L'homme aux robots

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Ariman le Ven 2 Nov - 12:07

Orendi fut malade durant la nuit ce qui força Ariman à bouleverser son emploi du temps pour la soigner et se rendre compte que c'était sa faute bien que ce n'était pas trop grave. A long terme toutefois cela pourrait l'être. Ariman était un dur pour un ancien habitant de Polis alors vivre dans un endroit ou traine des produit chimique et un peu de monoxyde de carbone il en avais l'habitude mais il devais trouver un coin plus saint pour Orendi. Peu être il devrait investir dans du materiel de construction pour faire une cabane au lieu de se cantonner à vivre dans le Marauder ou même à la limite une de ses grande tentes que la plupart des nomades employaient quand ils n'étaient que de passage.

Toujours est il que la dentisterie marchait assez bien et même mieux que la semaine dernière. Ariman eu deux clients de plus que la dernière fois. Faut dire que le Mechomancien était surement l'un des rare médecin des sables à faire aussi dans la dentisterie qui pour info était plutôt un truc de riche que les habitants de la haute ville de Polis pouvait se permettre. Enfin bon Ariman ne proposait pas des tarifs très cher normalement un passage chez le dentiste coutait entre 100 à 150$ mais dans un endroit comme les Sables il valait mieux que Ariman baisse ses tarifs pour quelques chose de plus abordable et familial à l'image d'une cliente qui était maman et lui avait amener son fils qui souffrais d'une rage de dents et qui est repartis satisfaite après que Ariman lui ai assuré qu'il n'aura pas à lui arracher les dents et lui ai fait un détartrage en plus de lui apaiser sa gencive enflammé.

La journée rapporta 200$ ce qui était une bonne journée et Ariman comptait amener Orendi à l'Oasis bar qui était pas très cher mais proposait de bon menus. Ce fut en comptant les billets que le Mechromancien découvris un mot signalant un rendez vous et tomba des nue en voyant l'emblème de Guz. Ariman avait prédis que son efficacité lui permettra d'obtenir du travail via le bouche à oreille mais aussi vite ?

Vu que la carte était à l'emblème du maitre des Sables soit la personne sera Murbula, ou alors c'est un cran au dessus de la femme d'affaire. En tout cas le fait que le message lui ai été donné discrètement montre qu'il valait mieux qu'il se présente tout aussi discrètement à son rendez vous.

Après avoir diner à l'Oasis bar une fois la nuit tombé Ariman se présenta au lieu du rendez vous en portant sa blouse de dentiste au dessus de son gilet pare balle et son materiel de dentisterie soigneusement rangé dans sa serviette avec son materiel. . Si on viendrait à lui poser des question il prétextera qu'il viens pour une consultation à domicile discrète en montrant l'invitation ce qui était vrais et d'un autre coté au cas ou le client voudrait en même temps un soins des dents Ariman sera au moins équipé. Il fallait quand même montrer un certain professionnalisme quoique il n'avait pas l'intention de faire payer le client pour le soins si jamais il était là pour un travail autre que la dentisterie.

Orendi était resté dans le Marauder et regardait les écrans via les drones cloportes que Ariman avait embarqué avec lui et mis la radio pour pouvoir communiquer avec sa nièce via son interface informatisé fiché dans son crâne et relier à l'ordinateur du Marauder. Si quelques chose se passait mal Orendi à défaut de ne pas savoir contrôler les drones était une bonne observatrice et pourra l'avertir en cas de danger via les caméra des cloporte que le Mechromancien portait sur lui. Vu le coté secret du message il valait mieux qu'il soit lui même aussi prudent.

Ariman
Ariman
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Boogeyman le Mer 14 Nov - 20:48

Se « déguiser » était peut-être une bonne idée vu les circonstances, mais un individu au physique si large et hirsute qu’Ariman le rendait difficile à confondre avec qui que ce soit d’autre. Cependant, l’excuse de la dentisterie pourrait servir ; le bouche à oreille avait rapporté des clients, après tout.

Les nomades semblaient attendre Ariman, car personne ne posa de questions ou ne l’empêcha de rentrer dans leur comptoir, se contentant de hocher la tête ou de pointer vers le bureau où l’orc l’avait reçu plus tôt dans la journée. Une fois arrivé dedans, comme d’habitude, le bureau de Murbula empestait l’odeur de tabac brûlé et des volutes de fumée tourbillonnaient au plafond, alimentées par un énième cigare allumé au coin de la bouche de l’orc, les yeux rivés sur une carte de la Côte Ouest. Debout à côté du bureau de l’orc, une femme vêtue d’une tenue complète d’assaut semblable à celles des polices d’avant-guerre mâchouillait un chewing-gum en regardant la carte et en suivant du doigt une route. Avisant Ariman, Murbula se contenta de lever un sourcil en le voyant porter sa blouse de dentiste, mais ne fit pas de remarque.



- Fettel. Je n’irai pas par 4 chemins : j’ai une livraison spéciale sur les bras et je suis à court d’hommes pour la mener à bien. J’ai besoin de vous pour aller chercher le colis en question et le ramener ici le plus vite possible, puis l’amener à destination. Je sais que ce n’est pas exactement dans vos cordes, mais vous êtes le seul du coin avec un véhicule assez entretenu pour tenir un si long trajet à coup sûr et assez mastoc pour décourager d’éventuels voleurs. Il y a 1500 dollars plus tous les frais encourus sur la route, que ce soit l’essence, les munitions, la nourriture ou les putes, peu importe, à la clé pour vous. Qu’en dites-vous ?
Boogeyman
Boogeyman
Le MJ sous ton lit

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 06/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Ariman le Mer 14 Nov - 21:54

- Hum ! Fit Ariman en voyant la scène. Visiblement Murbula avait encore besoin de ses services. Sauf que là cela semblait non seulement urgent mais en plus c'était un peu en dehors des compétences du Mechromancien.

- Bon ! Si j'ai bien compris vous avez besoin de mon vehicule pour une livraison ? Ce n'est pas vraiment ma fonction de faire le livreur mais vu que je serais rembourser en munitions et essences en plus de mon salaire, je veux bien faire un effort. Voyons voyons. Dit le Mechromancien en allumant son ordinateur de poignet et repertoriant les données.

En premier le Ariman s'interessa au colis á livrer. Pour ce qui était de ce que c'est Ariman fit bien comprendre qu'il s'en fichait mais il était important  qu'il sache sa dimension et son poids.  Question pratique car si le Marauder étais gros ses drones remplissaient le coffre.

En second Ariman demanda si lui et Orendi allaient être accompagnés et si un autre véhicule allait escorter le Marauder. Si c'était le cas et que ses gars sont differents de ceux de la dernière fois Ariman allait  devoir les scanner pour éviter qu'ils se fasse tirer dessus par le système de sécurité qu'il as installé dans les ordinateurs de ses machines.

Enfin le Mechromancien demanda à Murbula si elle avait déterminer un itinéraire. Comme l'ordinateur notamment le GPS d'ariman étais à jour il voulait savoir si il allait  conduire en plein desert ou atteindre des rocheuses. En cas de problèmes Ariman aura au moins l'avantage du terrain si il sait  d'avance où il va mettre les pieds.
Ariman
Ariman
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Boogeyman le Jeu 22 Nov - 1:12

On peut toujours s’arranger en affaires. Il semblerait que c’était le cas, vu qu’Ariman réagit positivement à la nouvelle que, travail dans ses cordes ou pas, Murbula était prête à lui offrir une compensation digne de ce nom.


- Le colis est de petite taille. Je n’ai pas les dimensions exactes, mais il peut tenir aisément sur un de vos sièges. Ensuite, il n’y a qu’une personne qui vous accompagnera, ce sera Mélinda.


Mélinda, la femme armée de pied en cap qui regardait la carte, se contenta de jeter un regard glacial vers Ariman et un grognement en guise de bonjour. Mais cette simple interaction révéla au maître de drones tout ce qu’il avait à savoir. Pupilles dilatées, veines apparentes sur les côtés du visage, légers tremblements de la mâchoire et sueur malgré la fraîcheur de la nuit : cette femme était sous l’emprise d’une drogue de combat. Laquelle, il ne saurait dire, mais il était sur à 100% qu’il s’agissait d’un mélange ou d’une combinaison de stéroides et d’excitants quelconques. Et le fait qu’elle soit dans cet état devant Murbula signifiait qu’elle était consommatrice fréquente de ces drogues, et que les nomades le toléraient. Mais Ariman allait-il tolérer qu’une junkie dépendante de jus de guerre fasse le voyage avec lui ? Et avec Orendi, s’il décidait de l’accompagner ?


- Troisièmement, le chemin et le lieu du rendez-vous sont indiqués sur cette carte. Prenez le temps d’annoter la votre.


Mélinda:
L'homme aux robots - Page 2 Melind10
Boogeyman
Boogeyman
Le MJ sous ton lit

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 06/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Ariman le Jeu 22 Nov - 1:45

Ariman fronça les sourcils alors que ses réflexes de médecin lui fit observer Mélinda de haut en bas. Il était clair que cette fille était une consommatrice de drogue de combat ce qui était surprenant c'est que elle avait du en prendre et en était visiblement dépendante. Ariman avait vu les effets de ce genre de drogue sur les soldats de Polis en cas de force majeure et ce n'était pas très beau à voir. Melinda devait être une grosse consommatrice.

Le Mechromancien mis à jour sa carte en fonction des indications sur le plan mais vu ce que Murbula lui proposait pour l'accompagner il eu quand même quelques petite réserve.


- Pardonnez certaines réserves mais votre employés semble sous l'effet d'une drogue de combat ou d'un cocktail chimique. Personnellement je n'ai rien contre l'emplois de drogue de combat en cas de conflit et pour les cas d'extrême urgence mais un usage non utilitaire de ce genre de drogue peu nuire à la mission. Je parle en toute connaissance de cause à la fois en tant que soutiens que en tant que médecins formé et pas seulement dans la dentisterie ? Demanda Ariman à Murbula tout en ce demandant si elle était au courant que son employée était sous l'effet d'une drogue. Si c'était pas le cas maintenant elle l'est. Ariman s'arrangea toutefois pour être le plus diplomatique possible pour éviter de froisser Melinda. Il ne faisait que d'évoquer un risque qu'il as réussit à décelé rien qu'en regardant la fille.

Dans le cas ou Murbula est au courant mais lui assure que Melinda est fiable Ariman lui fera confiance. C'est juste une précaution qu'il devait prendre. Après tout Murbula savais que le Mechromancien ne prenait rien à la légère y compris sur la qualité de ses alliés. Personnellement il aurait préféré bossé avec un de mercenaires de la dernière fois après s'être froissé un peu avec les garde de Murbula lors de sa première mission ils ont reconnus ensuite que Ariman faisait bien son job et ce dernier avait apprécier leur professionnalisme pour alpaguer le survivant de cette bande qui ont tenter de les flinguer et sans tirer un coup de feu.
Ariman
Ariman
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Boogeyman le Dim 25 Nov - 23:45

Ariman avait visiblement tapé dans le mille, car si Murbula ne sembla en rien surprise, à l’exception de son regard qui passa du barbu à Mélinda, cette dernière se mit à serrer les poings sur la table, ainsi que les dents, et fusiller Ariman du regard, le tout sans dire un mot ou agir. Murbula finit par rompre le malaise.


- Mélinda est en effet consommatrice régulière de Buffout et de Psycho dans le cadre des missions qu’elle effectue, mais sa consommation reste raisonnable et, aussi longtemps qu’elle a été présente dans nos rangs, aucun incident n’est survenu. Je lui fais confiance pour continuer sur cette lancée.


Est-ce que cela allait suffir à rassurer Ariman que sa commanditaire l’assure que tout se passerait bien ? Car cette femme semblait être le genre à ne pas se balader avec de petites armes, au contraire. Le fait que Murbula fasse accompagner Ariman par un agent expérimenté était aussi quelque peu inquiétant : cette livraison ne devait pas être seulement rapide, mais aussi importante...
Boogeyman
Boogeyman
Le MJ sous ton lit

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 06/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Ariman le Lun 26 Nov - 0:35

- Boon ! Si cela ne pose pas de problème cela m'ira aussi. Dit Ariman qui n'en demeurait pas moins sceptique et demanda à Mélinda de se mettre en position pour qu'il enregistre.

Ariman n'était pas vraiment habitué à travailler avec quelqu'un qui se drogue régulièrement et pour tout dire c'est la première fois. D'un autre coté si Murbula lui fait confiance il n'y as pas de raison que le Mechromancien se montre réticent. Il n'empêche qu'il va mettre d'entré de jeu les point sur les I une fois qu'il eu terminé d'avoir l'empreinte morphologique de Mélinda.


- Mettons quand même les choses au point. Ma mission est de conduire le colis du point A au point B aux endroits indiqués et j'imagine que la votre est de protéger ledit colis en question. Même si Murbula vous fait confiance et dans une certaine mesure je fait confiance à Murbula étant donné que j'ai accepté le contrat ce n'est pas le cas en ce qui vous concerne. Si vous vous mettez à déconner et que vous mettez moi et ma nièce en danger je me ferait un plaisir de vous abandonner dans le désert. Inutile non plus de songer à voler mon véhicule il ne répond qu'à mes ordres binaire enfermé dans l'interface greffé dans mon crâne et si je devais passer l'arme à gauche un signal sera envoyé à mes machines de rentrer au sables en protégeant ma nièce si cela est possible et de tirer sur tout ce qui bouge vous compris jusqu'à son arrivé au Sable et en face de l'immeuble de notre employeur. Votre vie dépend donc de la mienne et vice versa car j'ai pour règle de ne jamais abandonner personne. Soyez réglo avec moi et je le serais avec vous. Votre patrone en sait quelques chose puisqu'elle as eu le droit au même traitement. Dit il.

Bon c'est direct mais c'est pas la première fois que le Mechromancien faisait le coup. Vu ce que prenait Mélinda c'est clair qu'elle est dangereuse mais Ariman était tout aussi dangereux que malin et ne prenait rien au hasard. Si jamais Mélinda aurais dans l'idée de le flinguer et vouloir s'en prendre à sa nièce et voler sa voiture elle aurais une très mauvaise surprise d'avoir sur le dos ses machines tueuse tandis que le Marauder se mettra en automatique et rentrer aux sable en mode sécurité maximum. Et dans le cas ou elle serait déjà dans la voiture elle ne démarrera pas sans Ariman et cherchera surtout à électrocuter l'intrus.

Pour le moment Ariman avait fait en sorte que le véhicule tolère Mélinda mais Ariman peu changer cela via son interface.

Ariman
Ariman
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Boogeyman le Dim 9 Déc - 23:02

- Bah laisses-là aux Sables, ta nièce, si t'as si peur pour elle. Abruti.


La situation venait de faire un 180 degrés complet pour Ariman. Si ses craintes concernant Mélinda pouvaient être fondées, il venait de dépasser les bornes en beauté. Ce genre de discours aurait pu passer d'homme a homme (enfin, d'homme à femme) entre lui et l'employée des nomades, mais devant Murbula... L'orc avait visiblement du mal à réaliser si Ariman était totalement sérieux ou non, mais à en juger par l'expression sur son visage, la confiance en l'homme aux drones venaient de voler en éclats. Règle de business de base : on ne menace PAS de commettre un carnage devant le patron, surtout si ses bureaux sont sur les lieux du carnage !


- Plus, j'en ai quoi à faire de ton tas de boulons en exemplaire unique dans toutes les Terres Désolées ou autre ? J'ai pas envie de me peindre une cible sur la gueule ou de perdre mon taf en courant après un véhicule hautement visible, personnellement.


Il allait falloir faire preuve de beaucoup de doigté pour se sortir avec le moins de casse possible de cette situation pour Ariman...


- ...C'était quoi, ce passage sur vos drones et les Sables s'il vous arrive quelque chose, Fettel ?
Boogeyman
Boogeyman
Le MJ sous ton lit

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 06/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Ariman le Lun 10 Déc - 16:17

A voir l'expression de Murbula  elle craignait visiblement que les Sables soient menacé par les machines de guerre du Mechromancien. Ariman toutefois la rassura. En fait au cas ou il arriverais quelques chose à Ariman et Orendi le Mechromancien même au delà de la mort pensait à la mission et si les choses devaient foirer et que l'ordinateur du Marauder constaterais le décès de ses propriétaire le véhicule passerait en programmation de tank et essayerais de rentrer coute que coute aux Sables et tuants qui l'agresserais. Une fois sur place il passerais en protocole de sécurité plus léger en mode électrocution et roulera vers le bureau de Murbula ou il klaxonnera ensuite en continus pour avertir l'Orc Murbura pourra ensuite sans crainte entrer dans le véhicule récupérer son colis et même prendre possession de l'engin. En fait Ariman avait modifié les protocoles de sécurité du véhicule car il avait plus confiance en l'Orc que l'autre bourrine dopée aux drogue de combat et stéroïdes et il le fit bien comprendre afin de dissiper le malentendu et de toute manière il ne voulait aucun mal à une ville qui l'avait bien accueillis sans compter qu'il avait aussi ses patients.

Par contre après avoir entendu ce qu'avait dit Melinda et son comportement cela refroidis suffisamment Ariman pour vouloir reprendre ses billes de la partie.


- Jeune fille, mon tas de boulon comme vous le dite à quand même sauver pas mal de vie humaine et as la capacité de faire du hors piste. Il as même sauver la vie de votre chef en faisant écran quand un voyou as balancer une bombe et quand j'était à l'intérieur. Ne dénigrer pas le materiel et encore moins la compétence de vos alliés. De toute manière…

Ariman se tourna vers Murbula.

- Je craint que je vais devoir reprendre mes billes et refuser le marcher malgré le salaire que vous proposer. Je refuse catégoriquement à ce que une personne instable, droguée jusqu'au yeux et avec un comportement individualiste ne serais que monter dans mon véhicule. Pour tout vous avouer si j'avais le choix d'engager un soldat pour assurer ma sécurité ce serait quelqu'un comme vous capable de garder son sang froid, donner des ordres clair à l'écoute et ayant un grand respect envers le materiel et les personnes et pas une bombe à retardement pouvant causer problèmes. Dit Ariman à Murbula avant de se tourner vers Mélinda.

- Et pour votre bien mademoiselle, faite vous désintoxiquer si vous voulez vivre plus longtemps l'abus de stéroïdes et de drogues de combat peut à long terme engendrer un tas de complication médicale aussi bien psychologique que psychique notamment un début de parkinson précoce. Si votre vie violente ne vous fait pas passer l'arme à gauche à partir de 40 à 45 ans ce sera surement le cas pour vos excès et des neurones de détruits. Et j'en sait quelques chose pour avoir été dépendants aux antidouleurs après avoir reçut un objet métallique en plein dans le crâne et cela ne m'as pas réussit des masses. Pas évident de manier une arme quand on tremble et vos reflexe semble en pâtir. J'aurais largement le temps d'ordonner à une de mes machines de vous tuer au moins trois fois avant que vous ayez le temps de de tirer votre arme. Ou dans le meilleur des cas mon poing dans la figure si j'était un ennemi. Considérez ce diagnostique comme sérieux et estimez vous heureuse que je le fait gratuitement. Une consultation médicale sur une dépendance à la drogue et une recherche de traitement voire une cure vous aurait couter 500 $ dans un bon hôpital à Polis. Dit Ariman d'une voie glaciale et croisant les bras.

Malgré le contexte Ariman avait surement agis sagement. Il était difficile mais il pensait avant tout à sa nièce. Malgré le fait qu'il faisait participer Orendi à ses missions il n'en demeurait pas moins que Orendi était la fille d'un des sénateur de Polis. Hors de question que Ariman la laisse au Sables sans compter que son frère allait certainement le tuer non seulement pour sa fugue mais pour avoir enlever sa fille enfin plutôt métaphoriquement. Ariman et son frère ne s'entendaient pas bien mais il y avait bien une chose où ils étaient d'accord c'est le bien être de sa nièce. Si Ariman avait sut ou ce trouvait Neo Polis et que le projet n'avait pas été secret il n'aurait pas hésité à la ramener là bas quitte à se faire tout les deux taper sur les doigts.

Il n'empêche qu'il pouvait pas s'empêcher d'avoir des réflexes de médecin à chaque fois qu'il diagnostiquait une pathologie mais bon. C'était dur à entendre mais Ariman disait cela pour le bien de cette fille un peu jeune même pour ce travail de mercenaire.
Ariman
Ariman
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Boogeyman le Lun 10 Déc - 23:18

Des fois, dans la vie, ça paye de fermer sa gueule. Ariman dut le penser quand, à la moitié de son discours médical a l'attention de Mélinda, cette dernière le coupa net à l'aide d'un violent coup de genou dans les valseuses. Surpris par la violence du choc, le "dentiste" s’effondra comme un sac de pommes de terre au sol. Et ce n'était que le début de la violence, car paralysé par la douleur, Ariman ne put en rien se protéger ou même réagir quand la botte militaire de Mélinda s'abattit à plusieurs reprises sur son visage. Pendant une durée qui lui sembla interminable, Ariman se fit littéralement latter le visage à plusieurs reprises, chaque coup plus douloureux que le précédent...

La torture stoppa quelques minutes plus tard quand, dans son état à demi-conscient, le Mechromancien comprit à peu de chose près Murbula ordonner à ses gardes de "dégager ça" avant d'être traîné par les jambes jusqu'aux portes du comptoir, avant d'être relevé et littéralement jeté dans la rue d'un violent coup de pied au cul.



- Et qu'on te r'voie plus au comptoir, sinon tu va prendre des cachous au plomb ! T'es tricard par ici, mec !


Alors que la porte du comptoir claquait violemment et le raclement des verrous s'entendait, Ariman, gisant au milieu de la rue, faisait l'inventaire de ses bobos. Six dents cassées ainsi que le nez et, a en juger par la douleur et la difficulté à respirer, la trachée partiellement écrasée. Un prix cependant peu cher payé comparé au fait que ses espoirs futurs de collaborer avec les nomades locaux et la ville des Sables étaient foutus de A à Z. Il était peut-être temps d'aller voir ailleurs pour Ariman... Après avoir récupéré les Cloportes toujours en position dans le comptoir.
Boogeyman
Boogeyman
Le MJ sous ton lit

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 06/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Ariman le Lun 10 Déc - 23:57

Orendi fut complètement choquée en voyant son oncle revenir. Elle avait tout vu sur le moniteur mais vu ce qui c'est passé c'était compréhensif que Ariman ai refuser ce contrat bien que son coté ours mal léché lui finalement apporté des ennuis. Par contre en ce qui concerne Murbula il était hors de question qu'il bosse avec vu comment elle considère son point de vue au sujet de la sécurité.

Il n'empêche que en son fort intérieur Ariman était curieux de savoir ce que Murbula traficotait. En tout cas c'était pas très net qu'elle ai besoin de son véhicule pour un aussi petit colis. Après s'être soigné et avoir réfléchit Ariman regarda les enregistrement de l'itinéraires qu'il avait fait via son ordinateur et qu'il n'avait pas effacé par curiosité histoire de savoir quel était la destination de ce colis et quel était les route disponibles les plus idéale pour un engin comme le marauder ou à la limite un buggy. Il calcula aussi les meilleurs endroits possible pour une embuscade. Après avoir fait tout ses calculs Ariman poussa un soupir.

Après c'être fait viré comme un malpropre Murbula pouvait s'estimer heureuse que Ariman ne voulait pas se venger par contre le Mechromancien était un rancunier et si le petit traficotage qu'elle organise foire à cause de son employée et qu'elle constate que finalement Ariman avait eu raison de se retirer faudra pas compter sur lui pour rattraper la boulette éventuelle que pourrait faire Mélinda ou alors le tarif du Mechomancien sera double. En outre Ariman n'était pas du genre à vouloir employer la violence. Il avait des moyens beaucoup plus subtils mais plus dévastateurs. Notamment en employant une arme plus efficace qu'un drone de combat l'information.

Etant donné qu'il était interdit d'approcher du comptoir mais pas de commercer en ville Ariman se pris une semaine ou deux et repris ses activités de dentiste histoire de rassembler entre 400 et 600 $ en plus des 1000 gagner lors de son travail précédent afin de rembourser les munitions perdus et acheter de l'essence en rab. Il comptait partir pour L.A car ils était plus tolérant envers les mages et Ariman cherchait aussi un éducateur assez callé pour aider Orendi.

Pourtant si Ariman retardait son départ c'est qu'il était curieux de savoir si l'employée de Murbula allait revenir au Sables ou être dans les statistiques des pertes et son colis avec.

Ariman avait mis Murbula sous surveillance en utilisant ses cloportes et se servis même de sa nièce et ses compétences en magie pour voir si il n'y avait pas moyens de rendre ses bestiole difficilement détectable pour un mage. Par contre il n'espionna pas directement dans le bureau de la patronne mais plutôt de l'extérieur. Les cloportes allaient se poser contre le mur du bureau à l'extérieur et se fixèrent à l'encadrement des fenêtres de son bureau en restant invisible tout en déployant leur capteurs pour recueillir la moindre information et paroles. Ariman à l'autre bout en face de ses écrans d'ordinateur faisait des enregistrement écoutait et observais. Déjà il voulait savoir quel sale affaire Murbula trempait et c'était aussi une sorte d'assurance vie au cas ou il aurait besoin de monnayer des informations. Ensuite Ariman voulait savoir si Melinda avait terminer sa mission ou l'avait raté.

En y réfléchissant une petite idée était venu à la tête du Mechromancien. Alors qu'il suivait sa routine habituelle et faisait ses courses Ariman essaya de voir ou se trouvais les haut parleur de la citée et son réseau de câble. Ariman avait remarqué qu'on se servait habituellement de cela pour passer de la musique. En parallèle Ariman cherchait aussi un moyen de diffusion pour se connecter au différents hauts parleur et donc cherchait des téléphones portables usagés pour les bricoler. Il avait besoin de quatre à six même cassé cela fera l'affaire.
Ariman
Ariman
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Boogeyman le Mar 11 Déc - 22:23

Orendi fut certes choquée au retour de son oncle... Mais pas exactement pour les raisons qu'il imaginait. A peine fut-elle remise du choc de le voir arriver tout sale et avec le visage tuméfié que...


- Tonton Ariman ! C'était QUOI ces âneries ?!? Que tes robots vont tuer tout le monde qu'ils croisent aux Sables s'il t'arrive quelque chose ! Maintenant on va passer tous les deux pour des fous dangereux et la ville va se tourner contre nous ! ON RISQUE DE SE FAIRE PENDRE !!! Et s'ils savent que je suis mage si cette orc leur parle, ils vont me torturer ou pire avant ! Qu'est-ce qui t'a pris de dire des choses pareilles ?! Papa doit sans doute déjà avoir envoyé du monde à notre recherche ! On va être entourés d'ennemis avec tes... Tes CONNERIES !!! J'aurais jamais du te suivre !


Hurlant à pleins poumons et alternant entre voix calme et sanglots étouffés, Ariman n'eut pas de mal à reconnaître une crise de panique. Voilà qui rajoutait un risque en plus pour lui : à moins de rattraper le tir ici et maintenant, il y avait un gros risque que sa nièce aussi se retourne contre lui ou l'abandonne. Seul dans une ville qui, dans quelques heures, allait être sacrément en froid contre lui ? Et avec son dernier allié et membre de la famille en cavale ? C'était une situation que le rigger, malgré l'envie de vengeance ou de chantage, ne pouvait franchement pas se permettre.
Boogeyman
Boogeyman
Le MJ sous ton lit

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 06/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Ariman le Mar 11 Déc - 23:11

Le problème c'est que contrairement à ce que tout le monde pensait Ariman n'avait l'intention de tuer personne. Le hic c'est qu'il avait surtout employé le jargon de protocole de sécurité des opérateurs de Polis et résultat personne n'avait compris. Ariman essaya surtout d'expliquer à Orendi les protocoles de sécurité lier à son ancien travail et même si il avait envie de changer ses habitudes avaient la dent dure. Résultat cela lui as pas réussit des masses. Il n'empêche que en son fort intérieur il avait quand même eu raison de se retirer. La réaction de Murbula était un peu trop disproportionné à son gout.

Il n'empêche que Orendi avait mis un argument que ni lui ni elles n'avaient parler.


- Orendi. Tu souhaite vraiment rentrer à Polis ou du moins vers la nouvelle citée ou ton père c'est installé ? Dans ce cas là je ne m'y opposerais pas à ce que tu veuille retrouver la sécurité de ta vie d'avant. Je suis même prêt moi même à perdre cette liberté que j'ai gagné et subir une punition des dirigeants. Ta sécurité compte plus que tout pour moi mais je dois t'avouer…

Ariman se gratta le crâne et se montra assez gêné et même déprimé pour le dire.

- Depuis mon accident je suis devenu un peu pareil que mes machines même si j'essaye de m'ouvrir aux gens essayer de faire la conversation je suis devenu insensible ou du moins détaché petit à petit de l'humanité. Cela m'a beaucoup éloigné avec ma famille hormis toi qui c'est toujours intéressé à moi. Le fait de vouloir partir à l'aventure m'aurait certainement permis de m'affirmer plus en tant qu'humain mais il faut croire que je suis plus voué à rester enfermer dans une salle brancher à une machine à voir le monde extérieur à partir d'un écran. Le fait que tu soit là me permet d'avoir un semblant de normalité et peu être même si tu était présente tu m'aurais empêcher d'avoir cette mésaventure. Il n'empêche que je suis aussi effrayé par ce qui pourrais t'arriver. Avoua t'il avant de réfléchir.

Le fait de se confier lui permit beaucoup de reprendre ses esprits et de laisser tomber son désir de vengeance mais il valait mieux qu'il déménage. Ariman décida de passer au plan B et de partir vers L.A demain matin. Ayant laisser ses cloportes chez Murbula Ariman fit quand même des enregistrements de ses conversations avant de rappeler ses machines et partir ensuite une fois les cloportes récupérer en ayant des infos Ariman aura au moins un moyen de faire une crasse à la marchande à l'avenir en se servant de ses enregistrements. Une chance qu'il ai refusé son travail car cela devenais de moins en moins net vu les itinéraires qui semblait mener en plein territoires gangers. En tout cas une chose est clair il se renseignera sur le pédigrée de la personne qui l'engage avant d'accepté quoi que ce soit.
Ariman
Ariman
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Boogeyman le Mer 9 Jan - 0:42

Suite ici
Boogeyman
Boogeyman
Le MJ sous ton lit

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 06/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'homme aux robots - Page 2 Empty Re: L'homme aux robots

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum