Dépravé est mon mode de vie

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Mar 25 Aoû - 3:33

Si il y a bien une chose qui est resté authentique au Die Kirche en tant qu'ancien casino, c'est bien la salle du directeur. Si autrefois la baie vitrée teinté donnait droit sur une salle de jeu, c'est dorénavant sur une multitude de tables pour le traitement des drogues et autres containers. L'intérieur de la-dite pièce? Sofa, bureau et quelques écrans de surveillance. Oui, elle n'a beau pas être directrice ou parrain, Eleanor a cette vilaine habitude qu'est de faire comme si elle était chez elle. Peu être parce qu'elle était en partie chez elle? Aussi...

C'est donc sur le sofa, les pieds allongés sur la table basse à déguster une bonne bouteille d'alcool d'avant guerre qu'elle s'était servie dans le buffet de son frère qu'elle attendait, à regarder ses pauvres pigeons à moitié drogué à synthétiser de la drogue sans la moindre protection, surveillé par quelques chimistes qui eux sont bien plus compétents. A vrai dire le même point de vue qu'elle a avec son "frère" Robert, c'est que la vie de ses quelques chimistes ont bien plus de valeur que ses pauvres fourmis qui finiront certainement pas clamser d'ici quelques années tellement ils auront les poumons grillés. Peu importe, c'est bien le dernier de ses problèmes si ce n'était qu'elle adorait regarder de haut les gens vu la magnifique diaporama que cette pièce offrait.

Frank Doraz n'a pas eu d'autres choix que de la laisser rentrer dans la pièce et la faire patienter le temps qu'il aille chercher son frère. Sympathique ce Frank, il ne l'aime pas, ne serait ce qu'à cause de son pouvoir et surtout l'utilisation tordu qu'elle en fait mais il n'a eu d'autres choix que d'être heureux de la venue de la jeune miss pour la simple raison qu'elle en a décider ainsi. Pauvre Frank, elle n'a rien contre lui le pire mais c'était toujours un pur plaisir d'abuser de son pouvoir pour des petits détails de ce genre!

Par contre elle connaissait la réaction de son frère à l'avance et son éthique, malgré qu'Eleanor en ait peu, l'empêchait d'utiliser ses pouvoirs sur lui. Oui, Robert risquait de faire la gueule en sachant sa "chère petite soeur" revenu à Vegas après avoir gambadé dans le Wasterland deux ans pour choper à droite à gauche des contacts et établir un petit réseau d'information à travers le désert. Elle a très bien son boulot... sauf que dans sa grande habitude, elle ne s'est contentée que de cela avant de dilater l'argent que l'on lui avait fourni. Oui, elle ne le cache pas, elle est revenu à Vegas juste pour taxer son frère et le laisser tranquille. Il va vouloir quelques choses en échange, c'était certain mais autant dire qu'il va falloir tourner autour du pot pour obtenir quelques choses d'Eleanor. Autant dire que ce point là amuse énormément la morveuse tout en sachant que son "frère" est loin d'être un adepte des longs discours!

Jouant avec son verre de Scotch en regardant les employés travailler, elle aura ce petit sourire aux lèvres pour savoir ce qui allait se passer. Rentrer avec Doraz, dire ce qu'il a à dire et laisser parler son bras droit tellement sa "chère soeur" l'insupporte? Ou tout simplement aller au vif du sujet? Durdur la vie d'une fille faignante comme une couleuvre et pourrie gâtée: ça s'amuse avec pas grand chose. Ce statut là, elle le doit seulement parce que le fondateur a voulu faire revivre sa femme! En plus elle est un échec! Et pourtant elle s'en moquait totalement!
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Ven 28 Aoû - 3:16

Dire qu'Eleanor avait peu d'éthique était chose exagérée. Si elle en avait, alors on pouvait dire que le wasteland était le paradis sur Terre. Cela pris quelques minutes avant que son frère n'arrive, comme à son habitude il était très bien habillé mais, ne semblait pas de bonne humeur. Il grommelait des trucs incompréhensibles et était suivi d'un troll portant un sarrau blanc. Mesurant un bon 2m10, sa peau était d'un gris très foncé, il avait de longs cheveux d'un gris plus pâle, d'un côté rasé et tombant de l'autre, un half-shaved comme on dirait dans le jargon de la mode. Ses yeux étaient d'un vert très pâle. Il semblait jeune pour un troll et semblait surtout très mal à l'aise.

"Comment ça il est mort ce matin? De quoi?"

Dit-il en rentrant dans le bureau, quand il vit sa "sœur", il ne put s'empêcher de faire une grimace. Il aurait espéré s'en avoir débarrassé pendant pendant plus longtemps. Il aurait dû lui demander de trouver des contacts dans le midwest, ces grandes étendues de rednecks et de rien du tout.

"Je le répète, monsieur, il s'est étouffé dans son vomi quand il a overdose."
"Salle con, on ne m'a jamais averti qu'il avait le nez comme Blanche-Neige! Notre chimiste le plus compétent, putain…"


Répliqua le troll en passant une de ses affreuses mains dans ses cheveux, il semblait un peu insulté par cette remarque. Eleanor ne l'avait jamais vu avant, sûrement une recrue qui s'était fait recruter pendant son absence et par le sarrau, elle pouvait juger qu'il était un chimiste. Le regard du troll frôla celui de la jeune femme et nerveusement, il le quitta d'aussitôt pour se concentrer sur son patron.

"Nous ne le savions pas, nous non plus, patron… Qu'allons-nous faire?"
"Je l'ignore, j'ai d'autres… problèmes plus important"

Son regard porta sur sa jeune sœur. Il savait pourquoi elle était revenu et en étant peu heureux. En plus elle buvait son alcool, salle garce. Robert croisa les bras et s'approcha d'elle, il allait être direct.

"Tu veux de l'argent, c'est ça?"
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Ven 28 Aoû - 19:18

Eleanore fut quelque peu déçu de revoir son frère mais pas de la manière dont on peut imaginer. Que son chimiste soit mort dans sa propre gerbe était bien le dernier de ses soucis mais c'était plutôt le fait de ne pas pouvoir énerver Robert en prenant son ton mielleux tout en étant sarcastique. Si elle le faisait, c'était prendre le risque de se voir foutre dehors avec un coup de pied au cul et surtout SANS thunes. Donc oui, que son chimiste soit clamser, elle s'en foutait et le montrerait mais le ton mielleux, elle pouvait s'asseoir dessus. Vie de chien va...

Toujours vautré dans le sofa, elle fit remuer son verre pendant qu'elle parlait. Son frère a toujours eu bon goût pour les bons alcools.

"Je l'ai toujours dit: quand il s'agit de se défoncer les narines, il faut être toujours accompagné. C'est pour ça que j'ai toujours conseillé le cocktail sexe et coke. Au moins on ne crève pas comme un idiot tout seul dans son coin le nez dans sa gerbe. A croire que tes meilleurs chimistes se branlent tout seuls quand ils expérimentent de nouvelles drogues."

Il avait qu'à fournir des prostituées à ses chimistes, dans ce bas monde il fallait bien trouvé des utilités même pour les camées qui vendraient leur âme pour un peu de poudre. Elle haussa les épaules en entendant qu'elle était pour de l'argent.

"Et pour dire bonjour à ma nièce préférée aussi. Enfin peu être aussi parce que c'est la seule... La famille c'est important."

En temps normal, elle aurait bien rajouter "père nous l'a enseigné" mais Robert ne la considère pas comme sa sœur. Il digère déjà mal de savoir que normalement il a affaire tout simplement à sa mère plus qu'à sa sœur. Non autant éviter les accès de rage inutile vu qu'il est déjà énerver. Elle but une gorgée avant de regarder Robert du coin de l'oeil avec sa bonne humeur habituelle.

"Oui la famille c'est si important que j'imagine que ça serait la moindre des choses que j'y mette du miens? Tu veux quoi exactement? Que je trouve qui a lui a coller le nez dans la poudre? Après tout les petites gue-guerre pour le titre du "meilleur petit chimiste des Predieger", ce n'est pas un titre anodine."
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Sam 29 Aoû - 1:50

Les deux pouvaient s'entendre sur une chose, l'alcool de qualité était un petit plaisir de la vie. Sinon, ils avaient des définitions tout à faire différente de « plaisir ». Ses commentaires sur ses chimistes fit grincer des dents Robert, déjà il rabaissait la qualité de ses employés et il ne voulait surtout pas avoir l'image de nerds se touchant la bite.

"Vous savez boss, je n'en prends pas moi... "

Il fallait que l'autre nerd lui lèche le cul. Il n'avait pas besoin d'un autre hypocrite qui voulait lui manger la laine sur le dos en se moment. Il devait déjà trouver un moyen de se débarrasser de sa sœur, quoique sœur, il ne la considérait pas et se sentait lui-même comme un hypocrite. Tout ce tracas en l'honneur de feu son cher père. Il aurait dû vivre son deuil comme une personne normale au lieu de créer ce monstre. Et voilà qu'elle parlait de famille, qu'est-ce qu'elle connaissait de la famille? Cela lui donna une idée, prenant son sourire le plus faux, il prit le rebord du collet du sarrau du troll et l'avança vers Eleanor.

"Justement, nous avons perdu un membre TRÈS important de la famille. Il faut venger sa mort et remplacer le vide qui est maintenant dans notre cœur. Je te présente Juan. Un joli petit troll qui t'aidera à trouver l'idiot qui lui a fournit la coke dans notre dos et qui va t'aider à trouver un nouveau membre dans la grande famille Predieger. Si tu fais bien ton job, je vais te donner une récompense!"


"Et moi, boss?"

"Toi tu n'auras pas une balle dans la boite de conserve si tu fais bien ton job."

Au moins, il pourra rendre Eleanor utile le temps qu'il trouve un moyen de la faire partir de New Vegas. Est-ce qu'il avait des contacts à Chicago?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Sam 29 Aoû - 2:28

Juan prend à sa place, Robert étant limite à bout de nerf pour la simple raison de voir sa sœur déboulée au plus mauvais moment. Elle serait arrivée en pleine guerre de gang que Robert aurait été plus calme c'est dire. C'est que cette morveuse était trop heureuse que son frère se soit imaginer de voir ses chimistes se tripoter seuls devant l'effet de leur drogue! Bref, Juan prend et Eleanor sait très bien qu'elle va se le coltiner. En plus ce crétin est trop heureux de ne pas se prendre une balle à la place... Pauvre fou va... L'homoncule n'a même pas besoin de lui faire peur, il va vite déchanter quand il en parlera à son entourage.

Eleanor joua le jeu en continuant son air mielleux tout en affichant son petit sourire narquois. Au moins Robert ne pourra pas lui reprocher de ne pas lui enlever ce petit plaisir qu'est de lui refourguer un lèche botte. Non autant profiter de sa niaiserie pour le moment.


"Bien on va faire comme ça... Je suis sûr que Juan ici présent va me présenter de futurs petits génies de la chimie qui seront ravi de travailler pour mes beaux yeux et sous la protection de notre grand famille si je leur demande gentiment."

Juan ne voit pas de quoi elle parle. Robert si! Eleanor se moque bien que les quelques chimistes compétents soient déjà sous la protection d'un autre gang. Il faut juste trouver un moyen de les éloigner de leurs protections. La suite? Elle verra bien le moment venu et surtout à quel point ils sont résistants ou non. Et quand Juan comprendra tout cela, il va vite avoir des gouttes de sieurs car si Eleanor risque d'avoir des gardes du corps, ça ne risquait pas d'être le cas pour lui!

"Comme j'ai l'impression que tu es occupé à organiser les funérailles, j'aurais juste une question à te poser avant que l'on ne se quitte. La coke avec laquelle il a crevé, j'aimerais que tu la fasse tester à une de ses camés qui font office d'assistance... Qui sait? C'est peu être coupé avec je ne sais quel saloperie... Ca serait une première chez les Predieger de fabriquer de la merde..."

Un ou une camée en moins, si ça bosse ici c'est qu'ils n'en ont pour plus longtemps. Alors autant en avoir le coeur net... Et surtout autant se marrer et voir comment Juan réagit puisqu'elle a clairement dit qu'il y avait des chances qu'elle soit coupé avec un poison.
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Dim 30 Aoû - 20:38

Malheureusement, la seule coke qui restait près du corps du chimiste était la poudre blanche qu'il lui restait sur le bord des narines. Il n'y allait pas de main morte quand il en prenait. Beaucoup de personnes utilisent du papier ou une paille pour sniffer mais les plus affamé d'entre-deux prenaient directement la coke dans leur narine en faisant un petit tas sur le côté du pouce. Si le chimiste a été empoisonné, cela s'est fait sur le long terme. Juan proposa de faire un test de sang ou même des cheveux, oubliant que le chimiste en question était aussi chauve qu'un pamplemousse. Les tests de sang prendraient plusieurs jours et Robert ne voulait surtout pas avoir Eleanor dans les pattes pendant ce temps. Il proposa d'aller vérifier l'appartement du chimiste. Quoiqu'il serait utile de vérifier le cadavre d'elle-même. Il était toujours dans le placard de produits chimiques où Juan l'avait trouvé.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Dim 30 Aoû - 22:16

Eleanor fut déçue... Déjà elle ne pouvait pas coller une overdose quasi volontaire à une prostituée devant ce lèche cul et ensuite, il allait falloir attendre plusieurs heures voir plusieurs jours pour avoir des résultats. Et puis elle n'était pas toubib, pas son boulot comme elle disait si souvent pour ne pas bouger son cul.

"Juan, tu peux bien faire ça: la chimie et la médecine ne sont pas mon travail mais si il est mort car il a été empoisonné sur plusieurs mois, ce chimiste devait avoir un nez aussi efficace qu'un aspirateur."

Elle n'avait rien contre de jeter un oeil sur le cadavre, ne serait ce que pour le fouiller convenablement et regarder si il n'avait une boite à cigares ou ce genre de choses caché sur lui ou autres choses pour l'aider dans son enquête avant de fouiller son appartement. De toute manière, trouver qui était son fournisseur était un petit extra et si cela vient d'un gang adverse, cela voulait dire qu'il avait un chimiste prêt à proposer une chose de nouveau sur le marché dans les mois à venir pour vouloir "éliminer" un concurrent de cette manière. Et qui voulait dire "chose de nouveau" voulait aussi dire "potentiel recru". Autant que ça lui mâche le travail pour savoir où chercher...
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Lun 31 Aoû - 23:19

"Un addict, c'est un addict après tout. Qu'il soit compétent ou non. Avant-guerre, nous les nommions les 'functionnal junkies'. "

Le placard était au premier étage, près de vieilles toilettes qui servaient à l'ancien personnel du casino. La porte était fermée mais, des gardes étaient placé autours, pour empêcher les curieux de venir voir et de troubler les simples couillons qui travaillaient pour Robert.

Juan ouvrit la porte et il était impossible de manquer le cadavre. Un homme chauve était de position assise, ses lunettes étaient brisées à côté de lui. Son sarrau était couvert de vomi et de sang séché. Eleanor remarquera que sa tête était dans une position étrange, elle était littéralement accotée sur son épaule gauche. Cependant aucune trace de bataille. Eleanor commença à se douter que ce n'était pas qu'un simple empoisonnement. Quelqu'un voulait terminer le boulot plus vite que le poison. Ce chimiste devait avoir de nombreux ennemis. Juan, lui, disait qu'il n'était pas enquêteur et ne savait pas qui en voulait à ce chimiste. D'ailleurs, il rajouta qu'il ignorait même le nom de celui-ci.

Les gardes ne savaient pas plus de ce qui était arrivé, ils n'avaient rien entendus. De plus, ce placard était reconnu pour les débauches. Si Eleanor décidait d'utiliser une lumière ultraviolette pour trouver des traces de sang, elle trouverait plutôt de trace venant de chimiste ou employé ayant eu des plaisirs personnels.

Elle pourra décider de bouger le cadavre, au risque de détruire des preuves, examiner le cou mais, avec ses connaissances en biologie elle ne saurait pas quoi y en penser. Elle peut fouiller aussi le sarrau, encore avec des chances de détruire des indices. Le piste de l'appartement était aussi une bonne idée.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Mar 1 Sep - 0:59

Étrange ce cou, c'est comme si on l'avait forcé à rester ainsi pendant qu'il dégueulait. Si ce type sniffait, il y avait même possibilité que l'on lui colle une aiguille dans le cou et dans ce laboratoire, autant dire que les aiguilles, ça ne manquait pas!

Par contre ce qui l'interromput est l'autre relou avec ses remarques. Eleanor prit son temps mielleux tout en le regardant droit dans les yeux.


"Si il y a bien une chose que mon cher frère ne possède pas, c'est bien ce monopole qu'est de tirer une balle dans ta boite de conserve qui fait office de cervelle."

Ce petit sourire enjoliveur laissa place à un petit côté narquois. En réalité, elle venait d'utiliser son pouvoir pour lui donner un sentiment de danger inexplicable. Le bon mot serait l'angoisse. Inutile de lui coller direct une terreur ou une frousse, le faire s'inquiété suffit amplement... pour le moment.


"Sauf que contrairement à Robert, je suis plus joueuse. Je connais un excellent endroit où des gens s'amusent à se passer un revolver et jouer à la roulette russe où tu pourrais faire office d'attraction pendant que d'autres parient derrière un miroir sans teint. Comprends bien que quand Robert te dit de coller le nez dans une merde, tu te plies à ses ordres. Il va de soit que s'en ait de même pour mes ordres."

Regardant sa blouse, elle finit par bouger légèrement la tête pour en regarder plus exactement le cou. Si elle ne s'y connait pas en biologie, elle a ses yeux pour reconnaître une seringue à aiguille et avec un peu de chance la trace d'une seringue. Après les types d'injections, ce n'est pas à elle de diagnostiquer si jamais elle trouve quelques choses.

"Fonctionnal junkies ou non, sa tête est placé bizarrement."
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Mar 1 Sep - 19:14

" Je ne suis pas médecin madame… je… je ne suis que chimiste et pas le genre qui fait des médicaments. Désolé! DÉSOLÉ!! "

La tentative d’Eleanor fonctionna bien sur le troll, il était certain qu’il n’allait plus faire ce genre de commentaire, il tenait un peu trop à la vie pour tenter de nouveau. Lorsqu’elle bougea la tête, le cou était étrangement mou, avec une bonne oreille, il a été possible d’entendre un « pop » lorsqu’elle déplaça la tête, comme si elle venait d’empirer l’état d’une blessure. En observant la tête, elle remarqua que le sang sécher venait du nez, la cocaïne qu’il consommait n’était pas de la meilleure qualité, il ne devait pas avoir les moyens pour se l’acheter… ou du moins celui qui lui fournissait. Malheureusement, aucune trace de seringue, autant près du corps et de marque de piqure.

Dans la poche de la blouse se trouvait un petit sac de plastique, sûrement celui qui contenait la cocaïne. Étrangement, elle n’avait pas la couleur typique d’une bonne cocaïne, une sorte de beige très pâle, il était possible d’y remarquer des résidus. Dans ces résidus se trouvait des traces de verre, deux ou trois grain de sable et à l’odeur, de la farine. Il n’avait pas assez de résidu pour le faire analyser par les autres chimistes, selon Yuan.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Mer 2 Sep - 1:18

Trop tard pour la tête... Tant pis... Visiblement quelqu'un lui a cassé les cervicales d'une manière très professionnelle et discrète. Du moins c'est la conclusion qu'elle eut.

C'était presque tentant de lui demander de sniffer juste pour voir l'effet. Presque car elle a encore besoin de lui pour quelques questions mais on dirait bien que l'endroit où elle a été faite est très mal isolé et qu'en plus elle a été coupé avec de la farine. C'est aussi pour cette raison qu'elle garda le sachet: pour trouver un pigeon à qui faire sniffer ça.


"Robert devrait revoir le confort de ses chimistes, sniffer ça dans nos propres laboratoires c'est insultant. Selon toi c'est qui peut vendre une came d'aussi mauvaise qualité?"

Elle tendit le sachet de drogue pour qu'il la regarde. Dans tous les cas, elle la reprendra: elle trouvera bien un pigeon à qui demander sniffer ça, quitte à lui coller un pistolet sur la tempe. Pas besoin de beaucoup de poudre pour voir le résultat et savoir si c'est empoisonné.

Quand aux traces de sang, elle regarda surtout leurs position. Il s'est belle et bien tapé quelqu'un nous? Ou a-t-il renversé quelques choses? Ca serait interessant de savoir comment sont formé ses gouttes, ça lui permettrait de savoir la véritable manière dont il est mort, ou du moins se faire des idées.

"Tu me feras analyser cette veste si on peut. En tout cas je n'ai pas l'impression que ça soit une mort par overdose, j'ai l'impression que l'on lui a brisé la nuque."

Avant de partir, elle aimerait bien fouillé son bureau, ou plutôt l'endroit où il a été retrouvé. Après tout elle n'a rien à perdre.

"Si tu ne le connais pas, j'aimerais bien au moins interroger certains de ses collègues."

J'aimerais bien... C'est plutôt "je veux" dans le cas de la miss! Elle interrogera qui elle veut, quitte à les ralentir quelques instants. Robert a trouvé une excuse pour se débarrasser de sa sœur, il n'avait qu'à mieux choisir l'excuse pour ne pas l'avoir dans les pattes!
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Mer 9 Sep - 3:53

"Il y a des chances que cette coke, à la base, était faite par nous. Les petits dealers achètent nos produits et les coupent avec tout ce qu'il trouve et la revende un peu moins cher. Ils se retrouvent avec le double de la quantité mais, une qualité merdique. Ils font du profit sur notre dos et les junkies sont contents car ils ont de la came pour moins cher. Ils snifferaient des étrons si on leur disait que c'était de la coke. C'est un de ces petits dealers, en tout cas, certain m'dame."

Il regarda la cocaïne et il ne put très bien l'observer car Eleanor la reprit.

"Ça peut être n'importe quelle petite merde des rues, ce n'est pas à Vegas qui en manque et ils n'identifient pas leur drogue, pour éviter que les gros groupes ne leur tire la cervelle hors de leur crâne."

Il prit la veste mais, il était plus facile qu'à faire. Un troll comme lui, avec son étrange position et ses longs bras, c'était plus une bataille. Une bataille rigolote pour la Predieger, la nervosité de Juan était peu subtile.

"J'ai plus l'impression qu'il a saigné du nez en sniffant un peu de cette merde, madame. Pour la nuque, peut-être qu'il a simplement tombé en overdosant et s'est cogné la nuque sur une des tablettes du placard? C'est ici que je l'ai trouvé en allant chercher du produit de nettoyage pour nettoyer les éprouvettes."

Dit-il en pointant une tablette contenant le dit produit de nettoyage, de la simple alcool à friction. Pour faire des produits de qualité, il fallait du matériel de qualité et il fallait entretenir ce matériel. Il plaça la veste sur son épaule.

"Les autres chimistes sont dans la salle de production, ils surveillent les larbins. Récemment, nous avons trouvé un qui cachait de nos produits et allait les revendre après le boulot. Moi, je vais aller faire analyser cette veste, comme vous le voulez, madame… je… je reviens."

La salle de production était autrefois la salle principale du casino mais, aujourd'hui les tables de jeux servaient à produire des drogues de toutes sortes et les machines avaient été ouvertes pour recycler les composants. Les chimistes étaient assis autour d'une vieille table de jeu, ils chuchotaient tout en jouant aux cartes. Ils semblaient prendre une pause où peut-être aussi qu'ils s'en foutaient des problèmes qui pouvaient arriver dans la production, ils pouvaient toujours blâmer les erreurs sur les pauvres idiots qui se détruisaient les poumons à produire des drogues chimiques sans protections.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Lun 14 Sep - 22:05

Par contre la façon dont le troll lui explique la situation, elle n'a rien à perdre de fouiller rapidement son établi de travail. Peu être que la tête placé de la sorte est suite à en effet une chute mais parce que le corps empêchait de fouiller le bureau. Si c'est un chimiste qui cherchait à innover, il est tout à fait possible qu'il ait eu un temps des notes quelques parts. Dans ce cas, ce n'est plus celui qui a refourguer cette drogue qu'il faut chercher mais un collègue qui voulait mettre la main sur le fruit de son travail.

Fouiller l'appartement attendra encore un quart d'heure. Elle avait bien quelques petites questions car elle savait une chose: qui disait "parmi les meilleurs chimistes" disait aussi "liberté surveillé". Dans un sens ça procurait une certaine sécurité à Vegas de peur de disparaître pour finir dans un labo concurent de gré ou de force mais revenait au même que d'être enfermé dans une prison dorée. Les autres chimistes, Eléanor évitera d'utiliser immédiatement son pouvoir tant qu'elle ne savait pas sur quelle terrain inconnue elle était. C'était bien de vouloir les faire craquer mais sur quoi? Ses types ne lui apprendront rien si ce n'est la personne qui devait le surveiller ou surveiller ses rares contacts avec le monde extérieur. Hors, qu'ils lui balancent un nom, pour le peu qu'ils hésitent, Eleanor n'hésitera pas abuser de sa position.


"Messieurs... Même si il me semblerait que ce décès vous ait grandement affecté, j'aimerais savoir qui surveillait ce chimiste lors de ses déplacements ou avec qui il voyait. Comme vous le savez, être considéré comme parmi les meilleurs chimistes a parfois ses petits désavantages. Il y a le confort, les prostituées, l'alcool en pagaille mais on ne sort plus si facilement de ce batiment sans la moindre surveillance. Après tout pour s'acheter cette came de si mauvaise qualité et coupé avec je ne sais quelle merde, il faut bien sortir d'ici..."

En plus elle se foutait de leurs gueules... Elle montra le sachet, le hochant devant eux. Ses intellos à lunettes ne lui balanceront certainement pas si facilement le nom d'un gros bras, au point qu'Eleanor en rajoute une couche.

"Sauf si bien sûr il ne sortait pas contrairement à vous tous et dans ce cas ma suspicion irait à votre encontre puisque certains parmis vous ici peuvent entrer et sortir comme dans un moulin et surtout entrer sans être fouillé. Si cela devait être le cas, mon frère serait un peu plus mécontent qu'il ne l'est déjà."

Hors de question de parler de celui qui s'est fait choper, cela reviendrait à ce qu'il l'accuse direct pour éviter d'avoir la peste sur le dos. C'est un suspect mais elle veut le nom du ou des gros bras qui surveillent les chimistes les plus importants.
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Ven 25 Sep - 2:59

Spoiler:
Comme expliquer plus haut, le corps est dans un placard près de toilettes pas nécessairement dans le bureau du chimiste
Il y avait quatre chimistes à la table. Un vieil homme moustachu portant des lunettes dont le verre droit était couvert d’un écran noir. Son œil restant semblait vouloir toujours regarder vers l’extérieur. Il avait un grand sourire aux lèvres.

" Affecté ? Nous en sommes bien content en fait, m’a p’tite dame. Le vieux Will était… comment dire… un tyran ! Check. "

" Un trou d’cul, j’dirai. All In! "

Exclama un chimiste très jeune qui semblait tout le droit sorti du collège. Cependant, son visage était de glace. Il poussa tous ses jetons au milieu de la table

" Il avait le vagin plein de sable, je dirai même. Il était l’homme le plus mal baisé que je connaisse. Il n’y a que l’autre troll qui semblait apprécier sa compagnie. Fold. Il ne sortait pas trop ce vieux con, son appartement était dans l’ancien hôtel qui est raccordé au casino, ça ne m’étonnerait pas qu’il n’ait pas vu de rayons de soleil depuis des années. "

Rajouta la joueuse suivante, la seule femme de la table. Elle avait de long cheveux roux tressés et sa peau était couverte de taches de rousseur.
Le dernier chimiste ne fit qu’un grognement. Il mit la dernière carte du jeu et le vieux chimiste explosa de joie. Le jeune homme fit un sourire en coin. Sur la table se trouvait trois roi, un as de coeur et la dernière carte fut un valet de coeur. Le jeune homme retourna ses cartes, le dernier roi et un sept de pique. Rapidement, le vieux chimiste tourna ses cartes en riant, il avait une dame de cœur et un dix de cœur. Le jeune homme plaça son visage entre les mains alors que le doyen ramassa tous les jetons.

" Bordel, c’est impossible de jouer avec vous. Y’a l’autre qui se la joue trop prudente et y’à toi qui est impossible à lire avec ton œil mort et l’autre qui veut admirer ton cortex frontal. Fait quelque chose toi, je suis certain qu’il y a une règle quelque part qui empêche le port de lunette ! "

Dit-il en pointant le chimiste silencieux qui haussa les épaules et fit un autre grognement. Les quatre étaient vraisemblablement plus intéressés à leur parti de poker que l’enquête d’Eleanor, l’insulte leur avait passé à 10 mètres au-dessus de la tête. Elle remarqua d’ailleurs que Juan prenait du temps à revenir. Le vieux reprit la parole.

" C’est pas à nous qu’il faut poser des questions, m’dame. Nous sommes bien content qu’il soit mort mais, on est venu à la conclusion qu’il s’est tué lui-même. "

" Ding-Dong! The Witch is Dead! "

Gloussa la rousse.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Dim 27 Sep - 17:25

Si Will était associable doublé d'un vieux et d'un mal baisé, il en savait autant que la Piedeger, c'est à dire pas grand chose. Idem pour ses travaux.

"Je vous laisse à votre jeu et je vous comprends. C'est bien plus excitant que fouiner dans la merde d'un vieux con."

Elle s'éloigna du groupe avant de demander tout simplement à Juan de l'amener à son atelier. Elle veut voir si il manquait certaines choses. Ce qui l'interessait, c'était avant tout des notes. Pendant le troll l'accompagne à son atelier et bureau, elle lui demanda tout simplement.

"Tu peux me dire qui est ce troll? Sans m'attarder sur ses qui propos raciales, à moins d'être dans une tribu de troll tes congénères ne passent pas inaperçus. Un de ses collègues ou je ne sais quoi? Interroge les gardes, ils doivent le connaître et une fois fait tu me l’amènera pendant que je regarde un peu ce qui ressemble à son nid douillet. Brrr, le nid douillet d'un vieux con... Une morgue serait plus glamour dans son cas."
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Mar 29 Sep - 16:42

Quelques minutes passèrent avant le retour de Juan. Bien sûr n‘étant pas là lors de la conversation, le troll ignorait que les scientifiques l’avaient mentionné. Il arriva, sans le sarrau du chimiste, mentionnant qu’il avait découpé des morceaux et mit dans une solution aqueuse pour y récolter des résultats et autres termes plus complexes qu’Eleanor ne comprit pas trop, la chimie n’étant pas son domaine.

" Troll? Je suis le seul qui travaille ici, m… m’dame, y’a que m... "


Réalisant ce qu’il avait dit trop tard, Juan arrêta de parler et semblait paniqué. Il bégaya des syllabes sans trop de sens avant de se reprendre en main.

" Je… je le connaissais, j’étais son assistant. Dé… désolé m’dame Predieger. J’ai… je ne voulais pas qu’on ne m’accuse de l’avoir… tu-tuer. Je ne l’ai que trouvé dans cet état m’dame. Pardonnez-moi! "

Juan continua de baragouiner des excuses, promettant de ne plus mentir et de mener Eleanor au bureau du vieu Will, qu’il avait la carte d’accès car il était son assistant.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Mer 30 Sep - 0:50

Sauf qu'en fait, Elanor elle s'en foutait de ses excuses, pas qu'elle le balancera directement, seulement que maintenant elle avait un moyen pour qu'il se décarcasse à fond et c'est avec son sourire narquois qu'elle lui répondit.

"Mais mon petit Juan, je suis quelqu'un d'ouverte d'esprit. Si on ne trouve pas de coupable avant la fin de l'enquête, tu feras le coupable idéal pour mon frère qui s'empressera de me récompenser pour que je détalle le plus rapidement mais il va de soit que tu feras un travail meeeerveilleux pour clôturer correctement avec un Happy End, surtout pour toi. N'est ce pas ♪ ?"

Au moins les choses sont clairs. Il aura beau lui promettre mont et merveille, ce n'était pas son problème mais la suite dépendait surtout de lui.

"Que tu supporte le vieux Will en espérant qu'il t'en apprenne plus sur ses travaux ou son génie alors que c'était un tyran n'est pas mon problème. Tant que l'on trouve la raison de son meurtre, ses travaux si il en a et éventuellement un pigeon pour le remplacer, ça me va."

Elle remontra la drogue pendant qu'il lui ouvrait la porte, regardant un peu l'intérieur de l'appartement.

"Pour commencer, il se droguait ou non? Pour un type qui fait des drogues c'est ironique de sniffer de la drogue venant de la rue et qui il voyait hors boulot. Et ensuite, je veux connaître ses manières. Je ne vais pas trop m'attarder sur ses ennemis, si il y a bien un point commun avec tous ceux qui bossaient dans le laboratoire, c'est qu'ils ne pouvaient pas le supporter."
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Lun 5 Oct - 22:37

Juan avala sa salive et ne dit rien. Lorsqu'ils arrivèrent à l'appartement du vieux Will, les mains du troll tremblaient tellement qu'il échappa la carte d'accès la première fois qu'il tenta de débarrer la porte et manqua son coup deux autres fois. Le lecteur magnétique étant vieux, il fallait tenir la carte bien droite. L'état de l'appartement était étrangement bien rangé. Eleanor aurait pu croire que l'appartement d'un vieux chimiste comme aurait été plus bordélique.

"Il.. I-il n'est pas obligé de s'acheter de la drogue… il peut très bien en voler des petites quantités et la coupé soit même… m'dame."

Le lit était bien fait, les oreillers bien regonflés et les coins de la couette pliés sous le matelas. Aucune trace de vaisselle salles sur les comptoirs et la table. La bibliothèque était remplie de paperasses mais surtout des romans à l'eau de rose. Dans cet univers de propreté, un seul élément dérangeait l'œil. Sur la table de chevet du lit se trouvait un cendrier rempli de mégots de cigarette de marques différentes. Eleanor pensa qu'il avait récemment eu de la visite, elle remarqua un papier sous le cendrier mais, à sa grande déception, il n'y avait rien d'écrit dessus, ce n'était que du papier à rouler. Elle le remit sur la table de chevet mais, la feuille de papier s'envola à cause d'un coup de vent. Eleanor se rendit compte que la fenêtre de l'appartement. Elle décida d'aller la fermer avant qu'un autre coup de vent de détruise un indice. Elle s'approchant de la fenêtre, elle remarqua une échelle à crinoline de secours sur le côté droit du mur extérieur, à côté de la fenêtre ouverte.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Mar 6 Oct - 23:23

Premier réflexe: la couche de poussière sur l'un des meubles. Qu'il dorme ou non à son laboratoire, elle a franchement du mal à croire qu'un tel homme s'encombre à nettoyer sa chambre peu importe si c'est un maniaque du rangement. Si il n'y a pas de poussière, c'est qu'il le fait faire. Après tout il n'est pas rare qu'une ou deux filles fassent office de femme de chambre dans la partie résidentielle du bâtiment. Oui seulement le ménage... Après si elle tombe sur un pseudo DSK c'est son problème, pas celui d'Eleanor! Et par la même occasion Eleanor aura peu être sa réponse sur la fenêtre ouverte. Surtout que gaga du rangement et fenêtre ouverte ne colle pas tout à fait à l'individu. A moins que l'individu en question ait trouvé un moyen de feinter le déclenchement de la porte...

Oui cette fenêtre, parlons en. Si elle peut s'ouvrir de l'extérieur ce genre de de question ne se posait pas mais l'homoculus s'attendait surtout à voir une fenêtre s'ouvrir seulement de l'intérieur. C'est à ce quoi elle regardait pendant qu'elle interrogeait un Juan qui ne servait visiblement à rien à ses yeux.

"Il fumait quoi ton Will adoré? Il y a plusieurs marques de cigarettes là, ce qui me fait penser qu'il devait avoir de la visite. Tu peux m'en dire les marques? C'est que j'ai tendance à fumer autres choses que la cigarette. Sinon je voudrais savoir si il n'y a pas une des filles qui s'occupe de dépoussiérer tout ça la clope au bec."

Elle se pencha sur la fenêtre pour en regarder le bas. Si les curieux ne font pas le ménage après leur passage, elle a l'impression que quelqu'un est passé avant elle par ici et surtout si il y a eu fouille, il savait où exactement cherché. Au moins maintenant il suffit de voir si il n'y avait pas un ou deux hommes des Piedegers à interrogés lors de leur ronde.
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Lun 2 Nov - 19:05

"Je ne connais pas les bonnes. Je les ai vu quelque fois, à toujours parler comme des pies au lieu de travailler. Il manque toujours quelque chose dans ma chambre quand elles passent. Je suis certain qu’elles ont déjà fouillé dans mes armoires pour prendre de mes réserves de bouffes. Salopes. Et puis, Will et moi n'étions pas si proche… "

Eleanor ne comprit pas la dernière partie de la phrase mais jugea que ce n'était pas important. La sociopathe remarqua des marques de doigts sur la fenêtre, même plusieurs, certaines plus vieilles que d'autres. Elles venaient tous de l'extérieures. La personne qui ouvrait la fenêtre était un visiteur régulier et n'avait pas les mains les plus propres.

Cependant, rien ne prouvait que celui qui rentrait dans la chambre par la fenêtre était celui qui a tué Will, un intrus s'aurait fait remarquer s'il aurait transporté un cadavre jusqu'au placard. Une petite entrevue avec les femmes de ménages ne seraient pas une mauvaise idée. D'ailleurs, une venait de rentrer dans la chambre avec un sac poubelle et une vielle guenille dans les mains.

Une belle femme, malgré un petit surpoid. Sa peau était de couleur olive et ses yeux dorés. Elle portait ses cheveux jais en chignon et était habillée comme une simple civile.

"Oh désolé, je ne savais pas qu'il y avait quelqu'un"
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Lun 16 Nov - 23:25

Bon, c'était un visiteur régulier, soit les bonnes laissaient la fenêtre volontairement ouverte, soit Will s'en chargeait de lui même pour les visites. Vu la psychologie du vieux, du moins l'idée qu'Eleanor en avait, c'était limite un maniaque, autant dire qu'il ne laissera pas sa fenêtre ouverte de lui même. Ou alors par "soumission magique" pour lui mettre un tel ordre dans son subconscient mais dans ce cas ça commence à révéler du plan tordu. Tiens pas con comme idée... Idée qu'elle devrait se pencher dessus un de ses jours!

Que ça soit lui ou non qui ait tué Will, Eleanor voulait une piste. Au fond qui a tué qui, elle s'en foutait un peu, Robert le lui a demandé seulement parce qu'il ne voulait pas l'avoir dans les pattes, tout ce que Eleanor veut c'est la certitude que le carnet de note ou de recherche de Will -si il existe- ne finisse pas dans les mains d'un gang concurent. Le reste, c'est secondaire: un bon alchimiste se trouve à coup de matraque chez la concurence et il suffit de l'enfermer dans une cave avec l'autre sociopathe pendant une à deux semaines pour qu'il se mette à travailler de plein gré pour les Predieger. Rapide, efficace, simple voir même simplet dit ainsi.


"Vous tombez bien ma chère, j'ai quelques questions sur les habitudes de ce cher Will à vous demandez. Suite à son mâââlheureux décès j'ai remarqué quelques détails de louches pendant que je fouinais mon nez là où il ne fallait pas. Entre fouineuse j'espère au moins que l'on peut se comprendre. Après tout, on est second étage, ça serait bête que vous tombiez de haut en apprenant cette nouvelle si vos réponses ne me conviennent pas."

C'est dit avec le plus grand sourire mais était-elle VRAIMENT obligée de lui balancer une menace à peine voilé d'entrée?!? Avant même de poser la moindre question?!? Oui, ici, elle parlait de la balancer par la fenêtre la tête la première juste pour... En fait il y avait vraiment besoin d'une raison pour Eleanor? Et puis si la jeune miss pouvait faire un effort en étant atristé, ça ne serait pas mal de sa part...

"J'ai remarquer que Will recevait de temps à autres de la visite vu les marques de doigts sur les fenêtres à l'extérieur. Soit c'était volontaire de sa part, soit ça venait de vous... ou de l'une de vos collègues pour une fouille discrète de ce lieu pendant son absence mais ça serait mal venu de ma part d'accuser qui que ce soit n'est ce pas?"

Elle montra du regard le cendrier.

"J'imagine que vous vous y connaissez mieux que moi en clopes. J'aimerais savoir si vous connaissez des personnes qui fument ses marques et ce que fumait Will. Après tout vider les cendriers font parmi l'une de vos tâches. La rareté des certaines marques de cigarettes ou autres par exemple."

Elle se dirigea pour érafler la bibliothèque du mort.

"Même si j'imagine que la culture et vous doit faire deux, quel bouquin le vieillard ne rangeait pas dernièrement? Ah et dernière question: est ce que Will jouait de l'aspirateur en confandant le sucre avec de la coke? Si c'était un secret professionnel, je crois que ça importe peu dorénavant."
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Mar 8 Déc - 0:54

"Qu-quoi, il est mort? Bordel, on ne me dit jamais quand quelqu'un crève et je fais du boulot de plus pour rien. Eh, merci de m'avoir averti, ce n'est pas les autres idiots qui allaient le faire! Et puis, je ne carbure pas aux menaces ma p'tite dame."

Dit-elle en ignorant le commentaire sur ses habitudes à prendre elle-même ses pourboires auprès des effets personnels des autres. Ce n'est pas ces radins qui allaient lui donner pourboire, se servir elle-même. De toute manière, elle avait deux mômes à nourrir et ces puceaux de scientifique avaient toujours plus de nourritures qu'ils en consommaient.

"Je ne suis pas payée à répondre à ce genre de connerie. Le vieux Will, il fait ce qu'il veut. Me faire insulter comme cela, non mais quoi? Et vous pensez que je vais vous donner mon précieux temps, maaaadaaaame. Faites-moi rire plus, j'ai d'autres chats à fouetter, je suis payée à la chambre."

Pour une première impression, Eleanor c'était mis les pieds dans les plats. La femme de chambre était dans le couloir, en train d'ouvrir la prochaine chambre occupée pour la nettoyé. Cependant, elle s'arrêta et retourna dans la pièce où se trouvait le duo.

"Au fait Juan, je te le jure, je ne lave plus tes tâches de… de… eerk sur tes draps."
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Ven 15 Avr - 16:10

L'un des problèmes d'Eleanor, du moment qu'elle se trouve une nouvelle occupation, tout passe en second après elle. Là, elle s'est faite envoyer promener par un témoin qui a osé lui manquer de respect, il n'en faut pas plus pour qu'elle soit considéré comme son nouveau jouet. Bien sûr qu'elle aurait pu menacer mais menacer les gens c'est siii fatiguant pour la donzelle. Elle parla à voix haute ne serait ce que pour que la femme de ménage entende : ceci n'étant pas trop fatiguant. Oui là, l'enquête elle s'en fout, juste qu'elle veut s'amuser à l'interroger à sa façon tout en gardant sa flemme.

"Vois-tu Juan, si il y a un truc que je reproche à Robert, c'est qu'il prévient personne de mon retour. Après il s'étonne qu'il arrive toujours quelques bricoles à son petit personnel..."

Si Eleanor suivit la femme de chambre dans le couloir, c'est pour claquer des doigts en direction quand elle verra les deux premiers gangsters qu'elle croisera pour le demander un petit service. Ou plutôt pour ordonner.

"Messieurs, je suis Eleanor Predieger et j'ai un petit service d'ordre scientifique à vous demandez: je veux vérifier si les femmes de ménages ont la langue bien pendu quand elles ont la tête dans la vide au dernier étage."

Oui, cette femme, qui a deux gosses, choses que Eleanor ignore (et s'en moque si ça devait être le cas), risquait de nouveau être interrogé sur le toit mais la tête dans le vide pendant qu'elle ait maintenu par les deux pieds. Tout cela calmement puisque de toute façon, il n'y avait aucune raison de s'énerver n'est-ce pas ?
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Justice le Ven 15 Avr - 23:05

Pendant un moment, Juan se demanda dans quoi il s'était embarqué. Il avait entendu parler d'Eleanor, mais il n'imaginait pas qu'elle était le Diable en personne, avec un grand D. Il aurait dû rester dans sa tribu au lieu d'aller chercher la belle vie à Vegas… en plus à ce niveau, on lui avait menti.

Les deux gangsters se regarderont un moment, sûrement pour décider qui auraient la tâche de répondre à Eleanor, eux aussi connaissaient sa réputation et son statut. Après un silence d'une dizaine de secondes, fait semblant de tousser, comme s'il avait mal à la gorge et l'autre homme soupira. Faux-frère.

"O-oui m'dame Predieger. Tout de suite, m'dame"

Trouver toutes femmes de ménage n'allait pas être un boulot facile, mais heureusement que les walkies-talkies existaient toujours, l'homme qui parle annonça le désir d'Eleanor et les deux gorilles se mirent à la recherche de tout ce qui pouvait ressembler à une femme de ménage et la jeune femme qui refuse de servir Eleanor fut la première victime.

Une dizaine de minutes plus tard, le même gangster qui avait parlé plus tôt à la jeune vint l'avertir qu'ils avaient trouvés toutes les dames de chambre présentes étaient présentement sur le toit et l'invita à se faire escorter jusqu'au lieu d'interrogation.

Au toit, la jeune femme remarqua que plusieurs cordes étaient attachées à une sortie d'aération, 5 pour être précises et trois gorilles l'attendaient. Ils ne devaient pas avoir assez d'homme qui avait eu le courage de monter et d'affronter Eleanor de face, ils ont dû improviser pour que toutes les dames de chambre aient un traitement égalitaire.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 757
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Eleanor Predieger le Dim 17 Avr - 16:43

Devant ce spectacle, Eleanor chercha ses mots, d'abord en levant le doigt suivi d'un "pt" qui sortira de sa bouche comme si elle allait parler avant de s'interrompre soudainement. Non, il faut plus que ça pour la blaser ou la choquer, oui elle sait que son frère va piquer une crise quand il l'apprendra et c'est même étonnant qu'il ne le soit pas encore et non il faut que cela pour la faire paniquer. Juste que c'était un petit imprévu qui allait faire revoir toute sa mise en scène.

Elle finit enfin par parler, après cinq longues secondes de silence en s'adressant aux gangsters.


"Je n'en voulais qu'une en particulière : celle qui s'occupait du couloir. Mais peu importe !"

Et le pire dans cette histoire, ce n'est pas pour cela qu'elle demandera à remonter les autres ! Elle jeta un œil en bas avant de prendre appui sur le muret en s'y accoudant, tendant bien le dos par la même occasion pour offrir "négligemment" une belle vue aux hommes de son frère histoire qu'ils se rincent l'œil qui sont 5-10 mètres derrière elle.

"Bon on en était où avec mes histoires de cigarettes ? Mais aussi les voisins de chambre. Ah oui et ça tombe bien, tu ne seras plus la seule à pouvoir me donner mes réponses, tu viens de perdre ton statut d'unique témoin à interroger. Il me faudrait donner la liste des personnes qui fument telle ou telle marque, ainsi que celle que fumait le vieux Wil. Comme je suis quelqu'un avec une grande bonté et surtout que j'ai un planning chargé, on va se contenté de parler de ceux qui travaillent aux labos. Vous savez ? Les geeks adaptes de la main droite ? Ou gauche mais là n'est pas le sujet..."

Elle jouera avec son couteau à cran d'arrêt dans la main, commençant tout simplement à le planter dans la corde gauche (ou droite si la voisine de la femme de ménage hurle trop), puis de tourner la lame. Si la corde abimé lâche ? Tant pis car oui ça sera gratuit ! En plus elle rend service à la grille d'évacuation en l'allégeant et comme elle n'est pas égoïste, aux gorilles aussi car il y en aura une de moins à remonter !

"Et j'espère pour vous que les réponses seront satisfaisantes, car maintenant Mamadou ici présente sait que je ne suis pas le genre qui m'encombrer des menaces. Menacer c'est d'un ennui..."
avatar
Eleanor Predieger
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 17/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépravé est mon mode de vie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum