Vladimir Smith (fini, je suppose)

Aller en bas

Vladimir Smith (fini, je suppose)

Message  Vladimir Smith le Lun 30 Mai - 11:23

PRÉNOM : Vladimir
NOM : Smith
SURNOM : Vlad' (souvent suivi de "mon ami" pour faire baisser les prix)
RACE :Humain
MUTATION ou TECHNO ou HYBRIDATION : Aucune
AGE : 40 ans
PHYSIQUE: [ je suppose que cet encart est une description physique rapide, ce qui est un peu redondant avec l'encart plus bas, mais bon] Environ 1m75, la peau tannée par le soleil et le sable, assez musclé pour se défendre contre les dangers communs. Sinon vous pourriez le confondre avec le mec lambda, mais en plus vieux et avec une patte folle, la gauche (mauvaise chute, mauvais soin, mauvaise jambe)

SANTE

RÉSISTANCES  

CARACTÉRISTIQUES  
Adresse :
Agilité :
Apparence :
Chance :
Charisme :
Force :
Intelligence :
Mental :
Perception :
Pouvoir :
Réflexes :
Vitalité :
[mon personnage est sûrement un mec assez normal, avec peut-être un chouilla d'intel ou charisme en plus et un peu d'agilité en moins du fait de la patte folle... mais je suis pas totalement sûr de bien comprendre toutes les caracs pour l'instant, donc si ça s'trouve je dis n'importe quoi]
COMPETENCES

Corps à corps :
Physique : probablement initié voire connaisseur (voyager dans le desert depuis 15 ans, ça agit pas mal dessus je pense, même si avec la patte en vrac, ça baissera sûrement le score)
Tactique : probablement un petit peu, il a déjà eu à se battre dans différents environnements et à éviter des machins dangereux
Tir : initié ou connaisseur?


Manuel :initié ou connaisseur?
Médical :profane ou novice?
Pilotage :
Science :
Survie : initié ou connaisseur?

Art : Nada
Business : connaisseur ou technicien?
Savoir :
Sociabilité : initié ou connaisseur, je suppose, en tant que marchand itinérant
Technologie : Nada, non mais vraiment hein, la mécanique et les trucs dans le genre ça va, mais la technologie il y panne que dalle

Alchimie :
Fluide :
Psionique :
Rituel :

[je pose mes suggestions un peu partout, mais m'enterrez pas dans le désert si je me suis rajouté des stats indues]
SPECIALITES
[pour ça je vous laisse faire, chers MJ^^, j'ai tendance à être un peu gros bill dès qu'il s'agit de spécialités/pouvoirs, etc.]

-------------------------------------------------------------------------------------

PHYSIQUE C'est un humain assez classique, dans les un mètre soixante-quinze, des cheveux châtain tirant sérieusement sur le blanc. Il est assez musclé pour être capable de parcourir trente à quarante kilomètres par jour dans des conditions (post) apocalyptiques. Ce qui frappe chez lui, ce sont d'abord ses yeux vairons, plantés dans un visage buriné tant par le soleil que par le sable et le vent. Il se dégage une certaine impression de sérénité (vite éclipsée par son langage ordurier [pour être poli]) de ses traits.  L'autre chose frappante (hormis ses mains), c'est sa démarche claudicante, causée par une jambe de travers, résultat d'une chute lorsqu'il avait presque trente ans, et qui a été soignée (mal) avec les moyens du bord. Au-delà de ça, il n'y a pas grand chose à en dire, c'est un marchand, modelé dans le même moule que tous les autres. Pour ce qui est des vêtements, c'est assez simple: un jean (probablement centenaire et rapiécé dans tous les sens), une chemise ample qui cache une plaque de métal (on est jamais trop prudent vis-à-vis des balles) et un manteau en cuir flottant (qui lui donne une certaine classe, soyons honnête, mais surtout le protège un peu du vent et du sable grâce au col rajouté à la main et assez mal cousu). Il porte enfin une espèce de chapeau comme on en voyait dans les films de cowboy, mais nettement plus poussiéreux et troué.

MENTALITÉ D'une certaine manière, c'est un aventurier du désert. Il a la bougeotte et veut toujours explorer de nouvelles choses. Il ne s'intéresse pas tant que ça à l'argent, qu'il considère comme un simple moyen de survivre et donc de continuer à explorer, et de fait, essaye de maximiser son profit (comme un bon capitaliste d'avant-guerre). La plupart des gens qui le connaissent supposent que dans son esprit ne se bousculent que des insultes et des grossièretés, et ils n'ont pas totalement tort. Mais il y a aussi une grande part d'émerveillement lorsqu'il découvre de nouveaux lieux. Les ruines ont aussi leur charme, une fois débarrassées de toutes les bestioles anthropophages. Il se fout un peu des luttes de pouvoir, tant que ça ne l'empêche pas de commercer et de voyager. Lorsqu'il était plus jeune, il avait des rêves de découvrir des lieux remplis de trésors, mais maintenant, son but, c'est d'aller vers L.A. pour voir la mer. Paraît que c'est vachement impressionnant comme truc, on lui a dit. Pour ce qui est des arts libéraux (comme on les appelait à une époque bien reculée), il ne comprend (et ne s'interesse) pas à l'art ou à la musique. Lui, ce qu'il trouve beau, c'est la nature. Il a des bases de lecture, mais pas assez pour développer vraiment son imaginaire et reste donc assez terre-à-terre. Cependant, il sait compter (suffisamment bien pour ne pas se faire arnaquer) Enfin, il est assez ouvert vis-à-vis des gens (ce qui est nécessaire dans son métier), mais aussi revanchard et souvent de mauvais poil. Si quelqu'un lui fait une crasse, il y a peu de chances qu'il l'oublie, et il risque de courir la pampa pour retrouver le mec qui lui a fait du tort.

HISTORIQUE Tu m'offres une bière pour connaître mon histoire? c'est une première ça! j'vais pas dire non en même temps, mais pas la pisse que tu bois, j'suis un vieux, j'ai le droit à de la bonne binouze!
J'vais commencer par le début alors. Je suis né dans une petite ferme merdique ou pas grand chose poussait (hormis de la mauvaise herbe mutante); c'était entre Vegas et Polis, mais je sais plus trop où pour être honnête. Toujours est-il que moi je rêvais d'aventures, de découvrir des trésors et tout ce genre de conneries. Mon père arrangeait pas les choses. La famille avait deux colts Peacemaker, qui soi-disant venaient en droite ligne de l'ancien monde. Il me racontait tout un tas d'histoires sur l'ancien monde, qu'il devait tenir de son père, qui le tenait de son père... enfin t'as compris. Et je suis presque sûr que c'était que des clichés, des trucs déformés par le passage de personne en personne, donc t'attends pas à ce que je te raconte.
Ah ouais, les colts. Ben je savais m'en servir, et je sais toujours en fait, donc t'avise pas d'approcher trop près. Donc je reprends, j'étais dans la ferme familiale, et à 16 ans, j'en ai eu marre... j'me voyais clairement pas planter des trucs et lutter contre des bestioles qui voulaient les bouffer toute ma vie. J'me suis barré, une nuit, en emportant juste les Peacemaker, 15 munitions qui venaient de l'ancien monde (que j'ai toujours réservées pour des occasions spéciales... la preuve il m'en reste neuf) et une pelletée de munitions reconstituées, qui avaient autant de chance de te tuer toi que ta cible.
Mes chances de survie étaient pas bien élevées hein. Je connaissais pas grand chose du monde à part que c'était grand et dangereux. J'ai réussi à rejoindre une route au petit matin, et deux jours plus tard j'essayais de baratiner un marchand itinérant pour qu'il me prenne comme garde du corps. Soyons honnêtes, il a jamais crû un seul instant que je pouvais être mercenaire hein! mais il m'a pris sous son aile, même si je servais surtout à faire la bouffe et à réparer deux-trois trucs pour lui permettre de les revendre plus chers. Il m'a aussi appris la base: trouver de l'eau et de la bouffe dans le désert (sans crever deux jours plus tard je veux dire). J'l'ai suivi quasiment 4 ans. Il faisait toujours le même trajet: New Vegas et un petit bled (d'où il venait sûrement) à 8 ou 9 jours de marche de la ville. On mettait toujours le double ou le triple, selon les besoins des gens. A force de l'observer, j'ai fini par me dire que ce serait pas mal d'être marchand itinérant, mais d'explorer le monde, pas de faire le même trajet tout le temps. Donc au bout de 4 ans, logiquement, je me suis barré pour devenir... réparateur dans une petite bourgade au nom ô combien original de Shelter. C'était un des seuls trucs que je savais faire, hormis tirer et survivre, mais c'était ma seule compétence qui pouvait me rapporter assez de pognon pour m'acheter une bestiole et un stock de base pour commencer. Au début, les gens se foutaient de ma gueule, ils m'appelaient le "déréparateur"! Mais j'ai fini par apprendre deux-trois trucs utiles et j'ai commencé à devenir pas mauvais à ça. J'retapais surtout les petits objets, et quelques machines du genre pompe. J'y suis resté cinq ans, le temps d'accumuler du pognon, et j'ai acheté une bestiole (beaucoup trop cher pour ce qu'elle valait), un espèce de cheval mutant, il portait pas grand chose, il allait pas bien vite, mais c'était le début de la gloire on va dire. Je me suis barré avec un stock de pièces détachées, un peu de bouffe et quelques armes. Et je suis retourné à New Vegas. Sur la route, malgré tout ce que j'avais appris avec le vieux (il s'appelait Sam au fait), je crois que je me suis fait pas mal arnaquer... Mais le métier est rentré, et j'avais une avance confortable niveau pognon, et maintenant les deals se font plus à mon avantage. J'ai parcouru le désert en long en large et en travers, rencontré les individus les plus barges comme les plus intéressants (les deux ne sont pas incompatibles). Mais y a un endroit où j'ai pas encore été, et qui me tente bien, c'est Los Angeles. J'ai envie de voir la mer, paraît que c'est fantastique.
Tu veux savoir comment j'ai utilisé mes balles spéciales? Eh, c'est personnel! Mais je vais quand même t'en raconter une, sinon je sens que tu vas me saouler plus sûrement que la bière.
J'étais marchand depuis... oh... 6 mois, même pas, et j'ai accepté un mec comme "garde du corps". D'habitude je fais pas ça, mais c'était une zone réputée dangereuse, pleine de pillards et de saloperies mutantes (je parle pas des ghoules hein, y en a des sympas). La première nuit, ce bâtard m'a assommé pendant mon sommeil pour piquer mes trucs les plus rentables: des médocs, des munitions, ce genre de trucs. Il m'a pas piqué mes flingues, à l'époque je les planquais, vu que c'était un trésor familial sacrément pratique. Donc j'me réveille, le lendemain, avec un mal de crâne pas possible, le mec qui a disparu, ma bestiole affolée et ma cargaison beaucoup plus légère. Donc je suis parti à sa recherche pour lui signifier ma colère justifiée, de préférence avec du plomb. Cet abruti avait laissé tombé quelques boites de médocs sur la route, j'ai juste eu à les suivre jusqu'à la ville suivante! Je rentre dans le bar, là-bas, et qu'est-ce que je vois? mon voleur, torché à mort. Il avait échangé mon stock contre de l'alcool dont même un cafard géant n'aurait pas voulu! Tu le crois ça? Donc j'm'approche de lui, je charge une de mes précieuses balles, et je le contourne sans rien dire et je lui mets une balle dans le bide. J'm'attendais pas à ce résultat. La balle était tellement vieille qu'elle a explosé dans sa carcasse d'abruti. Il pissait le sang et il me reconnaissait pas. Mais c'était pas important, le but c'était de pas paraître une cible facile, le mot passe vite sinon et t'es foutu. Bon allez, merci pour la bière, j'vais aller me pieuter. Pourquoi tu voulais entendre ma vie? Pour écrire une histoire? Ca rapporte bien d'écrire des histoires? Ouais? Ben moi j'sais pas écrire, mais j'lis un peu. Si on s'recroise, j'pense que j'te demanderais ton bouquin pour le lire tiens. Allez, salut.

REPUTATION

Objets portés/utilisés

Vêtements/rangements Portés
Tête : un stetson marron plein de sable et troué
Haut : une chemise (originellement blanche) rapiécée
Mains : /
Bas : Un jean (qui a probablement vu la guerre vu son état)
Pieds : Des bottes en cuir de bonne facture, bien entretenues
Autres :

Rangements : un sac à dos, deux holsters et une ceinture contenant jusqu'à 20 balles et un couteau

Marques distinctives
Tatouages :/
Piercings :/
Bijoux : Une douille montée en pendentif

Objets Possédés

Combat

Armes :
-
Spoiler:


  • 2 colts Dragoon
  • un couteau de chasse en mauvais état


Munitions :
- une boîte de 15 munitions de calibre .45 long colt, d'origine  (9/15 mun restantes)
- une boîte de 60 munitions de calibre .45 de récup et de mauvaise qualité  (50/60 mun restantes)

Protection :
-
Spoiler:


  • une plaque (probablement en acier, mais personne n'en est bien sûr) au niveau du torse pour le protéger de deux-trois balles et de quelques coups


Utilitaires

Accessoires :
-
Spoiler:


  • eau (10 litres dans plusieurs bouteilles)
  • nourriture (quelques légumes, un peu de viande)
  • un briquet à essence et une recharge, pour allumer des feux


Véhicules :
-
Spoiler:


  • un... cheval mutant un peu lent mais bien pratique, pouvant porter jusqu'à 70kg (100 en descente et avec le vent dans le dos)


Autres :
-
Spoiler:


  • divers composants bruts pour la réparation
  • quelques médicaments (4-5 hypomeds, 3-4 boites d'anti-rad, 1 antidote généraliste (comprendre sensé tout guérir mais ne servant pas à grand chose du fait de sa mauvaise qualité)
  • quelques armes de mauvaise qualité (2 pistolets semi-auto bricolés et leurs munitions, quelques couteaux de cuisine pouvant servir à cuisiner son prochain); le tout constitue sa marchandise.


Argent Possédé : X$
Spoiler:


  • 10 billets de 1$
  • 5 billets de 10$
    ...



C'est possible que j'aie oublié des choses, avec le bbcode c'est rapidement bordélique. Mais sinon à priori elle est finie.
(pour l'avatar, ça devra attendre ce week-end, là ma connexion est digne d'un revival des années 90, donc c'est un peu galère)
edit: j'ai arrêté d'être con et j'ai pensé à regarder dans la section intendance pour les accessoires (du coup vous avez perdu ma blague pourrie... le monde ne s'en remettra pas) et les marchandises de mon perso (notamment les médocs)


Dernière édition par Vladimir Smith le Lun 30 Mai - 12:44, édité 2 fois (Raison : je pense que j'ai fini,m'sieur! c'est quoi ma note? 2/20? wallez m'sieur, ça vaut plus!)
avatar
Vladimir Smith
Grain de sable

Nombre de messages : 2
Localisation : Entre Vegas et Polis... jusqu'à ce que quelqu'un fasse péter une centrale
Adoration pour son MJ : au top pour l'instant, jusqu'à ce que mon perso perde un membre
MJ actuel : Origine
Date d'inscription : 30/05/2016
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vladimir Smith (fini, je suppose)

Message  origine le Lun 30 Mai - 19:28

PRÉNOM : Vladimir
NOM : Smith
SURNOM : Vlad' (souvent suivi de "mon ami" pour faire baisser les prix)
RACE :Humain
MUTATION ou TECHNO ou HYBRIDATION : Aucune
AGE : 40 ans
PHYSIQUE: Environ 1m75, la peau tannée par le soleil et le sable, assez musclé pour se défendre contre les dangers communs. Sinon vous pourriez le confondre avec le mec lambda, mais en plus vieux et avec une patte folle, la gauche (mauvaise chute, mauvais soin, mauvaise jambe)

SANTE
Jambe folle (gauche)(Permanent)

RÉSISTANCES

CARACTÉRISTIQUES
Adresse :moyen (5)
Agilité :Mauvais (4)
Apparence :moyen (5)
Chance :moyen (5)
Charisme :Correct (6)
Force :Correct (6)
Intelligence :Correct (6)
Mental :Bon (7)
Perception :moyen (5)
Pouvoir :moyen (5)
Réflexes :moyen (5)
Vitalité :moyen (5)

COMPETENCES

Corps à corps :novice (2)
Physique : initié (3)
Tactique : initié (3)
Tir : Connaisseur (4)


Manuel :Connaisseur (4)
Médical :novice (2)
Pilotage :initié (3)
Science :Profane (1)
Survie : Connaisseur (4)

Art : Profane (1)
Business : Technicien (5)
Savoir :Inité (3)
Sociabilité : initié (3)
Technologie : Novice (2)

Alchimie : 0
Fluide :0
Psionique :0
Rituel :0


SPECIALITES
Alphabétisation
Sportif (marche)
Tactique de terrain (Embuscade-combat routier)
Mécanique
Connaissance du terrain (Axe Vegas-Polis-Axes routier-chemin de traverse)
Estimation
Négociation


-------------------------------------------------------------------------------------

PHYSIQUE C'est un humain assez classique, dans les un mètre soixante-quinze, des cheveux châtain tirant sérieusement sur le blanc. Il est assez musclé pour être capable de parcourir trente à quarante kilomètres par jour dans des conditions (post) apocalyptiques. Ce qui frappe chez lui, ce sont d'abord ses yeux vairons, plantés dans un visage buriné tant par le soleil que par le sable et le vent. Il se dégage une certaine impression de sérénité (vite éclipsée par son langage ordurier [pour être poli]) de ses traits. L'autre chose frappante (hormis ses mains), c'est sa démarche claudicante, causée par une jambe de travers, résultat d'une chute lorsqu'il avait presque trente ans, et qui a été soignée (mal) avec les moyens du bord. Au-delà de ça, il n'y a pas grand chose à en dire, c'est un marchand, modelé dans le même moule que tous les autres. Pour ce qui est des vêtements, c'est assez simple: un jean (probablement centenaire et rapiécé dans tous les sens), une chemise ample qui cache une plaque de métal (on est jamais trop prudent vis-à-vis des balles) et un manteau en cuir flottant (qui lui donne une certaine classe, soyons honnête, mais surtout le protège un peu du vent et du sable grâce au col rajouté à la main et assez mal cousu). Il porte enfin une espèce de chapeau comme on en voyait dans les films de cowboy, mais nettement plus poussiéreux et troué.

MENTALITÉ D'une certaine manière, c'est un aventurier du désert. Il a la bougeotte et veut toujours explorer de nouvelles choses. Il ne s'intéresse pas tant que ça à l'argent, qu'il considère comme un simple moyen de survivre et donc de continuer à explorer, et de fait, essaye de maximiser son profit (comme un bon capitaliste d'avant-guerre). La plupart des gens qui le connaissent supposent que dans son esprit ne se bousculent que des insultes et des grossièretés, et ils n'ont pas totalement tort. Mais il y a aussi une grande part d'émerveillement lorsqu'il découvre de nouveaux lieux. Les ruines ont aussi leur charme, une fois débarrassées de toutes les bestioles anthropophages. Il se fout un peu des luttes de pouvoir, tant que ça ne l'empêche pas de commercer et de voyager. Lorsqu'il était plus jeune, il avait des rêves de découvrir des lieux remplis de trésors, mais maintenant, son but, c'est d'aller vers L.A. pour voir la mer. Paraît que c'est vachement impressionnant comme truc, on lui a dit. Pour ce qui est des arts libéraux (comme on les appelait à une époque bien reculée), il ne comprend (et ne s'interesse) pas à l'art ou à la musique. Lui, ce qu'il trouve beau, c'est la nature. Il a des bases de lecture, mais pas assez pour développer vraiment son imaginaire et reste donc assez terre-à-terre. Cependant, il sait compter (suffisamment bien pour ne pas se faire arnaquer) Enfin, il est assez ouvert vis-à-vis des gens (ce qui est nécessaire dans son métier), mais aussi revanchard et souvent de mauvais poil. Si quelqu'un lui fait une crasse, il y a peu de chances qu'il l'oublie, et il risque de courir la pampa pour retrouver le mec qui lui a fait du tort.

HISTORIQUE Tu m'offres une bière pour connaître mon histoire? c'est une première ça! j'vais pas dire non en même temps, mais pas la pisse que tu bois, j'suis un vieux, j'ai le droit à de la bonne binouze!
J'vais commencer par le début alors. Je suis né dans une petite ferme merdique ou pas grand chose poussait (hormis de la mauvaise herbe mutante); c'était entre Vegas et Polis, mais je sais plus trop où pour être honnête. Toujours est-il que moi je rêvais d'aventures, de découvrir des trésors et tout ce genre de conneries. Mon père arrangeait pas les choses. La famille avait deux colts Peacemaker, qui soi-disant venaient en droite ligne de l'ancien monde. Il me racontait tout un tas d'histoires sur l'ancien monde, qu'il devait tenir de son père, qui le tenait de son père... enfin t'as compris. Et je suis presque sûr que c'était que des clichés, des trucs déformés par le passage de personne en personne, donc t'attends pas à ce que je te raconte.
Ah ouais, les colts. Ben je savais m'en servir, et je sais toujours en fait, donc t'avise pas d'approcher trop près. Donc je reprends, j'étais dans la ferme familiale, et à 16 ans, j'en ai eu marre... j'me voyais clairement pas planter des trucs et lutter contre des bestioles qui voulaient les bouffer toute ma vie. J'me suis barré, une nuit, en emportant juste les Peacemaker, 15 munitions qui venaient de l'ancien monde (que j'ai toujours réservées pour des occasions spéciales... la preuve il m'en reste neuf) et une pelletée de munitions reconstituées, qui avaient autant de chance de te tuer toi que ta cible.
Mes chances de survie étaient pas bien élevées hein. Je connaissais pas grand chose du monde à part que c'était grand et dangereux. J'ai réussi à rejoindre une route au petit matin, et deux jours plus tard j'essayais de baratiner un marchand itinérant pour qu'il me prenne comme garde du corps. Soyons honnêtes, il a jamais crû un seul instant que je pouvais être mercenaire hein! mais il m'a pris sous son aile, même si je servais surtout à faire la bouffe et à réparer deux-trois trucs pour lui permettre de les revendre plus chers. Il m'a aussi appris la base: trouver de l'eau et de la bouffe dans le désert (sans crever deux jours plus tard je veux dire). J'l'ai suivi quasiment 4 ans. Il faisait toujours le même trajet: New Vegas et un petit bled (d'où il venait sûrement) à 8 ou 9 jours de marche de la ville. On mettait toujours le double ou le triple, selon les besoins des gens. A force de l'observer, j'ai fini par me dire que ce serait pas mal d'être marchand itinérant, mais d'explorer le monde, pas de faire le même trajet tout le temps. Donc au bout de 4 ans, logiquement, je me suis barré pour devenir... réparateur dans une petite bourgade au nom ô combien original de Shelter. C'était un des seuls trucs que je savais faire, hormis tirer et survivre, mais c'était ma seule compétence qui pouvait me rapporter assez de pognon pour m'acheter une bestiole et un stock de base pour commencer. Au début, les gens se foutaient de ma gueule, ils m'appelaient le "déréparateur"! Mais j'ai fini par apprendre deux-trois trucs utiles et j'ai commencé à devenir pas mauvais à ça. J'retapais surtout les petits objets, et quelques machines du genre pompe. J'y suis resté cinq ans, le temps d'accumuler du pognon, et j'ai acheté une bestiole (beaucoup trop cher pour ce qu'elle valait), un espèce de cheval mutant, il portait pas grand chose, il allait pas bien vite, mais c'était le début de la gloire on va dire. Je me suis barré avec un stock de pièces détachées, un peu de bouffe et quelques armes. Et je suis retourné à New Vegas. Sur la route, malgré tout ce que j'avais appris avec le vieux (il s'appelait Sam au fait), je crois que je me suis fait pas mal arnaquer... Mais le métier est rentré, et j'avais une avance confortable niveau pognon, et maintenant les deals se font plus à mon avantage. J'ai parcouru le désert en long en large et en travers, rencontré les individus les plus barges comme les plus intéressants (les deux ne sont pas incompatibles). Mais y a un endroit où j'ai pas encore été, et qui me tente bien, c'est Los Angeles. J'ai envie de voir la mer, paraît que c'est fantastique.
Tu veux savoir comment j'ai utilisé mes balles spéciales? Eh, c'est personnel! Mais je vais quand même t'en raconter une, sinon je sens que tu vas me saouler plus sûrement que la bière.
J'étais marchand depuis... oh... 6 mois, même pas, et j'ai accepté un mec comme "garde du corps". D'habitude je fais pas ça, mais c'était une zone réputée dangereuse, pleine de pillards et de saloperies mutantes (je parle pas des ghoules hein, y en a des sympas). La première nuit, ce bâtard m'a assommé pendant mon sommeil pour piquer mes trucs les plus rentables: des médocs, des munitions, ce genre de trucs. Il m'a pas piqué mes flingues, à l'époque je les planquais, vu que c'était un trésor familial sacrément pratique. Donc j'me réveille, le lendemain, avec un mal de crâne pas possible, le mec qui a disparu, ma bestiole affolée et ma cargaison beaucoup plus légère. Donc je suis parti à sa recherche pour lui signifier ma colère justifiée, de préférence avec du plomb. Cet abruti avait laissé tombé quelques boites de médocs sur la route, j'ai juste eu à les suivre jusqu'à la ville suivante! Je rentre dans le bar, là-bas, et qu'est-ce que je vois? mon voleur, torché à mort. Il avait échangé mon stock contre de l'alcool dont même un cafard géant n'aurait pas voulu! Tu le crois ça? Donc j'm'approche de lui, je charge une de mes précieuses balles, et je le contourne sans rien dire et je lui mets une balle dans le bide. J'm'attendais pas à ce résultat. La balle était tellement vieille qu'elle a explosé dans sa carcasse d'abruti. Il pissait le sang et il me reconnaissait pas. Mais c'était pas important, le but c'était de pas paraître une cible facile, le mot passe vite sinon et t'es foutu. Bon allez, merci pour la bière, j'vais aller me pieuter. Pourquoi tu voulais entendre ma vie? Pour écrire une histoire? Ca rapporte bien d'écrire des histoires? Ouais? Ben moi j'sais pas écrire, mais j'lis un peu. Si on s'recroise, j'pense que j'te demanderais ton bouquin pour le lire tiens. Allez, salut.

REPUTATION

Objets portés/utilisés

Vêtements/rangements Portés
Tête : un stetson marron plein de sable et troué
Haut : une chemise (originellement blanche) rapiécée
Mains : /
Bas : Un jean (qui a probablement vu la guerre vu son état)
Pieds : Des bottes en cuir de bonne facture, bien entretenues
Autres :

Rangements : un sac à dos, deux holsters et une ceinture contenant jusqu'à 20 balles et un couteau

Marques distinctives
Tatouages :/
Piercings :/
Bijoux : Une douille montée en pendentif

Objets Possédés

Combat

Armes :
-
Spoiler:


  • 2 colts Dragoon
  • un couteau de chasse en mauvais état


Munitions :
- une boîte de 15 munitions de calibre .45 long colt, d'origine (9/15 mun restantes)
- une boîte de 60 munitions de calibre .45 de récup et de mauvaise qualité (50/60 mun restantes)

Protection :
-
Spoiler:


  • une plaque (probablement en acier, mais personne n'en est bien sûr) au niveau du torse pour le protéger de deux-trois balles et de quelques coups


Utilitaires

Accessoires :
-
Spoiler:


  • eau (10 litres dans plusieurs bouteilles)
  • nourriture (quelques légumes, un peu de viande)
  • un briquet à essence et une recharge, pour allumer des feux


Véhicules :
-
Spoiler:


  • un... cheval mutant un peu lent mais bien pratique, pouvant porter jusqu'à 70kg (100 en descente et avec le vent dans le dos)


Autres :
-
Spoiler:


  • divers composants bruts pour la réparation
  • quelques médicaments (4-5 hypomeds, 3-4 boites d'anti-rad, 1 antidote généraliste (comprendre sensé tout guérir mais ne servant pas à grand chose du fait de sa mauvaise qualité)
  • quelques armes de mauvaise qualité (2 pistolets semi-auto bricolés et leurs munitions, quelques couteaux de cuisine pouvant servir à cuisiner son prochain); le tout constitue sa marchandise.


Argent Possédé : X$
Spoiler:


  • 10 billets de 1$
  • 5 billets de 10$
    ...



_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2593
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vladimir Smith (fini, je suppose)

Message  origine le Lun 30 Mai - 19:31

Salutation ! Et bienvenue sur Entropie.

J'ai posté une copie de ta fiche complétée en fonction des éléments contenus dans ton post initial. Il n'y a pas grand chose à redire dans l'ensemble donc si tu n'as pas de question ou d'objection moi, ou l'un de mes éminents collègues MJ , valideront ta fiche.

Je rajoute pour information (pour toi et les autres MJ) que je peux te meujeuter personnellement. Cependant, je n'ai de temps à consacrer qu'à un seul post par semaine (et par joueur). Si ce rythme te convient, ce sera avec plaisir. Si tu veux jouer plus, je laisse la main à obscu et justice.

Bon jeu.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2593
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vladimir Smith (fini, je suppose)

Message  Vladimir Smith le Lun 30 Mai - 20:25

Merci pour la bienvenue!
La fiche éditée reprenant grosso merdo ce que j'avais imaginé pour mon personnage, ça me convient!
Je me suis juste rendu compte que j'avais oublié d'éditer un truc dans mon équipement: c'pas des colts Dragoon, mais des Peacemakers (les Dragoon seront beaucoup trop longs à charger, et ils ont pas été beaucoup fabriqués apparemment, donc c'plus logique d'avoir des Peacemaker, à mon avis). Donc il faudrait que tu l'édites dans ma fiche, sinon ça va être une fiche de traviole et je suis maniaque x) (même si en soi ça ne change probablement pas énormément de choses, hormis le calibre et le chargement; ça reste un revolver du far west qui n'a probablement rien à faire dans ce monde)
Sinon, ça me va au poil le rythme d'un post par semaine^^ De toute façon, je suis pas trop disponible en ce moment donc je pourrais probablement pas en faire plus (de bonne qualité je veux dire).
avatar
Vladimir Smith
Grain de sable

Nombre de messages : 2
Localisation : Entre Vegas et Polis... jusqu'à ce que quelqu'un fasse péter une centrale
Adoration pour son MJ : au top pour l'instant, jusqu'à ce que mon perso perde un membre
MJ actuel : Origine
Date d'inscription : 30/05/2016
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vladimir Smith (fini, je suppose)

Message  origine le Lun 13 Juin - 13:04

Je post une copie de mon MP pour Vlad, desfois que tu aurais raté ma réponse :


Ta fiche est bien validée. Tu peux y accéder facilement avec les liens dans ton profil (à gauche des messages que tu postes). La fiche est coupée en deux. Une partie personnage et une partie inventaire.

Pour le RP, tu vas donc pouvoir commencer. En général, je laisse toujours le RP d'introduction au joueur (sauf s'il manque d'idée).

Pour ce faire, en accord avec ton histoire, je te propose de commencer à Vegas, Polis ou dans le désert.

Tu te rends dans le sujet correspondant, crée un nouveau post, tu choisis un titre et tu te lances. ^^

En ce qui concerne le rythme de jeu, je passe sur le forum le lundi, parfois le jeudi. Si jamais je rate le lundi pour une raison X, j'essaye de passer le mardi. En cas d'absence prolongée je préviendrais. De manière général, je suis assez régulier.

Bon jeu.


_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2593
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vladimir Smith (fini, je suppose)

Message  origine le Lun 27 Juin - 12:27


_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2593
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vladimir Smith (fini, je suppose)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum