La Petite Mort

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Mer 31 Aoû - 16:44

-Attend, j'ai une idée...

Peut-être était-ce dans le désespoir du moment qu'elle retrouvait courage de lui tenir tête. La peau sur les os, elle n'était pas entièrement d'accord. Porter un enfant et porter une fauche étaient deux choses bien différentes. Éloi lui par contre n'aurait pas ce soucis. Même mariée, les droits de la ferme seraient à la merci de la personne avec qui elle serait liée. L'idée de voir son dernier frère disparaître l'effrayait plus que celle d'une épée ou d'une lance dirigée vers elle. Plus elle y pensait, et plus le feu de la compétition montait en elle.

-Si je peux pas te convaincre par raison, je le ferai autrement. Toi contre moi. Le gagnant est celui qui partira. Au moins prouve-moi que j'ai rien à craindre, et sinon...

Bien sûr rien ne l'y obligeait, si ce n'était l'esprit de compétition fraternel. En fait il y aurait plus de chances qu'il accepte s'il pensait se retrouver avec une victoire facile, mais rien n'était moins sûr. Il savait sa soeur capable de se défendre comme un lion quand elle le sentait nécessaire, et c'était définitivement un moment de nécessité. Il devait amèrement regretter de lui avoir montrée quelques passes d'arme auparavant.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Mer 14 Sep - 1:41

Éloi recula d'un pas, lui qui ne voulait que partir sans créer de larmes. En plus, sa petite sœur lui refusait la bise, l'insulte. Si elle le mettait au défi comme cela, il n'allait pas refuser. Elle niait qu'il était l'homme de la maison, elle lui refusait ce titre… pour lui prendre sa place? Éloi avait beau être un gentil homme, il avait quand même une certaine fierté.

" Il faut toujours que tu rendes les choses plus difficiles qu'elles ne le sont déjà. Prendre ma place, mais tu es folle?! "

Oui, il savait que sa sœur pouvait se faire passer facilement pour un jeune garçon de 13 ou 14 ans. Cependant la curiosité le chatouillait, il croisa les bras et baissa les yeux vers sa sœur.

" J'ai encore un peu de temps, qu'est-ce que tu veux? "

Vivianne savait que son frère avait beaucoup plus de temps qu'il ne voulait le laisser croire. Il n'était pas parti plus tôt pour rien.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Mer 14 Sep - 17:23

-Folle? Mais non, et toi tu n'as pas peur j'espère?

Le feu de la rivalité fraternelle venait d'être attisé, mais Viviane fit en sorte de jeter encore un brin d'huile dessus pour en être certaine. Oui, c'était un gentilhomme, mais c'était aussi son frère. Elle se doutait qu'il ne serait pas sérieux autrement, et ce ne serait que juste d'avoir un duel comme cela. Il y avait aussi un peu de volonté de prouver qu'elle était tout autant capable que lui. Elle était peut-être une femme, mais elle accomplissait des tâches tout aussi difficiles et exténuantes qu'Éloi et il le savait. Elle prit une mine plus sérieuse à ce moment.

-Je ne suis pas aussi optimiste que toi. Si je viens à me marier pendant que tu es parti, la ferme ne sera plus à notre famille. Il risquerait même de ne plus y avoir de Du Guer du tout en fait. Je ne peux pas me forcer à ta place, mais si je te prouve que je sais me défendre au moins aussi bien que toi, Est-ce que j'aurai au moins une chance de te convaincre? Bras de fer ou duel amical, je te prendrai sur tes termes.

La connotation était on ne peu plus claire à présent. Viviane proposait carrément un duel de force à son frère. Qu'il la prenne au ridicule comme il le voulait, il avait tout autant de fierté à perdre en refusant. Ils avaient bien deux épées maintenant, celle qu'Éloi possédait et celle qui lui avait été prêtée par la couronne, quitte à devoir les garder à l'intérieur de leurs étuis afin de calmer ses craintes de se blesser l'un l'autre.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Ven 16 Sep - 0:50

Éloi leva un sourcil. Malgré leur affinité fraternelle, les petits combats entre frère et sœur arrivaient de temps en temps, cependant pas au point de se taper à l'épée. Il secoua la tête, en signe de refus. Pas avec les épées et surtout pas avec les étuis au risque de les endommager. Mais il ne pouvait pas dire non, c'était un défi et sa fierté d'homme ne pouvait reculer devant une femme, surtout pas sa sœur. Il analysa la pièce et trouva un balai de paille. Il déposa ses affaires, alla se chercher et le brisa en deux en plaçant ses mains aux deux extrémités et frappant le milieu avec son genou. Il arracha les pailles du bout et lança l'autre bout à sa sœur, qui l'attrapa.

" Allons s'occuper de ça à l'extérieur. "

Vivianne sourit, un manche de balais était plein plus léger qu'une épée. Elle savait qu'à la force brute son frère la battait à plate couture, mais un manche étant plus léger elle pouvait avoir très bien l'avantage, elle était bien plus agile et délicate qu'un homme.

À une distance sécuritaire, Éloi leva son manche en bois, criant.

" EN GARDE! "

Il fit un sourire narquois en observant sa sœur et la nargua.

" Les dames d'abords, ma chère. "
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Ven 16 Sep - 17:58

La petite soeur testa quelques mouvements de poignet avec son arme improvisée afin de tester son agilité. Effectivement beaucoup plus léger qu'une épée, et il n'y avait pas de garde qui plus est. Pour ce que cela valait, il devait plutôt devoir s'en servir comme une masse ou un gourdin. Le jeu semblait de toujours garder son arme en mouvement, mais prête à frapper ou se défendre. Elle se mit en position en même temps qu'Éloi quand il cria de se mettre en garde. Tenant son arme à une main, elle avança son côté droit vers l'avant afin d'exposer le moins possible son corps tout en allongeant sa portée. De son côté, son expression était restée sérieuse, préférant rester concentrée plutôt qu'à jouer. En plus il lui laissait l'initiative? Peut-être ne la prenait-il pas au sérieux après tout. Raison de plus pour donner tout ce qu'elle avait et l'impressionner.

-Ne regrette pas cette faveur, grand-frère.

Elle s'élança donc la première. Avec l'initiative, elle fit son premier coup en direction de sa hanche gauche, continuant son mouvement pour le ramener en hauteur et viser cette fois son épaule gauche. Deux frappes d'ouverture auxquelles elle devait s'attendre à ce que son frère n'ait aucun mal à parer, mais elle ne comptait pas le toucher avec. Comptant le mettre d'abord sur la défensive, elle continua son deuxième mouvement en redressant le bâton et fit une estocade en direction de l'abdomen d'Éloi. Qu'elle l'ait touché ou non, elle recula d'un pas après ce coup, se remettant dans sa position d'origine pour se préparer à une éventuelle contre-attaque.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Ven 16 Sep - 23:25

Éloi tenait son arme improvisée à deux mains, tentant de parer les coups successifs de sa sœur. La force n'était pas le point fort de la jeune femme et ses coups n'étaient pas aussi précis qu'elle le souhaitait, mais leur rapidité était un défi pour ce blanc-bec. Il para le premier coup facilement, il le vit venir. Cependant, le second coup, dû au manque de précision de Vivianne et le côté plus lent d'Éloi, le coup frappa les doigts. Il cria un aïe et se mit les doigts dans la bouche, laissant une ouverture à la jeune femme qui le frappa à l'abdomen sans même qu'il ne puisse tenter de parer. Il essaya tant bien que de mal à éviter le coup à la dernière seconde, mais il échoua, lâchant son manche de balais et entourant son ventre de ses bras après l'impact.

" Mais… bon seigneur, pas besoin de frapper aussi fort. "

Quelques secondes passèrent, Éloi réalisant ce qui venait de se passer. Il se replaça droit et regarda sa sœur, encore en position de garde. Il lâcha un cri de désespoir, se jetant sur sa sœur et la plaquant au sol. Lui tenant les poignets et mettant sur poids sur les jambes de Vivianne, il avait les larmes aux yeux. Elles coulèrent sur ses joues pour terminer leur chute sur le visage et le torse de la demoiselle. La dernière fois qu'elle l'avait vu aussi ouvert était lors des funérailles de leurs parents.

" Je… je ne peux… veux pas. Je ne veux pas y aller, je ne veux pas que tu y aies à ma place… je… "

Il cherchait son air, ne pouvant continuer à parler.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Sam 17 Sep - 0:17

Après l'avoir touché droit au ventre, et constatant que leur combat s'était terminé aussi vite qu'il avait commencé, Viviane, plutôt que se remettre en position de garde, s'était plutôt approchée pour s'enquérir de son état, le bâton de côté. Elle sera prise au dépourvu quand son frère la renversa de tout son poids pour la clouer au sol. Assurément, il devait regretter cette faveur qu'il lui avait faite. L'initiative était pourtant un tel avantage. L'avait-il sous-estimée? Son frère avait toujours été d'un naturel plutôt sanguin et sensible, et ce n'était pas une insulte aux yeux de sa soeur. Tous les deux avaient au final des sentiments bien similaire l'un l'autre, soit une peur pour leur propre bien-être, mêlée d'une terreur bien plus grande pour celui de l'autre. Le choc de la situation passé, Viviane se ressaisit et dévia le regard un moment. Sa vision se mettait à se brouiller, et elle aussi en devenait émotive sous la pression. Malgré ses yeux humides, elle lui rendit un sourire tragique.

-Depuis tellement longtemps tu fais tous ces sacrifices pour nous deux, pour moi aussi. Éloi, je n'aurais jamais pu demander un meilleur frère que toi. Tu ne voulais pas que l'on se laissent en pleurant, mais ça sert pourtant à ça la famille. Au contraire, autant en profiter pour en pleurer toutes les larmes de notre corps pendant qu'on est encore là pour s'épauler. Tu n'as pas besoin de tout porter sur tes épaules, de prendre tous les risques, et pour être honnête, ça me donnerait l'impression d'être ingrate de ne pas te le rendre d'une façon ou d'une autre. Alors pour toutes les autres fois, laisse-moi au moins faire ça pour toi, pour nous, pour les Du Guer. Tu peux croire en moi... De la même façon que je crois en toi.

La fin de son court monologue commençait à se saccader, car le trop-plein d'émotions d'Éloi avait fini par la gagner elle aussi. Une pression au centre de sa poitrine avait terminé de grandir et grandir pour enfin exploser. Se quitter sans un pleur, ce n'était pourtant pas que remettre ce désespoir à plus tard? Le remettre à plus tard sans une épaule tout près pour s'appuyer et se réconforter? Malgré les larmes, elle gardait un sourire franc malgré tout. Ce n'était pourtant pas un enterrement auquel il assistait. Certes elle n'avait aucun doute qu'elle allait une lourde épreuve devant elle, quelque chose de fort dangereux et difficile à laquelle elle n'était certainement pas préparée, mais quand on regardait les choses en face, autant Viviane qu'Éloi n'avaient pas le coeur d'un soldat. Il se passa un long moment dans cette position jusqu'à ce qu'un semblant de calme revienne, voire même un silence tendu. Sous le poids de son frère, elle commençait à se tortiller un peu.

-Tu euh... C'est tout même que tu es un peu lourd, et puis je ne peux pas te faire la bise avec les mains coincées comme ça...
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Dim 18 Sep - 1:13

Après avoir un peu reprit son souffle et avoir récupérer la parole, Éloi bégaya plusieurs syllabes dans sens avant de chuchoter.

" Ma… mais c'est mon devoir de grand-frère… "

Son grand-frère n'était même pas un an plus vieux qu'elle. À peine après avoir donnée vie à Éloi, leur mère était de nouveau tombée enceinte un mois après. Tous les deux n'étaient pas encore des adultes et pourtant, on les obligeait à agir et vivre comme tels. Ils ne connaissaient pas mieux et se sentaient prisonnier de leur sort. C'est une boule à la gorge qu'Éloi se leva et aida sa sœur à se relever. Vivianne le voyait hésiter, se doutant qu'il ne voulait pas respecter son pari.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Dim 18 Sep - 3:01

Son devoir de grand-frère, son devoir d'homme de la maison. Cette vie faisait bien vite d'eux des adultes alors qu'ils ne l'étaient pas encore exactement. Elle s'épousseta de la terre qui lui était restée dessus après s'être relevée. Maintenant que la poussière était retombée figurativement comme littéralement, Viviane regarda à nouveau son frère. Tous les deux devaient avoir les yeux rougis dans le moment, ce qui n'enlevait pas à la gravité de la situation. Elle passa une main affectueuse pour écarter une mèche de cheveux de son frère pour mieux voir son visage.

-Ton devoir de grand-frère, tu le fais déjà à merveille. Ne va pas croire que toutes les petites choses que tu fais au quotidien ne comptent pas. Dieu sait que c'est facile de faire une grande action, mais toutes les petites entre-temps, c'est ça qui montre le vrai caractère d'une personne. J'ai peur d'aller à ta place, j'ai peur de te laisser aller moi aussi. Des fois il faut juste s'arrêter de penser aux conséquences et faire ce que son coeur nous dit. S'il y a quelqu'un qui mérite qu'on lui rende ce service, c'est toi je pense, et puis tu sais que tout ce que j'ai dit tout-à-l'heure est vrai. Tu es ce qui reste des Du Guer quand on y pense, alors prend cette chance et laisse-moi faire ça pour toi, pour toutes les autres fois. Peu importe ce que tu choisis, je n'en penserai pas moins de toi.

Traçant un pas de plus vers Éloi, elle l'enlaça de toutes ses forces, appuyant son menton sur son épaule. C'était tout de même une meilleure façon de se laisser que de partir en filou, non pas avec le souvenir des larmes, mais de la chaleur de leur deux corps pour une dernière fois ou non, si Dieu le veut. Elle non plus ne souhaitait pas le laisser partir, ou partir risquer sa vie elle ne savait où d'ailleurs. On dirait que cette famille était destinée à voir les siens partir les uns après les autres pour ne plus revenir. S'il y avait une raison derrière tout cela, elle était difficile à discerner ou d'en comprendre le sens. L'injustice était un lot quotidien et s'en plaindre n'allait au fond pas changer grand chose. Elle commençait à se douter qu'il n'allait probablement jamais lui donner son consentement direct, alors ainsi devra-t-elle voir à se préparer à y aller. Elle chercha ses affaires des yeux. Cela devrait faire l'affaire, elle faisait à peu près la même taille que lui après tout.

-Peu importe la distance qui nous séparera, dis-toi que l'on regardera toujours en direction des mêmes étoiles.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Mer 28 Sep - 19:49

Personne n'était prêt à vivre ce voyage émotionnel. Éloi s'aurait très bien passé de cette défaite, pas seulement, car il avait l'impression de condamner de sa sœur, mais aussi par fierté. Il entrelaça quand même même sa sœur, lui caressant la chevelure. Il ne resta pas dans cette position très longtemps, baragouinant.

" Hum… tu… tu veux que je t'aide à mettre… mon… ton équipement? "
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Mer 5 Oct - 23:45

-Mettre... Ah oui, la cotte. Je ne sais pas trop, mieux vaut éviter de m'épuiser avant même d'arriver là-bas. Je sais à peu près comment l'enfiler, j'aurai seulement besoin d'un coup de main pour l'ajuster derrière. Celles en cuir devraient suffire pour le moment. Où est le point de rencontre exactement au fait? J'aurai quelqu'un en particulier à trouver?

La cotte n'était clairement faite sur mesure après tout. Il fallait l'ajuster et l'attacher à l'arrière, signe qu'elle était destinée à équiper des recrues comme elle. Considérant qu'il s'agissait d'une cotte et non d'un doublet armant, il était plutôt clair qu'ils s'attendaient à ce qu'il y ait des affrontements dans cette mission dont Éloi parlait. Mieux valait se ménager autant qu'elle le pouvait avant d'aller à l'action tout de même. Les protections de cuir étaient plus confortables et légères, même si ce n'était pas exactement un doublet armant, moins chaud par contre, c'était déjà ça de gagné. Elle se prépara à emporter le reste de l'équipement avec elle, s'arrêtant un moment pour adresser un dernier regard empathique à son frère. Elle réprima toute peur qu'elle pouvait avoir à ce moment en prenant une grande inspiration, elle voulait offrir une dernière image encourageante avant de se mettre en route. Elle ne comptait pas à ce que ce soit la dernière fois qu'ils se voient, mais mieux valait ne pas prendre de chances.

-Bon... Prend soin de toi mon frère. N'aie pas peur, j'ai bien l'intention de revenir.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Jeu 6 Oct - 1:51

" Bah… le recruteur m'a dit la taverne où qu'il m'a recruté… "

La taverne, pourquoi n'était-elle pas surprise? Il était plus facile trouver de jeune homme célibataire là et encore plus facile de les recruter quand ils étaient ivres. Souvent la promesse d'aventure suffisait pour les faire signer, argumenter était inutile. La cotte de maille était lourde, mais le poids qu'elle avait maintenant sur les épaules était bien plus pire mais, il en valait la peine.

Après avoir mis l'équipement, son frère l'entrelaça une dernière fois et fit son dernier au revoir. Avec les couches de tissus et de métaux qu'elle avait, il était difficile de voir ses formes plus féminines. Arriver à la taverne, elle remarqua que la porte était ouverte mais gardée par un homme portant le même équipement qu'elle. Il lui fit signe de de le suivre.

" Éloi Du Guer? Nous vous attendions, vous étiez le dernier sur notre chemin à aller chercher. "

L'intérieur était sombre, une dizaine d'homme était assis à une table, tous étaient très jeune. Le plus vieux était une homme assis au bout de la table, il semblait avoir vu de nombreuses batailles, Vivianne se doutait qu'il devait être le capitaine. Il y avait aussi une mystérieuse femme, elle portait une belle robe rouge qui montrait ses formes, ses cheveux étaient longs, noirs et tombaient légèrement sur ses épaules. Ses lèvres étaient rouges, causé par le jus des fraises qu'elle mangeait. Sa peau était basanée et ses yeux noisettes, son sourire était enchantant.

" Bon, maintenant que nous sommes tous là, savez-vous pourquoi nous vous avons recruté? "

Parla enfin le capitaine, sa voix était basse et blasée.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Jeu 6 Oct - 17:31

À la mention du nom de son frère, sa voix normale manqua de peu de s'échapper. Elle pouvait peut-être se faire passer pour un garçon, elle allait devoir changer légèrement sa voix si elle voulait être convaincante. Elle se crispa quelque peu quand il l'interpella. Se faire appeler par un autre nom faisait étrange, et s'y habituer n'allait pas être facile. Ce n'était pas assez de se lancer dans une mission qui s'annonçait longue et dangereuse, il fallait cela de plus pour lui mettre la boule à l'estomac.

-Ah, oui monsieur, c'est bien moi. J'y vais de suite.

Plus que l'ambiance ou les hommes déjà assis à la table, la présence de la femme en robe accrocha immédiatement son attention. Comment ne pas la remarquer en premier avec cette longue robe rouge qu'elle portait? À en juger à son apparence très soignée, il n'y avait pas de doute qu'il s'agissait d'une personne très importante. Une aristocrate peut-être, voire même une enchanteresse de la cour si ça se trouvait. Dans quel genre de guêpier s'était-elle aventurée? Elle ignorait combien de temps elle s'était permise d'absorber sa prestance et sa beauté, mais elle se rendit enfin compte qu'elle était figée sur place à la dévisager. Quand elle s'en rendit compte, elle se dépêcha de baisser les yeux et de s'approcher des autres pour prendre une place avant de prendre racine, non pas sans un nez marqué d'une rougeur passagère.

Une fois assise auprès des autres, elle pouvait enfin prendre un peu le pouls de la situation. Déjà la première question n'était pas encourageante, Éloi ne lui avait même pas dite pour quel genre de mission il s'était porté volontaire avant qu'elle ne parte! Passant du regard les autres recrues à la table, elle espérait pouvoir y trouver la même confusion qu'elle éprouvait en ce moment. Malheureusement, elle n'allait pas être en mesure de répondre à la question du capitaine, et allait devoir s'en remettre à un autre, ou à ce que le silence soit tout ce dont il avait besoin pour lancer quelques explications.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Mar 11 Oct - 21:40

Le coup de la voix plus grave, le garde roula les yeux. Ce n'était pas la première fois qu'on lui faisait. Heureusement pour Vivianne, il pensa que c'était qu'un autre jeune homme dont la voix n'avait pas encore évolué. À la table, tout le monde regardait le vieux soldat, celui qui gardait la porte se plaçant derrière lui. À sa question, plusieurs hommes répondirent. Toutes les réponses étaient différentes, l'un disait qu'on lui avait dit qu'ils devaient escorter un marchand, un autre un poste de garde à la frontière espagnole et même un qu'on lui avait dit que ça serait une mission diplomatique au Vatican. Pendant ce temps, le capitaine souriait, satisfait. Du coin de l'œil, Vivianne pouvait voir la femme à la robe rouge la fixer.

" Pour une fois que ces recruteurs ont fait du bon boulot. Pour une fois qu'ils font ce qu'on leur dit. Si ce n'est pas de la merde qu'ils racontent, ils recrutent des femmelettes qui en ont assez d'être dans la cuisine. Sans offense, mam'zelle. "

Le regard de la femme se posa sur le soldat, elle fit un signe de la main, ce n'était pas très grave et elle comprenait. Son regard retourna à Vivianne, tout ne continuant de manger ses fraises.

" La vraie raison de votre recrutement, une mission secrète. Malheureusement, nous n'avions pas les ressources pour avoir des troupes… plus expérimentées, disons. Il semblerait qu'un cousin éloigné de notre très cher roi s'est mis les pieds dans les plats, montrant ses dons magiques lors d'un banquet… en Espagne. Vous voyez où je veux en venir… non? L'inquisition n'aime pas les mages et il est maintenant enfermé, contre son gré, dans un des donjons espagnols. "

Il se racla la gorge.

" Nous savons où il est, la position restera secrète. Mais merci à notre guide, nous n'aurons aucune difficulté à faire notre mission, malgré votre manque d'expérience. Oh… et il est aussi trop tard pour rebrousser chemin… du moins sans conséquence."

Au moins, ce capitaine pouvait se vanter d'être direct.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Mer 12 Oct - 1:22

Bon d'accord, le coup de la voix n'était pas gagné, mais au moins elle passait pour un jeune homme qui essayait trop fort pour se faire passer pour plus vieux et non une jeune fille. L'ambiance à l'intérieur se faisait pesante, tant qu'elle n'osait pas trop parler. L'homme au bout de la table était ma foi intimidant, et ne semblait pas penser grand chose des recrues qui se tenaient devant lui. Comme quoi, il s'agissait de son travail de juger tout le monde autour de lui après tout. Plus intimidant encore que le regard inquisiteur de l'homme était celui insondable de la femme à ses côtés qu'elle pouvait sentir posé sur elle durant toute la conversation. À chaque fois qu'elle passait un coup d'oeil timide en sa direction, elle regrettait vite son geste et battait en retraite pour reporter son attention sur le capitaine. Son silence était bien plus lourd que n'importe quoi d'autre dans la pièce. L'idée qu'elle pouvait possiblement déjà se douter de la supercherie germait dans son esprit, et une boule se formait à nouveau en son ventre. Ce n'était pas le moment de craquer, mais chose plus facile à dire qu'à faire. Ce n'était surtout pas le moment de penser au pire.

La nature de la mission était donc à présent dévoilée, et c'était devenu trop tard pour reculer maintenant qu'ils savaient. Viviane ne savait pas trop comment accueillir la nouvelle. D'un autre côté, cela expliquait certaines choses par rapport à la femme qui l'accompagnait. Elle était donc leur guide pour cette opération qui s'annonçait hautement périlleuse, et ce avec une bande de recrues. Elle se racla la gorge à cette idée, et difficile à dire si elle ne recula pas pour s'enfuir de la situation parce qu'elle était courageuse, ou parce qu'elle se sentait paralysée. Toujours un peu sonnée par la situation, elle se contenta de hocher la tête pour montrer qu'elle comprenait la gravité de ses paroles. Il n'y avait pas grand chose à ajouter pour ces recrues après tout. Difficile de jauger de la réaction générale avec cette obscurité, mais nul doute que les autres seraient tout aussi abasourdis selon elle. S'infiltrer dans une prison pour secourir un noble mage, cela tenait presque des contes chevaleresques, or l'assemblée ici n'avait rien de ces qualités. Bref, moins elle en dira, mieux elle se portera dans sa situation présente. Suivre les directives, éviter de chialer et demeurer prudente jusqu'à ce qu'elle se soit sortie de ce guêpier.

Elle se serait dite qu'il serait préférable de faire profil bas, mais comme elle semblait déjà attirer l'attention avec au moins leur guide, cela semblait déjà tombé à l'eau. Elle se tordait nerveusement les doigts sur le dessus de la table en attendant que cette réunion se termine, et en espérant que cela se fasse vite. À quoi ressemblerait leur voyage d'ailleurs? Faisait-elle mieux de fraterniser avec ses compagnons d'infortune pour se fondre dans la masse, ou éviter les contacts le plus possible? Devrait-elle s'aventurer à adresser la parole à cette femme en rouge pour s'enquérir de la raison de son attention particulière ou se faire aussi petite qu'elle s'en faisait capable? Tant de questions qui en apportaient beaucoup d'autres derrière.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Sam 15 Oct - 2:15

Le capitaine se leva, plaçant ses mains sur la table, il regarda ses recrues incrédules et soupira. La guide fixait maintenant le capitaine, elle lui fit un sourire timide.

" Vous serez payé en partie en bière dans le voyage, nous avons emmené deux tonneaux. À la frontière espagnole cependant, il faudra les laisser derrière. Vous serez à pied, Pierre ici sera notre éclaireur et moi sera en cheval. Vous m'appellerez maintenant Capitaine Colombe. Le Capitaine est obligatoire. "


Il pointa l'homme qui avait accueilli Viviane à la porte. Il prit son casque sur la table et le plaça sur sa tête.

" Si je n'ai pas de question de votre part, nous partons maintenant. "
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Sam 15 Oct - 15:02

D'abord décidée à ne pas poser de questions et attirer inutilement l'attention, elle se montra très vite plus agitée dans son siège, moins certaine tout-à-coup. Il y avait bien une question qui la brûlait, bien qu'elle ne se rapportait pas à la logistique ou à l'opération en tant que tel. Il n'y avait aucune garantie que la dame en rouge allait passer le voyage avec les recrues, que ce soit en plein trajet ou durant leurs arrêts. Bref, c'était le tout pour le tout. Elle rassembla ses forces et, forçant davantage ses muscles que ses pensées à se lever, se retrouva en position debout face au Capitaine. Maintenant obligée de parler, elle ne pouvait plus piétiner sur place. Normalement, Viviane n'était pas une personne intimidée à l'idée de s'adresser à des étrangers, mais normalement, ces derniers étaient de son même rang. En ce moment, elle se sentait aussi bête et timide que la première fois où le barde local s'était tenté sur elle, avant qu'elle ne sache qu'il le faisait simplement à toutes les autres bien sûr.

-Hum, oui, monsieur Capitaine Colombe, c'est à propos de notre guide... À moins qu'il y ait raison pour, eh bien elle n'ait pas été présentée... Loin de moi l'idée de paraître trop direct.

Savoir au moins son nom était la moindre des choses. Si elle voulait seulement lui adresser directement la parole, c'était par contre une toute autre paire de manches. Bon, de prime abord, elle ne semblait aucunement hautaine, mais s'il avait choisi de ne pas la présenter, il pouvait y avoir raison à cela. Ce n'était même pas certain qu'elle parle le Français après tout quand on y pense. Cela expliquait le fait qu'elle n'ait pas dit un seul mot. Dans le pire des cas, ils iraient croire qu'elle lui avait tapée dans l'oeil, ce qui n'était pas le cas bien qu'elle particulièrement radieuse. Si Viviane voulait une chance de lui adresser la parole, ce serait soit ici avant de partir ou alors possiblement à leur prochain arrêt. Était-ce donc cela la pression qu'éprouvaient les hommes à tenter de s'adresser à une demoiselle, aussi innocentes leurs intentions puissent-elles être? Durant le trajet, cela semblait très peu probable qu'elle se trouve en compagnie des recrues, qui elles seraient probablement plus occupées à charger le matériel, voire même commencer à faire connaissance.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Lun 17 Oct - 0:10

Alors que tout le monde se préparait à partir, le bond de Viviane surprit tout le monde. Déjà qu'elle avait l'air étrange, les autres soldats pensèrent qu'elle avait réellement un problème ou qu'elle était possédée du démon. Lever la main, ce mec ne connaissait-il pas? Capitaine Colombe resta bouche bée un moment et prit quelques secondes pour reprendre contrôle de lui-même, insulté par l'affront du "jeune homme". De plus, tous les regards étaient maintenant sur eux.

" Si vous n’étiez pas arrivé en retard, soldat, vous sauriez que son nom est Mademoiselle Sence. De plus, votre mère ne vous a-t-elle jamais appris qu'il était impoli de parler de quelqu'un dans la pièce comme si elle n'y était pas présente? "

Viviane réalisa qu'elle avait agi comme une idiote, elle n'était pas avec son frère. Elle était dans un groupe d'homme qu'elle ne connaissait pas, dont deux qui étaient maintenant son supérieur. N'aurait-il pas été plus simple d'aller demander à ladite Mademoiselle Sence? Elle parlait très bien le français, elle avait très bien compris les excuses antérieures du Capitaine Colombe. Le capitaine soupira, il espérait ne pas être tombé sur un boulet.

" J'avertis tout le monde. " Dit-il en passant son regard dans la pièce. " J'estime que chacun d'entre vous est capable de faire preuve de chevalerie auprès des dames et des paysans sur notre chemin. Nous portons les fleurons du roi, nous avons une réputation à soutenir. Sommes-nous sur la même note? "

Les soldats dirent un oui en un unisson. Mademoiselle Sence s'approcha de Viviane et du capitaine et elle plaça ses douces mains sur les épaules de la jeune femme, prenant la parole. Sa voix était mystique, comme venant d'un autre monde, elle ne put reconnaître l'accent.

" Mon bon capitaine, ce n'est peu grave. Ce soldat me semble très jeune et je suis certaine qu'avec votre bonne influence, il deviendra un homme courtois et noble. Il faut lui pardonner son insolence, n'avons tous pas été de jeunes idiots? "

Le regard de Vivane croisa brièvement celui de Mademoiselle Sence, il était sincère. Elle sentit une aura maternelle émanant de la dame.

" Hum... oui. Vous avez raison mademoiselle mais, j'espère que le jeune Éloi ait eu sa leçon. "
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Mar 18 Oct - 0:09

Ce qui était le plus bête quand on faisait une énorme bourde, c'est que l'on s'en rendait souvent compte qu'une fois trop tard. Tout compte fait, elle aurait bien fait d'écouter ses instincts, mais trop tard. Si jamais c'était possible, elle pouvait se sentir sur le point de mourir de honte sur place. Elle baissa les yeux face au capitaine, très peu désireuse de se le mettre encore plus à dos en si peu de temps. Elle sentit un frisson la figer sur place quand elle sentit une paire de mains sur ses épaules. Son intervention semblait être celle d'un ange, calmant le capitaine en un rien de temps. Toujours était-il qu'il était quelque peu frustrant de se faire voler au secours de la sorte, mais elle ravala sa fierté sans rechigner. C'était donc cela la fierté masculine? Peu étonnant qu'Éloi se soit senti vexé plus tôt. Pour elle à qui l'on demandait de veiller sur leur guide et entreprendre une mission périlleuse, c'était plutôt elle qui venait à ce moment de voler à son secours. Elle se raidit à nouveau quand elle entendit à nouveau son nom. Et comment, elle portait en plus la réputation de son frère sur ses épaules.

-Plutôt deux fois qu'une, Capitaine Colombe. J'ai agi sans réfléchir. Je ne peux qu'offrir mes plus plates excuses à mademoiselle Sence pour mon comportement, et mon sincère soulagement que vous n'en portiez pas rancoeur.

Aussi réconfortante soit mademoiselle Sence, Viviane souhaitait se sortir de cette situation au plus vite. Son coeur battait tellement fort dans sa poitrine qu'elle pouvait probablement le sentir rien qu'en lui touchant les épaules. Elle était cependant prise au piège tant qu'elle ne la lâcherait pas de son propre gré, cela reviendrait à lui faire honte une seconde fois. Elle allait surement l'entendre des autres soldats, s'il leurs venaient même l'envie de faire autre chose que la bizuter pour ce qui venait de se produire. Elle ne serait pas contre un peu de distance et de calme pour le moment afin de reprendre ses esprits.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Sam 29 Oct - 22:33

Comme première impression, Viviane aurait pu faire mieux. En plus, il y a fallu que l'étrangère plus trop étrangère vienne sauver son petit derrière. Curieusement, aucun des autres hommes ne fit de commentaires, ce qui fut apprécié par la jeune femme. Il était le temps de partir, à l’extérieur des portes de la ville, un chariot de vivre tiré par deux mules et deux juments en selles les attendaient. Capitaine Colombe aida mademoiselle Sence à monter sur sa monture à robe baie alors que celle du Colombe était grisâtre. Il semblerait que les simples soldats allaient être à pied. Tout le monde se plaça en file indienne, Viviane à la queue.

" En marche, hop hop hop! " Ordonna le capitaine.

Ce que tout le monde fit. Plusieurs heures passèrent, Viviane n’avait jamais marché aussi loin, pire aussi loin avec autant de poids sur les épaules. Elle commençait à être épuisée et pourtant, ils n’étaient qu’en fin d’après-midi, le groupe ne prit qu’une pause vers midi pour s’hydrater. Haletant presque, elle remarqua que mademoiselle Sence s’était arrêtée pour reprendre son chemin à son niveau, prenant la parole.

" Hmm… Éloi, c’est bien ça? Pardonne moi mais, je suis curieuse. Qu’est-ce qui pousse un homme aussi jeune que toi à offrir ton corps et âme à une cause qui n’est pas la tienne? Tu as pourtant la vie devant toi. "
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Dim 30 Oct - 1:06

Ou bien par compassion, ou bien par manque d'intérêt, Viviane avait au moins échappé à recevoir la dérision générale. Elle avait au moins là-dessus à réfléchir pendant la première partie de leur voyage. Leur marche lui avait été plutôt longue et difficile, bien qu'il ne lui viendrait jamais en tête l'idée de s'en plaindre. En vivant sur une ferme, le labeur, on connaissait, bien que cette fois ce dernier était d'une autre nature. Que la cotte de maille qu'elle avait avec elle soit sur elle ou qu'elle la porte, elle pesait la même chose au final. Cet équipement n'était pas particulièrement lourd individuellement, mais avec le temps, ce dernier devenait plus pesant, si bien qu'elle fut plutôt soulagée de savoir qu'ils avaient droit à leur premier arrêt depuis leur départ.

D'abord d'humeur plutôt morose au tout début, l'effort physique aura au moins eu comme bénéfice de lui faire sortir ces idées un peu noires de la tête. Si elle avait le nez un peu plus rouge et un front humide, une expression plus sereine et invitante avait reprit place sur son visage. S'essuyant le front du revers de la main, elle cherchait des yeux un endroit pour se poser, du moins jusqu'à être surprise à nouveau par mademoiselle Sence qui avait ralentit pour la croiser. D'abord intimidée à l'idée de regarder dans sa direction, elle releva la tête quand elle l'entendit s'adresser à elle. La jeune fille hocha de la tête en silence pour lui confirmer qu'elle ne se trompait pas de nom. Ses yeux grandirent quand elle entendit sa question, étonnée un moment par ce qu'elle lui demandait, ou plutôt du fait que la réponse lui intéressait. Elle baissa la tête, pensive à ce qu'elle lui répondrait. Pour le service qu'elle lui avait rendue plus tôt, elle lui devait au moins une réponse. Le poids du mensonge lui pesait tout autant que la cotte de mailles et l'épée qu'elle portait depuis ce matin, même si ce n'était là que demi-vérités.

-Je vous avoue que je ne m'attendais pas à cette question mademoiselle Sence. Eh bien... Ce n'est rien d'héroïque ou ambitieux à vrai dire. Ma soeur et moi avions besoin de l'argent promit pour nous occuper de la ferme que nous possédons. Il n'y reste plus que nous deux, alors les options étaient plutôt limitées. Dieu sait si j'ai pris la bonne décision, mais vu sous cet angle, ça rend cette mission aussi importante que ma propre famille maintenant.

Un peu embarrassée par ce qu'elle venait de dire tout haut, elle se massa la nuque tout en rompant un moment tout contact visuel.

-Comme je disais, rien qui ne vaille tant d'intérêt... Je suis sûr que vous avez choses beaucoup plus grandiose à raconter, mademoiselle Sence.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Dim 20 Nov - 1:26

Qu’est-ce qu’elle donnerait pour avoir un cheval elle aussi? Dans le cas présent, avoir été reine, elle aurait donné son royaume. Elle était un peu jalouse de cette Mademoiselle Sence qui elle, avait le droit à un cheval. Quoique le capitaine était pire, il ne souffrait pas avec ses hommes. La réponse de Viviane fit glousser la guide. Un gloussement doux, qui n’était pas cruel, la guide rougit en la regardant.

“Vous êtes quelqu’un de bien Éloi. Je vous souhaite de trouver quelqu’un d’aussi bien que vous en rentrant avec cette mission. Vous méritez ce qui a de mieux.”

La dame gloussa de nouveau, cachant sa bouche avec sa main.

“Je n’ai rien d’extraordinaire à raconter. Du moins, pas aussi noble que vous. Les portes du paradis vous sont sûrement grandes ouvertes.”

Viviane n’était pas satisfaite de cette réponse, la mystérieuse dame semblait avoir une obsession sur la jeune femme et cette obsession était réciproque.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Dim 20 Nov - 17:00

S'il y avait une chose à laquelle le rire éclatant de mademoiselle était efficace, c'était de rendre le sourire au visage fatigué de Viviane. Un peu comme si elle venait de retrouver une partie de ses forces, bien que l'effet n'était manifestement que mental. Un compliment de sa part était d'autant plus touchant. Une boule de chaleur au milieu de sa poitrine s'étendit peu à peu alors qu'elle baissa les yeux au sol, embarrassée. Peut-être était-ce une façon de sa part de lui donner courage et moral, et cela fonctionnait très bien, mais il lui était difficile de concevoir qu'elle puisse recevoir de tels compliments de sa part, de la part d'une jeune femme qui devait avoir vu plus d'un preux noble. Qui sait, un penchant romantique chez elle la poussait peut-être à croire à l'histoire du jeune roturier qui parvenait à se prouver aussi vaillant qu'un chevalier.

-Allons... Concrètement, je n'ai encore rien fait. Vos encouragements me font tout de même chaud au coeur.

Réajustant ses affaires qui recommençaient à lui paraître à nouveau un peu lourdes, elle leva les yeux vers mademoiselle Sence avec plus d'assurance qu'avant. D'autant qu'elle ne s'en faisait pas vraiment pour, et puis elle n'avait aucune obligation de lui répondre, mais son ton semblait tenir d'une fine pointe d'évasion. D'autant que Viviane n'en était pas ennuyée, mais d'autant que cela la rendait de plus en plus curieuse à son propos.

-Au fait, libre à vous d'ignorer ma question si elle vous parait indiscrète, mais je me demandais quelle est votre position chez vous. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui me parait de la noblesse, alors j'ignore si la question se pose même.

À mesure qu'elle parlait, la gorge et les lèvres asséchées de Viviane lui rappelait les raisons pour lesquelles le groupe s'était arrêté en premier lieu. Elle garda son attention sur mademoiselle Sence et ce qu'elle avait à dire, mais elle regarda les autres du coin de l'oeil pour voir ce qu'ils faisaient au juste. Ils étaient arrêtés pour s'hydrater, et elle aussi en avait bien besoin. Parler avec mademoiselle Sence était fort intéressant, mais il ne lui fallait pas oublier tout le reste au moins. Une chose certaine, elle serait la dernière à la file pour boire quelque chose, normal puisque dernière arrivée.
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Justice le Mar 20 Déc - 0:05

"D’où je viens? Je viens de très loin. Vous n’avez sûrement jamais entendu parler. Je suis ici pour des raisons diplomatiques. Je ne suis pas de la noblesse par contre… je sais seulement bien m’habiller."

Pour l’évitement de question, mademoiselle Sence devait encore se pratiquer, le mensonge n’était pas dans sa nature. Quoique Viviane n’avait pas l’impression qu’elle mentait sur ses origines, elle venait bel et bien de loin.

La pause pour boire de l’eau fut plus longue que la jeune femme pensait. Le capitaine criait maintenant qu’ils allaient faire camps sur le bord de la route car, d’après ses mots, en avait plein le cul d’entendre les nouvelles recrues geindre. Les autres soldats commencèrent à sortir le matériel pour faire des tentes.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Kindness le Mer 21 Déc - 3:00

Les yeux de la jeune fille s'agrandirent quand elle lui dit être diplomate en plus de guide, il y avait de quoi être impressionnée. Le reste, par contre, la laissa pencher un peu la tête d'un côté et la regarder avec un brin d'incrédulité. La réponse n'était pas exactement des plus satisfaisantes, et lui causait de se poser plus de nouvelles questions qu'autre chose. Ne serait-ce que pour éviter de causer un malaise, elle évita de pousser davantage sur la question. Elle se contenta plutôt de glousser à son dernier commentaire.

-Il y a de ceux qui savent bien paraître, et ceux qui embellissent n'importe quel vêtement qu'ils portent. En tout cas merci m'accorder de votre temps, et encore désolé pour ce qui s'est passé plus tôt. Je crois que le capitaine aurait été capable de me coller une correction devant tout le monde si vous n'étiez pas intervenue... En parlant des autres, je devrais y aller. À bientôt j'espère!

Son équipement comme ses pas lui semblaient déjà un peu plus légers. Elle se dépêcha de rejoindre les autres pour apprendre que, finalement, elle aurait pu prendre tout son temps. Si ses compagnons de voyage se réjouissaient de pouvoir camper plus tôt, leur victoire était pyrrhique quand on pense que cela voulait simplement dire qu'ils auraient simplement à marcher plus longtemps pour rattraper ce temps. Enfin, tout ce qu'elle pouvait faire, c'était de prendre ce qui passait et en profiter pour se reposer tandis qu'elle le pouvait. S'il y avait un moment de prendre le pouls de la situation et faire connaissance avec les autres, c'était maintenant. Tout en aidant à monter les tentes, une nouvelle appréhension commençait à faire surface, celle que le fait de garder secret le fait qu'elle était en fait une femme allait être assez difficile. En fait, cela semblait pratiquement impossible de garder les apparences pendant tout le voyage, mais juste l'avouer était tout aussi compliqué.

Peut-être devrait-elle plutôt se préoccuper de problèmes plus simples, comme dans quelles conditions allait-elle dormir au juste, ou ce qu'ils allaient manger?
avatar
Kindness
Baleine échouée

Nombre de messages : 92
Adoration pour son MJ : Ça va faire mal?
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 05/04/2013
Fiche : Bienveillance
Inventaire : Mes possessions

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 711 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Petite Mort

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum