Zone 51

Aller en bas

Zone 51

Message  Obscurité le Dim 25 Oct - 19:12

"Générateur de secours à 4%. Procédure de dé-cryogénisation en cours."

Quel doux son d'entendre de nouveau des paroles dans sa langue natale. Et pourtant quand Mu' ouvrit légèrement les yeux et sera en état de réflechir convenablement, elle savait que cette phrase qui ne cessait de se répéter était porteuse de mauvaises nouvelles. La date du réveil a été interrompu, la date s'affichant sur la vitre indiquant seulement 4510 de la nouvelle ère, soit 7 années du calandrer galactiques trop tôt. Si la capsule de cryogénie a agi ainsi, c'est que quelques choses n'a pas été sur le générateur auxiliaire du vaisseau et qui a forcé à passer sur les batteries de la capsule. Les membres toujours engourdis, elle se rendit compte que quelques choses clochaient à l'intérieur même du vaisseau. Pas d'humain et encore moins d'être organiques qui ont procédé à sa capture, il s'agissait ici de quelques unités mécaniques bipèdes où seulement le cerveau semblait être organiques qui démontait les panneaux de commande de la capsule. Si la capsule n'est plus qu'à 4%, ce démontage en bonne et du forme a dû se dérouler depuis maintenant plusieurs mois. Oui! On touche au vaisseau de Mu' et il est en train de finir en pièce détaché et vu les cyborgs/androïdes même elle ne semblait pas être certaine car son don psychique semblait sans effet... comme si le cerveau de ses "pseudo être vivant" était vide et formaté, il semblerait que la personne qui les contrôle se foutait bien du point de vue de l'alien.

Les deux unités finiront par partir d'elle même lorsque l'ouverture sera autorisé et n'attendait plus que l'ordre de l'alien pour être ouvert.

La salle de pilotage n'est pas bien loin et si c'est le noir le plus complet, il y a peu être moyen de passer sur l'un des générateurs auxiliaires ou de voir ce qui se passe dans le hangar où est entreposé le vaisseau. L'armurerie avec les quelques maigres armes? Cela faisait longtemps que les humains l'avaient vidés, tout comme les torpilles du vaisseau et les armes à énergie. A l'époque, seul le bouclier était encore opérationnel et il n'a pas été démonté pour la simple raison que les militaires craignaient d'endommager le matériel car relié directement aux générateurs.

Sinon, le sas n'était pas bien loin non plus. Mu' avait fait un longtemps dormi mais ce genre de réveil, elle s'en serait bien passer.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Dim 25 Oct - 20:20

-Mavm Zula! [Qa'Ryun]Je peux pas passer un petit centenaire solaire sans qu'on veuille venir dépecer mes trucs?

Décidément, quand ce n'était pas une espèce, c'en était une autre qui venait lui chercher des noises. Elle pouvait se compter chanceuse que sa capsule était insonorisée, car ses intrus ne paraissaient pas particulièrement amicaux. À en juger aux réserves auxiliaires, quelqu'un s'était amusé à pomper les réserves d'énergie du vaisseau. Décidément elle ne quittera jamais cette boule de terre poussiéreuse à ce train. Étrange, avec un peu de temps pour y réfléchir, les humains avaient des androïdes, mais aucun ne comportait de composantes organiques, or ils devaient avoir réglé cette querelle éthique pour avoir créé des cyborgs inversés. Leur individualité humaine ne semblait pas au rendez-vous, et ça semblait plus être des esclaves à en juger du fait qu'elle ne pouvait aucunement les influencer. Bon sang, c'était toujours pareil à force de sauter des décennies comme ça. On finit toujours la tête dans le pseudo-fion et et aucune idée de ce qui se passe autour. Elle pouvait se considérer chanceuse de pouvoir sentir leur présence tout de même, sans quoi elle aurait déboulé droit devant eux alors qu'ils étaient en plein dépeçage. Dans tous les cas, il semblerait qu'elle allait devoir se servir de ces autres sens. Aller, comment on connecte ces globes oculaires au système nerveux déjà... Ah et puis avec l'obscurité, ça ne servait pas à grand chose.

Elle attendit que la voie se libère avant d'enfin ouvrir cette satanée capsule. La sécurité temporaire de l'habitacle n'était qu'un doux rêve, comme ils n'allaient certainement pas se gêner pour le démonter aussi éventuellement. Elle avait pas mal de réponses à obtenir et très peu d'énergie pour les recevoir. Malgré tout, elle se contentera de ce qu'elle avait pour allumer l'unité centrale du cockpit et faire tourner un diagnostic. L'étendue des dégâts allait sans doute être énorme, et armement et blindage à part, elle était surtout intéressée par ce que ces androïdes cherchaient exactement. Si les humains semblaient s'être tenus loin de tout ce qui était alimentation, probablement de peur de causer une explosion, ces machines, elles, n'y avaient aucun égard. Un mince rayon d'espoir se profila quand elle se rendit compte que les boucliers étaient toujours opérationnels. Si elle pouvait trouver moyen de faire fonctionner les générateurs à nouveau, elle aurait droit à un joli bunker bien plus efficace que ceux en béton dans tous les cas. Un cube de données externe, s'il y en avait toujours un quelque part, l'aiderait bien à sauvegarder ces données et les plans du vaisseau au cas où elle devrait tout reprendre à zéro.

Une fois cela fait, il était temps de voir dans quel merdier elle s'était mise. Pour le moment, elle semblait être incognito, et préférait que cela reste comme ça. Quand on est aveugle pour commencer, on n'a pas vraiment besoin d'allumer les lumières, et en fait le cockpit n'avait aucun hublot. Ajouter ces trucs n'était qu'une faiblesse dans la carlingue après tout. Si quelque chose s'était lié au vaisseau pour en pomper le jus, elle pourrait retourner cela contre cet intrus d'ailleurs, même si cela risquait, entre autres, de faire sauter sa couverture. L'option la plus prudente restait d'activer le radar et les scanners pour au moins se tracer une carte du complexe et avoir une idée de ce à quoi elle avait affaire.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Mer 28 Oct - 20:42

Le panneau émit une petite lueur et permettait d'avoir un compte rendu de l'état du vaisseau. Il manque une partie de la coque et un réacteur est démonté récement. Le générateur principal a lui aussi été démonté depuis trois semaines. Au moins ça lui donnait un petite idée quand tout cela a commencer. Si le vaisseau peut fonctionner en passant sur les réserves secondaires, Mu' le fera fonctionner telle une planche de surf sur plus d'une dizaine de kilomètres et le récupéra dans un plus triste état qu'il ne l'est déjà. Le bouclier quand à lui, est plus hasardeux car cela dépends surtout de la puissance de feu qu'auront les intrus mais elle dirait entre 2 minutes et une heure. Sinon il y a l'option de l'auto destruction, ses cyborgs/androïdes ne récupéreront plus rien sur ce vaisseau.

L'alien grimaça lorsqu'elle se rendit compte qu'il n'y avait aucun cube de donnée et pour cause, elle savait très bien qu'ils étaient tous dans la salle de stockage de la base en vue d'être analyser. La méthode alternative est tout simplement de démonter l'unité centrale sous le panneau sous le plancher. Certes, c'est long et fastidieux mais c'est la meilleure solution si elle ne veut pas faire du tourisme dans la zone 51 en compagnie de ses machines. Tout comme le pistolet à plasma d'ailleurs (et qui, bizarrement, les humains ont su tout de suite utiliser mais peu importe).

Sans y prêter gare, ses mains toucheront les vêtements qu'elle avait poser sur le siège du pilote avant d'aller de rentrer dans son congélateur. Elle se sentira moins nue au moins.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Mer 28 Oct - 21:17

Ses dents métalliques émirent un grincement à ces nouvelles peu reluisantes. Évidemment qu'ils avaient enlevé tous les scanners du vaisseau. Quelque chose lui disait que c'aurait été beaucoup trop facile pour savoir la position et le nombre d'habitants dans cet abri. Apparemment, elle allait devoir recourir à une bonne vieille reconnaissance à l'ancienne. Faire auto-détruire le vaisseau n'était pas une bonne idée comme elle n'avait pas de route d'évacuation claire ou dégagée. L'endroit était bien scellé si ça se trouve et allait prendre un certain temps à y causer une brèche pour s'échapper. C'était raison de plus pour mettre la main sur une arme. Elle dirait qu'elle serait étonnée de la vitesse à laquelle ils avaient réussi à copier de son armement, mais venant d'une espèce aussi guerrière et territoriale, ça ne l'était pas du tout en fait. Au moins elle se sentira un peu moins nue dans une combinaison noire adaptative pour ce corps humanoïde. Les terriens avaient un sacré problème avec la nudité en général parait-il.

Elle avait encore un peu de temps devant elle avant qu'ils ne démontent le tout de manière irréparable. L'unité centrale, elle pouvait revenir plus tard pour le prendre, et avec un cube sous le pseudopode, ça lui facilitera énormément la tâche si jamais elle devrait tout reconstruire. Au moins la télékinésie faisait grandement sauver sur les outils. Il semblerait que ses vacances sur Terre venaient tout juste de s'allonger considérablement à nouveau. Prenant une grande bouffée de cet azote légèrement vicié, elle se décida enfin de s'aventurer à l'extérieur. L'endroit semblait sombre, et c'était à son avantage. Les Terriens dépendaient pour la plupart grandement de leur vue, tandis que Mu', elle, avait d'autres tours dans son sac. S'ils avaient beaucoup de robots dans les parages par contre, les vibrations dans l'air et les bruits allaient possiblement lui être plus utiles que sa vue rudimentaire et son empathie. Elle devra faire fonctionner sa mémoire pour se diriger à l'intérieur du bunker. Si ça se trouve, il y avait toujours les tunnels de maintenance à travers le complexe pour se déplacer de manière plus incognito. Il fallait qu'elle trouve les laboratoires pour mettre la main sur ses joujoux, ou alors elle ne sortirait jamais d'ici en un seul morceau.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Mer 4 Nov - 19:42

En sortant par la passerelle déjà abaisser, Mu aura la désagréable surprise de se rendre du fonctionnement de ses étranges machines. Au milieu du hangar, il y avait ce genre de bipède lourdement armés dont les bruits métallique du châssis fit vite comprendre à Mu qu'il n'était que là que pour surveiller pendant que les humainoïdes cybernitisé s'appliquait à des tâches un peu plus manuels mais nécessitant une certaine expérience. Enfin, il y avait ses robots pas plus haut qu'une cinquantaine de centimètres qui ne servait qu'à bouger le matériel précédemment démonté. C'était comme si tout ce petit monde fonctionnait comme une fourmilière, avec presque aucun temps mort. Pas besoin d'être un alien à l’intelligence surdéveloppement pour savoir que tout est régit par une IA.

Le tunnel de maintenance, elle y pénétra sans problème mais si elle ne vit personne, elle aura la seconde mauvaise surprise. Il a déjà été emprunté et c'est un véritable charnier avec une dizaine de maccabé éparpiller un peu partout. Mu remarqua que seul restait les humanoïdes qui avait le crâne explosé. Si elle n'a pas SES armes à énergie, elle pouvait récupéré beaucoup de matériel. Entre deux gilets par balles, deux M16, un P90, une M60 et pas moins de deux cents cartouches, trois glock, 2 grenades à fragmentation et une grenade EMP. Il y a aussi deux badges de sécurité pour accédé à l'armurerie mais certainement pas à des installations secrète. Sérieusement, si Mu a toujours douté de l'humanité pour le "nous venons en paix", là ce n'était pas clairement le cas. Au vu de l'état de décomposition, difficile de savoir depuis quand ils sont morts: disons surtout que ça renifle.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Jeu 5 Nov - 0:23

Pendant un moment, ces humains lui manquait presque si elle devait se taper des robots à la place. Il y en avait un à l'allure particulièrement méchante d'ailleurs, possiblement un blindé qui avait été modifié. Du coup, sa théorie qu'ils avaient perfectionné la cybernétique pendant sa stase et se servaient d'eux maintenant s'évapora vite, surtout du fait qu'il n'y avait pas un seul organique dans les parages, pas même pour superviser les opérations. Au moins elle savait à présent d'où venaient les cerveaux utilisés pour faire ces machines hybrides. De ce qu'elle pouvait en voir, ils avaient assez développé l'intelligence artificielle pour se voir décimés par cette dernière. Si ça tenait d'elle, faire exploser son vaisseau avec tout ce bunker était la chose la plus sensible à faire pour se débarrasser de cette menace, mais elle n'avait encore rien pour assurer son évasion d'abord. Si seulement elle pouvait trouver l'un de ces sacs à viande toujours en vie pour lui expliquer un peu la situation, quoiqu'elle en avait déjà une bonne idée.

Mu' se pinça le nez en tombant dans le charnier, mais ça ne servait pas à grand chose comme sa seconde tête se prit la pleine bouffée. Juste à l'odeur, ils étaient là depuis quelque temps. Y avait-il même des insectes ou des charognards pour s'en charger? Y avait-il même quoique ce soit d'organique et toujours vivant ici? Dans tous les cas, ils n'étaient pas encore que des os, donc ce petit massacre ne date pas tant que cela. Au vu de leur nombre, soit ils avaient été entreposé ici puisque jugés inutiles à l'IA qui contrôle les lieux, soit ils s'étaient rassemblés ici pour monter une résistance en se servant du tunnel pour créer un couloir de la mort. Dans l'un ou l'autre des cas, ils avaient visiblement échoué. Les armes de petit calibre qu'ils avaient ne devaient pas les avoir grandement aidés. C'était amplement de quoi lui rappeler qu'elle se trouvait dans une base militaire. Si elle n'avait pas besoin d'aller à l'armurerie pour s'équiper avec tout ce qui traînait là, elle pourrait du moins avoir une meilleure vue d'ensemble là-bas, et surtout obtenir de quoi avoir accès aux laboratoires, qui devaient hélas être bien gardé si l'IA maître avait un quelconque intérêt envers la technologie de l'alien.

On pouvait dire qu'elle avait l'embarras du choix ici. La grenade EMP était la première chose qui lui attira l'oeil, de même que les autres grenades. Le petit calibre contre des robots n'était pas particulièrement utile, et elle faisait plus confiance à ses propres mâchoires en fait. Les explosifs par contre étaient une autre histoire. Elle inspecta les gilets pare-balles pour voir si l'un d'eux était à sa taille, et si elle pourrait y ranger ses joujoux. Elle s'empara de l'un des glocks et vida les deux autres pour leurs balles. Si la mitrailleuse légère pouvait être séduisante un moment, il y avait le problème de transporter tout le truc, et ce de façon discrète. La fixer à son corps de serpent pouvait être une idée en soi, mais elle n'avait rien pour ce faire ici sur place. Le même problème s'imposait à moindre degré pour les fusils d'assaut. Des armes aussi longues posaient quelques problèmes, mais pour faire face à des machines, elle aurait besoin de la puissance de feu. Elle espérait que l'une de ces armes avaient une sangle pour le garder avec elle tout en demeurant mobile. Elle fit de même en prenant l'un des M16 et vidant l'autre pour ses munitions.

Une bonne chose de faite, l'E-T se prépara à se remettre en route. Trouver l'armurerie ne serait pas de tout repos. Elle devrait trouver un plan des lieux. Logiquement, ça ne devrait pas être trop loin des baraquements pour les soldats. Ses instincts lui dictait de rester en mouvement au possible. L'avantage du tunnel, c'est qu'il était moins praticable pour ces machines, mis à part pour celles douées de pattes, mais ce serait difficile de rester hors de vue si jamais l'endroit était occupé. Dans tous les cas, c'était toujours préférable à rester dans le hangar à se tourner les pouces, et avec toutes les machines à l'extérieur, il s'agissait de l'option la plus sensée. D'ailleurs, si des humains étaient toujours en vie dans les parages, quelque chose lui disait qu'ils devaient être par là. Badge de sécurité en main, elle s'aventura plus loin dans ces tunnels dans l'espoir de trouver son chemin. Sa mémoire des lieux était quelque peu brumeuse, et trouver un plan quelconque serait apprécié, probablement dans l'un des dortoirs, ou l'armurerie elle-même, peu importe lequel des deux elle tomberait dessus. Espérons que l'endroit était bien indiqué!
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Dim 8 Nov - 20:43

Pas de plan dans les environs mais il suffira à Mù de fouiller un peu dans son cerveau pour se remémorer le plan: après tout pendant sa détention elle n'avait que ça à faire! Avant de se rendre compte que dormir si longtemps au congélateur lui avait un peu ramolli la cervelle.

Elle voit à peu près où se situe l'armurerie mais c'est à peu près tout. Tout ce qu'elle sait, les dortoirs ne sont pas dans cette endroit là et sont à plus de 500 mètres de sa position actuelle. Elle sait aussi qu'il y a plusieurs véhicules de garé à l'époque à cette endroit. Jeep, même si elle risquait de galéré pour appuyer sur une pédale d’accélérateur.

Elle passa non loin d'une salle de garde, quelques écrans grisonnant encore. Un cadavre démembré a repeint quelques écrans de surveillance encore fonctionnels. Sang sec encore une fois, l'odeur de décomposition arrivant jusqu'aux narines de l'alien. Au milieu, un petit robot semble démonter un écran. Pas d'armes apparenta si ce n'est que quelques outils tranchants et pointu pour la mécanique. Sinon Mù peut continuer comme si de rien n'était.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Jeu 12 Nov - 1:12

Pour des machines, ces dernières ne semblaient pas exactement préoccupées par la propreté des lieux. D'un autre côté, les odeurs et les maladies n'étaient pas vraiment quelque chose qui devait les atteindre, donc être une priorité quelconque. Dans tous les cas, elle avait parcouru une partie du chemin, et arriva jusqu'à ce qui ressemblait à un checkpoint, une salle de surveillance. Elle figea un instant quand elle aperçut le robot, mais l'automate ne sembla pas prêter attention à elle, trop occupé à démonter les écrans ou alors tout simplement pas équipé pour la détecter, ou alors demeurait nonchalant tandis que les renforts arrivaient sur elle. Dans tous les cas, elle n'y gagnait pas grand chose en écrabouillant le robot. Il y avait de fortes chances qu'ils soient tous connectés, et en s'attaquant à un, ils seraient tous instantanément alertés.

Toutes ces machines étaient occupées à démonter tout ce qui pouvait leur tomber entre les pinces, et la pensée qu'ils soient en train de se servir de morceaux de son propre vaisseau et de ses affaires avait de quoi lui faire monter un frisson. Cette chose semblait s'étendre comme un cancer mécanique, absorbant toutes les composantes qu'elle pouvait trouver pour faire de nouvelles unités, or rien qu'avec l'alliage de son vaisseau, les androïdes qu'ils pourraient en faire s'annonceraient coriaces. Elle n'avait qu'à espérer qu'ils avaient autant d'intérêt envers l'arsenal de Mu' qu'envers celui des humains, ou du moins démonteraient le tout pour leurs composantes plutôt que de de même se demander à quoi ça sert. L'idée d'une armée de machines équipées d'armes à énergie n'était franchement pas plaisante.


Du coup elle tenta de s'approcher pour regarder les écrans. Si ça se trouve elle trouverait peut-être quelque chose d'intéressant dessus. Le fait qu'ils en viennent à même démonter le système de surveillance laissait soit supposer qu'ils ne s'en servaient pas, ce qui était encourageant, ou encore qu'une IA était branchée sur tous les systèmes et n'avaient du coup pas besoin des moniteurs, perspective tout de suite moins séduisante. Peu importe, il lui restait de la route à faire et discrétion était le mot d'ordre.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Dim 6 Déc - 0:24

Le robot ne réagit pas et certainement en mode "concentré sur sa tâche". Tant que Mù ne s'amuse pas à passer sa main devant son détecteur, il ne réagira pas. Les écrans "montrent" à Mù la position des caméras et ce qui s'y passent et si ils ne montrent que les couloirs, elle sera où aller pour éviter d'avoir à croiser trop d'intrus. Cependant ils montreront quelques détails interressants, laissant loisir à l'alien de monter quelques hypothèses.

Une caméra est braqué sur une porte d'abri ouverte et forcé. Quelques cadavres humains sont présents mais cela porte à croire qu'ils se sont réfugié pendant quelques décennies ici avant de reprendre le contrôle des lieux. Une autre caméra sera braqué sur un lance missile que Mù reconnaîtra rapidement son utilité : intercepté des missiles, ce que les humains appelaient grossièrement un "bouclier anti missile". Une vue sur l'extérieur est présent et laissera l'alien assez hésitante: un champs de bataille avec au milieu un mecha de près d'une dizaine mètres de haut. Est ce que ça existait auparavant ? Elle n'a eu que des binoclards à sonder mais jamais de la grosse ponte de l'armée et c'est bien dommage !

Engin inconnu:

Quand à récupérer son matériel, il se trouve sous scellé dans le bâtiment de recherche. A voir sur les écrans, ça ne fait pas si longtemps que cela que la porte blindée a été forcé, du peu qu'elle voit dans la salle, ils ont commencer par un seul côté et à voir les lasers de découpes, ça n'a pas l'air d'être une mince affaire.

Un autre détail important, la salle du générateur nucléaire qui alimente la base est peu protégé, quelques machines dont deux "gardes cybernétisés" qui surveillent l'endroit.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Mar 15 Déc - 22:37

Décidément, tout était armement ici, armes cinétiques faites pour projeter des projectiles solides et des matières explosives sur leur cible. Un moyen souvent adopté en premier par des sociétés plus primitives, mais qui pouvaient toujours se montrer dangereuses avec un peu de raffinement. Cela restait à voir si elle en avait vu l'étendue ici, ou s'ils s'étaient avancés sur la chose à l'extérieur. Elle pouvait se rappeler qu'ils étaient dangereusement près de développer des armes à énergie. L'arrivée de son vaisseau n'aida sûrement pas son cas. Bref, Mu' savait bien qu'elle se trouvait dans les restes d'une base militaire, mais c'était presque forcé à ce point. Bon, au moins elle savait que l'entrée avait été laissée ouverte, si elle pouvait tracer un chemin clair, il ne lui restait plus qu'à retrouver autant de ses affaires que possible, faire un enregistrement de ses données les plus importantes, amorcer l'auto-destruction de son vaisseau et foutre le camp d'ici. Bon, la dernière partie était à voir. Elle n'avait pas encore établi contact avec l'IA qui dirigeait les lieux, mais elle n'avait pas beaucoup d'espérances pour un contact diplomatique. Dans tous les cas, elle devrait faire ça en dernier avec un plan B préparé.

Eh ben dis-donc, niveau concours de bite, l'alien n'était pas déçue à voir les restes d'une machine de guerre démesurées à l'extérieur de l'abri. Pour ces proportions, et le peu de mobilité, les ingénieurs qui l'avaient conçu ne devaient pas avoir prit en compte les bombardiers et l'artillerie qui en ferait de la pratique à la cible. Bref, ce n'était pas temps pour elle de juger des capacités de défense et d'attaque et des choix tactiques des Terriens, même si elle pouvait maintenant s'attendre à ce que l'ergonomie et l'efficacité n'était pas exactement leur préoccupation première maintenant. D'ailleurs ce champ de bataille datait-il d'avait ou après la chute des bombes? Dur à dire, il y avait des traces d'affrontements à la fois anciens et récents ici. Dans tous les cas, elle avait trouvé ce qu'elle cherchait ici, ou du moins où il se trouvait. La salle de recherche était là où ils devaient avoir tenté de disséquer ses objets pour en comprendre le fonctionnement et l'utilité. Mu' était assez sûre d'elle que les siens devaient être sous bonne sécurité, et donc tout au fond. S'ils avaient récemment percé une entrée, les chances étaient plutôt bonnes pour elle. Enfin une bonne nouvelle dans tout ce bordel.

Une petite idée d'un plan B venait de lui germer dans la tête en voyant leur générateur nucléaire vulnérable. Si elle le déstabilisait, elle pourrait se servir de son vaisseau pour forcer sa sortie sans le faire sauter, quitte à voir son bébé endommagé sévèrement. C'était toujours mieux que de tout perdre, et assurait la destruction des lieux. Et pas un merci des terriens du fait qu'elle les sauvent probablement d'un recyclage massif de la part des synthétiques. Son équipement d'abord, puis contact. Va savoir si elle pourrait raisonner cette chose, ou si, comme elle le craignait, il valait mieux tout détruire. Mu' était bien à moitié synthétique elle-même, alors pourquoi pas? Bon c'était pas en poireautant ici qu'elle accomplirait quoique ce soit. Direction le département de recherches, elle était armée et dangereuse, et capable de se débrouiller avec la résistance locale si jamais elle n'était pas assez discrète pour les contourner s'ils devenaient hostiles.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Sam 5 Mar - 22:54

Avec le plan et des "machines de recyclage" dans les environs avec le strict minimum en protection, M'Shykjwu'Vlya n'aura pas de réel problème à éviter les quelques cyborgs trop occupé à leur tâche. Les robots plus traditionnels ? Mu aura l'agréable surprise que certains ne sont même pas équipé d'appareil auditif, facilitant ainsi sa tâche.

Par contre le problème sera une fois sur place. Ses appareils se trouvent belle et bien ici. Où ? Bonne question si ce n'est ici quelques parts. L'autre problème sera d'ouvrir les casiers, étant blindé et se forçant seulement à la découpe laser. En parlant de découpe laser, c'est trois robots araignées qui s'en charge (dont un avec une scie plus traditionnel) qui sont sur les lieux, étant occupé à forcer les casiers un part un. Au centre de la pièce se trouve un cyborg avec un container à ses côté, manquant un bras qui est chargé de récupérer les objets. Une batterie se trouve près de lui, étant là pour recharger des robots araignées particulièrement couteux en énergie. Il faut dire que l'être humain n'a jamais découvert de système pour stocker l'énergie en grande quantité...

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Sam 5 Mar - 23:46

Et saleté, il fallait bien qu'elle ne soit pas la première arrivée. Si l'idée de détruire tous ces tas de ferraille vite fait bien fait lui était venue à l'esprit d'abord, la menace qu'ils soient toujours reliés à un esprit de ruche demeurait toujours. À moins de tous les détruire ensembles au même moment sans leur laisser la possibilité de sonner l'alerte, elle allait devoir attendre son tour, et encore là, des renforts viendraient rappliquer pour voir ce qui cloche. Puis après recourir à la violence immédiatement était une façon un peu barbare de voir les choses. Si elle n'avait pas besoin de les confronter, elle s'y abstiendrait avec joie. Qui sait, ces machines voulaient probablement simplement leur indépendance. Elle n'y pouvait rien s'ils avaient mal programmé une IA évolutive ou créé la vie en pensant qu'ils pouvaient simplement en faire un esclave obéissant alors que ses capacités les dépassaient largement.

À la vue des opérations, ces robots devaient avoir besoin de beaucoup d'énergie pour travailler. Le cyborg à leurs côtés ne semblait pas beaucoup plus allumé qu'eux. En se faufilant un peu, elle pourrait saboter leur batterie d'un bon coup de queue et les forcer à aller en chercher une autre, ça lui donnerait bien un peu de temps pour travailler et chercher tranquillement de son côté, et sinon ben, elle allait devoir se la jouer plus violence. Se montrer était la dernière option, pour l'instant elle pouvait toujours attendre qu'ils terminent et voir ce qu'ils trouvent, elle pourrait le chiper si elle en avait tellement besoin. Avec la batterie endommager, ils ne pourraient pas travailler encore longtemps. En restant hors du champ de vision du cyborg, s'il en avait même un, il fallait espérer que le bruit des outils serait suffisant pour la couvrir. Il fallait dire que son plan allait prendre beaucoup de patience, chose qui n'était certainement pas son fort et elle en grinçait déjà des dents rien qu'à y penser. L'hyperactivité était en soi pratiquement un trait qui se trouvait chez tous ses semblables.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Sam 12 Mar - 23:05

Le sabotage de la batterie est un jeu d'enfant pour Mu, il suffit d'inverser le plus et le moins et vu la puissance de l'appareil, il vaut mieux être loin pour éviter de se prendre un fragment et un peu d'acide. Il faudra attendre une demi heure à se tourner les pouces pour qu'une araignée veuille daigné à se faire recharger.

Le résultat ne se fit pas attendre. La batterie implosera, faisant un bruit sourd. L'alien en profitera pour jeter un oeil à la scène une seconde après. Si l'araignée mécanique ne vola pas, une de ses pattes articulés est endommager. Le cyborg quand à lui, s'agenouillera pour regarder un peu la batterie mais en vain : avec qu'une main ce n'est pas pratique. Les deux autres araignées examineront rapidement le lieu, obligeant à Mu à rester cacher puis a entendre les nouvelles coupes au laser, elles reprendront leurs tâches.

De nouveaux deux minutes plus tard, un bruit de pas se rapprochera de Mu pour enfin sortir. Après un rapide regard de notre Boa géant doté d'un cerveau, elle verra le cyborg tirer la batterie de son unique main avec l'araignée mécanique à son épaule. Au moins elle s'est débarrasser de deux indésirables mais il en reste toujours deux.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Dim 13 Mar - 0:00

La meeeerde, le plan de l'alien n'avait fonctionné qu'à moitié. Le coup des araignées équipées de laser qui cherchaient l'intrus par contre offrit à Mu' sa réponse sur ses appréhensions. Ces machines ne faisaient pas que recevoir les ordres, elles envoyaient des informations aussi, autrement elles n'auraient pas cherché et auraient tout bonnement continuer leur travail. Avec leur source d'alimentation, les outils au laser n'allaient pas durer encore bien longtemps. Encore un peu de patience, bien que cela lui demandait un effort exceptionnel, et elle serait enfin seule, du moins si cet enfoiré de cyborg manchot n'était pas de retour avant. L'envie d'éclater les deux dernier d'un coup de queue était grande, mais si elle voulait faire cela, elle aurait à les détruire tous les deux en même temps. Dans tous les cas, avec ces indésirables en moins et le bruit des outils, elle avait pratiquement champ libre pour chercher les alentours maintenant.

Ne souhaitant pas attendre le retour des machines qui étaient sans doute allées chercher de quoi alimenter les deux autres robots récupérateurs pendant qu'ils travaillaient, le temps lui pressait maintenant avant leur retour. Sans leur vigile, voilà deux victimes faciles. Elle n'avait pas assez de plasma pour forcer la découpe par elle-même, et ces deux robots avaient de quoi se rendre utiles pour elle maintenant. Elle devait choisir son moment pour frapper, et les écrabouiller d'un coup de queue au même moment avant qu'ils n'aient le temps de réagir. Si la cavalerie débarquait, elle n'aurait qu'à se cacher à nouveau. Tant qu'ils n'avaient pas d'image d'elle à retransmettre, elle aurait toujours de la mage, bien que ce serait difficile de mettre cela sur une malfonction. Bon il n'y avait pas raison de se faire trois cent scénarios dans la tête si elle ne faisait rien. Ces deux robots n'avaient qu'à bien se tenir car un serpent de qui dépassait bien le deux cent kilos les avaient pris en proie. Avec un peu de rabibochage, elle pourrait se servir de leurs propres outils pour atteindre les siens qu'elle jugeait bien plus efficace, et surtout une arme plus efficace qu'un fusil d'assaut. Les armes et les outils à énergie semblaient légèrement plus sophistiqués depuis son temps au frais, allez savoir s'ils étaient parvenus à comprendre un peu mieux le fonctionnement de sa propre technologie, bien qu'ils devaient avoir eu leurs problèmes d'IA avant d'avoir fait une véritable percée. C'était encore primitif et basique, mais le principe était là.

Aller petits petits petits...

*CRASH*
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Dim 13 Mar - 21:59

Surtout qu'en plus ses machines sont tous du même côté, ça facilitera le travail à Mu qui passera plus de temps sur la manière de faire un doublé que de les détruire. Le premier volera à travers la pièce, déchiquetant une patte là où le deuxième aura la "gueule" exploser contre l'armoire en face. Elle devra finir le premier de tout son poids là où il tournait sur soit même. L'alien aura quand même l'agréable surprise de voir qu'il y a eu un délai de une seconde le temps de changer ses protocoles de tâche avant de l'écraser. Cela lui indiquera que l'unité qui dirige ses machines n'est pas proche et que malgré le contrôle du bâtiment. Si cette IA n'est pas stupide, et elle ne l'est pas, elle se sert certainement de la communication de la base comme relais de communication, le deuxième relais étant certainement l'énorme machine dehors.

L'araignée mécanique qui a voler contre le mur, son dispositif laser peut être récupéré et utiliser directement. En fait avec un peu de réparation, tout peu être récupéré. Le second en revanche, il est un peu raplapla maintenant et est bon pour la déchèterie et de toute façon c'était celui avec la scie.

Maintenant arrive le principal problème : où fouiller ? Une partie avec une vingtaine de placards blindée où, il y a une chance d'avoir le fusil à plasma de la grise. Quand à bloc de donnée, il se trouverait dans les tiroirs et là, c'est la fête puisque c'est pas moins d'une centaine qu'il y a.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Lun 14 Mar - 21:45

Pas d'alerte générale? Super. De plus elle avait réussi à faire son doublé avec une relative facilité. Bon elle avait eu à achever l'un d'eux par après, mais s'il n'avait pas pu la capter avec une caméra, c'était tout aussi bien. Avec la voie libre et les gêneurs éliminés, elle pourrait enfin se mettre au travail et arrêter de se la jouer l'espionne en spandex pendant un moment. Ça faisait un peu différent pendant un moment, mais elle n'avait tout simplement pas la patience pour faire ça avec chaque boîte de conserve qui passerait son chemin. Un chalumeau au laser et un moyen de stocker une énorme quantité d'information sous le pseudopode, sa chasse commençait bien. La voie semblait toujours libre, mais pour combien de temps encore, voilà la question. Ah et puis, elle pouvait toujours faire son évasion par son vaisseau une fois son boulot ici terminé. Elle en drainerait ce qui resterait d'énergie en forçant son chemin à l'extérieur, mais c'était mieux que de prendre ses jambes à son cou à l'intérieur d'un bunker dont elle ignorait la configuration et où une porte blindée capable de résister à des armes nucléaires l'attendait. Bon aller, elle allait devoir tester sa chance avec les casiers. Si elle devait s'attendre où chercher, elle devrait commencer près de là où elle avait trouvé les blocs s'ils avaient eu la brillante idée de classer les objets qui venaient de son vaisseau ensembles, même s'il y en avait franchement pas mal. Ce n'était pas tant qu'elle trouvait cela si primordial d'avoir une arme avec un peu plus de oomph avec elle, mais si elle faisait ça, c'était surtout pour empêcher ces machines de mettre la main dessus et s'en servir. Dur à dire s'ils tenteraient d'en comprendre le fonctionnement ou la fixer simplement au premier cyborg venu, mais d'une façon ou d'une autre, elle ne voulait pas exactement savoir. Allez savoir par contre si la batterie interne du robot rétamé allait durer assez longtemps pour son travail, et sinon elle allait devoir voir ce qu'elle pouvait récupérer du second.

Elle commença donc où elle avait fait sa première trouvaille et continua en un cercle tout autour pour voir ce qu'elle trouverait. Apparemment elle était arrivée au bon moment pour les empêcher de trouver un système de stockage plus performant. Ça pouvait paraître anodin, mais à en juger par le temps de réponse des automates qu'elle avait trouvé, il s'agissait d'une petite augmentation qui faisait toute la différence. Ces modèles semblaient vieux, pas qu'elle avait croisé grand chose de jugé sophistiqué par ses propres standards. Bon ce n'était pas juste, ils avaient au moins réussi à se servir de lasers comme outils, et certainement dans leur armement également, bien qu'elle n'en avait pas encore rencontré pour son plus grand bonheur. Les militaires vivant ici dépendaient d'un armement plus conventionnel si elle en jugeait au petit cimetière de tout-à-l'heure. Dur à dire si ceux-là venaient de l'extérieur ou de la maison, elle n'avait pas eu le temps de comparer d'uniformes.

D'ailleurs pourquoi ses affaires n'étaient pas sous haute sécurité et tout bonnement dans ces casiers blindés où le premier venu avec un chalumeau au laser pouvait se servir? Franchement il y avait de quoi prendre offense à ça. Sur quoi pensaient-ils être tombés exactement, pas qu'elle pouvait tellement s'en plaindre tout compte fait. D'ailleurs il faudrait bien qu'elle se rappelle de détruire ce qu'elle ne pouvait pas amener avec elle.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Mer 6 Avr - 21:28

Pourquoi ici ? Tout simplement parce que la Zone 51 n'est pas le genre d'endroit qui est censé se faire visiter par le premier idiot en chalumeau. Après, elle sait que la base n'était censé qu'être fermé quelques années le temps que le taux de radiation baisse, tout en laissant le plus gros du travail aux tourelles automatiques de la base là où les militaires n'envoyait que des troufions en combinaison pour les quelques rares vérifications. Et puis zut, Mu n'a qu'à faire comme tout le monde : mettre la main sur l'historique de la base pour en savoir plus. Ah oui c'est vrai, elle comprend l'anglais mais ne sait pas le lire.

Elle aura le temps d'ouvrir trois casiers vu la découpe de maître qu'elle fera, faisant du bien meilleur boulot que les robots quitte à bouffer une bonne partie de la réserve d'énergie de la batterie. Par contre la suite, c'est basé sur la chance et Mù, de la chance, elle n'en a pas beaucoup vu qu'elle s'est crashé sur ce caillou que les humains appelle sans aucune imagination la Terre. Il n'y a pas son fusil à plasma par contre il y a autres choses.

Un débris de vaisseau que M'Shkjwu'Vlya reconnaîtra comme du Mornonium, un genre de métal qui, si il est chauffé à des température extrême et moulé comme il faut, est à la fois solide et souple. Avec la nanotechnologie imprégné dedans au moment où il est mis dans les fourneaux, c'est possible de changer sa forme même dans l'espace. Le minerai est très rare dans la galaxie, trouvable seulement sur une planète, anciennement deux. Les Fulgrus ont eu l'ingénieuse idée de faire péter l'autre planète, inhabité pour avoir le monopole de cette matière. La Fédération, groupement de plusieurs nations extraterrestres pour faire régner un semblant d'ordre dans la galaxie n'a jamais pu prouver leur implication dans cette affaire, ses derniers haussant les épaules en disant que c'était de la faute à pas de chance. Un peu comme Mù qui, même si elle sait comment changer sa forme, n'a ni les bons fourneaux ni la technologie pour avoir des nanites capables de supporter la grande chaleur lorsqu'il est dans les fourneaux. Ses aliens sont de purs rapaces quand il s'agit d'affaires, pétés de frics mais qui n'en ont jamais assez ! Heureusement pour eux qu'ils ont été innocenté (la Fédération n'a même pas chercher à porter plainte vu l'absence de preuve !), sinon la race aurait été génocidé comme le veut la loi. Sinon le métal pèse une centaine de kilos et est long de 2 mètres pour 30 cm de diamètres.

Le second casier est une lance taillé dans de l'os avec quelques inscriptions dessus, avec un manche magnifiquement décoré. Mù n'y connait rien mais si c'est ici, ça de la valeur. Origine terrestre ? Bonne question...

Le troisième est une lance Zargoul qui est en réalité plus une hallebarde qu'autres choses, un truc sympa d'une race belliqueuse que la Fédé- est obligé de rappeler à l'ordre toutes les 10 années terrestres, qui tapent sur leurs voisins toutes les 20 années terrestres et où la Fédération est obligée de lui taper joyeusement sur la tronche toutes les 50 années terrestres pour qu'ils reprennent leurs frontières d'origine. Oui, les histoires de frontières qui se règlent à coup de guerre ne justifient pas un génocide selon les lois de la Fédération ! Une joli arme, où son principe repose sur un régulateur de plasma plutôt ingénieux au niveau de la lame. Il est en de même pour la pointe de cette dernière. Le hic ? L'arme pompe énormément d'énergie, obligeant son porteur d'avoir une cellule énergétique assez imposante souvent accroché au bras du Zargoul, sachant que la race en question fait quand même dans les 2 mètre 50 pour presque 400 kilos de muscles. L'autre hic ? L'arme est vide, logique puisque la cellule implanté dans l'arme est seulement présente que dans l'éventualité où les câbles reliant la batterie et le bout du manche de l'arme est sectionner. Cette arme étant un peu comme l'âme d'une race qui se veut guerrière, autant dire que le Zargoul a dû se battre jusqu'à son dernier souffle pour qu'elle finisse dans ce placard. Si la batterie de l'arme est toujours là, pas de trace de la batterie principe qui doit être porté à part.

Des bruits se font entendre dans le couloir, l'avantage étant que ses robots ne peuvent pas être discret. Mù dirait qu'ils sont plusieurs. Comme quoi l'IA n'a pas trouver l'intérêt de mettre une alarme qui hurle juste pour l'ambiance en sachant que tout lui ait relié.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Jeu 14 Avr - 19:51

Trop lourd. Trop primitif. Trop-- oh, salut toi... Ce n'était pas exactement sa lance à plasma, mais avec quelques ajustement, ça pouvait faire un substitut bien sympathique. Les Zargouls n'étaient pas très intéressé dans l'efficacité énergétique de leurs armes plus qu'avoir la plus grosse puissance de feu possible. Considérant que sa propre espèce s'était déjà prise une salve orbitale par le passé, c'était difficile à croire qu'ils ne les avaient pas encore purgés depuis. Bon, d'accord, la formation d'un esprit de ruche était un peu plus difficile à gérer qu'une bande de trous du'c qui se remettent en place avec un bombardement orbital. D'ailleurs quand une armada de la Fed s'apprêtait à raser une partie de la planète à toutes les quelques années pour les remettre en place, on ne peut pas dire que leur écosystème doive en être bien reluisant, pas qu'ils en aient quelque chose à foutre au sol. Ils auront réglé le coût de déployer une flottille à toutes les quelques décennies là-bas en convertissant l'une des lunes de leur système solaire en plate-forme d'artillerie pour les bombarder d'une planète à l'autre sans avoir à trop se faire chier. Étant plus intéressés par l'attaque que la défense, les Zargouls n'auront pas encore eu l'idée brillante d'investir dans un système d'interception décent. On ne peut pas dire que la guerre dans l'espace soit leur point fort, mais une fois qu'ils atteignaient la surface en grand nombre, vous pouvez être certains que ça allait chier, surtout depuis qu'ils avaient chouré un système pour envoyer de l'infanterie via des obus modifiés durant l'une de leurs conquêtes. Encore heureux qu'ils n'aient pas encore découvert le clonage et se contentent juste de baiser comme des lapins quand ils sont pas occupés à faire la guerre. Ça vous rappelle quelqu'un? Bon assez d'histoire pour une planète sur laquelle la grise n'allait probablement jamais mettre les pieds, ou dans son cas la queue. Bref, tant mieux qu'ils aient tué cet éclaireur car vu le niveau de l'armée ici elle serait tombée en territoire Zarg.

La lance est grande et encombrante, du moins difficile à transporter pour la petite chose qu'était son corps humain. C'était le grand qui allait devoir s'en charger, d'autant que l'autre était déjà occupée avec un fusil d'assaut. Pas le temps d'en faire de la découpe d'ailleurs avec nos bozos robotiques qui rappliquaient, aussi douée soit-elle. Plus de temps pour ouvrir la porte numéro quatre, il était temps pour elle de mettre les voiles avant qu'elle se fasse réellement disséquer. Mu' pouvait avoir un pincement au coeur en pensant qu'elle laissait derrière ses affaires pour fuir, mais il n'y avait pas de doute après que même une semi-organique comme elle n'allait pas recevoir un traitement très enviable. Le moyen de fuite était peu orthodoxe, c'est-à-dire de chevaucher son propre corps en guise de monture pour sortir le M16. Gyddie-up, pardner! Elle avait au moins encore l'avantage qu'ils ne savaient pas encore exactement à quoi ils avaient affaire, même si d'un autre côté, l'alien aussi. Cette fois, c'était certainement les modèles militarisés qui rappliquaient, un coup de queue seul n'allaient certainement pas suffire. S'il n'y avait qu'une seule entrée par contre, elle pouvait toujours jouer de l'élément de surprise en exploitant l'angle mort et en préparant un souffle de plasma dans leur gueule avant de se mettre en selle et foncer à travers ceux restants.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Mar 10 Mai - 21:39

Et Mu se rendit vite compte que la fuite était vivement conseillé quand elle tomba sur ça :

Non pas un mais deux gros machins:

L'alien savait que dès qu'il s'agissait de tuer son prochain, l'être humain était on ne peut plus imaginatif. Il suffisait de voir le prototype de mines terrestre qu'elle a vu dans le coin d'un couloir pour s'en rendre comte que si il ne s'était pas bêtement auto détruit, cette espèce aurait tôt ou tard rattrapé son retard à une vitesse affolante quand on voit l'évolution de ses deux derniers millénaires. Mais ce machin prouve une fois de plus l'ingéniosité de cette race si par malheur elle perdait tout sens de moralité. Cette IA en est le parfait exemple. Deux anciens ogres armuré et dopé d'implant cybernétique en plus d'être dopé aux drogues. Mu le sait, il n'a plus rien de vivant pour le peu que l'on lui ait coller des puces à la perceuse dans le cerveau. L'armure où ils ont fini leur vie fait le reste. Elle reconnaitra ici toute la dangerosité des IA évolutives.

Ses deux bestiaux de deux mètres cinquante ne seront pas surpris par l'attaque pourtant impressionnante de l'alien. Ca sent les argumentateurs de réflexes à plein nez ses trucs. Ils mettront malgré tout un peu de temps à braquer leurs armes. Un minigun pour l'un, un bras à la Wolverine pour l'autre en plus d'avoir un brassard avec lance flamme intégré. Oui, c'est du gros costaud, maintenant Mu comprendra pourquoi l'armée de la Zone 51 s'est faite légumée si il n'y avait utilisation intensive d'armes EMP.

La gattling mettra du temps à tourner. Au moins elle est d'orgine terrestre et met un peu de temps à se mettre en route. Mu pourra remercier ses dieux, si elle en a un, pour ce délai. Le second ne mettra pas longtemps à cracher du lance flamme. Si le plasma renverra une partie, le corps sera partiellement brûlé au bras, Mu s'était instinctivement protégé le visage. Le bras lance flamme fondera avant d'exploser, arrachant le bras du cyberzombie qui, pourtant ne rechigna pas si ce n'est qu'il sera un peu déséquilibrer et ne chargera pas. Aucun hurlement viendra de sa bouche. Le tireur quand à lui verra les canons de gattling fondre, l'arme se bloquant avant de la jeter sur Mu pour préparer une charge en bonne et du forme.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Mar 10 Mai - 23:30

*Ohhh glob...*

Ça, elle pouvait se le permettre d'être un peu langue sale dans sa situation. Après les militaires et les androïdes, l'alien avait droit à une rencontre avec davantage de la faune locale, quoique celle-ci plus à l'état de zombis cybernétiques. Difficile à dire si tout ce bordel se trouvait ici avant ou après que l'IA ait décidé de prendre le contrôle, peut-être tentait-elle justement de recréer ces deux monstres avec les corps des militaires justement après avoir vu leur efficacité au combat. Là-dessus, elle pouvait se compter très chanceuse d'avoir fait confiance à ses instincts pour les accueillir au souffle de plasma. Ce n'était pas une, mais deux armes grand format qu'elle venait de rendre inutilisables tout en blessant ces gros gorilles. Bon après l'effet de surprise passé, elle ne souhaitait pas attendre qu'ils aient le temps de répliquer. Seul problème, ils étaient toujours dans le chemin ces gros enfoirés.

Non désireuse de se faire attraper maintenant qu'ils optaient pour le combat rapproché, M'Shkjwu'Vlya opta plutôt pour la retraite défensive, reculant tout en lui portant un coup de queue aux jambes tel un coup de fouet dans l'espoir de le faire trébucher pour gagner quelques précieuses secondes. Aussi énormes et puissants pouvaient-ils paraître, il ne lui restait qu'à espérer que leur coordination laissait à désirer. Tant pis pour le rationnement, la situation appelait à l'utilisation de la grenade EMP qu'elle avait trouvé plus tôt. Dans cette situation, le fusil d'assaut ne se verrait d'aucune utilité, et la lance à plasma n'était pas encore utilisable sans se voir réparée et réalimentée. C'est ballot, ils étaient trop cons pour être manipulés par télépathie, et trop gros pour qu'elle puisse tout bonnement les renverser au passage. On leur auraient donné encore quelques centenaires à ces humains, et on aurait eu droit à des bons gros bourrins de l'espace du calibre des Zargouls.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Ven 13 Mai - 21:47

Ses humains font des armes bien instinctifs pour le commun des mortels : M'Shykjwu'Vlya l'utilise pour la première fois qu'elle sera comment l'utiliser même si elle en avait la vague idée après avoir sonder quelques gradés un peu soupe au lait pour pour ne pas se rendre compte qu'ils ont affaire à un alien télépathe. Un interrupteur caché par un cache où une simple pression suffit de la faire exploser 4 secondes après, deux pressions pour la faire exploser au contact, le troisième étant là pour annuler l'explosion. Mu sera prise dans le souffle de la onde, lui donnant une désagréable impression malgré qu'elle soit immunisée. L'une des machines, le cyborg qui comptait la charger s'emballe et chute, étant pris de spasme. Le second est moins atteint, comme quoi la technologie terrienne a encore quelques avancés à faire dans cette matière... ou à moins que ça soit l'IA qui est pris de l'avance pour lutter contre ce fléau. Il partira un peu sur sa droite alors qu'il comptait charcuter de l'alien, signe que sa vue a été altéré, ou à moins que ça soit son cerveau/puce/ou on ne sait quoi qui le soit.

Mu en profitera pour charger. Le premier adversaire, n'en parlons pas : elle préféra l'ignorer pour éviter de perdre du temps. Le second vola contre le mur puisque déséquilibré suite à son bug.

Autant avant l'IA devait sentir qu'il y avait une menace à éliminer, peu être croyait-elle avoir à faire à une poche de résistance humaine mais maintenant elle sait qu'il ne s'agit pas d'humain. Mu peut arriver rapidement au hangar si elle le souhaite, tout comme elle peut faire un détour dans le laboratoire de recherche mais cela serait une très mauvaise idée maintenant que la menace (c'est à dire elle) est identifiée.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  M'Shkjwu'Vlya le Ven 13 Mai - 22:53

Le laboratoire, l'alien pouvait l'oublier, du moins jusqu'à ce qu'elle ait une version grand format de l'IEM pour griller tout ce qui se trouvait dans le bunker, ou alors lancer une petite bombe atomique avant de le sceller pour nettoyer ce qu'il y avait à l'intérieur. Ses deux gorilles auraient pu lui causer beaucoup plus de problèmes que cela, mais elle pouvait se compter chanceuse d'être tombée sur une grenade qui sert à quelque chose contre eux. Pour peu qu'elle en avait à redire sur la technologie humaine, ils avaient au moins le bénéfice de la rendre ergonomique au point ou presque n'importe quel idiot peut s'en servir. M'shkjwu'Vlya pouvait apprécier ces designs faciles d'emploi après son passage sur un vaisseau pirate Ravanien et leur érection totale pour tout ce qui est cubique, et ça, ça rend les grenades difficiles d'emploi. Assez passé de temps sur la nostalgie, elle n'aurait pas de second essai par contre si elle tombait sur d'autres, chances qui allaient en grandissait plus elle restait longtemps ici. Le butin était maigre, mais mieux valait couper ses pertes tant qu'elle le pouvait avant de terminer elle aussi comme un zombi cybernétique. Son cerveau était beaucoup trop précieux pour finir dans un bocal contrôlé à distance par une intelligence artificielle. Quelle plaie.

Avec un ogre convulsant sur le sol et le second hors de sa route, bizarre, elle aurait juré les avoir vus avant, bref elle avait le champ libre pour se lancer en direction du hangar. La furtivité, c'était mort, et à moins d'avoir d'autres robots du même gabarit, l'alien avait à peu près le champ libre pour enlever les gêneurs de son chemin. Difficile de savoir ce que l'IA pensait de cette situation, si elle la prenait pour une véritable menace, ou si elle allait ménager ses efforts si elle ne représentait pas une menace aussi grave qu'elle avait pu l'assumer au départ. Quoiqu'il en soit, c'était une vision un peu unique de voir son corps humain utiliser l'autre presque en guise de monture pour aller plus vite, séparées le temps d'arriver jusqu'à son vaisseau. Le fusil d'assaut qu'elle avait trouvé plus tôt non loin levé pour surveiller les accès sur son dos.

Une fois arrivée à destination, il n'y avait pas trop à se demander un plan d'action. Il lui restait tout juste assez d'énergie dans le truc pour lancer les moteurs une dernière fois en diverger entièrement les boucliers à l'avant du vaisseau en espérant que ce soit assez pour percer à travers le bunker et l'envoyer loin d'ici, préférablement assez loin pour que l'IA évite de simplement envoyer ses esclaves la chercher, en espérant qu'elle ne contrôle pas déjà toute la surface, bien entendu. Apparemment, ses problèmes ne faisaient que commencer maintenant qu'elle était hors de stase.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 193
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Obscurité le Dim 15 Mai - 16:43

Le temps presse et le moindre détour est une perte de temps, elle fonça au plus vite au vaisseau sans qu'elle ne se fasse tirer. Les unités d'attaque ennemi ne semble pas être bien nombreuses, à défaut d'être dangereuses même pour un gabarit comme un Qa'Rjyu.

Le panneau de commande s'illumina et les moteurs ne tarderont pas à être alimenté. Elle ne cherchera même pas à faire chauffer les réacteurs et le système anti-gravité pour décoller, voyant déjà arriver quelques cyborgs au fond du hangar. L'un d'eux est armé d'un lance roquette qui fera mouche, le bouclier n'étant pas encore opérationnel. Dégâts minimes qui n'aura que peu entamé le blindage. Le second tirera à la gatling sur la vitre du vaisseau et Mu aura la désagréable surprise que certains impacts endommage la surface légèrement, lui faisant comprendre qu'il ne s'agissait pas de munitions traditionnelles. Elle fera glisser la protection contre le vitre d'une simple pression sur un bouton. Problème résolu.

Le système anti gravité est enfin en marche. Les boucliers aussi. Par réflexe, elle mit tous les boucliers en avant avant d'enclenché les réacteurs. Enfin, elle poussa la manette pour la vitesse. Un gros brouha se fera entendre, suivi d'une gros tremblement du vaisseau. Beaucoup de système auxiliaires grilleront, suivi des modules de survie. Mu le sait, plus grand choses risquent d'être récupérable après cette dernier décollage, qui sera certainement suivi d'un ultime crash. L'altitude est affiché, elle est déjà 1800 mètres terriens d'altitude, les commandes commençant à se montrer faiblarde à cause d'un manque d'énergie. Puis alors qu'elle tentait de gérer la trajectoire pour éviter un trop gros crash, un gros choc se fit sentir à l'arrière avant de lui faire perdre le contrôle de son OVNI. Elle n'en a pas la certitude, les sondes s'étant éteint faute d'alimentation mais elle a la certitude de s'être pris un missile dans le cul.

Mu chutera, le vaisseau virant sur la droite avant qu'un second et dernier crash ait lieu. Mu tombera dans l'inconscience.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 51

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum