La ville des âmes mortes

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Ven 31 Juil - 22:29

Les demandes d'informations dans ce milieu là se fait assez régulièrement et à voir le comportement de la femme, Deadsoul comprendra vite ce qui intéresse la miss. Mieux, on peut presque considéré cela comme du travail non déclaré puisque le mac ne peut pas savoir qu'elle a vendu autres choses que son corps! Déjà, elle montera un peu plus le son avant de continuer sa danse, offrant au tueur à gage une vue profonde de sa poitrine (au moins ça c'est naturel) pendant la danse et pendant qu'elle joue de son corps, elle commencera à vendre les informations.

"Ce bâtard qui ne le connaîtrais pas? Je me demandais quand il finirait par avoir un contrat sur le dos. Il a tendance à se vanter auprès de ses copains qu'il a la main lourde sur ses filles. Dernièrement il n'était plus trop le même depuis qu'une femme l'a accostée et lui a montrer quelques photos."

Elle sait au moins faire mijoter le truc, elle ne lui a rien appris (si ce n'est peu être la femme si il n'avait pas eu l'information auparavant) mais la prostituée peut facilement éclairer la lanterne en détaillant un peu tout.

"200$ en plus de la danse et je te donne tout ça."

C'est un peu cher mais ce n'est pas non plus du vol. Après il faut voir la valeur de l'information et ça, Deadsoul ne peut pas le savoir en avance.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Sam 1 Aoû - 7:59

"J'en ai rien à cirer de ta danse, je suis pas venu pour reluquer tes miches si tu l'as pas encore compris. Alors tu peux déjà faire une croix sur tes 50$. Ensuite, t'auras ton fric, t'auras même un supplément en dope si tu me files toutes les infos dont j'ai besoin, j'en ai du fric, et à part pour m'acheter des quoi tirer sur mes cibles, j'en ai pas franchement besoin."

Je range les billets et campe sur ma position, d'où je suis j'ai l'avantage de toute façon, elle peut pas se barrer. J'ai fait en sorte que ma liasse de billets fût été en évidence devant elle, c'est peut-être pour ça qu'elle en demande autant d'ailleurs, mais j'ai ma façon de négocier.

"Qui lui a foutu un contrat sur son dos ? C'est qui cette gonzesse ?"
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Sam 1 Aoû - 16:40

La danse, elle continue malgré tout et Deadsoul comprendra vite pourquoi, le barman a quitté son comptoir pour jeter un oeil avant de vaguer à ses occupations. La danseuse haussa un sourcil quand il lui demandera qui a mis un contrat. Elle a fonctionné par supposition, croyant que Deadsoul était en effet un tueur à gage à ses trousses.

"Il n'a pas de contrat sur le dos, j'avais cru que c'était le cas en t'entendant. Dommage cet enculé mérite de mourir: il a la réputation de défiguré les mauvaises payeuses avant de les relâcher. Pire, je peux même te dire qu'il allait plus que ça."

La voilà sa vrai réputation. Il y a des chances qu'il ne manquera pas à beaucoup de monde celui là... Pas sûr que son patron soit au courant de la suite.

"Pour cette fille je peux te la décrire, une elfe d'une vingtaine d'année, brune au cheveux longs avec une barrette dorée dans les cheveux et un piercing discret au nez, plutôt bien roulée et svelte au point que je croyais que le rouquemoute cherchait à la recruter. C'est elle qui savait où le trouver puisqu'elle est venu s'asseoir à sa table sans lui demander le préavis. Au début il lui a fait du rentre dedans mais quand elle lui a montré quelques photos ce connard a pâli et s'est calmé tout de suite. J'étais de service et c'est moi qui leur ait servis à boire. Je peux te dire que les photos n'étaient pas joli. C'était une agression d'une des filles que l'on a retrouver il y a un mois dans le caniveau avec le nez enfoncé jusqu'au cerveau et presque méconnaissable. On l'a reconnu grâce au tatouages des Dasuza. Je n'ai pas fait le rapprochement jusqu'à maintenant."

Deadsoul sait que certains gangs marquent les filles limite au fer rouge. Les Dasuza en font parti. Alors comme ça il rançonnait certaines filles d'un autre gang? C'est sûr qu'avec certains clichés ça risque de très mal passé... Bref, cette fille avec qui il était ici, le faisait chanter. Maintenant ça n'étonnerait même plus Deadsoul qu'il s'agit de la danseuse qui Durden a envoyé chez les Piedeger, danseuse qui ne s'est certainement jamais pointé chez eux.

"Les photos, ce n'était pas du papier traditionnel d'imprimante si tu vois ce que je veux dire. Je veux dire, c'est par des petites boites l'appareil, pas par un téléphone portable."

Une pellicule quoi. Intéressant puisque des personnes sachant développer ça, il n'y en a pas des masses à Vegas. Zack du Daily Atomic qui est en contact avec Los Angeles pour des articles (une fouille merde), Bart qui fait dans les objets anciens et enfin certainement Stearlinger mais dont cette faignante demanderait certainement un bras en pretextant que son domaine c'est la cybernétique et rien d'autres. Si cette femme a fait développer des clichés, elle a certainement passé par l'un d'entre eux.


Dernière édition par Obscurité le Sam 7 Mai - 23:15, édité 2 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Dim 2 Aoû - 13:52

Tout ça devenait intéressant. Un vrai salopard ce Jendal décidément, il n'y avait peut-être pas besoin de cacher son cadavre après tout, peut-être qu'une bonne partie de Vegas aurait été heureux de le voir mort et en aurait fait une sorte de trophée symbolique de la ville. Tout du moins, une certaine partie de la populace semblait le détester, la gente féminine en particulier. C'était qui cette femme ? Pourquoi elle a voulu le faire chanter ? Simple avidité ou vengeance personnelle ? Je ne met pas de côté la seconde proposition. Il est possible que l'une de ses amies, voire quelqu'un avec un lien plus étroit avec elle (soeur ou amante, par exemple) ai eu à faire avec lui et s'en soit tirée plutôt... mal en point. Je ne suis pas un tendre, mais fracasser des gonzesses juste parce qu'on le peut, c'est lâche. Plus que les faibles, ce que je hais c'est les lâches. Et il faut croire que Jendal était un parfait représentant de ce qualificatif. Peut-être un moyen de se déculpabiliser du fait d'être roux comme une carotte, j'sais pas...

La danseuse m'a bien aider, faut l'avouer. En temps normal, je serais partit sans même la payer, mais vu que je vais toucher le double, voire plus, une fois cette mission terminée, ça me dérange pas de sortir 200$ de mon manteau et de lui coincer dans l'un des rares vêtements qu'elle porte sur elle.


"T'es le genre de nana que j'aime bien, même si t'as l'air défoncée jusqu'à l'os. T'as une bouche, et tu sais t'en servir pour autre chose que faire plaisir aux paumés du coin, ça me plaît. J'te filerai encore du fric si tu me donnes encore des infos à l'avenir."

Je ne sais pas trop qui aller voir. Ca pourrait très bien être les trois à la fois. Même si Zack et Stearlinger sont pas des modèles de bonne conduite, peut-être qu'avec cette gonzesse, ça passe, peut-être qu'il y a un feeling assez bon pour que Stearlinger se bouge le cul pour elle. Mais je préfère miser sur Bart dans un premier temps, et je décide donc d'aller à sa planque en premier lieu.
Avant de quitter les lieux, je m'approche de la danseuse et lui dit :


"On s'est rien dit, tu m'as pas donner d'infos, je connais pas Jendal. T'as dansé pour moi, tu m'as fait une pipe, je t'ai prise par derrière contre le mur et je t'ai donné ton fric, rien d'autre, compris ?"

Une fois les choses mises au clair, je sors de "l'enclos" pour me diriger vers la sortie, comptant aller voir Bart.
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Dim 2 Aoû - 19:48

La danseuse est heureuse! Vu le fric qu'elle s'est faite en une demie heure, son mac allait à peine voir la couleur de 50$ dans ce qu'elle venait de toucher. Elle ne compta pas les billets mais il y en avait plus qu'une simple danse et elle le sait. Elle ne prit pas en compte les éternels mises en garde puisque tout cela semblait on ne peut plus logique.

"C'est clair. Si autres choses t'interesse, il suffit de demander Carole. Dans le quartier on me connait et personne ne posera de question."

Il venait de se gagner un contact et en y réfléchissant bien, Deadsoul se rendait compte que dans le milieu de la prostitution, c'était un peu ce qui lui manquait.

Bart habite une vieille épicerie de quartier à l'Est de New Vegas et est sous protection d'un gang mineur qui lui est sous la protection des Pavlov. Le nom du gang mineur? Il a peu être dû l'entendre une fois mais il a oublié. Le fait qu'il soit mineur, même si il est protégé par un majeur, fait que Deadsoul peut se permettre de faire un excès de zèle. Tant qu'il ne massacre pas la moitié du gang les Pavlov s'en moque et même si ça devait être le cas, ils feront comme tout le monde: les Pavlov estimeront qu'ils ont été faibles et regarderont les opportunistes s'entre-tué avant de participer à la table des négociations par celui qui s'est montré le plus puissant. C'est beau Vegas, à moins qu'un leader d'un gang mineur soit maqué avec un membre important d'une des grandes familles, c'est toujours le même schéma!

Pour en revenir à Bart, un trentenaire, tient une vieille épicerie vendant tout et n'importe quoi. Il a un peu étendu sa gamme de produit en vendant certaine quantité de pièces détachés de matériel d'avant guerre. Pas le grand luxe, parfait pour les bricoleurs du dimanche même si les pièces sont souvent de mauvaises qualités. La boutique, il la repéra assez rapidement, gardé par un orc black assez jeune qui fait office de porte flingue. Il essaie de se faire intimidant quand il voit Deadsoul arriver. Libre à lui de faire ce qui veut. Quand à Bart, il range une étagère où sont entreposé plusieurs pièces détachés d'armes à feu et de différents ressors mal triés.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Lun 3 Aoû - 9:17

J'arrive devant la boutique, ça ressemble bien à ce que je pensais, le genre de bazar sans grande prétention, c'est même un espèce de bordel sans nom. Y'a un orc juste devant qui joue les durs à cuir, souvent comme ça les jeunes dans ce milieu. Un petit moustique, rien d'autre. Je n'ai pas l'intention de l'exploser, du moins, pas tout de suite, j'ai autre chose à faire que chercher la merde à des branleurs dans son genre. Je garde une certaine distance avec lui, juste au cas où, mais je ne le regarde même pas, comme s'il n'existait pas. Je reste tout de même sur mes gardes, un jeune chien fou comme lui pourrait vite s'emporter si il voit son ego offensé. Comme d'habitude, je garde une de mes mains posée sur un gun, sait on jamais.
J'essaye de capter Bart du regard et l'interpelle depuis l'extérieur du magasin.


"Y'aurait un certain Bart ici ?"
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Lun 3 Aoû - 18:52

Homme d'une carrure légèrement en dessous de la norme actuelle, Bart n'est pas clairement pas un homme d'action même si on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir du flair pour les affaires. Lorsque Deadsoul chercha à faire sortir l'homme en l'appelant, ce dernier haussa les sourcils, tout comme son protecteur qui lui, ne bougera pas. Le commerçant mordra à l'hameçon en sortant à son tour, n'ayant de toute façon aucune raison d'être sur ses gardes.

"Oui c'est moi. Qu'est ce vous voulez?"

Il n'est pas armé puisque rien ne déforme sa chemise autrefois jaune et elle est certainement sous le comptoir. Par contre le trou du cul qui fait office de garde du corps y est, même si il se contente de regarder la scène les bras croisés.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Mar 4 Aoû - 15:53

Je m'attendais à un type comme ça, freluquet, dans son monde, qui ne se méfie pas un seul instant. Je le regarde des pieds et la tête et je lui énonce la raison de ma venue.

"Je cherche quelqu'un, une gonzesse, une elfe, plutôt bien foutue, brune... Tu n'en aurais pas vu une récemment qui serait venue te demander des trucs pour un genre de vieil appareil photo ?"
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Mar 4 Aoû - 18:00

Il est suspicieux à en voir son comportement suite à la question au point qu'il a reculé d'un pas.

"Et? Qui t'envois?"

Là, il est tout de suite plus prudent. On parle de sa clientèle après tout. Quand à "Jojo les gros bras", il bouge de son endroit pour se diriger vers les deux hommes.

"T'as un problème Bart?"

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Jeu 6 Aoû - 8:25

Je tourne légèrement ma tête vers l'orc, mais je campe sur ma position et me focalise de nouveau sur Bart.


"Hé, du calme putain. Personne m'envoie. Je veux juste savoir qui est cette poulette, c'est tout, j'ai pas l'intention de lui faire du mal ni à elle ni à toi."
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Ven 7 Aoû - 10:50

Peu être est-ce dû fait qu'il soit dans la rue mais le dénommé Bart ne lâchera pas le morceau.

"Tant que j'y suis, je balance mes clients! Je n'ai rien à dire maintenant dégage."
"Tu as entendu Bart, dégage connard."

Jojo les gros bras quand à lui se montre un poil plus agressif. Sa première main se porte sur son flingue pendant que l'autre ose toucher à Deadsoul en le poussant. Deadsoul face à ce geste recule de trente centimètres. Cet abruti en voulant le pousser violemment, à plus riper sur l'épaule gauche du masqué.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Ven 7 Aoû - 13:08

Je suis un type stratégique en temps normal, mais je déteste qu'on me touche, je déteste qu'on me pousse comme ça, comme si j'étais une merde ou comme s'il était supérieur à moi, cette face de cul. Et de l'autre côté, cet abruti de Bart ne veut pas cracher le morceau. Chose sûre, il sait quelque chose sur cette pouffiasse. Je ne peux m'empêcher de soupirer sous mon casque, car même si tu veux faire les choses bien dans ce monde, dans le calme, au final tu peux pas, la violence est la clé de cet endroit, surtout à Vegas. Je saisis mon couteau, et profites du geste "manqué" de l'autre abruti pour attraper son bras, lui faire une clé, et placer ma lame sous sa gorge. Il sait très probablement que si il fait le moindre geste suspect, notamment avoir la mauvaise idée de sortir son flingue, il aura droit à un trou dans la main dans le meilleur des cas, ou un trou dans la gorge dans le plus mauvais. Si je peux éviter de le saigner, ça m'arrange, je sais pas pour qui il bosse, je veux pas avoir une horde de peigne culs après moi, mais si j'ai pas le choix, ça sera une autre tête à ajouter à ma liste de victimes qui commence à frôler le kilomètre de long. J'espère que Bart comprendras que si je peux tuer cet enfoiré, je peux faire de même pour lui s'il ne parle pas.
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Dim 9 Aoû - 23:36

C'est surtout qu'aucun mort évite de se renseigner davantage sur le gang à qui ont tué un de leur membre. Et qui dit pas ou moins de renseignements dit "économie" d'une certaine manière. Dans tous les cas Jojo se retrouva avec un gros trou dans la main plus élargi après avoir bouger quand il finira à genou. Son flingue finira au sol, éloigné à coup de savates, geste que le narrateur se permet de faire à ce anti-héro qu'est Deadsoul tellement il parait naturel dans un tel cas.

Laissant Jojo pleurer sa mère à genoux et à penser à autres choses que sauter sur son flingue, du moins pour le moment, Bart reculera de quelques pas. Il recula de quelques pas dans son magasin, ne perdant pas de vue le tueur à gage. Même si il ne montre pas de peur apparente, il a pâli sur le moment.

"Qu'est ce que vous voulez à la fin?"

Situation en statu-quo. Il va falloir mal mener l'orc ou le marchand pour obtenir l'information. Ca ne devrait pas être compliqué mais ça restait une perte de temps aux yeux de beaucoup de personnes.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Mar 11 Aoû - 11:18

"Fermes donc ta gueule, bordel !"

Le voilà qu'il pleurait sa mère comme un gosse, alors que je ne l'avais même pas encore mal mené. Ca pourrait venir, après tout, je ne le cache pas. Plutôt que de faire du mal à Bart, j'allais me montrer plus créatif, plus original. Je ne changeais pas de position, ma lame toujours en place, mon regard porté sur le vendeur.

"C'que j'veux ? Je viens de te le dire. Je veux savoir qui est cette putain d'elfe, pourquoi, ça te regardes en aucun cas."

Je rapproche mon couteau de la gorge du trou du cul qui est devant moi, de façon à ce qu'un simple geste un peu trop rapide commencerait à lui trancher la peau et éventuellement laisser un geyser de sang se répandre sur le sol.

"Je sais être persuasif, Bart, et pas comme les pédés des gangs de Vegas, je te préviens. Je pourrais te trancher un doigt pour te faire parler, mais peut-être que de me voir en train d'arracher un oeil à ce couillon te donnerait plus envie de laisser ta langue faire son boulot ? Si c'est pas le cas, la première possibilité peut tout de même s'avérer une bonne méthode, t'en penses quoi ?"

Je sentais le stress monter chez ce jeunot à genoux devant moi. Il faut l'avouer, j'adore mettre des peignes culs dans son genre dans ces situations, et de leur faire un vrai cours de sadisme. C'est pas tout d'être brutal, il faut ajouter de la profondeur à son acte, sinon ça n'a pas d'intérêt. Pourquoi j'ai menacé Bart d'arracher un oeil à son "garde" ? Pour qu'il ai une image de torture gravée à jamais dans son esprit, en plus du souvenir où il perdit éventuellement un (ou plusieurs) doigts pour protéger une elfe qu'il n'a probablement même pas baisée. C'est ce genres de cadeau bonus que j'offre dans mes contrats, ça fait de l'effet et ça contribue à ma réputation de psychopathe.
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Mar 11 Aoû - 23:12

Bart blanchit plus qu'il ne l'était déjà. Balancer des clients est mauvais pour ses affaires, que l'on sache que son garde du corps est mort parce qu'il s'est barré est mauvais pour sa santé à cause de protecteurs parfois colérique, ne pas parler est mauvais pour sa santé aussi. La première option parait la meilleure.

"Je-ce n'est pas la première fois qu'elle fréquentait le quartier, puis du jour au lendemain elle s'est pointée avec une pellicule à développer. C'est souvent des trucs sensibles que je développe mais c'est la première fois que je vois une prostituée par deux types se faire égorger en plusieurs clichés. Je comptais lui demander un supplément pour mon silence, elle a payé davantage avant même que je ne lui demande. Une prise de vue assez loin et irrégulière, le rouquin est visible mais pas l'autre. Il faut dire qu'elle a été discrète sur ce coup là."

Ah? Plusieurs types? C'est nouveau et si il a trouvé un corps, le deuxième doit être certainement vivant. La logique veut que cette elfe ait quelqu'un d'autres au cul.

"Je sais qu'elle traînait dans le vieux immeuble à côté du vieux HLM à deux quartiers d'ici. J'ai demandé à un gamin de rue de la suivre après que j'ai vu ce que j'ai développer pour savoir où je mettais les pieds."

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Jeu 13 Aoû - 18:03

"Tu vois, quand tu veux..."

Evidemment, Bart est un type "normal". Voir quelqu'un se faire mutiler devant lui, ça n'est pas vraiment le genre de choses qu'il doit aimer, et encore moins perdre des bouts de son corps. Je sais pas à qui son garde "appartient", mais qu'il revienne à ses boss en pièces détachées juste parce que ce con n'avait pas ouvert sa bouche pour des affaires qui lui sont personnelles, ça ne serait certainement pas mieux. Dans les deux cas, il faisaient face à la douleur et peut-être la mort s'il la fermait, par mes mains ou d'autres.
Ainsi, il y avait deux gars sur la pellicule. Le rouquin et l'autre type égorgeaient des putes. Un espèce de couple de pédés tueurs en série ? Ou peut-être des cinglés qui prenaient de gros cachets pour faire du snuff, ou du moins, des photos ? Ca explique un peu plus la réputation de bâtard de Jental.

Je range mon couteau et pousse le garde de façon à ce que sa sale tronche voit le sol d'un peu plus près.


"C'était compliqué ? Tu vois, il garde ses yeux, et toi tes doigts. Ciao."

Je ne m'éternise pas ici, d'une parce que je m'y fais chier et de deux parce que ça me fait perdre un temps précieux. Je dois courir après cette elfe, et elle est peut-être déjà loin d'ici, chaque mauvais mouvement l'éloigne de moi. Si je la retrouve, je peux peut-être chopper la dope et augmenter ma cagnotte, c'est pas dégueulasse vu la liasse que j'ai lâché à la strip-teaseuse au bar.
Je dégage d'ici et je me dirige vers ce mystérieux immeuble, j'espère la trouver, oreilles pointues...
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Ven 14 Aoû - 14:42

Les milieux snuffs, Deadsoul connait pour avoir traîner sa carcasse pendant tant d'années à Vegas. Après tout c'est le bon côté de s'être sédentarisé tant d'années dans une ville, certes craignos, mais dans une ville où il se passe toujours quelques choses. En snuff, le Venus Club des drows en font, même si ce genre de vidéo ne se vend que sous le manteau pour éviter de faire fuir le client lambda. Les Dasuzas le font aussi pour les prostitués qui ne rapportent plus assez mais utilise un studio pour filmer cela. Par photo dans une ruelle? C'est trop has-been mais aussi trop risqué. Il doit bien avoir un ou deux malades en ville qui ont aussi ce genre de passe temps mais ils ont tendance à plus être considéré comme des serial-killer que comme de véritables hommes d'affaires. Après, Deadsoul ne les connait pas, le snuff ce n'est pas trop son trip mais si il veut il peut se renseigner auprès de ses contacts.

Pour le moment, c'est vers les appartements que l'on lui a signaler qu'il se dirigera. C'est en mettant le pied devant l'immeuble qu'il entendra plusieurs coups de feu à l'étage. Un coup de feu se fera aussi entendre à l'extérieur, venant d'une ruelle adjacente. C'est clairement des échanges de coup de feu. Soit on l'a devancé, soit c'est une des nombreuses affaires qui ne le regardent pas mais en tout cas, ça donnait envie de sortir son arme à feu en cas où il serait pris entre deux feux. En tout cas les détonations viennent de l'étage. Lequel? Difficile à juger.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Ven 14 Aoû - 20:31

Des coups de feu ? Enfin un peu d'action. De pas avoir éclaté la tronche de l'autre tantouze m'a un peu frustré. Si là, je pouvais cramer la cervelle d'un couillon du coup, ça serait pas de refus. Mais la sécurité d'abord. J'essaye de tendre l'oreille pour estimer la distance de laquelle viennent les coups de feu (inutile de se la jouer furtif si on se tire dessus au 12ème étage...). Je sors mes beretta, un dans chaque mains pour faire plus de trous. C'est moins précis dans l'ensemble, mais en général faut être une sacrée tanche pour ne pas toucher au moins une fois sa cible avec deux flingues, de plus, on a une cadence de tir doublée, et si l'on se débrouille bien en tir, on peut tuer sa cible plus vite.
Je commence à monter les escaliers avec prudence, en gardant toujours le dos collé contre le mur de droite pour ne pas avoir de surprise dans le coin du couloir du prochain étage.
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Ven 14 Aoû - 23:06

Et surtout ça dépends de la distance. En couloir, tirer deux fois plus revient à faire deux fois de trous et des trous dans ce cas là, c'est ce qui est important. Comme la plupart des immeubles ne font rarement plus que quatre étages pour la plupart, autant dire que ça ne se passe pas bien loin. En montant les marches, il se rendra compte que la fusillade a lieu au troisième étage. Avec le bruit des balles, même si ça sera calmer, personne n'entendra arriver le tueur à gage qui se plaquera contre le mur pour jeter un oeil et surtout tendre l'oreille.

"Putain cette salope a dévaler les escaliers de secours à une de ses putains de vitesses."
"T'occupes, je suis certain de l'avoir toucher."
"T'es sûr? J'ai surtout vu des balles ricocher sur la ferraille que du sang volé."
"De toute façon même blessé un peu, Ronald et Latric vont vite la rattraper. Il faut dire que Ronald l'a vénère depuis son frère à disparu. Et Latric est plus interesser par le fric qu'elle doit avoir sur elle."
"Tu es sûr qu'il n'est pas plutôt intéressé par son cul aussi? Enfin... On parle on parle, aide moi à fouiller."
"Avec ses conneries là, j'ai envie de pisser.."

C'est donc trois voix qu'il entendra. En approchant de la pièce, c'est surtout un mec avec un magnum à la main en train de descendre sa braguette, visiblement motivé à surveiller le couloir tout en pissant contre le mur. Il n'a pas vu Deadsoul dans le couloir mais ça ne saurait tardé dans la seconde qui suit.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Sam 22 Aoû - 14:42

Trois mecs, ça se gâte. Je suis une machine à tuer, mais trois de ces cons là en même temps ça devient compliqué à gérer. Heureusement, un d'eux veut pisser et se sépare du groupe. Il avait sans doute honte de montrer son sexe ridiculement petit devant ses compères et à préférer s'isoler pour éviter les moqueries. Dans tout les cas, petite bite ou pas, il a un magnum, et un truc que j'ai apprit à force de croiser la mort à plusieurs reprises, c'est qu'il ne faut jamais laisser l'avantage à un type avec un magnum dans les mains. Un simple flingue qui peut faire des gros dégâts. Ca m'emmerde, car je sais que je n'aurai pas le temps de remballer un flingue, sortir mon couteau, et lui ouvrir la gorge comme un cochon, alors je vais devoir tirer, et donc attirer ses potes. Je vais encore gaspiller des balles, et peut-être en prendre (ça fera jamais que quelques balafres en plus sur ma peau), mais là, pas trop le choix de faire des manoeuvres discrètes ou tactiques, faut que ça pète. 


J'oriente ma main droite et vise sa tête. C'est ma cible principale, je veux lui éclater la cervelle pour être vite débarrassé. L'autre main est juste pointée sur lui, sans cible particulière, je veux juste le toucher au cas où mon premier tir loupe et qu'il ne repeigne pas le mur avec son cerveau, au moins, même s'il n'est pas mort avec la première balle, il sera facile à achever avec une autre, et ne sachant pas comment ses potes sont armées, je préfère garder du matos.
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Dim 23 Aoû - 0:58

Pour avoir une main sur la loche, Deadsoul pouvait juger l'homme monté normalement et à bien réfléchir, c'était peu être mieux de pisser dans un couloir que sur les godasses de potes. Deadsoul ne le loupa pas à sa distance, le corps de l'homme finissant par s'écrouler par terre sur le dos, le dernier spasme de vie étant qu'il se pisse dessus. Mort la loche à l'air, une mort peu glorieuse même dans la cité du vice.

Lorsque Deadsoul se retourna pour regarder un peu les énergumènes à ce moment là. Un orc et un humain plus exactement. Pas d'arme automatique en vue même si l'orc à un fusil à pompe SPAS-12 contre le mur à un mètre de lui et un simple colt en holster. L'humain lui n'a qu'un Berreta 93R, arme que Deadsoul sait qui peut être passer en rafale de trois.

Deadsoul à l'initiative puisqu'au moment où il vit les deux hommes, ils en sont au "oh putain!" et s'apprête à tirer leurs armes à feu. Si Deadsoul les a déjà en main, il ne les a pas encore en joue. L'orc semble vouloir mettre la main sur son fusil à pompe. Oui, avoir l'initiative dans une fusillade, c'est bien souvent entre "ça fait très mal" à "c'est tout simplement mortel"!



Indication:
1 : Orc
2 : Humain
Bleu : Deadsoul
Jaune : Porte
Vert : Décors

Les "?" signifie ce qui est hors de la vision de Deadsoul (ce qui peut être très bien une chambre comme une salle de bain"

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Dim 23 Aoû - 14:00

Une belle giclée de sang et de pisse sur ce merdeux. C'est le genre de type qu'on trouve à Vegas, ils craignent, ils se prennent pour des caïds et tyrannisent avec leurs potes, pris un par un, c'est de la merde. Y'a ses deux potes devant moi maintenant, un humain et encore un putain d'orc (je commence à en avoir plein le fion de ces faces de porc). L'orc n'est pas armé, mais pourrait attraper son gun assez facilement, l'humain lui, a déjà son beretta en main, il peut me tirer dessus plus rapidement. Je devrais les tuer tout les deux, mais il m'en faut un en vie si je veux des informations. J'opte pour l'orc, puisqu'il est désarmé (pour l'instant).
D'une main, je tire à plusieurs reprises comme un sourd sur l'humain, pour le blesser gravement, ou lui faire tellement de trous qu'il en mourrait. De l'autre, je me fais plus attentif et précis, je vise l'orc, et surtout, ses mains, ses bras, de façon à ce qu'il ne puisse plus prendre son foutu fusil une fois qu'il se retrouveras seul avec moi, il n'aura plus que ses yeux pour pleurer et sa bite pour se pisser dessus (comme son crétin de pote mort).
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Dim 23 Aoû - 23:36

Le gunfight est rapide, l'orc se prend trois balles dans le buffet sur les six tirés et finit la gueule dans une petite étagère. Aucune protection sur soit, il ne lâchera quelques râles de douleur mais vu la gravité des blessures, il n'en a plus pour longtemps à vivre. L'autre main, bien moins précise, c'est de nouveau six balles qui seront tirées. Le truand décidera de se mettre à couvert en fonçant tête baissé sur la porte. Autant dire que vouloir faire trop de choses en même temps rends la situation encore plus confuse. Si quatre des balles finiront dans le mur, une cinquième dans la porte, au moment où la porte est forcé à coup d'épaule et ce petit laps de temps perdu, Deadsoul touchera de dos son adversaire.

Le bruit de roulade se fit entendre mais aussi un meuble, signe qu'il a fini dans la dite roulade dans le décors suite à cette blessure. Il va falloir à Deadsoul de le suivre à travers l'appartement pour le finir le plus rapidement possible pour éviter qu'il se trouve un abri de fortune. Comme il s'agit du truand moyen qui se contente de la veste en cuir qui est plus utile à parer les coups de couteau que les balles, il a dû être amoché même face à du 9mm.

L'appartement, du moins son entrée, est un minimum meublé. Un meuble de cuisine avec un four et une bouteille de gaz, signe qu'il est encore fonctionnel, un canapé et avec le plateau de repas dessus il devait servir pour manger en ayant un minimum de confort.

Quand aux événements dans le couloir, c'est le calme plat. Avec les coups de feu un peu avant, le voisin a dû fermer à double tour depuis un bon moment!

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Deadsoul le Lun 24 Aoû - 8:44

Je ne perds pas une seule seconde, j'ai touché ma cible, c'est le principal, reste juste à l'achever. Je poursuis l'humain dans sa fuite dans le but de lui tirer une balle bien placée dans la tête, ou la nuque, le principal étant qu'il crève avec le minimum de balles utilisées, et aussi parce que je n'ai pas le temps de jouer au chat et à la souris, je dois faire parler son pote avant qu'il ne se vide de son sang et tombe inconscient.
avatar
Deadsoul
Goa'uld perdu

Nombre de messages : 52
Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: New Vegas
Age: 34 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Obscurité le Mar 25 Aoû - 2:53

Deadsoul sprinta jusqu'à la porte pour en finir face à un adversaire blessé et à terre. Il aura à peine le temps de le voir se relever sur le meuble qu'il vient de démolir et de tirer en mode rafale en direction de la porte. Le mercenaire ne sait pas si c'est de la compétence, de la chance ou parce qu'il s'est mis pile poil dans la trajectoire mais il aura à peine le temps de reculer que des balles lui siffleront aux oreilles. Deux rafales de tirer à l'improviste et ce malgré le recul, il a bien failli se prendre six balles dans le bide en une poignée de secondes. L'instinct a malgré tout sauvé la mise, les éternels jurons qui sortiront de la bouche de l'homme masqué aussi. La suite, il n'a pas loupé son adversaire qu'il touchera d'une balle dans le dos alors qu'il tentait de rejoindre ce qui semblait être la salle de bain. Il s'écroulera en pissant le sang. Il n'est pas mort et n'est pas inconscient, malgré qu'il geint. Ironiquement, il est plus frêle que son pote mais il supporte mieux les balles qu'un orc. C'est surtout une blessure hémorragique qu'il aura.

Si il veut les interroger, il devra faire vite. En tout cas à voir les quelques sacs dans la chambre, il semblerait que la propriétaire avait prévu de plier bagage dans les jours à venir. Quand au sac de drogue, pas besoin d'avoir un sixième sens puisqu'il est au dessus d'une armoire sous un draps. Pas spécialement caché et Deadsoul comprendra pourquoi. Cette appartement avait une serrure, ce qui évite qu'il soit visité par le voleur lambda.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ville des âmes mortes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum