Un Locuste à Végas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Lun 7 Aoû - 1:32

Jack et Pedro arrivèrent enfin à Vegas et Jack ne s'attendait pas à ce que la ville soit aussi animé et lumineuse même à cette heure de la nuit. Elle faisait penser à la ruche mais en plus éclairé. Il y avait plusieurs variété de races dont plusieurs que Jack ne reconnus pas. Il vis également des Ogres bien en détail et pour une fois Jack compris pourquoi Pedro et Melrick le comparais à une variété d'Ogre maintenant qu'il en voyait un bien en détail ils avaient la même morphologie mais en plus gras que le Locuste.

Jack se remémora ce que Pedro lui avait dit pour trouver ce qu'il cherche et surtout ses conseils ne pas tuer ou alors ne pas laisser de témoins. Pour le moment et après avoir réfléchit intelligemment le mieux à faire serait en premier poser des questions plutôt que opter sur la force. Il était clair que demander directement ou était la fille n'aura pas beaucoup de succès par contre retrouver Hydra ou un membre de son gang sera certainement plus facile Pedro lui ayant dit que les gangs ayant pignons sur rue il y avait certainement moyen de trouver ce qu'il cherche. Les gangers avaient certainement des habitudes ou des endroits de prédilections. Voire même chez ce Durden. Jack allait commencer par ici histoire de compléter ses renseignement sur le réseau de prostitution de Végas mais aussi sur les gangs. Tout ce qu'il aura à faire c'est de prendre quelque chose à boire et essayer au maximum de se rendre sympathique auprès des femelles présente dans ce club pour les faire parler.

Par contre il avait une interogation. Pourquoi diable Pedro appelle les femelle de ce club des Travelos. Serais ce une race qu'il ne connaissait pas ? Bah Jack verra mais Pedro faisait une de ses tête en les citant. Jack expliqua à Pedro ou il comptait aller mais promis de ne pas faire de grabuge et juste poser des questions en ce faisant passer pour un client venu se détendre ce sera moins dangereux selon lui. Une fois qu'il en aura terminer avec le bar de Durden Jack retournera à la voiture pour attendre Pedro pour savoir ce qu'il as trouver de son coté et établir une nouvelle stratégie ou suivre une autre piste si ils étaient tout les deux bredouilles.

Après s'être donné rendez vous Jack se rendit vers ce bar appeler le Space Ship mais eu un peu de mal à le trouver jusqu'à ce qu'il entend ou plutôt sent les vibration de la musique qui provenait du sol ce qui lui permis de trouver l'accès à la boite. Elle était en effet en sous sol.


" Et bah au moins je me sentirait un minimum chez moi. " Pensa le Locuste dans sa langue avant de descendre dans les entrailles du club.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mer 16 Aoû - 19:46

Etrangement, Pedro ne se dirigea pas à l'entrée, là où se trouvait une file d'attente. Encore plus étrange, Pedro s'est assez vite faufiler hors du champs de vision d'un des vigiles à l'extérieur, qui fouillait les deux trois clients à l'entrée. Jack n'a beau pas trop connaitre le milieu, il a compris que ce qui empêchait de rentré est la lourde porte d'entrée en acier qui ne semble pouvoir que s'ouvrir de l'intérieur. Non, ce qui intéresse Pedro est l'arrière boutique se situant au rez de chaussé et où les gardes ont tendance à se montrer moins accueillants mais où au moins, on peut rentrer sans avoir une putain de porte en acier avec à l'intérieur et où les charnières sont prises dans du béton armé. Se plaquant contre le mur, le duo entendra deux hommes discutés, la conversation allant sur la sœur d'un certain Robert qui semble être de retour à Vegas, un rire gras se faisant entendre de la part de l'interlocuteur suivi d'un "Pauvre Robert, je n'aimerais pas être à sa place". Après un petit fou rire, la conversation cessera, une porte métallique se fermant, pendant que le second homme commencera à s'allumer une clope. C'est à ce moment là que Pedro sortira, faisant signe à Jack de le suivre. Manque de bol, Pedro se fera prendre en plein flagrant délit au moment où il sortira mais la question de savoir c'est si il a voulu vraiment se cacher sur le moment.

"Hé circu-TOI tu n'as-"

C'est surtout un magnifique punch qu'il se prendra, sous l'effet de l'élan qui l'enverra dans des caisses en bois plein de bouteilles d'alcool vide. Pedro ne s'en occupa pas plus, ne récupérant que le talkie walkie de celui ci, lui laissant même son arme malgré que le type soit K.O.

En ouvrant la porte en métal, une discussion semble avoir lieu dans la pièce d'à côté, Jack étant plus souple que Pedro, il jettera un coup d'oeil à la pièce qui n'est rien d'autres qu'une salle de surveillance, avec plusieurs écrans. Le type de dehors est penché sur un siège où se trouve un autre homme ayant un gabari bien plus petit. Jack y reconnaîtra un nain mais qui n'a rien à voir avec ceux qu'il a croisé sous terre. Bref, un faible qui n'a pas la stature de combattant. Les caméras ne mènent que sur des pistes de dance, quelques petites salles VIP où un couple semble copuler, les toilettes ainsi que sur l'entrée.

Ils peuvent continuer, il semblerait que le couloir passe non loin de la loge des danseurs et mènent dans la piste de dance.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mer 16 Aoû - 20:57

Jack voulait allez en y allant à la cool mais Pedro insista pour l'accompagner et en mode discret qui plus est. Ce qui surpris d'autant plus Jack c'est que Pedro assomma un garde comme si il avait la haine après quelqu'un qui plus est le garde semblait l'avoir reconnu. Quelques chose disait au Locuste que le mutant avait des comptes à régler avec quelqu'un et qu'il avait la désagréable impression qu'il allait droit vers des embrouilles. Mais bon il allait falloir faire avec n'empêche que Jack si il ne pouvait pas parler sans faire de bruit et rester discret jeta un regard d'incompréhension et de reproche au mutant bien qu'il le suivis sachant qu'il avait besoin de son aide.

Comme la porte et entrouverte Jack ce risqua à un coup d'œil et vis le second garde qui semblait chercher quelques chose sous la chaise d'un nain mais pas comme celui qu'il as combattus chez le mormons car il n'avait pas beaucoup de masse de muscles. l'endroit devait être une salle de surveillance car il y avait des vidéos partout une autre porte ouverte menait à un couloir. Par contre il y avait de drôle de bruit comme si l'un des gars était en train de manger quelques chose mais n'arrivait pas à l'avaler.

Jack se tourna vers Pedro pour lui dire par geste qu'il y avait deux types et ayant compris à quoi servait cette salle tira son arbalète et un carreau lesté de son sac à malice. Vu que les deux semblaient occupé et qu'il n'y avait que quelques mètre Jack pris son temps de viser la tête du nain qui était de dos et tira ensuite son projectile qui allas droit vers l'arrière du crâne de sa cible. Jack entra ensuite dans la salle de surveillance et profita de ses long bras pour se saisir de l'humain d'une main sur une partie du corps entre le cou et l'épaule et fit un point de pression sur les nerfs de ce type.

Normalement cette technique servait à relaxer les Locustes quand ils avaient mal au cou. Mais sur les peau molle cela équivalait à une prise vulcaine. En gros cela envoyait un humain dans les bras de Morphée pour une heure ou deux. Jack l'avait appris à ses dépend en assommant le vieux qui l'avait accueillis en lui montrant la technique. Remarque fait le vieux avait avouer à Jack qu'il n'avait jamais aussi bien dormis bien que Jack et sa protéger ont eu peur sur le coup.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Sam 19 Aoû - 23:09

Deux contre deux, effet de surprise et un bon quintal de muscles en plus, voilà une comparaison que l'on ne verra pas tous les jours et pourtant que rien ne va, rien ne va. Enfin ne pas aller, malgré le bruit de musique assourdissant qui commence à se faire entendre dans le couloir, ici c'est le son semble être bien atténuer car si Pedro laissa faire le locuste quand il sortira des armes non mortel, celle-ci frappera correctement le nain qui ne sera qu'à moitié sonnée, se vautrant sur son bureau et chutant, en train de geindre tout en se tenant la tête.

Le second, que l'on peut facilement comparé avec un gros bras, réagira instinctivement en dégageant le bras de Jack là où il avait pourtant trouver le point sensible pour sa prise du sommeil. Foutu instinct va... Là où il s'est contenté de se retourner, c'est pour voir le poing de Pedro lui frôler la mâchoire. L'hybride aussi à repéré le point sensible sauf que son adversaire s'est décaler à une seconde près. Trop surpris pour riposter ou quoique ce soit, Jack sait que son ennemi est déboussolé sous l'effet de la surprise. On pourrait dire qu'il a eu de la chance mais un homme mentalement stable sait qu'il risque de passer un très sale quart d'heure devant les deux colosses qui lui font face, lui n'étant qu'un simple homme bodybuildé, en plus de les avoir vraiment mêlé. Oui sur le coup, ce brave type aurait préféré se faire assommé au lieu d'avoir de bon réflexe car ce n'est pas avec une simple bosse au crâne qu'il va s'en tirer. Le nain non plus même si lui, le duo est tranquille avec lui pendant encore une bonne dizaine de secondes.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Sam 19 Aoû - 23:48

Le garde était plus réactif que Jack aurait penser car il se saisit du bras du Locuste au moment ou il allait l'endormir et évita un coup de poing de Pedro. Pourtant le nain était encore neutraliser pour quelques secondes et le Duo avaient encore l'avantage de la surprise car voir un mutant et un Locuste se la jouer ninja et les surprendre dans la salle de sécurité qui plus est cela ne ce voyait pas tout les jours.

Jack opta rapidement pour un grand classique qu'utilisait les Locuste en combat singulier. Ils optaient sur leur intelligence pour vaincre autrement dit un bon coup de boule en plein dans le crâne du garde encore surpris avant qu'il ai le temps de pousser gueulante pour avertir des copains. Jack se retins néanmoins de ne pas taper trop fort pour tuer ce gars car les Locuste avait le crâne suffisamment dur pour défoncer un mur de brique ou le tableau de bord en plastique rigide de la voiture de Pedro. Ce serait con qu'il tue quelqu'un par accident et comme Pedro ne voulait pas de mort valait mieux que le Locuste contrôle sa force.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Dim 27 Aoû - 23:21

La dernière chose que verra le garde est la tête du Locuste en gros plan, puis ça sera le trou noir. Jack l'aura assommé sur le coup, lui pétant le nez au passage. A un instant, il a même cru qu'il l'avait tué mais l'homme respire difficilement, sa vie n'étant pas en danger. Par contre les séquelles, tout ça tout ça, c'est une autre histoire mais seul un neurologue pourra le déceler mais la question est tout autre : y a-t-il au moins un neurologue à New Vegas ?

Pedro allait lui bourriner la tronche à l'ancienne mais s'abstiendra quand il verra le type s'écraser contre les écrans avant de chuter. Il haussa les sourcils, signe qu'il n'aurait pas aimé se prendre un tel coup de boule malgré sa morphologie impressionnante. Ceci fait, il se contenta d'un coup de savate bien placé au niveau de la tempe du nain pour lui aussi l'envoyer aux pays des songes. Au moins vu la gueule des deux énergumènes, le patron de ce boui-boui ne pourra pas leur reprocher d'avoir mal fait leur boulot !

Ceci fait, Pedro se contenta regarder au niveau de la porte dans l'espoir de trouver un trousseau de clés. Peine perdu, il n'y a rien de cela et il devra se contenter de fermer la porte tout simplement. Au lieu de cela, il se contenta de prendre une liasse de dollars sur la table avant de la donner à Jack sans même regarder le montant.

"Prends, ça pourra te servir dans cette ville. C'est du fichu billet vert, ça se conserve mal, sa valeur est moins stable que ce bon vieux troc mais que veux-tu, la méta-humanité est trop conne pour s'en passer. Ici, ça sert de monnaie."

Quand Jack comptera après toute cette histoire, il y en a pour 120$, certainement des paris entre potes pour savoir qui est éjaculateur précoce ou non. A regarder les écrans, entre ça et le jeu de cartes, ceux qui devait regarder ses écrans devaient bien se faire chier de leurs journées.

En revenant dans le couloir et le suivant, Jack verra qu'il passera non loin de la loge des danseurs... mais pourquoi il l'a regardé ? Ce lieu est tout ce qu'il déteste. Dans la société Locuste, une femme se doit d'être forte en plus d'être capable d'accoucher d'enfants forts pour parfaire le génome locuste, d'où la raison que la reine et ses proches ont le génome le plus pur et fort de la race mais ce qui vient de voir est tout le côté dépravé que peut avoir une société. Ce qu'il verra c'est trois junkies se piquer en attendant leur tour pour leur seringue. Pire, maintenant il sait ce qu'est un travelo car dans le le lot il y aura un homme maquillé vulgairement et portant habits moulants et jupe ultra courte. Pour un locuste qui vient de sous terre et où la prostitution est quasi inexistante pour la raison auparavant, il devra se contenter de ronger son frein et continuer dans le couloir, qui mènera un peu sur le côté d'une des pistes de danse.

Snobant les caméras et passant dans la foule qui les ignoreront malgré qu'elle soit tout étonner de voir deux personnes faisant trois têtes de plus qu'eux, ils finiront par monter les escaliers où un bureau aux vitres teinte est fermé. Pedro tenta de l'ouvrir mais en vain avant de proposer au locuste de l'ouvrir à coup d'épaule en lui faisant signe qu'il avait l'honneur de défoncer une porte. Le coup d'épaule fait, c'est un homme d'origine asiatique, typique d'un macro d'avant guerre habillé de manière très exubérante. Sur ses genoux, il y avait une prostituée aussi vulgairement habillé que maquillé et visiblement il a été interrompu alors que ça allait devenir intéressant. Ou plutôt il sursauta avec l'arrivé des deux molosses.


"Salut Wells, je vois que les goûts de chiottes sont toujours là."
"T-toi ?!? Qu'est ce tu veux encore ? Je t'ai remboursé la merde que je t'ai filé l'autre fois, je veux plus te voir !"
"Nuance, tu voudrais plus me voir mais je suis là." il fit un geste sur le coin d'un canapé "la miss tu ne sors pas, tu restes là... La vache Durden, tu me surprends, je te croyais pédé comme un phoque comme la plupart de ton personnel. Revenons à notre affaire, mon ami à quelques questions à te poser, il cherche une fille."

Il fera signe à Jack pour poser les questions et montrer la photo.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Lun 28 Aoû - 0:51

Maintenant que Jack sait ce qu'est un Travelo il avait un air dégouté. Les humain de la surface avait des distractions vraiment dégoutante. Une chose est certaine c'est la dernière fois qu'il mettra les pieds ici et il était pas certain qu'il ai envie de rester à Vegas si les autres endroits qu'il va visité soit du même acabit. Pedro ce montra néanmoins généreux en lui donnant de l'argent. Ca Jack connaissait et il en avait même sur lui mais remercia Pedro d'un signe de tête, ramassa son carreau d'arbalète et faucha la radio du second garde dédaignant son arme avant de suivre le mutant.

Traverser le club fut une promenade de santé bien que le duo se faisait remarquer on les laissa relativement tranquille. Ce fut arrivé devant une porte que Pedro demanda à Jack de l'ouvrir ce que Jack fit. Le Locuste traversa carrément la porte et se retrouva dans un bureau outrageusement décoré et occupé par une femelle et un male qui semblait être le patron de ce club.

Jack laissa Pedro parler à ce gars et visiblement ils se connaissaient et pas en bien vu la tête effrayé de ce type. Il semblait autant craindre Pedro que le Locuste et il semblait lui devoir des dettes non réglés. Ce fut quand Pedro l'invita à lui parler et se renseigner que Jack s'avança et lui présenta la photo et se mis à parler plus longuement d'une voie caverneuse, grinçante et ponctuer de grognement pour reprendre son souffle.


- MOI RRRRECHERRCHE FILLE ! GRRRUUU ! AMI A MOI ! GRRAAA ! ENLEVER PARRR GANG ! KRRRR ! GANG DIRRRRIGER PARRR ! GRRRRRMM ! UN CERRRRTAIN HYDRRRA ! RRRRRR ! TOI SSSAVOIRRR ? Demanda Jack en rangeant la photo après l'avoir montrer.

Le type ne répondit pas tout de suite ou alors il était lent, trop lent au gout de Jack. Avisant la table qui était entre lui et le patron du club, Jack tira son grand couteau locuste et le planta sur la table.


- TOI PARRRRLER ! GRRRR ! OU MOI COUIC ! Dit il en désignant le matériel de Durden encore à l'air.

Jack bluffait il n'en n'avait pas l'intention et pas certain que Pedro apprécie aussi mais une bonne menace devrait suffire. Jack regarda Pedro en esquissant un sourire sadique et un discret clin d'œil en pensant à un truc de la surface qu'il avait vu sur vieux film sur cassette. Le coup du gentil flic et du méchant flic. Fallait espérer qu'il ai compris.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Sam 9 Sep - 23:08

La menace fonctionne sans mal, seulement que Durden Wells ne savait pas grand chose. L'homme ne bafouille, garde un semblant de calme devant ses deux inconnus mais le Locuste sait que c'est seulement en bonne partie parce que l'individu en face fait parti de la catégorie "grande gueule", ce qui fait qu'il garde une certaine prestance malgré qu'il soit mort de trouille. Il n'a pas cependant réagi à Hydra, il ne connait certainement pas.

"Mais moi cette meuf, je ne la connais pas ! Ce n'est pas spécialement un canon mais ta gonzesse a son petit charme et tu sais très bien que je fais que dans la pute de bas étage !"
"Pauvre connard..." Marmonna la jeune femme sur le sofa, qui se contenta de prendre une cigarette du paquet le plus proche sur la table. Au moins Jack a une petite ambiance de la ville et de toute l'hypocrisie qu'elle dégage !

Par contre ce que Jack remarqua, c'est que Pedro s'attendait un peu à la réponse et il savait visiblement bien qu'il ne trouverait aucune information en venant. Par contre le Locuste a très clairement posé la bonne question puisque Pedro redirigea cette dernière.

"Justement, on est là pour tes petits réseaux. Aboules ta liste de fournisseurs."
"De- Tu sais que c'est les Predieger qui fournissent."
"Je m'en branle de ta came. Quelques unes de tes putes, tu les achètes sur un réseau d'esclavage qui ne passe pas par la guilde des esclavagistes car trop cher. Aboules ta listes de fournisseur et je ne poserais pas la question une troisième fois."

Il a tenté de dévier la réponse sur un sujet évident ? Pedro ne l'a pas loupé sur ce détail.

"Je... Y a Jeff Deagle qui se fournit en esclaves venant du désert, souvent des survivantes de rafle de pillards quand ils ne savent plus quoi en foutre. Il ne pose pas de questions sur la provenance. Sinon y a des transactions qui se font à la mise au enchère dans le Darkfly, c'est upper et seulement sous invitation. Tant en temps ils vendent des esclaves, c'est de la marchandise comme une autre."

Pedro semble connaître le second, assez surpris d'entendre ce nom.

"L'invitation."
"Et ça ne va, c'est prestigi-"
"Cogne le mais pas au visage. Et pas trop fort aussi."

Libre au Locuste de cogner ou non. Dans les deux cas, il lâchera un :

"Ok-ok c'est dans le bureau à droite. Premier tiroir."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Dim 10 Sep - 0:08

Jack leva son poing faisant mine de vouloir le cogner mais Durden cracha le morceau et Jack baissa son poing par contre il ne quitta pas le patron de bar des yeux laissant Pedro récupérer la fameuse liste des fournisseur. Une fois cela fait Jack imagina que Pedro et lui en avaient terminer avec Durden. Il connaissait pas Hydra et ne semblait pas mentir le fait que Jack le menaçait de vouloir le castrer avec son gros couteau et lui taper dessus mais au moins il as fournis des informations exploitables.

Jack récupera son couteau sur la table et se leva en tenant Durden par le col et le soulevant du sol.


- QUOI FAIRRRE LUI ? RRRRRR ! ON LE TUE ? Demanda t'il taquin à Pedro bien que ce dernier ne voulait pas sa mort.

- NON RGRRRR ! MOI MEILLEUR IDEE ! Dit il en entrainant Durden.

Quelques minute plus tard Jack pendit Durden au lustre hors de prix de son bureau nu comme un ver et ligoter comme un saucisson et bâillonné avec un slip sale. Le patron était en bonne santé et en vie mais il ne risquait pas d'oublier cette aventure. Jack n'avait pas non plus envie qu'il donne l'alarme rameute ses gorilles encore présent dans ce club avant que Jack et Pedro soient tout les deux sortis.


- TOI PAS PARRRLER ! GRRRR OU MOI RRREVENIRRR GGGRRR ET MOI ! HSSSSS ! FAIRRRE TOI FEMME HRRRG ! PIGER ? Demanda Jack a Durden avant de se tourner vers la femme.

- VOUS PAS PROCRRREER GRRRRR ! VRRRAIS LIMASSSE ! GRRRR ! TRRRROUVER PRRROCRRREATEURRRR FORRRT ! Conseilla t'il à la prostituée en montrant ses muscles avant de regarder Pedro pour savoir si il as terminer ici.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mar 12 Sep - 1:30

Pedro fouilla rapidement le bureau pour en sortir une sorte de carte à code barre dessus, il marqua une certaine hésitation devant avant de la mettre dans la poche. Il se contenta de faire signe au Locuste avant qu'il ne le lâche, signe qu'il n'avait pas besoin d'insister et qu'il ne valait mieux pas s'éterniser ici. Il en aura assez vite la réponse en empruntant, cette fois ci à pas rapide, le même trajet que pour l'aller.

"Ne pas parler ne pas parler, c'est vite dit. Sur le moment il ne le fera pas mais ça ne l'empêchera pas de mettre un contrat sur notre tête. La seule différence entre lui et les "plus gros poissons" de Vegas, c'est qu'il ne croule pas toujours sous les moyens. Donc oui, on va éviter son quartier quelques temps mais surveille quand même tes arrières, ça ne me surprendrait pas que les ratés qui veulent se faire un nom dans le mercenariat ou chasseur de prime tentent leurs chances pour quelques choses dans les alentours de 1000$. La seule différence c'est que ça sera pour la plupart des amateurs ou des chasseurs de prime qui raclent les fonds de tiroirs parce qu'ils sont au chômage depuis trop longtemps."

En atteignant la sortie, le mec assommé dans les poubelles semblaient revenir à lui, Pedro lui rendit le talkie walkie voler auparavant. Sauf que ça sera dans la gueule pour l'assommer de nouveau. Il donnera la réponse pourquoi une telle destination malgré les risques.


"Sauf que vu notre gabarit à tous les deux, les 1000$ pour chacune de nos têtes, ça ne les vaut pas. Et le dessouder reviendrait à se faire remarquer par les Predieger."

Le duo se redirigera vers l'endroit où Pedro a garé son véhicule, la présence des deux mastocs suffiront à éloigné trois jeunes curieux de voir qui rôdaient près de la jeep. Jack comprendra qu'ici, on ne peut rien laisser sous peine de le voir disparaître dans les heures qui suivent, Pedro se contentant d'ouvrir le capot pour retoucher à la batterie avant de démarrer le véhicule avec sa bonne vieille clef pour le faire ronronner. Cinq minutes de routes suffiront, l'hybride se dirigeant vers un ancien hôtel qui, selon lui, est dans le territoire des Pavlov. Pas le grand luxe mais au moment où il gara son véhicule sur le parking, l'un des employés sembla reconnaître Pedro en ne lui posant pas plus de questions que cela. Toujours selon lui, ici il est tranquille, se contenta de demander une chambre mais au lieu de cela, se dirigea au bar, pour commander deux whisky. La conversation ne semblait pas être secret défense, le barman derrière le comptoir pouvant tout entendre.

"Mais ça sur mon compte, Eddy. Bon, je vais quand même t'expliquer le b-a ba d'ici vu que tu sembles sortir de ta caverne. Ici tout fonctionne sur le dollar, le papier que je t'ai filé juste avant. Ou le troc mais ça je ne t'apprends rien."

L'argent, le locuste connait, juste que s'était des pièces frappés dans de l'or. Sur le moment, il trouva même le procédé de la surface tout simplement "débile" pour la simple raison que de l'or est plus difficile à falsifier que ce "PQ". Lui, il avait le poids, l'épaisseur pour le voir, là c'est "juste" un dessin imprimé sur du papier, en plus d'être difficilement conservable. Mais là n'est pas le sujet. Quand au whisky, il ne connait pas par contre, même si les alcools chez les locustes existent. Déjà pour des raisons sanitaires (là où il y a de l'alcool passe, les microbes trépassent), ensuite parce que c'est le petit plaisir de la vie pour toute espèce confondu. Bizarrement c'était la spécialité des nains sous terre, l'ironie du sort voulant que la famille Pavlov soit des nains eux aussi...

Pedro regarda la carte.


"J'ai un peu tilté quand il a dit le Darkfly. Oui je connais et non je ne pourrais pas m'y rendre directement, la clientèle est disons... d'un certain standing. Je pense que je vais passer par une personne tiers du nom de Ben Rilford pour y rentrer. A la rigueur, si tu veux participer sur la vente aux enchères, tu peux te faire passer pour son garde du corps. Je peux t'organiser ça... Quand à Jeff Deagle, je vais voir ce que je peux trouver pour lui."

Le barman toussa, s'inscrustant dans la conversation. Pedro le regarda du coin de l'oeil, sortant un billet de 50$ juste pour régler deux malheureux verres.

"Toi, tu sais quelques choses..."
"Je connais juste le nom de Deagle. C'est le chef d'un petit gang sans importance qui fait dans divers petit trafic low cost et qui fricote avec des hommes qui se prennent pour des mercenaires mais qui sont ne sont souvent rien d'autres que du pillard reconvertis dans le mercenariat. Je vais te montrer sur une carte son territoire."
"Tu m’intéresses là... Autant je ne me permettrais pas de remettre en doute tes sources, autant ce Deagle n'a pas l'air d'avoir une tête à fréquenté un bar d'un certain standing."
"Les couple Dorante se sont renseignés sur son cas il n'y a pas longtemps... J'ai un petit doute mais tu sais, je me sentirais responsable si je devais être responsable d'un mauvais ragot."

Le léopard ronchonna, sortant un billet de 20$ en plus.

"C'est ton dernier pourboire de la journée Eddy... Ce n'est pas parce que je suis en bon terme avec le gérant de ce motel que ça ne m'empêche pas de te coller ma grosse paluche dans la gueule si tu me fais perdre patience."

Le barman rangea son deuxième pourboire dans la poche de son tablier.

"Ca serait en effet bête de perdre un de mes clients préférés. Pour tout dire, il semblerait qu'il y a eu un trafic de faux jetons de casino au Whiskies and guns et les Dorante enquête sur lui."

Pedro s'adressa de nouveau à Jack qui était un peu en retrait de la conversation.

"Que je t'explique, les Dorantes, c'est un couple et ce sont les nettoyeurs des Pavlov, les responsables de ce territoire. Y a peu être moyen de te lier quelques contacts en ville pas dégueulasse. Comme notre cher Eddy ici présent à l'air de connaître ce couple, il peut bien se démerder à te les faire rencontrer n'est ce pas ?"
"Hé mais attend je n'ai-"
"Si tu es d'accord, il est d'accord pour se démerder à te les faire rencontrer. Moi de mon côté, je pourrais faire ma petite enquête sur Hydra et voir à la guilde des esclavagistes si ta miss y est passée ou non. Pas d'inquiétude, je peux me débrouiller seul pour ça."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mar 12 Sep - 14:52

Pedro après sa visite de chez Durden expliqua sa stratégie. Cette fois Jack et lui allaient se séparer pour enquêter de leur coté. Pedro allait organisé une visite pour le Darkfly mais pas tout de suite car il allait chercher des information sur Hydra et vu qu'il connaissait bien cette ville il avait toutes les chance de réussir.

Jack n'allait pas rester les bras croisé à attendre. Pedro lui conseilla d'allez voir les Dorante. Jack ne compris pas tout de suite le terme de nettoyeur hormis ceux qui faisait le ménage il voyait pas vraiment le rapport ce qui fit rire Pedro et le barman. Pedro lui expliqua que les Dorante était deux tueurs à gage.

Réfléchissant un peu Jack compris que Pedro essayait d'occuper Jack et qu'il essaye de nouer des contacts afin qu'il évite de se faire des ennemis et sur un certain point le type que les Dorante recherchent connaît peu être Hydra. Les chances étaient minces certes mais bon. Jack n'allait certainement pas rester à l'hôtel à se tourner les pouces. Les Locustes étaient des créatures qui détestaient l'inactivités de toute manière bien qu'ils n'étaient pas des robots et avaient besoin de manger et dormir comme n'importe qui.

Quand Pedro demanda à Jack si il accetait que le Barman organise un rendez vous avec les Dorante ou avec Pavlov leur patron Jack hocha la tête tout de suite. Pedro avait l'air de faire confiance même si il était plus primitif que lui Jack était moins bête qu'on pourrait le penser même si les Dorante était des tueurs c'était certainement pas le même genre que les pillards. Pedro lui expliqua d'ailleurs que le clan Pavlov ne faisait pas vraiment dans le trafic d'esclave c'était surtout un casino et une fabrique d'arme et d'alcool faisant du bizness avec d'autres citées et leurs employés étaient bien traités mais pas du genre à titiller quand on cherche à les arnaquer. Il paraitrait même que Pavlov faisait un meilleur alcool que ce qu'on avait servis à Jack et donc plus cher.

Jack pris son verre de whisky pour gouter. Il renifla l'alcool et le bus ensuite d'un trait.


- UN PEU LEGER ! Dit il.

C'est sur que comparer à l'alcool Locuste ou même nain les boisson humaine était pas très fort.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mar 12 Sep - 17:52

Autre système oblige, un Locuste est inutile est une bouche de plus à nourrir, d'où certains guerriers préféraient mourir en combat quand ils commençaient à se sentir inutile pour une histoire d'honneur. Le système Locuste est cruel mais il est ainsi, se retrouver infirme mais vivant après une bataille est une honte, surtout si le Locuste en question est incapable d'initier les futurs générations. Il y a bien sûr le changement de classe social mais un guerrier avec un bras en moins qui finit dans les mines avec des castes inférieurs (les mineurs dans un tel cas) est une punition bien pire que la mort qui déshonorait en plus sa famille ou clan. Si la magie régénératrice est impossible dans certains cas, le Locuste moyen, surtout ceux de la caste guerrière, préférera mourir dans un prochain combat perdu d'avance que d'être un fardeau pour lui, pour sa famille, son clan et enfin sa ruche. Un système ni mauvais, ni bon mais très cruel pour survivre dans un milieu qui peut l'être tout autant. Ainsi est la société locuste.

Les Pavlov ont l'air d'être fréquentable selon les dires de Pedro mais ça n'en reste pas moins des truands. Si Jack ignore tout le passé du clan Pavlov, son fondateur n'en reste pas moins un nain avec très certainement des principes de nains même si le monsieur en question ne doit plus avoir les mains très propres depuis maintenant un bout de temps. Difficile de juger quand on ne connait pas assez les autres gangs mais il sait que cette ville pue la corruption à plein nez et si il doit fréquenter pour faire avancer ses recherches, autant que ça soit celui que Jack estime le plus méritant.

Pedro finit aussi son verre, le posant assez violemment sur le comptoir. Quand au barman, il semble faire un peu la gueule : en voulant avoir le beurre et l'argent du beurre, il se retrouve à prendre contact avec le groupe de feu des Pavlov pour vingt malheureux dollars, lui donnant l'impression de s'être enfiler à sec avec une poignée de verres pillés, ce qui est un peu le cas. Avant de s'absenter cinq bonnes minutes pour discuter avec un moustachu de 40 ans qui venait de passer dans le couloir, lui serrant la main au passage, il conseilla à Eddy de lui servir un verre d'Absinthe. C'est tout de suite plus fort, plus dans ce que buvait les Locustes pour fêter un événement. Et puis il connait au moins !

Pedro finit par revenir, lui demandant de le suivre. Ils ont pris une chambre commune au troisième étage. Draps usagés mais encore à peu près blanc, la chambre est au dessus de la norme hygiénique de la ville : c'est à dire propre mais sans plus dans une ville crade. La salle de bain est hors service en revanche, le quartier n'a pas assez de moyen pour rénover la canalisation. En regardant par la fenêtre, l'escalier de sortie de secours est hors service mais le batiment en face peu être atteint et où seul le second étage a été en ruine mais semble encore debout. Pedro expliquera que c'est la chambre qu'il prend d'habitude, si ça devait dégénérer des assaillants ne pourraient pas passer par l'escalier de secours à l'extérieur mais que leurs morphologies au dessus de la norme humaine permettait un bon saut d'un étage au bâtiment d'en face sans avoir les os en bouilli si jamais il devait sauter. C'est culotté mais Jack sait qu'il en ait largement capable. C'est que Pedro est un homme prévoyant...


"On peut bien se reposer. Eddy toquera à la porte dès qu'il t'aura arrangé ce rendez vous. Si tu as besoin de matos particulier, fais moi signe. A Vegas, on trouve tout et surtout n'importe quoi, je pourrais t'avoir ça fastoche. Je suis pas marchand pour flamber devant de la minette."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mar 12 Sep - 22:29

Jack hocha la tête pour le moment il n'avait besoin de rien mais le Locuste remercia Pedro pour son aide. Une fois de repos Jack pris ses aises et déballas son armement pour vérifier leur équilibre et les aiguiser. Une routine que tout bon soldat au repos faisait. Se tenir toujours prêt même en cas de coups dur.

Après avoir ranger des armes et les avoir dissimulé sous les gaines de son amure Jack allas se reposer son sac à portée de main pour pouvoir s'en saisir pour fuir si il y avait du grabuge. Cela aussi il l'avait appris mais pas des Locustes. C'est le vieux qui lui avait appris. En y pensant Jack ne pouvait s'empêcher de penser à lui.

Le vieux s'appelait Patch avant de vivre une vie tranquille loin de tout, Patch avait pas mal bourlinguer comme mercenaire et chasseur de prime et enfin trappeur quand il c'est retiré au Canada. La Demi-Elfe qu'il élevait comme sa fille ne faisait pas partie de sa famille mais l'avait adopté encore tout bébé. Aveugle de naissance elle avait été abandonnée mais en grandissant une relation père fille c'était développer entre eux. Même si la culture Locuste était cruelle Jack lors de son séjour chez Patch avait été impressionné par la volonté de la jeune Demie-Elfe de ne pas se considérer comme une assisté. Ce battre ne signifiait pas seulement jouer des poing cela aussi s'apprenait à l'école de la vie si bien que le Locuste vis aussi bien du bon dans la culture de la surface comme du mauvais. Néanmoins Jack était anxieux dieux sait ce qui est arrivé à la fille de Patch alors que Jack la cherchait partout si elle est morte ou si Hydra la violenté Jack prendra tout son temps pour tuer le ganger une fois qu'il eu mis les griffes dessus.

Ce fut en ruminant ses pensée que Jack pris son mal en patience et essaya de se reposer.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Ven 22 Sep - 19:52

Son temps, il les passa à regarder ses blessures. Il n'y a pas à dire, si il tenait l'invocateur de ce foutu élémentaire, il ne pourrait s'empêcher de distribuer quelques baffes pour lui apprendre les manières vu que le bestiaux ne l'a pas loupé ! La douleur est toujours présente et il sait qu'il en a encore pour deux jours pour ne laisser place qu'à quelques vilaines croûtes puis certaines à quelques cicatrices pour les plaies les plus profondes. Quelques unes de plus n'est pas bien grave, surtout pour un locuste. Le reste, il le passera allongé sur le lit, où malgré tout, il s'endormira quelques heures, cette attente durant une éternité pour lui.

Et seulement lui puisque c'est au premier rayon de soleil que le barman toqua à sa porte avant de tout simplement lui dire qu'il avait rendez-vous au Whisky and guns dans une heure. Si le locuste demande où est Pedro, l'employé se contentera de dire qu'il dormit quelques heures avant de sortir sans donner plus d'indication. Le véhicule est toujours sur le parking, Pedro n'a pas dû aller bien loin malgré tout. L'employé indiquera la position du casino, Jack y sera en moins d'un quart d'heure... après avoir emprunter les mauvaises rues. Oui il connait encore mal Vegas, il se rendra compte que les ruelles pour un chemin direct ne sont pas toujours une bonne idée puisque certains auront la mauvaise idée de l'interpeller dans un lieu sombre alors qu'il lui restait cinq minutes de marche.

Deux types mal fringué, l'un jeune avec à peine 15 ans et mené par un autre qui en a facilement la trentaine lui barreront le passage d'une ruelle. Tous humains. Premier réflexe, sera de regarder leurs équipements. Pas de protection, si ce n'est que le plus âgé à une veste en cuir assez épaisse. Batte de base-ball clouté pour celui-ci, le jeune semble un peu moins fier en voyant à qui "son grand frère" s'adresse et ne porte qu'un pistolet de mauvaise manufacture. Mauvaise idée sachant que "grand frère" est devant lui. Par contre le Locuste sait qu'il y a quelqu'un derrière lui, à une dizaine de mètres, il l'a senti au moment où les deux énergumènes se sont pointé. Un pas assez léger d'ailleurs et la logique voudrait qu'à cette distance ça soit une arme de jet ou à feu. Sachant que "grand frère" n'est qu'à 2 mètres du molosse qui fait facilement plus tête que lui, la mêlée peut devenir facilement bordélique pour qu'un tireur puisse viser correctement.


"Hé ! Les raccourcis y a toujours un péage, tu sors d'où pour pas savoir ça toi ?"

Pour avoir deux truands picolés au bar la veille, malgré que Jack ne soit pas d'ici et ne s'y connaisse rien au milieu mafieux, il peut facilement dire qu'ils ne sont pas affilé au Pavlov. L'armement ne colle pas, surtout que les Pavlov ont une certaine influence dans le marché des armes à feu. Et qu'ils ne sont pas franchement très futés pour s'en prendre à lui à trois seulement. A moins que ça soit qu'une question de crédibilité de la part du "leader" de ne pas s'en prendre à lui vis à vis du reste de la bande.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Ven 22 Sep - 23:13

Après une nuit de sommeil néanmoins reposante Jack fut réveillé par le barman qui lui annonça son rendez vous. Pedro n'étant pas là étant donné qu'il faisait ses affaire et investigation de son coté Jack du trouver lui même le casino de Pavlov. Par chance les indication qu'on lui avait donner était assez précise pour qu'il trouve le casino néanmoins Jack tomba par mégarde sur une coutume locale qu'on réservait aux pied tendre venant à Vegas. Autrement dit une agression déguisé en racket.

Jack n'était pas nés de la dernière pluie malgré le fait qu'il venait du sous monde les types étaient trois deux proche de lui et un troisième en retrait. En tout cas ils sont pas affilier au gang de Pavlov vu comment on avait décrit le gang. Surement des petite frappe ou alors c'est Durden qui les as envoyés après l'humiliation qu'il as eu de se retrouver pendu à poil à un lustre.

A la provocation de l'humain Jack ne répondit pas par contre il eu un sifflement menaçant. Jack montra carrément les crocs les lèvres tremblotante et soudain poussa un hurlement de guerre terrifiant en utilisant son Ki pour amplifier le cris. Il utilisa le son comme une arme afin de paralyser le trio ou du moins leur faire perdre le contrôle de leur mouvement en se servant de la peur et quand quelqu'un à peur il cafouille n'arrive pas à réfléchir ou contrôler leur mouvement. C'est pas facile de sortir une arme quand on as les tympans vriller par un cri de guerre Locuste qui avait un son très aigue.

Jack tout en poussant son cri se jeta sur l'adulte l'attrapa par le col pour s'en servir comme bouclier et le poussa vigoureusement sur son jeune comparse via une onde de choc légère mais assez puissante pour faire craquer des côtes pour projeter l'adulte sur le jeunot et l'envoyer au tapis. restant de profil et tournant rapidement la tête vers celui qui était dix mètre de lui, Jack projeta l'adulte sur son comparse.


Dernière édition par Amon Jack le Sam 23 Sep - 0:59, édité 3 fois
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Sam 23 Sep - 0:43

Ce n'est pas Durden, Jack connait peu être mal Vegas mais il sait quand il est suivi. Il s'agit donc de la malheureuse rencontre dû à la mauvaise fortune de ses agresseurs. Provoquant rapidement une mêlée pour rendre l'attaque confuse. "Grand frère" se pisse dessus et ne bouge pas, ça c'est fait. Celui derrière lui recule d'un pas à défaut d'être tétanisé et de trembler comme une feuille. Celui derrière Jack tire mais il n'entendra que le coup de feu au moment où il sera dans la mêlée, visiblement il était déjà dans la ligne de mire. La balle ne semble avoir touché personne, se contentant d'une gouttière qui n'avait rien demandé à personne.

Chopant le sac à pisse par le cou, il s'en servira pour percuter le plus jeune du lot, qui finit dans des ordures à 3 mètres derrière. En chopant son adversaire, Jack fut surpris un dixième de seconde par le crac au niveau du cou, signe qu'il vient d'écraser la trachée du trentenaire. Le pire dans cette histoire ? Il vit encore...

En se retournant pour voir le tireur qu'il y avait dans son dos, c'est pour voir un jeune demi elfe à une dizaine de mètres, avec un revolver. Une seconde balle finira passera à côté de lui, n'éraflant que le ventre du bouclier humain. A croire que le destin joue un mauvais tour à celui ci, ça ne le tuera pas, lui laissant une longue agonie. Téméraire mais pas fou, le demi elfe s'appuie sur ses jambes pour s'apprêter à sprinter hors de la ruelle, s'apprêtant à fuir.

Celui qui est dans les poubelles ne s'est même pas encore relevé, malgré qu'il soit conscient.



_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Sam 23 Sep - 1:23

Quand il s'agissait d'une agression ou un combat Jack pouvait se montrer sans pitié. Dans la société Locuste la fuite n'était jamais une option sauf quand il s'agissait de protéger la reine et de toute manière laisser en vie des ennemis s'enfuir représentait un risque qu'il reviens avec des renforts.

Alors que le Demi Elfe détalais Jack brisa le cou de l'humain l'achevant rapidement et se saisit de son arbalète avec un carreau barbelé chargé dedans. Sans hésitation Jack visa rapidement et lui tira dans le dos avant de se tourner vers le jeune encore allongé par terre dans les poubelles. Il n'avait pas encore dégainer son arme. Après avoir rengainer son arbalète Jack pris l'arme du gosse et la broya comme une canette en serrant le poing. Tenant le gamin par le col Jack poussa un nouvel hurlement pour le terrifier.

Pour le moment il n'avait pas tuer le gamin mais il était pas loin de le faire voulant le questionner. Il avait fortement intérêt à se montrer éloquent si il voulait vivre car Jack était de très mauvaise humeur d'avoir été retardé.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Jeu 28 Sep - 15:53

Le tuer n'est qu'une formalité, il finira par être jeter contre le mur comme on jette un vulgaire insecte. Le carreau en direction du demi elfe siffla avant de se figer contre lui aussi dans le cou, le faisant chuter raide mort, avec comme seul pensée de Jack que le carreau aura l'avantage d'être récupérable.

Chopant le gosse par le cou, il lui attrapa l'arme qu'il comptait dégainer, certainement plus sous l'effet de la peur que de la logique. L'arme, déjà de mauvaise manufacture, finira par être brisé au niveau du percuteur, ne lui laissant aucune chance d'une seconde vie même auprès d'un bricoleur. Quand à l'éloquence, Jack pourra repasser : lui aussi se pisse dessus. A croire que c'est une tradition dans cette ville...


"Pi-pitié ! Promis je recommencerais plus."

Pipi ? De cela Jack en sûr. Il peut facilement lui poser des questions vu la situation.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Jeu 28 Sep - 17:19

Jack eu un rictus en voyant l'humain se faire dessus. Faut croire que chez les peau molle il y en avait une grosse partie qui était des faibles. Même les drones Locuste valaient mieux que cela car malgré qu'ils étaient de la caste des ouvrier et inapte au combat ils avaient plus de courage que ses humains. En tout cas il avait de bonne prédisposition pour causer et Jack n'allait pas ce gêner.

Tenant le garçon par le col Jack sortis sa photo et posa sa question habituelle.


- RRRRG ! MOI CHERRRRCHER FILLE ! SSSSETTE FILLE ! GUUUURRR ! TOI CONNAITRRRE ? HRRRSSSS ! Demanda t'il.

Pas certain qu'il la connaît mais c'est pas faute de demander et Jack n'avait pas envie de lui rajouter des infos sur le gang qu'il recherche de peur qu'il vende la mèche à quelqu'un sur Végas. Outre cela vu que le gosse et ses comparse lui avait fait du tord Jack avait des projet pour lui. Les Locuste avaient aussi leur justice et pratiquait l'esclavage sur les créature intelligente qui leur avaient nuis. En fonction de leur nuisance ils passaient quelques temps aux mines sous la supervision des Drones. Les Locustes étaient des durs avec leur esclave mais pas tyrannique au point de les crever. Après qu'ils aient payer leur méfait les Locuste les relâchaient. Il y avait aussi l'ablation corporelle qui était aussi employer. Les Locustes s'occupait des voleurs en leur coupant un doigt ou la main selon la gravité du vol. Vu que le gamin était un jeune Jack se répugnait à le tuer. En fait il valait plus le coup mais il méritait une leçon.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mar 10 Oct - 19:58

Le jeune hésite entre le mensonge et dire la vérité. Pourquoi le mensonge ? Avec l'hésitation qu'il a marqué, Jack est certains qu'il ne l'a jamais vu. Au moins ça confirmera une chose : elle n'a pas fini dans les bas quartiers de cette partie de Vegas.

"Je-je ne la connais pas. Jamais vu dans ce quartier !"

Maintenant, en pensant à l'esclavage, Jack sait comment ça fonctionne aussi bien sous terre qu'à la surface, même si pour la surface ça ne reste superficiel comme information. Sous terre, il était très rare qu'un locuste soit esclave, trop déshonorant comme titre à un tel point que même entre Locustes, on leur donnait le choix entre finir dans les mines ou esclaves, le choix étant le premier dans 90% des choix, si ce n'est plus. En revanche pour les autres races, c'est une tout autre affaire : sans être taxé de société esclavagiste, elle n'en était pas loin pour la simple raison que pour les travaux ménagers assez simples mais pourtant indispensable, il n'était pas rare qu'un clan passe par l'esclavage. Ce n'est rien comparé aux elfes noirs avant que cette race ne tombent dans l'oubli après un génocide et, détail important que seuls les hauts dignitaires de la société locustes connaissent, pour un problème aussi soudain qu’anormal de fertilité. Il n'en sait pas plus la raison de ce problème de reproduction : il ne s'est jamais intéressé à ce sujet et de toute façon les drows n'étaient plus un problème avant même sa naissance. Mais le sort réservé aux esclaves chez les Locustes n'étaient pas si pire que ça, ça valait mieux que les mines... sauf chez les esclaves turbulents ou dangereux.

A la surface, c'est autre chose. Un esclave se fout bien de l'honneur de payer un jour sa dette et Jack ne se fait pas d'illusion, ce jeune se fera la malle à la première occasion et se cacher quelques temps ne sera pas bien difficile face à quelqu'un qui ne connait pas la ville. Après tout, il ne se faisait pas d'illusion, la fille du docteur risque de connaître ce sort. Il sait, pour s'être renseigné un peu sur le gang Hydra auprès de quelques voyageurs qu'il a croisé pendant son voyage en direction du Sud, que des colliers électriques sont utilisés pour les rendre obéissants. Il sait aussi qu'il y a des rituels pour ça (plus ou moins violents), ou des colliers enchantés mais le collier électrique est souvent utilisé, nécessitant qu'un petit budget contrairement aux autres choix. Ses colliers doivent se trouver assez facilement à Vegas en s'adressant aux bonnes personnes. Si ce n'est pas les gangs qui les ont, Pedro sera où en trouver mais de là à surveiller le jeune jusque là, il risque de devenir un fardeau pendant ce temps là. Dans tous les cas, il n'a ni l'un, ni l'autre si ce n'est qu'il peut lui bousiller l'une des mains pour ne plus s'en servir correctement pendant quelques temps. Un châtiment pas très cher payé.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mar 10 Oct - 20:24

Le gamin ne mentait pas il avait jamais vu ce que Jack recherche dans le quartier. Pas la peine de poser plus de questions et place à la leçon.

Jack était tenté de prendre un doigt au jeune voleur pour que lui et ses complices comptait lui faire mais il se montra d'humeur clémente. Après tout il c'était défendu et n'avait pas été blessé. Par contre il n'eu aucun scrupule à retourner la politesse au jeune voleur en confisquant tout ses biens en guise compensation même si il n'avait pas des masses avant de le laisser filer avec un bon coup de pied au cul (mais pas trop fort quand même mais toutefois bien sentis), histoire de lui apprendre qu'il devrait changer de métier voire même de crèmerie si il ne voulait pas tomber à nouveau sur le Locuste.

Après que le gamin ai filer Jack fouilla les deux cadavres afin d'avoir ce qu'ils avaient en plus de leurs armes. La batte clouté était plus une arme pour humain mais bon cela fera une bonne matraque entre le mains de Jack. Il récupéra aussi le revolver du Demi Elfe en plus de son carreau d'arbalète afin de pouvoir revendre l'arme à feu ou la troquer contre une arme plus adapté à son art. Jack fit rapidement l'inventaire de ce que ses trois idiots avaient en plus avant presser le pas pour rejoindre le casino de Pavlov et son rendez vous.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Mar 24 Oct - 21:57

Juste 20 dollars et un couteau à cran d'arrêt. Par contre il volera de nouveau dans les poubelles après son coup de pieds au cul, s'assommant au passage contre le mur. Nul doute que la leçon aura passer, le coup ferait passer une sodomie à sec pour quelques choses de bien sympathique par rapport à ce qu'il vient de se prendre. Nul doute non plus que pendant plus d'une semaine, il va avoir besoin d'un coussin pour s'asseoir.

Un revolver Colt detective en assez bon état. 4 balles dans le barillet, 10 balles dans la poche. 22$sont trouvables dans les poches. Rien de bien interessant sur lui. Pour le plus vieux, c'est 210$ qu'il trouvera, faisant comprendre au Locuste qu'il embrigadait les plus influençables pour ses sales coups et tout se mettre dans la poche. Il ne s’intéressa pas à la batte de base-ball, pas le même style de combat et elle ne ferait que l'encombrer vu le mauvais état qu'elle ait.

En entrant dans le casino, sa venue ne passera pas inaperçue mais les deux videurs le laisseront passer sans rien dire. Jack en profita pour regarder leurs équipements. Pas de gilet par balles mais manteau renforcés avec quelques plaques en acier assez discrète. Leurs armes sont des pistolets mitrailleurs, certes artisanales mais bien entretenu. En entrant, le mieux serait de demander au barman en commandant à boire, ou tout simplement à un des croupiers, ou l'un des vigiles.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Mar 24 Oct - 23:10

Bon au moins la récolte fut prolifique et il tirera un certains prix de l'arme à feu et des munition. La batte était en trop mauvais état pour servir et le cran d'arrêt un peu petit mais Jack empocha le couteau quand même pensant à le revendre en même temps que le pistolet et les balles avec l'argent en plus c'est tout bénéfice.

Jack mis pas longtemps à trouver le casino et remarqua bien vite que l'endroit était discrètement mais bien gardé et les types étaient loin d'être des rigolos. Ses types semblaient vouloir néanmoins laisser passer Jack le prenant comme un client potentiel mais Jack s'arrêta pour s'adresser à eux.


- AI RRRRENDEZ VOUS GRRRR ! AVEC LES  DORRRRANTES MRRRR ! OU AVEC ! KRRRR MONSSSSIEUX PAVLOV ! SSSRRRR ! SSSS'EST EDDY QUI M'ENVOIE ! URRR ! PARRR L'INTERRRRMEDIAIRRRRE GRRRRAA ! DE PEDRRRRO SSSSSS ! JE SSSSUIS JACK RRRR AMONZAKURAKURAIRURRR. Dit Jack qui s'annonça en disant son prénom humain et son identité de Locuste pour mètre un nom. C'est un peu à rallonge mais vu qu'il était dans un territoire d'un nain et qu'il était peu être un ancien il valait mieux donner son titre complet à son nom et c'est un moyen polis pour que un Locuste même inquiétant montre qu'il viens en paix.

C'est vrais en y pensant Eddy n'avait pas préciser qui il allait rencontrer. Même si Eddy as vu les Dorantes le fait que Jack s'intéressait lui aussi à leur enquête mais pas pour la même raison les aurait suffisamment étonné pour qu'il en fasse part à leur patron et vu que les Locustes connaissent assez les Nains pour avoir fait affaire avec eux par le passé, si Pavlov était un ancien il saura d'autant plus étonné de savoir qu'un Locuste était dans son casino et très loin de sa ruche. Si jamais Eddy as fait une description de Jack aux Dorantes et cela viennent au oreilles de Pavlov bien entendu.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Obscurité le Ven 3 Nov - 22:01

Les deux gardes se regarderont quelques secondes devant l'annonce, l'un fronçant les sourcils là où le second haussa les épaules. Pas un mot est échangé entre eux. A voir leurs réactions, ils n'ont pas l'air d'être au courant de cette affaire. Après tout, on leur demande que de virer des clients et d'avoir une bonne mémoire photographique pour se rappeler des fouteurs de trouble. Une chose est sûr, cette échange de regard, c'était pour savoir qui allait répondre en premier. Certainement le moins diplomate des deux mais le moins faignant.

"On ne rencontre pas le boss sur demande comme ça mais ouai pour Dorante ça peut s'arranger. J'espère pour toi que tu as vraiment rendez-vous mais je ne te pense pas assez con pour nous demander directement si ce n'était pas le cas. Je ne suis pas sa secrétaire après tout."

Il se retourna, interpellant une serveuse non loin en train de discuter avec un croupier qui se tourne les pouces. A cette heure-ci, il n'y a pas grand monde dans le casino, à peine deux clients qui préfèrent dépenser leurs jetons à des machines à sous.

"Glary, accompagne le monsieur jusqu'à un des "Dorante mais je ne sais pas lequel". Il parait qu'il a rendez-vous avec l'un d'eux."
"S'il vous plait suivez-moi."

Rien à dire sur cette humaine si ce n'est qu'elle est habillée en tailleur en assez bon état a son nom sur un petit badge de sa chemise. Elle accompagna Jack à une porte où elle toqua. Elle l'ouvrit quelque peu pour y passer la tête, où Jack aura du mal à entendre ce qu'elle dira. La pièce est visiblement insonorisée.

"Oui Glary ?" C'est une voix masculine qu'entendra Jack
"On m'a dit que vous aviez rendez-vous avec un ogre."
"Un ogre je ne sais pas mais oui on m'a dit que je devais rencontrer quelqu'un. Laisse le rentrer."
"Bien monsieur Dorante."


En entrant, c'est un humain d'une trentaine d'année, habillé d'un blouson en cuir que Jack arrivera facilement à identifié comme renforcé avec quelques plaques en kevlar puisqu'il est ouvert, l'homme se levant au moment où le Locuste rentrera. Pas d'armes à feu lourde de présent si ce n'est qu'il y a le holster avec avec un gros calibre à l'intérieur. Cheveux court brun virant vers le châtain et plutôt bien coiffé, c'est rare de voir quelqu'un d'assez propre sur soit même dans une ville de crasseux.

John Dorante:

"Je suis John Dorante, l'un des nettoyeurs de Brazak Pavlov. On m'a dit que vous passiez dans la matinée."

Sur la table basse, plusieurs boissons, du cognac plus exactement. Seul son verre est à moitié vide, là où pourtant la bouteille est presque pleine.

"Oui j'ai bien une mission de dératisation mais avant, installez vous. J'ai cru comprendre que vous n'étiez pas du coin."

Il fouille sa poche pour sortir quelques photos, qu'il semble trier à défaut de ne pas encore les montrer.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Amon Jack le Ven 3 Nov - 23:59

Jack fut amené auprès d'un des Dorante. Il s'attendait à trouver un guerrier du même calibre que les gorille à l'entrée mais fut confronté à un homme tout ce qui as de plus ordinaire. Mais son instinct lui disait le contraire l'humain semblait être aussi intelligent que dangereux. Rien à voir avec les brute qu'il as affronté depuis qu'il est arrivé à Végas. L'homme se montra néanmoins polis et courtois invitant même Jack à s'assoir sur un fauteuil suffisamment grand pour accueillir le Locuste. Alors que l'homme se présentait et que Jack le salua poliment en se présentant le Locuste remarqua qu'il était en train de sonder le Locuste de la tête au pieds certainement pour évaluer sa dangerosité. John Dorante avait certainement remarqué que Jack n'était pas un ogre commun ou plutôt diffèrent d'un ogre lambda. Sa première question était d'ailleurs basé sur le fait que Jack était un étranger. Faut dire que Jack portait toujours sa tenue issue de son ancien monde qui même si elle était discrète attirait l'œil des personnes les plus intelligentes de même l'aspect de sa peau semi rocheuse.

- NON ! RRRR ! DE TRRRRES LOIN ! GRRRR ! EXCUSEZ MON ACSSSSENT ! RRRRSSSS ! COMPRRRRENDRRRE ANGLAIS GRRRRR ! MAIS CORRRDE VOCALE ! HSSSSS ! PAS ADAPTE ! SSSSS ! MOI PARRRRLER LENTEMENT ! Dit Jack qui expliqua la raison de sa venue.

Le Locuste se montra honnête et expliqua la raison de sa présence sur Végas et sa traque du gang de Hydra pour retrouver sa protégée ainsi que l'aide que Pedro lui as apporté. Il ne mentionna pas toutefois les hommes poissons ne voulant pas leur amener des problèmes. Ce qui l'amena au fait que les recherches de Jack et Pedro tombe sur la mission des Dorante ce qui expliquait le fait que Pedro l'ai envoyé les voir tandis que l'homme léopard son coté il suivait une autre piste. Jack voulait également la cible des Dorante pour une autre raison et vu que Pedro est en bon terme avec le gang de Pavlov ce serait bête que le Locuste tue par accident un des gars de Pavlov suite à un malentendu d'où sa présence ici.


- MOI PAS CERRRRTAIN ! GRRRR ! QUE VOT GARRRRS ! KRRRRR ! AI MES INFOS ! SSSS ! MAIS LUI ÊTRRRRE KRRRRR ! UNE DES RRRRRRARRRRES KRRRRR ! PISSSTES POURRRRR TRRROUVER HSSSS ! MON AMIE ! Expliqua le Locuste.
avatar
Amon Jack
Epave de soucoupe volante

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Locuste à Végas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum