L'Enfer végétal

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Ven 8 Juil - 2:08

Sierra se rappellerait avoir déjà entendu quelque part que les pires monstres ne sont pas ceux que l'on voit. Bien au contraire, ceux auxquels on est confrontés au quotidien, ce sont les petits monstres, ceux qui sont limités par l'imagination humaine. Qu'avait-il à faire quand on était au contraire confrontés à quelque chose qui défiait toute logique, non pas sur le plan moral, mais tout bonnement des lois de notre monde que la grande majorité prennent pour acquis? Pour cette chose qui pouvait aussi bien se tenir devant elle que tout autour à la fois, le concept d'espace ne s'appliquait pas à cette dernière, pas plus que le temps. Le sol que Sierra foulait avait autant de forme pour lui que l'air qu'elle respirait. Elle ne se souvenait pas que l'on lui avait expliquée la provenance de ces monstres, mais en étant confrontée à l'un d'eux, elle pouvait être dès lors certaine que c'était une entreprise futile. Il n'y avait rien à expliquer de leur comportement, essayer de les comprendre n'était que pure folie, car c'était la l'essence même de leur être. Tout ce qu'il y avait à savoir, c'était qu'il avait dût percevoir le pouvoir de Sierra, et le voulait pour lui. Pour qu'une telle créature s'intéresse à elle à ce point, elle en serait presque flattée si elle n'en craignait pas la crise cardiaque. Des abominations de ce genre, elles se mouvaient constamment parmi les personnes ordinaires. Certaines plus rusées devaient même tenter d'influencer des mortels, leur insinuer des idées dans la tête, et leur semer la graine de la folie. Retourner à une vie normale après en avoir fait la rencontre était un prospect difficile.

Lui nier ses sens semblait la chose la plus sensée à faire. S'il était capable de s'en prendre à elle, il l'aurait déjà fait depuis longtemps, du moins il s'agissait d'un mantra qu'elle pouvait se répéter afin d'essayer de retrouver un semblant de calme. C'était après tout bien pour cela que cette saloperie faisait tout son possible pour s'accaparer toute l'attention de la jeune fille. Les mains sur ses oreilles n'avait que peu d'incidence sur les hurlements horribles qu'il poussait constamment. Couper ses sens et se limiter aux fluides seuls était la meilleure chose à faire. À l'aide des fluides d'air, c'était très facile de causer de petites explosions et de ce fait, se crever ses propres tympans pour s'empêcher de l'entendre plus longtemps. La douleur causée par la manoeuvre avait de quoi rendre sa présence moins réelle l'espace d'un instant.

L'introversion était sa seule vraie chance de salut dans sa situation. Elle pouvait se considérer chanceuse d'avoir choisit un point surélevé et quelque peu isolé pour prendre cette saleté de drogue. Avec son sens de l'ouïe dérobé. Toujours avec les fluides d'air, se faire sa propre barrière de vent autour d'elle dans le but de faire à la fois reculer ce monstre, et se débarrasser d'au moins son haleine horrible. Les racines présentes dans son corps s'en agiteraient quelque peu. Elle se concentrait dessus, percevant chaque torsion microscopique de ces dernières dans son corps. Une douleur et un inconfort salvateur dans sa situation qui lui permettait de se couper encore un peu plus de ses immédiats pour se concentrer sur sa propre personne, au point où les fluides seuls seraient la seule chose qu'elle devrait percevoir de ses alentours. Cette créature n'avait que le pouvoir sur elle qu'elle lui accorderait, et le savaient tous les deux. Elle avait un test de caractère et de ruse sur les bras plus que de puissance. Face à une menace en apparence aussi immense, la solution était certainement contre-intuitive que de se retrancher dans les contreforts de son propre esprit, usant de son propre être comme diversion contre un ego prédateur.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Lun 11 Juil - 18:46

Malgré la panique, Sierra arrivera à doser correctement la magie nécessaire pour s'exploser les tympans. La douleur est là mais la douleur psychologique d'entendre ses âmes souffrir éternellement sera bien moindre, si ce n'est que le souvenir de les avoir entendu la hante toujours. Même si c'est pour se mutiler, elle a la certitude d'avoir bien agi puisque c'est seulement un bourdonnement dû au choc qu'elle entendra. L'autre idée aura tendance à raisonner comme une fausse bonne idée puisqu'en repoussant l'odeur, elle aura l'impression de voir l'une de ses langues se matérialisé temporairement avant de disparaître après avoir doser correctement le sort. Sierra a donc la certitude que si il lui prenait l'envie d'attaquer, cette abomination se servirait de ses fluides pour agir dans le physique. Le problème est résolu temporairement, le problème étant de toute façon lui aussi temporaire tant que la drogue fait effet, le mieux étant de rester planquer dans un coin des ruines si possible dans une salle fermé les yeux fermés et attendre que les effets de la drogue ne se termine.

Elle a trouvé un endroit où elle ne sera pas trop dérangé selon elle, attendant plusieurs heures à fermé les yeux et à tenter de faire le vide dans son esprit, les seules moment où elle sera dérangés sera lorsque son sortilège baissera d'intensité pour respirer cette odeur nauséabonde. Au bout d'une éternité qui ne dura en fait que deux heures, elle cessa son sort, la fatigue l'ayant gagné puis rouvrit les yeux, ne voyant plus rien dans les environs si ce n'est cette drôle d'impression d'être observé. Cette monstruosité est là, quelques parts, à la regarder et Sierra sait qu'elle la suivra quelques temps encore avant d'être lassé. Elle sait aussi qu'en présence de Mère cette créature sera dérangée, tout comme Milice sera un peu nerveuse de la sentir dans le coin mais la première sera certainement plus dérangée que la seconde, le pouvoir de perturbé les fluides étant inné chez la plante. En tout cas, Sierra ne sera plus dérangée par la plante, si ce n'est ce sentiment qu'elle va très mal dormir ses prochains jours.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Lun 11 Juil - 20:03

Elle pouvait en vouloir pour beaucoup de choses aux drows, mais au moins toutes leurs leçons sur l'occultisme, la magie noire et les monstruosités du monde et des autres plans lui aura servie à plus d'une reprise. Sans cela, elle se serait probablement mise à attaquer cette créature en paniquant, or s'il était indéniable que ce monstre était puissant, il lui semblait qu'elle ne souhaitait pas se confronter à quelqu'un capable de se défendre. S'il voulait se matérialiser pour l'attaquer, Sierra aurait dès lors la capacité de lui rendre la faveur, pas qu'elle en avait plus envie de son côté. Elle était parfaitement contente que chacun reste de son côté dans cette histoire. Épuisée, autant physiquement que mentalement, il devenait de plus en plus clair que sa petite expédition n'allait pas pouvoir aller plus loin. Si elle n'aimait pas du tout l'idée de revenir bredouille, celle de se déplacer sans plus grande idée de sa position dans les ruines, un de ses sens en moins et la désagréable impression que cette abomination la talonnait toujours pour l'observer. Même avec l'effet de drogue dissipée, elle pouvait toujours continuer à le percevoir assez pour se sentir inconfortable. Comme quoi, une fois que l'on ouvrait la porte avec ces choses, elle ne se refermait jamais entièrement. Elle n'oubliera certainement pas cette rencontre de sitôt, tant que l'idée d'un charme de protection lui paraissait une idée très séduisante à présent. Si l'on voulait prendre un bon côté des choses, sa maîtrise du vent dans une situation aussi stressante aurait eu de quoi rendre les drows fiers.

Qu'elle ait gagné contre ce monstre ou non, elle n'allait pas pouvoir aller plus loin dans sa situation. Une migraine la prenait, ses tympans meurtris lui élançait douloureusement en plus des bourdonnements. Dans son état actuel, elle ignorait si se soigner ici par elle-même était vraiment une bonne idée. Elle avait déjà pris un gros risque à se couper de la sorte en méditation forcée. N'importe qui capable de sentir les fluides dans les environs a dût sentir sa présence, la discrétion n'était pas exactement dans ses objectifs du moment après tout. Après avoir fait connaissance avec la couleur locale des ruines, Sierra n'était que plus assurée vouloir purger ces lieux. Enfin chaque chose en son temps. C'était une vive blessure à son orgueuil en plus d'une sale impression de laisser tomber Aileen qui la prenait, mais le plus sage pour elle serait de rebrousser chemin. Elle savait où se trouvait la crypte, et donc elle savait que Milice était quelque part en-dessous. Enfin dès qu'elle serait assez proche pour rétablir un lien mental, tout irait déjà mieux.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Mar 12 Juil - 18:38

Elle déambulera à travers les ruines en évitant d'être trop visible de loin, préférant rester dans les ombres des ruines que d'être à découvert. Après tout, un danger hors du champs de vision, elle ne le verrait pas arrivé même si il devait être très bruyant. C'est en traversant une ruelle qu'une souris lui passa entre les jambes, sortant d'une porte de sortie normalement blindés mais ouverte de l'intérieur. En jetant un oeil instinctivement, c'est une ancienne armurerie, certes pillés mais seulement une fois, certainement pendant l'hivers nucléaire puisqu'il n'y a même plus de rideaux ou couvertures. Ils restent des armes, pas énormément mais il en restent, sans parler qu'il y a même quelques armes blanches. Putain, c'est à 500 mètres de la crypte et seule une tripotée de survivants n'a seulement visité les lieux !

Ne s'y attardant pas plus et notant sa position, elle continua son chemin vers la crypte pour ne rencontrer personne. Un Murlok en sortira, Milice entrant de nouveau en contact avec celle qu'elle considère sa fille.

"Ma fille, j'ai envoyé certains de mes fils quand j'ai senti que tu n'allais pas bien. Tu es en sécurité malgré la chose qui te suit. Cette chose fuit, il semblerait que ma présence l'incommode."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Mar 12 Juil - 20:47

Dire qu'elle n'allait pas bien était quelque peu un euphémisme. Après avoir risqué de se faire tuer, c'était de perdre la raison ou de se faire dévorer l'âme qui aurait pu être sa fin. Elle pouvait remercier sa bonne étoile pour la première fois depuis d'avoir fait une bonne pioche avec une vieille armurerie. Ce n'était pas ce qu'elle recherchait, loin de là, mais elle n'était certainement pas de ceux qui allaient cracher sur un cadeau comme ça. Elle lâcha un soupir soulagé quand elle entendit à nouveau la voix familière de Milice. Entendre quelque chose tout court était rassurant, bien que techniquement, ce n'était que télépathie. Dans sa situation, elle devait se résoudre à battre en retraite pour récupérer, et espérer qu'Aileen aille bien. Qu'elle ait traversé ou non les ruines sans encombres, elle se faisait d'autant plus de craintes par rapport à ses amis qu'elle voulait retrouver, elle aurait dût être là pour calmer le jeu, mais c'était peine perdue maintenant.

*Une mauvaise rencontre après une autre surtout. Le monstre qui me suit, je me doutais qu'il serait toujours là. Je n'ai rien à craindre de lui directement maintenant de toutes façons. Aussi horrible soit-il, c'est un lâche qui préfère laisser la sale besogne à un autre. Un charognard. Il semblerait que les ruines habitent des choses pires que des mutants hostiles.*

Bien sûr, une autre entité désincarnée aurait quelque chose de bien différent à raconter de ce montre. Dans son élément, il y avait fort à parier qu'il serait impitoyable et extrêmement dangereux, mais face aux vivants, il n'avait normalement qu'à se tenir à l'écart en attendant que l'un d'eux meure. Pour être devenu aussi gros, Sierra ne pouvait qu'imaginer la quantité d'âmes perdues et en peine qu'il a dût trouver et avaler pour prendre cette taille. Il n'y avait personne aujourd'hui pour chasser ces créatures, surtout dans un lieu comme les ruines de Los Angeles. Un terrain de chasse parfait pour ces abominations. Une autre raison pour laquelle Milice devait percer cette crypte. Avant de se présenter au monde, elle devait toujours cependant obtenir une trêve avec ce satané nain. Là encore elle ne pouvait que croiser les doigts et espérer que les Erko-Sires se fassent entendre. Attendre sans avoir son mot à dire était plus que ce qu'elle ne pouvait supporter.

*J'ai trouvé quelque chose qui pourrait intéresser tes enfants. Des armes humaines. Leurs griffes sont peut-être suffisante contre les habitants des égouts et leurs territoires de chasse, mais les égoutiers et les mutants de la surface eux sont beaucoup plus dangereux. Prend-le comme un conseil de ma part. Ils devraient au moins s'y familiariser s'ils veulent avoir une chance. Le monde ne nous laissera hélas pas rester isolés bien longtemps.*

Même avec des renforts, Sierra n'était pas dans un état d'aller bien loin. Les murlocks n'auraient qu'à se servir dans l'armurerie et en garder un ou deux d'entre eux pour la guider pendant son retour à l'antre de Milice. Dès qu'elle serait revenue, elle n'aura pas volé un peu de repos et de soigner ses tympans brutalisés. Un endroit relativement calme et sécuritaire pour se remettre physiquement comme mentalement à cette rude journée. Du repos et une furieuse branlette en tout cas afin de faire passer un peu sa frustration d'avoir l'impression d'avoir perdu du temps précieux avec une vermine après l'autre.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Ven 15 Juil - 22:07

Milice enverra la moitié de ses murlocks sur le lieu qu'elle aura sondé dans l'esprit de Sierra avec comme mission "prendre tout ce qui pourrait être utilisable d'une quelconque manière". Sierra devra quand même y refaire un tour quand elle aura du temps à perdre pour vérifier si ils n'ont rien oublié car rien ne dit que leurs définition d'utilisable soit la même pour eux que pour elle. Après une repos qui dura huit heures mais où elle n'arriva qu'à en faire quatre, elle se décida de se soigner. Le soin se passa correctement, récupérant même son ouïe avant de se crever les tympans, choses qui n'était pas dit selon les calculs de Sierra, le tout sans trop utilisé d'énergie.

Elle profita du temps libre pour regarder un peu une partie du stocks d'armes qui a été ramener. Il s'agit surtout de fusils et carabines de chasses, certaines étant même militaire mais pas de fusil mitrailleur en vue alors qu'il y a parmi le stock de munitions quelques boites de 5.56. Ceux qui ont fouillé ont dû choisir prioritairement ce genre d'arme pour ne laisser les plus traditionnelles car pas de place. Il y a donc 4 carabines .22 long rifle, 1 carabine Winchester M70 de collection avec jumelle, 2 uzi et 2 Franchi et aussi une dizaine d'armes de poings en tout genre (glock et berreta) dont un Colt Anaconda. Pas de gadget si ce n'est trois jumelles, tout ce qui est électrique est bon à jeter. Pas mal de chargeur en supplément, un petit stock de munitions. En armes blanches, il y a 4 coups de poings américain, 6 couteau de chasse et leurs étuis. Il y a bien des tazers mais ils sont hors d'usage eux aussi.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Dim 17 Juil - 23:31

Les murlocks avaient fait un travail correct pour ce qui était de ramener cet équipement. Normalement pour ce qui était utilisable, Sierra se serait plutôt attendue à ce qu'ils ramènent des barres de fer et des débris qui pourraient être utilisés comme massues, mais il semblait bien qu'ils savaient bien ce qu'était une arme à feu au moins. La question demeurant s'il avait pu y avoir quelques explosifs sur place. Bien entendu, rien de tout cela n'était destiné à être utilisé par les murlocks, mais plutôt pour des humains. Leurs énormes griffes rendaient leur utilisation plutôt difficile, bien que mieux comprendre leur fonctionnement était définitivement d'une grande aide pour les combattre. Par contre, amener des humains à épouser sa cause et la suivre, comment pourrait-elle même songer à comment Sierra s'y prendrait. Bien sûr elle n'attirerait aucune sympathie dans un conflit entre elle et les égoutiers s'il n'y avait que des mutants dans la ligne de mire, alors encore fallait-il qu'elle se dévoile avant qu'ils ne décident d'agir. Son côté prudent et calculateur reviendrait lui mordre les fesses à ce train. Elle devait se montrer plus active, et se faire des alliés à la surface qui viendraient mettre des bâtons dans les roues des égoutiers, probablement en leur faisant particulièrement mauvaise presse en continuant à s'attaquer à Milice et à ses enfants.

-C'est ce que j'aime de toi. Tu me fais confiance, mais tu es toujours prête à m'épauler dès que je vacille un peu. Inconditionnellement, exactement comme une...

Les mots s'étaient arrêtés de peu dans sa gorge. Elle s'était surprise à quelques reprises de l'avoir dit, et ce plus souvent ces derniers temps. Plus que de s'être simplement échappée simplement parce que Milice l'appelait continuellement comme sa fille, elle se surprenait à le penser. Au début elle en était choquée, en colère même qu'elle ose essayer de s'immiscer dans sa vie en s'appelant sa mère, puis elle préféra éviter le sujet complètement. Pour une raison ou une autre, elle s'y était habituée peu à peu, et l'idée commençait même à prendre sens. Son comportement, bien qu'elle comprenait mal les humains, était sincère, plus sincère que pratiquement n'importe quel humain ou méta-humain qu'elle ait croisé de sa vie. Elle ne pouvait pas lui mentir, elle était incapable de mentir, et Sierra elle, de son lien mental, ne le pouvait pas non plus même si elle le voulait. Pour quelle autre raison aurait-elle continué de l'appeler sa fille si, dans un certain sens, malgré son dénis, cela lui faisait plaisir? Le stress était de trop, elle se mit à rire nerveusement un long moment durant, et essuya ses yeux humides.

-Comme une mère. Je devais faire une fille ingrate. C'est triste, les humains sont très compliqués, ils ne savent que très rarement ce qu'ils cherchent vraiment dans leurs courtes vies, et le réalisent souvent trop tard.

D'un pas lent et lourd, elle s'approcha de Milice, posa ses mains contre son écorce, parcourant ses doigts contre la surface rugueuse. Depuis qu'elle était toute jeune, elle savait ce qu'elle voulait. Elle avait vu le monde de l'avant-guerre, plein de vie avec ses créatures diverses et es paysages difficiles à imaginer pour quiconque ayant passé leur vie dans les terres désolées. Brièvement, dans sa jeunesse, elle avait eu l'envie de rendre ces paysages réels de ses propres mains, et aujourd'hui, elle en avait le véritable pouvoir. Le pouvoir de réparer un monde brisé qui leur avait été léguées. Milice et Sierra étaient plus proches qu'elle n'avait voulut l'admettre. Toutes les deux ne désiraient qu'une existence paisible dans un monde qui considérait leur existence seule comme un crime méritant l'emprisonnement, le mépris, voire la mort, tout ça alors qu'elles agissaient au final pour leur bien. Elle ne tenait pourtant plus spécialement rigueur à ces personnes ignorantes, il en revenait au contraire à tenter de leur faire comprendre. Leurs rêves et leurs envies n'étaient pourtant ni compliquées, ni en demander beaucoup aux autres.

-Tu disais que c'était dangereux que nous nous unissions, mais je pense le contraire. J'avais peur de devenir plus comme toi. Clairement, je pensais que ce serait une bonne chose pour tes enfants, les murlocks. Je devrais être le changement que je veux voir dans ce monde; moi aussi je vais devenir hybride.

Débarrassée de ses vêtements, reliques de ce que c'est que d'être humain, de se faire apprendre à avoir honte de son corps et de de le cacher, elle faisait face à Milice. De la même façon qu'elle était entrée en elle alors qu'elle était mourante, elle se préparait à faire de nouveau de même. Avec leurs pouvoirs combinés, il n'y avait pas grand chose à quoi elles n'étaient pas capables, et d'ailleurs, elle laissait Milice libre d'emprunter son pouvoir pendant qu'elle serait à l'intérieur d'elle, à vivre en quelque sorte une seconde naissance en un être plus complet.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Lun 25 Juil - 0:44

Se replongeant dans Milice, Sierra fera de nouveau la gaffe de ne pas avoir mis la main sur une horloge car elle perdra le peu de fil du temps qu'elle avait pu récupéré entre temps. Combien de temps dura son sommeil ? Aucune idée. Par contre qu'est ce que ça fut douloureux ! Non pas que la douleur soit externe, elle est totalement interne, ses picotements aux os étant atroce. Elle tomba dans le coma une nouvelle fois, certainement provoqué par elle ne sait quelle drogue.

Le réveil fut assez douloureux, la poche remplie d'un liquide orange s'ouvrant après qu'Arthur l'ait percé avec ses griffes, la rattrapant au passage et pour cause : elle a les muscles totalement engourdis. Elle a peu être grandi mais au détriment des muscles et très certainement des os qui sont devenus plus fragiles. Ses mains sont différentes et alors qu'Arthur la pose à terre, elle en profitera pour se regarder dans une flaque d'eau clair. C'est... spéciale. Si le crevarre moyen va dire "t'es trop bonne pour une plante" après avoir vu ce corps sculpter sur mesure, elle n'a plus grand chose d'humain, sans parler que certains pourrait la répertorier sans problème comme mutant.

Elle recracha le liquide qu'elle avait dans les poumons, liquide dégueulasse  avant de n'en tousser que quelques gouttes, suivi d'une très légère poussière rosée. Ainsi donc, ses phéromones elle les expire par la voix respiratoire, quantité en plus grande quantité lorsqu'elle tousse ou éternue, peu importe si c'est volontaire ou non. Arthur est trop haut pour renifler cette poudre et dans un sens tant mieux, les courbatures ne donnent pas envies à Sierra pour se pavaner dans son loisir favori.

En se relevant, elle remarqua ses mains, dont les racines semblent plongé à l'intérieur du corps. Elle semble contrôlé les racines qui sont de ce corps. Elle n'en a pas la certitude mais elle a l'impression d'avoir une partie de Milices dans le corps, comme si elle était devenu une métastase de celle-ci. Un moyen de contrôler les plantes en rapport avec Milice sans avoir à passer par la magie.

Elle entend aussi certaines choses qu'elle n'a jamais entendu avant. Meilleur ouïe ? Pas vraiment, juste que la vibration laissé par le lourd pas d'Arthur qui s'éloigne, elle ne l'a jamais entendu. Ses nouveaux attribus semblent lui permettent de détecter les vibrations, certainement quelques choses proches d'un sonar. Combien la distance exact ? Ca lui fait mal au crâne, n'étant pas habitué à cette sensation.

Par comme elle est à pieds nue les pieds dans l'eau et même si celle-ci n'est pas froide à dire, elle sent la fraicheur plus qu'avant, ce qui peut être problématique pour certains changements de température extrême, comme par exemple rester en plein cagnard à midi en Californie.

En regardant autour, deux murlocks ont droit au même traitement qu'Arthur, Arthur n'étant plus seul et où un deuxième membre de sa famille a suivi le mouvement, bien que moins impressionnant que l'alpha.


*Ma fille, le temps s'est écoulé et il est temps pour toi de renaître. Sache que pendant ton absence, les nuisibles ont agi. Ils semblent chasser mes fils sans aucun véritable but. Neuf d'entres eux ont péri de leurs mains, prenant simplement leurs têtes comme trophée.*

Ce n'est pas des égoutiers qui se comportent ainsi mais rien ne dit qu'ils ne sont pas derrière tout ça. Mais neuf, c'est beaucoup, c'est le tiers de la population qui reste qui vient d'être éliminé. Dans un sens, Sierra a bien fait d'éviter un carnage car la perte aurait été bien plus importante.


Dernière édition par Obscurité le Mar 26 Juil - 0:04, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Lun 25 Juil - 2:15

Ressaisie de son temps dans le coma, Sierra n'eut pas besoin d'attendre plus longtemps pour se douter qu'elle allait devoir s'adapter quelque temps à ce nouveau corps qu'était le sien. Dans un sens, on pouvait effectivement dire qu'elle était de nouveau né comme autant elle devait s'y réhabituer qu'il n'avait pas encore complètement terminé de se former. Sous cette nouvelle forme, elle pouvait déjà sentir son potentiel couler en elle, bien qu'elle se faisait toujours fragile, une nouvelle fleur qui devait éviter d'être piétinée. Toujours était-il que, malgré son état un peu exécrable, elle se sentait allégée d'un énorme poids, métaphoriquement parlant. C'était avec un sens de la découverte presque enfantin qu'elle se découvrait à nouveau, ses nouveaux attributs, ses nouvelles formes, de même que ses nouvelles sensations. De toute évidence, elle devra éviter les confrontations si possible pour les prochains jours, voire les prochaines semaines en attendant de renforcer ce corps. Il fallait avouer qu'elle n'avait pas visé petit en allant carrément se faire grandir aussi rapidement, bien qu'avec ces nouvelles métastase qui pouvaient agir de fouets sur commande, elle se sentait très loin d'être sans défenses.

Sa joie se fit cependant de courte durée quand elle entendit que l'on avait profité de son absence pour chasser les murlocks et en tuer une bonne partie. Leur prendre la tête, si les égoutiers n'y étaient pas directement impliqués, ils avaient préféré reléguer le sale travail à d'autres en leur refilant une récompense. Ses traits s'étaient durcis, les erko-sires avaient donc échoué, ou alors ils n'avaient jamais contacté les égoutiers pour commencer. La mage blanche allait donc devoir recourir à son dernier plan avant qu'elle entre en stase. Elle allait devoir se faire connaître par Los Angeles avant que ce ne soit ses ennemis qui s'en chargent pour elle. On pouvait la traiter de mutante s'ils voulaient, cela ne changeait rien à sa nature. Bien des monstres avaient une forme tout ce qu'il y avait de plus humain.

-massacrer les égoutiers ne donnera rien, ils s'en serviront pour appeler de l'aide de Los Angeles pour qu'ils se liguent contre nous, d'autant qu'ils se servent de mercenaires. Il est temps que j'arrête de me cacher, que je me fasse connaître d'eux. Avec cette nouvelle forme, je ne crois pas qu'ils auront raison de douter que je dis la vérité. Ce n'était pas comme s'ils ne m'étaient pas redevables après leur être débarrassés d'une liche, aussi courte puisse être leur mémoire.

Le plan était risqué, bien évidemment. Se dévoiler voulait aussi dire que les égoutiers pourraient vouloir s'en prendre à elle directement alors qu'elle se trouve en territoire neutre. Enfin, s'ils tentaient un geste aussi culotté, elle serait dans tous les droits de se défendre, et exposeraient ces derniers pour les barbares qu'ils sont. Elle avait cependant une alliée potentielle dans cette aventure sous la forme d'une certaine docteure. Difficile à dire comment elle réagirait en voyant Sierra, mais à gouverner un hôpital comme elle le fait, elle avait dût voir passer tout un tas de cas plus insolites les uns que les autres. Si quelqu'un risquait de lui laisser sa chance, c'était elle. Pour le reste, la jeune femme était persuadée d'être en mesure de captiver un public.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Mer 3 Aoû - 17:00

Le voyage par les égouts dura quatre heures, accompagné par un Murlock qui la laissera lorsqu'il finira par atteindre la zone civilisé. Aucun problème sur le trajet si ce n'est qu'elle a cette impression d'être suivi. Certainement la créature de la dernière fois qui la hante mais elle ne gênera pas plus que ça Sierra.

Rentrant dans un quartier adjacent, Sierra tomba sur un problème qu'elle n'avait peu être pas très bien analysé jusque là : Certains patients changent de trottoir et l'un murmure même à l'un de ses voisins avant que celui ci ne disparaisse dans une ruelle. Maintenant elle est peu être considéré comme mutante... Hors les mutants ne sont pas très bien vu à Los Angeles si on se fit à ce qui se passe dans le centre ville.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Mer 3 Aoû - 19:07

Le trajet entre l'antre de Milice et les quartiers peuplés de Los Angeles n'était pas exactement de tout repos. Plus long et difficile que dans ses souvenirs, une partie de la faute pouvait être attribuée au fait que sa métamorphose méritait encore quelques retouches. Entre-temps, la mage blanche ferait bien de se faire prudente tout en ménageant ses efforts. C'était à anticiper quand on prenait en compte la gravité des changements, mais ce n'était rien qui ne pouvait s'arranger. Dans tous les cas, elle pouvait se considérer chanceuse d'être arrivée sans encombres cette fois-ci, bien qu'un problème, elle en avait toujours un. Comme elle l'avait anticipé, la porte qu'elle avait ouverte ne s'était pas entièrement refermée. Une fois que l'on rencontrait l'une de ces abominations, on devient dès lors plus sensible à leur présence. Difficile de dire s'il s'agissait du même, mais dans sa position actuelle, elle ne craignait rien. Il s'agissait surtout pour elle d'un mémo d'éviter de réutiliser la drogue lui permettant de mieux déceler les fluides dans un lieu que cette chose pouvait atteindre.

Pour ce qui était de la réaction des passants à son arrivée dans ce lieu ''civilisé'', Sierra s'y attendait très bien. Les masques de civilité et de politesse tombaient bien vite dans leur cas, mais la mage blanche était habituée jusque-là d'être cette chose que les autres observent avec un mélange de crainte et de haine. Elle avait beau ne pas être une mutante elle-même, tenter de l'expliquer à ces passants n'était qu'une perte de temps et de souffle. Il était facile de deviner la raison de leurs appréhensions. Sierra elle n'avait pas de problème particulier avec les mutants, elle devait bien son premier désir de liberté à l'un d'eux après tout. Ces gens, au contraire, vivaient presque constamment sous leur menace. À vrai dire, elle était presque étonnée de ne pas avoir été attaquée ou insultée, même si certains passants semblaient enclin d'essayer avec des regards assassins. De son côté, Sierra se contentait de leur sourire d'une façon aussi courtoise que tentant de les mettre au défi d'essayer. Il était tout de même clair qu'ici, ses moindres faits et gestes allaient être scrutés et étudiés, alors il était dans son intérêt de se faire sage, mutante ou non. En un sens, c'était presque amusant de voir ces masques de politesse tomber aussi facilement pour si peu, ou alors était-ce sa nudité qui les dérangeaient.

Dans tous les cas, son lien avec la hiérarchie dirigeant Los Angeles passait par Farnass qui avait toujours quelques ficelles à tirer. L'avis d'un docteur qu'elle était inoffensive ne pourrait pas non plus faire de mal, et puis elle avait toujours un livre à lui rendre, surtout qu'elle aurait du mal à la reconnaître autrement. Depuis le temps qu'elle avait dût disparaître d'ailleurs, elle devait être persuadée de sa mort si Ash avait eu le moindre bon sens.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Jeu 25 Aoû - 23:22

Un type louche la surveille dans le coin d'une ruelle au point qu'il l'interpèle. Un asiatique, lunettes noirs et ce petit sourire narquois.

Asiatique louche:

"Hé poupée. Tu veux te faire du fric sans que la milice ne te tombe dessus ? Je dois rendre un "service" à un pote qui a des goûts spéciales et tu peux être faire l'affaire. Je peux t'aider et surtout ça t'évitera des emmerdes dans les prochaines cinq minutes si tu continues ta route."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Ven 26 Aoû - 16:33

Si l'espace d'un instant Sierra était prête à passer son chemin tout en restant sur ses gardes par rapport à un mouvement suspect de cet asiatique, elle s'arrêta à la mention d'une milice. Elle s'arrêta sur place, un sourcil levé interloquée par ce qu'il venait de dire. Drôle de retournement où avant c'aurait été la mention d'argent à se faire qui l'aurait intriguée. Se faire appeler poupée n'était pas exactement ce qu'il y avait de plus flatteur, mais elle lui laissa une chance pour le moment puisque jusque-là légèrement amusée par une proposition plutôt directe. Il n'y avait pas exactement de mystère autour de la nature de sa proposition, il lui demandait de se prostituer.

-Attention, je pourrais prendre ça pour une menace. De quelle milice tu parles exactement? Je pensais que la police locale empêchait ce genre de manœuvre.

Visiblement, Sierra était grandement à la ramasse en ce qui concernait les dernières nouvelles en ville. Ce garçon n'était peut-être pas la plus agréable des compagnies, mais s'il savait des choses, elle pouvait au moins le presser un peu là-dessus. À moins qu'il ne se mette à la charger pour chaque réponse, elle pouvait se permettre de discuter un moment. On ne l'attendait nulle part après tout. La jeune femme jeta un coup d'oeil curieux sur ses alentours pour finalement opter pour entrer dans la ruelle hors de quelques regards indiscrets. Elle appuya son dos contre le mur et croisa les bras, jaugeant son interlocuteur.

-Peut-être faire l'affaire? À moins qu'il ne les préfèrent timides, je ferais l'affaire, n'ait pas peur là-dessus. Admettons un moment que l'idée peut m'intéresser et que je ne pense pas que c'est potentiellement un piège. Services et marchandise sont parfois interchangeables si tu vois ce que je veux dire. Que peux-tu me dire sur cet ami en question si ce n'est pas indiscret, à moins qu'il faille vraiment me faire la surprise?

Peut-être s'attendait-il à devoir argumenter un peu plus que cela, toujours est-il que ce ne serait pas la première fois que Sierra ferait ce genre de faveurs pour de l'argent. Non, là où il fallait plutôt la convaincre, c'était qu'elle n'avançait pas dans une embuscade comme une idiote, pas qu'elle se sentait en grand danger d'aucune façon. L'homme en face d'elle devait la confondre simplement pour une mutante et non une mage, et ne devait pas se douter que, même sans armes visibles, Sierra savait très bien se défendre. Non, ce que Sierra souhaitait gagner plus que de l'argent dans cet échange était des contacts et des informations. Elle lui sourit de ses dents blanches et ses canines légèrement prononcées

-Mais parlons donc un peu plus de cette nouvelle milice et de cet ami en question, je meurs d'envie de savoir. Qui donc peut avoir eu la ''brillante'' idée d'avoir créé une milice anti-mutants alors qu'il y en a une ville entière à quelques jets de caillou d'ici?
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Mar 30 Aoû - 21:23

L'individu à juste le pistolet habituel du truand de base, même si les truands n'ont pas le monopole pour être équipé et se défendre. L'arme n'est pas spécialement visible et Sierra ne voit que le crosse sous la veste mais jugerait qu'il s'agit d'un pistolet semi automatique. Elle n'en sera pas plus.

"Milices, police, c'est la même chose, les uns les appelle ainsi là ou d'autres préfèrent que l'on les appelle autrement. Juste que la police n'aime pas les mutants comme partout et tu es trop tape à l'œil poupée. Au moins le centre-ville justifie l'excuse."

Il ne semble pas être sur la même longueur d'onde que Sierra sur la milice anti-mutante. Remarque, Sierra aussi quand il est question de mutants.


"Ce type est infirme, je me vois mal promener ce boulet ici. Chacun son rôle après tout. Alors ce deal ?"

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Mer 31 Aoû - 15:14

Il était difficile de juger de la qualité d'une arme quand on ne pouvait que voir la crosse d'autant que Sierra elle-même était loin d'être une spécialiste en armes à feu. Ce n'était par forcément quelque chose à s'en faire, pratiquement tout le monde avait sur soi une petite assurance de ce genre. Sierra elle-même pouvait sembler désarmée alors qu'elle comptait un arsenal en sa propre personne. Les appeler milice plutôt que police en fait était quelque peu encourageant en soi, elle pouvait y dénoter un peu de dédain dans sa voix quand il les mentionnaient. La mage blanche savait qu'il y avait des ressentiments envers les mutants, mais pas à ce point alors qu'il y en avait déjà quelques-uns intégrés à la population.

-On croirait que leur travail est de garder la paix avec ce nom. Il faut croire que c'est que du vent, ou pour une certaine classe de gens du moins. Je ne les pensaient pas du genre à s'adonner au lynchage pour si peu, ou alors quelque chose les aient rendus plus confiants. Et puis pour le tape à l'oeil, les plus dangereux sont ceux qu'on laisse indifférents. On ne peut jamais être sûrs de leurs intentions à ceux-là...

Bref, Sierra s'en arrêta là. Elle n'était pas plus là pour parler philosophie ou du traitement des mutants qu'il ne l'était. Elle avança légèrement sa lèvre inférieure en entendant, penchant la tête sur le côté. Si cet homme qu'elle voulait lui présenter avait beaucoup d'argent et des contacts, de même que certaines sensibilités pour la population mutante, il n'y avait pas raison de ne pas être au moins intriguée. Si cela se retrouvait être au contraire un piège, ces derniers ne savaient probablement pas qu'elle était mage, d'autant qu'elle ne ressentait aucune aura venant de ce jeune homme.

-Ahh, infirme, je vois... Un petit coup de remontant vaut toutes les thérapies du monde parfois. Disons que oui, ce deal m'intéresse. On ne pourra pas dire que je n'aide pas mon prochain.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Mar 6 Sep - 22:22

Le jeune homme garda le silence quelques instants, cherchant quoi dire. A un instant, il se demandait bien où cette extra-terrestre qui ne savait pas faire la différence entre "tolérer" et "accepter" quand il s'agit des mutants. Il n'insista pas, il n'est pas là pour lui faire la leçon et dans un sens il s'en fout, ce n'est pas son problème.

Sentir son aura est gonflé, surtout quand Yoggy-chan est dans les parages jusqu'à ce qui se lasse. Sierra ignore si il est proche ou non mais quand elle regardera, elle sait juste qu'il n'est pas dans son champs de vision à ce moment là. Le résultat est que c'est un mec on ne peut plus normal.

L'homme passa devant Sierra, commençant à lui montrer le chemin. L'endroit ne se trouve qu'à une centaine de mètres après plusieurs pâtés de maison, passant par plusieurs ruelles assez lugubres mais en ne tentant rien. Elle finit son trajet à une sorte d'immeuble encore en un seul morceau, où l'entrée semble condamné, fourni avec un hangar assez proche et où dans la cours se situe un semi remorque encore en état, où un homme semble y travailler sans faire attention au deux nouveaux arrivants. Malgré tout, celui-ci est armé, un Desert Eagle étant à sa ceinture, avec un gabarit assez imposant en voyant ses épaules assez musclés puisque l'homme à ce moment là est torse nue. Ce détail concernant la gente masculine terminé, l'asiatique ouvrit une porte métallique près du hangar, pour l'ouvrir et passer devant. Sierra arrivera à une sorte de passerelle où il fera un noir total, l'homme se contentant d'allumer son briquet, s'allumant une clope au passage avant de continuer. Sierra ne sera guère gêner, remarquant qu'en bas il y a plusieurs containers enfermés. Au milieu se trouve une sorte de bassin. Là, Sierra commence à avoir un doute, il y a un trafic pas franchement très clair derrière tout ça.

Alors qu'il s'apprêtait à ouvrir une autre porte, il tira une latte avant de donner un coup de coude sans prévenir derrière lui, faisant chuter Sierra de la passerelle sur plusieurs mètres. Là où elle aurait pu s'attendre à se faire vraiment mal, quelques choses d'assez moelleux amorti sa chute. Une sorte de vieux matelas.


"Désolé ma belle mais y a des mecs qui trippent à voir des monstres s'éclater ensemble. Du snuff movie nouvelle génération."

Plusieurs projecteurs se mettront en route pour éclairer cette pièce d'une cinquantaine de chaque côté. Le bassin se trouve une énorme pieuvre qui, visiblement, s'excite dès les premières lumières. Deux autres types sont présents mais derrière des vitres sur la passerelle opposé de Sierra, avec plusieurs caméras de télévision, trop loin pour qu'elle puisse les repéré dans le noir. Quand à la bestiole en question, elle est énorme. Haute d'une vingtaine de vingtaine de mètres, les tentacules sont bien plus longues. Le monstre fait surface de son bassin géant, laissant paraître une partie de son corps."

Spoiler:

"Fais plaisir à ton public : ne meurt pas trop vite. Normalement Tentaki est plus doux dans le noir mais avec les monstres dans ton genre, je ne préfère pas trop prendre de risque."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Mar 6 Sep - 23:30

Ah le petit enfant de chienne il a bien dût travailler son numéro, Sierra était tombée directement dans le piège malgré le fait qu'elle y était sur ses gardes. Dans les faits elle se serait attendue bien plus vite à une bête embuscade qu'à cela. Elle qui s'était demandée ce qui se trouvait dans les bassins géants, elle aura bien vite sa réponse à son grand désarroi. Ça lui apprendra bien à loucher sur le premier torse nu passant. C'était dommage qu'elle l'ait raté de peu pour l'entraîner avec elle dans sa chute, elle aurait bien aimé voir si son discours serait le même, et si la chose qui avait amorti sa chute faisait la différence entre mâle et femelle. À l'entendre parler de snuff, Sierra n'avait pas exactement envie de découvrir de quelle façon la créature opérait, d'autant qu'elle se serait plus vite attendue à ce qu'il tente de la dévorer simplement. Tu parles d'un infirme...

Elle pouvait sembler dans une bien mauvaise posture, et elle l'était effectivement, mais les choses pouvaient être pires d'un côté. Un bassin d'eau géant était une arme très dangereuse qu'ils venaient de lui livrer sur un plateau. Difficile à dire si le monstre sous elle s'était encore rendu compte de sa présence ou s'il ne paniquait qu'en raison des projecteurs braqués sur lui. Dans tous les cas, Sierra profitera bien du fait qu'elle se trouvait au sec pour commencer à congeler l'eau qui se trouvait dans le bassin et piéger le monstre qui s'y trouvait. Si elle pouvait retourner ce monstre contre ces rigolos, ça en ferait bien sa journée. Dans tous les cas elle devait s'assurer qu'elle ne serait pas au menu elle-même en immobilisant le monstre. Ce petit imbécile d'asiatique lui était encore en position de tirer une arme et la pointer sur elle, et donc dans un deuxième temps, se couvrir elle-même d'une barrière de givre ne serait pas une mauvaise idée. Tiens, quelle était bien l'épaisseur de ce bassin d'ailleurs? Si elle était en métal, nous allions bien nous amuser...
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Dim 11 Sep - 23:02

Pour une créature de 20 mètres, ça en fait du mètre cube d'eau, un point que Sierra n'a pas calculer (et de toute façon elle ne sait même pas ce qu'est un mètre cube). Certes, le bassin est métallique mais la distance de Sierra n'aide pas vraiment à rentrer en contact avec les fluides d'eau pour le geler. Déjà qu'elle n'a pas de contact visible avec ceux-ci. Elle y parviendra après un gros effort, c'est à dire en sucrant une grande quantité de ses fluides internes. D'ailleurs le choc, elle se le mangera en pleine face en tombant à genoux sans s'en rendre compte. La pieuvre est en revanche pas super heureuse mais arrive à sortir du bassin partiellement gelé tout en étant furieuse. D'ailleurs ce dernier, maintenu par du lourd cordage, sera arraché par certains tentacules qui arracheront à la fois un des projecteurs du plafond pour le faire tomber à terre. Le bassin ne tarda pas lui non plus à se renverser, couvrant une partie de la pièce de plusieurs milliers de litres d'eau (certainement non potable vu la quantité) dans le hangar. Bref, la scène de snuff movie se transforme surtout en scène complètement chaotique. Bref l'amadouer maintenant elle peut oublier et vu la force de cette chose, elle a réussi à casser le bloc de glace qui ne s'était que partiellement formé dans le bassin.

Sierra lança son second sort malgré l'essoufflement, y parviendra partiellement à cause de la fatigue et aura une très mauvaise surprise. En se gelant les membres, elle se brûlera, lâchant un cri de douleur là dessus un peu comme si on la torturait au chalumeau. A un instant, elle a comme on dirait, un peu oublier son nouveau statut et surtout son hypersensibilité aux températures extrêmes. Se coller un bloc de glace en faisant partie...

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Lun 12 Sep - 3:37

Chaque jour venait avec sa propre leçon. Dans le cas de Sierra, celle-ci venait avec la réalisation que, comme pour le feu, elle devra songer à se protéger de ses propres éléments face à la glace. La seconde, ses propres limites exactes lui seront toujours quelque peu nébuleuses. Dans tous les cas, les résultats parlaient d'eux-mêmes et pour avoir créé un chaos sans nom, elle y était bien arrivée. Plutôt que s'en faire maintenant pour les propriétaires de ce hangar, Sierra songeait plus à s'enlever du chemin de Tentaki qui allait certainement se défouler pendant un bout de temps. Avoir eu plus de forces, elle aurait bien fait son cas de ce qui restait de projecteurs, mais dans son état elle avait plus intérêt à se ménager et utiliser l'eau autour d'elle pour se mouvoir et échapper à la créature.

Elle pouvait du moins être satisfaite de la pagaille qu'elle avait causé, même s'il était préférable pour elle de se faire petite maintenant. On ne rigole pas avec des monstres de cette taille, surtout alors qu'elle l'avait fait devenir carrément berzerk. Un coup de tentacule mal placé et ce pourrait tout aussi bien en être finit pour elle, d'autant qu'elle n'avait pas l'énergie pour le repousser maintenant. Utiliser ce qui restait du bassin qui le retenait comme couverture pour s'en cacher était à peu près tout ce qu'elle pouvait faire en ce moment. Au moins là elle pourrait reprendre un peu son souffle avant la prochaine bricole. Pour l'instant, Sierra s'imaginait plus qu'il irait s'en prendre aux projecteurs qui étaient en partie la source de son énervement. Difficile s'il irait associer la mage blanche à la glace qui était apparue dans son aquarium. Les pieuvres étaient réputées pour être très intelligentes, mais difficile à dire si les mutations n'avaient pas complètement grillé celle-ci en faveur de la taille. Pour ce que cela valait, elle n'avait plus besoin de penser à s'occuper des humains pour le moment, quoiqu'il était toujours probable qu'ils aient des mesures pour reprendre contrôle de leur créature, ou alors elle n'était pas la seule à être dans de beaux draps.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Ven 23 Déc - 20:51

La pieuvre pète tout, c'est un fait et pour cause, Sierra aurait cinquante centimètres de plus qu'une tentacule l'aurait embarqué non pas volontairement mais accidentellement lorsque celle ci balaya une partie du hangar. Petit problème : la bestiole est très clairement en panique et si Sierra aura le temps de voir un homme sauté sur le panneau de commande au fond de la pièce qu'elle a vu pour augmenter la densité des projecteurs de lumière, l'attaque de la créature a été très clairement destructrice. La plate forme où la mage a été poussé est en partie démoli, l'asiatique aura juste le temps de se raccrocher sur le bord alors qu'il a les pieds dans le vide pour éviter de se retrouver sur le plancher des vaches avec ses bons réflexes. Par contre la tentacule a terminé sa course sur un pylône en métal, le pliant et surtout le faisant décoller des taules du toit, laissant passer un léger rayon de soleil après qu'une se soit tomber. Sans s'y connaître en architecture, Sierra peut dire qu'un des pilier porteur vient de sauter. Ce n'est qu'une question de temps avant que le reste du hangar ne suive.

Et vu que le monstre panique malgré que ses geôliers semblent très bien connaître les faiblesses de l'animal, ça ne servira certainement pas à grand chose. Le plus dramatique c'est quand Sierra comprendra à quoi servait le lieu : il s'agit tout simplement d'un lieu de stockage pour des trafiquants pour refourguer des saloperies capturé dans le Wasteland en vue de divers combats clandestins. Après tout les combats de chiens, dans le Wasteland, c'est has been !Deux containers voleront, laissons apparaître chacune une créature à moitié sonné.


Tigrou:


SexBoy:

Enfin de compte, il y avait peu être pire dans ce lieu mais ce n'est plus trop le problème à Sierra puisqu'elle repéra l'une des portes en métal empruntés autrefois par le personnel. En n'y arrivant, elle tenta de la pousser mais se rendra compte qu'elle était verrouillée.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Sam 24 Déc - 0:33

Même s'ils arrivaient à maîtriser la pieuvre géante, c'était probablement déjà trop tard pour ce bâtiment qui menaçait de s'écrouler. Sierra pouvait presque éprouver un brin de pitié pour la créature si elle ne risquait pas de la tuer à tout moment d'un coup de tentacule mal placé. Il existait peut-être moyen de la calmer, mais ceux qui la détenait semblaient faire leur possible pour l'énerver encore plus. Comme consolation, elle pourra voir l'asiatique en une bien mauvaise posture, et lui n'avait rien pour amortir sa chute. Pour ce qui était des autres créatures ici, celles libérées n'avaient rien de rassurant dans leur allure. Dans certains cas, il était préférable de juger aux apparences, car ces deux-là semblaient féraux, et elle ferait mieux de s'atteler à sortir d'ici et éviter leur chemin. Peut-être éventuellement saura-t-elle utiliser les métastases de Milice pour communiquer avec ces êtres, mais elle ne trouvait pas ses chances bien reluisantes pour tenter maintenant.

Pour ce qui serait normalement de se pratiquer une entrée à travers une porte d'acier, elle n'y repenserait pas à deux fois avant de simplement détruire la serrure ou se pratiquer une ouverture, mais dans son état actuel, difficile à dire si elle serait capable de quelque chose du genre. Manipuler la forme était toujours moins difficile que de puiser de ses propres réserves, mais même elle pouvait arriver à plat éventuellement. Si elle n'y arrivait pas alors sa seule autre alternative serait de retrouver cet asiatique, qu'il soit mort ou encore vivant. Il n'y avait pas de doute qu'il devait avoir un double de clef, ou du moins qu'il sache qui d'autre en avait une, quitte à devoir le torturer un brin pour lui faire cracher le morceau, et puis l'achever douloureusement parce qu'elle était dans une sale humeur à moins qu'il ait de sacrés arguments avec lui.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Dim 25 Déc - 22:35

Tout simplement l'école des métaux et un remodelage du dit métaux. Si faire quelques choses de potable avec cette école est très épuisant, rendre mou le mécanisme de la serrure ou rabattre ce dernier est à la portée du novice. Juste que niveau discrétion, la serrure est foutu, ce qui fait que n'importe qui peut le voir ensuite. Et n'allez pas croire que c'est possible sur toutes les portes qui n'ont pas passé par la case enchantement magique, il suffit d'un malheureux mélange avec certains matériaux dont les noms échappent à Sierra pour rendre ce procédé plus compliqué pour l'apprenti mage voleur. Et si la porte est d'origine, l'entrepôt ne devait avoir pas grand chose de bien important pour ne pas avoir ce genre de sécurité.

Ouvrant la porte, Sierra devra tout de même mettre la main devant les yeux en voyant la lumière du soleil avant de commencer à s'éloigner à maintenant une dizaine de mètres. Visiblement c'est le merdier, quelques bruits de taules se feront entendre. Le bâtiment étant dans une zone peu fréquenté ou alors par des clochards habitant un peu en marge de la population, les témoins se limiteront à un seul badaud, avec visiblement une jambe en moins vu la béquille avec laquelle il se promène. Comme le monsieur n'a pas trop envie de rester dans les alentours d'un lieu où un cri monstrueux de créature raisonnera, il tentera de quitter le lieu comme il pourra.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Mer 28 Déc - 17:53

Face a un mur de lumière, Sierra montra les dents quelques instants pendant que ses yeux s'acclimataient. Après être restée dans l'obscurité, puis sous les projecteurs, et à nouveau dans le noir, ses yeux devaient souffrir une dernière fois avant qu'elle n'atteigne la lumière du soleil. Épuisée, mais au moins toujours en un seul morceau et bien portante, elle s'étira un moment tout en marchant, contente de s'être sortie de cette situation. Elle ne pourra pas s'assurer que ces gens allaient se faire tuer par leurs propres captifs, et elle n'avait pas l'énergie de s'en assurer, ni l'envie vu l'état du bâtiment. Au moins ils avaient eu la bonne idée de choisir un endroit isolé et tranquille pour s'installer. La population locale de clochards semblait avoir une petite idée de ce qui se passait ici si même eux évitaient l'endroit, mis à part l'un d'entre eux. Levant un sourcil, elle ne se pressa pas à le rattraper. Avec ses béquilles, elle n'allait pas le perdre, à moins d'avoir affaire à un sprinter unijambiste.

Avec un peu de chance, l'effondrement du hangar tuerais le plus de mutants et de contrebandiers possible. Toujours est-il qu'elle devrait prendre exemple et s'éloigner, ne serait-ce que pour aller le rejoindre plus loin. Elle avait besoin de directions et d'information, et en ce moment à peu près n'importe qui ferait l'affaire, et celui-là ne semblait pas en position de lui poser beaucoup de résistance. Naturellement, elle se tenait tout de même sur ses gardes au cas où notre clodo avait un pistolet ou un surin sur lui et partageait la même haine des mutants, et expliquer la différence était du temps perdu. Une vigne prête à son bras droit, et surtout discrète, lui paraissait suffisante pour se défendre. Elle lui fit signe de la main gauche tout en lui envoyant son sourire le plus désarmant possible, comme si de rien n'était.

-Eh bien, de sacrés voisins que vous avez là. Vous avez le temps pour quelques questions? Ce ne sera pas long.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Boogeyman le Jeu 26 Jan - 23:40

#payetonbordel. En quelques heures hors des égouts, Sierra avait réussi à provoquer un sacré merdier. Tigrou et Sexboy étaient partis sans demander leur reste Dieu seul sait où et la cachette de Tentaki, après quelques pas, s'effondra dans un fracas de tôle et de bois digne d'une tornade. Les clodos décidèrent qu'il serait plus sage d'aller voir ailleurs en voyant un modèle d'exposition de Jardiland sortir dudit entrepôt presque comme si de rien n'était, à l'exception d'un unijambiste à béquilles. Soit il réalisait que Miss Camélias allait de toute façon lui faire la peau, soit il se fatiguerait juste à fuir ; il opta donc pour laisser venir à lui Sierra tout en admirant sans aucun scrupule ce qui devait être les premiers nichons végan au monde. Même qu'il lui répondit sans lever les yeux.


- Qu'eff-fe que ffous ffoulez ?


Une rapide analyse montra que ce pauvre clodo, en plus d'être estropié, avait seulement trois dents restantes dans la bouche. Et a en juger par leur noirceur, ce n'était qu'une question de temps avant qu'elles n'aillent rejoindre les autres. Sierra allait devoir ouvrir grandes ses oreilles pour espérer avoir des informations.
avatar
Boogeyman
Le MJ sous ton lit

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 06/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Ven 27 Jan - 0:21

Oui comme entrée en scène, il y aura plus discret, c'est certain. Si on comparait le tintamarre et le chaos au fait qu'elle en réchappait presque fraîche comme une rose. Or un épuisement passager et le fait qu'elle était aspergée d'eau, chose qui ne sembla pas la préoccuper outre mesure. Son apparence ne sembla pas paniquer, voire même mettre mal à l'aise son interlocuteur. Si ça se trouve, il y avait bien d'autres étrangetés qui passaient par ici, surtout avec cet entrepôt de contrebandier pas loin. Quelques mutants de plus ou de moins à l'intérieur de Los Angeles, on n'était plus à ça près, sauf peut-être pour le Tentaki qui accrochait davantage l'oeil. Elle demeura interdite un instant à la réponse édentée du clochard, mais se ressaisit bien vite en se rappelant où elle se trouvait.

Elle le remarqua bien lui fixer sans le moindre reflet de regret dans son regard ses seins qui rebondirent avec ses pas à son approche. Elle n'y voyait aucun geste à faire pour les cacher. Si elle n'éprouvait aucune honte à les laisser respirer, elle n'en aurait pas plus à l'idée que d'autres regardent, aussi repoussants puissent-ils être eux-mêmes. Elle eut même l'idée de faire sa bonne action de la journée quand elle s'arrêta face à lui, croisant les bras sous sa poitrine, l'encadrant en repoussant légèrement ses épaules vers l'avant. Qui sait, peut-être motiverait-elle monsieur à bien se creuser la tête si elle lui offrait quelques mémoires pour plus tard, à condition qu'il ait une mémoire qui aille plus loin que les vingt-quatre heures. Qu'on ne dise jamais qu'elle soit égoïste, en espérant qu'il arrive au moins à l'écouter, ou qu'il évite de faire ça ici et maintenant.

-Juste ce que vous savez sur l'actualité. J'ai été absente un temps, et j'aimerais bien me faire mettre au courant des derniers événements. Ce que vous savez, des choses étranges que vous auriez vues. Tout ce qui remonte à, disons, quelques semaines. Ce qui arrive du côté humain de Los Angeles en bref.

On ne sait jamais avec ce genre d'interview. Soit elle pourrait en tirer quelque chose d'intéressant, ou alors elle n'aurait droit qu'à du charabia de vieux clochard psychotique. Au moins il était calme et docile pour le moment, et tout le monde autour avait opté pour foutre le camp, ce qui les laissaient au calme. Ou bien il allait tenter d'étirer le temps même s'il n'avait rien à dire pour avoir un peu plus de temps pour la reluquer, auquel cas elle aurait à le rappeler à l'ordre.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum