Robots, cannellonis et business

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Jeu 15 Oct - 20:38

Ce guerrier ne se concentre que sur le katana de celle que tout le monde appelle dorénavant "Pinky" au point que cette ruse vue et revue dans ce genre de combat il ne la verra arriver que tardivement. L'esquive c'était trop tard pour lui et préféra faire confiance à son armure qu'à ses capacités d'anticipation. Il se prit l'arme à l'avant bras gauche, planté visiblement et ça passa l'armure. Si la blessure ne peut pas être considéré comme grave vu l'énergumène qu'à l'androïde en face d'elle, se fut une parfaite diversion pour mener à bien son attaque. Si sur le coup elle aura le dessus en le voyant parer ses quelques échanges de coups, Meryl ne pourra pas dire que Jérémiah se soit moquer d'elle sur la camelote! Elle coinça le guerrier près du dôme après l'avoir fait reculé, ne lui laissant aucune possibilité de repli. Son sens de l'analyse lui permet de voir que son adversaire n'arrive à géré une Meryl sur l'offensive. Si elle ne l'a pas battu, ce n'est qu'une question de temps avant de lui faire mordre la poussière.

Du côté d'Inès, elle et le parieur regarde le combat avec intensité mais Meryl voit bien le jeu du parieur: si il perd il ne compte pas débourser un centimes vu les deux autres énergumènes. Peu de chance qu'il la tue ici et maintenant, l'homme debout a dégrafé ce qui semble être une matraque. Inès peut peu être se débrouiller seule mais un mage qui reçoit un mauvais coup sur la tête est un mage qui ne lance pas de sort. Belle plante qu'elle est et surtout avec l'ambiance du navire, ses crétins vont même la vendre sur le marché aux esclaves sans même savoir qu'ils veulent refourguer une mage spécialisée dans la magie mentale. Quand à savoir qui dans cette histoire est le plus en danger, si c'est Inès ou ses petits mafieux opportunistes, est une tout autre histoire.

Une histoire qui a malgré sa petite importance, Meryl se rendit compte d'un point: les pronostics. Si sa tâche est de protégé ses patrons, le fait que ça penche en faveur de sa patronne lui donne le libre arbitre de l'aider ou non. Dans un sens, même si Inès ne risque pas d'être forcément d'accord, il y a peu être moyen de demander des comptes à celui qui est tout en haut de la hiérarchie de ses bookmakers du dimanche si jamais elle ne devait pas la prévenir.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Ven 16 Oct - 16:21

Ha ! Rumsteak était tombé dans le panneau ! Et sa faiblesse en devenait évidente maintenant : tout costaud qu'il était, il se reposait trop sur sa carrure et son armure et se faisait aisément avoir par un adversaire un tant soit peu vif. Meryl n'eut pas de mal à l'envoyer au coin, et même s'il arrivait à tenir la cadence, l'hémorragie ou la fatigue allaient lentement mais sûrement mâcher le travail de la machine.

Mais il y allait avoir d'autres chats à fouetter sous peu. Inès ne faisait peut-être pas attention, mais Meryl avait très bien vu que son bookmaker préparait un mauvais coup. Les deux gorilles en alerte n'inspiraient déjà pas vraiment confiance, mais c'était encore moins rassurant de les voir sortir une matraque... Et merde, il allait en plus falloir sortir Inès du pétrin. Ces abrutis étaient capables de la vendre au marché ou de tenter de négocier une rançon auprès des Néo-Arcanes en pensant qu'elle était l'une d'eux. Et qui aurait les emmerdes si elle repartait à Takixa sans elle ? Fallait vraiment tout faire soi même ici...



- Bon, tu m'fais chier, toi.


Zandatsu activé. Rumsteak allait maintenant devoir faire face à une pluie de frappes de taille et d'estoc arrivant de toutes les directions à la fois. Vu de l'extérieur, on pourrait penser que Meryl se contente de secouer son arme dans tous les sens, mais quiconque avait un minimum de connaissance verrait qu'elle se contente d'attaquer en spam pour le déboussoler et briser sa garde. Plus vite fait plus vite Inès rejointe
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Dim 25 Oct - 2:53

Se fut plus mauvais qu'elle ne l'aurait cru avec cette petite ouverture qu'elle laissa à son adversaire, quitte à ce qu'il se prenne de nouveau une entaille au ventre. Sur le moment Meryl allait même croire qu'il allait reprendre le dessus la légère entaille sauf que cet idiot ne trouva rien de mieux à faire que d'avancer pour lui coller... un coup de boule... Oui, un bon gros coup de boule et très bien placé. Si le choc fit reculer Meryl de dix centimètres, l'homme recula lui aussi au point d'en oublier le grillage et rien de plus normal puisqu'il vient de s'ouvrir le crâne et qu'il est en sang. Libre à Meryl de l'achever ou non mais d'un simple revers elle peut le désarmer sans mal: il ne tient l'épée qu'à une main, l'autre se tenant le visage. Normal, il aurait coller un coup de boule sur la coque du navire que le résultat aurait été certainement le même. Le pire dans cette histoire, même si Meryl n'a eu aucun dommage externe, sa vision a sauté une demie seconde, signe que sur un orc voir même un ogre, le coup ne serait pas passer inaperçu. Par contre à voir le public et malgré les applaudissements, certains et plus exactement ceux proche de la semaine ont comme un léger doute. Si la possibilité d'avoir foiré lamentablement un coup de boule existe, eux ont vu que Romstack a bien frapper. N'empêche, avec ses conneries là, Meryl a perdu du temps...

Vu la scène, autant Inès que le bookmaker ont les yeux rivés sur l'arène. Et l'homme debout colla un bon gros coup de gourdin sur l'italienne au point que le second aura à peine le temps de se lever. Le gros costaud au gourdin se contenta de la prendre par l'épaule pendant que le second se contente de cacher la scène. Quelques instructions semblent être donné mais il semblerait que le bookmaker va lui aussi plier bagage, sortant une liasse de billet qu'il s'apprêtait à donner à l'un des marins du navire (un des gardes) pour faire en sorte qu'il ait la mémoire courte.

Quand à Meryl, au moment où elle sortit de l'arène, l'elfe s'adressa avec une bonne grosse liasse de billet.


"Et bien joli combat. J'insiste peu être mais si tu devais participer au Dédale, tu auras bien vite ta place. Et surtout tu as toutes tes chances. Par contre il faudra se montrer sans aucune pitié. Et euh... Je n'ai pas compter le coup porté mais ça va? Romstack a peu être foiré son coup mais si il avait réussi à viser le nez, il t'aurais tuer."

La liasse, il y a 1100$. Plus qu'elle aurait dû gagner. Il semblerait que l'organisateur lui ai mis un petit pourboire car satisfait des matchs. Par contre il ne semble pas avoir tilter pour le coup de boule.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Lun 26 Oct - 21:32

Oh mais quelle conne ! A délaisser le bookmaker officiel, Inès en avait oublié une des règles vitales du Wasteland : TOUJOURS avoir un œil dans le dos au cas où. Résultat des courses, la carbonara venait de se faire embarquer comme un vulgaire sac de patates, en ligne directe pour le marché aux esclaves. Supermégatopcool.

Et le temps de regarder ce qui venait de se passer, Rumsteak avait exploité la faute d’inattention de Meryl pour lui coller un coup de tronche à en rendre jaloux Zinedine Zidane.
Un type normal en serait mort sur le coup ou dans un coma profond, mais Meryl n’est pas un type normal. Tout au plus, la vision sautera une demi-seconde et la machine reculera d’un pas tandis que l’orque en est quitte pour un séjour chez Morphée, voire chez le grand barbu dans le ciel vu comment il venait de s’ouvrir la caboche. Meryl jouera la comédie en se tenant la tête et en gémissant quelques secondes afin de dissiper les doutes : les gens dans les premiers rangs devaient se poser quelques questions en voyant une minette résister à un coup de tronche qui aurait envoyé un ogre au tapis.

Jérémiah était aux anges, lui. Une femme gladiateur plutôt canon et assez mastoc pour gagner une place au Dédale ? Nul doute que son audimat avait atteint un sommet sur ce coup. La liasse et la petite invitation pour le Dédale ne font pas de mal. Il devait y avoir moyen de participer au Dédale avec un peu de matos en plus, même si la priorité était Inès. Quoique… Meryl avait les têtes du bookmaker, des gorilles et du marin qui avait fermé les yeux bien présentes dans son disque dur ; retrouver l’un d’entre eux et lui faire cracher sa valda ne serait qu’une question de temps. En attendant, temps de rouler des mécaniques devant Monsieur Loyal.



- J’ai eu du bol, Rumsteak m’a frappée n’importe comment. Il se serait fait aussi mal en cognant la coque du navire.

Et pour le Dédale, si y a pas de pénalité pour tuer, c’est quand tu veux. Par contre, ça te dérange si on peut discuter de plus tard ? Faut que j’aille m’entretenir avec ma patronne à ce sujet.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Sam 31 Oct - 16:02

"Le Dédale c'est mort ou mort si tu vois le genre. C'est simple, si il y a plusieurs survivants à la fin de la partie, il n'y a pas de vainqueur. Et le vainqueur récupère tous les biens des perdants, et avec les paris la récompense peut très vite grimper. Si tu veux m'en parler, n'hésite pas à me demander Maestrom, l'un des bars du navire.."

Jérémiah n'aura rien contre d'en parler plus tard. Meryl retourna aux tribunes avant de regarder un petit plus la scène. Inès et les deux loubards ont disparu mais par contre le bookmaker s'attarda quelques peu sur place, regardant dans la bourse qu'avait montré l'italienne un peu auparavant à l'androïde et d'en sortir une bague. Un haussement d'épaule plus tard, la bague sera de nouveau dans la bourse qu'il rangea dans sa veste. Il sortit enfin de l'arène. Il est possible de le suivre mais avec l'activité qui règne dans le navire, pas de trace d'Inès et des deux gorilles. Ses fumiers connaissent suffisamment bien le navire pour pour ne pas se faire remarquer.

Le marin lui, continua à regarder le combat suivant, un de ses collègues se dirigeant vers lui pour discuter avec lui.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Sam 31 Oct - 20:56

- Mort ou mort ? Ça me va. On se voit plus tard.


Jérémiah répartit sur ces entrefaites. Alors le Dédale se finissait avec un seul survivant, sinon c'était match nul. Intéressant. Et jouable avec les compétences de Meryl et un peu plus de matos. Mais on verrait ça plus tard : la priorité restait de sauver les miches d'Inès avant qu'elle ne soit vendue ou se révèle en tant que mage. Ou pire, parle de Takixa à proximité des gars de l'Unité. Tout était possible avec ces parmigianas à peine réveillés.

Le bookmaker et ses gugusses avaient levé le camp avec l'italienne, avec le parieur s'attardant un peu pour regarder la bague que la mage avait parié. Houla, si c'était la bague du téléporteur ou le même genre d'anneau que celui d'Icaro, il y avait une nouvelle dose de mouron à se faire...

Le suivre était trop risqué : nul doute que pas mal de gens sur le navire reconnaîtraient Pinky la star du jour, rendant la filature difficile. Le marin, en revanche, était resté tailler la bavette avec un de ses potes dans les gradins. Excellent. Meryl repartira vers la sortie des gradins pour épier les sorties et le choper à ce moment.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Jeu 5 Nov - 21:56

Le marin parla un bon petit quart d'heure de tout et n'importe quoi. "Pinky" faisait d'ailleurs parti des sujets de conversation en parlant de ses combats en se marrant du coup de boule foireux de Rumstack même si l'un des marins chercha à le contre-dire. De là où il était, il ne pouvait pas voir. Regardant sa montre, il finit par partir dans les couloirs étroits du navire. Où? Meryl connaissait trop mal le navire pour avoir une idée.

Soit elle continue à le suivre sans trop de difficulté, l'homme n'étant pas sur ses gardes, soit elle le prends en embuscade pour le trainer dans l'une des cabines, soit elle attends un peu et elle se dirige vers une ancienne ère de stockage.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Lun 9 Nov - 1:10

Et vas-y qu'il discute avec ses potes. Bon, c'était normal après tout. Les humains sont sociables, normal que ça discute entre potes du boulot, des combats, de la cuisson des pâtes ou tout autre sujet. Quand la conversation finit, le type repartit. Plusieurs options s'ouvraient à Meryl ici pour obtenir ce qu'elle voulait : le choper ici et maintenant ou le trimbaler jusqu'à un endroit calme pour lui causer. Mieux valait faire ça loin de la vue de tout le monde : ''Pinky'' ne devait pas avoir une immunité diplomatique pour avoir envoyé au tapis tout le monde dans l'arène. Fort heureusement, la filature n'eut pas à durer longtemps, le marin se dirigeant vers un genre d'entrepôt ; le temps de rentrer dedans et le bras de Meryl lui enserrait le cou, avec la dague de Takixa posée dessus histoire de clarifier la situation. Meryl le trimbalera dans le premier coin sombre et un peu isolé qu'elle verra pour son interrogatoire.

- Le type qui t'a payé pour fermer les yeux quand lui et ses hommes ont enlevé la femme en robe violette. Dis moi qui c'est, où je peux le trouver et comment y accéder. Vite.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Mar 17 Nov - 22:18

Costaud ce con, il a fallu a Meryl de lui fracasser la tête contre un mur pour qu'il cesse de bouger. Il ne comprendra pas à qui il a à faire, Meryl étant derrière lui.

"Elle a trop joué, elle n'a qu'à pas pleurer si elle a fini entre les mains de Barok. Va te faire-argh je-ils doivent être juste sur leur territoire, au troisième sous sol, à une cinquantaine de mètres des salles de machines. J'espère que tu te feras prendre, on ne joue pas les fouilles merde dans les affaires de Barok."

Il gesticule plutôt bien ce marin! Il réussira à dégager un bras et à lui enfoncer un couteau dans le gilet par balle. Pas de douleur mais Meryl a l'impression que ça a toucher sa peau synthétique sans pour autant toucher son alliage. Le gilet à surtout bien amorti la lame.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Mer 25 Nov - 8:05

- Les tiennes me suffiront.


Difficile de dire s'il avait compris la phrase de Meryl, mais peu importe. Pinky lui trancha le cou dés qu'il avait craché le morceau sur le bookmaker. Un certain Barok qui avait son territoire au fond du navire, près de la salle des machines. Ouais... Pas si sûr que ce type soit un esclavagiste, mais plutôt un "simple" caïd local. Et ça compliquait la tâche, car ce genre de débile profond avait plus tendance à exécuter ceux qui leur font du tort qu'autre chose. Inès avait de bonnes chances de se prendre une balle dans la tête pour sa gourmandise...

Merci le Kevlar, Meryl en était quitte pour une blessure superficielle, voire même pas du tout. Ce type avait eu du bol de passer entre les plaques de céramique pare-balles. Le temps de vérifier l'étendue des dégâts du coup de surin sur la peau artificielle et Meryl lui fera les poches avant de partir vers la salle des machines en se faisant aussi discrète que possible. Ce Barok pouvait très bien avoir des guetteurs.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Sam 5 Déc - 23:46

Elle laissa le malheureux types se vider de son sang pendant qu'elle regarde en dessous son gilet par balle. Fumier, il a touché la peau synthétique. Ceci dit personne ira fouiller là sans le consentement de Meryl, qui, de toute manière, doit voir le contrebandier russe pour se fournir ce genre de matériel. Si il est fait de la cybernétique tombée du camion, il a logiquement ça.

En se dirigeant vers le lieu, c'est clairement le territoire d'un caïd et où malgré ses cheveux, tout le monde ignora Meryl. Le bruit comme quoi Pinky a dominé l'arène n'a pas pu se propager ici en si peu de temps. Alors oui il y a quelques guetteurs mais ils snobent Meryl pour le moment. Elle sera seulement ennuyer quand elle verra deux hommes discuter près d'une ancienne salle de débarras. Ils la repèrent et à les voir croiser les bras, ils vont certainement lui demander gentiment d'aller voir ailleurs comme seuls sait le faire des gorilles dans leur genre. Ils sont armés, un matraque électrique avec un Desert Eagle, et l'autre un MP5 tout rouillé en bandoulière mais certainement fonctionnel.

Sinon pas grand monde ici dans les environs.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Dim 13 Mar - 22:25

Mais c'est pas vrai de voir ça ! Encore un trou ! A cette vitesse, Meryl allait ressembler à un gruyère en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire ! Ca devenait vraiment urgent de se dégotter de la peau artificielle pour colmater ces trous... Des bandages feraient l'affaire pour donner le change, mais il faudrait trouver une solution définitive à long terme. Enfin, pour le moment, fallait trouver Inès.

Et effectivement, le coin sentait la zone de simili-non-droit gérée par un gangster à plein nez. Tout le monde était heureusement occupé à vaquer à ses occupations plus ou moins légales pour dire quoi que ce soit à l'intruse, chose fort arrangeante au demeurant. Seuls deux plantons pouvaient éventuellement poser problème : avec le bon matos, ils auraient finis étalés sur le sol en moins de deux secondes, mais là... Il allait falloir la jouer fine, surtout que Jean-Maurice et sa matraque électrique, Meryl le sentait moyen tendance pas terrible. Le courant et les composants électroniques, c'était pas réputé pour être copain... Cela dit, le plan était très facile à mettre en place.
Approcher ces deux gugusses avec l'air aussi concon que possible pour endormir leur méfiance (pas dut avec des cheveux roses et une gueule de poupée comme la sienne) avec la dague passée dans la ceinture, mettre un coup de couteau à Matraque et l'utiliser comme bouclier au cas où MP5 avait la détente facile, puis jeter Matraque en train de pisser le sang sur MP5 et le finir à coups de lattes ou au sabre pendant qu'il avait un cadavre sur les bras. Temps de passer à l'action...



- Excusez-moi, vous savez où je peux trouver des toilettes, c'est le mauvais moment du mois...
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Jeu 31 Mar - 19:59

Si le gros bras au MP5 met la main sur son arme, ça ne sera pas sur la crosse mais sur la culasse en signe de prudence et d'avertissement alors que l'autre main ne lui dit de tout simplement pas s'approcher, quitte à repousser carrément Meryl. Il vient de retirer "négligemment" la sécurité. Comme quoi l'être humain, même si il a tendance à tuer son prochain, il ne le tuera pas sans raison valable malgré un excès de prudence. Quand à "Jean-Maurice", il sera le plus naïf du lot malgré un ton moqueur, Meryl aura un léger doute sur lui : il est soupe-au-lait, au point qu'il avança d'un pas vers l'androïde en baissant complètement sa garde. Heureusement parce qu'avec l'autre paranoïaque, ça n'aurait pas été gagné de lui faire baisser sa garde.

"Pourtant y en a qui aime c'est saignant. A droite au f-"

A droite au fond du couloir ? C'est ce qu'il s'apprêtait à dire si le couteau n'étant pas rentrer sous le menton pour ressortir par le crâne. Le second agit mais est gêner par son compère qui vient finir sa course sur lui. Il ne chute pas, vide trois balles sur son collègue qui, de toute façon, ne sentira plus rien. Meryl l'empalera avec son sabre avec Jean-Maurice et à voir le sang sortir de sa bouche, il n'en a plus que pour quelques minutes à agoniser quand elle retira son arme blanche des deux corps.

Dans le couloir d'où Meryl vient, les quelques rares personnes commencent à quitter les lieux : l'affaire ne les regarde pas. Quand à de l'autre côté, deux pièces de machineries, Meryl aura seulement le temps de voir un demi orc se cacher en sortant un Desert Eagle. la pièce adjaçante, c'est du bruit et un hurlement comme quoi il fallait se bouger qu'elle entendra.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Ven 8 Avr - 2:11

Certains aiment quand c'est saignant, mais ils ne devaient sûrement pas penser à eux. Le plan de Meryl avait marché à la perfection, à un détail près : l'homme au MP5 avait quand même eu le temps d’envoyer une rafale. Stoppée net par le corps de son comparse, mais le bruit des détonations avaient attiré du monde, bien sûr. Un demi-orc qui avait eu le réflexe de se cacher derrière le premier objet venu, mais armé lui aussi. Bon bah, discrétion en option. Il faudrait encore une fois y aller violent...

L'un des morts avait toutefois laissés un chouette cadeau à Meryl : un Deagle 357 tout beau tout propre tout chargé. De quoi faire de sacrés dégâts en attendant d'avoir un pistolet plus haut de gamme, ou idéalement avec un silencieux. Mais ça ferait parfaitement l'affaire pour ce demi-orc. Meryl se planquera derrière une paroi de la cale en attendant que le criminel montre sa frimousse... Et en espérant qu'il ne ramènerait pas ses copains tout de suite. Gâcher les grenades si vite, ce serait malin.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Lun 11 Avr - 20:57

En tout cas il a ramené un de ses copains tout de suite, sans même regarder Meryl le sait. D'abord un tir de couverture dans le vide, quitte à gaspiller 4 balles dans le décors suivi d'un cri. Si Meryl se montre, elle se ferait touché malgré un manque de précision certain, lui faisant penser que le premier tir s'est fait à l'aveuglette.

"C'est bon ?"

Oui c'est un tir de couverture, ce demi orc vient de lui confirmer ! Si la stratégie et l'organisation est là, l'androïde voit bien qu'elle n'a pas à faire à des mercenaires ou un simple signe et même un bête signe de tête suffisent à se faire comprendre par ses collègues. Du gangster on ne peut plus normal. Cependant l'endroit clos fait que la moindre grenade, même non-létal fera des ravages.

En jetant un oeil, le demi orc se cache. Le second est un humain seulement habillé d'un sweet mais armé de deux Glock 17, l'un à chaque main. Le dernier, Meryl n'apercevra que le bout du canon de la pièce adjacente ainsi que plusieurs hochements. Elle arrivera à entendre ce bruit typique au moment où on arme une Kalashnikov.


_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Lun 18 Avr - 1:36

Et chier. Des gangsters plus ou moins organisés. Pas assez pour communiquer par signes (art qui se perdait, soit dit au passage), mais assez intelligents pour faire du tir de suppression et se couvrir mutuellement. Dommage dommage. Et là, pas d'élément de surprise ou d'obscurité pour les démolir un à un. La bonne vieille violence était encore une fois la solution.
Il restait trois types de grenades pour le moment à Meryl : normale, fumigène et incendiaire. La fumigène ne servait à rien sans des lunettes thermiques ou tout autre équipement qui permettrait d'utiliser la fumée à son avantage, et la normale n'était pas non plus top top dans cette situation ; trop de risque de faire un trou dans le bateau et de devoir quelques explications aux autorités... L'incendiaire semblait le meilleur choix. Certes, il y aurait du dommage collatéral, mais c'était fait pour. Vu la référence, ce n'en était pas une au phosphore blanc en plus ; double bonus, cette saloperie aurait limite pu foutre le feu au métal. Le chemin était tout tracé, et tant mieux ; la résistance en face était conséquente... Entre le demi-orc et son Deagle, un gars en pull avec un Glock dans chaque main façon John Woo et une autre bande de kékés, dont au moins un avec une AK. C'était l'heure du barbecue. Menu du jour : connard grillé et sa sauce aux pruneaux.
Le M4 emmené de Takixa avait son propre M203 en-dessous, ce qui en faisait le jouet idéal pour la situation. Le temps de mettre la grenade dedans... Et c'était prêt.
Histoire de ne pas trop risquer sa peau, Meryl tenta l'approche tactique : se coller au tour de porte, puis vite fait juste laisser dépasser sa tête et le canon du M203 avant de tirer la grenade incendiaire en direction de ce qui semblait être le point où le groupe était réuni.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Mar 19 Avr - 1:01

Le demi orc tira au moment où Meryl fera de sortir mais qu'elle lâchera sa grenade incendiaire. Effet garantie, celui du milieu et celui dans la salle adjançante seront pris dans la zone effet. Celui qui était sorti plongea par reflexe malgré sa planque, ce qui le sauva d'un incendie très certain. Les deux brûlés roulent sur eux même, Meryl voyant le fusil mitrailleur jeté au sol après que son porteur ait pris feu. L'arme est trop éloigné du feu pour avoir des effets indésirables tels que les cartouches qui explosent.

Tout cela aura surtout le mérite à Meryl d'avoir le temps d'agir. Le dernier tireur, celui aux deux Glock, n'étant pas du tout hors de course. Le demi orc a pris complètement feu et se roule par terre en hurlant là où le dernier, l'androïde ne peut pas connaître la gravité de son cas car elle ne peut pas le voir puisqu'il est dans la salle adjacente.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Mar 19 Avr - 20:20

Une bonne chose de faite. Le barbecue n'était pas aussi intensif ou complet qu’espéré, mais ça ferait la rue pour le moment. Impossible de savoir si la grenade avait eu plus d'effet que les deux torches humaines en train de rouler au sol, mais l'effet psychologique devait bien être au rendez-vous : un type assez barge pour attaquer un gang à la grenade incendiaire n'était pas là jour la jouer pacifiste. Si voir leur potes changés en travers de porc ne suffisait pas à les démoraliser, rajouter quelques cadavres à la pile ferait le travail. Risquant un nouveau coup d’œil à travers la porte toujours avec le M4 à la main, Meryl avait mis au point une directive simple : double tap tout ce qui remuait encore.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Ven 22 Avr - 23:27

Meryl aura le temps d'éclater une main au pistolero alors qu'il prenait appui avec pour se relever. Il se mangera la gueule par terre avant de se prendre deux balles dans le dos. L'enflammé, elle gaspillera trois balles pour le faire taire. Le dernier elle aura juste le temps de le voir jeter sa blouson en cuir avant de se planquer contre la paroi. Son fusil mitrailleur est toujours par terre, signe qu'il va ou vient de passer à l'arme de poing mais ceci, Meryl ne peut pas savoir ce que c'est. Elle a eu à peine le temps de le voir mais la couleur de peau tend vers le vert, signe que c'est un orc.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Sam 23 Avr - 17:55

Deux de moins. Après la grenade incendiaire, un des enflammés et l'homme aux Glocks venaient de gagner un rendez-vous express chez Saint Pierre. Voilà qui réduisait encore la taille de la horde, mais pas encore assez pour passer. Et impossible de dire la taille de la clique... Il restait encore au moins un orc qui était passé à l'arme de poing devant le merdier, et allez savoir combien plus loin. Récupérer cette AK pour ne pas tomber à court de munitions au cas où la bagarre continuait était prioritaire, mais hé, peut-être que ça valait le coup de tenter un piège à cons. Perdre autant de leurs hommes en un laps de temps si court devait commencer à leur faire douter de leur capacité à tenir l'assaut... Si ces mecs pensaient être tombés sur l'enfant bâtard du Punisher et de Katy Perry, ils réfléchiraient au moins 5 secondes à une proposition qui ne finissait pas systématiquement sur "balle dans la tête".


- Hé, les gars, je veux juste récupérer la personne que Barok à fait enlever. Soit vous me la rendez saine et sauve et on aura plus rien à se dire, soit je vous tue TOUS.


C'était évidemment un mensonge éhonté. Dés l'instant que ces types relâcheraient leur garde avant et/ou après avoir libéré Inès, Meryl les réduirait en copeaux. Doublement si elle était blessée ou tuée. Et si ces cons avaient enlevé d'autres pauvres âmes, il y avait toujours une chance qu'ils se gourent et amènent la mauvaise personne. Personne qui risquait certes de se retrouver entre deux feux voire de finir en dommage collatéral, mais la vie d'Inès valait bien plus que celle d'un pélos random. Sauf si ledit pélos random avait un million de dollars à partager. Restait à voir ce que l'orc dirait.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Mer 27 Avr - 22:55

Le changement de position aura lieu, Meryl étant à couvert derrière des tuyaux tout en n'était qu'à 4 mètres de l'entrée. Une bonne position pour intervenir. Et intervenir, elle le devra car le pistolet ne sera plus visible après la mise en garde.

"De proposition j'en ai une de meilleur ! Tu lâches ton flingue sinon je repeins le mur du crâne de cette salope !"

Un coup de feu suivi d'un hurlement féminin. Surement celui d'Inès. Ca, c'est qui arrive quand en face ils n'ont qu'un prisonnier. Le bon côté, Meryl garde un semblant de self control et se voit la possibilité d'agir avec réflexion malgré que son programme l'oblige à venir en aide à sa patronne, quitte à se prendre des balles à sa place.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Mer 27 Avr - 23:34

Ah, Inès. Quand il s'agit de foutre tout le monde dans la merde, elle n'était pas la dernière. La situation venait de prendre un tour des plus problématiques ; non seulement cette bande de petits trous du cul ne semblait pas découragée pour deux sous après s'être pris la Géhenne dans la poire, mais l'un d'entre eux (le fameux Barok, peut-être) avait décidé de tenter un autre piège à cons... Et utiliser Inès comme bouclier humain. Et à en juger par le gueulement qu'elle venait de pousser, cette crétine finie de bouffeuse de zuppa inglese était à court de magie. Le coup sur la tête devait lui avoir bousillé sa magie.
Bon. Cette directive de protection des mages qu'avait instauré Mitch mettait le système de Meryl sans dessus-dessous, mais pas assez pour la transformer en un drone. Et encore heureux, parce que c'est sacrément con un drone. Même un ver de terre était plus intelligent, c'est vous dire. Fort heureusement, Meryl avait pu avancer assez près de la porte pour avoir un champ de tir parfaitement dégagé. Mais si l'autre avait une arme sur la tête d'Inès...
Un tir, un mort. C'était la seule solution pour sortir de ce nid à emmerdes. Meryl devait neutraliser ou tuer en UNE balle le type qui avait Inès en otage. Et pour ça, pas 36 solutions.

Étape 1, passer le M4 en semi-automatique.
Étape 2, entrouvrir et refermer la culasse pour s'assurer que le ressort n'était pas calé et prévenir un enrayage.
Étape 3, montrer sa frimousse vite fait au coin de la porte et tirer.

Restait à espérer une chose. Que l'ingénieur qui avait conçu l'algorithme de tir, celui qui avait conçu les nerfs et les muscles et le technicien qui avait implémenté et construit le tout n'avaient pas passé une mauvaise journée en faisant les bras de Meryl.

Un tir, un mort.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Jeu 28 Avr - 0:22

C'est la "tête froide", terme difficile pour une androïde que Meryl agira. Malgré la petite vérification, c'est un peu au même moment que son adversaire qu'elle agira, ce dernier jetant un oeil furtif pour la négociation. C'est donc à un mètre de lui qu'il se rendra compte que Meryl est près de lui. Chevelure court, peau un peu verdratre, il s'agit bien d'un orc et certainement ce fameux Barok. Par contre Barok est surpris de voir "Pinky" si près de lui au moment où il jette un oeil. En entrant dans la pièce, plusieurs balles finiront dans la carlingue, une écorchant un orc bien bâti vêtu d'un gilet par balle. L'orc tira, mais ne visant la balle finira dans des caisses près d'Inès, qui est couché avec un bâillon de sadomasochiste dans la bouche. On peut se demander ce que ça se faisait ici car ce n'est pas le genre d'outil utilisé pour faire taire la mages habituellement. L'androïde aura à déploré une balle dans la cuisse et le visage un peu en sang. Meryl a la certitude que la balle n'était pas faite pour tuer. mais nul doute qu'elle se rappellera de son passage à Port Poussière ! A 2 mètres d'elle, se trouve le corps gisant d'un truand, tué par balle dans la tête.

L'orc agira, déviant le fusil en profitant de son encombrement d'une main, la seconde tentant d'inséner un coup de crosse à Meryl. A défaut de pouvoir viser la tête, c'est 10 centimètres au dessus du cœur (du moins pour l'anatomie humain), qu'il enfonça la crosse, surprenant Meryl qui entendra un crac en se disant que son armature vient d'être enfoncé.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Meryl Lenoir le Jeu 28 Avr - 1:05

Mendoza et Mitch n'avaient pas fini de gueuler quand les deux dames rentreront de Port-Poussière. Inès avait bel et bien une balle dans la cuisse et la gueule en sang (signe qu'ils avaient du la faire taire un peu beaucoup violemment)... Et une boule dans la bouche. OK. C'était soirée costumée avec Pulp Fiction comme thème et Inès faisait Marcellus Wallace ? Eurk.

Et pour en revenir à l'exemple de tout à l'heure, les ingénieurs et le technicien avaient passé une mauvaise journée, car Meryl rata le type. Par contre, il avait du avoir la frousse de sa vie vu comment il tirailla dans tous les sens. Mais visiblement pas assez peur, car il eut assez de jugeote pour passer à la crosse et réussir à casser un bout de squelette à Meryl ! En. Cu. Lé. De ta race.
A cette distance et vu la situation, autant oublier toute prudence et passer aux vieilles méthodes. A savoir, prendre la dague et larder de coups ce type jusqu'à ce que mort s'ensuive. Pas de zone précise, pas de méthodologie précise, juste le perforer non-stop jusqu'à ce qu'il tombe mort.
avatar
Meryl Lenoir
Navette écrasé

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Obscurité le Sam 30 Avr - 15:19

Comme le pistolet n'est pas loin du visage de Meryl, une balle sorti pour tenter de lui exploser le crâne. Comme il est dévié d'une main, la balle touchera le plafond avant de riocher on ne sait où. De son autre main, elle attrapa sa dague pour planter à deux reprises sont adversaire. D'abord un coup dans le ventre, passant le gilet par balle avant que la lame ne termine une deuxième fois sous le menton, traversant la bouche pour atteindre le cerveau. Si le premier coup n'est pas mortel, le deuxième l'est largement et à voir le sang de l'orc sortir de la bouche et le voir lâcher son arme, s'en ait fini de lui.

Regardons un peu la situation en face. Six cadavres (deux dehors, trois ici et un que Inès a certainement tué avant que Meryl n'arrive), un loot et repaire de brigands oblige, un bon butin de guerre.  

-Un MP5 à moitié plein et un chargeur en rab'
-Deux Désert Eagle + 1 chargeur
-2 Glock 17 + 1 chargeur
-1 AK47 + 1 chargeur
-1 couteau de chasse
-1 arme calciné (certainement un berreta)
-390$... Oui les billets ça brûlent bien

Maintenant dans la pièce.
-Une boite en bois avec 3 clés de véhicules
-2 bidons d'essence de 20 litres
-1 caisse à outil Facom (mais bon ce n'était pas vraiment ce que voulait Mitch...)
-De la bouffe pour 5 jours en ration militaire +2 pizza surgelée
-1 Franchi 1014 vide mais 30 cartouches à ses côtés

-1 Derringer mais seulement avec 2 balles en rab'
-1 Smith et Wesson Model 765 avec un chargeur plein et 12 balles de .44 en plus
-2 barres à mine
-1 batte clouté, celle ci ne servant certainement pas pour jouer au base-ball
-Des jetons de casino par paquet encore plastifié
-3 doses de Buffout
-2 Stimpack
-Un implant cybernétique que Meryl reconnaîtra comme une augmentation de réflexe dans une caisse en plastique hermétique. C'est bien d'avoir ça mais il faut le chirurgien pour le poser et sur Meryl ça ne sert pas à grand chose

Sur la table il y a une liasse de 200$ et la sacoche d'Inès avec ses bagues magiques à l'intérieur. Il y a un collier avec une gemme incrusté dedans, un bracelet avec des inscriptions runiques, une boucle d'oreille dorées et une petite pierre à l'intérieur et la bague de téléportation. Meryl semble être arrivé au bon moment, il y a un livre d'ouvert et un carnet fermé. Un parlant de tatouage magique, pile poil sur la page des rituels de soumission et l'autre est un carnet d'adresse.

Il y a un coffre fort facilement, facilement ouvert en le forçant (en plus il y a les barres à mine limite prévu pour cette effet) avec à l'intérieur 7000$ en petites coupures avec Berreta 93R qui a un chargeur en extension. Il y a aussi un livre de compte mais ça, Meryl s'en fout.

Maintenant à Inès, Meryl n'est pas médecin mais dans son état, elle est incapable de lancer le moindre sort de soin. Vu comment elle est ligotée et avec sa boule à l'intérieur de la bouche, l'androïde serait presque tenté de la laisser là.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3671
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robots, cannellonis et business

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum