Un Locuste à Végas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Lun 13 Nov - 19:00

John demandera tout simplement à avoir un portrait de la jeune fille en question (en occurrence la photo ici) pour en prendre une photo avec son téléphone portable. De toute façon, ce genre d'appareil ne sert plus qu'à ça à cette époque... La photo ne semble rien lui dire. Ceci fait, il reprendra la conversation.

"Des informations au lieu d'un paiement en bonne et du forme ? Ça me va. Je paierais la différence selon la quantité d'informations que je vous trouverais."

L'homme semble fonctionner par photos et informations avant de débarrasser de la vermine, les quelques clichés pris de plusieurs bâtiments, la photocopie d'une vieille vue aérienne entouré au feutre et la photo d'un homme chauve avec une légère balafre au niveau de la lèvre qu'il fera glisser sur la table semble le prouver. Alors que Jack les regarda, deux jetons de casino seront à leur tour posé. Si Jack les prends, il semble en tout point identique si ce n'est qu'un est légèrement rogné sur la partie intérieur.

"Le premier est celui utilisé dans ce casino, le second est un faux, leurs valeurs varient. Pour en revenir à la petite histoire, il y a un peu plus d'une semaine, plusieurs clients se sont fait prendre avec ce genre de jeton, petites sommes comme des grosses mais tous avaient un point commun, tous ignoraient qu'ils s'agissaient de faux. J'ai malgré tout fini par apprendre que ses jetons étaient utilisé dans un petit club à part et était jouer entre ses adhérents, ce qui permettaient d'écouler ses jetons le plus discrètement possible. Il y a quatre jours, on a "fermé" le club en question et surtout cuisiné l'un des responsables du club avant de comprendre qu'il s'agissait que l'un des hommes de Deagle faisait office d'intermédiaire. Je n'ai pas réussi à attraper l'intermédiaire en question mais on l'a compris : il s'est fait discret après avoir entendu parler de la descente de moi et mes hommes."

Maintenant Jack comprend pourquoi il ne peut plus s'occuper lui même de l'affaire : l'effet de surprise est grillé, si Deagle est un minimum intelligent, il doit garder un œil sur les Pavlov. En fait, ça ne surprendrait même pas Jack qu'il ne se cache pas à l'endroit cité... si ce n'est pour récupéré sa part du butin. Il en aura confirmation.

"Deagle fréquente encore son territoire mais il se fait discret. Deux solutions, tu restes planquer et tu le chopes, sinon solution plus simple, tu "vois ça" avec son lieutenant."

Il glissa la photo d'un homme brun mal rasé, la trentaine quand il parler du second de Deagle.

"Dans les deux cas, mes hommes et moi on ne peut pas y aller la fleur au fusil, on me connait. J'ai hésiter à lui mettre une prime sur la tête mais je ne l'ai pas fait pour une seule et unique raison. Ça." Il montre le faux jeton "Je veux savoir d'où ils viennent. Fais cracher le morceau à Deagle et je serais me montrer très reconnaissant."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Lun 13 Nov - 23:17

Jack soupesa les deux jeton même si les deux étaient identique pour un novice le Locuste sentis bien vite que l'un des jeton était plus lourd que l'autre au microgramme prés et l'un d'eux était rogné bien que cela ne ce voyait pas trop. John lui expliqua le problème et Jack hocha la tête. Visiblement les Dorantes souhaitaient attraper Deagle pour savoir qui fabrique les faux jetons. Le hic c'est que Deagle sait que Pavlov le fait rechercher et qu'il as disparu de la circulation surement planqué dans un trou.

Le Locuste compris que John avait vu en Jack une opportunité de régler son problème et qu'il l'aidera en retour pour trouver des infos sur la localisation de sa protégée. Ce serait un plus en effet avec l'aide de Pedro.

Ne sachant pas ou se trouve Deagle. John conseilla à Jack d'attendre une occasion que Deagle se pointe pour l'attraper ou de s'adresser à son lieutenant qui semblait être toujours dans le territoire du Gang de Deagle.

Jack compris qu'il allait repartir à la chasse en solitaire ce qui ne le dérangeait pas. Il eu juste une question à John au sujet de ce qu'il devait faire de Deagle, son lieutenant et ses hommes de mains après qu'ils aient parler. Doit il les tuer ou les laisser vivre ? Dans le deuxième cas ou il devait les laisser doit il les punir en leur tranchant une main pour les voleur ou les laisser en un seul morceau voire livrer Deagle à John pour qu'il s'occupe lui même de son cas ou simplement lui ramener sa tête ?

Pour terminer il demanda à John si il achetait des armes et en vendait car le Locuste avait des bricoles à se débarrasser. Tant qu'il lui était il demanda à John si il connaissait un bon artisan pour réparer son anneau magique à contrôler la vermine. Les hommes poissons lui avait indiqué qu'il en existait à Vegas. Il montra ledit anneau au chef de la sécurité.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mar 28 Nov - 23:22

John semble se moquer de ce qui peut arriver aux hommes de Deagle ou de son second tant qu'il a l'information. Le cas Deagle est seulement là pour faire passer le message comme quoi on ne cherche pas à truander le clan des Pavlov. L'homme de main rajouta tout de même une chose, il doute fortement que le second de Deagle soit au courant de la provenance exacte des faux jetons : l'homme est trop prudent pour ne serait ce qu'éviter de se faire doubler dans son business par ses propres sbires. Et surtout si il avait l'information, il aurait très certainement vendu la mèche au Dorante pour se débarrassé d'un patron devenu bien encombrant. Plus malin qu'il n'y parait ce type pour avoir un tel raisonnement : il semble passer plus de temps à analyser le comportement de ses cibles qu'à agir, un point assez rare chez un porte flingue.

John ne semblait pas trop chaud pour racheter la camelote de Jack mais veut bien s'en débarrasser pour 80$. Rien n'est de la marque, il ne cache pas qu'il pourrait en tirer un peu plus chez des marchands en négociant avec eux mais qu'il fait plus ça à titre de dépannage, et prendre sa part lorsqu'il refourguera ça à n marchand. Libre à Jack d'accepter ou non.

L'homme de main réfléchit rapidement pour lui donner l'adresse d'un artisan, demandant tout de même si il y avait besoin d'un enchanteur ou non
.

"Pour les réparations "d'objet naturellement magique", je te conseille directement de voir un gobelin du nom de Glomec, à la périphérie du territoire des Pavlov. C'est un alchimiste, il devrait être capable de fondre la même composition du métal qui a été détérioré. Ce n'est pas un enchanteur par contre. Et pour les enchanteurs, je serais tenté de te dire de te débrouiller : tu vas vite comprendre qu'à Vegas tout s'achète, y compris les réseaux d'informations."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mer 29 Nov - 0:10

Jack nota l'adresse dans sa tête et n'étant pas un as de la finance il accepta le 80 $. Pour ce qui est de l'anneau ce n'était pas urgent pour le moment comme les hommes poisson lui avait dit que son anneau n'avait besoin qu'être réparer et qu'un artisan suffisait il pouvait encore attendre avant de rencontrer Glomec.

Après avoir écouter ce que John voulait Jack hocha la tête. En gros il avait carte blanche de faire ce qu'il voulait à condition qu'il obtiens l'identité du faussaire mais surtout laisser un message durable aux autres petit gang de ne pas arnaquer les Pavlov.

Après avoir eu l'adresse et un plan sommaire du territoire de Deagle. Jack serra la main de John pour sceller l'accord et le Locuste le quitta ensuite afin de commencer son travail immédiatement.

On était dans le début de l'après midi. Après avoir réfléchit Jack estima qu'il serait plus efficace de nuit. Son premier objectif était de trouver le lieutenant de Deagle le chauve balafré et lui faire cracher le morceau sur la localisation de son patron. Problème même si le type n'est qu'un sous fifre il devait lui aussi avoir des gorille à ses ordre.

Pour le moment Jack devait ce cantonner à faire du repérage à distance et de manière discrète du territoire de Deagle et ce qui le surveillait. Il essaya de voir aussi si il y avait réseau d'égout sous la ville ce qui lui faciliterais la tache pour circuler. Jack était plus un combattant des tunnels et préférait se battre dans des lieux étroit que dans des espaces dégagés et c'est pas les monstres sous terre qui lui feront peur. Le Locuste en avait vu d'autre. En tout cas faire un repérage du réseau d'égout lui permettra d'avoir de nombreuses entrée et sortie chez Deagle et il ne pensait pas que le chef de bande ai dans l'idée de mettre des ganger sous terre néanmoins Jack resta prudent.

Avant de partir en repérage toutefois Jack allas se prendre quelques chose à manger il commençait à avoir un peu faim. Jack chercha aussi un marchand qui faisait dans la quincaillerie. Il va lui falloir aussi un peu de matériel pour son expédition car il allait devoir bien se préparer. Dans sa tête il avait fait la liste suivante...


- Une ceinture à outillage avec des pochettes.
- Une flasque.
- De l'alcool fort ou du pétrole.
- Un paquet de grand clous.
- 5 mètres de corde pas trop grosse mais solide à enrouler autour de l'avant bras.
- une chaine petit format de 3 ou 4 mètres pas trop encombrante.
- Une ficelle.
- Un crochet de boucher ou un fer à béton.
- Un tuyau de 30 cm assez fin.
- Des aiguilles.
- Une pince.
- Une pierre à aiguiser.
- De la poudre noire ou du phosphore.
- Du papier.
- 4 ou 5 petit récipient en verre genre bouteille de bière.
- Un briquet ou des allumettes
- Un marteau.
- Un poinçon.
- Un morceau de métal rectangulaire
- des attaches ou des sangles solide.
- Une lame de scie circulaire.
- Une pince épiler.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Dim 3 Déc - 22:29

Le Locuste trouvera son bonheur à une boutique qui se nomme le Bric à Brac de Johanna, une femme d'une trentaine d'années. Il apprendra une chose, la prochaine fois il passera par le troc où il sera plus gagnant selon les dires de la femme. Elle lui vendra tout pour 120$, ce qui revient le plus cher étant les biens qu'il s'y attendait le moins telle qu'un peu de pétrole, le papier, le phosphore ou la corde. En faisant un rapide calcul mental, en refourguant son matériel à John et en ne passant pas par le troc, il aura perdu une vingtaine de dollars, ce qui n'est pas cher payé pour la leçon.

Puisque pendant la route il a eu le temps de réfléchir concernant le réseau des égouts, le locuste engagera la conversation comme il le pourra avec la vendeuse. Il n'apprendra pas grand chose si ce n'est que les grandes familles ont les plans et qu'ils ne traînent pas entre toutes les mains. Il n'obtiendra pas plus d'information là dessus pour éviter qu'elle ne se pose trop de questions indiscrètes. Johanna n'engagera même pas la conversation comme quoi ce lieu peut être dangereux, visiblement elle considère l'espèce de Jack comme une race suffisant en haut de l'échelle alimentaire pour ne pas s'encombrer de mise en garde et pourtant elle a cité que quelques plaques ou bouches d’égouts étaient condamner. Si ils le sont, c'est qu'il y a une raison mais pour un humain lambda à la tombée de la nuit, ce genre d'idée semble naturelle pour leurs survies.

Du point de vue de Jack, le plan des égouts n'est pas indispensable : il sait la ville suffisamment récente* vu comment sont adjacencer les grandes avenues de la ville pour ne pas se perdre bêtement. Déceler une plaque d'égout qui l'est, vu sa morphologie, il s'en sait capable, surtout qu'il s'agit de bêtes soudures au chalumeau. Par contre le Locuste sait qu'il ne sait pas trop par où il ressortira si ce n'est qu'il sera dans le quartier dirigé par le gang à Deagle. Cependant il est certain d'une chose : les égouts pour s'enfuir reste le must pour s'enfuir du quartier.


*J'entends par là qu'il ne s'agit pas de villes à l'Européenne, il suffit de comparer un plan via Google Map d'une ville américaine et européenne pour le voir

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Lun 4 Déc - 0:31

Jack se rendit compte qu'il avait fait une gaffe dans ses finance mais bon il fera mieux la prochaine fois.

Jack trouva son bonheur dans une boutique tenue par une vendeuse sympathique et n'ayant pas peur du Locuste surtout qu'il venait acheter ses marchandise et payait rubis sur l'ongle. Jack en profita pour causer avec au sujet des réseau d'égouts. Après avoir réfléchit suite à cette conversation Jack demanda à la vendeuse si elle vendait un plan de Vegas et un gros feutre. Cela lui sera utile pour s'orienter dans les égouts. Il acheta aussi un morceau de tissus assez épais pour se couvrir le visage.

Après avoir obtenus ses achats Jack retourna à l'hôtel ou il était descendu pour construire son matériel pour sa mission un vrais petit arsenal de ninja. Même si le Locuste n'était pas un férus de technologie il avait suffisamment d'expériences dans le travail manuel pour convertir les objets les plus simples.

En premier la flasque. Jack avait un petit bidon de pétrole. Il remplis la flasque à ras bord et la rangea ensuite dans son ceinturon avec le briquet.

Avec une grande partie de bidon de pétrole il remplis les récipient en verre mâchonna du papier pour faire des bouchons. Fabriqua des mèches avec de la ficelle qu'il imbiba de pétrole. Il ajouta ses bombe incendiaire dans la plus grande poche de sa ceinture à accessoire.

Jack sortis ensuite le tuyaux, sa pince à épiler, ses aiguilles et mâcha à nouveau du papier pour en faire des petites boules. Une fois les boules faite il utilisa la pince pour enfoncer le cul des aiguilles dans la boule de papier mâcher il mis ensuite la fléchette dans la sarbacane qu'il avait conçut et fit un test de tir.

Avec le crochet et la corde Jack fabriqua ensuite un grappin qu'il enroula ensuite autour de son bras et le crochet callé à son avant bras par un tour de corde.

Jack tordis ensuite les clous et les relia en croix à la pince pour se fabriquer des araignées pratique pour crever des pneu ou transpercer des chaussures.

Avec du papier du phosphore couper en petit bloc et imbiber de pétrole pour éviter qu'il brule à l'air libre, une mèche avec la ficelle et enfin emballé dans le papier aussi imbibé de pétrole. Jack fabriqua des bombes fumigènes.

Ensuite Jack se fabriqua avec les sangles la ficelle et  la plaque métallique qu'il perça avec son marteau et son poinçon un allume feu à combustion lente la ficelle qu'il glissa dans le trou servait de moyen d'allumage et devait faire une braise assez chaude pour allumer ses engins incendiaire dans avoir besoin de briquet. Jack relia la plaque à son poignet au moyen des sangles.

Enfin avec la lame de la scie circulaire et la chaine Jack conçut une arme l'équivalent locuste d'une guillotine volante. La lame de scie était lancé pour atteindre une cible et Jack pouvait la récupérer ensuite à l'aide de la chaine.

Après avoir aiguiser toutes ses lames avec la pierre à aiguisé et ranger soigneusement son arsenal le Locuste ressortis de l'hôtel pour faire son repérage à proximité du territoire Deagle et chercha une plaque d'égout non loin.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Sam 16 Déc - 20:17

Elle lui vendra une carte pour 15$. C'est cher payé mais le papier est assez rares de nos jours, pour le peu qu'il ait été plastifié correctement pour éviter qu'il ne soit dégradé.

Une fois à l'hôtel, la plupart des montages de Jack se révéleront surtout être du bricolage. C'est seulement les grenades incendiaires et fumigènes artisanales qui nécessiteront le plus de travail. Il n'y aura pas de perte mais pas non plus d'optimisation du produit. Il aura donc 2 grenades incendiaires et une fumigène, le tout artisanal de chez artisanal. Même si il sait que l'efficacité ne sera pas optimum vu la qualité des matériaux, il est au moins certain qu'elles ne lui feront pas de sale coup.

Le reste, la sarbacane et la scie enchaînée font l'affaire. La première n'est pas de grande qualité et la seconde même si elle est dans le même cas, ça n'en reste pas moins une arme qui peut blesser de façon très douloureuse voir tuer avec un peu de chance. Juste qu'un mec qui se retrouve défiguré préféra hurler ou mal tirer que de viser correctement le locuste. Selon le pronostic de Jack, il juge l'arme non mortel mais peut être très incapacitante. En plus avec un peu de chance ses ennemis peuvent le choper le tétanos...

Tout ce bricolage dura 2 heure et demi et il n'est pas loin de midi lorsqu'il aura fini. Se dirigeant vers le territoire de Deagle, il trouva une plaque d'égout dans une ruelle à un quartier de chez lui. Plaque non scellé par chance, ce qui lui évita bien des efforts.

Il n'a mis qu'une heure pour estimer être arriver en plein territoire de Deagle. Aucune rencontre à noter si ce n'est que quelques rats plus gros que la moitié qui s'enfuiront quand le locuste s'approcheront d'eux. Comme il n'a rien à faire, il examinera les quelques déjections et squelettes aux alentours. Y a du mutant dans les égouts en voyant comment a été briser les os du reste d'un gobelin. Autre détail, il y a aussi du gobelin dans ses égouts. Pas le gobelin civilisé mais du "gobelin sauvage" vu sa boite crânienne avec une population difficile à estimée puisqu'il n'a repéré qu'un seul cadavre.

Petit détail pour un être qui vient des profondeurs de cette bonne vieille Terre, Jack ne sait jamais trop quoi penser des gobelins. Autant il arrivait à son peuple de fréquenter des marchands gobelins (d'excellents artisans au passage), autant ceux qui travaillent dans les mines, quand ils croisaient ses êtres pouvaient les considérer comme de la vérole bonne à dératiser. Jack n'a cependant eu aucun problème d'invasion gobeline quand il était sous les ordres de sa Reine, la dernière invasion remontant à plus 150 ans. Au fond, il sait maintenant pourquoi : les rares colonies de gobelins sauvages des environs ont été très certainement massacré par les saloperies qui ont détruit sa ruche.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Sam 16 Déc - 21:05

Après avoir pénétrer dans les égouts et commencer à visiter Jack eu la surprise de trouver des reste de gobelins sauvages. C'est devenus de plus en plus rare d'en voir aujourd'hui. Les survivants des clans gobelins des profondeurs ont certainement due migrer vers la surface. Jack en se retrouvant d'ailleurs en surface après son exil en avait vu d'ailleurs mais différents de ce qu'il avait l'habitude de voir plus civilisé un peu à l'image des marchands Gobelins qui ont de temps en temps visiter sa ruche par le passé.

Fallait quand même pas sous estimer les gobelins sauvages. Ses créatures avaient la réputation d'être assez vicieuses et teigneuse. Même face à un adversaire plus fort elle ne manquait pas d'ingéniosité pour attaquer en traitre. Certains d'entre eux maitrisait quelques talents magique ou subissait une mutation pour devenir plus gros et plus fort en mangeant une sorte de doppant à base d'une roche rare dont les chaman gobelins prépareraient. Si le secteur de Deagle est aussi celui d'une tribu Gobeline, Jack allait devoir se montrer très prudents car ils avaient tendance à piéger leur territoire sans compter les monstres mutants vivant dans le coin.

Après avoir consulté la carte au préalable marqué au feutre pour que Jack puisse se diriger, le Locuste estima qu'il était dans le quartier ou la bande de Deagle avaient établis leurs quartier. Le Locuste entrepris donc d'arpenter les égouts en long en large et en travers dans ce quartier afin de repérer toutes les plaques d'égouts du quartier. Cela lui donnera un avantage tactique pour s'infiltrer ou fuir en se servant du réseau d'égout de Végas.

Jack se montra néanmoins prudent et attentif à son environnement après avoir fait sa découverte Jack ouvris grands les yeux et les oreilles ne servant de sa lampe torche brièvement pour consulter sa carte et marquer les bouche d'égouts.

Quand il en trouve une Jack faisait le même rituel. En premier il vérifiait si la plaque était sceller. Ensuite en se servant de la lame polie de son couteau Jack la glissa dans le trou central de la bouche d'égout ou on devait utiliser une barre de fer pour ouvrir la plaque il se servis du reflet de la lame comme un périscope afin de voir l'extérieur et fit ensuite une croix ou un rond sur la carte pour indiquer son emplacement et voir si la bouche d'égout était scellé ou encore ouverte.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Sam 23 Déc - 22:49

Pendant son exploration, Jack aura bien le temps de se remémorer un peu ses connaissances sur les "gobelins sauvages" comme préfèrent les appeler leurs confrères plus civilisés pour éviter d'être confondu. En fait le problème avec cette espèce, c'est le jour et la nuit. Il faut savoir qu'un gobelin normal, est soit un peu crétin sur les bords, soit un petit génie en herbe, ce qui fait qu'avant de leur adresser la parole, personne ne sait vraiment sur quoi il peut tomber. Leurs versions sauvages, malgré qu'il soit incapable de s'adapter en société et qu'il soit plus bêtes que son cousin civilisés, est logé à la même enseigne même si les êtres intelligents sont bien plus rares chez eux, à cause du fait qu'il se reproduit avec un peu tout et n'importe quoi, peu importe le niveau de consanguinité mais il ne faut pas oublier qu'ils sont obligé de rusée ne serait ce qu'un minimum pour contrebalancé leur faible force physique. Parfois il y en a des intelligents, qui se font souvent tué par ses congénères plus forts, ce qui résous une partie du problème. Le problème vient surtout si un intelligent arrive à se défendre ou devient fort et s'impose en leader. Sans parler du fait que parmi eux, il arrive qu'il y ait des shamans et dans ce cas là, il a le respect de la tribu. Dans un tel cas, la tribu ne se contente plus de se dévorer eux même et devient bien souvent une menace pour les peuplades aux alentours. En fait, Jack pourrait comparer ce problème avec les orcs et leurs chefs de guerre pour le peu qu'un arrive à se démarquer. Sauf qu'un gobelin est faible MAIS ferait palier d'envie un lapin vu son taux de fécondité.

Mais là, point de trace de gobelins, Jack pense plutôt qu'ils sont en profondeur ou dans les catacombes après avoir repéré un lieu qui s'y ressemblait. Mais n'étant pas le lieu auquel il doit visiter, il ne s'y intéressera pas. Il sait juste que vu leur niveau technologique, ils ne représentent pas vraiment de danger pour la surface, les égouts ont après tout leur propre écosystème qui semble ici, assez équilibré. A part éventuellement un clochard pour en grignoter les os ou quelques prostituées pour se reproduire, ça doit être leurs seules escapades à la surface.

Pendant sa réflexion (et son petit tour) qui dura quelques heures, instinctivement il se colla contre le mur d'une paroi lorsqu'il arriva à une intersection après avoir entendu un long souffle. En jetant un coup d'oeil, n'étant pas gêner par le noir, il verra ceci :

Lui, je donnerais ma main à couper comme quoi il n'est pas végétarien:

Bon, il est à une vingtaine de mètres, erre dans les environs sans réel but et n'a pas vu Jack dans les environs. Les instincts de Jack se mettront en route pour analyser un peu ce qu'il a devant lui. Il n'a jamais vu de tel chose mais il est certain vu la morphologie, qui a "grignotée" le gobelin. Les bras n'ont plus que très fins muscles mais laisse surtout place à des os on ne peut plus tranchants et disproportionnés. La cage thoraciques est complètement retournée et peu être dorénavant considéré comme une arme. Tout comme la langue qui semble pendre et dont le Locuste est certain d'une chose : tranche. Pourquoi ? Il a vu quelques traces de tranchants contre les parois des égouts à un moment mais n'y a pas prêter plus attention que cela, n'ayant pas fait le rapprochement. La morphologie de la créature laisse supposer à Jack qu'elle n'a pas d'odorat. Ouïe et vue au dessus de la norme ? Sans doute.

Caler contre le mur, c'est une goutte de sueur qui coula sur le front du Locuste. Il n'a jamais rien vu de tel dans les profondeurs et pourtant des merdes, Dieu sait qu'il y en a (surtout proche des volcans souterrains dû à la radiation) et surtout au moins ça ressemblait à quelques choses MAIS PAS ICI ! C'est surtout que jusque là, il a toujours su contre quoi il se battait mais là, la situation est un poil différent car vu la morphologie de cette chose, si ce n'est par surprise il ne voit pas trop comment l'approcher si il devait la prendre en contact. Par les cieux ? Bonne idée mais c'est les égouts ici.

Cette créature ne l'a pas vu, chacun peut rester dans le coin mais au moins maintenant le Locuste sait pourquoi les gobelins ne se contente que de quelques petits kidnappings sans envergures. Au moins là, Jack peut se faire la malle sans avoir à l'affronter.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Sam 23 Déc - 23:35

Dans toute sa chienne de vie Jack avait affronter tout un tas de saloperie. Des Elémentaire, des monstres souterrains, des Gobelins sauvage et même quelques monstre mutants alors qu'il allait en surface après son exil mais là. Fallait avouer qu'il avait décrocher la timbale. A voir la morphologie c'est humain ou alors cela a été avant. Le monstre faisait la même taille que Jack et bien qu'elle n'avait pas de bras, elle avait des appendices faisant office de lames en os et une langue pourvus d'un dard ou d'une lame qui semblait aussi tranchante qu'un rasoir.

Maintenant Jack comprenait pourquoi il n'avait pas croiser de Gobelin quoique qu'il avait eu à moitié raison. Ce secteur des égouts était le territoire de cette créature. Jack n'aurait pas craché sur une chasse car la bestiole représentais un défis intéressant pour lui mais il avait d'autres priorité que de faire la chasse au monstre aussi il la laissa tranquille une fois qu'elle se sera bien éloigné, Jack partis dans la position opposé pour rejoindre une sortie des égouts et faire le point sur toute les bouches d'égouts ouverte ou fermé qu'il as répertorié et en silence pour ne pas attirer son attention.

La présence du monstre représentait un risque si jamais venait à s'enfuir par les égouts mais stratégiquement parlant si les égouts était son territoire de chasse cela pourrait représenter un avantage. Techniquement ce monstre semblait chasser à l'ouïe et Jack avait tendance et malgré sa taille et son gabarit de chasser en silence grâce à son entrainement. C'était même important que les Locuste apprennent à agir silencieusement car les caverne pouvait diffuser des son pouvant allez loin et signifiaient aux monstres des profondeurs que le diner était servis et même si Jack était fort il avait bien conscience qu'il n'était pas au dessus de la chaine alimentaire bien qu'il avait une bonne place comparé à pas mal d'autres créatures. A voir ses muscles inferieur la créature avait certainement la capacité de courir. Peu être aussi vite qu'un humain mais moins qu'un locuste à cause de sa morphologie tordue. Enfin la créature semblait inapte à l'escalade et Jack voyait mal comment elle ferait pour grimper les barreaux d'une bouche d'égout ou une échelle. Une chose est certaine c'est que cette créature semblait être taillé pour le combat et surement très résistantes. Si on devait la tuer faudra surement la démembrer ce qui pourrait être ardu.

Jack devait s'attendre si jamais il était contraint de fuir que les humains (du moins ceux qui ont du cran), essayeraient de le poursuivre dans les égouts et inévitablement ils feront du bruit attirant le monstre. Un piège rêvé mais pas sans risque. Jack avait fortement intérêt de garder une de ses armes incendiaire à portée de main si jamais il tombe à nouveau sur cette chose et sa machette qui semble l'arme la mieux taillé pour un éventuel combat.

En tout cas la présence de la créature donna à Jack une idée une fois sortis des égouts mais il allait devoir encore faire des courses. Il avait besoin de sacs plastiques et de morceaux de viande bien sanguinolent et bien odorant le sang.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mer 27 Déc - 17:34

Au moins il sait où trouver cette créature le jour où il prendrait l'envi à Jack de l'affronter : elle est dans ce secteur des égouts. Malgré tout, il a quand même un doute concernant l'escalade car si elle a autant de force que le Locuste pense, les prises elle les trouvera dans le béton elle-même. En fait, à voir sa cage thoracique et ses os bougés par moment de manière indépendante (ce qui donne une impression encore plus dégueulasse soit disant en passant), même si il n'en ait pas sûr, ça ne le surprendrait pas de la voir accrocher au plafond mais Jack garde la certitude que se faire attaquer en hauteur reste sa faiblesse. Simplement que marcher sur le plancher des vaches est plus facile pour elle.

Puisqu'il pense aux armes incendiaires, avec l'absence de peau de la bestiole en question ferait que ce type d'armes serait efficace. Pas sûr que ça ne l'arrête mais ce monstre le sentirait certainement passer.

Quand à sa faiblesse, pas besoin de connaître la créature, un bon gros punch dans ce qui semble dans les organes qui rappelons le sont quand même voyant même de l'extérieur, si il fait circuler le Ki comme il faut Jack pense qu'il pourrait l'avoir en une fois. Par contre vu la cage thoracique, il n'est pas sûr de revoir sa main. En fait, le seul critère qu'il ne connait pas vraiment, c'est sa méthode de chasse où il serait bon de lâcher une proie pour voir ses réactions car il est fort probable qu'il ne sache pas tout sur une créature très certainement unique. Après, pas besoin non plus d'apprendre au Locuste à faire des gamins tellement cette méthode de traque est rodé.

En ressortant des égouts, le soleil devrait se coucher dans une ou deux heures, ce qui lui laisse encore de la marge. Les boutiques sont encore ouvertes mais ayant besoin de viandes, c'est à une autre boutique qu'il s'interessa. Enfin boutique, à proprement parler puisque c'est à l'hopital que le premier clodo à qui il a demandé ça lui a conseiller, sachant que l'homme en question n'a pas oser regarder Jack dans les yeux en sachant pas trop la réaction qu'il pourrait avoir. D'abord croyant à une blague (mais venant d'un type qui était mort de peur, peu de chance), il ne tarda pas à voir arriver un orc qui sortait de la pièce d'un des patients qui venait tout juste hurler, se nettoyant les mains dans une bassine d'eau. Reste à voir comment explique Jack son problème mais il est tout à fait disposé à lui vendre de la viande après lui avoir demander de le suivre, pour l'emmener dans une petite chambre froide de l’hôpital où il semble conserver de la viande.


"C'est pour consommer ou pour autres choses ? Pour le prix ça dépends ce que tu veux exactement mais je ne fais pas dans la viande humaine ici : si tu veux les adresses il suffit de suivre les crevards qui font les poubelles dans la cour. A vrai dire, je ne serais pas contre que tu pètes quelques dents au passage si jamais tu cherches du boulot : la semaine dernière ils ont même buté mon cabot."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mer 27 Déc - 20:13

Après être ressortis des égouts Jack finis par dénicher ce qu'il recherche. Mais il s'attendait pas à ce que l'endroit fasse office d'hôpital. Après avoir trouver un de ses "employé", un Orc n'ayant pas peur de lui mais méfiant à cause de l'aspect du Locuste. Jack le rassura de suite en lui expliquant qu'il mangeait comme tout le monde et l'Orc mis en confiance l'amena à la chambre froide pour lui demander ce qu'il voulait.

En ce basant sur ses capacité d'anatomiste. Jack estima que les morceaux de viandes les plus odorant que même un monstre dépourvus d'un odorat parfait pourrait sentir n'est autre que les abats, foie, rate, intestin, testicules, vésicule biliaire. Pas de viande humaine mais Jack inventa une histoire comme quoi il chassait le monstre mutant. Faut avouer quand même que cela ce voyait comme un nez au milieu de la figure que Jack avait un véritable attirail de chasse bien qu'il n'avait pas d'armes à feu.

Il demanda aussi à l'Orc des sacs en plastiques hermétique assez solide pour transporter ses appâts mais alors que Jack faisait ses commission l'Orc lui proposa un travail. Comme quoi sa tête méchante lui arrivait d'ouvrir pas mal de porte en plus de faire peur. Jack fut contraint de décliner l'offre de faire le repoussoir à long terme. Par contre vu qu'il as encore deux heures à tuer avant la nuit il essaya de négocier avec l'Orc deux heures de son temps à patrouiller et casser des dents aux vandales en échange des abats et des pochettes hermétiques. De toutes manière il sera pas efficace de jour à visiter le territoire de Deagle. En attendant la nuit Jack ne savait pas trop quoi faire de ses deux heures. Autant les rentabiliser en rendant un service.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Jeu 4 Jan - 20:25

Le docteur, car oui ça semble être belle et bien le gérant de l'endroit, voit où Jack veut en venir mais au fond, ce n'est pas son problème, se contentant de dire répondre un vague "c'est pour la chasse à ce que je vois ?" où il n'attendra même pas d'avoir la réponse. C'est des sacs ziploc qu'il sortira et déjà utilisé même si ils ont été rincé à la va-vite. Déjà qu'il avait un doute auparavant avec les morceaux qui sentent forts. Pas très hygiénique mais comme il sait que ce n'est pas pour consommer, il s'en moque puisque l'on ne lui reprochera une quelconque indigestion ou maladie. Jack en aura pour 80$ pour 4 kilos de viandes, l'orc préférant rappeler qu'il vaut mieux éviter de consommer la dite viande pour éviter à devoir se taper le ver solitaire ou une quelconque autre saloperie. Le toubib veut bien lui faire un rabais de contre un service, celui de l'aider à décharger un camion. Ce n'est pas cher payé mais pour péter des dents, ça aurait été plus le soir et la nuit qu'il aurait eu besoin d'aide, pas maintenant.

En l'aidant, même si le Locuste n'est pas la personne la plus sociable au monde, il comprendra qu'il s'appelle Ulbrecht, ou plutôt Steak Dog comme tout le monde l'appelle. Ce type, même si il ne paie pas de mine, a le mérite d'être affilié à aucun gang, chose qu'il semble être assez fier. Par prudence, Jack n'engagera pas la conversation sur les Pavlov, même si d'une certaine manière, lui non plus ne fait parti d'aucun gang. En fait, ce type donna plusieurs adresses si jamais Jack cherche du boulot, des adresses avec des personnes qui essaient de rester en dehors des histoires des gangs de Vegas. Les nomades de Guz Torbal sont neutres, tout comme Johanna (le bric à brac que Jack a visité en début de journée). Le gobelin alchimiste l'ait lui aussi, Steak Doc ignorant de toute façon les clients de ce dernier. Jack apprendra aussi que le club de boxe "Tournament of kings" l'est tout autant, même si il suspecte les responsables de devoir céder sous la pression des gangs concernant quelques matchs truqués. Ironiquement, il citera même la neutralité de la guilde des esclavagistes même si il refusa de parler de quoique ce soit sur eux

Après ses quelques heures de passé, il payera sa viande 50$ au lieu 80$, c'est léger mais c'est mieux que rien.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Jeu 4 Jan - 22:59

Finalement en rendant service Jack fit une bonne affaire et bien qu'il n'ai pas parler de sa mission et son travail à l'Orc ce dernier montra assez bavard et sympa pour orienter Jack vers un éventuel travail. C'est vrais qu'en y réfléchissant il n'avait pas penser sur ce qu'il comptait faire une fois qu'il aura récupéré sa protégée. Hydra avait détruit son refuge il avait pas beaucoup d'argent mais vu qu'il était tailler pour travailler ce serait important pour lui qu'il trouve du travail si il voulait manger et faire vivre son amie.

Après avoir travaillé et payé une petite somme pour la viande bien rangé dans son sac Jack remercia le doc pour ses infos et partis ensuite pour débuter sa mission. Maintenant que le Locuste était prêt son matériel assemblé et un plan de Végas et des égouts à jour le Locuste pénétra dans le territoire du gang.

Le Locuste cette fois ce fit discret avançant dans les allées sombre et profitant de sa capacité de voir dans le noir pour éviter tout ennuis. Par chance la plupart des quartiers étaient dépourvus d'électricités contrairement au centre ville de Vegas assez lumineux.

Arpentant les rue Jack chercha l'immeuble qui semblait être le plus surveiller par les ganger trainant dans le quartier. Ce sera surement là qu'il trouvera ce qu'il cherche.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Sam 13 Jan - 0:31

Et c'est là que Jack comprit tout le problème de la situation. Le quartier est surveillé et est un gruyère niveau sécurité si ce n'est que certaines avenues sont surveillées par certains gangsters, tantôt pour garder un oeil sur des prostituées, tantôt pour racketter des personnes vulnérables, tantôt pour pour garder un œil sur certaines boutiques. D'une certaine façon c'est assez logique sinon les Pavlov auraient dessouder Deagle depuis longtemps en rentrant en fanfare pour à la fois laisser enfuir les moins courageux et tuer les plus audacieux. C'est maintenant qu'il comprend tout l'intérêt qu'un bon réseau d'information à Vegas peut parfois être une mine d'or selon le point de vue de John Dorante. Et il ne faut pas oublier un point : Deagle se planque face à un gang majeur où il sait qu'il n'a aucune chance de gagner de front et ce n'est pas en s'entourant d'hommes qu'il sera protégé. Au contraire !

Malgré tout, quelques immeubles auront un certain intérêt pour Jack :

Un premier immeuble est surveillé par une bande de jeunes du quartier, ont même racketter un poivrot qui voulait rentrer bourré chez lui. Ils lui ont rappeler sans cesse que c'était leur territoire, chez eux et ce malgré qu'il le connaisse visiblement. Le meneur à même pris du poil de la bête en collant un coup de poing américain à l'homme, la quarantaine car il l'a tutoyé, ce qui a fait marrer les autres quand il lui a fait un passage à tabac. Ce n'est pas des hommes de Deagle mais ce détail chagrine le locuste, ils sont du quartier et font comme chez eux. Pas besoin d'être une flèche et connaître Vegas sur le bout des doigts, c'est des fils des hommes de Deagle, connaissent suffisamment l'endroit pour pouvoir jouer les petits caïds.

Le second et le troisième, à part, c'est un camionnette de surgelé qui est garé près de deux immeubles. Deagle cherche à s'enfuir, hors les sorties de Vegas sont surveillés selon John. L'indice parait trop beau pour être la bonne piste mais pourtant, c'est un certain signe de richesse d'avoir un véhicule mais l'engin est clairement insuffisant si jamais il devait être pris en chasse. Au contraire, il est même miteux. Le véhicule semble avoir été bricolé récemment.

Et pourtant il a donné la puce à l'oreille puisque des câbles électriques sortent du sous sol d'un de ses deux immeubles, rejoignant l'immeuble d'à côté aussi. Pas de trace d'électricité malgré l'heure tardive mais l'endroit est pourvu très certainement d'un groupe électrogène qui n'est pas démarrer et ne le sera certainement pas tant que le gang n'en verra pas la nécessité. Logique vu le premier de l'essence.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Sam 13 Jan - 0:52

Après avoir regarder les différents endroits ou le gang semblait sévir Jack opta pour l'immeuble qui semblait être alimenté pour électricité pour deux raison. La première c'est qu'il devait servir de base d'opération majeure au gangers et certaines de leur activité. Dans sa ruche même si les locuste avaient la capacité de voir dans le noir ils avaient aussi besoin de feu pour cuisiner et sur certains travaux artisanaux délicat nécessitant plus de lumière. La seconde raison était le confort Jack voyait assez mal chef comme Deagle ou son lieutenant loger dans un endroit privé d'une source d'énergie. Même si par le passé Jack vivait à la spartiate l'endroit ou il logeait dans sa ruche était confortable et pourvus de chaleur ce qui lui suffisait amplement.

Avisant sa carte de Végas Jack avisa de trouver les plaques d'égout les plus proche de l'immeuble afin que le locuste puisse se ménager une sortie de secours si il devait fuir. après avoir bien mémoriser les endroits le Locuste regarda attentivement l'immeuble qui semblait être alimenté en électricité les gardes qui semblait le surveiller.

Il avait un plan mais il devait savoir qui était de surveillance dans les alentours du batiment.

Son plan était de faire sauter le camion et son essence avec un carreau incendiaire pour faire diversion afin de pénétrer dans le batiment pendant que les gardes allaient voir ce qui ce passe. Il devait avant trouver une entrée de service avant de mettre à exécution son plan.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mer 17 Jan - 21:44

Le problème, il y a deux bâtiments qui ont l'électricité. Petit détail malgré tout, l'un des batiment n'a que du câble qu'au rez de chaussé là où le second immeuble l'à au second étage. Pas le grand luxe en quelques sortes, juste pour éviter qu'il n'y ait trop de gaspillage quand le générateur est allumé.

La carte ne montre pas les plaques d'égouts, juste qu'il devra mémoriser celles qui l'interesse en se fiant à des repères et à celle qu'il a en visuel. Un travail pas compliqué si ce n'est qu'il espère ne pas avoir la mauvaise surprise de tomber sur une plaque scellé au moment de la fuite car pour voir si elle y est, il lui faut être proche pour l'examiner.

Les deux bâtiments sont peu surveillée et c'est surtout de la rue qu'il faut se méfier. Sachant que peu des hommes de Deagle voit dans le noir et que le Jack se sait entraîné dans l'art de se fondre dans les ombres malgré le molosse qu'il est, le Locuste sait donc qu'il peut les infiltrer assez facilement en se faufilant à l'étage via une échelle de secours puisqu'il est assez aisé pour lui de sauter pour descendre cette dernière. Pourquoi le premier étage et non le rez de chaussé ? Les fenêtres sont barricadés ou condamné, ce qui n'est pas le cas aux étages supérieurs.

Au fond, la diversion n'est pas vraiment nécessaire mais si diversion il devait avoir pour une raison ou une autre, elle fonctionnerait sans mal. Pas dit qu'un véhicule explose avec un malheureux carreau mais prendre feu, sans nul doute.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mer 17 Jan - 22:37

Après avoir fait un petit repérage Jack estima que la diversion n'était pas nécessaire mais garda l'idée en tête on ne sait jamais. Ne sachant pas exactement ou logeait le lieutenant ou le boss. Le Locuste du choisir un batiment. Son choix se porta sur celui ou le groupe électrogène était installé. Si il y avait accès et le détruisait il aura un avantage de pouvoir visité l'autre batiment alors qu'il est dans le noir même si l'alerte est donné. Jack devait aussi penser à une solution alternative si il ne réussissait pas à coincé le lieutenant le mieux serait qu'en même temps qu'il le cherche qu'il fouille les batiment à la recherche de preuves pouvant localiser chef du gang ou le faussaire ce qui lui serait non négligeable.

Après cette réflexion Jack en prenant des précautions pour ne pas être vu se dirigea vers le batiment et entrepris ensuite de l'escalader en s'aidant de l'échelle de secours. Il devait trouver un passage dépourvus de lumière au dernier étage du batiment afin qu'il puisse s'infiltrer. Pour le reste le Locuste verra ensuite mais il avait intérêt à bosser en silence. Il avait choisit le dernier étage car il comptait nettoyer l'immeuble étage par étage de haut en bas jusqu'à ce qu'il trouve ce qu'il cherche et le fait d'être au dessus des Ganger lui donnera un avantage stratégique pour y employer la plupart de ses armes ou leurs balancer des trucs dans la gueule si ils montaient au cas où il serait repéré.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mer 31 Jan - 21:02

Le terme propriété privé a perdu beaucoup de sa définition dans les Terres désolées, la moitié des portes sont absentes. Sachant qu'il n'est pas encore trop tard, la principale difficulté sera donc d'éviter de croiser ses occupants mais le fait qu'une partie des logements sont abandonnés, ça sera davantage de la patience que du challenge.

Pas de trace de Deagle ou de son second dans les couloirs mais par contre il fera une drôle de découverte. Sachant qu'ici, la plupart des portes sont mortes ou tiennent à peine debout, c'est une porte en métal pas d'origine que Jack trouvera. Fermé à clef, ironiquement il sait qu'il peut la défoncer en arrachant ce qui la maintient au mur tel une grosse brute... ou défoncer le mur qui lui tiendra encore moins bien que la porte.

Pas de bruit dans les couloirs, si ce n'est qu'à l'étage inférieur il y a une petite stéréo à fond qui écoute du rap en boucle de mauvais goût (même si Jack a la chance d'ignorer ce que c'est !).

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mer 31 Jan - 22:49

Jack inclina la tête en voyant la porte en métal et comparé au reste pourris de l'immeuble cela jurait assez dans le décors. Avisant le mur le Locuste vis qu'il était suffisamment pourris pour passer au travers. Le hic c'est que immanquablement cela pourrait faire du bruit et cela Jack voulait l'éviter surtout que cette porte blindé et fermé pourrait lui être utile. Si cet endroit est important jack devait trouver un autre accès et il savait où.

Avisant le plafond et mémorisant l'endroit Jack ressortis de l'immeuble pour passer à l'étage du dessus. Jack essaya ensuite une fois au dessus de retrouver l'emplacement de la piece sécurisé non sans s'assuré que l'étage ou il se trouvait était désert. L'étage au dessus était sombre et il était heureux que Jack puisse voir dans le noir sans quoi il butterais dans tout les débris trainant par terre.

Après avoir atteint l'endroit supposé ou se trouve la salle sécurisé, Jack tira son couteau de survie et s'en servis comme outil pour retirer les lattes du plancher en évitant de faire du bruit pour arriver au sol en béton. Une fois qu'il y ai accès Jack posa une main sol et leva le bras en concentrant son ki sur un de ses doigt tendus Jack frappa ensuite le sol pour le transpercer avec son doigt et ainsi faire un petit trou dans le sol accédant à la pièce sécurisé. Jack profita ensuite du trou de la taille et la profondeur de son doigt pour regarder dedans afin de voir ce que cachait cette pièce et qui il y avait à l'intérieur.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Lun 5 Fév - 23:44

L'étage du dessus est inoccupé, au moins il ne sera pas emmerdé avec les voisins et comme le bâtiment tient à peine debout, ce n'est pas nécessairement une bonne idée. Le plancher est pourri, sortir le couteau ne se fera que par principe. En plus de limité le bruit, c'est surtout pour avoir un meilleur contact avec le sol lors de l'utilisation du Ki. Très finement maîtrise, le sol s'affaiblira au point de s'ébouler tout en ayant un minimum de projection dû au choc. Rien à dire, Jack sera plutôt fière de son résultat puisque malgré la chute des gravats, le bruit ne sera pas aussi bruyant qu'il ne le croira.

Bondissant en contrebas, la pièce mène sur un salon aménagé avec du matériel de la récupération. Pas le grand luxe mais l'endroit est plutôt confortable. Il ne s'attarda pas sur le mobilier inutile et fouilla le bureau. Si le Locuste ignore tout de l'informatique, il y a un ordinateur portable et quelques clés USB. Si il en ignore le contenu, l'avantage est qu'il peut toujours l'embarquer. En ouvrant le tiroir, il y a plusieurs sachets de faux jetons mais aussi une caissette de faux jetons trop grossiers pour être donné. Il trouvera aussi une liasse de billets et il y en a pour 1850$, un gros magot au point que ça laisse Jack perplexe qui cessera quelques instants les fouilles du salon. En fait, c'est à ce moment là que Jack aura l'idée de jeter un œil à sa chambre, pour découvrir un fusil à pompe Benelli M1 et une vingtaine de cartouche dans l'armoire mais aussi toutes ses affaires, sac à dos compris. Deagle n'a pas pu préparer sa fuite et n'a pas dû passer ici.

Il retournera dans le salon, pour regarder un peu ce qu'il y a sur le canapé. Plusieurs cartes sont présents, une de Vegas et une d'Arizona. Si la seconde ne montre pas grand chose si ce n'est que sa destination semblait être Los Angeles, la première sera bien plus croustillante avec plusieurs endroits d'entouré. Le seul hic, les endroits en question, rien n'est écrit dessus.

L'un se situe en centre ville, le second à la périphérie de la ville et le troisième dans un quartier se situant à un kilomètre d'ici. Son petit passage ici n'a pas été si inutile qu'il ne l'aurait cru et ce, malgré l'absence de Deagle.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mar 6 Fév - 0:30

Après s'être assuré qu'il y avait personne. Jack agrandis le trou et entra dans la salle sécurisé. Il lui fallu un instant pour se rendre compte que aussi incroyablement que cela puisse paraître le Locuste devait être dans les appartement du chef de la bande et non dans une réserve. Après une fouille en règle Jack fit quelques découvertes qui semblait intéressante. Bien qu'il n'y s'y connaissait pas en ordinateur le Locuste savait que ses derniers était pareil au livres il y avait également des clefs qui renfermait des mots comme lui avait expliquer le vieux quand il lui apprenait le monde extérieur. L'ordinateur étant un portable Jack l'embarqua ainsi que les clef usb qu'il mis dans son sac.

Aussi curieux que cela puisse paraître l'état de la chambre ne semblait en ordre car Jack découvris des jetons, un gros magot et un fusil. Son propriétaire était surement encore dans les parages. Jack découvris également des cartes qui semblait importante mais comme l'ordinateur le Locuste n'avait aucune idée à quoi elle pourrait servir. Après avoir réfléchit logiquement il devait retrouver Deagle et le faussaire mais avec toute ses découvertes que Jack à fait il valait mieux qu'il ramène toutes ses découvertes à John ou à son frère. Ce que détenait la planque de Deagle pourrait certainement les intéresser et leur permettre de retrouver le faussaire.

Il y as un hic toutefois si le cambriolage venait à être découvert Deagle pourrait très bien faire déplacer ses affaires autre part. Après avoir réfléchit un instant Jack eu une idée. Camoufler en quelques sorte son vol par un autre crime. Après avoir entasser toutes ses preuves dans son sac ainsi que l'argent et le fusil jack entassa sur le lit toute les matière inflammable qu'il pouvait trouver dans la chambre et imbiba les deux pièces de pétrole en vidant le contenus de sa gourde qu'il avait préparé. Il remonta ensuite à l'étage du dessus en nouant son foulard pour se protéger de la fumée et alluma une de ses bombes au phosphore qu'il jeta dans le trou pour allumer l'incendie.

Jack se dépêcha ensuite de rejoindre son point de départ et redescendit l'échelle d'incendie pour fuir l'immeuble le plus discrètement possible et quitter le secteur de Deagle.

Si il avait bien travaillé son incendie passera pour un accident et n'éveillera pas les soupçons de Deagle et si ce que Jack amenait aux Dorante n'était pas exactement ce qu'ils voulaient, peu être que l'ordinateur, les clefs et les plans attireraient leur intérêt. C'est vrais que pour un ganger, Deagle avait un sacré matériel. c'était un peu étrange même.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mar 6 Fév - 16:27

Jack a même le doute que Deagle ne reviendra pas ici et qu'il n'y ait pas passer depuis des jours. Pour vouloir faire le ménage au pétrole, c'est la poussière emmagasiner sur son bureau et quelques autres meubles clés qui lui donnera la puce à l'oreille.

En sortant de l'endroit et regardant ses méfaits, le début d'incendie sera moins virulent que prévu mais ses imbéciles de colocataires ne se rendront pas compte tout de suite du méfait, commenceront à réagir quand il sera trop tard. Cela reviendra au même. Est-ce que ce méfait passera pour un accident ? Il n'en sait trop rien, les "comme de par hasard" quand on a affaire à un des gangs majeurs de Vegas n'existe pas et la cause sera logiquement rejeter sur les Pavlov. Au fond, qui s'en intéressera ? Peu être est ce une façon de faire pression et de faire comprendre aux membres du gang de Deagle que l'on ne doit pas faire chier les Pavlov. Peu importe ce que ce quartier pensera, ils ne seront jamais ce qu'à découvert Jack.

Vu que l'eau est une denrée rare qui doit être stocké, l'incendie gagnera tout le bâtiment, les occupants se contentant de déménager leurs affaires pour les sauver. Il n'y aura pas de victimes et Jack repérera même le lieutenant de Deagle avec le trois quart de ses hommes et il semble même être agacé de la situation. Dorénavant c'est trop tard pour un tête à tête mais Jack a ses pistes à lui et il est dorénavant inutile d'affronter tout un gang, même mineur.







_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mar 6 Fév - 17:53

Son incendie criminel effectué et les poche chargé de preuves en faux jetons, informations et plan et trésors Jack disparu dans l'obscurité et se dépêcha de retourner au casino de Pavlov. Pour un type de son gabarit et au facies de tueur John aura surement un peu de mal à croire qu'il ai réussit à effectuer un cambriolage directement dans la planque ou Deagle dormait et sans verser une goute de sang mis à part son acte de pyromanie.

Reste à savoir si ce qui amène à John aura de la valeur et lui permettra de retrouver le faussaire. Bien qu'il ne s'y connaissait pas en informatique quelque chose lui disait que le contenus de l'ordinateur et des clefs usb pourront l'intéresser. John semblait être un habitué des technologies vu que Jack l'as vu utiliser un téléphone portable. Il arrivera surement à faire fonctionner l'ordinateur.

Une chance que Pavlov tenait un Casino Vegas semblait être à l'image de sa ruche elle ne dormait jamais. quand une équipe avait travaillé la journée une autre prenait la relève pour la nuit.

Une fois de retour au casino Jack allas voir un employé et lui demanda de voir John Dorante en urgence. Il lui laissa son nom et attendit qu'on vienne le chercher. Une fois qu'il le verra il lui montrera tout ce qu'il as trouver en lui racontant son périple.
avatar
Amon Jack
Bob le vendeur de bagnoles

Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mar 6 Fév - 19:08

John est absent, le barman est clair là dessus et ne semble pas mentir mais le Locuste n'attendra pas longtemps puisque c'est Ergol Pusaldion qui le recevra. Le barman, sachant que Jack n'est pas du coin aura au moins la jugeotte de lui expliquer qui il est avant la rencontre. Il s'agit du bras droit du parrain et comme les Dorante sont absents, il a dû rapidement lui parler de cette affaire avant de s'absenter.

Ce n'est pas dans une alcôve VIP que Jack ira cette fois ci mais dans un bureau se situant à l'étage. En entrant dans la pièce, celle ci est plutôt bien meublé mais rares sont les meubles de récupération. Chose qui le perturbera, malgré la vitre qui donne sur le rez-de-chaussé, aucun bruit ne vient de celle-ci. Si les pièces insonorisés n'ont pas de secret pour le Locuste, c'est bien la première fois qu'il voit une vitre qui en fait de même et ce malgré qu'il en connaisse l'existence. C'est juste... perturbant. Autant que peut l'être un sort de vent fait pour stopper ou dévier les ondes sonores.

L'homme se situant derrière le bureau a les yeux rivés sur un écran, avant d'en sortir quand le Locuste pénétrera dans la pièce accompagné du barman, qui lui, s'éclipsera aussitôt. Il s'agit d'un demi ogre de stature assez importante qui fera signe au Locuste de s'asseoir. Non pas qu'il ne sera pas mal poli, disons que l'entrevue sera plus expéditive qu'avec John ce matin.


Ergol Pusaldion:

"Bonsoir, je suis Ergol Pusaldion, en quelques sortes le bras droit de Monsieur Pavlov. John m'a vaguement expliqué ta situation et... aussi bien lui que moi on s'attendait pas à te revoir aussi vite. Je t'écoute."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3726
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum