Lun 12 Mar - 23:10

Seulement 7$ un pistolet automatique et un canon scier vide. Bah c'est toujours mieux que rien. Jack trouva une sortie de secours et sortis de l'immeuble qu'il avait atteint.

Une fois dehors il vérifia si sa blessure à l'épaule était grave. Il avait été atteint par du petit plombs mais quand même mieux vaux s'assurer que son bras n'était pas trop abimé et qu'il ne saignait pas trop. Ayant trouver un Stimpack, Jack voulait éviter de l'employer sur une blessure légère. Il fit donc ses soins à l'ancienne alors après s'être trouver un coin peinard.

En premier il alluma sa lampe torche pour avoir une meilleur vision. Après avoir dénudé son épaule il désinfecta la blessure à l'alcool et si les plombs n'étaient pas trop enfoncer dans sa chair. Jack les retira en bandant les muscles afin de les éjecter hors de son corps en les repoussant avant de remettre une dose d'alcool pour nettoyer. Il termina ses soins en utilisant son foulard comme bandage et remis son épaulière d'armure dessus.

Après s'être assuré que son bras allait bien le Locuste repris sa route en direction de ce motel indiqué par le barman. Ayant sa carte de Vegas il vérifia si l'adresse de ce motel correspondait à l'emplacement qu'il avait vu sur la carte chez Deagle.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mer 14 Mar - 20:23

Le pistolet automatique est un AK-USP tirant du .45 ACP avec un chargeur plein, une arme à feu qui a le mérite d'être de bonne qualité et que Jack, malgré une mauvaise connaissance en arme à feu, sait qu'il peut en tirer un bon prix autre que les merdes qu'il avait ramasser sur les voyous de la ruelle. Certainement plus que le fusil à canon scié est un bête fusil et où il reste une cartouche dedans.

La blessure est légère et se résorbera par elle même au bout d'un ou deux jours. En fait, ce qui a été le plus douloureux ses deux derniers jours, c'est surtout la blessure de l'élémentaire et rien d'autres. Pour un individu lambda, il serait même conseillé de l'utiliser pour cette seule et unique blessure mais le Locuste est un dur gaillard, il sait qu'il supportera cela pendant quelques jours, surtout que Pedro avait ce qu'il fallait dans sa boite à pharmacie. Et surtout, Jack sait, pour avoir été soigné et vécu quelques temps avec un médecin, que ses "joujous" que sont les stimpacks, ont surtout le mérite de pouvoir être utiliser en catastrophe pendant un combat tant que la balle n'est pas trop difficile à extraire. Donc oui, il vaut mieux le garder, même si cela doit lui coûter de se rappeler de ce foutu élémentaire de sable pendant encore quelques temps.

Le fameux motel, il le trouvera assez facilement : c'est belle et bien le quartier qui figure sur sa carte, sauf que maintenant il a une vrai adresse. Mais voila le premier problème résolu que le second se pose. Jack est devant ses motels typique américains, bâtiment à deux étages avec un accès direct sur le balcon et qui est tout en longueur et qu'il ne connait pas le numéro de la chambre. D'ailleurs est ce que le barman le savait lui aussi ? Bonne question mais maintenant qu'il était là, c'était un peu tard pour faire demi tour. Le quartier est un repère à prostituées de bas étage pour un motel qui n'en a que deux. D'ailleurs l'arrivée du Locuste semble assez dérangé l'un des deux macs du quartier, ses deux là se regardant pour savoir qui allait avoir les burnes de s'adresser à lui et de demander si il était là pour "faire son affaire" ou, si ce n'est pas le cas, d'aller voir ailleurs.

Se préoccupant guère d'eux, Jack regarda un peu les alentours, quitte à paraître encore un peu plus suspect à leurs encontre. Quelques filles paumés aux bras rachidiques sont présents, signe que la cocaïne pour eux c'est has been et qu'elles préfèrent se piquer mais c'est surtout un type qui parait un peu louche à l'étage pour la simple et bonne raison qu'il regarda un peu sur le parking avant de toquer à une porte, en attendant la réponse. Bon, certes, c'est Vegas, des types louches ne sont pas ce qui manquent mais être aussi prudents pour aller aux putes en jetant un oeil pour voir si il a été suivi n'est pas quelques choses de bien courant en ville. Manque de chance pour lui, si Jack a été repéré par les deux macs du coin, lui a regarder sur le parking et donc au mauvais endroit, ne voyant pas le Locuste qui pourtant une masse.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Jeu 15 Mar - 0:26

Jack arriva à la bonne adresse qui correspondait finalement à la carte. Le problème c'est que l'endroit était trop bien éclairé et que Jack attirait un peu trop l'attention. Là il allait devoir se la jouer fine si il voulait coincer Deagle.

Avisant les deux macs prés du motel Jack s'avança vers eux en tirant non pas une lame mais une série de billet vert. Jack allait devoir un peu planquer pour éviter d'attirer l'attention. Donc il allait devoir se passer pour un client lambda.

Il y avait seulement un hic. Même si les Locuste ont tout le matériel qu'il faut il fallait avouer que question expérience sexuelle avec une autre race Jack n'avait aucune expérience. Jack avait procréer plusieurs fois avec la reine pour créer des Locustes aussi fort que lui le hic c'est les reine Locuste avait une anatomie différentes aux humains. Le vieux Patch lui avait fait une fois un cours sur le sexe des surfaciens.


" Bah c'est vrais que vu ta nature cela donnerais surement quelques chose d'étrange si tu enfante une femme sans compter nos maladie. Si tu veux un conseil si un jour du doit en passer par là demande un préservatif et fait comme tu fait d'habitude mais va y doucement sauf si ta partenaire n'est pas faite en sucre. C'est le mieux à faire. " Disait le vieux.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Sam 17 Mar - 16:40

Les deux voyous sont dubitatifs en voyant s'approcher Jack puis celui-ci surprend l'un d'eux à souffler de soulagement en le voyant tirer une liasse de billets. Celui qui prendra la monnaie fera mine d'en regarder le contenue mais Jack a la certitude qu'il n'a pas bien vérifier, ayant trop hâte de se débarasser et surtout ne pas contredire une personne faisait 70 centimètres de plus que lui. De quoi regretter de ne pas être télépathe car les pensées de ses deux énergumènes auraient été très croustillantes. En réalité, il y en a pour 70$ dans ce qu'il vient de donner.

"Ah... euh Patricia devrait faire l'affaire ?"
"Elle est foutue, on n'a déjà failli la perdre avec sa dernière overdose, il peut bien lui passer dessus. Chambre 103, juste en face après avoir monté les escaliers."

C'est ce que vaut la vie humaine par ici ? Triste réalité, ça a rappeler le moment où Jack est arrivé en ville corrompue jusqu'à la moelle. L'appartement est proche du type louche, qui, de toute façon est rentré. Deux chambres d'écart plus exactement mais en quittant les deux voyous, Jack à l'impression qu'ils n'iront pas lui chercher des poux, peu importe si il est vraiment là pour se vider les bourses ou non.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Sam 17 Mar - 19:38

Le Locuste paya sans rien dire et se dirigea vers la chambre indiqué. Pour tout dire et malgré ce que lui avait dit Patch par le passé il était quand même pas vennu se distraire mais retrouver Deagle. Après avoir réfléchit et suite à une conversation qu'il as eu avec Pedro. Le Locuste se souvins qu'il ne faisait pas seulement office d'escroc et de pillard. Il faisait également dans le trafic de chair humaine.

Jack grinça des dents et eu un rictus en pensant à Isha. En fait il appréhendait comment il allait trouver cette Patricia si Hydra faisait subir un sort semblable à sa protégée. A entendre les deux macs la fille que Jack allait rencontrer était surement en mauvais état et sous l'influence d'une drogue. Jack voulait plus lui parler que de tremper son biscuit encore faut il qu'elle soit en état.

Avisant ses aiguilles transformer en dard le Locuste eu une idée alors qu'il ouvrit la porte de la chambre.

avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Lun 26 Mar - 22:33

Les types le surveillent mais s'en inquiètent pas plus que ça. Le locuste a l'impression que du moment que l'on fait parti des "races gigantesques et/ou impressionnantes", ça ouvre beaucoup de portes à Vegas du moment que l'on sait grogner. Bien sûr, il y a ses foutus armes à feu où même un malheureux petit calibre peut être mortel pour le peu que la balle touche au mauvais endroit au mauvais moment mais les pistoleros dignes de coller une balle dans un oeil ne court pas les rues. Ou alors il y a toujours le gros calibre mais pour cela il faut aussi du gros bras pour supporter le recul. Dans les deux cas, les deux macs n'ont ni l'un ni l'autre, même si l'un d'eux est bodybuilder alors que ce n'est rien d'autres que la gonflante.

Le Locuste se décida de toquer à la porte 103 et il n'aura pas de réponse. Il finira par rentrer où il verra une femme proche de la trentaine, brune, écroulé comme une épave sur le lit, nue, dans un piteux état qui ne remarqua à peine sa présence. Cette femme vient de se remettre à peine de son overdose qu'elle vient de se piquer de nouveau minutes plus tard, la clope qu'il y a dans le cendrier sur la table de nuit étant à moitié consommée alors qu'elle n'y a à peine toucher, sa perception du temps étant de toute façon décaler.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3696
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Lun 26 Mar - 23:22

Jack referma la porte et le Locuste s'asseya sur le lit. En voyant l'état de la femme le Locuste siffla de colère. Si c'est comme cela que font les pillard et si il retrouve Isha dans cette état, Hydra va surement souffrir très longtemps avant de crever quand Jack le trouvera. La femme était comateuse aussi Jack décida de l'endormir profondément en pressant un nerf et ensuite en employant ses propre connaissance médicale pour la désintoxiquer en accélérerez.

Même si les Locuste était diffèrent des humains anatomiquement parlant ils étaient assez similaire. Jack avait passé beaucoup de temps en apprenant à lire à étudier l'anatomie des peau mole via un livre médical que Patch gardait. Avec ses connaissance en Ki et l'expérience médicale qu'il avait acquis par le passé, il avais une sérieuse connaissance des nerfs de presque tout les humanoïdes de la surface.


" Bon ! J'ai plus qu'à mettre mes connaissance en pratique. " Pensa le Locuste qui prépara ses aiguille et les stérilisa dans de l'alcool et pris un gros récipient qu'il posa prés du lit avant de commencer sa séance d'acuponcture.

Première étape purger le corps. Jack planta une aiguille dans un nerf pour faire réagir le corps et forcer à purger le plus rapidement possible le poison. La fille allait vomir tripe et boyaux et les poisons allait sortir de tout les pores de son corps. Elle allait souffrir car l'opération était assez douloureuse. Le Locuste la maintins fermement avec la bassine pour que son corps se purge totalement de son poison.

Seconde étape Jack planta sa seconde aiguille dans un nerfs situé dans le sens du plaisir du cerveau. Cela allait atténuer la douleur mais aussi installer un sentiment de bien être au cerveau en augmentant les endorphines. Un peu comme si elle c'était shooté mais là la drogue n'avait rien à voir. C'est une technique naturelle. Le manque devrait s'atténuer et même disparaître laissant un meilleur bien être que l'utilisation de la drogue. Un Travailleur Locuste employant cette méthode arrivait à travailler des heures sans ressentir de fatigue bien qu'il devait ensuite dormir un peu plus longtemps que d'habitude. Cette pratique était autorisé mais quand même surveillé pour éviter les abus. Les Locuste travailleur étaient assez compétitif et les contremaitres n'avait pas envie de gérer une bande de neurasthéniques car il avaient trop abusé de cette technique.

Dernière étape renforcer le corps. Jack planta une aiguille au niveau du nerfs contrôlant le cœur pour lui permettre de pomper et produire plus de sang afin de redynamiser le corps et augmenter ses sensation. Quand la femme va se réveiller elle ne va plus ressentir les effet de la drogue par contre elle va être affamé, assoiffé et surement effrayer par le Locuste. Fallait espérer que Jack ai bien fait son travail. Logiquement les effets devrait pas tarder à se faire sentir mais au moins elle aura les idée claire.

Cette méthode servait au Locustes à purger leur corps des mauvaise toxine contre les effets nocifs de l'alcool et même de nombreux poisons et venins des saloperie du sous monde. Naturellement chez un Locuste les aiguille était plus grosse comparé aux nerfs humains mais le principe restait le même.

Après avoir retiré les aiguilles les désinfecter et les ranger le Locuste attendit le réveil de la prostituée assis sur un gros fauteuil ce qui ne devrais tarder.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum