Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

Judith Maria Lawrence

Aller en bas

Judith Maria Lawrence

Message  Judith Maria Lawrence le Mar 30 Mai - 20:17

PRÉNOM : Judith Maria
NOM : Lawrence
SURNOM : Jud'
RACE : Humaine
MUTATION ou TECHNO ou HYBRIDATION : Néant
AGE : 20
PHYSIQUE: Jeune femme à la peau légèrement métisse et aux cheveux brun sombre.

SANTE

RÉSISTANCES 

CARACTÉRISTIQUES 
Adresse : Moyen
Agilité : Moyen
Apparence : Bon
Chance : Faible
Charisme : Moyen
Force : Correct
Intelligence : Moyen
Mental : Correct
Perception : Mauvais
Pouvoir : Faible
Réflexes : Moyen
Vitalité : Bon

COMPÉTENCES

Corps à corps : Connaisseur
Physique : Initié
Tactique : Initié
Tir : Connaisseur

Manuel : Initié
Médical : Novice
Pilotage : Initié
Science : Profane
Survie : Novice

Art : Incompétent
Business : Initié
Savoir : Profane
Sociabilité : Initié
Technologie : Profane

Alchimie : Incompétent
Fluide : Incompétent
Psionique : Incompétent
Rituel : Incompétent

SPECIALITES
Main d'or, Athlète, Technique de terrain (désert), Artisanat (paysan), Conduite économique

-------------------------------------------------------------------------------------

PHYSIQUE

Judith est une personne appartenant à la race humaine et de sexe féminin, elle possède par conséquent tous les atouts en rapport à son sexe. La silhouette de Judith est plutôt athlétique, cela n'est pas dû à la pratique d'un sport en particulier mais plutôt d'un travail qui nécessite de bouger souvent. La peau de Judith est légèrement métissée. La cause de cette pigmentation est le sang apache de cette dernière. Effectivement, l'arrière grand mère de Judith, MacKenzie Lawrence, provient d'une tribu de réserve, native d'Amérique. La jeune femme possède des cheveux longs et d'une couleur proche de celle des corbeaux. Elle se coiffe souvent avec une simple queue de cheval voir une natte si l'envie lui en prend. Son regard est franc et encourage à la confiance. De plus, ses yeux noisettes lui permettent de faire craquer facilement tous les hommes. Pour en rester au visage et en conclure, il faut savoir que Judith a un visage aimable mais qui peut paraître légèrement froid et dur quand quelque chose ne lui plaît pas, ce qui fait que c'est un visage très expressif. Pour conclure sur le reste de son corps, tout un chacun peut voir une poitrine de taille moyenne et une petite paire de fesses à faire pâlir les pervers. Pour conclure, Judith à une petite cicatrice dans le dos dû à plusieurs coup de feux reçus dans son adolescence.

MENTALITÉ

Judith est dotée d’une intelligence remarquable. Lorsqu’elle veut quelque chose, elle fait tout pour l’obtenir. Elle adore relever des défis et ne recule devant rien. Sérieuse, elle s’implique à fond dans tout ce qu’elle entreprent. Judith est animée par une grande rage de vaincre. Pour éviter l’échec, elle prend toutes les précautions nécessaires. Méthodique, elle trouve toujours les moyens de faire face aux obstacles. Elle garde son sang-froid même face à des problèmes de taille. Sociable, Judith noue facilement des liens d’amitié même avec des personnes réservées. Elles affiche toujours un air joyeux et les gens se rapprochent d’elle facilement. Elle a le goût de vivre et crée une ambiance chaleureuse partout où elle va. Judith sait ce qu’elle veut et ne se laisse pas impressionner aisément. Tenace, elle fait face à tous les problèmes de la vie. Elle ne baisse pas facilement les bras et s’efforce, par tous les moyens, de trouver les solutions à tous les problèmes auxquels elle fait face. Judith déteste le changement. Elle préfère le charme d’une vie stable et s’accroche à ses habitudes. Elle a le sens de la famille et est aux petits soins avec les êtres qui lui sont chers.
Bien que Judith soit ambitieuse, elle n'est pas du genre à toujours chercher la première place dans ce qu’elle fait. Elle respecte les personnes qui sont plus intelligentes qu’elle et accepte facilement la deuxième place. Judith accorde beaucoup d’importance à l’argent et est loin d’être dépensière. Bien qu’elle ait les moyens de s’offrir beaucoup de choses, elle dépense toujours avec modération et n’achète que ce dont sa famille a besoin. Grâce à cette bonne gestion, elles arrive facilement à équilibrer son budget et ne manque de rien. Judith à une attirance particulière pour la nature. Comme elle n'est pas une cérébrale, elle est attirée par des métiers comme agricultrice ou officier de police. Judith éprouve du plaisir à rester chez elle et à s’occuper de sa famille. Elle sait très bien faire la cuisine et ne supporte pas le désordre. Elle est également attirée par la décoration d’intérieur.

HISTORIQUE

- « Quel est le souvenir le plus ancien que vous avez mademoiselle Lawrence ? »
- « Hum... Je dirais que c'est le jour de mes 6 ou 7 ans. Mes parents n'avaient pas suffisamment d'argent pour m'offrir un cadeau. Du coup, mon père m'a faite monter sur le tracteur de la famille. C'est ce jour là que j'ai commencé à apprendre à conduire. Depuis, je ne peux m'arrêter tant j'aime ça. »
Quel était votre entourage lors de votre enfance ?
- « Je vivais dans le ranch où je suis actuellement, Je vivais avec ma sœur Jenny et mes parents, Harry et Stacy. En plus de tout ça, je côtoyais beaucoup les Johnson et les Lee, nos voisins direct. Mon père, Harry, avait conclu un marché avec nos voisins, du coup un an sur deux faute d'engrais, on inversait les cultures et le cheptel avec Monsieur Lee, il nous fournissait l'essence pour les tracteurs contre de l'alimentaire. »
«  Vous n'alliez jamais en ville alors ? - Si, nous allions minimum deux fois par semaine à Sandyspring. La première fois pour nous rendre au commerce de Madame Kim, une asiatique. On achetait beaucoup de chose, comme du sel, des cartouches, des clous ou autre et la seconde, c'était le dimanche pour aller à l'église.
- « Quel genre de relation avez vous avec votre famille ? »
- « Avant la disparition de ma mère, les relations étaient très froides.. Mais peut de temps après l'enterrement, on s'est rapproché. Maintenant, je suis très fusionnelle avec Jenny et j'ai de bonnes relations avec mon père. - Pourquoi voulez vous entrer à l'école de police de Sandyspring ? »
- « Pour faire régner la loi et l'ordre dans les rues de notre si belle ville. - Très bien, je vous remercie mademoiselle Lawrence, nous vous recontacterons."

Extrait du jour : Communication entre la psychologue de l'école de police de Sandyspring et Judith Lawrence. Ça fait maintenant plus d'une semaine que Judith a passé cet entretien avec la psychologue et la réponse arrive en direction du Ranch des Lawrence, cette réponse, c'est l'officier Breedy qui l'apporte. Il toque à la porte et c'est la jeune femme qui ouvre, impatiente de connaître la réponse. Elle fait entrer l'homme qui, dans sa lente démarche, accepte et se pose sur une chaise de la cuisine, visiblement las de sa journée. Il ne semble pas ravi et pour cause : il donne une mauvaise nouvelle à Judith. Elle n'est pas acceptée à l'école de police de Sandyspring. La raison du refus ? Elle ne serait soit disant pas assez forte pour ce genre d'entreprise. Cette mauvaise nouvelle agace légèrement Judith. L'officier décide de prendre congé et dond de laisser la jeune femme réfléchir.

Judith ne va pas abandonner cette idée d'entrer dans la police. Cet échec l'incite d'autant plus à prouver aux autres qu'ils ont tord et que c'est une femme forte. Ça fait un moment que l'idée de promouvoir la justice lui taquine l'esprit, depuis deux mois exactement. Un étranger, pour ne pas dire un Mexicain, avait pris en otage Madame Kim et sa fille au magasin qu'elle tient. L'officier Breedy a dû faire appel aux habitants présents pour l'aider à sécuriser le parking et les alentours. Évidemment, Judith à fait partie de cette milice. Une sensation nouvelle, celle de protéger et de faire respecter la loi, lui a procuré un plaisir certain et deux belle cicatrices dans le dos. Comme d'habitude, Jenny vient changer les idées de sa sœur. Elle l'invite à un concours en ville. Un concours de tartes. Judith accepte. Après tout ça sera la bonne occasion pour goûter les tartes des candidat du concours. En arrivant en ville, Judith a la surprise de découvrir que c'est un concours de baffes en fait, le but étant de mettre KO l'adversaire avec une bonne calotte de Cow Boy. C'est suffisamment drôle pour mettre le sourire aux lèvres de la jeune femme.




REPUTATION
avatar
Judith Maria Lawrence
Grain de sable

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 30/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judith Maria Lawrence

Message  Obscurité le Mer 31 Mai - 23:18

Objets portés/utilisés

Vêtements/rangements Portés
Tête : Stetson
Haut : Blouson en cuir, Veste
Mains : Gants en cuir
Bas : Jean
Pieds : Bottes
Autres :

Rangements : Ceinture avec rangement pour balle, Etui

Marques distinctives
Tatouages :
Piercings :
Bijoux :

Objets Possédés

Combat

Armes :
- Colt M1911A1 (7/7, .45 ACP)

Munitions :
- une boîte de 20 munitions de calibre .45 ACP  (20/20 mun restantes)

Protection :
- Blouson en cuir
- Veste

Utilitaires

Accessoires :
-
Spoiler:

Véhicules :
-
Spoiler:

Autres :
-
Spoiler:

Argent Possédé : 240$

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum