L'Enfer végétal

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Mer 4 Mai - 16:29

Sierra lâchera un déclic de la langue quand elle comprit qu'elle allait devoir jouer le rôle de la femme-trophée si elle souhaitait terminer ce chapitre tout en causant le moins de pertes possibles, elle allait devoir s'y résoudre. Voilà raison de plus pour éviter de perdre, mais même si son champion avait affaire à un autre alpha, Sierra avait entièrement confiance en ses capacités. Si elle refusait le défi, lui et les autres murlocks qui le suivent allaient simplement se détourner d'elle, et c'était quelque chose qu'elle ne pouvait pas se permettre. Des murlocks divisés deviendraient une proie facile pour les égoutiers qui n'auraient aucun scrupule à en profiter pour les exterminer.

En parlant d'évolution, celle de son champion avait été faite bien trop rapidement et violemment, même pour Sierra qui eut peur de le perdre pendant un moment. Elle s'en excusera plus tard, car un processus plus en douceur aurait prit plusieurs jours, voire même en semaines, et elle n'avait pas ce temps devant elle, manifestement. Elle avait dût agir vite pour éviter que les murlocks se détournent de Milice et d'elle-même avant. Le pauvre Arthur n'allait pas avoir de répit semblait-il, quoique... Il y avait moyen de rendre la chose un peu plus cérémonielle, et gagner un peu de temps pour lui permettre de récupérer à la fois. C'était la moindre des choses qu'elle se rende présentable pour accompagner celui qui se faisait son champion. Elle eut cette idée il y a de cela quelque temps, mais elle pourrait enfin s'y mettre, et puis avec la magie, c'était toujours si simple. Dans ses temps libres, et grâce aux leçons de Lili sur la couture, elle eut le loisir de songer à concevoir une robe florale, mais n'était pas encore assez douée en magie organique pour créer une fibre à base végétale qui pouvait imiter les propriétés du tissu assez loyalement. Maintenant, elle pouvait s'y considérer suffisamment adepte pour au moins tenter la chose. Ces derniers temps, elle avait appris à apprécier sa forme nue, mais elle n'avait pas oublié pour autant les plaisirs simples.

La robe florale demandait un travail plus précis et raffiné que les armes qu'elle avait offert à son chevalier. Le bas en avait tout d'abord le relief qui rappelait bien une fleur rouge vibrante sur le point d'éclore avec ses reliefs et s'ouvrant légèrement vers le bas. Pour le reste, une fibre souple d'un vert foncé épousait le contour des hanches jusqu'à la poitrine en laissant le col et les épaules libres, bien que de longs gants sans doigts aux motifs rappelant la dentelle lui couvrait les avant-bras. Elle s'attela à couvrir les jambes de la même façon. Le décolleté en serait plutôt provocateur s'il n'y avait pas une grande rose rouge qui s'ouvrait pour en couvrir la poitrine. Une deuxième se trouvait au bas du dos d'où une sorte de ruban végétal descendant près du sol. Bref, une pause pour truc de fille. Allez savoir si les murlocks allaient comprendre ou prendre ça pour une grosse perte de temps.

Dans tous les cas, il y avait raison selon Sierra pour rendre un événement qui allait jouer ainsi de pivot pour toute une petite société un tant soit peu cérémonielle. Elle accompagna l'alpha qui allait défendre son honneur en lui prenant le bras. Encore fallait-il espérer que ce dernier ne s'attendait pas à gagner Sierra en retour de la même façon. Cette nouvelle apparence était peut-être plus facile sur les yeux, mais elle avait plutôt pour habitude d'en choisir qui étaient de sa propre espèce au moins, sans grande surprise. Allez savoir ce qu'eux-mêmes pensaient de l'apparence des femmes humains d'ailleurs. Si ça se trouve, il n'était pas totalement improbable qu'ils les trouvent tout aussi repoussantes que vice-versa. Elle avança sous les regards des autres murlocks sans dégager le sien de l'alpha qui l'avait mise au défi. À son grand dam, elle n'allait pas pouvoir intervenir cette fois, et se contenter d'espérer remporter la victoire. Malgré l'enjeu et leur sous-nombre, Sierra répliqua d'une voix commandante au mutant.

-Le défi est relevé dans ce cas. Un duel jusqu'à la mort ou la soumission de l'un des deux participants pour déterminer du futur de votre espèce. Si je l'emporte, toi et les tiens devront accepter ce destin lié à Milice. Si par contre tu venais à gagner, vous y échapperai bien sûr, et je serai contrainte de m'offrir à toi comme convenu. Sois prévenu par contre que si ceux qui te supportent viendraient à intervenir lors de ce combat, je me réserve le droit de faire de même...
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Jeu 5 Mai - 12:54

Ca faisait déjà quelques jours qu'elle la préparait cette robe florale, devant s'occuper devant des journées qu'elle trouvait par moment interminable. Juste que Sierra aura dû se hâter à la finir pour cet évènement imprévu et voir les finitions pour plus tard. Tout comme cette transformation forcé d'Arthur. De toute façon à part des traditions basiques tel un rentre dedans entre alpha, les Murlok n'ont jamais été cérémonials mais cela importe peu, cette société se doit d'évoluer elle aussi, les moeurs et coutumes le devront elle aussi.

En rentrant dans la zone adjacente, c'est dans une ancienne pièce d'écoulement que finira Sierra, n'étant plus dans la crypte. Plusieurs dizaine de Murlok sont en hauteur, à regarder la scène à crier dans ce langage toujours autant bestiales là où Sierra habillé de façon cérémonial, son champion et son adversaire était en contrebas. Cette race a beau être jugé comme stupide, si elle a un point commun entre les humains c'est le chic de choisir les meilleurs lieux pour régler ses comptes dans une arène : Sierra n'aurait pas mieux choisi !

Son discours raisonna et même si certains hurlement de bêtes se feront entendre, il raisonnera dans toute la zone. Sierra en est certaine, ses créatures sont incapables de communiquer faute de corde vocale adapté mais elles comprennent partiellement la langue des communs. Pas dit qu'elles aient compris l'ensemble du discours mais tant que c'est l'essentiel cela lui allait.

A peine le discours terminé que les deux molosses se jetteront dessus. Le choc est violent, Sierra comprendra que son adversaire connait la dangerosité des griffes de sa main gauche, ayant traversé une partie du bouclier d'Arthur qui sera obligé de le lâcher si il ne voulait pas être emmener avec lui lorsqu'il retira ses griffes. Le coup de cette pseudo épée ne fit qu'érafler son adversaire. L'épée n'est pas aussi tranchante que l'aurait espéré Sierra mais elle ne fait que débuter sur le modelage des os.

Le corps à corps sera plus bestiale par la suit et un brin moins chevaleresque. L'ennemi de Sierra utilisa ses griffes, les moins acérée dans le ventre d'Arthur pour tenter de lui ouvrir l'estomac. Si le coup traverse l'écorce, c'est partiellement protégé par l'armure. Arthur saigne mais la plaie est moins grave qu'elle ne l'aurait été. Arthur quand à lui chope l'épaule à coup à grand coup de mâchoire. Seul l'os du Murlok d'en face le sauve d'une blessure grave. De nouveau c'est un statut-quo.

L'alpha attaqua de nouveau avec ses griffes meurtrière mais se retrouva paré par l'épée qui s'enfila entre ses mêmes griffes. En plus de se blesser, en pliant la lame Arthur parvient à lui en briser deux, son adversaire lâchant un râle de douleur. La blessure se veut quand à elle profonde au niveau de sa main.

Sierra lâcha un sourire qui s'effaça quelques secondes après. Arthur a laisser une ouverture monstrueuse qui le toucha sous l'aisselle gauche. Une blessure qui se veut hémorragique. Par malheur son adversaire n'avait pas perdu "sa main tueuse", c'est le bras d'Arthur qui aurait fini à terre.

Les deux adversaires feront de nouveau face à face, tout les deux grandement diminué. Arthur lança sa lame dans la figure de son adversaire, le coup manque cruellement de précision mais il compte finir ceci à coup de griffe, domaine où il est plus à l'aise. Son adversaire sera malgré tout obligé de se décaler sur sa gauche pour éviter de se prendre un coup de lame ou de manche. Suivra de nouveau un choc de titan, les deux adversaires se donnant des coups de griffes, tantôt au visage, tantôt au torse. Sierra sera à ce moment rassuré en sachant qu'elle a un champion plus solide que son adversaire. Si le premier perd beaucoup de sang, surtout à l'utilisation de son bras gauche, le second n'a qu'un membre pour se battre. Arthur finira par le déséquilibrer et lui sauter dessus, lui ouvrant la gorge à coup de griffe avant de lui arracher la trachée avec les dents. Un spectacle sanglant à faire tourner le cœur à beaucoup mais plus à une Sierra qui se surprit de ne même pas plisser les yeux.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Ven 6 Mai - 0:52

Avec une partie de ses griffes en moins, Sierra pouvait s'attendre à ce que la chose soit pliée, mais il n'avait pas dit un dernier mot avec une sale coupure portée à son champion. Même si elle pouvait remercier sa peau d'écorce pour avoir résisté à ce coup de griffes, car la blessure aurait été bien plus grave autrement, voire même fatale. Ce sentiment d'impuissance à regarder les choses se dérouler sous ses yeux, c'en était plus que ce qu'elle ne pouvait supporter. Plus résilient que son adversaire par contre, Arthur semblait remporter cette guerre d'endurance face à son adversaire, jusqu'au moment où il l'avait renversé et commençait à le ravager en lui visant la gorge. Si son ennemi était encore vivant, il ne le serait pour plus longtemps. C'était si dommage, Sierra aurait espéré le voir se soumettre plutôt que de le voir mourir. Un second guerrier aussi formidable aurait été un atout majeur, mais il semblait que ce dernier était prêt à mourir pour ces conviction. Dans ce cas soit, elle allait lui laisser sa mort honorable aux mains du guerrier qu'elle avait choisi.

Sierra s'avança d'un pas autant léger que constant et s'approcha jusqu'à son guerrier quand il était devenu plus qu'évident que l'autre alpha était bel et bien mort. Couvert autant de son propre sang que ce celui de son ennemi. Légèrement inquiète pour son bras blessé, elle opta plutôt pour celle encore saine pour la lever et le déclarer vainqueur face aux autres murlocks. Ils pouvaient crier, hurler ou cracher, il n'y avait aucun doute sur l'issue du combat, et qu'ils le veuillent ou non, ils avaient confié leur futur à leur propre champion qui avait été vaincu. Considérant qu'ils ne comprenaient que sommairement le langage de Sierra, Milice pouvait se faire traductrice dans ce cas.

*Milice, dis-leur que l'alpha qu'ils ont choisi a été vaincu. Ils ont lié leur destin au sien, et de ce fait, ont accepté les termes qui ont été décrits face à cette évolution. Ces luttes internes ne les concernent plus, mais les égoutiers représentent toujours une menace. Je te laisse prendre soin d'Arthur tandis que je vais préparer leurs défenses face à eux. Il a mérité d'être soigné avec autant d'attention que tu en as pour moi.*

Ce chapitre était clos avec une victoire de son côté. Si quelques-uns souhaitaient se soustraire à leur honneur, leur matrone saurait se réserver les droits de leur rappeler leur promesse. Avec le grimoire de rituels qui l'avait accompagnée ici, Sierra demanda à ce qu'elle soit conduite au sein même des terres des murlocks, certainement un lieu inhospitalier pour une humaine, mais telle devrait-elle s'y résoudre si elle voulait éviter que les égoutiers ne viennent s'en prendre à eux alors qu'ils se trouvaient temporairement dépossédés de deux alphas. Si elle pouvait appliquer un rituel de protection sans trop le modifier si jamais l'envie leur prenait d'engager un mage mercenaire, l'idée de poser des pièges magiques la rendait pensive. Voilà qui ferait en sorte de mettre cette guilde de fouineurs sur la défensive. Les fluides ambiants étaient surtout ceux de terre et de bois, et poser des pièges runiques qui feraient se retourner ces éléments ambiants contre eux s'avérerait sans doute très efficace. Soudainement consciente que le pauvre Aiden allait s'ennuyer seul, elle lui laissa un baiser de départ avant de l'assurer qu'elle serait de retour bien assez vite.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Ven 6 Mai - 16:34

A part quelques cris, les Murloks n'auront pas besoin de Milice pour tenir leur part du marché. Alors qu'elle leva le bras de son champion, sa "mère" lui expliqua que la mort était préférable pour le vaincu, un Murlok vaincu en duel face à un autre alpha se voyait banni du groupe. Sachant qu'un Murlok chasse toujours en meute, il aurait fini tôt ou tard par mourir. Cruelle destin d'être vaincu pour des créatures qui sont à la fois ni mauvaise ni bonne et où seul l'instinct de survie et la loi du plus fort règne.

Après une dernière petite dose de drogue, elle fera un baiser à Aiden avant de s'engouffrer dans les égouts avec trois Murloks, l'un d'eux étant un dissidents. Rares sont les fois où une humaine est accompagné de ses créatures mais les témoins pour une telle scène seront inexistante. A part cinq cafards de la taille d'un chien résolus à mourir soit de la main des trois gardes du corps, soit d'un bon sort bien placé de Sierra, le trajet sera assez calme.

Le seul obstacle digne de ce nom est une salle avec des chutes d'eau en partie éboulé. Si les Murloks naviguent de tuyaux en tuyaux avec une grande dextérité, Sierra se verra obligé d'utiliser un sort d'air pour pouvoir atteindre l'autre côté de la zone. Elle s'attarda quelques minutes en ce lieu en voyant bon nombre de racines mortes et sèches. En regardant un peu en contrebas à une vingtaine de mètres, elle comprendra que c'était ici se situait Milice avant qu'elle ne soit neutralisé par les Égoutiers. Ils ne l'ont pas brûlé, ils ont fait éboulé une bonne partie de la galerie sur elle à coup d'explosif. Il n'y aurait pas eu d'explosif que Sierra aurait traversé la pièce en jouant à l'équilibriste sur les nombreux tuyaux qu'il y avait dans cette salle.

Puis elle arriva à ce qu'elle estimait être la frontière de Milice, les racines et autres radicelles se terminant à une dizaine de mètres. Le bois est sec mais les fluides existent encore. Ce n'es qu'une question de temps avant que Mère nature les ré-alimente cette partie en sève. Sierra a donc à ce moment là le choix de cacher un cercle contre les intrusions physiques sous les racines mortes en sachant qu'un critère trop vague risque de diminuer l'effet en sachant que le cercle donnera la nausée tout au plus. Soit tout simplement un piège magique caché derrière les dites racines. Sachant que même mortes ses racines ont des fluides de bois, elles peuvent être utile, quitte à les détruire définitivement cette fois ci. Que Sierra se rassure, Mère pourra en recréer d'autre le moment venu dans ce lieu. L'idée d'un tel piège serait donc d'engloutir celui qui passe dessus, les racines finissant par serrer davantage leur proie pour les étouffer ou les tuer. Des racines mortes sont moins efficaces qu'en parfait état mais désorganisera un groupe pour éviter de voir leur collègue mourir bêtement sous leurs yeux.

Si Sierra se décide de piéger les entrées les entrées de Milice, ça lui prendra plus de 4 heures, passant plus de temps à patauger dans les égouts qu'à installer les runes piégées.


_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Ven 6 Mai - 17:59

Pour des créatures plutôt massives, Sierra devait leur accorder qu'ils étaient bien agiles. Vu le terrain qu'ils devaient pratiquer régulièrement, ce n'était pas forcément étonnant qu'ils aient eu à s'y adapter. Pour sa part, consciente elle aussi des obstacles qu'il y aurait sur sa route, se résolut à se séparer de sa robe pour la route pour garder ses gants et bas longs de fibre soyeuse. Mieux valait ne pas la laisser baigner dans l'eau d'égouts après tout. Au moins, elle pouvait aisément utiliser un peu de magie afin de franchir des obstacles, plus par paresse qu'autre chose comme elle aussi se savait plutôt habile dans ce domaine, et puis elle transportait un grimoire avec elle, ce qui rendait faire la funambule plus compliqué déjà.

Leur premier arrêt sembla être les restes d'où se tenait autrefois Milice. Ses racines étaient mourantes comme elle s'y attendait, bien qu'avec encore un peu de force à l'intérieur. Bien assez tôt, elle reprendrait ses droits sur cette dernière. Une explosion suivie d'un éboulement avait rendu l'endroit beaucoup plus difficile à naviguer déjà, ou il devait déjà être plutôt difficile sans un coup de main de la plante. Sous les effets de la sève, Sierra pouvait voir les fluides ambiants et évaluer ses options. Elle pourrait effectivement créer quelques pièges ici comme les égoutiers iraient sans doute vérifier ici s'ils se doutaient que Milice était à nouveau active. Au moins ils ignoraient sa position exacte. Un rituel de dissimulation pourrait dans ce cas s'avérer utile une fois de retour chez elle, mais une chose à la fois. D'ailleurs, Milice pouvait-elle l'entendre à cette distance?

-J'ai de quoi travailler ici, mais sais-tu où se trouve l'antre que la liche a laissé derrière? Sa crypte pourrait avoir des objets fort utiles laissés derrière.

Pour ce qui était de la magie noire, Milice pouvait se rassurer Sierra n'avait aucunement l'intention de s'y mettre. Détruire ces artefacts dangereux avant qu'une personne ne tente d'en faire quelque chose serait la meilleure chose à faire, voire même les emporter avec les précautions requises pour les échanger aux erko-sires si possible. Non, ce qui l'intéressait était de détenir la forme de ses rituels, car de ce qu'elle avait pu voir lors de sa mission avec Ash, c'était que cette dernière était très versée dans l'art des pièges magiques. Si elle avait laissé des notes de cette nature derrière, elle pourrait à la rigueur s'en servir. Tout ce qui n'avait pas été détruit ou pillé après, car la rune du mercenaire avait détruit en bonne partie son repère, et allez savoir ce qu'il en reste après le passage des néo-arcanes. Après quoi le seul moyen d'être certaine de ne rien trouver, c'était bien de ne pas chercher.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Ven 6 Mai - 21:45

A voir l'endroit où était Milice, elle pourrait faire repartir cette pousse si jamais elle devait dégager les pierres. Le problème serait que le territoire de Milice serait trop large, surtout au vu la moindre population de "chiens de garde" que sont les Murloks pour le moment. Quand Sierra pense qu'elle aurait pu davantage diminuer si elle s'était fier à l'unique jugement de la plante, ça laisse froid dans le dos qu'une opération misant seulement sur la force suffirait amplement à l'éradiquer.

Les pièges de zone sont actifs et assez bien dissimuler. A défaut d'être puissants, ils auront au moins le mérite de faire hésiter les curieux et de stopper net les non-initiés. Sierra se sait tranquille tant qu'ils n'appelleront pas un mage et même si mage il devait avoir, elle sait que leur avancée sera grandement ralentie.

Pour en revenir au nouveau lieu de Milice, un rituel de dissimulation serait en effet une bonne idée. Surtout que dans le grimoire elle a tout ce qui faut. Après, ça dépends surtout de la portée qu'elle désire. Soit elle fait comme la liche pour étendre une zone de mort vivant et cela nécessitera plusieurs points d'invocation qui se doivent d'être protégé par la suite pour éviter que la dissimulation soit caduque, soit un seul et unique cercle mais la zone est moins importante. L'autre problème de plusieurs invocations est la quantité d'encre nécessaire. Milice lui dira, des pieuvres, il y en quelques unes dans les égouts près du port que les Murloks peuvent chasser mais si plusieurs cercles il doit avoir, elle craint de ne pas en avoir assez. Le problème se doit d'être examiner plus attentivement par la suite.

Les Murloks, connaissant mieux les lieux que Sierra, la feront rejoindre bien assez tôt la crypte. Elle se repéra assez facilement grâce aux racines du lieu : plus elle devienne importante, plus elle s'approche de l'épicentre de Milice. Plus vite qu'elle ne l'aurait cru, elle arriva où a eu lieu le combat entre Ash et de la liche. Seul des racines totalement sèches et vide de fluide de bois comme d'eau sont présente sur le lieu, les sorts de Yankarev étant particulièrement violent. Sierra remarqua même une racine d'un mètre de largeur bloquant le passage. Milice a dû souffrir sous l'effet de ce sort, cette assèchement forcé s'étalant sur une dizaine de mètres. Elle passera après l'avoir coupé, Milice ne sentant plus rien vu les dégâts qu'elle avait reçu ce jour là
.

"Ma fille, je préfère te prévenir que des personnes aussi puissantes que toi sont venu. Deux de mes enfants que j'ai envoyé pour les intimider ne sont plus de ce monde. Ils sont parti depuis une lune mais peu être ont-ils laisser un indice derrière eux. Sache malgré tout qu'ils ne se sont pas aventurer plus loin."

Millemain et sa bande n'ont pas fait dans la dentelle : il a croisé deux Murloks leur barrant le passage, il les a éliminer sans préavis. Si c'est la tripotée de mage qu'elle a vu au loin à travers les fluides, que Milice les ai gêné ou non cela n'allait pas être deux malheureuses créatures qui allaient les arrêter. Sierra devra en prendre note car il s'agit ici d'une déclaration de guerre pour Milice et si un mage de la Néo Arcane met les pieds de nouveau sur son territoire, elle cherchera à la tuer sans la moindre hésitation. Là où normalement la quantité fait défaut aux mages, ses voisins que sont la Néo arcane a l'avantage du nombre. Cependant Millemain n'a pas cherché a aller plus loin que son antre. C'est donc une Sierra tout à fait confiance qui entrera dans ce qui était autrefois l'antre de la liche Yankarev et pour cause : il n'y a plus de piège !

Oui, Ash a rasé trois quart de l'antre de cette liche et une bonne partie de son laboratoire à en voir les débris de verre et autres éprouvettes. Pas d'objets magiques en vue si ce n'est cette aura magique gerbante, les mages ont tout looter avant elle. Sierra repéra même l'endroit où la liche a lancer un sort de protection, le sol incinéré s'arrêtant à un endroit pour laisser place à un semblant de mur en os carbonisé. Par contre un détail chiffonna la mage blanche, il y a eu les traces d'un combat alors que la liche n'était plus ici. Son regard se porta à la fois sur son bureau et un vieux puits. Si le bureau aurait pu être intéressant une sorte de créature tentaculaire est sorti du puits pour détruire le décors. Sierra en est certaine, Millemain et les siens se sont battu ici. Elle a aussi l'infime conviction que le phylactère se trouvait au fond de ce puits avec cette créature. Quelques runes sont inscrites mais il s'agit ici de runes protectrice pour éviter la dites créatures de s'échapper. L'une des runes a été brisés par la liche avant de partir pour la libéré après avoir récupéré son bien.

Quand au bureau, protégé par le sort de protection de la liche, est en bon état mais ses affaires ont été renversées pendant la fouille. Pas de grimoire nécromant en vue mais un plan de la ville à moitié arraché. Si d'abord Sierra s'attendait à trouver des lieux de rituels, ça ne sera aucunement le cas et elle comprendra pourquoi les mages n'ont pas eu de grand intérêt pour lui. Sur ce dernier figure entouré un laboratoire pharmaceutique ainsi que quelques vieilles bibliothèques. Est entouré aussi quelques adresses dont Sierra ignore l'origine. Pendant sa petite guerre avec Milice, Yankarev faisait des fouilles, fouilles interrompu avec l'arrivée des mages. Quand au laboratoire pharmaceutique, Sierra en tremblera lorsqu'elle repéra une mallette en métal ouverte et calciné dans un coin de la pièce. Cette saloperie de liche s'est servi dans un laboratoire pharmaceutique pour tester ses virus !

Si la mage blanche n'a pas récupéré le moindre objet ou artefact, elle aura surtout des informations en pagaille et des pistes à suivre.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Ven 6 Mai - 22:52

À défaut d'avoir quelque chose de très puissant, ce premier piège saurait agir comme mise en garde contre des curieux, surtout ceux qui n'avaient aucune expérience en magie. Tout dépendant de comment ses recherches se seraient déroulées du côté de la liche, elle aurait pu revenir et en faire d'autres avec un peu plus de pep, bien que dirigés sur quelque chose de plus précis tel un humain passant proche. Si par contre elle n'avait pas trouvé ce qu'elle y cherchait, ses trouvailles n'étaient pas pour le moins intrigante. Sierra lâcha un ricanement quand Milice l'avertit pour Millemain. C'était donc ça, cette puissante aura qu'elle avait senti. Il était vrai qu'elle avait pu sentir un pouvoir égal au sien, et si lui n'était pas mage blanc, disposait de tout autant de contrôle de toutes les branches élémentaires. C'était la première fois qu'elle avait donc la trace d'un mage entropiste, une autre personne disposant de toutes ces écoles tout comme elle. Cependant au contraire de Milice, Sierra trouvait la perspective de rencontrer ce dernier plus qu'intéressante. En de meilleures circonstances peut-être. Avec la déflagration de la rune d'Ash par contre, elle pouvait être tranquille qu'ils n'avaient pas dût sentir la sienne dans les parages. Comment savait-elle que c'était lui? Il était le seul réel archimage qu'elle connaissait ici, et considérant que les néo-arcanes étaient passés par ici, la déduction était plutôt facile.

-Je ne crois pas que Millemain et les siens iraient causer des problèmes délibérément. Ce serait préférable qu'ils évitent leur chemin à ceux-là, à moins qu'ils ne soient vraiment hostiles. Ils ont un ennemi bien plus pressant sous la forme d'une liche. Il semblerait bien aussi qu'on avaient tout faux sur ses intentions, car elle aussi avait ses yeux sur eux...

Millemain, Yankarev et Sierra aidée de Milice. La perspective que toutes ses forces puissent se livrer la guerre était un prospect très sombre pour Los Angeles où il y aurait déjà eu beaucoup de dommages collatéraux avec juste la liche et les néo-arcanes. Dans tous les cas, ce n'était pas dans son intérêt et préférerait quant à elle éviter de se mettre inutilement à dos les néo-arcanes. Sans un rituel de divination sous la main pour suivre le fuyard au phylactère, l'attention de Sierra se porta sur son bureau et ses affaires. Ce qu'elle y trouva en rassembla les morceaux du puzzle lui donna froid dans le dos. S'ils n'avaient été intéressés que par des éventuels artefacts magiques, ils auraient eu tout autant intérêt à chercher le reste. Tant mieux pour Sierra, cela lui donnait des pistes sur cette satanée liche. À en juger par ces adresses, ces notes et la carte arrachée, Yankarev cherchait quelque chose qui se trouvait à l'intérieur de Los Angeles. Il faudrait qu'elle creuse pour cela, mais avec ce qu'elle avait, il y avait du jeu. Dans sa fuite, elle avait eu à laisser des choses derrière. La partie toujours intacte de la carte, elle l'empocha comme elle pourrait s'en servir pour découvrir le qui l'intéressait en particulier, même chose pour ces adresses qui devaient être de bâtiments dans les ruines de LA, voire peut-être même dans la partie habitée si ça se trouve pour certains. Une piste comme une autre, mais elle devra comparer sa carte à d'autres si elle voulait trouver.

Et là venait la révélation la plus choquante du lot. Les virus et les infections que préparait la liche n'avaient pas seulement qu'une origine magique. Elle s'était servie de dépôts pharmaceutiques pour en synthétiser de nouvelles infections à partir de ces dernières par magie noire. Pour savoir comment se servir de cet équipement, elle devait soit déjà avoir de l'expérience dans le domaine, ou encore avoir passé beaucoup de temps à faire ses propres recherches une fois devenue adepte de magie noire pour avancer ses plans.

-La salope! Si ça se trouve, elle était pathologiste bien avant de devenir une liche! Dis-moi Milice, pourrais-tu élaborer ce que tu disais par ''son nom est un mensonge''? Elle emprunte un faux nom? Identité volée? Ou alors c'est le nom du dernier corps qu'elle a possédé?

Sierra se doutait qu'une personne en particulier pourrait peut-être s'avérer utile dans cette histoire. Katryn Farnass, qui était docteure, pourrait avoir quelque part dans son propre hôpital, avec de la chance, des registres qui pourraient mener à cette Yankarev, ou du moins des informations qui pourraient la mener à d'autres hôpitaux de la région, qu'ils soient dans la zone des ruines ou non. Seul hic, elle allait devoir regagner la surface afin de valider cette hypothèse. D'une part, allez savoir ce qu'Ash lui avait racontée une fois sorti de l'antre de la liche. Si elle était morte, disparue, ou pire, s'il lui avait dite la vérité. Dans tous les cas, il serait difficile pour elle d'expliquer deux semaines de disparition, et surtout pour revenir avec les cheveux et les yeux d'une autre couleur. Oh et puis, ce serait inutile d'attendre plus longtemps.

-Je connais quelqu'un qui pourrait potentiellement me renseigner, ou du moins me fournir d'autres pistes. Le problème, c'est qu'elle vit à la surface. Je reviendrai dès que possible, ne t'en fais pas. Je veux juste arriver à tirer des informations sur cette liche. Je pose un dernier piège pour humain sur le chemin du retour, un second rituel pour camoufler la chambre que tu occupes, puis je me mettrai à cette enquête. Si on trouve ce qu'elle cherche exactement, alors on pourra certainement la trouver elle-même pas loin.

Allez savoir par contre ce que Milice penserait de laisser Sierra s'éloigner encore plus. La gamine avait bien dans l'idée de revenir, et ce n'était pas une raison pour se défiler, mais c'est que cette plante se faisait très protectrice envers sa principale source de nourriture. D'ailleurs si elle retournait à la surface, elle allait avoir besoin de penser à réparer les vêtements qu'elle portait à son arrivée, car une robe florale n'était pas de quoi passer inaperçue, ou plus ou moins nue comme elle l'était présentement... Juste avant de mettre les voiles, Sierra porta un dernier coup d'oeil au petit laboratoire pharmaceutique de la liche pour y trouver des étiquettes ou des indications qui pourraient valoir la peine de ramener auprès de Farnass dans l'espoir qu'elle puisse lui identifier quelle était la base de son travail au juste.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Sam 7 Mai - 1:21

Ash a bien fait sa part du travail : le laboratoire de la liche a voler en éclat en plus d'être complètement carboniser. Elle arrivera à reconnaitre ce qui semblait être un microscope et autres matériels de laboratoire. Pas de trace d'étiquette ou autre. L'intérieur de la mallette est quand elle, carbonisé, les serrures ayant été forcées. Sierra peut donc souffler concernant les échantillons. Par contre oui, Yankarev doit avoir un minimum d'expérience en pathologie pour pouvoir à la fois utiliser les arts sombres et du matériel scientifique et ce point ne la rassure pas car ce n'est pas en étant liche qu'elle aurait pu faire des études de médecine. Ash a mis fin à ses ambitions mais rien ne l'empêchera de recommencer ailleurs après plusieurs années. Une liche dans les environs, même inactif pendant de nombreuses années, est un danger potentiel et il n'y a plus d'organisation surentrainé dans ce domaine pour jouer les dératiseurs.

*Yankarev Gensak est un mensonge et pourtant elle respecte son nom. Je ne peux hélas t'en dire plus, sonder l'âme de cette créature est compliquée.*

Des informations qui n'avance pas trop Sierra et pourtant elle est certaine que l'identité de cette foutue liche l'aiderait à percer ce mystère. Enroulant la carte, elle n'aura plus qu'à installer un piège vers l'entrée la plus proche de la crypte. Elle remarqua les traces du précédent combat, un amas d'os qu'elle jugerait comme un golem d'os git en plusieurs morceaux à l'entrée à une centaine de mètres à l'intérieur de la crypte, Sierra voyant quelques rayons de lumières un peu plus loin. Il y a aussi quelques os brisé de part et d'autres mais aussi quelques chargeurs d'aussi présents et mais aussi un M16 de tordu. Sierra grimaça en voyant du sang sec un peu partout, signe qu'il y a eu des victimes dans les deux camps. C'est près de ce combat qu'elle cachera son piège runique, une simple rune de terre qui écrasera le curieux qui passera par ici. Si il se retrouve avec des os broyé, ça lui ôtera toute idée d'aller plus loin. Pour la première fois, avec ce rayon de soleil, elle saura qu'il fait jour. Si elle s'approche, elle sera éblouie quelques instants avant de comprendre qu'il doit être 16 heures vu de la façon dont pointe le soleil. Elle a peu être encore le temps mais les Murlok n'aime guère les rayons du soleil.

*Je comprends ma fille. Dans la lutte contre Yankarev, je ne peux pas collecter davantage d'informations. Je te fais confiance là dessus.*

En regardant la carte, l'endroit le plus près est l'un des lieux non cité à une heure de marche. Le laboratoire pharmaceutique est à deux heures. Par contre Sierra sait que ce n'est pas dans ses directions qu'à fui la liche mais totalement opposé.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Sam 7 Mai - 2:37

D'abord éblouie par la lumière du soleil, Sierra se surprendra de s'être tenue à la lisière de la crypte pendant plusieurs longues minutes sans même s'en être rendue compte. La voix de Milice était venue la tirer hors de sa contemplation. Cela faisait longtemps qu'elle était restée sous terre, un peu trop même. Combien exactement? Deux semaines? Un peu moins ou un peu plus? Enfin, elle se reprit et s'en détourna pour retourner auprès de ses gardes du corps avec le butin en main. Pour autant que l'excuse pour sortir était toute trouvée, Yankarev n'était pas leur priorité du moment. Elle n'aura pas trouvé ses grimoires ou les patterns de ses rituels, mais elle en aura au moins découvert davantage sur cette créature. Il y avait peu de chances qu'une liche se soit intéressée à la médecine après sa transformation, cela ouvrait du moins quelques pistes. Maintenant, elle avait un autre problème plus pressant sur les bras: les égoutiers. Les murlocks n'avaient probablement pas laissé de témoins depuis leur dernière escarmouche, mais ce n'était qu'une question de temps avant que d'autres patrouilles ne viennent essayer de découvrir ce qui leur était arrivés, d'où les pièges. Si le premier n'était qu'une mise en garde, le second, plus près de Milice, avait de quoi sérieusement blesser, voire même tuer une victime malchanceuse. S'ils étaient préparés à la menace des mutants, ils auront sans doute plus de mal à persuader leurs hommes de se déplacer à travers un champ de mines magiques.

À son retour auprès de Milice, Sierra prendra note de l'état dans lequel se trouvait Arthur. Les murlocks allaient avoir besoin d'un alpha puissant pour leur donner l'avantage face à cette menace, alors il allait avoir besoin de se remettre de son dernier duel. Si elle le souhaitait, Sierra ne verrait pas de mal à offrir un peu du sien pour aider le processus. Elle allait avoir besoin de beaucoup d'énergie dans les prochains jours d'ailleurs pour commencer à changer ses enfants peu à peu. Le jeu en valait la chandelle comme elle l'avait démontré. Ses enfants seraient beaucoup plus résilients face aux armes à feu que possèdent les égoutiers, et auraient donc de bien meilleures chances de les repousser s'ils viendraient à devoir se battre. De l'encre, elle lui fera savoir qu'elle n'aura pas besoin de trop en demander. Un seul rituel de camouflage suffira pour le moment, d'autant qu'ils étaient pressés dans le temps. La chambre principale où Milice se trouvait et ses environs immédiats serait assez. Elle pourrait toujours étendre le rituel plus tard selon leurs besoins après quoi en créant de nouvelles bornes. Après être tombés sur des pièges runiques, les égoutiers risquaient de tenter de se tourner vers un mage pour les aider, et ce rituel allait au moins être de quoi leur jeter quelques obstacles de plus. Cependant, Sierra avait une idée qui allait peut-être, seulement peut-être, leur permettre d'éviter une guerre ouverte.

-Aller voir directement les égoutiers est hors de question, mais les erko-sires, eux, semblent neutres dans ce conflit. Ils ne se rangeront pas de notre côté, mais si j'arrivais à les contacter, je pourrais les convaincre de jouer d'intermédiaires avec notre ennemi. Je ne serais pas surprise qu'ils prennent les murlocks pour des animaux, et toi comme un monstre qui les as réduit en esclavage. Si je leur montrais qu'ils ont faux sur toute la ligne, j'arriverai probablement à obtenir une trêve. Et si ce n'est pas par bon sens, ce sera par la menace de la force que j'obtiendrai leur respect.

Et maintenant, attendre son encre tout en révisant un peu le rituel de camouflage en question. Quelle chance avait-elle d'avoir son cher Aiden non loin quand elle commençait à trouver le temps long tout de même. Elle devait avouer être impressionnée qu'il ait tenu aussi longtemps, mais c'était probablement parce qu'elle n'avait pas tenté de le ravir contre sa volonté jusque-là. Elle voulait qu'il finisse par craquer et de le demander par lui-même, se livrer à elle plutôt que de simplement le prendre. Elle n'était pas une sauvage après tout...
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Dim 8 Mai - 14:50

Il y a un peu d'encre en plus, les pieuvres et autres poulpes étant une source de nourriture pour les Murlok lorsqu'ils partent chasser. Même si le stock en encre n'a commencé qu'il y a une semaine, Sierra aura tout juste assez d'encre pour la pièce où se trouve Milice et perdra seulement trois heures pour son rituel. Dorénavant, si un mage spécialisé en espionnage magique devait être tenté de "jeter un œil" à la pièce où se trouve Milice et une partie de sa communauté, il va tomber sur un os et devra se retourner le cerveau pour trouver un moyen de forcer ou contourner cette sécurité mais le domaine de la divination il peut dorénavant l'oublier. Le mieux aurait été d'élargir la zone pour éviter l'éventuel mage d'espionner les alentours de l'antre de Milice mais c'était mieux que rien pour l'instant.

*Approche ma fille et touche moi.*

Sierra comprendra que Milice veut une nouvelle fois partager des images en elle, le lien entre elle et la jeune fille n'étant pas assez étroit pour qu'elle le fasse sans contact. En la touchant et sentant de nouveau des racines jouer les intraveineuses, Sierra put recevoir quelques images voyant Ash en piteux état, tirer une civière nautique comme il le pouvait. Alors qu'il prenait une pause, hésitant à ingurgiter des pilules que Sierra reconnaîtra comme du Buffout, une torche apparaitra au coin du couloir, laissant place à deux orcs et une naine. Si le spectacle pouvait presque faire rire en voyant les eaux arrivées jusqu'à la poitrine de la naine là où les deux colosses ne l'avait qu'aux genoux, c'est cette ombre bougeant qui suivait la naine qui l'inquiétait davantage. Le Murlok est trop loin pour voir quelques choses, étant aussi gêné par la luminosité de la torche. Pour la première fois, Sierra sera comment voit un Murlok et le degré de sensibilité à la lumière là où dans l'obscurité ils sont à l'aise. Elle n'entendra pas la conversation, la créature rebroussant chemin quand il se rendra compte qu'Ash est en sécurité. Milice veut peut être du mal à Mylianne et Ash mais a tenu sa promesse jusqu'au bout.

*Je ne connais pas grand choses des Erko-sire, seulement que ce peuple respecte mon territoire et ne s'aventure jamais plus loin que la première mise en garde.*

La mage blanche comprendra le danger des Erko-sire si jamais ils devaient être répertorié comme ennemi : rien que la naine n'a pas une magie naturelle. Le sens de ce mot ferait rire le commun des mortels mais certainement pas un mage. Des voisins étranges aussi car Sierra est assez surprise de voir des individus cherchant la neutralité là où il aurait pu détruire Milice depuis bien longtemps pour éviter des détours dans les égouts.

Aiden craque, ce n'était plus qu'une question de jours après tout. Par contre c'est limite Aileen que Sierra peut dorénavant l'appeler, elle a un peu forcé sur le dosage... Par contre la miss est en extase dès qu'elle la caresse telle un chiot. Sierra le sens et le voit dans les yeux de son prisonnier(e), elle vient de lui faire un Mind Break total au point qu'elle devra faire elle même gaffe, non pas pour sa propre sécurité mais plutôt pour celles des autres, car totalement obéissante.

Alors qu'elle/il léchait les doigts de Sierra telle un chiot elle l'entendait murmurer.


"Oui Maîtresse ? Je suis tout à vous."

Par contre elle/il parle encore au masculin, signe qu'il ne doit pas être tout à fait conscient de sa propre transformation.

Aiden / Aileen:


_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Dim 8 Mai - 19:16

Oui, il était plus qu'évident que ces erko-sires n'étaient pas des mages habituels. Si Milice pouvait tenir des néo-arcanes à distance et leur saper leurs pouvoirs, elle l'avait fait pour une créature aussi terrifiante qu'une liche, elle n'avait pas cet effet sur eux. Pire encore, cela leur octroyait au passage une résistance incomparable aux pouvoirs télépathique de Milice. Affaiblie ou non, ces derniers auraient très bien pu la détruire avec un effort coordonné, mais ils avaient plutôt opté pour une politique du vivre et laisser vivre semblable à la plante en fait. L'un évitait le territoire de l'autre, et tout le monde s'en portait très bien. Elle aurait espéré pouvoir en dire plus des égoutiers qui semblaient prendre une approche plus agressive et expansionniste sans trop prendre compte de ce qu'ils devaient détruire en chemin. Ces idiots n'avaient aucune idée que la raison pourquoi ces galeries étaient habitables en premier lieu, c'était grâce à Milice qui avait purifié les lieux et rendus plus habitables avec une eau et un air pur.

Elle sera intéressée de voir le groupe qui avait accueilli Ash, et par extension, être soulagée qu'ils n'avaient rien tous les deux. Enfin, rien n'était qu'une façon de parler, ils étaient salement amochés, mais toujours en vie. Ils allaient avoir besoin de temps pour s'en remettre, plus que Sierra en aura eu besoin après avoir été aux petits soins par sa mère. La blessure de Mylianne, sa colonne vertébrale endommagée, allait avoir besoin d'une intervention médicale pointue, ou alors d'un mage organique compétent pour l'arranger. Dans tous les cas, elle savait maintenant approximativement où elle pourrait les trouver. Elle les savaient neutres maintenant, et c'était tout ce dont elle avait besoin. Les espoirs de Sierra étaient minimes par rapport à une trêve, mais elle n'y avait pas grand chose à perdre à au moins tenter. S'ils voulaient toujours leur mener la guerre après tout cela, la mage blanche n'aura par la suite aucun scrupule après les avoir mis en garde. Ils agiraient en parfaite connaissance de cause.

-Ils préfèrent vivre et laisser vivre dans ce cas, c'est trop rare dans ce monde. Les rencontrer pourrait être fort intéressant alors dans ce cas pour elle, en apprendre un peu plus sur eux. Je ne pense pas qu'ils prendront de partie, mais si je peux les y convaincre, ils pourraient nous aider à établir un contact avec les égoutiers pour les ramener à la raison. Il n'y a pas de mal à simplement tenter.

De retour auprès de son cher Aiden, Sierra pouvait constater que ses efforts avaient finit par porter fruit, voire presque trop même. Nul besoin d'une intrusion mentale pour se rendre compte que ce petit était maintenant complètement imbu de sa geôlière. Il y avait plusieurs façons différentes de régler ce petit problème. À l'origine, Aiden ne pouvait pas être laissé à retourner à la surface après avoir tout vu. Ses seules options étaient de le garder ici ou de le tuer. Son séjour aurait probablement été plus agréable jusqu'ici s'il avait choisi de coopérer dès le départ, mais pour ce qui était du résultat à présent, Sierra ne s'en plaindra certainement pas. Avec un sentiment de fierté autant pour lui que pour elle-même, elle l'embrassa à nouveau, cette fois se permettant d'être plus passionnée où elle aurait pu craindre d'y perdre un bout de langue il y a quelques jours de cela, mais tout cela était dans le passé.

Avec sa salive toujours sur ses doigts, elle glissa sa main jusqu'à son entrejambe en lui caressant le ventre au passage. Intriguée par ce qu'elle y sentait en bas, ou plutôt ce qu'elle n'y sentait plus, elle rompit son baiser pour vérifier. Oh, il semblait qu'elle avait un peu forcé sur les dosages, et Aiden n'avait plus rien pour s'appeler un garçon à présent. Un peu déçue l'espace d'un moment, Sierra s'en remit très vite en se remettant au travail de ses doigts. Avec ses pouvoirs sur l'organique qui grandissaient à vue d'oeil, elle pourrait arranger cela en un rien de temps, mais pour l'instant, elle pouvait toujours se permettre d'en profiter pendant que c'était là.

-Je vois cela, mais ''toute'' me semble plus approprié à présent, tu ne trouves pas? Avec cette jolie petite fleur que tu as en bas, Aileen me semble plus approprié, pas vrai? Qu'étais-tu avant d'arriver ici, hmm? Un laissé pour compte de la société, cherchant parmi les déchets pour survivre. Tu me rends presque jalouse maintenant, si adorable... Tu as été une bonne enfant, et les bons enfants méritent d'être récompensés.

Sierra retira sa main et la reporta à la bouche d'Aileen pour qu'elle les nettoie pour elle. Elle passa une main affectueuse dans ses longs cheveux soyeux avant de se lever, presque à regret. En cherchant un peu dans ses affaires, elle y trouvera sa dague à corde, une arme que les elfes noirs lui avaient passée il y a de cela quelques années déjà. Malgré ses relations houleuses avec eux, elle avait fait en sorte de bien entretenir ce dernier qui lui avait bien servie par après. Elle le remit à Aileen en lui refermant doucement les mains dessus.

-Ce couteau était à moi auparavant, et maintenant, il est à toi. Je t'apprendrai à t'en servir, et le reste de ce que je sais aussi. Ne sois pas attristée de ta petite stature, je t'apprendrai à t'en servir pour en faire une arme redoutable. Tu fais partie de la famille maintenant.

Sierra posa une série de baisers légers sur la peau d'Aileen tout en descendant peu à peu, jusqu'à arriver à son but en lui écartant les jambes pour avoir une meilleure vue, et se mettre à table. Elle avait plus d'expérience sur les hommes, mais en mettant bien son piercing de langue à profit, et dans son état, Sierra était confiance qu'elle pouvait la faire grimper aux rideaux en un rien de temps. Si elle le voulait, elle aurait pu en faire un simple jouet pour ses désirs, mais elle s'était éprise de lui, ou plutôt d'elle à présent, et tout comme Milice s'occupait d'elle, Sierra voulait faire de même en retour pour elle aussi. Elle ne semblait pas pouvoir lui apprendre de magie, mais qu'à cela ne tienne, elle avait beaucoup d'autres choses à lui apprendre.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Mar 17 Mai - 19:59

Une colonne vertébrale ? Sierra a beau se retourner le cerveau dans tous les sens mais pour une colonne vertébrale elle ne se s'en pas capable. L'utilisation qu'elle fait de son arcane est trop douloureuse et surtout elle n'a pas le niveau médical pour le réussir. Si ce n'est pas la douleur qui la tue, ça sera l'erreur médicale. Pas pour rien qu'au Centre il en profitait pour tester des modèles de colonnes vertébrales sur les cobayes vu le taux de mortalité qu'il y avait !

Aileen est folle à liée puisque même si Sierra ne la toucha pas durant cette nuit, elle soupçonna la jeune fille de s'être servi du dit couteau comme godemiché, trop heureuse d'avoir découvert des plaisirs jusque là inconnus aux hommes. Libre à la mage blanche de la rejoindre puisqu'elle n'en demandera pas mieux.

Peu importe ce qu'elle décidera, le lendemain Aileen sera debout avant elle et agira comme si de rien n'était, avec ce sourire complètement barré que même Sierra aura du mal à définir alors qu'elle tenait la robe de Sierra pour l'aider à s'habiller.


"Bonjour Maitresse. Je vais vous aidez."

Reste à voir ce que Sierra a prévu pour le reste de la journée. Arthur est toujours en stase dans Milice, sa métamorphose se terminant très certainement dans un ou deux jours.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Mer 18 Mai - 23:33

Pour en avoir peut-être un peu trop fait, Aileen semblait bien heureuse de pouvoir explorer son nouveau corps, au point où Sierra ne serait presque pas surprise qu'elle préfère cela à son équipement masculin. Dans tous les cas, le soir était fait pour dormir, quitte à devoir lui enlever son couteau des mains pour prendre les affaires dans ses propres mains, littéralement. Elle allait devoir songer à lui faire son propre ''jouet'', histoire qu'elle évite de se couper avec, chose qui n'était pas bien difficile en fait. Avant tout par contre encore fallait-il que Sierra s'assure qu'elle se plaisait bien avec cette nouvelle condition. Complètement à ses ordres ou non, sa ''maîtresse'' avait son bien à coeur maintenant. Le surnom était quelque peu embarrassant, mais elle ne faisait rien pour la dissuader de l'utiliser. Il fallait seulement qu'elle évite de l'employer face à d'autres gens qui pourraient pousser quelques jugements face à cette relation.

Pour peu qu'elle ne la regardait pas tout en s'habillant, Sierra pouvait presque s'imaginer qu'elle allait lui renifler sa robe tellement elle était devenue dépendante d'elle. Où elle allait, Aileen n'allait pas pouvoir la suivre. C'était pour la protéger après tout, bien qu'elle ne s'attendait pas à devoir recourir à la violence face aux Erko-Sires. Pour peu qu'ils étaient eux aussi territoriaux et n'hésitaient pas à utiliser la force, ils avaient au moins le bénéfice d'être eux aussi raisonnables.

-Je vais aller voir ce que je peux faire du côté des Erko-Sires. Si ça ne te dérange pas, j'aurai besoin d'un guide pour me montrer le chemin jusqu'à eux. Sois sage pendant mon absence Aileen. Milice devrait t'écouter, évite simplement de lui faire des demandes déraisonnables. Je peux te ramener quelque chose si tu veux au passage.

La laisser sans rien pour s'occuper était quelque chose que Sierra faisait quelque peu à contrecoeur, bien qu'elle ne doutait pas qu'elle finirait par trouver quelque chose, même si de nature un peu charnelle. Elle ne pouvait pas quitter cette chambre encore pour le moment, seulement parce que Sierra s'en faisait un peu qu'elle fasse quelque chose d'un peu violent si elle retournait à la surface par elle-même, pas qu'elle pouvait craindre qu'elle allait avertir les gens ou ne pense même pas à ne pas revenir. Les seuls scénarios moins désirables qu'elle pouvait imaginer était si elle allait retrouver ses amis pour essayer de les convaincre de venir avec elle, ou alors trouver quelqu'un sur qui tester ce nouveau couteau à corde. Pour le moment, elle était plus en sécurité pour elle-même et les autres ici. Pas qu'elle la jugeait, elle l'avait faite après tout, mais elle allait avoir besoin d'un petit rééquilibrage cette petite. Bref, les Erko-Sires maintenant.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Jeu 19 Mai - 22:23

Aileen cacha son sourire faussement gênée derrière la robe de Sierra lorsqu'elle l'aida à l'habiller.

"Mais je n'ai besoin que de vous Maîtresse mais si vous insistez... Je voudrais venir avec vous quand vous irez à la surface, je veux vous présentez des amis. Vous avez dit qu'il me trouverait bandante et je veux voir ça. Je veux jouer avec mes amis."

Par contre le sourire à la fin il n'est clairement pas saint d'esprit et Sierra n'arrivera pas à en définir la cause, tout comme le sens de "jouer".

Pour la suite, Sierra sera accompagnée par deux Murloks qui lui montreront le chemin, finissant vers la sortie en passant par une ancienne sortie de métro. Sierra tomba sur le premier problème : où chercher ? Car tout autour n'est rien d'autres que des ruines d'immeuble, un vieux parc se trouvant à moins d'un kilomètre. Il est 18 heure 30 quand elle sortira, ayant tardé durant le trajet pour la simple raison que les Murlocks n'apprécient guère la lumière du soleil.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Ven 20 Mai - 20:24

-Dès que j'en aurai terminé avec un problème persistent, je te promet que je me pencherai là-dessus. Tu me parleras d'eux à mon retour.

La tournure de la dernière phrase d'Aileen était franchement douteuse, au point de laisser Sierra un peu pensive pendant qu'elle suivait ses deux guides. Manifestement, elle avait prit ce qu'elle lui avait dite au pied de la lettre, et si elle devait se fier à ce qu'elles avaient fait hier ensembles, sa définition de jouer n'avait certainement rien d'innocent. D'ailleurs, pour une jeune de son âge, la vie dure des orphelins les avaient déjà endurcis au point où ils n'avaient pas vraiment eu d'enfance. Si une chose était certaine dans ce monde, c'est que les enfants avaient à y grandir très vite s'ils voulaient y survivre. Toute cette histoire commençait à prendre des proportions un peu hasardeuses, et Sierra se doutait bien que si elle lui permettait d'aller voir ses amis, elle allait devoir leur offrir un traitement semblable à ce qu'elle a eu à faire à sa protégée. Ses seules options avaient surtout été de l'emprisonner, la briser ou encore la tuer. Les mutants n'étaient pas beaucoup appréciés encore, surtout quand ces derniers vous kidnappent après tout. Dans tous les cas, elle la laissa en lui disant qu'elle y penserait, qu'il y avait matière à être prudentes.

Hormis cela, ces satanés erko-sires n'étaient certainement pas simples à trouver. Sierra aurait cru que Milice en sache un peu sur leur position comme les murlocks tombaient parfois sur ces derniers. Le bon côté, elle aura pu voir la lumière du soleil encore un peu aujourd'hui. Le meilleur moyen pour les trouver semblerait d'être de leur signaler sa présence plutôt que de tenter de les chercher en vain. Le problème, même en relâchant son camouflage magique, elle n'avait aucune certitude qu'ils allaient le sentir comme ils étaient pour la plupart des psions et non des mages, et Milice était trop loin pour envoyer un signal mental. D'ailleurs, ces derniers ne vivaient-ils pas sous terre? Si ça ne donnait rien, elle n'aurait d'autre choix que de voir en ville pour trouver des informations plus concrètes, quitte à devoir payer. Elle devrait cependant s'y faire discrète, et éviter l'hôpital pour le moment peut-être, pour peu qu'il lui venait l'envie d'y donner signe de vie. Elle y attirerait moins l'attention avec ses vêtements de punkette d'ailleurs, donc encore plus de raison de trouver les erko-sires ici et maintenant au lieu de devoir faire un détour qui lui ferait perdre pas mal de temps.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Sam 21 Mai - 22:52

L'endroit est calme, beaucoup trop calme et pourtant Sierra sait qu'elle n'est pas seule dans ses ruines. La zone grouille de mutants et elle le sait, ils se cachent quelques parts par là, certainement traqué par les Erkos sires qui se sert de cette zone comme terrain de chasse pour les entrainements. D'une certaine manière, ses mutants sont instables et si ils ne sont pas contenu ici, ça serait près de la zone civilisée qu'ils feraient régner la terreur. Sierra sait aussi que le jour où Milice percera la crypte, c'est cette menace qu'elle devra faire face, empiétant sur un territoire d'un autre. Mais seuls les faibles perdent un territoire qu'ils ne peuvent pas garder, ils se doivent de plier face à son adversaire pour survivre, évoluer ou mourir. Tels sont les lois que Milice a appris à Sierra.

Une heure passa sans qu'il ne se passe rien d'interessant, seul une sorte de nain difforme fuira à la vue de Sierra et ses deux gardes du corps. Puis l'un des Murlocks se retourna rapidement, crachant une sorte de cri strident en reculant de plusieurs pas, étant surprise. Sierra le sera tout autant en reculant. A seulement une dizaine de mètres se tient un orc, assez calme et qui cesse de marché. A une vingtaine de mètres plus loin, le rejoint un second orc, ayant perdu un peu de temps à trimballer une vieille épée à deux mains qu'il a dans son dos.


"J'ai l'impression que tu nous cherches quelqu'un jeune fille. Inutile de faire les présentations, je crois savoir qui tu es, juste qu'il est surprenant de te voir accompagné par de tels guides."

Elle ne l'a pas vu arrivé. Moyen magique ou naturel ? Elle l'ignore.

Ionam:

Raldorck:


Dernière édition par Obscurité le Lun 23 Mai - 1:14, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Dim 22 Mai - 17:31

La mage blanche s'étonnera de ne pas voir âme qui vive ici, hostile ou autrement. Seulement un nain qu'elle jugera n'être qu'un mutant mal-aimé et chassé de la civilisation. Du moins, ce sera jusqu'à ce qu'un orc lui soit apparut à elle en se prenant comme un ninja. Niveau camouflage comme détection de fluides, elle en avait toujours pas mal à apprendre on dirait. Cela voulait au moins dire qu'elle pouvait remettre son propre camouflage de son côté d'ailleurs. C'était peut-être cela qui avait tenu les autres mutants locaux éloignés, quoiqu'elle en doutait franchement un peu. Elle leva la main pour faire signe à ses chaperons de se calmer. Comme elle s'y attendait, les deux orcs face à elle semblaient prêts à se défendre, mais qu'ils ne le cherchaient pas pour autant. Elle se permit tout de même de hausser un sourcil quand il lui avoua déjà la connaître. Elle n'était arrivée dans cette ville que très récemment, alors les options étaient très limitées quand on se demandait qui lui avait lâché le morceau.

-À moins que ma réputation me précède déjà, je dirais qu'Ash est passé chez vous. Si la présence de mes guides vous gênent, je peux toujours leur dire de repartir chez eux, ma présence ici se veut de bonne foi. Comment va le mercenaire au fait et hum... Son amie...

La gamine dévia légèrement les yeux à la mention de Mylianne. Oui le fait de l'avoir quasi tuée, puis probablement paralysée, elle l'avait toujours de travers, d'autant qu'elle se doutait fort bien de la nature de la relation entre ces deux-là. Si l'elfe ne voulait pas se venger d'elle dès qu'elle la croiserait à nouveau, ou ne lui ferait plus confiance pour quoique ce soit, Sierra n'y verrait pas de problème à aider à réparer les pots cassés. Elle en avait été la cause après tout. Contre la liche, elle avait été trop prudente, et ça leur avaient coûtés. Elle ne ferait pas cette erreur une seconde fois. Entre deux adversaires de son propre niveau, il devenait clair qu'il fallait se montrer impitoyable, l'observation venait plus tard.

-Pour faire bref, j'étais venue dans l'espoir d'obtenir un service de votre part, et il y a moyen de rendre cela mutuellement avantageux. Les égoutiers semblent avoir déjà compris que la plante qu'ils avaient faillit tuer a repris des forces, et ils veulent finir le travail. Tout ce que je demanderais de votre part, ce serait de me donner un coup de main afin d'arranger une rencontre où je pourrai parler avec un de leurs représentants. Une rencontre diplomatique, si vous voulez.

Après, les Erko-Sires devaient être habitués à ce que l'on vienne vers eux avec des demandes, ou alors des artefacts dangereux à protéger et faire en sorte qu'ils ne soient pas un fléau sur le monde. La Tour pouvait faire ce rôle aussi, mais il y avait à craindre qu'ils n'essaient d'en faire quelque chose justement, et semblerait-il qu'ils ne soient pas si doués à cela comme la liche était parvenue à voler un grimoire important.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Lun 23 Mai - 18:12

L'homme fronça les sourcils en voyant Sierra se faire obéir. Même si cet orc est de nature calme et ne peut pas être lu comme un livre ouvert, il est prudent durant cette rencontre.

"Vos guides ne nous gênent pas: seulement je ne cacherais pas qu'une humaine pouvant influer sur les décisions et comportements de Milice l'est bien plus."

Il ne répondra pas pour Mylianne et Ash, passant directement à la suite alors que son "collègue" le rejoint enfin.

"Gronger est un nain et comme tout ceux de son espèce, il est buté. Je refuse de vous arrangez un rendez-vous pour un tête à tête qui finira très mal pour les deux partis. Je veux bien cependant servir d'intermédiaire auprès du nain mais tu comprendras que Milice ne pourra pas se terré indéfiniment, la civilisation finissant toujours par reprendre le dessus. Les radiations ont été un moyen de protection les premières décennies après les fontes des neiges, tout comme Milice a été moyen de protection ses dix dernières années malgré la baisse de radioactivité dans les sous sol. Là où je veux en venir, c'est typique de l'humanité de vouloir retrouvé sa place à tout prix, refonder une civilisation quitte à pousser vers le centre-ville pour davantage de fouilles. C'est une nécessité pour elle. Si ce ne sont pas les Egoutiers et les Récupérateurs qui le font, ça sera d'autres. Tu sais aussi bien que moi que ce conflit est inévitable puisque Milice deviendra une nuisance pour Los Angeles tôt ou tard, voir une menace si elle devait prendre trop d'ampleur."

Sierra s'attendait à négocier avec Ionam au nom des Erko sire, pas qu'il se mette à parler au nom de Los Angeles en voyant à long terme.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Lun 23 Mai - 20:13

Sierra serra légèrement des dents quand il parla d'influence. Apparemment, il était davantage méfiant envers elle que des mutants, possiblement parce qu'eux étaient la menace qu'il connaissait déjà. Sierra, au contraire, était ce nouvel élément qui venait tout changer. Et pour avoir changé des choses, elle l'avait fait oui. Seul le temps le dira si c'était la bonne décision ou non. C'est facile de dire que l'on est bien là où on est quand on ne bouge pas et que l'on a aucune intention de le faire. Dans toute leur sagesse, les erkos avaient bien mérité d'avoir tout aussi peur de l'inconnu. Pour ce qui était d'influencer, on pouvait tout autant dire que Milice avait déteint sur Sierra, encore fallait-il espérer que chacune avait offert de son meilleur à l'autre.

-J'ai tout autant son bien-être à coeur que vice-versa, et j'ai beaucoup appris à ses côtés pour ma part. Si le fait qu'elle s'intéresse à une sale humaine dans mon genre vous dérange, dites donc de suite.

Racisme apparent à part, si le coup du nain têtu et de l'humain trop curieux pour son propre bien étaient des cibles faciles, et un peu vraies quand on y pense, elle le prenait un peu plus de travers qu'il vienne juger la relation qu'elle et Milice avaient. Le fait qu'elle soit une humaine, ou alors du fait qu'elle ne partageait peut-être pas exactement les mêmes valeurs que lui le dérangeait visiblement. Il en viendra au moins au vif du sujet. S'il ne voulait pas arranger une rencontre le nain et elle-même, et peut-être était-ce pour le mieux, il proposait carrément de se faire messager pour elle. Encore restait-il que le nain ait un quelconque respect pour Ionam pour écouter ce qu'il lui avait à dire.

-Je suis très consciente que même si j'arrivais à le dissuader ici, je ne fais que retarder les choses, puis il y aura le reste de Los Angeles. Si j'arrive par contre à leur faire rentrer dans leurs têtes qu'ils ont plus besoin de Milice que vice-versa, alors il y a une chance, aussi mince soit-elle. Les gens agissent toujours dans leur propre intérêt. S'il y a moyen de faire la paix, c'est en lui faisant comprendre qu'il a à y gagner aussi.

Alors vous pouvez lui dire cela: il cherche à regagner les ruines de Los Angeles, mais dans quel état exactement? Des ruines toxiques et radioactives, ou un endroit où l'on pourrait s'y méprendre à l'avant-guerre? Milice se défendra si elle en a besoin, mais elle est prête à partager de ses fruits si on lui laisse un endroit où vivre. Même s'ils parviennent à reconstruire et repeupler, il faut nourrir, loger et protéger tout ce beau monde. Il peut jouer envers et contre tous et sacrifier beaucoup de gens en chemin, ou alors il peut jouer ses pièces un peu plus judicieusement en reconsidérant ses priorités. J'ose croire que s'il est têtu, il n'est pas idiot pour autant.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Mar 24 Mai - 21:11

L'orc ne broncha pas à la remarque et le pire, il y répondra avec le même ton neutre que d'habitude.

"Oui, qu'une humaine, elfe, ou même orc si c'est cela que vous voulez entendre, puisse influencé Milice nous dérange."

Au moins il n'y a pas été par quatre chemins et c'est avec ce point là que Sierra comprendra qu'il n'y a pas grand chose à négocier avec les Erko-sires et que cette négociation a peu être été une erreur sur le long terme puisqu'en sachant ce détail, ils vont être particulièrement prudent à l'avenir à l'encontre de Milice.

"Ce que je veux dire : on ne peut pas luter contre la civilisation humaine, c'est ainsi et c'est gravé dans les gênes de la méta-humanité. Si cette civilisation ne te plait pas à toi ou à Milice, en parler aux Égoutiers ou même à la ville ne servira pas à grand chose si ce n'est que retarder l'inévitable. Quand Ash nous a appris qu'il avait neutralisé Milice, on n'a pas été surpris puisqu'un jour, elle aurait fini par être tué. Ce que tu ne comprends c'est cette ville sera à terme, trop petite pour deux idéologies de civilisation totalement différente : vous, vous voulez une civilisation basé en étant en harmonie avec la nature là où d'autres veulent reconstruire l'ancienne civilisation sans faire les mêmes erreurs. Chacune à ses avantages mais aussi ses inconvénients et si je suis apte à juger ce qui est bien ou mal selon les précepte de mon clan, je ne suis pas en mesure de donner mon jugement en ce qui concerne les manières de faire de chaque système politique ou de civilisation."

Le second orc, prendra la parole.

"Ce que veut dire Maître Ionam, c'est comme si on me disait que le commandant Preston Lee était un enfoiré car il ne partage pas le pouvoir là où je dirais que sa manière de faire est juste car il le fait pour protégé la ville."
"Bien. J'en parlerais à Gronger mais pas sûr que lui ou la ville reste inactifs bien longtemps."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Ven 27 Mai - 6:40

-La distinction me plait à l'entendre, effectivement. J'ai jugé trop vite, j'admettrai mon erreur. L'idée a beau déranger, mais c'est arrivé. Les circonstances étaient du fruit du hasard, mais je suis seulement soulagée que quelqu'un qui n'ait pas de mauvaises intentions envers elle ou Los Angeles l'ait fait en premier. Une certaine liche me vient en tête par exemple.

Qu'ils soient prudents envers elle, Sierra s'y attendait. Les Erkos-Sires étaient réputés pour être reclus et méfiants, et cette nouvelle réalité que des éléments extérieurs pouvaient influencer un être aussi puissant avait de quoi inspirer la crainte. En effet, si Sierra avait eu des intentions plus égoïstes, si elle avait été davantage la personne qu'elle était à New Vegas, peut-être en aurait-elle profité elle aussi. Avec une créature aussi puissante qu'elle à ses côtés, mener Los Angeles à ses pieds, ou même voir plus grand éventuellement, mais ce n'était pas le cas. Égoïste et atteinte d'un complexe de supériorité, cela on pouvait le lui reprocher un temps, mais mégalomane? Il ne fallait pas pousser jusque-là. Il y eut un temps ou la petite Sierra était rêveuse, plus innocente et idéaliste, des traits qu'elle avait perdu en chemin quand son but premier avait été de seulement survivre. Pour l'instant, le plus qu'elle pouvait en attendre des Erkos, c'était qu'ils la surveille eux aussi pour s'assurer qu'elle n'était pas une menace sur le monde de la même manière que la liche l'était. Qu'ils aient si haute opinion d'elle la touchait presque.

Les sourcils de la mage blanche s'arquèrent en face de la mise en garde d'Ionam. Décontenancée un instant, elle reprit d'un ton toujours calme.

-J'ai peut-être mal exprimé mes intentions, maître Ionam. Oui, je crains que le gouvernement de Los Angeles ne soit pas favorable à ce que je leur demanderai. J'aurai de nombreux coeurs à gagner en route, mais mon but n'est pas de tout réformer. Ils ont déjà vécu avec Milice depuis tout ce temps. Que ce soit des radiations, des mutants, ou plus récemment, des mages noirs et des épidémies, elle s'est faite indirectement la gardienne de cette ville depuis tout ce temps. Par coïncidence, peut-être, mais ça reste le cas. Ce que je veux dire, c'est que mon but est le même tant que le leur est celui de faire prospérer leurs citoyens. Je n'ai aucun problème à m'adapter et faire des compromis tant qu'ils sont raisonnables. Si Milice aussi a ses propres demandes, et je les jugent bien humbles en comparaison.

Sur ce, je ne sens pas que je serai la bienvenue encore bien longtemps ici. J'espère qu'Ash et son amie se portent bien. Pour le peu que cela vaut, si récompense face à la défaite de la liche il a eu droit, vous pouvez lui dire qu'il peut garder ma part. C'est le moindre que je puisse faire pour une personne qui lui est chère.


S'inclinant vers l'avant pour tirer sa révérence. À moins qu'ils n'aient une dernière chose à ajouter, cette brève rencontre touchait à sa fin. Il y avait de quoi être légèrement déçue de la tournure des choses, mais il n'y avait rien à y faire. On ne changeait pas des attitudes ou des avis du jour au lendemain. Sierra en était la preuve vivante, elle qui n'avait au départ aucunement envie de se mêler à Milice, et se faisait aujourd'hui sa porte-parole.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Dim 29 Mai - 12:09

En parlant de la liche, Ionam jugea bon d'informer Sierra sur certains détails la concernant. Malgré tout cette affaire la concerne et le peu d'information que le clan a, c'est la moindre des choses de lui donner puisque directement impliqué.

"La liche est vaincue mais est toujours de ce monde, la Tour continue de la traquer. Après tout elle a tué le plus proche ami de l'archimage, une information qui serait bon pour toi de prendre en compte vu que Goebius a tendance à être rancunier. Je pense malgré tout qu'elle n'est plus à Los Angeles pour récupérer ses forces et que la ville est hors de danger, du moins pendant plusieurs années."

Yankarev se sait traquée, il est naturel qu'elle fasse profil bas quelques temps. Et à entendre Ionam, Sierra comprend aussi qu'il serait bien qu'elle en fasse de même à cause de Millemain si jamais il comprend que l'une des responsables de ce désastre est presque sous ses yeux près de la plante. Tant qu'il n'a pas l'idée de creuser cette piste, il n'y a aucun problème.

"Bien. Je pense que l'on s'est compris. Je vous souhaite un bon retour."

Les deux Erko sires reprendront leur route.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Mar 31 Mai - 21:13

Sierra fronça légèrement les sourcils en remarquant qu'Ionam tentait délibérément d'éviter le sujet d'Ash et de Mylianne. Elle qui s'était inquiétée pour eux, c'était fort étrange qu'il tente de le couvrir. Par deux fois elle avait tenté de toucher à ce sujet, et par deux fois il l'avait complètement ignoré. Apparemment, l'Erko-Sire pendait bon de cacher ces informations à Sierra, chose qui avait de quoi la rendre suspicieuse à son sujet. Elle pouvait toujours lui rappeler une petite dette qu'il lui devait à avoir négocié avec Milice pour lui, mais il n'était pas présent pour lui rappeler. Avec sa dernière escarmouche avec la plante géante, il était relativement simple de déduire son opinion dessus. S'il allait dévoiler son existence au grand public, ce ne serait certainement pas sous un jour favorable. Si eux allaient certainement garder un oeil sur elle, Sierra allait bien payer mine de s'intéresser à des nouvelles récentes du mercenaire la prochaine fois qu'elle rejoint la surface. Vu par contre ses démêlées avec la Tour, il y avait de fortes chances qu'il préfère faire profil bas, et Sierra devrait faire de même apparemment, bien qu'elle ne faisait à priori pas partie des suspects.

Elle s'excusa cordialement et se retira de la présence des deux orcs. Ils n'étaient pas là pour tailler la bavette, et la mage blanche pouvait dire de même. Les choses n'étaient pas allées comme sur des roulettes, mais depuis le début son plan servait davantage à tâter le terrain qu'autre chose. Qu'elle en ait tiré quoique ce soit relevait presque du miracle. Envers une majorité d'esprits si étroits, il était normal qu'elle allait provoquer la peur et une réaction violente de la part de Los Angeles, que ses intentions soient bonnes ou non. Pour le moment, tout ce qu'elle pouvait se permettre, c'était rentrer et attendre des nouvelles, malheureusement, et attendre n'était pas son point fort.

Ses nouveaux pouvoirs sur la transmutation lui donnait de quoi passer le temps tout en testant ses limites cependant. Transformer une substance en une autre, l'eau en vin n'était qu'un début, bien qu'au vu des préférences de la jeune fille, la vodka était plus probable. Transformer un organisme en un autre, quelque chose d'ordinaire en extraordinaire, il y avait presque de quoi s'appeler une artiste à ce point. Si elle souhaitait réellement devenir indépendante, elle allait devoir s'y mettre après tout. En attendant, elle avait toujours le luxe de s'y entraîner. Une petite idée lui vint en tête, celle de créer un propre parfum, à la façon des plantes, contenant des phéromones aptes à rendre ses interlocuteurs beaucoup plus amiables, quelque chose qui lui serait potentiellement utile dans le futur, et puis elle avait sous la main une cobaye parfaite pour ces petites choses inoffensives maintenant. Aileen était toujours si heureuse de se rendre utile après tout, elle n'était pas bien difficile à combler.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Obscurité le Mer 1 Juin - 20:00

Sierra testera le vin, avalant une gorgée avant de vite la recracher. Verdict, c'est dégueulasse et elle en comprendra la raison : elle est tout à fait capable de l'eau en alcool mais le problème est qu'elle est infect avec un degré variable puisque même les bières coupé à la pisse d'âne ont meilleur goût. Sierra sait d'où vient ce problème : elle ne connait rien en chimie ou en oenologie pour avoir quelques choses de potable. De quoi regretter de ne pas avoir suivit le gobelin de Vegas à ce moment là.

Contenir les phéromones, le corps humain n'en ait pas capable. Il y a bien l'idée de créer quelques "capsules" d'eau mais arrivera le problème de leur conservation. L'idée est donc à creuser avant de tenter quoique ce soit. Sinon Aileen est partante pour faire office de cobaye.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3702
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Sierra Niles le Mer 1 Juin - 21:27

Bien que sa liste de tâches était déjà longue et quelque peu compliquée, l'idée de trouver un alchimiste compétent lui venait à l'esprit si elle souhaitait s'aventurer plus loin dans la forme un peu unique de transmutation qu'elle opère. Qui sait, rien qu'avec les ingrédients et ce qu'elle pourrait apporter à un alchimiste, ce dernier serait plus que content de travailler conjointement avec elle. La jeune fille aurait bien plus de libertés de s'épanouir si ces maudits égoutiers n'étaient pas une menace constante qu'elle devait surveiller. Ils n'avaient même pas besoin de s'en prendre à Milice directement, et il y avait fort à parier qu'ils allaient possiblement tourner d'abord vers ses enfants pour la rendre vulnérable. Quelques pièges supplémentaires supplémentaires ne seraient pas du luxe, mais pour cela l'encre et les ingrédients s'imposaient toujours, quelque chose à quoi rendre visite à la surface aiderait une fois de plus. Elle se pencherait sur le sujet dès qu'Arthur sera de nouveau sur pied, il fallait bien quelqu'un pour garder un oeil sur les murlocks. Qui disait aller à la surface par contre voulait dire d'emmener Aileen avec elle comme promis. Outre le fait qu'elle devrait la surveiller, lui rappeler d'éviter de l'appeler maîtresse devant d'autres qui pourraient fort mal le comprendre était d'ordre. Ici à Los Angeles, l'esclavage était plutôt mal vu, même si sa relation avec n'en était pas.

Pour ce qui était du parfum, elle aura de quoi se creuser un peu la tête. Si créer le composé comme elle savait jouer avec les hormones et les aphrodisiaques était un jeu d'enfant, en faire sécréter naturellement un corps humain était un tout autre problème. À cela, Sierra avait une réponse toute trouvée à ce problème. Si le corps humain n'était pas fait pour ce genre de tâche, les plantes, elles, le faisaient admirablement bien. Quitte à devoir faire entrer quelques minuscules racines dans son propre corps comme elle avait fait pour Aileen, elle pourrait faire de même pour que ce composé agisse comme un parfum à l'extérieur de sa peau, mêlé à sa sueur pour agir sur les autres sous la guise de sa propre odeur corporelle. Le tout restait de faire en sorte qu'elle n'en soit pas affectée elle-même, ou que ce produit lui-même ne soit pas trop puissant. Avant toute chose, elle pouvait créer ses propres fleurs et plantes pour tester le produit lui-même, sensé provoquer une attraction chez ses interlocuteurs. Faire passer des racines dans son propre corps pour faire ces modifications, elle ne l'avait jamais fait encore et avait intérêt à se faire prudente, quitte à prendre à nouveau une légère dose de sève pour voir directement où s'infiltraient les racines pour éviter une erreur. Avec cette arme invisible par contre, une visite de la surface saurait se faire plus à son avantage.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 279
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Enfer végétal

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum