Lol, immigration illégale

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Jeu 28 Avr - 2:54

Pourquoi pourquoi pourquoi pourquoi pourquoi pourquoi pourquoi POURQUOI ?! Cat avait fauté UNE fois sous l'emprise de l'alcool et son prêtre l'avait assurée qu'Il saurait lui pardonner cet égarement si elle redoublait de prudence et de tempérance, et pour au final se retrouver chez l'Adversaire !? Ce n'était pas juste ! CE N’ÉTAIT PAS JUSTE!!!

...Ou plutôt si, car la femme à son bureau, au lieu d'envoyer des diablotins la violer à coups de fourche ou la forcer à regarder des clips de Nickelback pour tout l’éternité, se contenta de gentiment stopper la crise de nerfs de la mexicaine avant de lui annoncer... Que l'hôpital où elle se trouvait était son nouvel employeur.
Inutile de dire que la réaction de Catarina en interne fut... Spéciale.
OK. Cat avait vu assez d'épisodes de X-Files pour savoir que quand tout le monde autour de vous agit comme si tout était normal alors que vous venez de subir le pire traumatisme de votre vie, il y a 95% de chance pour que ce soit une mascarade et que vous soyez en fait entre la vie et la mort, en train de vous faire fouiller le rectum par des aliens ou autre joyeusetés. Et il n'y avait qu'une seule chose à faire : faire style que tout allait bien et creuser la surface tandis que personne ne regardait. Donc, on allait faire style que tout roulait.



(espagnol)- Ex-excusez moi ! Le stress, le déménagement, tout ça. J'ai encore un peu de mal à réaliser ma chance, c'est tout ! Avant que vous ne m'appeliez, je me voyais encore à passer mes journées à envoyer des CV dans tout le pays !


Ouais. Il y avait définitivement un truc qui clochait. Avec la crise qui avait précédé la guerre, les US n'accordaient plus de Green Card à qui que ce soit, et encore moins à quelqu'un qui ne parlait pas bien anglais. Catarina aurait pu sucer le président que ça n'aurait pas changé la situation...
Mais le pur kick fut la photo sur ladite carte... Cat d'avant-guerre. C'était une vision bien lointaine que celle-ci. Il était loin, le temps où elle avait les yeux marrons et la peau brune. Bien loin... Et tout, en plus de cette photo, paraissait réel, mais son instinct geek hurlait à qui mieux mieux qu’il y avait anguille sous roche.
Mais le boulot continuait, et cette responsable était bien déterminée à lui faire visiter les lieux. En voiture Simone !

Le blabla habituel concernant un nouveau poste de travail attendait la mexicaine. Où se trouverait son bureau et sa chambre (tiens donc, impossible de quitter les lieux même pour dormir, quel hasard !), les codes d'accès, etc. Une attention toute particulière avait été apportée à leur nouvelle technicienne, visiblement : ils avaient même pensé à lui laisser un logiciel d'apprentissage de l'anglais !



(espagnol)- C'est très attentionné de votre part ! Je comptais reprendre des cours en à-coté pour me mettre à niveau, mais avec ça, je serai bilingue avant la prochaine élection, hahahaha !


Fin de la visite une fois arrivée à son bureau. Procédure standard et bureau standard : un PC, une salle des serveurs pas loin et c'était tout.
Une fois laissée seule par sa chef, la mexicaine prit une grande inspiration...



*- Seigneur, donnez-moi la force de traverser cette épreuve et de repousser les machinations du Malin.*


..Et de se mettre à faire ses missions d'IT après avoir récupéré la fameuse clé de sa chambre. Tout en regardant l'Intranet local pour y chercher des informations sur l'histoire de l'hôpital, l'organigramme de direction... Et d'autres mots-clé. "Catarina Vialpando". "Kindness". "Diego". "Andrew". "Dakota". "Sanitaville". Et aussi utiliser le programme de la webcam pour s'admirer le visage...
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Sam 30 Avr - 2:05

L'histoire de l'hôpital semblait être une page Wikipédia tout à fait normale. Cependant, l'organigramme de direction semblait manquer des noms. Elle ne trouva pas le nom de l'ancienne personne qui avait le poste d'IT. Pour ce qui est des mots-clés, elle trouva son nom dans l'intranet, elle n'avait pas encore de fiche, mais elle trouva un mémo annonça son arrivée. Elle trouva deux patients nommés Diego, un coprophage et un autre bipolaire. Elle trouva un Andrew, mais c'était un homme et les résultats pour Dakota lui donnèrent toutes les personnes étant née au Dakota, autant patients que personnels. La webcam ne fonctionnait pas, il faudrait qu'elle la regarde de plus près.

C'est en faisant cette recherche qu'elle trouva un petit détail qui la chicota. Toutes les dates étaient au 1er janvier 1970 dans les fiches. Elle regarda l'heure sur son PC, dans le coin du bas droit, la date était la même. 1er janvier 1970. Plus précisément, il était le 1er janvier 1970, 00:00. Pourtant, dehors il faisait chaud, beau et elle était certaine que le soleil était déjà bien haut dans le ciel. Elle ne put réfléchir un peu plus sur la question le téléphone sonna. La Latina ne perdit pas la vieille habitude de son ancien emploi, elle décrocha presque automatiquement. Une voix familière lui parla en espagnol.

"Oui! C'est moi, je voulais simplement savoir si tout allait bien. Et surtout, n'hésite pas à me poser des questions!"


Il eut un silence de l'autre côté du fil, Catarina put entendre des chuchotements.

"Oh et il semblerait qu'une des infirmières des soins intensifs ne soit incapable de se connecter à l'intranet! Si tu pouvais être un ange et aller la voir. Elle se nomme Natasha. Le bâtiment est le F, sur Cedar Drive!"
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Sam 30 Avr - 2:55

Si le cerveau de Catarina était un système informatique, tous les antivirus du réseau auraient hurlé à la même nanoseconde en remarquant le détail qui tue. Le fait qu'il était impossible de trouver quoi que ce soit sur le prédécesseur de Cat était déjà suspect ; même un employé qui aurait été licencié pour faute lourde ou qui aurait claqué la porte devrait au moins être mentionné, bien sûr avec les vraies raisons de son départ cachées derrière une phrase qui voulait tout et ne rien dire genre "Ses projets personnels étaient incompatibles avec notre organisation" ou "De regrettables circonstances l'ont poussé à nous quitter"... Mais c'était surtout en regardant de plus près le système informatique que le vrai truc chelou montra sa frimousse. Tout le système, PC de Cat compris, était à la même date du 1er janvier 1970.
Tout informaticien n'étant pas un crétin fini reconnaissait tout de suite ce symptôme comme quoi l'horloge interne de la machine était à 0. Même les ordinateurs encore emballés n'utilisaient pas cette date... Donc soit le système avait été installé par un vrai gros guignol, soit il y avait eu un gros gros problème informatique... Soit c'était surnaturel. Et à en juger par les découvertes et l'expérience professionnelle de la mexicaine, la troisième option était la plus probable.
Le téléphone sonna, la tirant de ses réflexions. La responsable, qui appelait juste pour "prendre des nouvelles". Mon cul, oui. Mieux valait continuer à jouer l'ignorante.



(espagnol)- Juste deux ou trois bricoles à tester, mais tout se passe bien pour le moment !


Les chuchotements et le silence à l'autre bout de la ligne n'échappèrent pas à la blondinette. N'importe quel IT normal en aurait juste conclu qu'elle était avec quelqu'un dans son bureau, mais vu la situation, ce quelqu'un pouvait aussi bien être un pélos aléatoire qu'un quidam mal intentionné...


(espagnol)- Pas de problème, dites-moi juste comment m'y rendre depuis mon bureau !


Traverser Sanitaville 2 sans son revolver ou Dakota ne motivait PAS Cat, mais pas le choix. Elle allait voir Natasha, lui réparer son PC et la journée idéale continuerait... Cependant, avant de partir, la demoiselle allait tester trois expériences. A savoir, aller sur Google News voir les infos qu'elle pourrait trouver, tenter d'appeler son propre poste et regarder l'historique des tickets d'incidents.
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Sam 30 Avr - 17:46

La base de données des tickets étaient vide, comme neuve. Sa date de création était le 1er Janvier 1970 à minuit.
La recherche Google News fut un échec. La page web ne montrait rien sauf:

" Ce site est inaccessible
L'adresse DNS address du serveur https://news.google.com est introuvable.
ERR_NAME_NOT_RESOLVED
"


Étrangement, Google semblait exister, mais pas Google News. La Latina essaya d'autres services Google. Traduction, agenda et Gmail semblait être en état. Tout le reste n'était pas fonctionnel. Cependant, Google Maps était un cas étrange. Il montrait bel et bien où se situait l'hôpital, mais lorsqu'elle essayait de dé-zoomer, Google Maps s'arrêtait aux limites de la ville. Catarina avait beau rafraîchir la page, le même "bug" se reproduisait, impossible de voir le reste du monde.

En composant son poste (dont il était facile de le savoir puisqu'il était écrit sur le petit écran LCD du téléphone), elle entendit le dring bien normal, elle remarqua cependant de faibles murmures et par peur, elle raccrocha automatiquement le téléphone. Un téléphone qui murmure n'était pas une norme et elle se doutait bien que ce n'était pas un problème avec le VoIP. Elle commençait à douter d'aller voir l'infirmière, elle avait trop vu d'épisode de The X-Files pour savoir ce qui allait se passer.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Sam 30 Avr - 19:32

Oh merde. Oooooooooooooh merde. Google News renvoyait une erreur 404. Quelle coincidence surprenante. Comme par hasard, le monde était figé dans le temps et impossible de prendre des nouvelles du monde. Et Google Maps ne permettait de voire QUE l'hôpital et la ville avoisinante. ET la liste de tickets était créée au 01/01/1970... Ca faisait beaucoup de coincidences, dites donc.
Plus de doute possible maintenant, il y avait bien anaconda sous gravillon.

Et nouvelle grosse frousse au menu. Téléphoner à son propre poste était une idée en l'air pour tester, mais Catarina fut plus effrayée qu'autre chose en entendant les murmures bizarres démoniaques au bout du fil, au point de raccrocher instantanément. Que faire...
Tout était potentiellement dangereux maintenant, aussi bien rester sur place que de bouger... Mais ne pas aller voir la fameuse Natasha risquait en plus de rendre le management suspicieux... Autant y aller...
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Dim 1 Mai - 3:25

Le complexe hospitalier était tellement grand qu'il s'étendait sur plusieurs rues. En utilisant Google Maps, la jeune Latina put identifier les bâtiments. En utilisant les ressources sur l'intranet, elle imprima la carte du domaine et en utilisant un style, elle écrivit les informations qu'elle savait.

Spoiler:

Bon, d'accord, la marche n'était pas si pire, un petit 300 mètres. Elle pouvait le faire en faisant de longs pas rapides. Ne pas courir, non, ça serait trop peu subtile. Elle sortit de son bureau, entra dans l'ascenseur, se faisant un plan, sortit de l'édifice et… sprinta jusqu'au bâtiment F. Essoufflée, elle vit les doubles portes avec un gros "F" peinturé dessus. Cat passa sa carte dans la liseuse et elle entendit un bruit de loquet. Elle entra dans le bâtiment et fut tout de suite éblouie par les néons. Ce bâtiment était extrêmement éclairé.

Malgré celui, l'atmosphère y était très triste. Les soins intensifs étaient toujours le dernier endroit où on veut terminer ses jours. Le bruit des machines n'aidait pas à détendre l'atmosphère. Maintenant, il fallait trouver cette Natasha. Chose simple puisqu'elle vint à elle par elle-même. Malgré son nom de danseuse de bar, cette femme ressemblait plutôt à un bulldog obèse qu'un être humain. Elle plaça un téléphone cellulaire dans les mains de Catarina et aboya en anglais qu'elle n'était pas capable de se connecter à l'intranet. En regardant l'écran, elle vit que le cellulaire n'était pas connecté au wifi. En allant dans les réglages, elle remarqua qu'il n'y avait aucun réseau. Le problème ne venait pas du cellulaire, mais sûrement de l'équipement réseau.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Dim 1 Mai - 15:43

L'hôpital de Napa n'avait décidément rien d'un simple dispensaire de cambrousse : cet endroit s'étendait sur plusieurs pâtés de maisons tellement il était large. Et comme il était impossible de savoir l'heure qu'il était, il y avait toutes les chances pour que ce soit les heures où le personnel était de garde... Ou celle où les patients pouvaient se balader. Dans le doute, mieux valait malgré tout y aller calmement pour éviter d'attirer les suspicions...

Pensée rapidement remplacée par un "Fuck that" de Cat, qui piqua le sprint de sa vie entre les deux bâtiments une fois dehors. Si les intérieurs étaient déjà pas rassurants, l'extérieur était à la fois meilleur et pire. Une chose est sûre, dés qu'elle serait sortie de cette zone de dingues, la première chose qu'elle ferait, Wasteland ou non (à ce point, on doutait de tout !) serait de descendre une bonne dose de téquila pour se remettre les idées en place. Même si ce n'était pas l'idéal, Il pourrait bien comprendre.

Une fois arrivée dans le bâtiment, qui restait creepy malgré l'éclairage intense (être une unité de soins intensifs n'aidait pas), la fameuse Natasha lui tomba sur le paletot. Du peu que Cat comprit, son problème était bel et bien de ne pas réussir à se connecter à l'Intranet. Et un rapide regard sur le portable révéla le problème : impossible de trouver le Wi-Fi local. Car il n'y en avait pas. Bon. Le baragouinage de Cat ne passerait pas forcément ici, il fallait donc essayer de parler le mieux possible. Des phrases courtes devraient suffire...



- OK. Le Wi-Fi est le problème. Je vais voir.


L'exploration continuait dans le faux plafond, cette fois. Mais d'abord, il lui faudrait un escabeau et une lampe pour regarder, et tout ça se trouvait à un seul endroit...


- Où est le concierge, s'il vous plait ?
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Lun 2 Mai - 4:30

" Le concierge? " Jappa Natasha? " Le concierge? Tu penses qu'il passe son temps ici? "

Ah merde, elle était tombée sur ce genre d'utilisateur. Celui qui n'est jamais content et qui se pense supérieur aux pauvres petites techniciennes. Si Catarina ne savait pas mieux, elle aurait répliqué en lui disant de descendre de ses grands chevaux, d'enlever le balai qu'elle avait dans le cul et de faire preuve d'un peu plus de respect. Elle aurait pu aussi le dire en Espagnole, mais elle savait aussi que ce genre de personne détestait ne pas comprendre ce que les autres disaient. Une autre infirmière passa dans le couloir, poussant un petit carrosse plein à rebord de robes d'hôpital sales. Elle tapa sur l'épaule de la Latina et avec un timide sourire, elle pointa une fermée. Quant à Natasha, elle continua à braire des âneries sur le respect et la compétence des jeunes aujourd'hui. Ce monde était étrangement réaliste.

Dans le petit placard, Cat trouva ce qu’il lui fallait. Un petit escabeau jaune en aluminium et une lampe torche. L'escabeau était quand même assez léger, mais il fallut que la jeune femme le traîne, ce n'était pas la Natasha qui allait l'aider. Elle plaça l'escabeau sous une tuile du faux-plafond, monta et leva la tuile. Allumant la lampe torche, elle ne trouva aucune borne wifi, mais en observa bien, sous la poussière et les toiles d'araignée, elle vit la couleur bleue typique de la gaine de trois câble Ethernet. Pour la grosseur de l'hôpital, la Latina trouva étrange de les voir si peux équiper. Elle s'était habituée à travailler avec la fibre au Mexique.

En observant bien, elle vit que les câbles, à ce niveau, étaient en bon état. Elle se fit des notes mentales de la direction des câbles et remise la tuile à sa place. Du coin de l'œil, elle vit une autre tuile se replacer à gauche d'elle et un petit post-it plané jusqu'au sol. Elle descendit de l'escabeau et les mains tremblantes, elle prit le post-it. Comparativement à l'état de l'intérieur du faux plafond, il était bien propre. Dessus, il était écrit avec un style gel violet en espagnol:

Salut! N'hésite pas à me poser des questions!

Un courant d'air froid passa dans le couloir, donnant des frissons à Cat.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Mar 3 Mai - 0:49

Damnation, Natasha était ce cette catégorie bien trop répandue des utilisateurs jamais contents avec une petite pointe de racisme, sans doute. Plus par peur d'attirer l'attention du monstre qui rôdait dans les ténèbres que par colère, Cat se retient de lui raconter une histoire impliquant sa mère, tous les joueurs de la Cruz Azul et un vestiaire, mais l'envie ne lui manquait pas. Foutus users de merde...

Heureusement, une infirmière sut lui indiquer où se trouvait la loge du concierge et y trouver tout le barouf dont elle avait besoin pendant que l'autre tâche continuait à beugler sur comme quoi les jeunes c'est tous des cons. La jeune avait 33 ans quand même, miss... Enfin pas grave. Maintenant qu'elle avait un escabeau et une lampe, il était temps de fouiller ce foutu plafond ! Et la fouille s'avéra fructueuse, dans un sens : pas de câbles en fibre, mais du bon vieil Ethernet. Curieux... L'hôpital avait peut-être une vieille infrastructure qui n'avait pas été mise à jour... Avec cette histoire de dates, allez savoir si celui ou celle qui avait fait cet univers parallèle savait comment la technologie marche...

Et soudain, comme disent les anglophones, la merde heurta le ventilateur. En descendant du faux plafond, un post-it roula au sol depuis le faux plafond... Avec marqué dessus la catchphrase de la manager locale. Cette bonne femme stalkait Catarina, dont les genoux se mirent subitement à claquer... Bon. Bon bon bon bon bon...
On reste calme, on fait style que tout va bien et on suit les câbles pour espérer trouver ce foutu Wi-Fi... Et on file dans les premières toilettes accessibles pour éviter de se pisser dessus.
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Mer 4 Mai - 20:33

Ce qui était pire que les mauvais users, c’était le manque de documentation que la place avait. Il fallait qu’elle trouve elle-même les bornes wifi. Ce qui était pire que trouver des bornes wifi dans une bâtisse complète, c’était de les chercher dans la réalité la plus flippante que la Latina avait visitée et encore… elle n’en avait visité que deux. En fait non, ce n’était pas le pire… elle devait trouver trois bornes wifi sur trois étages, trainer un escabeau avec elle, dans un lieu qui était généralement l’endroit où les gens trépassaient et il y avait son employeuse qui la stalkait.

Elle chercha pendant un moment la gentille infirmière, mais elle semblait s’être volatisée. Haussant les épaules, Cat devra fait sans son aide, peut-être qu’elle aurait su où se situait les bornes wifi. Trainant son escabeau, elle s’arrêta à la première croisée de couloir pour vérifier par où allaient les fils. Elle souleva la tuile, les mains tremblantes, espérant ne pas voir la directrice lui sourire entre le plafond et faux-plafond, lui demandant de lui poser des questions. À son grand soulagement, elle trouva ses trois fils, montaient vers les étages supérieurs et un tournait vers la gauche, au bout du couloir et passait un mur.

En retournant au plancher des vaches, Catarina regarda vers la gauche, au bout du couloir se trouvait la chambre d’un patient. Elle avala sa salive et traina son escabeau jusqu’à la chambre, dans les environs, aucune toilette. Elle s’arrêta de la porte et cogna, elle n’eût aucune réponse. Regardant par la petite fenêtre, elle vit qu’un homme s’y trouvait, couché dans un lit d’hôpital. De nombreuses machines étaient connectées à son corps. Elle hésita à entrer.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Jeu 5 Mai - 0:29

Bon, résumons. Cat venait de décrocher le meilleur job dont une IT immigrante pouvait rêver, avec des papiers en règle et en étant logée et nourrie par la boîte. Sauf que la boîte était un hôpital psy à la réputation pas très glamour, que le monde ne semblait pas exister hors de l'hôpital et que la responsable du personnel locale avait un intérêt un peu trop prononcé envers le quota latino local. Ah, et tout ceci était arrivé même pas une seconde après que Cat se soit pris une explosion atomique dans la gueule dans un autre hôpital psy à la réputation pas très glam- Attendez une seconde !


*- Est-ce que cet endroit pourrait vraiment être Sanitaville dans le passé ?*


Mieux valait ne pas trop y penser. Manager folle ou non, la Natasha et son humeur de dogue ne manquerait pas de faire savoir à qui voulait l'entendre que la nouvelle IT était une cruche (en plus d'être une saleté de métèque mangeuse de tacos qui avait piqué un job à un honnête Américain, sans doute) si ce problème de Wi-Fi n'était pas résolu. Et cette infirmière sympatoche avait disparu.. Bon. Continuant la peur au ventre à suivre les câbles pour trouver les bornes Wi-Fi et à continuer de fureter dans le faux plafond, jusqu'à réussir à isoler un des câbles... Qui donnait dans la chambre d'un patient raccordé à un nombre incalculables de machines. Quelle horreur. Cat se signa en envisageant la suite du programme ; il faudrait bel et bien aller dans cette chambre pour chercher la borne, mais entrer comme ça dans la chambre d'une personne en fin de vie ou toute autre horrible situation, ça ne se faisait pas. Il faudrait demander la permission à une infirmière. La seule encore dans le bâtiment. Cette bonne vieille Natasha... La peur au ventre et les dents serrées, Cat partit la retrouver pour lui faire comprendre sa démarche.


- Euh... Le patient au fond. Avec plein de machines. Dois rentrer pour le Wi-Fi. J'ai le droit ? Ou vous venez avec moi ?
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Dim 8 Mai - 4:20

Cat trouva Natasha à la réception du bâtiment, téléphone à la main, en train de jouer à une application. En s'approchant, la Latina vit qu'elle jouait au solitaire. Il y a des habitudes qui ne changent pas selon les générations, seulement la manière de la faire. Pour les infirmières, c'était les parties de solitaire alors qu'il y a des patients qui ont besoin d'eux. L'infirmière grommela qu'elle n'avait pas le temps de superviser et que de toute manière, si l'administration l'avait engagée, c'était sûrement qu'elle devait connaître son boulot. De toute manière, le patient était dans un coma causé par une overdose de médicament pour la douleur et ce n'est pas comme s'il allait se plaindre de la présence de Catarina. Belle violation de l'HIPAA.

Merde de l'aide, c'est si peu demandé. Bon, Cat devait quand même faire son boulot. Elle était heureuse de n'avoir pas traîné son matériel avec elle jusqu'à l'infirmière mal commode. C'est la queue entre les jambes et les mains tremblantes que la professionnelle de l'IT retourna vers la chambre. Cogner était inutile, le patient n'allait pas lui ouvrir la porte. Comme un malade du Parkinson, les mains tellement tremblantes qu'elle aurait pu générer son champ électrique, que Cat tourna la poignée de la porte. Elle fut tout de suite accueillie par une odeur de Purell et les bips des machines, surtout celle qui mesurait la fréquence cardiaque. La Latina plaça son escabeau à un mètre du pied du lit, en montant, elle vit que le jeune homme, malgré son état, semblait en paix. Il semblait dormir.

Levant une nouvelle tuile du faux-plafond, l'IT trouva où se situait la borne wifi. Selon la disposition de la salle, la jeune femme jugea qu'elle se situait au-dessus de la table de chevet du patient. C'est en ravalant sa salive et en prenant son courage à deux mains qu'elle descendit de l'escabeau et le trainant jusqu'à la table de chevet et remonta. Le jeune homme était toujours comateux, respirant légèrement à l'aide de machine. Elle leva la tuile la plus près de la borne, elle remarqua aussitôt la borne et son problème. Le connecteur mâle RJ45 n'était pas connecté, le petit bout de plastique le permettant de garder le connecteur en place étant brisé. Elle prendra note qu'il faudrait le remplacer, travail simple, mais pour le moment, la solution temporaire serait simplement de rebrancher. Elle n'hésita pas et rebranche le matériel fautif.

BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP

La Mexicaine sursauta, un long bip remplaça les bips plus réguliers du moniteur cardiaque. Aussitôt, elle replaça la tuile et descendit de la dernière marche de l'escabeau, regardant le jeune homme. Elle lança un cri de frayeur. La tête de l'homme était tournée dans sa direction, un regard vitreux la fixait. Il n'avait plus le masque qui l'aidait à respirer, il souriait à pleine dent. Le moniteur de fréquence cardiaque ne montrait qu'une simple ligne plate et deux tirets là où se situait habituellement le nombre de battements par minute. Elle trouva le courage de sauter de ce l'escabeau et de courir à toute vitesse en direction de l'extérieur, passant à côté de Natasha dans le couloir, qui trottait en direction de la salle du patient.

Poussant les portes, elle s'arrêta pour reprendre son souffle. À la première grande bouffée d'air, elle reconnue une sensation qui était trop familière, elle l'avait vécu presque tous les jours lors de son "empoisonnement aux radiations". Elle vida ce qu'elle avait dans son estomac dans l'herbe devant le bâtiment. Sa culotte était aussi humide.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Dim 8 Mai - 5:27

Euh, secret médical en option ? Non parce que révéler gratuitement de la sorte que l'homme était shooté aux antidouleurs au point de devoir être hospitalisé, c'était pas le genre d'info qui regardait le personnel informatique... Toujours était-il que l'infirmière ne daignait pas lâcher sa partie de Solitaire pour venir dans la chambre. Bon... Bah quand faut y aller... Le trouillomètre à zéro, Cat réunit finalement assez de cran pour ouvrir la porte de la chambre, qui baignait dans la délicieuse odeur du désinfectant et la relaxante mélopée des machines médicales. Le junkie semblait dormir, ce qui arrangeait bien la latina ; entendre des râles de douleur aurait été trop pour elle. La piste des câbles menait bien à la borne, qui se trouvait être juste à côté du lit du patient. Eh ben, la manager qui voulait des questions, elle allait en avoir une belle : qui était le charlatan qui avait fait l'installation Wi-Fi ? Il était encore interdit d'utiliser des portables dans certains hôpitaux à cause des interférences avec le matériel, mais on mettait une borne Wi-Fi juste dans une chambre ? Hmmmm, les bonnes ondes à 2,4 gigahertz dans les machines médicales, que du bonheur !

Avalant sa salive et retenant le contrôle de sa vessie du mieux possible, Cat posa l'escabeau à côté de la table de chevet et reprit l'exploration du plafond. Et eurêka, le problème se révéla : le câble Ethernet était cassé ! Le gougnafier qui avait précédé Cat avait du manipuler le câble avec précaution et douceur au point de péter le cran de plastique destiné à le maintenir en place. Décidément, peu importe le niveau de creep du monde ou l'époque, les gens manipulaient toujours le matériel avec des gants de boxe... Cette pensée suffit à distraire la mexicaine pendant quelques secondes, le temps de rebrancher le câble...
Et la merde continua, car les machines reliées au patient se mirent à biper comme si la fin du monde était venue. La connaissance médicale de Cat étant limitée aux telenovelas médicales, ça voulait généralement dire... Que le type était en train de mourir. Oh NON ! Mieux valait trouver Natasha et vite avant qu'on ne lui colle la mort du patient sur le dos !

Ou pas. Définitivement "ou pas". Les morts ça bouge plus. Les morts ça vous regarde pas les yeux grands ouverts avec un sourire à la Jeff The Killer en enlevant leur respirateur alors qu'ils étaient végétatifs il y a 30 secondes avec leur moniteur qui indiquait un arrêt cardiaque. Rarement l'expression populaire "Abandon thread" fut utilisée IRL, mais ce fut le cas, car Cat ne prit même pas le temps de penser à se pisser dessus avant de partir en courant tel Speedy Gonzales en hurlant.
C'était dans des moments comme ça que soudain, Batman surgissait au coin du couloir, attrapant le premier membre du personnel pour lui demander s'il était le seul affecté par cette pathologie, où il avait été trouvé et surtout si cet homme s'était trouvé en contact ou non avec le Joker. Malheureusement, la personne arrivant au trot n'était que Natasha et pas le Chevalier Noir. C'est ça, va gérer Monsieur Psychopathe toute seule, ma belle !
Une fois dehors et aussi loin que possible de ce qui avait une chance d'être Kindness si elle ne stoppait pas ses mauvaises habitudes, Cat eut la réaction la plus digne possible... A savoir vomir et se pisser partiellement dessus. C'est pas tous les jours qu'on voyait une merde pareille... Que faire... Et il restait deux bornes à vérifier...

Justement. Il restait deux bornes. Si cette réalité alternative à la con suivait des règles quelconques, la sortie ne se manifesterait jamais. Comme dans tous ces point and click d'horreur. Bon... Même joueur joue encore. Cat avait doublement besoin d'aller aux toilettes maintenant, mais le job continuait. On allait aller chercher l'escabeau et la lampe, trouver les deux autres bornes, finir cette mission et continuer. Ce monde avait encore beaucoup à mettre dans la gueule de Catarina, mais il oubliait un détail. Catarina était têtue. Et déterminée. Tant pis si c'était la mort ou le retour dans le Wasteland au bout du fil et tant pis si la santé mentale en prenait un coup. Ravalant sa salive, la mexicaine repartit vers la chambre de Jeff The Killer.
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Jeu 12 Mai - 3:42

Rentra de nouveau dans le bâtiment, Cat remarqua pour la première fois un médecin. Il marchait tranquillement, pépère, avec son sarrau blanc, en direction de la chambre du dénommé "Jeff The Killer". Elle pouvait même l'entendre siffler. La Geek le suivit, elle était à quelque pas de lui et pourtant, il ne portait pas attention à elle. Il ouvrit la porte.

" Alors! Qu'est-ce qui se passe! " S'exclama-t-il, presque joyeusement. " Un autre patient qui s'est réveillé et à décider d'arracher ses équipements? "

Catarina fut la prochaine à rentrer dans la chambre. Natasha était en train d'essayer de réanimer le patient, qui avait toujours son expression digne d'un manga de Junji Ito. Natasha jappa, essoufflée, plus Cat la regardait, plus elle trouvait une ressemblance au juge dans The Wall.

" Réveiller umpf… umpf… il est en arrêt cardiaque! "

" Ça ne sert à rien de continuer… heure du décès? Attendez… vous ne sentez pas une odeur d'urée? Il s'est déjà vidé? Non… il est sur dialyse… Oh."

Le médecin se retourna, la Latina put l'observer de plus près. Début quarantaine, cheveux poivre et sel. Il avait la peau bronzé comme une californien qui passait beaucoup trop de temps à faire de la course à pied dans les parcs. Sur son né reposait de petites lunettes rondes.

" Vous êtes? " Il se tourna en direction de Natasha et du patient. " Cet escabeau est le vôtre? "

" Heure du décès, minuit et une. "

Minuit et une? Il faisait gros soleil dehors et il était impossible qu'une seule minute se soit passé depuis qu'elle avait quitté son bureau!
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Jeu 12 Mai - 22:54

OK, le barouf dans la chambre avait attiré un médecin en plus de Natasha. Et le contraste entre les deux était frappant : si l'infirmière faisait des pieds et des mains (enfin surtout des mains, c'est plus pratique pour un massage cardiaque) pour tenter de sauver Jeff The Killer, le docteur était en mode limite "Rien A Battre" et demanda même gaiement s'il s'agissait encore d'un patient qui tentait de se sauver ! O.K. Ou ce médecin venait fumer une dose de marocain assez forte pour mettre à terre un éléphant, ou c'était le plus gros psychopathe du secteur. Et vu comment les choses se goupillait, on avait bien plus de chance que le bon docteur tienne plus d'Hugo Strange que de Gregory House... Et pour ne rien arranger, le docteur remarqua alors que la pièce sentait la pisse... Avant de remarquer Cat. Paye ton entrée discrète...


- Euh... Je... Catarina Vialpando. La nouvelle IT de l'hôpital. Je suis venue réparer le Wi-FI. Une borne est dans cette chambre. Je la réparais et... Et les machines et le patient m'ont fait peur.


Allez quoi, y avait pas de honte à admettre que ce genre de chose n'arrivait pas souvent aux autres IT ! Les copains de promotion de Cat devaient tous avoir des jobs dans des grosses ESN ou des corporations mondiales, pas le genre d'endroit où on tombe sur des cadavres en faisant une bête mission de maintenance.
Et encore moins des missions ou on annonce qu'il était minuit une alors qu'on était en plein jour et que ça faisait bien montre en mains 20 minutes que la mexicaine courait dans tout le bâtiment. Une autre bizarrerie à rajouter au compteur de connerie local... Bon, comme Jeff était plus mort que les Pogs, mieux valait continuer le boulot. On ramasse l'escabeau et la lampe en faisant style de rien et on demande où est-ce qu'on peut se laver le minou histoire de ne pas se balader en sentant la pisse made in Mexico. Surtout que vu les choses bizarres qui se produisaient ici, à coup sûr, une des bornes se trouverait dans une zone condamnée de l'hôpital après qu'un patient y aie assassiné sauvagement un membre du personnel et que son fantôme hante encore les lieux...



- Les toilettes les plus proches, s'il vous plaît ?
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Dim 22 Mai - 19:52

L'attention de Natasha passa rapidement du patient à son foutu téléphone cellulaire. La Mexicaine vit pour la première fois un sourire sur le visage du bouledogue infirmier.

" Oh! Le wifi est revenu à la vie! "

Le médecin croisa les bras en observant l'IT. Il n'avait pas eu le mémo pour la nouvelle employée. Sûrement trop occupé à se regarder dans le miroir ou l'avoir dans les fesses d'une jeune interne… ou peut-être les deux.

" Nouvelle IT? Oh! J'ai quelques petites plaintes. Serait-il possible de mettre la borne un peu plus au centre du bâtiment? J'ai entendu dire que les signaux ne passent pas trop dans les murs de béton! "

Cela expliquerait pourquoi Natasha n'était pas capable de joindre les autres bornes Wi-fi, le signal ne passait pas les murs, donc les bornes étaient sûrement des 5Ghz. Le médecin tourna la tête en direction de monsieur Jeff the Killer.

" Dommage qu'il s'est débranché pendant que tu étais là. On lui avait pompé l'estomac, mais je pense que nous étions un peu trop tard. Eh, tu devras t'habituer des personnes… inhabituelles dans notre grande famille. Oh et les toilettes sont à l'entrée, tu n'as pas vu le petit écriteau? "
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Lun 23 Mai - 0:46

Bon, tout cette histoire avait au moins eu un avantage, Natasha semblait contente d'avoir enfin récupéré le Wi-Fi. Docteur Chelou par contre ne semblait pas convaincu par les explications de la mexicaine... Avant de décider d'y croire et de caser une demande de déplacer cette borne mal située. Bon, ça au moins c'était normal... Ah, et point positif, il lui avait indiquée où étaient les toilettes, parfait. Bon, Docteur Chelou avait raison sur un point, cela dit : Cat allait devoir apprendre à mieux gérer ses émotions tant qu'elle était dans cet univers parallèle, faute de quoi il faudrait investir dans des couches pour adultes...


- Celle-ci est mal placée, oui. Je le signalerai au management. Je retourne à mon bureau. Et merci pour les toilettes.


Enfin le moment de quitter ce bâtiment de fous... Avant d'aller se laver, la mexicaine prit quand même le temps d'aller ranger l'escabeau et la lampe empruntés dans le placard du concierge histoire de ne pas se faire traiter de voleuse. Et ensuite, direction les WC !
Une lessive improvisée au savon serait de rigueur pour se débarrasser de cette odeur, ainsi qu'un lavage d'entrejambe et de jambes ; la mexicaine aurait préféré avoir accès à une vraie douche, mais on ferait ce qu'on peut. Et le problème logistique de se balader avec un slip humide serait vu plus tard...
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Mar 31 Mai - 3:03

On ne pouvait pas dire le contraire, la Mexicaine était polie et rangeait les outils qu'elle empruntait. Pour ce qui est de l'écriteau des toilettes, Cat pouvait avoir une bonne raison de l'avoir manqué, il ressemblait aux petites pancartes vertes pour désigner le chemin à prendre en cas de feu. Au moins, en se lavant à la va-vite, elle sentirait moins l'urine… quoique ses pantalons et sa petite culotte allaient être pris avec cette odeur jusqu'au prochain lavage. Pour la vraie douche, elle pensa un moment à aller à son nouvel appartement, elle l'administration n'allait sûrement pas rechigner qu'elle se lave et se change, pour des raisons très simples qu'elle travaillait dans un hôpital psychiatrique, un environnement aseptisé. Quoiqu'à son bureau, les messages vocaux et les e-mails devaient déjà s'empiler. Elle pensa qu'elle devra demander aussi un téléphone portable à l'administration.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Dim 5 Juin - 23:05

Bon, au moins personne ne pourrait dire que Cat volait le matériel. Manquerait plus de s'ajouter une réputation de chapardeuse en plus de pisseuse. Et en parlant de ça, le travail pourrait bien attendre. Même le savon aseptisé ne ferait jamais partir cette odeur d'urine ; une lessive s'imposait. Et si possible une douche... Bon, ça lui ferait une occasion d'aller voir ses "appartements" sur place. Inutile de s'attendre à un loft assez spacieux pour une douzaine de personnes ; on serait plus proche du spacieux studio de La Paz, voire de sa chambre dans l'appartement de ses parents à Mexico. Enfin, du moment qu'il y avait de quoi se laver, se changer et surtout de quoi bloquer les entrées des fois que la manager tente à nouveau de traquer Cat, tout irait pour le mieux. Voyons, c'était où déjà... Ah oui. Bâtiment D, étage 2, chambre 34. En route !


*- Premier truc que je fais en sortant d'ici : embarquer Dakota, trouver le premier endroit civilisé et me prendre une dose ASTRONOMIQUE de tequila...*
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Jeu 21 Juil - 1:14

Le chemin vers son appartement se passa sans problème. Elle ne remarqua que les patients et le personnel qui errait sur les vertes pelouses agissait comme des morts. Certain marchait avec un regard vide, d'autres restaient sur place et regardaient longuement le gazon pousser. Certes, c'était un hôpital psychiatrique, mais elle pensait qu'un lieu comme celui-ci serait un peu plus vivant. En y pensant bien, se promener en sentant l'urée ne devait pas être chose rare pour cet endroit. Pour les patients, pas les employés.

Utilisant son passe-partout, la Mexicaine trouva son appartement. Un simple appartement deux pièces, la cuisine/salle à manger étant séparé de la chambre principale. La porte d'entrée menait directement dans la cuisine. La pièce contenait un four micro-onde et un grille-pain sur un petit comptoir avec un lavabo. Un frigo avec un congélateur se trouvait dans un coin de la pièce. Il était vide, comme toutes les armoires de la pièce. La seconde pièce était le salon/chambre, avec un futon, une table à café ayant des livres et les cours d'anglais. Un petit ordi portable était déposé sur le futon et une télévision était accrochée au mur. À sa gauche, Cat pouvait voir la porte des toilettes ouvertes, elle y remarqua une douche.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Mar 26 Juil - 1:02

Comme depuis le début, l’hôpital avait une apparence des plus étranges. Les patients, notamment : tous étaient aussi actifs que des zombies. Soit tous ces types étaient internés pour avoir le cerveau déconnecté du monde, soit ce n’était pas normal. Oh, de qui se moquait-t-on, bien sûr que ce n’était pas normal ! Ces types n’existaient que dans ce monde parallèle bizarre, bien sûr qu’ils ne ressembleraient pas à des fous “normaux”. Enfin, s'ils étaient tous du même calibre que celui avec son respirateur, ils auraient tous pu être en train de débattre sur le fait que les sorcières flottaient ou non ou qui étaient les Patriotes que rien n'aurait changé.

Enfin, les appartements de Cat lui étaient révélés. Moins grand que son ancien, mais toujours mieux que sa vieille chambre à Mexico. Bon. Première chose que fit Cat à peine arrivée dans la pièce : verrouiller la porte, caler une chaise contre la porte, fouiller toutes les pièces, meubles et appareils électroménagers à la recherche d'un nouveau post-it de cette psychotique de manager ou tout autre chose qui pourrait témoigner du passage de la folie ambiante dans cet appartement et ENFIN daigner aller dans la douche... Non sans avoir pris un couteau et mis une serviette contre le miroir des la salle de bains des fois qu'il soit sans tain. Et s'être admirée dedans au passage. D'une part, cela permettrait de voir si le miroir montrait un reflet humain ou goule... Et d'autre part servirait de rétroviseur en cas de "N'hésite pas si tu as des questions !". La folie ne gagnerait pas, nom de Dieu ! Attendez... La réalisation arriva tandis que Cat se rinçait.



*- Oh bon sang c'est moi qui deviens folle.*
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Ven 26 Aoû - 0:13

L'appartement sécurisé, du moins du maximum qu'elle le pouvait, Catarina ne trouva toujours pas le repos. Elle sentait une tension sur ses épaules. Le stresse qu'elle vivait pouvait faire craquer n'importe qui vers la folie. Hors Cat n'était pas n'importe qui, elle avait vécu pire. Pendant 33 ans, elle avait vécu au Mexique préapocalypse. Les gangs et les cartels, elles les avaient vus, même à l'université, protégée par l'armée elle-même (bien que corrompue, comme son gouvernement). Elle savait que son gouvernement, celui qui était supposé la protéger, était son ennemi. Pourtant, elle s'en est bien sortie. Puis elle a vécu le jour de l'apocalypse et elle n'a toujours pas traqué, elle a vu et n'a pas abandonné. Pendant environ plus de 50 ans, elle avait un peu perdu le compte des années, elle n'avait pas abandonné malgré sa transformation. Elle ne devait pas tout lâcher-prise maintenant, elle avait les épaules larges, elle pouvait encore en prendre. Le couteau qu'elle avait entre les mains lui donna un semblant de sécurité, même s'il n'était qu'un couteau à beurre. Mais ce qu'elle vit dans le miroir lui rajouta un poids sur les épaules, il ne la reflétait pas, que ce qui était derrière elle.

Elle avait besoin de prendre une douche, les mains tremblantes, elle ouvrit le robinet et le doux liquide cascada sur sa peau… mais elle ne le sentait pas. L'eau coulait et pourtant, elle ne se sentait pas si elle était chaude ou froide. Elle joua un peu avec les robinets, mais aucun changement. Elle ne sentait que l'air autour d'elle. Elle devenait folle et pourtant, de la condensation s'accumulait sur le miroir.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Sam 27 Aoû - 6:54

Si Cat eut du mal à retenir un cri quand elle vit que tel un Robert Pattinson plus Latino et moins scintillant (mais aussi féminin), elle n'apparaissait pas dans son miroir de salle de bains ET que l'absence de sensation en prenant sa douche lui fit penser que le nérvousse bréquedaunne n'était pas loin. MAIS... L'avantage d'être dans l'informatique depuis maintenant 50 ans (même si les certifications Apple, Cisco et Microsoft ne valaient plus grand chose), c'est de savoir que rien n'arrive par hasard et qu'il y a toujours un source à un problème. Sauf les mises à jour vers Windows 10, mais c'est l'exception qui confirme la règle. Elle n'était finalement pas en Enfer ou au purgatoire, mais dans un endroit aussi peu accueillant.

Catarina avait souvenir de s'être pissé dessus et de l'avoir bien ressenti. Mais là, quand de l'eau du robinet standard lui coulait dessus, elle ne ressentait rien de rien. Pourquoi un liquide sorti de sa vessie générerait une sensation et un autre sorti "du monde" non ? Cette espèce de retour dans le passé / univers parallèle était réglé comme du papier à musique, à un détail près. Il y avait quelque chose qui ne correspondait pas exactement aux évènements. Un bug. Une pièce en trop. Un intrus. Un truc avec deux chromosomes X blondinet et mexicain.
La goule n'avait pas encore de preuve tangible de ce qu'elle cogitait, mais si sa théorie qu'elle allait tester était juste, l'architecte du monde dans lequel elle était n'avait pas prévu sa présence, et comme tout bon glitch qui se respectait, elle ne fonctionnait pas correctement selon les règles en place dans ces lieux. Et s'il n'y avait pas eu de rejet violent ou d'assimilation forcée pour le moment, il se pouvait que soit le monde et ses habitants ne réalisaient pas ce qui se passait, soit qu'ils débutaient en douceur pour voir à quel point cet intrus serait dangereux pour eux. Des questions auxquelles il faudrait chercher une réponse.

Mais d'abord, les tests. Le premier serait tout simplement de se savonner pour voir si, comme l'eau, le gel douche n'aurait aucun effet sur ses nerfs (retourner bosser en sentant la pisse, voilà quoi). Le second, après s'être essuyée fut-ce pour rien (retourner bosser trempée comme une soupe, voilà quoi) et habillée avec des vêtements propres, professionnels et garantis sans schlinguer l'urée, fut de brancher le grille-pain et de le faire tourner à vide en gardant une main au-dessus des ouvertures. En attendant qu'il finisse, on allait allumer la télé, tiens. Il y avait un risque de tomber sur une intégrale de "N'hésite pas si tu as des questions", mais tant pis.



*- Si j'ai raison, je ne devrais pas ressentir la chaleur sortir...*
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Justice le Mer 31 Aoû - 0:54

Parano, elle devenait totalement parano. Voilà qu'elle commençait avec les théories à la con. Un peu plus et elle pensait que la Terre était plate, contrôlée par les Illuminatis et que l'univers n'était qu'un hologramme. En plus, elle pensait à Windows 10, un OS qui était sorti il y a environ 300 ans, elle n'en avait vu qu'au musée de l'informatique de Mexico, mais bordel elle savait que Microsoft avait fait une erreur.

Prenant le grille-pain, Catarina essaya de transformer sa main en toast, mais sans succès. Aucune sensation de douleur, la paume de sa main n'était même pas rougie par la cuisson. Sa théorie semblait fonctionner soit, elle était devenue Super Girl.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Catarina Vialpando le Sam 3 Sep - 7:09

A-ha ! Comme quoi le cerveau ne pourrissait pas comme le corps avec la goulification, Cat avait vu juste ! Ce monde ne l'avait bel et bien pas prise en compte ! Faute de quoi, elle aurait les doigts en feu en ce moment ! Elle en sauterait presque de joie, pour la peine.

Tout ceci était bien beau, cela dit, mais cela ne donnait pas de porte de sortie potentielle. Quoique. C'est grand, cet hôpital. Il devait bien y avoir un ou deux nouveaux employés, visiteurs ou autres intervenants extérieurs qui se perdaient en route. Et si Google Maps ne montrait qu'un bout de Napa et l'hôpital en lui-même, le reste du monde était terra incognita pour celui qui tirait les ficelles. Que pourrait-il bien se passer si quelqu'un tentait d'aller au-delà de ce qui est connu ? Se ferait-il éjecter ? Ca valait le coup d'essayer. Certes, ce serait retour au quotidien en tant que goule borgne dans un pays ravagé par la guerre nucléaire si y avait bon, mais merde, ce n'était pas la réalité ici. Et avec la chance de Cat, la PETA ou ce qu'il en restait pourrait trouver le moyen de venir jusqu'ici lui envoyer une lettre à l'anthrax ou une pomme fourrée avec des lames de rasoir pour avoir laissé Dakota seule. Les mondes parallèles chelou passe encore, mais la PETA, non merci.

Le petit plan imprimé donnait une piste, une fois Cat rhabillée aussi professionnellement que possible et dans les rues. Le Nord et l'Ouest débouchaient en ville, donc exclu. Le Sud semblait la meilleure solution ; vu le manque d'infos de Google, c'était du désert à coup sûr. Pas super plan sans équipement, mais l'heure n'était pas à la pensée 100% rationnelle. Donc, descendre Cedar Drive, puis Maple Drive et en route vers l'inconnu...
avatar
Catarina Vialpando
Bidon radioactif fuyant

Nombre de messages : 42
Localisation : ...
Adoration pour son MJ : Ayyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
MJ actuel : Justice
Date d'inscription : 06/04/2014
Fiche : Fiche
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): ...
Localisation actuelle: ...
Age: 87 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lol, immigration illégale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum