Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Lun 3 Avr - 22:49

Et le balayage magique pour détecter tout ce qui concerne du métal, dans un établi est clairement une mauvaise idée sauf si elle devait y passer plusieurs heures. Un coup à confondre une clef de 10 avec une clef de voitures. De toute façon ce genre de détection est seulement bien pratique pour détecter des pièges ou mieux : des mines. C'est pour cette raison que Rachel ne s'était pas vraiment concentré durant son opération, suivant en même temps la conversation. Et puis le petit jeu qui a suivi est beaucoup plus stimulant qu'un exercice de mage pour détecter les éléments des environs. Par contre elle se marra intérieurement : il aurait été née au 21ème siècle que ce jeune aurait pris son pied à changer le pot d'échappement de sa première acquisition qui aurait fait office de poubelle pour au bout du compte être vendu pas plus cher. Oh oui, même en Enfer certains se délectent des ragots tout moisi ! Il a de la chance : ne pas y avoir vécu il a fini apprenti mécano bien débrouillard. Rachel a de la chance, elle a passé ce siècle là en enfer, ce qui lui a fait conserver plusieurs points de Q.I.

Elle resta de nouveau dans le flou car si le jeune rêve de belles voitures, Rachel rêve de choses bien moins sereines.

"Je dois me rendre dans les mois à venir à Vegas. Tu ne peux pas imaginer à quel point j'attends ce moment."

Rachel laissa ce sujet en suspens, préférant le laisser rêver sur le moment pour ne serait ce qu'une seule raison : que son comportement dérape. Parler trop de Vegas est mauvais pour paraître saine d'esprit. La suite peut paraître comique puisqu'elle aurait pu se vexer : la comparer à sa grand mère mais elle n'y prêta pas plus attention. Non, elle ira toujours de l'avant en le complimentant pour lui donner l'impression qu'il a de la valeur.

"Rien de tous ça, juste que j'ai reçu une bonne éducation mais le voyage aide beaucoup pour ça. Chaque jour on en apprend toujours un peu plus. A vrai dire, certains ne voyagent que pour retrouver les connaissances d'avant guerre mais c'est sûr qu'en restant ici, c'est un peu gâcher son potentiel. Ou alors dans l'espoir de tomber sur le bon bouquin sur le marché. Et pour le voyage, qu'est ce qui t'en empêche ? Tu as un véhicule qui semble prêt à fonctionner, il reste juste à trouver la bonne personne avec qui voyager et se lancer à l'aventure."

Voilà c'est fait. Elle ne pense pas avoir fait d'erreur jusque là. Dernière étape maintenant, titiller le goût de l'aventure et plus exactement, titiller le goût de l'aventure et partir avec une fille mignonnette.

"Je te propose un truc : t'emmener un jour à Vegas et te faire découvrir un peu le goût de l'aventure en attendant ce jour là. Je t'avoue que je suis comme toi pour le moment : coincée dans ce trou paumé en attendant que mon père repasse dans une semaine parce qu'il m'a demandé de tâter le terrain parce qu'il sent que son moteur va le lâcher un jour et je ne te cacherais pas que l'on va avoir besoin très prochainement d'un mécano. Je sais me défendre, je connais les dangers du désert et comment survivre dans ce désert. Toi, tu as envie d'apprendre plus sur ce monde, je pense que l'on peut se compléter. Tope là ? "

Les mots ne sont pas là par hasard et le mot "compléter" le prouve. Et surtout la proposition ressemble pas mal à un pacte voilé.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Sam 8 Avr - 16:31

"Vegas..."


La simple mention de la ville le faisait rêver. Pour quelqu'un qui n'y avait jamais mis les pieds, cela devait être une ville de rêve. L'argent coulant à flot dans les casinos, les filles dénudés dans les rues, les puissances criminelles féodales.... Une image d'opulence, d'aventure et de force se dégageait de New Vegas. Il n'en fallait pas plus pour un adolescent qui n'avait jamais rien de plus dans ce monde qu'une longue étendue de poussière.

Rachel ne connaissait pas New Vegas, seulement Las Vegas, l'ancienne. Et son petit doigt lui disait que l'endroit n'avait rien d'idyllique. Mais sa phrase en suspens accentua l'impression du mécano.

En bonne commerciale, Rachel enchaîna "la vente de son produit de rêve" et son "opportunité unique" auprès du gamin, s'en lui laisser le temps de réfléchir. Il hésita un instant.


"Avec toi ... ? Voyager à travers le monde...."

Il ferma les yeux, expira profondément avant de reprendre une bonne inspiration.

"Ouais ! Carrément ! Je vais moisir ici comme un vieux crouton si je reste ! J'ai rien à perdre de toute façon et c'est pas le vieux qui va me manquer !"

Le sang lui monta à la tête, plein d'entrain, il parlait plus fort que de raison comme pour s'assurer de sa décision. Son coup de pression retomba aussi vite qu'il était arrivé.

"Mais au fait... On s'organise comment ?"

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Ven 14 Avr - 19:31

Rachel n'avait jamais mise les pieds à Las Vegas et pourtant elle jurerait que la ville que même à l'époque, pouvait être comparé à la cité du vice et que se retrouver pris dans la mauvaise affaire avec les mauvaises personnes était tout sauf glamour au point de finir dans un trou dans un chantier en construction avec la bétonnière qui fonctionne bizarrement à une heure très tardive. Et pourtant son truc, c'était plutôt la côte Est des Etats-Unis. Comme quoi ce lieu avec la fin du monde ne peut pas être meilleur qu'à l'époque mais pire. Bref encore un qui va vendre son âme au premier démon parce qu'il s'est retrouvé dans une merde noire.

Pendant que le jeunot réfléchit à toutes les opportunités de Vegas, Rachel réfléchit de son côté sur toutes les conneries qu'elle va pouvoir dire une fois arrivé à Pandore. Papa Brett est mort à cause d'une sorcière des Sables, laissant sa fille seule, ce qui expliquera la dent qu'elle va avoir contre les Sables et qu'elle va devoir reporter son voyage de plusieurs semaines pour Vegas, voir plusieurs mois. Pour Lilith ? Il suffit de parler de rituels comme elle a fait avec Brett pour être à la ramasse. Oui, chez les êtres rattachés à d'autres plans comme l'est Rachel, on se fend la gueule comme on peut. Même les anges doivent avoir des hobbys de ce genre tout aussi vicieux ! En fait, dès que l'on n'a plus de 100 ou 200 ans, on commence à raisonner de façon aussi tordu.

Sans attendre, elle tendit la main comme pour lui serrer.


"Je m'appelle Rachel. Alors on fait comme ça ?"

Ce qu'elle retiendra autre que la question du jeune homme, c'est que le patron ne semblait pas en branler une depuis qu'il avait un apprenti qui faisait tout. C'est un peu la première impression qu'il avait donné à Rachel en tout cas.

"Une arme à feu, de l'essence, de l'eau potable et une carte. Les provisions je peux m'en passer mais si tu n'as pas ce n'est pas grave : je sais chasser. Ah oui et un compteur geyser. Autant comme je viens de le dire, je sais chasser, autant il faut faire gaffe sur les radiations. Éventuellement une boussole aussi. Je crois que ça sera tout."
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Lun 1 Mai - 16:33

Le gamin serra la main de la démone, sans comprendre dans quoi il venait d'engager son avenir. Il sourit de toutes ses dents blanches et pleines. Encore quelques années et l'hygiène des terres dévastées lui en retirera la moitié.

"Salut Rachel. Moi c'est Patrick. Pat' la plupart du temps. "

Il commença à s'agiter dans tous les sens, attrapant une besace en cuir huilé, jetant ses quelques possessions dedans avant de se rendre compte qu'il lui faudrait un peu plus de temps que ça pour se préparer. Il posa son sac, regardant Rachel d'un air penaud. Il se gratta la tête essayant de mémoriser la liste de Rachel.

"De l'essence, ok, une arme, ok, ok ok ... Bon il faut que je réunisse tout ça, il va me falloir un peu de temps, je n'ai pas tout ici. Le plus dur à obtenir aurait pu être l'essence... Mais dans un garage... Bon. "

Il défit son sac pour le moment. Il n'avait pas envie d'avoir l'air de se barrer. Son patron ne serait pas jouasse d'apprendre qu'il devrait bientôt tout faire par lui même.


"Le patron me laissera pas partir comme ça, donc je me tirerais cette nuit quand il pioncera bourré comme une coche. En plus, il me faut sa clé pour pouvoir tirer l'essence de la pompe. "

Il raccompagna Rachel à la sortie du garage, même si ce n'était pas bien loin.

"On a qu'à se retrouver à l'arrière du TT Oasis Bar à minuit. Si ça te va."

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Mer 10 Mai - 22:29

"Bien Pat', à tout à l'heure alors."

Que ça soit près de l'Oasis à une telle heure ne la dérange pas tant que ça. A défaut de pas pouvoir grands choses d'autres, elle commanda un morceau de viandes suspectes à un brocanteur tout en regardant sa carte et les notes des lieux des éventuelles visites que l'ogre mage lui avait donner. Faire un détour et chercher quelques plantes hallucinogènes à la périphérie du territoire Skulls pour voir ce qu'elle pouvait trouver, ça serait dommage de ne pas en profiter maintenant qu'elle a un pilote. Surtout qu'une fois à Pandore, même si Patrick peut avoir un traitement de faveur après avoir raconter un bobard concernant la magie et le fait qu'il est comme Brett, elle ne pourra plus le sortir comme elle le voudrait. Déjà qu'après cette épisode les Pandoriennes ne laisseront pas sortir Rachel comme elle le veut tant que l'une de ses protéger n'arrive pas à atteindre un niveau correct. Et puis bon des Skulls, ce n'est pas comme si elle pouvait emplafonner leur véhicule sur une barrière de terre, technique toujours aussi fun à utiliser.

Et puis comme le temps va passer, elle ira acheter une brochette d'une viande inconnue dont elle préféra ignorer la provenance. Au moins en Enfer, si elle bouffait de la merde, elle savait au moins d'où ça venait. Là ça lui coûtera que quelques dollars.

Et enfin, pendant qu'elle mâchouille sa brochette pour passer le temps, elle tenta un peu d'analyser les lieux magiquement autour du TT Oasis bar et de la tente du doyen pour ne serait ce que chercher les mages en ville. Là où normalement ça ne lui aurait pris que l'espace d'une seconde à l'aide de sa bague, elle se contentera de le faire à l'ancienne pour éviter d'être détecter à son tour. Et surtout Rachel sait Cassandra quelques parts en ville. A défaut de connaître exactement sa signature magique (pas eu le temps d'analyser ça en combat), elle aimerait bien savoir si le mage sur le lieu de l'exécution a un lien avec celle-ci où non.

Elle ne chercha guère plus de poux que ça car si elle n'a rien à faire, vers la tombée de la nuit elle commencera à chercher un endroit discrèt dans les ombres, quitte à jouer les ninjas perchés sur un toit un tant soit peu solide pour surveiller si ça se passe bien du côté de Patrick. Autant surveiller de son côté, ce n'est pas comme si elle pouvait se rendre sur le lieu du rendez-vous juste après qu'il se soit rendu sur place.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Jeu 11 Mai - 14:18

Patrick salua Rachel en portant la main à la tempe dans un salut vaguement militaire dont il ne connaissait probablement pas même l'existence. Rapidement, il vaqua à ses occupations, porté par l'excitation que seule la promesse d'une nouvelle vie pouvait promettre.

Rachel s'en alla sans chercher à l'embêter plus que ça. Après tout, le gamin ne savait pas dans quel plat il venait de fourrer les deux pieds. Elle botta dans un caillou, soulevant un petit nuage de poussière. Elle marcha sans réel but, tuant le temps comme elle pouvait, perdue dans ses pensées.

Un marchand, dû moins y ressemblait-il, se postait derrière un brasero de fortune, faisant griller des brochettes. L'odeur de viande grillée était alléchante. Même si Rachel avait bien compris qu'il ne fallait pas poser de question sur la traçabilité de la viande. Le gars prétendait qu'il s'agissait d'iguane. N'ayant pas de références en la matière, Rachel ne pouvait que le croire. L'assemblage de viandes de différentes couleurs n'allait pourtant pas dans le sens du cuistot. Rachel négocia une belle brochette contre deux cartouches de calibres douze qui trainaient dans ses poches.

(2 Cal. 12 retiré de l'inventaire)

Elle mordit bravement dans le premier morceau. Un beau morceau juteux, blanc. Peut être bien de l'iguane celui la. Le goût était bon. Proche du poulet. Mais cela manqué d’assaisonnement. Elle avait bien plus faim qu'elle ne l'imaginait et englouti la brochette en un rien de temps.

Repus, elle s'assit à l'ombre d'une bâtisse. Au calme. Elle se trouvait dans une ruelle adjacente au TT Oasis Bar. Il y avait toujours de l’activité dans le bar. Elle entra dans une posture méditative pour détecter les énergies magiques à l'ancienne.
Elle se réveilla alors que la nuit était tombée. Elle pesta contre elle même de s'être endormie pendant l'exercice de détection. Trop mangé. Trop fatigué... Cela n'avait plus d'importance. Il était pour elle de se positionner pour rencontrer Patrick.

Elle abandonna l'idée de monter sur un toit. Un peu trop voyant aux Sables et se cacha dans un coin d'ombre. Patrick fut à l'heure. Il n'y avait pas d'horloge aussi personne n'était au quart d'heure prêt mais Rachel salua la ponctualité.

Le jeune homme portait deux sacoches en bandoulières, croisant les lanières pour répartir le poids. D'une d'elle dépassait des outils de mécaniques. L'autre était correctement fermé et contenait probablement le nécessaire de voyage de Patrick. Il portait une vieille carabine à l'épaule, une ceinture avec munition et une lame courte, sorte de dague artisanale à la ceinture. Le kit de l'aventurier niveau 1.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Dim 28 Mai - 14:04

C'est de l’iguane, rien à dire là dessus. Si il y a quelques choses que la démone aime bien, c'est goûter à des nouveaux trucs et ça, ça en fait parti. Ca la rendra un peu moins lunatique pour la journée, c'est déjà ça.

Rachel a bien commencé avec son kit de la chasseuse niveau 1 elle aussi, la démone est donc mal placé pour critiqué quoique ce soit. C'était quoi déjà ? Une épée courte avec comme seul babiole magique son pendentif ? Ah oui et la dague en argent qu'elle a dû se fournir assez rapidement, il faut dire qu'à l'époque où elle a vécu, la magie était plus omniprésente dans le quotidien que dans le Wasteland, et surtout dans l'avenir, cela allait devenir son train-train quotidien de traquer des bestioles pas toujours très humaines. Il faut aussi se dire que les premières années ne comptent pas car il faut reconnaître que Rachel n'en avait pas branlé une à part pour se venger !

Patrick arriva à l'heure, où du moins semble-t-il. L'heure n'est plus d'actualité dans le Wasteland même si certains aiment se promener avec une montre à poignet faisant office de boussole pour certaines. Du deux en un en quelques sortes puisque la boussole est plus utile que l'heure. Comme Rachel ne compte pas remettre les pieds de si tôt ici pendant quelques temps pour ne serait ce qu'éviter un crêpage de chignons avec Voldargent, crêpage où elle serait perdante en voulant retenir ses coups, elle lui demanda si il avait quelques choses d'autres à faire aux Sables avant de partir de suite. Autant la nuit peut être dérangeante pour le peu que l'on rentre dans un de ses putains de rachnards la nuit (ou plutôt lui qui vous rentre dedans), autant Rachel et la nuit, elle peut voir ce qui se passe en dehors des phares pendant que le jeune esquive les nids de poules. Autant éviter de se faire repéré de suite par un guetteur Skull au petit matin. Allait elle lui dire pour ses sens sur-développé ? Il n'est pas encore parti et il le découvrira assez tôt par lui même.

"Si tu veux faire une dernière chose avant de partir, c'est tout de suite car après il sera trop tard."
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Lun 29 Mai - 19:51

Le jeune mécano n'hésita pas une seconde à donner sa réponse. Une certaine fierté, mêlée d'excitation, se lisait clairement sur son visage.

"non, vu ce que j'ai "emprunté" au boss avant de partir, il vaudrait mieux pour moi que je me barre d'ici le plus vite possible. "

S'il était toujours apprenti, c'est qu'il ne possédait pas grand chose à la base. Rien d'étonnant à ce qu'il ait du carotter quelques biens de son "aimable" patron. Il n'avait pas encore atteint la vingtaine. A cet âge là, dans les terres désolées, il n'était pas rare d'être père de famille, d'avoir tué deux, trois pillards et de gagner sa vie à la sueur de son front.


Prête à partir, il lui fallait désormais trouver un véhicule pour rentrer à Pandore. Il n'y avait plus "feu" Brett pour la conduire et le véhicule des pandoriennes avait été récupéré par la milice des Sables. Avec l'aide de Pat, ce ne serait pas difficile de le démarrer, même sans les clés. La camionnette rouge ne devait pas être bien difficile à trouver. Les Sables n'étaient pas bien grand pour quelqu'un qui avait traversé le 20eme siècle mais cela lui prendrait un peu de temps. En espérant qu'il ne soit pas bien gardé. Il restait toujours la possibilité de se "fournir" un autre véhicule. La communauté des Sables présentait clairement la plus grande quantité de véhicule de la région.

Patrick lui adressa un regard interrogateur.


""Bien. Il faut qu'un rejoigne ton père c'est ça ? "

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Ven 9 Juin - 21:01

Rachel resta silencieuse quelques instants. Alors que son plan s'est passé sans erreur, il y a eu un petit bémol : Pat n'a pas cru bon de ramener son tricycle. Le détail est peu être bête, Rachel n'a rien dit dessus donc en quelques sortes c'est la fautif. Pire ! Elle a promis de l'amener à Vegas ! Si la promesse n'est pas officiel, avec le contrat qui allait avec, en tant que démone elle a sa fierté. Autant dire que sur le moment, la démone se contenta d'un facepalm pour éviter de marmonner et surtout s'insulter elle-même.

"Ah... Je croyais avoir bien dit que papa ne passerait pas avant une semaine... Ton tricycle n'était pas près c'est ça ?"

Si le véhicule des Pandoriennes étaient une bonne cible, Rachel avait cette drôle d'impression : celle où on met un gros Kinder Surprise sous une grosse mine anti-char en attendant qu'elle arrive avec ses gros sabots. Le mage de Torbal, peu importe si il se la joue escroc, sait que les Pandoriennes qui ont été pendu étaient aussi sorcière que nonne et comme dans la foule il sait qu'il y avait plusieurs personnes de magiquement actif, il risque de prendre un gros risque de laisser le véhicule ici sans avoir pris la moindre précaution qui pourrait le discréditer auprès de son boss. Et si Rachel est capable de voir si il y a un rituel de préparer sur le véhicule, savoir si il y a un pain de C4 de caché quelques parts ce n'est pas une fouille qui se fait en une minute. Comme quoi il n'y a pas besoin d'un mage pour en tuer un autre mais juste un peu d'imagination. Non, c'est trop risqué, tant qu'elle ne connait pas les vrais intentions du mage. Le fait qu'elle n'ait pas de permis de tuer l'oblige à agir avec prudence.

Rachel joua avec ses cheveux devant le problème. Tiens on va commencer à le dévergonder en lui faisant faire sa première connerie.

"Au pire je crois qu'il y a un véhicule chez ton ancien patron. Vu la colère qu'il va faire en rentrant, je ne pense pas que ça soit bien pire et vu que je pense que tu veux éviter les Sables quelques temps. Si ça fait des années qui t'embauche, j'imagine que ce n'est pas avec ce que tu as pris que tu es remboursé."

Pas besoin de tuer en faisant un backstab, une grosse bosse pour quelqu'un d'aviné ce n'est pas bien compliqué.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Jeu 24 Aoû - 12:22

N'étant pas mécanicienne pour un sous, Rachel ne pouvait pas réellement évaluer l'état du tricycle. Qu'à cela ne tienne, le propriétaire avait, lui, un véhicule en état de marche, que Pat connaissait certainement sur le bout des doigts. Les patrons avinés comme celui la étaient du genre à rentrer au bércail, balancer les clés à l'apprenti et lui dire de faire la révision avant de courir vers le bar pour raconter ses exploits.
Pat ne fut pas dur à convaincre. Avec un air décidé sur le visage, il se dirigea vers le garage, seul dans la nuit. Avant de partir, il eut ces quelques mots.

"Il me doit bien ça..."

Rachel n'avait plus qu'à attendre. Ce ne fut pas bien long. Une bonne demi-heure après, un jeune apprenti mécano, tout sourire au volant d'un pick-up couleur camouflage désert, freina au niveau de Rachel.

"Le dernier gros contrat du patron. J'y ai passé du temps sur cette carlingue. Le gars qui l'a laissé était en aussi mauvais état que ça bagnole. Allez, il vaudrait mieux partir avant que quelqu'un s'en rende compte."


Son sourire s’effaça lorsqu'il eut compris qu'il avait peut être eu les yeux plus gros que le ventre. Il regarda rapidement, légèrement paniqué autour de lui, pour voir si quelqu'un le suivait. Personne.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Lun 28 Aoû - 0:08

Hé ! Il ne faut pas croire ça ! Rachel est capable de rechargé une batterie ! Il faut juste oublier le fait qu'elle se plantera une fois sur deux quand il s'agira de dévisser un écrou mais après tout, personne n'est pas parfait... Réduire des choses en miette est tellement plus simple que de les remonter, comme quoi Voldargent a bien fait de bannir Rachel sinon elle aurait foutu le feu à chaque magasin Ikea qu'elle croisait, étant incapable de monter elle-même une armoire.

Par contre manipuler les gens tant que ce n'est pas trop long, ça, elle sait faire ! Le fait d'être la dernière personne a l'avoir vu avec Pat ne va rien arrangé à cette rumeur sur les rouquines ensorcèle les gens en plus de cramer des villes mais au point où elle en est, c'est toujours mieux que ça sorte ainsi de la bouche d'un alcoolique que de se battre directement avec la milice pour récupérer un véhicule. Elle se contenta de jouer les jeunes surexcité par la montée d'adrénaline après avoir sa connerie histoire de suivre le raisonnement du jeune homme en montant dans le véhicule avant qu'il n’accélère de nouveau. Autant jouer le rôle qu'elle s'était donnée jusqu'au bout.

Car durant le trajet, elle se remémora un peu la carte, finissant par la déplier. Profiter de la nuit pour frôler les territoires Skullz pourrait être une bonne opportunité pour ne serait ce que regarder un peu la composition de la flore que pourrait avoir l'une des cavernes cité par l'ogre mage. Inutile de prendre plus de risque que ça et surtout, ça pourrait être un bon moyen pour voyager de nuit et faire une pause la journée, même si les trajets risquent d'être faits à vitesse réduite à cause des routes en piteux états. Après tout, le jour où elle ira à Vegas, plus elle sera bardé de composants alchimiques, mieux ça sera pour elle. Autant avoir une petite idée du contenu de ses grottes avant d'organiser une sortie digne de ce nom là haut.

Durant le trajet, elle parlera de ses petits vols sans importance pendant l'époque de la prohibition (la plupart du temps un vol de pizza pendant une planque parce que pas un sous) mais en remettant ça au goût du jour dans le Wasteland. Sans parler de la magie. Sans parler des enquêtes. Sans parler de morts. Oui bon autant dire que ça n'aura plus beaucoup de rapport avec ce qui s'est passé à cette époque là mais au moins ça fera la conversation.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Jeu 7 Sep - 13:54

Le pickup ronronnait comme un bébé chat, rugissant comme un lion lorsque l'apprenti mécano écrasait l'accélérateur. Bientôt, le duo Rachel et Pat ne laissèrent qu'un nuage de poussière en souvenirs aux Sables.

Ce départ brusque avait du bon. Quelqu'un comme Voldargent chercherait probablement à savoir ce que faisait Rachel en ville. Le mage de l'échafaud pourrait être aussi intéressé par une gardienne rouquine. Lorsqu'ils commenceraient à chercher, elle sera au fond d'une grotte en territoire Skullz.

Rachel orienta le jeune Pat qui, à défaut dans savoir long sur la vie, savait conduire. Au cours du trajet, elle apprit qu'il conduisait depuis qu'il était assez grand pour le faire et qu'il avait commencé à bidouiller des qu'il fut capable de passer sous la voiture. Aucun des deux ne connaissait cette partie du désert. Pat ne savait pas comment aller à Pandore et Rachel allait devoir faire un effort important pour ne pas se perdre. Après tout, elle avait toujours eu un local pour la guider dans les environs.

Pat ne savait pas grand chose sur les Skullz. Il en avait vu quelques un aux Sables. Soulards bruyants et violents. Ils agissaient assez librement car personne ne voulait provoquer un incident en les remettant en place. Les Skullz étant spécialisés dans les attaques éclairent et ravageuses.

En conduisant à petit rythme, Rachel et Pat arrivèrent au milieu de la nuit près d'une zone montagneuse. La vision nocturne exceptionnelle de Rachel leur permettait de se passer de phare. Un feu de camp se détachait de la bordure montagneuse. Des silhouettes humanoïdes se distinguaient dans le champ de vision de la démone. Il était difficile de distinguer qui ils étaient. De plus, pour les rejoindre, il faudrait arrêter le pick up et finir à pieds car le camp surplombait le désert depuis un petit plateau.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Mar 12 Sep - 20:39

Si Pat lui demande pourquoi elle voit aussi bien dans le noir, elle trouvera tout simplement une excuse qu'elle devait avoir une origine elfique lointaine. Pas tous les jours que l'on sort comme quoi on est descendant de bouffeur de salades mais l'excuse passait souvent, même si aux dernières nouvelles elle n'en avait pas dans sa famille.Et surtout ça passe mieux qu'un pacte avec le diable.

Si la survie en milieu hostile est une spécialité chez Rachel, elle n'en reste pas moins pas habitué à se guider dans le désert. Elle s'est toujours débrouillée mais même avant son bannissement, elle se payait toujours un guide pour la simple raison que la démone n'opère que très rarement au même endroit. Quand on traque telle ou telle monstruosité, il est rare que cette dernière aille toquer d'elle-même à sa porte. Elle fera donc avec, tentant de se guider en espérant ne pas trop se perdre de nuit : qu'elle y voit clair ou non dans le noir est une chose mais rien ne vaut la journée pour explorer un territoire inconnu.

Et en parlant d'inconnu, elle en trouvera bien assez vite. Vu leur position, cela offre un excellent spot d'observation à ceux qui se sont installé. En territoire Skullz, s'allumer un feu ainsi, elle pencherait plus des Skullz que pour des touristes dans le même genre que Pat ou elle. Une bonne ou une mauvaise chose ? Difficile à dire, Rachel ne peut pas tuer, aussi soulards, bruyants ou violents qu'est la personne en face, le mauvais point. Le bon point serait qu'il serait bon de passer par eux pour faire passer un message à Kungan, le grand chef des Skullz pour qu'il entreprenne des négociations et ce malgré le désaccord de Lilith sur ce sujet. Après tout, Pandore est isolée diplomatiquement, à défaut d'avoir une sorcière qui fait très certainement flippé la plupart des Skullz vu la saloperie que Rachel a invoqué l'autre soir. Oui, enfin de compte, ce n'est peu être pas une si mauvaise idée, il suffit de jouer sur le mystère : si c'est des Skullz, ils ne savent pas comment elle est arrivée, ne savent pas quelle merde surveille ses arrières et la seule chose qu'ils savent d'elle, c'est qu'elle manie aussi bien le sabre que la magie. Trop de données inconnues si ce n'est que cette rouquine a massacré un petit clan de cannibales de nuit. Ca tombe bien, il est la même heure. Si ce n'est pas eux ? Elle verra une fois sur place.

Mais en attendant, place au bluff pour Pat avant de penser au bluff qu'elle utilisera une fois devant eux si jamais c'est des Skullz.


"J'ai envie de savoir à qui j'ai à faire avant de tenter quoi que ce soit. On planque le véhicule et on continue à pieds... tiens prends ça. Tu arroses la zone si jamais ça dégénère."

Elle lui passera le MP5, il n'y a pas mieux pour arroser une zone et faire diversion en automatique, touché dans ce mode étant une autre histoire. Elle demandera à Pat de garer le véhicule dans un renfoncement qu'elle trouvera et qui sera discret jusqu'à ce que le soleil soit suffisament haut pour ne pas laisser de trace d'ombre.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Jeu 21 Sep - 19:35

Le jeune apprenti goba l'histoire des origines elfiques sans ciller. Les particularités de chacun ne posait plus beaucoup de problèmes dans un monde où les mutations pouvaient générer des êtres vivants de formes et de difformités variées.

Pat roulait au pas pour ne pas attirer l'attention. Avec l'aide de Rachel, il gara le Pick up dans un endroit qui semblait adéquat. Ils descendirent du véhicule, échangèrent quelques instructions et quelques équipements et s'avancèrent à pas de loup dans la nuit. La démone distança rapidement le jeune humain. Sa vision de nuit et sa souplesse naturelle lui donnait un avantage certain pour la tâche. Il butait régulièrement contre des cailloux. Le bruit ne passait pas inaperçu dans la nuit sombre et calme. De lui même, il ralentit encore le pas pour être plus prudent et ne pas attirer l'attention. Rachel s'approcha le plus près possible du campement sans se faire repérer.
Avec une agilité inhumaine, elle se hissa sur le plateau et s'allongea sur le ventre pour observer comme un chat dans la nuit. Elle n'était qu'à une trentaine de mètre du campement et ses sens sur-développés firent office.

Devant Rachel, 6 individus tenait le camp. Leur allure guerrière et anarchique ne laissait que peu de doute quand à leur activité principale. Il s'agissait bien de pillards. 3 humains et une humaine, un orc, un nain. Le campement était bien installé. Probablement un lieu de repos régulier. Un Rachnard tournait sur une broche au dessus du feu sous la surveillance de l'orc. Un des humains se reposait la tête sur son packtage, deux autres buvait des coups d'un alcool probablement douteux . Le nain était occupé à violer une esclave encouragé par les beuglements de la pillarde au crâne rasé. Rachel ne pouvait pas voir de signe distinctif les officialisant Skullz mais il semblait plutôt confortable dans un territoire plutôt dangereux.


_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Jeu 28 Sep - 16:35

Des pillards. Elle s'en doutait déjà un peu avant de se pointer ici, elle est en plein territoire Skulls après tout et si il n'y a aucun signe distinctif, à moins de donner une partie du butin, Rachel trouverait ça bien trop risqué de s'aventurer dans l'un de leurs spots de campement car visiblement, ce n'est pas la première ni la dernière fois que ce lieu sera utilisé. Quand au fait qu'il y ait une scène insoutenable pour le commun des mortels, Rachel s'en fout. Cette femme n'a qu'à savoir se défendre, elle a déjà été dans le même cas qu'elle peut avant son pacte et personne n'a lever le petit doigt jusqu'au moment où elle a cramer vive. Pire, elle s'est chopée un pseudo syndrome de Stockholm suite à cette histoire qui fait qu'elle a tendance à se comporter un peu de la même manière. Bien qu'en un peu plus civilisé visiblement, ironiquement... Tant qu'elle n'a rien à y gagner en échange, et dieu sait qu'à part son âme cette victime n'a rien à offrir, Rachel ne bougera pas d'un pouce. Ou alors il faut que ça dégénère et dans ce cas, ça sera plus un coup de chance pour la prisonnière. Il ne manquerait plus que Pat, qui est peu être bien plus en arrière, lui fasse une crise de conscience et ce malgré la distance et du fait qu'il n'entendra qu'une partie de la conversation et ne verra qu'une partie de la scène. Après tout ce n'est pas comme si il ne servait à rien : c'est quand même son chauffeur...

Pas de véhicule dans les environs, où alors il est caché de l'autre côté de l'endroit où celui de Pat est garé. De toute façon pas besoin d'être touché par un éclair de génie pour savoir que l'esclave fera de toute façon office de leurre si jamais leur prochaine destination est un lieu d'embuscade.

Rachel prit ses bons vieux réflexes avant d'entreprendre une embuscade. D'abord regarder si il y a un mage éventuel dans le groupe avant de penser à une stratégie. Comme l'apocalypse à éliminer une bonne part du peu de mage qu'il restait avant la guerre et cramer les connaissances magiques qui restaient, les chances sont minces mais ne sait-on jamais. Ensuite voyons voir...

Deux êtes qui voient dans le noir mais bizarrement, Rachel voit bien la Skullz ouvrir un peu trop sa gueule alors que la situation est un minimum stable. Instinct féminin certainement, ou à moins qu'elle ait déjà vu ce genre de comportement chez les pseudo révolutionnaires chez certaines femmes à l'époque où elle était vivante ? Peu importe. Hors de question de dévier la lumière ou ce genre de chose, elle ne pourra pas géré autant de témoin visuel mais par contre, elle peut éliminer une bonne part de la lumière pour rendre l'obscurité bien plus présente. Ca et le fait qu'elle compte prendre le contrôle des fluides du feu, d'abord en atténuant un maximum celui-ci pendant la discussion pour ensuite le faire éclater si jamais ça dégénère, il y a moyen de rendre la scène de discussion assez flippante, surtout si elle utilise les bons arguments. La dernière chose sera de regarder l'équipement. Les armes à feu risquent d'être une menace entre les mains de l'orc et du nain, peu importe si il n'y a plus de luminosité et un ou deux défigurés par un feu de camps qui explose.

Avant d'apparaître, le feu de camps cessera de faire des flammes trop imposante, le pouce de Rachel se contentant de frotter la bague de cette même main pour jouer ce petit tour. De l'autre main, elle élimina un peu plus le peu de luminosité qu'il y avait déjà, pour à la fois rendre plus difficile la visibilité des deux nyctalopes du groupe et surtout rendre bien plus difficile ceux des humains.


"Ca fait quelques temps que je voulais parler à des Skullz à défaut de pouvoir passer directement par le Baron. Si l'un de vous est corsaire c'est encore mieux. Je suis la sorcière de Pandore et j'aimerais ouvrir une négociation. Comprenez que Lilith manque un peu de diplomatie avec son féminisme exacerbé." Petit moment de pause, le regard se portant sur le nain, se contentant d'un bref signe de la main alors qu'elle maintenait son sort avec celui-ci "Vous devriez continuer, entre finir comme Erlfof ou finir ce que vous avez commencé, je pense que le choix devrait être rapide."

Un mage de guerre qui représente directement les Skullz ne devrait pas être inconnu à leurs oreilles. Surtout un mage de guerre où il ne devait plus y en avoir des masses dans cet ancien état des Etats Unis. Après s'être présenté comme tel, surtout quand on sait ce qui est arrivé aux cannibales en une seule nuit, pas sûr qu'il soit vigoureux pour continuer. Il limera tout au plus.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Jeu 12 Oct - 13:59

Un vent léger se glissa le long des rocheuses, comme pour accompagner la pénombre qui s'installait lentement. La démone manipulait la luminosité du feu comme un simple variateur électrique. Une manœuvre insidieuse qui ne sembla pas perturber grand monde dans le campement. Seul l'orc se gratta la tête d'un air penaud tisonnant les braises du bout du pieds.

La gardienne fit son entrée dans la campement avec toute la présence que lui fournissait sa taille menue. Elle n'avait pas détecter de perturbation magique. Ce qui laissait le choix de l'éternel quitte ou double magique. Soit aucun magicien, soit un mage suffisamment puissant pour cacher ses capacités.

L'orc tourna son visage porcin en direction de la nouvelle venue. Il continua à tourner la broche, glissant sa main vers une lame affutée servant tantôt à trancher des steaks, tantôt à trancher des têtes. L'humain allongé sur son paquetage ne bougea pas d'un cil. Un fusil rapiécé lui longeait le flanc. Les deux buveurs posèrent leurs verres se dressant sur leurs deux jambes, se saisissant de leurs armes. Une arbalète légère pour le premier et un canon scié pour le deuxième. Le nain accéléra son limage avec la détermination dans finir le plus vite possible. La pillarde dégaina un couteau et le brandit, menaçante, en direction de Rachel.


"T'es qui toi ?" Lâcha-t-elle, venimeuse.

Rachel l'ignora. Son discours étant déjà prêt et répondant de fait à la question, elle n'avait aucune raison de lui faire ce plaisir.

Pat avait rattraper Rachel. Tant bien que mal. Du coin de l’œil, Rachel le vit regarder le nain en pleine action. Il se contenta de se ranger à la droite de Rachel et de serrer son MP5 d'une main tremblante. Il apprit en même temps que les Skullz à qui il avait vraiment à faire. La sorcière de Pandore... Rien que ça. La dernière fois qu'il avait entendu parler d'une sorcière, elle avait été pendu sur la place publique. Ce qui lui traversait l'esprit à l'instant T était indéterminé.

Le gars allongeait prit la parole. Une voix calme, expérimentée. Le leader du groupe.


"Bee, reste calme.

La sorcière de Pandore, hein ? Que nous vaut l'honneur ?

Ho, des négociations hein ? Les Skullz ne négocient pas. Mais je peux prendre un message. Cela sera toujours mieux que de finir comme Erlof"

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Mar 24 Oct - 21:21

Les uns dorment pendant que les autres "s'occupent" de l'esclave, pas étonnant que l'orc, malgré une méconnaissance de la magie soit le seul à trouver quelques choses de louche sur son feu de camps. Au moins, la présence de Rachel lui donnera une explication et lui évitera une migraine à force de se creuser la tête. La preuve, il calmera bien assez vite la pillarde en comprenant que l'ambiance est tout sauf normal et le fait de se présenter en tant que sorcière de Pandore lui fera comprendre qu'il y a de la magie dans l'air. Quoi exactement ? Il n'est pas sorcier, les questions ne manquent pas mais il ne devra que se contenter de théories pour le moment. Par contre petit problème, Pat s'est un peu trop collé à elle, la discussion il en entendra chaque mots : le fait de ne pas l'avoir écouter et rester dans son coin obligera la démone à trouver une excuse bidon. Pas sûr que ce coup-ci il gobe si facilement...

"C'est tout à fait compréhensible de votre part : quand on se sent capable de prendre ce que l'on désire, il est naturel de ne pas s'encombrer avec les négociations. Erlof en a fait les frais à cause d'un mauvais jugement et c'est tout à votre honneur de ne pas suivre sa voie. Mais assez parler pour ne rien dire... Dans les jours à venir vous apprendrez que Torbal a décidé de pendre tout ce qui se rapproche de près ou de loin à des Pandoriennes pour calmer sa populace, ce qui va obligé à Lilith de revoir quelques peu sa politique étrangère et que ça lui plaise ou non, de revoir son jugement sur certains de ses idéaux cher à ses yeux. Quand on sait comment a terminé le gang de cannibales qui erraient dans la région, je pense que je ne peux pas en vouloir au chef des Sables de m'accuser de tous les maux de la Terre... à tord ou à raison..."

Autant laisser un sous entendu en restant dans le flou, il y a tellement de manière de le prendre mais le fait qu'elle lâche un petit sourire fera comprendre que cette situation l'amuse plus qu'elle ne l'effraie, un point qui n'est pas forcément faux. Quand à la situation des Sables, inutile de la cacher, ils auront la confirmation de la pendaison dans les jours à venir, avec ou sans Rachel. Lilith déteste les pillards, comme elle déteste les gangs de Vegas. Par contre, même si elle ne l'a pas dit implicitement, elle est prête à sacrifiée quelques filles, il suffit de voir l'épisode de l'ogre-mage, où même Rachel a été assez étonné. Parole ou l'air ou non, elle l'a quand même pensé assez fort pour le dire. Même si Rachel n'est pas une fine psychologue, elle comprendra deux choses : elle n'échangera pas de femmes avec les Skullz et elle ne voit que sur plusieurs années. Le deuxième point est regrettable et déçoit Rachel, même si elle peut comprendre l'optique que la chef a.

"Je ne connais pas le Baron, j'ignore si lui est capable oui ou non de voir à moyen terme. Si il voit à long terme, malgré tous les penchants qu'il pourra avoir, il aura au moins mon respect sur ce point là. Faites lui savoir "qu'il serait bon de revoir l'approche diplomatique avec Pandore, qu'il a plus à y gagner que de se contenter d'une bête annexion ou de vassalisation ou je ne sais quoi d'autres. Il ne s'en sortira que plus fort en trouvant, à terme, peu être des partenaires ou voir, peu être, des alliés." Ceci est le message de Rachel, c'est à dire moi et non celui de Lilith, qui ne sait pour le moment rien de cette conversation. Vu comment à réagi Erlof avant que je ne le tue, il semblerait que le sort réservé à vos prisonniers masculins soit moins enviables que ceux que lui réservent Pandore et rien que pour cela, il y a moyen d'avoir un terrain d'entente. Pandore possède des choses que les Skullz n'ont pas... autres que des femmes, sujet qui semblerait non-négociable... alors il serait bon pour Kungan de se pencher sur ce cas si il veut être considéré comme un Baron digne de ce nom autres par une bande de pillards, sans vouloir me montrer insultante envers vous."

Les derniers mots sont dit avec un petit sourire. Après tout, un titre se mérite, ceux qui ne l'ont pas à la naissance peuvent l'avoir par la force. Combien de nobles de sang ont oublier ce petit détail avant de finir la tête séparer de son corps après avoir été dépouiller de leurs biens ?

"Bien. Ceci fait, je ne pense pas vous dérangez plus longtemps. Si vous avez quelques choses à rajouter, faites le maintenant."

Elle se recula légèrement, tout en les gardant à portée de vue. En fait, c'est surtout pour garder à l'oeil Pat et éviter de le voir pointer son arme vers elle malgré que les types devant soient les plus dangereux pour le moment. La panique fait très mal raisonner les gens, ne sait-on jamais. Après tout si il panique totalement devant la situation, il suffira d'un brève électrocution à la taser en le touchant pour le mettre K.O.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Jeu 23 Nov - 16:06

Le leader du groupe se releva petit à petit. Sur le côté d'abord, puis en tailleur, pour se lever. Il tenait son arme en main bien que de façon non menaçante. Il avança à la lumière du feu pendant que Rachel faisait son discours diplomatique. Les deux protagonistes étaient désormais à quelques pas l'un de l'autre et la lumière fortement tamisée par les soins de la démone ajoutait un air dramatique à la scène. De l'extérieur, cela ressemblait à une parfaite conspiration entre des gens parfaitement inquiétant.

Le nain poussa un râle de soulagement, vidant ses bourses de toutes ses capacités reproductrices dans l'orifice usité de l'esclave humaine. De cette dernière, un simple sanglot se dégagea. Le nain la tira par les cheveux pour lui cracher au visage. Il se releva et remit son pantalon d'un air satisfait. Il laissa beaucoup trop de temps à Rachel pour admirer son membre luisant, à la lumière du feu, de cyprine.

Les deux soulards se levèrent et se dirigèrent vers l'esclave. Ils finirent la bouteille d'un trait s'installant l'un devant, l'un derrière pour besogner à leur tour la pauvre créature. Un cri étouffé de douleur émergea dans la nuit lorsque l'homme se trouvant à l'arrière lui enfonça la bouteille dans l'orifice rectal. Cela fit beaucoup rire les deux lascars qui besognèrent avec d'autant plus de vigueur rythmant la conversation diplomatique de "smack" et de "pack" bruyant.

Pat était immobile. Cela faisait beaucoup à digérer pour un jeune qui avait connu la sécurité des sables.

La dénommée Bee alla se rassoir sur un rocher, tirant une pierre de sa poche et affutant sa lame, regardant Rachel avec un air mauvais. Quant à l'orc, il se concentra sur sa tâche de cuisson, vérifiant avec précision l'état de la cuisson en détachant un bout de chair de la carcasse et en l'engouffrant dans sa gueule béante.

Le chef des pillards finit par répondre.


"Je vois. Il parait qu'il ne faut pas faire confiance aux sorcières... Je transmettrai le message. Il me parait difficile pour Pandore de tenter un quelconque piège. Et je suis sûr que Lilith n'est pas au courant de tout cela.

Bien. Tu m'excuseras de na pas t'inviter à diner. Sauf si tu souhaites tenir compagnie à mes hommes. "


Il tourna le dos pour aller se rallonger, signalant ainsi la fin de la négociation. Comme quoi, les pillards peuvent être raisonnable.

En lieu et place d'un taser, Rachel mit une petite baffe à Pat pour qu'il reprennent ses esprits. Il aurait des questions... Mais plus tard.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Dim 17 Déc - 14:45

C'est triste pour l'humaine mais ainsi va la vie. A-t-on aidé Rachel de son vivant quand elle était dans le même cas ? Non. En tant que démone qui se respecte, elle pourrait être à l'écoute des dernières paroles de la victime mais son sort est toujours mieux que de devoir confier son âme à la rouquine car si il y a bien un problème dans une telle négociation, c'est qu'elle n'a rien d'autre à mettre pendant le deal. Et mettre son âme sur la table de négociation est bien la seule chose à ne pas faire ou alors l'un des parties est désespérée. Non au fond, il y a pire que ce viol, c'est bien de dealer avec un démon. Le pire dans cette histoire, Rachel croit lui faire une fleur en ne lui proposant pas de l'aider. Rachel se contenta de refuser poliment l'invitation.

"Merci pour la proposition mais je me dois refuser : Je ne voudrais pas que l'on me reproche d'abîmer trop vos hommes."

Le seul imprévu, elle devra réveiller un peu Pat en lui collant une petite claque, le jeune homme ayant eu le cerveau bloqué devant non pas les deux scènes qui se sont passé devant lui. En s'éloignant, le feu reprendra son intensité d'origine. Inutile de gâcher le dîner de l'orc avec de la viande pas assez cuite mais au moins il comprendra que cette baisse d'intensité n'avait rien d'un hasard. Et puis ça lui fera de quoi raconter une fois au camps, aussi bien sur l'ambiance lourde que pour répondre aux questions des sorciers de Kungan car pour ce dernier point, Rachel ne se fait pas trop d'illusion car des questions, il va en avoir le droit.

"Tu t'attendais à quoi ? Que les Skullz étaient juste des pillards prompts à la bagarre tout juste bon à sortir le surin rapidement pendant une soirée avinée ? J'ai quand même l'impression que seul un individu réunissait toute la matière grise de toute la bande."

Elle ne compte pas s'attarder ici et compte passer la nuit dans l'une des cavernes indiquées sur la carte. Après tout, c'était le but du trajet d'y passer la nuit. Sauf qu'après que Pat ait vu une telle scène, la nuit risquait d'être longue, aussi pour lui que pour Rachel qui devra se reposer que d'un seul oeil pour voir sa réaction.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Jeu 21 Déc - 15:12

Pat était encore jeune malgré un corps désormais adulte. Il devait avoir 15 ou 16 ans peut être. Rachel avait oublié à quel point l'esprit était peu développé et fragile à cet âge. C'était il y a bien longtemps pour elle. Pourtant, de ce qu'elle avait vu de la région, les jeunes avaient plutôt intérêt à apprendre vite. D'une certaine manière, Pat avait dû être protégé du monde extérieur dans son garage à patron alcoolique.

Rôdant maladroitement dans la nuit à la traîne de Rachel, Pat éleva la voix dans la nuit.


"Je vais à la voiture" lâcha-t-il, aussi bruyant dans la nuit, qu'un coup de fusil. Mais après tout, les pillards étaient déjà au courant de leur présence.
Le gamin avait raison. Il ne pouvait pas suivre l'agile et perspicace démone. La gardienne pressa le pas le long de la ligne de montagne.

Elle découvrit une grotte dont l'entrée était assez vaste. L'intérieur s'étrangler rapidement et la lumière se faisait rare. Même pour Rachel. Manipulant la magie du feu, elle enflamma sa main gauche d'un feu lumineux éclairant "les locaux" plus avant.
Des bruits de pattes provenant de petites bestioles en fuite se firent entendre. Rachel inspecta la grotte avec minutie à la recherche de plantes hallucinogènes mais il n'y avait rien dans cette partie. Elle procéda plus avant via un "couloir" naturel. L'étroit passage l'obligeait à avancer à quatre pattes. Pas la position la plus digne pour une gardienne de l'équilibre...

La grotte finit par s'élargir sur une zone ouverte vers le ciel. Les étoiles étaient apparentes. Devant Rachel une sorte de petit lac s'étendait. De l'eau ruisselait lentement le long d'une des parois. Le ruissellement terminait sa course dans le lac de quelques m². Des arbustes avaient poussaient le long de ce jardin secret de la nature. Et de manière plus intéressante pour Rachel, des petites plantes, des petits cactus s'étaient développés sous ses arbustes. Ils étaient vers avec une fleurs blanche recroquevillée sur elle même en attendant le soleil. Il s'agissait de Peyotl, une plante connue pour ces effets hallucinogènes puissants et délirants. la grotte à ciel ouvert ne contenant rien d'autre d'intéressant, Rachel collecta se qu'elle pouvait avant de s'en retourner au véhicule, non contente de sa trouvaille.

Lorsqu'elle atteignit le pick up , Pat était installé sur le siège passager. Il avait les yeux fermés et respirait rapidement. Son épaule droite s'agitait rapidement. Il n'avait pas conscience du retour de Rachel et de se faire surprendre en train de se soulager. Peut être que l'ami Pat avait conservé quelques bons souvenirs de cette scène de viol...


_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Sam 23 Déc - 23:59

Il est silencieux pendant le peu de route qu'ils feront. Normal, il doit être traumatiser pensa-t-elle, pas tous les jours que l'on voit un viol sans pouvoir lever le petit doigt. En fait si, il le pouvait : il suffisait que le doigt en question ripe sur la gâchette et dans ce cas la démone aurait été bien obligé d'agir en sa faveur durant la fusillade pour éviter de se retrouver prise entre deux feux. Au moins, elle saura quoi lui claquer dans la tronche si il se montre un peu trop moralisateur... Qu'ils sont chiants ses moralisateurs !

Il ne dira rien jusqu'à la caverne, endroit où Rachel le laissa seule en serrant quelques peu les fesses de peur qu'ils se fassent la malle au moment où elle aura le dos tourné. Non pas que seul dans le désert elle ne survivrait pas : elle a les connaissances et la magie de l'air pour les déplacements rapide mais le problème avec la (et surtout cette) magie, sur ne serait ce qu'une moyenne distance c'est épuisant et cet ancien état des Etats Unis est plus réputé pour ses zones désertiques que pour ses vertes prairies. Encore plus maintenant.

Au fond, la démone devra crapahuter à quatre pattes avant d'atteindre son petit coin de paradis. Sympathique endroit pour la cueillette, il doit y avoir une source d'eau plus importante pas si loin. C'est seulement par curiosité qu'elle sonda magiquement les environs pour y détecter les fluides d'eau, pour voir si la source d'eau était plus proche qu'elle n'y paraissait. Une manie de vieux diront certains, à une époque où il était beaucoup moins rares d'y croiser un esprit ou un élémentaire lié à un lieu. Pas sûr qu'elle y détecte quelques choses et peu importe la découverte, elle n'ira pas y jeter un œil : ce n'est pas son affaire et surtout, Rachel se sait pas diplomate pour un sou. C'est trop chiant de devoir justifier ses origines.

Rachel fera sa cueillette et prendra plusieurs plans, ça fera plaisir à Marielle pour replanter ses plans. Ceci fait, elle rebroussera chemin. Tout ça pour voir Pat qui était traumatiser par ce qu'il vient de voir mais pas pour la même raison que Rachel ne le pensait. Rachel ne devait pas avoir l'esprit assez vicelard pour vérifier si, durant la scène du viol, il avait une trique ou non. Ca devait certainement être le cas vu qu'à défaut de faire des cauchemars, il semblait y prendre plaisir. Rachel lâchera un sourire assez malsain, comme quoi tout ceux qui la fréquente ont tendance à perdre les pédales tôt ou tard.

La démone pourrait s'amuser à le surprendre, avant de moitié le violer en lui disant des mots mielleux comme quoi il est normal d'avoir des bas instincts dans le but de le faire plonger dans la dépravation et s'envoyer en l'air par la même occasion. Mais voilà, si il y a une seule chose dont Rachel patiente, c'est bien pour les conneries.

La grande question est ce qu'elle allait faire. La réponse est rien ! Elle a une autre idée en tête et elle attendra son retour à Pandore pour agir, endroit où elle a déjà sa petite idée. Pourquoi ne se contenter que d'une seule personne ? Les démons, ce genre de bestiaux c'est tordus et elle ne fait pas exception à la règle. Elle ne fera donc rien, si ce n'est attendre qu'il fasse son affaire et provoquer à ce moment là un peu de bruit pour faire mine de revenir, monter directement dans le 4X4 pour lui demander directement quelques choses alors qu'elle posait les plants sur ses genoux en vue de les ranger mais pas tout de suite.


"Tu peux m'ouvrir la gourde s'il te plait ? Je crois que j'ai du pollen sur les mains et je crève tellement de soif que j'avalerais n'importe quoi."

C'est purement gratuit et là juste pour le fun qu'il ait les mains pleine et ne pas savoir où les nettoyer au pire, pour ne laisser que des suppositions pour le jeune homme pour savoir si oui ou non elle a pu voir quelques choses. Sachant que s'essuyer les mains quand Rachel est là est une mauvaise idée qui pourrait lui donner la puce à l'oreille, il y a de quoi le laisser dans une situation assez embarrassante.
avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  origine le Jeu 1 Fév - 14:16

Le "supermarché du Peyotl" ; difficile d'accès mais plutôt bien fourni. Quand on connait les bonnes adresses... Rachel ne se fit pas prier pour prendre les plantes qui lui paraissaient les plus vigoureuses et correspondant à ses critères. Elle entassa ses "petits trésors" méticuleusement le long du trou par lequel elle était arrivé. Seul et unique point d'accès au lieu, à moins de voler ou d'être un As de l'escalade.

Satisfaite de sa récolte, elle se frotta les mains pour se débarrasser de la terre. Prise de curiosité, elle plongea les mains dans l'accumulation d'eau. Pour se rincer les mains dans un temps et plonger ses sens magiques dans un autre temps. L'élément de l'eau n'était pas son point fort. Mais sa maîtrise des trois autres éléments primaires lui permirent de procéder par élimination. Cela étant dit, elle ne trouva pas grand chose. Il ne semblait pas y avoir de source à proprement parler. La magie ne lui apprendrait rien.

La démone, aussi puissante soit elle, reprit le chemin très inconfortable par lequel elle était venu, poussant sa récolte devant elle tant bien que mal. Marielle serait certainement contente d'apporter une nouvelle espèce à sa collection. Qui plus est, bien exploité, les femmes de Pandore pourrait ainsi obtenir une nouvelle source de revenue.

La sortie se fit sans encombre, elle regagna le pick up de son pas léger et souple, n'attirant guère l'attention de Pat en pleine labeur. Pat Labeur.

Une sensation familière, à l'entrejambe, la titilla. Le désir monta en elle, mais en femme d'expérience, elle se laissa envahir par la sensation pour fomenter des plans bien plus démoniaque. L'ami Pat ne dura pas bien longtemps et un grognement étouffé se fit rapidement entendre. Il n'eut pas le temps de reprendre son souffle que Rachel botta "nonchalamment" dans un caillou, déclarant ainsi sa présence.

De mouvements rapides se firent entendre. Il cherchait quoi foutre de son foutre. Rachel monta dans la voiture, lui pausant les plantes sur les cuisses. Le visage rougeot, la respiration brève, un air de "j'ai rien fait" sur le visage, Rachel demanda de l'eau avec un sourire polisson.


"Avaler... Avaler... oui, oui, de l'eau... la gourde." dit-il, comprenant bien ce qu'il voulait comprendre.

Il attrapa maladroitement la gourde avant de la faire tomber, puis la ramasser et l'ouvrir de sa main droite, faisant tomber toutes les plantes sur le devant et le côté du siège. Il la tendit à Rachel, tremblant. Elle but une longue gorgée. Un gout familier, qui n'était pas de l'eau, entra en contact avec ses lèvres. Le jeune homme la regarda avec l’œil fixé sur sa bouche, puis sur sa gorge.


Sur cet entre-fait, Rachel lui claqua la cuisse pour lui signaler de prendre la route vers Pandore...


(((HJ : Je te laisse entamer ton prochain poste à Pandore, stp.)))




_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2596
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Rachel Flame of Hell le Mar 6 Fév - 18:48

avatar
Rachel Flame of Hell
Pile humaine

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Pandore
Age: 682 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux Sables, pour le meilleur ou pour le pire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum