Le réveil

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Le réveil

Message  Obscurité le Lun 7 Avr - 22:22

Le bon côté d'un disque dur, c'est qu'il n'y a pas besoin de passer par l'hypnose pour savoir ce qui s'est réellement passé avant le "trou noir". La fusillade qui, à première vue, tournait bien pour Meryl mais quand un affrontement avec des professionnels, il n'y a que dans les films de Rambo où le héro arrive à s'en sortir avec seulement quelques bobos. Enfin ça, c'était avant d'être obligé de bouger après un lancer de grenade, et où au moment de bouger s'est rendu compte qu'elle était prise à revers. Bref des pros qui sont syncro, ça ne pardonne pas. Le moment où l'enregistrement a coupé est le moment où elle a reçu un coup de baïonnette improvisé sur une kalashnikov dans le ventre, le coup de crosse arrivant dans la seconde qui suivit.

Lorsque Meryl se réalimenta avec la pile de secours, la durée dura à peine une minute. Un homme chauve d'une quarantaine d'année, habillé comme les mercenaires qui l'ont poursuivi ses mêmes mercenaires visiblement paniqué, deux d'entre eux surveillant les quelques fenêtres, ce lieu ressemblant à s'y méprendre aux lieu de la fusillade où Meryl s'est battu. Puis seconde coupure...

Le second réveil aura lieu dans un vieux laboratoire digne de Frankenstein, un vieux générateur électrique est présent qui dépareille un peu à l'ambiance puisque moderne du siècle dernier. Elle est branchée à un vieux portable, les fonctions motrice de Meryl étant désactivé. L'horloge interne montre qu'il s'est passer 74 heures depuis qu'elle endormie. Celui qui l'a réveiller la première fois est là, , quoique plus calme mais mal à l'aise, avec ce collier ancien qu'il porte au cou qu'il n'arrête pas de frôler. Non, malgré son calme apparent, il est nerveux et Meryl le voit. Il pianote à son clavier. Un homme brun, habillé d'une robe blanche se tient à ses côtés, jetant un oeil de temps en temps au portable. Le chauve parla.


-Elle est réveillé M-maître Mandoza.
-Bien, vious comprennez que même si je n'y connais rien à tout ses... "programmes", mon anglais est bien meilleur que mes très cher confrère. Ca serait bête que vos collègues viennent ramassé ce qui reste de votre boite crânienne, ça donnerait une mauvaise image de ce laboratoire.
-O-oui maître. Je réactive la fonction vocale comme vous l'avez demandé.

Il prit un des vieux sièges encore debout de la pièce avant de s'en approcher, se servant du dossier de ce dernier pour s'accouder dessus, regardant Meryl avec ses yeux bleus et son sourire narquois.

-Bien "Meryl Lenoir", nos nouveaux amis ici présents nous ont expliqué ce qu'était un androïde : un machine obéissante où il n'y a pas besoin de le tenir en laisse pour être écouter. Nous on avait nos golems il faut une époque, mais bon j'avoue qu'il était un poil bruyant quand il marchait. Un peu complexe à "programmer". Notre ami ici présent m'a vaguement expliqué que tu avais le "libre arbitre". Ne t'inquiète pas ma mignonne, on ne va pas te l'enlevé, question efficacité, mais on t'a rajouter une petite fonction comme l'obéissance à mes confrères et moi. Ne t'inquiète je te les présenterais Meryl Lenoir, mais on va commencer par faire simple: Moi c'est Icaro Mandoza mais histoire de faire comme tout le monde ici, tu m'appelleras Maître Mandoza. Est-ce que tu es prêt à te mettre à notre service ma chère Meryl? On t'a réservé des choses grandiose.

Il se releva, continuant à parler.

-J'ai trop hâte de tester ton "libre arbitre". Elle est capable de poser elle même des questions, c'est bien ça Mitch?
-Euh oui, je pense. C'est un peu le but de ce genre de androïde assassin.
-Moi con qu'un golem au moins... Tu as des questions Meryl?

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Lun 7 Avr - 23:07

Oh le bad trip. enfin, si on pouvait parler de bad trip pour une machine. Après s'être pris un bayonet no jutsu dans le ventre que n'aurait pas renié un participant de Verdun, c'était le blackout. A vouloir mettre au point leurs supersoldats robotiques pour damer le pion aux asiatiques, aux européens et aux africains, ces cons du DARPA auraient quand même pu faire un effort sur la redondance des systèmes et sur le blindage, mais nooooooooooooon, il FALLAIT satisfaire les ronds-de-cuir et optimiser les coûts. Résultat : une machine capable de casser du béton avec une patate, mais qui retournait chez le fabricant après une pétouille. La pile de secours avait relevé quelques gars, mais rien de méchant. Puis ce fut le réveil.
Et pas un des meilleurs réveils. En plus de lésiner sur la partie hardware, la partie software avait d'énormes lacunes à en juger par le fait qu'un péon avec un PC avait réussi à cracker toutes les sécurités et désactiver toutes les fonctions excepté le visuel et l'auditif. Les States, "Meilleure armée du monde", mes couilles en sauce chasseur et leur riz sauvage.

Même si le générateur poussif (qui au passage, tranchait net avec la déco) alimentait du mieux qu'il pouvait cheveux-de-bonbon et la pièce, un chauve avec un collier total bling-bling et un type en robe blanche discutaient de son réveil avant de réactiver le vocal. Avant qu'elle n'aie pu en caser une, le type en robe parla.
Se présentant comme un certain "maître Mandoza", le brun révéla que lui et ses potes ne voulaient pas changer cheveux-de-bonbon en un simple automate et s'étaient contentés de rajouter une fonction d'obéissance ; le tout avant d'ajouter qu'il y avait du bénef' à se faire si elle courbait l'échine. Avec la fonction d'obéissance, il y avait quoi comme options, Captain Obvious ?
Au moins il lui demandait si elle avait des questions. Oui chef, il y en a. Plusieurs.



- Un : je suis où ?
Deux : vous êtes qui excepté maître Mendoza ?
Trois : pourquoi vous avez besoin de moi ?
Quatre : pourquoi le programme d'obéissance alors que je suis à votre merci ?
Cinq : où est mon matériel ?
Six : quelles choses grandioses ?
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Mer 9 Avr - 22:35

Icaro fit la moue après avoir écouter les questions. Il répondit de la même façon. Peu être qu'il se paie sa tête, ou peu être pas puisque ce côté joyeux (voir kikolol) semble être naturel, même quand il menace.

-Si elles sont posées, ça ne passe pas trop innaperçu pour une androïde de dernières générations. Mais on va répondre dans l'ordre:
De un: Toujours sur Takixa, bien qu'elle est pris de l'altitude.
De deux: Le conseil des cinq: les anciens bras droits du responsable des lieux. Comme il n'y a plus de responsables, il va de soit que les nouveaux responsables c'est nous et comme un manque à l'appel, on s'est rebaptiser le conseil des quatre. Original non?
De trois: Pourquoi? Tu préfères être en pièce détachés? Mitch a tenté de te réparer quand lui et les siens se sont fait surprendre. Il n'a pas eu le temps alors autant que tu serves à autres choses qu'à servir de décoration dans l'une des ruines de cette ville.

Il s'amusa à toquer sur la tête de Meryl avec son index.

De quatre: Je n'ai jamais eu le loisir de programmer des golems mais je sais comment ça fonctionne. Ne m'en veut pas mais je n'ai pas vraiment envie de me faire réduire en charpie à la première occasion. Avoir un maître permet d'éviter les malheureux accidents, toi tu appelles la servitude mais moi j'appelle ça de l'intelligence.
De cinq: Ne t'inquiète pas pour ton matériel, on manque cruellement de personnel, on ne va pas t'envoyer à poil au combat.


Avant qu'il ne se mette à ricaner en regardant Meryl de la tête au pieds.

-Même si j'aimerais bien voir ça un de ses quatre, enfin si on excepte que ta peau en a pris un coup au niveau du ventre. Peu être que Mitch pourra règler ça mais plus tard.
Enfin de six: chaque chose en son temps, y a quelques énergumènes à se débarrasser en ville pour voir tes capacités et surtout tes réactions si jamais tu devais te battre avec un mage à tes côtés. Les primates ici ont tendance à être belliqueux, une étrange réaction avec le Mythral à long terme, des "trucs comme ça". Enfin je t'épargne les détails ennuyeux, juste leur faire comprendre que les patrons ici, c'est nous après une petite épuration dans la joie et la bonne humeur.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Jeu 10 Avr - 20:13

Oh, cool. Taxika. Tout le monde ne connaît que ça, voyons !


- Taxi-quoi ?


Ce type en savait bien plus qu'il n'y paraissait, mais bon, fallait s'y attendre avec les quatre mages très puissants qui avaient un objectif qui devait être loin de répandre la paix, l'amour et la culture sur le Wasteland.
Cependant, dur de lui donner tort : si ces golems dont il parlait étaient si chiants à programmer et à maintenir en place, nul doute que l'évolution technologique lui semblait la meilleure solution : la preuve, il avait suffi d'un trouduc avec un PC qu'on aurait trouvé en grande surface avant la guerre pour soumettre une machine de guerre qui avait couté Dieu seul sait combien de dollars aux contribuables américains. Évidemment qu'il y avait vu son intérêt. Surtout après sa réponse à la question cinq : pas assez con pour envoyer son nouveau clébard au travail en mode bite et couteau. En parlant de bite, la dernière phrase lui aurait déjà valu de se retrouver avec les cervicales en purée sans la laisse informatique et le corps désactivé. Oh punaise, FAITES que l'autre idiot n'aie pas inséré le Kamasutra dans la base de données ou trouvé la commande pour les seins à taille variable !

Mais trêve de perversions : maître Trucmuche avait déjà du boulot pour elle, et qui ne consistait visiblement pas à lui filer un costume d'époque et faire l’accueil ou la lessive. Visiblement, il y aurait un autre lanceur de boules de feu avec elles pour virer des "primates" (des humains ? Allez savoir, ces mages se considéraient peut-être supérieurs à l'homo sapiens lambda) qui faisaient une mauvaise réaction au "Mythral", sans doute un truc magique quelconque. Bon, OK.



- Donc quoi, vous voulez que j'aille empiler quelque corps avec un de vos sycophantes pour vous prouver que votre laisse marche et que vous avez fait le bon choix en me gardant ? Ça je peux faire.
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Jeu 10 Avr - 22:48

Que Meryl n'ait pas de programme du Kamasutra est une chose, par contre si le mage lui demanderait de danser quelques danses sensuelles, elle a quelques simulations en mémoire. Par contre si le pauvre Icaro veut quelques danses de son époque, il risquait d'être un poil déçu.

Le mage applaudit très brièvement, satisfait de la réponse.

-Bien voilà, un poil plus causant. On va aller se faire une petite virée romantique dans les tréfonds de Takixa, dans la joie et la bonne humeur à redécorer un peu ce sol poussiéreux. Par contre il va falloir faire avec ton état, notre ami le chauve va essayer de nous faire une petite liste de ce qu'il a besoin pour te remettre en état correctement.

Mitch réactiva la fonction motrice, même si Meryl peut voir les dégâts via son interface, c'est surtout la jambe droite qui pose problème: impossible de procéder à une accélération brusque ou à une course modérée. Donc oui, le pseudo programmeur et vendeur de supérette il va falloir passer par lui tôt ou tard si Meryl veut se simplifier la vie pour retrouver des pièces de rechange.

Pendant que l'androïde teste ses fonctions motrices, le mage posa sur la table d'opération le katana de Meryl dans son étui et enfin un Colt .45, qu'Icaro regarda en plusieurs fois avant de le donner à Meryl. Par contre les balles en plus, l'androïde attendra encore longtemps.


-Nos cibles ressemblent à des gros gorilles, sauf qu'ils sont humains. Ou l'étaient mais peu importe. Je demanderais juste d'en garder un de vivant pour un examen approfondi mais ça, c'est secondaire aussi. Tout ce que tu as à savoir pour le moment sur moi ma chère, je suis spécialiste en glace et en organique. Ne va pas croire que l'arcane "organique" est fait pour le soin, ceux qui le pensent sont des idiots. Regarde moi par exemple: Je m'en sers pour refaire la décoration d'une pièce. Comme la ville est encore fraîche, autant profiter que cet élément me soit favorable pour néttoyer les sous sol. Ines, une autre de tes maîtresses, devrait nous y rejoindre. D'autres questions?

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Ven 11 Avr - 1:18

Hrm. Pas étonnant qu'ils n'aient pas pris la peine de la réparer : tout impressionnants qu'ils étaient, cette cabales de mages ne devait pas encore avoir un réseau d'approvisionnement digne de Guz Tarbal. Il faudrait encore attendre un peu avant de repouvoir faire le grand écart entre 2 chaises et faire des mawashigeris capables de fracturer un crâne d'orc. Bon, à défaut, Mandoza avait au moins eu la bonne idée de ramener le matos. Dont le madafakin katana.

A peine Meryl put-elle bouger à nouveau que son premier réflexe, après avoir vérifié que tout bougeait et avoir évalué l'étendue des dégâts, fut de le remettre dans son dos. Assez curieusement pour un robot, on pouvait considéré qu'elle s'y était... "Attachée", dans un sens. D'une part parce que ça reste impressionnant les gens qui pensent qu'une lame plus grosse qu'un couteau dans le Wasteland est une arme digne de ce nom, d'autre part parce que le type qui la possédait dans l'Abri 45 répétait non-stop que c'était une vraie lame forgée par un grand maître forgeron japonais lors du temps des samouraïs et que son ancêtre l'avait ramenée du Japon quand il y avait été affecté à la fin de la 2ème guerre mondiale. Dans tous les cas, il fallait avouer que ça marchait bien quand il fallait pourrir la journée d'un mec un peu trop proche. Et ça coupait. Vachement.

Le M1911 faisait plaisir, même s'il... Était vide. Bon, excepté faire peur aux gens ce serait pas utile pour le moment ; et puis, il fallait s'y attendre que ces gars n'aient jamais vu un semi-automatique de leur vie ; à cette époque, on en était encore à des pistolets qu'il fallait recharger une fois toutes les 30 secondes. Cela dit, un de leurs larbins aurait quand même pu leur dire comment ça marche, quoique s'ils risquaient de repeindre les murs avec leurs cervelles à chaque fois qu'ils l'ouvraient sans y être autorisés... Il faudrait quand même lui demander s'il pourrait régler le problème.
Mandoza finit son laïus en expliquant que ce que les "primates" étaient, que ça serait top moumoute si elle pouvait laisser un survivant, que le brun maîtrisait la glace et la magie "organique" (et ne s'en servait pas pour filer une glande à insuline neuve aux diabétiques à l'entendre) et qu'il retrouveraient un autre des nouveaux meilleurs amis pour la vie de Meryl en route. C'était le moment de réclamer un peu de .45.



- Question subsidiaire, maître : merci pour les armes mais vous n'avez pas peur que je me fasse encore plus amocher en y allant uniquement au corps à corps avec ces "primates" ? Il me faudrait des balles pour ce pistolet.
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Ven 11 Avr - 18:29

Icaro marqua une pause comme si il venait d'oublier quelques choses. Il se dirigea vers l'une des étagères qui tenait encore debout pour y prendre une ceinture avec sacoche en cuir et la donner à Meryl. Cela appartenait visiblement à l'un des mercenaires mais à en voir le contenu, c'est visiblement les mages qui ont ramasser les restes de munitions: il y a tout et n'importe quoi! Surtout du n'importe quoi. 8 balles et .45, 12 balles de 9mm, 14 balles de 5,45 et et même 2 cartouches calibre 12... Oui à l'époque d'où ils venaient, ils ne devaient pas connaître les différentes types de munitions.

-Vos amis ont perdu contact avec l'un de leur groupe. Avec un peu de chance tu trouveras ton bonheur en te baissant. Quand à tes craintes, le rôle d'un mage est aussi de surveiller les arrières de son groupe. Et au pire, je gèlerais une zone si jamais on se retrouve dépasser. Tu devrais le savoir non?
-Euh Maître, c'est un androïde de type assassin, je ne suis pas sûr qu'elle ait déjà des simulations de combat avec un sorcier en soutien dans sa base de donnée. Éventuellement une ou deux stratégie avant qu'un sorcier n'agisse.

Icaro "bugga" un moment, tentant de traduire un peu ce que venait de dire Mitch. Il ne retiendra que "simulation de combat avec sorcier en soutient". Cela tombait bien, c'était l'essentiel à retenir. Malgré ses faux airs de technicien de surface, Mitch sembla avoir retenu l'essentiel sur Meryl, oui ses connaissances sur l'affrontement de mage sont minimes et l'essentielle est surtout d'agir avant de ce dernier n'agisse. Un assassin quoi!

Et ils se mirent tous les deux en route. Les couloirs sont sombres, le mage se contentant d'une simple torche à l'ancienne pour mener Meryl dans les profondeurs de Takixa. En cours de route, l'androïde le verra mettre une bague qu'il sortit de sa poche. Libre à elle d'en savoir plus mais à voir les gravures, elle est surement pourvu d'une quelconque enchantement. En tout cas son programme de reconnaissance de fluides ne capta rien.

Ils finirent par arriver à un pont de pierre, encore en état. Une corde y est accroché pour aller dans les profondeurs. Il montra brièvement la corde à Meryl avant de lâcher simplement sa torche dans les profondeurs. Cette dernière finit par arriver en bas, éclairant l'endroit où devrait arriver Meryl.

-Ses balourds sont trop lourds et peu adroits pour faire de l'escalade par une corde, ce qui ne les empêche pas de bondir de plusieurs mètres. Même si ils sont détruits je peux emprunté les escaliers, je créerais quelques uns de glace si nécessaire. Après libre à toi de me proposer ton idée, je ne suis pas un sportif de nature mais je peux descendre une corde tout de même mais je ne pourrais pas lancer de sort pendant la descente. Mais n'oublie pas que ma vie est plus importe que la tienne.

Il laisse Meryl prendre des décisions? Pourtant c'est le genre de type qui a déjà tout prévu à l'avance. Non, il veut juger Meryl tout simplement, un test. N'empêche que rare sont les mages qui se mouillent d'eux même pendant ce genre de promenade de santé.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Ven 11 Avr - 21:21

D'où venaient ces nouveaux tauliers, au juste, pour ne pas savoir quel type de balles allaient dans quel flingue ? OK, certaines personnes ne connaissaient rien à rien, mais quand même, il ne fallait pas avoir fait la Delta Force pour voir que du calibre 12 ne rentre PAS dans un pistolet ! Quand plus tôt, Meryl théorisait que ces gars avaient trouvé une faille spatio-temporelle, ça devenait limite probant. Les toges faisaient trop décalé même pour des mages modernes, plus le fait que Mandoza admettait ne pas avoir un anglais optimal... Meryl avait entendu dire que certains mages pouvaient voyager dans le temps ou se mettre en stase au travers des siècles... Pu-tain, génial. Avec sa poisse, ces nouveaux tauliers avaient une bonne chance de venir d'une époque où on croyait encore que boire du mercure rendait immortel, ou au mieux de l'époque ou l'Espagne était encore une terre musulmane dans certaines régions.

Mitch (le gars au collier total bling-bling) en rajouta une couche pendant que Meryl insérait à la force des doigts les balles dans le chargeur : Mandoza, cet éternel décalé temporel, sembla quelque peu déconcerté à l'idée que son clébard à poil rose n'aie jamais combattu avec un mage. Il fallait avouer que dans l'US Army, la directive quand on se retrouvait devant un mage, c'était "aligner le connard aux boules de feu" pronto rapido ; doublement quand on est sensé se battre depuis les ombres, comme Meryl. Reste à voir si ça changerait quelque chose à la facon d'aborder les primates.

Taxika n'avait, comme on pouvait s'en douter, pas d'éclairage central : Mandoza guidait la voie à la lueur d'une torche avant d'arriver près d'un grand pont, non sans avoir au passage enfilé son anneau de Green Lantern. Impossible de détecter un fluide, mais nul doute qu'il ne l'a pas mis pour montrer aux singes fous qu'il était marié
Enfin, le lieu de travail était visible. Un pont en pierre avec une corde pour descendre. Mandoza jeta sa torche en bas du pont avant d'annoncer que, bien que pas assez agiles pour escalader la corde, les primates pouvaient bondir de grandes distances. Mandoza, curieusement pour le chef des opérations, se proposa de descendre avec l'escalier ou la corde pour aider Meryl, tout en lui rappelant gentiment que ça ferait du vilain s'il lui arrivait quoi que ce soit.



- Je descends la première pour évaluer le danger. Suivez-moi par les escaliers une fois qu'on est sûrs que personne ne nous attend en bas. Si je crie... Il vous faudra sûrement investir dans un nouvel assassin.


Le .45 à la ceinture, Meryl s'attaque à la corde. Doucement... Dur de dire si ces choses réagissaient plus à la lumière ou au son, mais une torche qui tombe de cette hauteur avait du faire un peu de barouf. Le robot à poil rose prendra quand même le temps de s'arrêter à mi-parcours pour essayer d'écouter ou voir ce qui se passait.
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Sam 12 Avr - 17:33

L'homme commença à se taire, Meryl le verra simplement faire un geste bref avant de voir quelques marches se former sur celle qui manquait. Un point moins classe, il se tiendra sur le mur. Ben oui de la glace ça glisse aux dernières nouvelles.

Arrivée à la moitié de sa descente, elle entendra quelques pas, s'éloignant à force qu'elle descendait. Puis un clic s'entendit du côté d'Icaro, puis un bruit de métallique se fera entendre. Si une lumière brève éclaira ne serait qu'une seconde en bas, Meryl verra le sol se glacer en bonne partie. Un de ses humanoïdes était au alentours, facilement deux mètres avec 120 kilos de muscles. Un cri se fera entendre et ce n'est pas celui de Meryl puisque la bête aura les pieds gelé, tentant de les dégager tant bien que mal. Suite à ce coup, inutile de dire que la torche s'est retrouvé éteinte. Et pourtant du côté d'Icaro, qui continue à descendre tranquillement les marches, il en ralluma une de manières nonchalante.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Sam 12 Avr - 21:08

OK. Mandoza ne faisait PAS dans la dentelle. Après avoir comblé les trous dans l'escalier avec apparemment autant de difficulté que pour enfiler ses chaussettes, ce type venait de changer le sol de la pièce sous le pont en patinoire, gelant un des macaques au passage. Meryl avait eu le nez creux de s'arrêter à mi-chemin pour évaluer le danger, mais le temps d'évaluer une stratégie (qui aurait consisté à attendre que la bestiole tourne le dos à la corde pour descendre et la backstabber), le mage avait jeté un froid. Littéralement.

Bon. Si Meryl pensait très très fort à un moyen de contourner ou outrepasser cette fonction d'obéissance, il fallait maintenant prendre en compte le fait que le type qui avait ordonné sa mise en place était capable de la changer en sorbet sans trop forcer. De quoi faire nettement réfléchir même un robot implacable programmé pour pisser sur les trois lois de la robotique. Si Asimov avait écrit la loi, Mandoza allait être juge, jury et bourreau si Meryl ne l'appliquait pas juste pour lui et les trois autres nouveaux boss de Taxika.

Le primate pris dans la glace avait bien la dégaine de l'emploi : deux mètres pour un bon gros quintal, énervé comme c'est pas permis et tentant vainement de se dégager du piège à la Subzero dans lequel il était coincé. Les patrons en voulaient un vivant, mais mieux valait ne pas prendre de risque. Meryl sortit son épée, mais prit quand même le temps de se tourner vers le nouveau patron avant tout. S'il estimait que celui-ci lui convenait pour celui à garder en vie, on aviserait ; mais si pour XYZ raisons, Mandoza n'en voulait pas... Dans le dos, même s'il gigotait, aucune risque de se prendre un pain pendant qu'elle le décapiterait. Mais bon, au taulier de décider.



- On est jamais trop prudent... A moins que celui-ci ne vous convienne pour le "en garder un vivant" ?
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Sam 12 Avr - 22:24

Icaro regarda quelques instants le spécimen avant de totalement le snober. De sa main libre, il semblait jouer avec un briquet moderne avant de le ranger dans sa besace.

-Tentant mais non. Je ne pense pas qu'il prenne la peine de nous attendre. Achèves-le, on en trouvera certainement sa petite famille en chemin. J'ai hâte de voir comment ils réagiront quand ils apprendront que leur grand frère n'est plus de ce monde.

Un grand enfant ce mage, avant de continuer son petit bonhomme de chemin, ne prêtant même pas attention de la manière dont Meryl allait s'occuper du prisonnier et futur mort.

Toujours en s'enfonçant dans le noir, une lueur lumineuse finira par être visible en contrebas, suivi d'un combat. Dans un hall c'est deux golems de pierre et sept de ses "primates dopés aux stéroïdes", dont deux sont des "enfants", si on peut encore appeler ça "enfant" vu qu'ils ont la taille d'un homme normal. Combat assez équilibré mais ce n'est que temporaire puisqu'il y a un golem de détruit parmi les décombres. Une femme est déjà sur les lieux, elle aussi en robe mais plus élégamment décoré. Si on devait caricaturé, il s'agit de la beauté fatale italienne. Utilisatrice du vent à en voir la lame de vent qu'elle a lancé à l'aide d'un éventail au moment où l'une des créatures s'approcha d'elle. Trop loin pour scanner le-dit objet.

L'endroit est justement l'un des anciens camps qu'Icaro a parlé. Plusieurs cadavres de mercenaires sont à terre. Le générateur électrique sur place est détruit, y compris le système d'éclairage qui a été installé auparavant. Une caisse d'arme est renversé, montrant quelques M4 flambants neufs. Mine de rien, la confrérie des mages qui a payé cette investigation ont soit bien équipé les mercenaires, soit ils ont embauchés les mieux équipés. Le gros problème il va falloir traversé toutes cette mêlée.

-Et bien on dirait que notre belle Inès ne le laisse pas ses primates indifférents. Assez étonnant, d'habitude elle se serait fait un plaisir de les faire se massacrer entre eux. Hallucinations et autres choses tout aussi sympathique. Elle aussi c'est une artiste en quelques sortes.

Sans prévenir, il marmonna quelques mots... avant de s'arracher tout simplement le bras droit. Un geste glauque mais dans le cas de Meryl, elle ignore toute la signification du mot "glauque".

-Bien... Je ne sais pas ce que tu as prévu de faire mais quand tu agiras, tu serais gentille de leur lancer mon bras dans la figure. Après tout c'est à mon tour de montré mon côté artistique.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Dim 13 Avr - 1:40

Bon, celui-ci ne comptait pas pour l'achievement "Seul survivant". Aussi Meryl lui coupera-t-elle la tête à peine Mandoza en avait fini. Une bonne chose de faite ; et au moins, il avait pris le temps de rallumer une torche avant que le groupe ne continue d'avancer plus loin ; tant mieux. Mitch avait du lui dire que malgré toutes ses avancées technologiques, la vision nocturne ne faisait malheureusement pas partie des options retenues pour le prototype de killbot de l'US Army. Ce qui aurait quand même été plus utile pour les robots assassins que des seins gonflables !

Nos héros continuèrent leur petit bonhomme de chemin jusqu'à arriver au milieu d'une nouvelle scène de carnage : toute une famille de primates se battaient contre un golem de pierre et une femme en robe d'époque Renaissance. Et mage, à en juger par les espèces de lames de vent que jetait son éventail sur les créatures. Mandoza l'identifia comme Inès, un autre membre du quatuor à fluides qui commandait l'endroit et visiblement experte en vent et en hallucinations. Décidément c'était charmant ces gens et... Une minute, pourquoi il s'arrachait le bras, le Icaro ?
Même si les émotions pouvaient être désactivées dans le cas de Meryl (et c'était le cas jusque là), elle ne put retenir l'expression standard de surprise humaine : écarquiller les yeux. Surtout quand il lui demanda, une fois qu'elle serait au turbin, de leur jeter son bras. Pour l'art, qu'il disait.



- D'accord.


Ce n'était pas avec le .45 qu'elle pourrait stopper tout ce monde ; cela dit, si les M4 (raides de neufs au passage) étaient chargés, ça permettrait d'égaliser les chances. D'autant qu'Inès et le golem les occupaient déjà bien assez, et Icaro n'avait surement pas fait dans l'amputation volontaire pour une blague du genre "Tu veux un coup de main ?"
Le bras du patron dans une main et son épée dans l'autre, cheveux-de-bonbons approcha la mêlée. Le plan était simple : profiter de la distraction crée par le golem et Inès pour leur jeter le bras d'Icaro, puis taillader ceux qui s'approchaient un peu trop ; puis à la première occasion, choper un M4. Difficile de dire combien de temps ils seraient distraits, mais le premier qui prêterait un peu trop attention au robot se prendrait "un coup de main".
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Mer 23 Avr - 23:21

Si Meryl pouvait en frémir, elle l'aurait fait sans hésiter: en prenant la main, cette dernière bouge encore, comme si elle était encore sous le contrôle du sorcier et elle en aura la confirmation quand elle la lancera puisqu'elle se fera repéré bien assez tôt par l'un de ses ennemis. Ses énergumènes voient dans le noir ou du moins en partie pour l'avoir vu fondre sur eux puisque le bruit provoqué par le combat fait qu'elle n'a pas fait trop de bruit et ce malgré une jambe un peu en vrac. Au moins lui, il sera occuper de se prendre la main du patron dans le visage, cette dernière s'agrippant sur le visage avant que ce dernier ne se mette à bouillir. Un hurlement de douleur se fera entendre en plein milieu du combat, combat pourtant bien bruyant à la base.

Meryl se glissa donc son adversaire, l'ignorant superbement puisque ayant un autre problème plus important à résoudre. Elle taillada par la même occasion l'un de ses congénères, blessures non mortel à la colonne vertébrale, ce qui surprendra Meryl puisque l'attaque aurait dû être bien plus critique, ce qui en dira bien long sur la dureté des os de ses adversaires. Cela ne l'empêchera pas de s'écrouler, s'aidant de son bras pour éviter de tomber complètement au sol.

Meryl attendra sans problème après une roulade le M4. Double chargeurs scotchés et lance grenade M203. Bien que le lance grenade soit vide, son ancien propriétaire semblait avoir vécu une histoire d'amour avec son arme pour mieux l'entretenir que sa femme. Si le deuxième chargeur est plein, Meryl ignorera la contenance de celui qui est dans l'arme.

L'arme en main, elle se rendra compte qu'Inès passe étrangement sur la défensive en se réfugiant derrière l'un de ses golems qu'elle fera reculer. Le second est toujours sur la défensive mais se fera arraché à un bras après que l'un des colosses le bloque à la ceinture. Elle regarda brièvement la main en voyant que la victime finira par avoir le crâne explosé, le tout volant en une gerbe de sang. Meryl comprendra assez tardivement le stratagème du mage, le sang de la victime est très clairement acide: si aucune goutte n'a touché le visage de l'androïde, les quelques éclaboussures qui ont touché l'avant bras gauche rongera sa peau synthétique. Rien de grave puisque ça se change et que les circuits sont en dessous son blindage. Icaro fait clairement parti de ses mages qui, plus il y a de viandes fraîches dans une bataille, plus le massacre est grand. Trois stéroïdemans sont touché au point qu'ils en oublie le golem et hurlent de douleur, le quatrième n'est pas touché et se dirige vers Meryl. Un sort de glace est lancé en parallèle à celle de sa main du côté d'Icaro mais touchera au bras l'un des ennemis plié de douleur, lui gelant ce dernier.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Sam 26 Avr - 2:50

M4, b**ches. Il avait fallu faire un peu de gym (et c'était pas si facile que ça en avait l'air avec une patte folle, même pour un killbot), mais le jeu en valait la chandelle. Surtout que le bébé, en plus d'être bien entretenu et d'avoir en option les doubles chargeurs (loué soit le duct tape !), vient avec le lance-grenades intégré. Restait plus qu'à trouver le silencieux et la lunette (ou à défaut, le viseur point rouge) et si les maîtres le permettaient, Meryl se serait trouvé un bon copain.

Si la main d'Icaro qui bougeait encore après qu'il se la soit arrachée (et le bras qui allait avec) aurait fait flipper n'importe quel humain, Meryl fut ravie de voir que c'était le cas aussi pour les singes : à peine l'avait-elle jetée sur l'un d'eux que la mimine s'agrippa au visage du bestiau... Et se mit à le faire bouillir. Wow. Il devait sûrement y avoir un moyen de faire des grenades acides avec ce truc... Si Icaro apprenait un jour à utiliser un M79 de pair avec ses sorts de glace.
En tout cas, les singes étaient nettement plus solides qu'il n'y paraissait : un coup de katana qui n'aurait eu aucun mal à couper en deux une colonne vertébrale humaine ou elfe fit juste une belle entaille dans le dos ; pas assez belle pour que l'animal soit complètement hors de combat, handicapé ou se vide de son sang, mais on fait ce qu'on peut. Avec de la chance, Icaro ou Inès le finiront.

En parlant d'Inès, elle ne cracherait sans doute pas sur des renforts. Ses golems, tout imposants qu'ils étaient, perdaient du terrain sur les primates. La mage s'était planquée derrière l'un d'eux tandis que l'autre se faisait soustraire un bras du corps par un des singes fous... Et ça, c'était avant que la tête sur laquelle la main de Mandoza avait atterri n'explose, balançant au passage une mini-pluie acide un peu partout... Y compris sur Meryl. Fort heureusement, il ne s'agissait que d'éclaboussures, et l'armature interne résisterait bien assez. Oh, la peau artificielle fondit un peu, mais au point où on en était, ça ne surprendrait personne de voir du métal sous l'épiderme parmi les habitants de Taxika. Cette gorefest eut pour effet de distraire les singes (et de les ébouillanter), à l'exception d'un qui décida d'aller se faire un pagne en cheveux roses. Icaro tenta bien de le stopper avec un sort de glace, mais la magie partit congeler le bras d'un des ébouillantés. Bon, ben... Une seule chose à faire maintenant que Meryl avait les mains pleines : viser la tête du singe qui lui fonçait dessus, presser la détente et espérer que le chargeur était encore un tant soit peu plein.
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Lun 5 Mai - 22:31

Le colosse foncera sur Meryl, qui lui tira deux rafales en plein visage... Et c'est tout! L'arme était pour ainsi dire vide. La mauvaise surprise sera quand le mutant s'écroula raide mort sur Meryl et les deux cents kilos, autant dire qu'elle les sentira. Aucun dommage interne et externe à déplorer mais l'androïde est coincé sous le corps.

Du côté de ses alliés, Icaro a surtout provoqué l'effet psychologique mais rien d'étonnant. La main bouge encore, "courant" vers l'un des autres adversaires. Du côté des singes, l'un frappa un adversaire imaginaire, et donc dans le vide, ce qui lui donna encore un air plus stupide. Inès semble de son côté épuisé, reculant. C'est belle et bien elle qui maintient l'illusion chez le primate. Elle sonna la charge d'un geste en profitant du désordre créer, marmonnant quelques choses d'incompréhensible pour Meryl. Le deuxième est occupé à faire de la lutte avec un golem pendant que le troisième tente d'écraser la main rampante d'un Icaro trop occupé à éviter de se la faire écraser qu'à lancer un sort laissant place à une scène assez comique si on oublie ce qu'il a provoquer quelques secondes auparavant.



_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Mer 7 Mai - 22:13

C'avait été suffisant pour terrasser un de ces machins sans souci, le 5,56mm, à l'exception près que le singe s'était étalé de tout son long sur Meryl. Non pas qu'il risquait de lui casser quelque chose, mais lourd du cul comme il était, il lui faudrait un bon moment au killbot pour se dégager de là-dessous.

Le combat n'avait pas tant avancé que ça, cela dit. La main d'Icaro à fait plus peur qu'autre chose aux monstres ; et si Inès en maintenait un coincé dans une illusion, ce qui lui faisait puncher les courants d'air, au vu de son état, il n'allait pas rester coincé éternellement. Le golem en tenait un en respect, mais pour combien de temps ? Et Icaro... Faisait de son mieux pour ne pas se faire écraser la mimine et la face par un autre macaque. Trois contre quatre, c'était pas si mal. Il n'y aurait fort probablement pas le temps de recharger le M4 le temps que Meryl se dégage de sous le mort (mais hors de question de le laisser là !), aussi le comique de la scène augmentera encore plus quand Meryl tentera de ramper de sous le singe avec le M4 toujours dans les mains ; mais une fois qu'elle serait dégagée, ce serait katana time contre le gorille coincé dans une illusion. Ce n'était pas le plus dangereux, mais Inès pourrait au moins récupérer un peu.
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Ven 16 Mai - 22:45

Meryl se dégagea assez facilement, plus grâce à son gabarit fin que par sa force. Elle opta donc pour le katana pendant qu'elle se relevait, voyant que le combat tournait à l'avantage pour les mages. Du moins en apparence puisque ce fier à bras d'Icaro lâcha un cri de douleur quand le "mutant" attrapa sa main qui était monté entre temps à sa cuisse, la broyant avant de la jeter rapidement. Si l'un va avoir un bras en charpie quand il se la "recollera", le second aura la désagréable surprise d'avoir un bras gauche presque inutilisable puisque plein de cloque. Un empoisonnement du sang que l'androïde reconnaîtra, comme si le Ph du sang avait soudainement crever le plafond en avoisinant le zéro. Bref, à décoler sa main, notre cher mage ne semble pas être immunisé à la douleur. "Mage de chair" ou peu importe le nom que l'on donne à cette école, il aura certainement droit de passer par la case "plâtre" pendant quelques temps, qu'il s'aide ou non de sa magie pour se soigner.

Le second? Meryl s'en occupera, perforant dans le dos pour toucher au niveau du cœur. Ils ont été humain... un jour peu être... ou leur descendant... au moins Meryl sait qu'il n'aura pas changer d'endroit entre plusieurs génération. Au moins il s'écroulera même si pour récupéré le katana, elle devra broyer quelques côtes au passage.Inès recula d'un mètre, se tenant la tête avant de regarder de nouveau la bataille, pouvant maintenant y voir un tantinet plus clair. Elle baragouina un ordre, toujours dans cette langue inconnu, les golems fonceront tous sur le troisième goliath. Malgré un combat à première vue déséquilibré, il arrivera à exploser un golem en deux suite à une grossière manchette horizontale au niveau du torse de la machine. Il est rentré dans une folie meurtrière, assez proche des soldats orc ou troll gonflés à bloc qui se dopaient avant d'être envoyé en première ligne au nom de la mère patrie. Quoi les médias d'avant guerre n'en ont jamais parler? Vive les archives gouvernementales qui étaient censé être sous scellé se trouvant dans l'abri.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Sam 17 Mai - 22:18

Se dégager de sous le gros bestiau fut plus facile qu'il n'y paraissait ; comme quoi, il y avait des avantages à ne pas être baraqué comme un ours. Le modèle combat de Meryl avait une carrure digne d'un acteur hollywoodien de film d'action, mais ça avait plus de sens de faire une Barbie pour les assassinats. Au moins ça qui avait été bien pensé.

Les choses avaient évolué entretemps : la main baladeuse d'Icaro ne semblait pas immune à la douleur vu que l'un des singes à attrapé sa main et l'a écrasée ; il sera certes bon pour un empoisonnement quelconque vu les cloques qui apparaissaient sur son bras, mais Mandoza sera lui aussi bon pour un plâtre ou une attelle vu l'état de sa pogne. Bon, c'était une chose à savoir si un jour Meryl veut s'enfuir : le mec qui se détache les bouts du corps n'est pas immune à la douleur sur les parties détachées.

Inès restait la priorité numéro un pour la soulager du gorille pris dans une illusion. Au moins, pour toutes leurs mutations, le coeur n'avait pas bougé et fut rapidement perforé par le katana. Il avait fallu batailler pour réussir à l'arracher du monstre, mais bon. Nul doute que ces saloperies, vu leur gabarit, avaient une masse musculaire et une ossature un peu plus épaisse que la moyenne.
Inès aura au moins récupéré et sonnera la charge sur le troisième macaque... Qui étalera un golem d'une droite maintenant qu'il était passé en mode berserker. Aie ya aie. Bon, c'était même plus la peine d'envisager le combat rapproché autrement qu'en dernier recours maintenant ; mieux valait laisser les golems se faire laminer et le plomber à distance. Heureusement que ce mercenaire au M4 avait eu la présence d'esprit de scotcher ses chargeurs ensemble ; Meryl n'aura qu'à le retourner pour remettre du neuf dans la pétoire et tirer sur le macaque désormais fou.
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Sam 24 Mai - 16:20

A peine le second golem partant à la charge que le maccaque eut la lumineuse idée de se servir d'une partie de la défunte machine comme batte de baseball. Meryl se rendit compte d'une chose parmi les machines des temps ancien: la posture défensive ne semblait pas être dans leur corde, se contentant tout simplement d'ordre primaire telle que défendre une cible/position, attaquer et patrouiller. Autant dire que le coup, il se le prit en pleine "tête", laissant place à quelques circuits grotesque fait de plusieurs engrenage, relier à deux pierres précieuses en guise de yeux. Il n'en reste plus qu'une d'ailleurs puisque la seconde roula au sol. Bref, la machine chuta sous le coup et il fallait attendre qu'elle se relève.

Meryl recharge pendant qu'Inès provoqua une lame pour ainsi dire invisible à l'oeil nu à l'aide de son éventail (le programme d'analyse de Meryl reconnut une modification des fluides d'air), ce qui lui écorcha sévèrement le bras droit. Du côté d'Icaro, il semble s'en être remis de son bras cassé, c'est une attaque de glace au niveau des jambes du molosse qui se formera. Si il est paralysé, il libéra tout de même l'une de ses jambes à temps pendant que la glace se formait. Meryl actionna enfin son arme où elle ne tira à peine qu'une rafale. Elle aura atteint le dos mais pas suffisamment puissante pour le tuer. Visiblement à la tournure des événement, il en ait devenu insensible à la douleur et à la magie mentale. Sa prochaine cible est Meryl: simplement parce que c'est la plus proche de lui.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Dim 25 Mai - 17:55

Outch. Ces golems semblaient peut-être solides comme des rocs, mais les macaques les battaient en termes d'intelligence : ramasser un bras de golem et s'en servir comme masse improvisée pour coller un headshot à l'un des golems, c'était loin d'être con. Bon, par contre, c'était pas des bonnes nouvelles pour Meryl et les mages, parce que déjà que ces trucs devaient avoir un sale crochet du droit, avec une arme dans les mains, ça devait être 25 fois pire. Difficile de dire si le golem survivrait à son headshot, mais mieux valait ne pas compter dessus pour le moment.

Le temps de changer le chargeur du M4, Inès avait repris du poil de la bête et lancé une attaque magique d'air sur le macaque, ce qui eut pour effet de lui entailler le bras ; Icaro opta pour lui geler les pieds comme le précédent, mais une des jambes se libéra. Et les quelques balles qui restaient dans le M4, si elles finirent toutes dans son dos, ne lui firent ni chaud ni froid ; un vrai berserk immune à la douteur. Bon, bah il faudrait le finir à la lame. Jetant le M4, à terre, Meryl dégaina le sabre en croisant les doigts pour que la glace retenant l'autre jambe pète le plus tard possible ; si possible le temps de s'approcher pour le coup fatal.
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Dim 8 Juin - 16:55

Inès sera la plus rapide du groupe, cette dernière laissant tomber toute illusion avant de provoquer un grand coup tranchant d'air, visant litarralement le visage de la créature. Elle lui écorchera le visage, manquant de peu de toucher un oeil. A bien regarder ses compétences magiques, cette italienne est comme son collègue: elle ferait un massacre sur les humanoïdes doué d'intelligence. Mais des humanoïdes résistant aussi bien à la douleur qu'aux illusions est une paire de manche. Et donc aussi contre les machines soit disant en passant, Meryl galérerait plus contre un golem que contre cette magicienne.

Le golem est clairement hors combat même si il n'est pas hors service: il frappe dans le vide à un bon mètre de l'ennemi. Si Meryl devait donner un point de vue pour son ancêtre, elle dirait qu'il a problème de distance et de vision. Icaro aura surtout quand à lui le mérite de regeler le sol, et aura surtout le mérite de garder la jambe gelé quelques secondes plus. Quelques secondes suffisant pour Meryl pour lui sauter dans le dos, transperçant la cage thoracique. Bon elle a loupé le coeur mais touché le poumon droit. Au fond c'est du même au même puisque dès qu'elle se reculera, laissant son épée planté et se dirigeant instinctivement vers son fusil mitrailleur, elle mettra trois bonnes minutes à s'écrouler après que la bestiole se soit heurté un mur. Le katana sera récupéré après cela bien entendu.

Trois bonnes minutes qui ne choqueront pas évidement les deux autres mages. De toute manière l'un d'eux est trop occupé à ramasser son bras et à en voir sa tête et ses grimaces, chaque petite douleur il semble le sentir. Il sera recoller malgré tout, les blessures superficielles se cicatrisant. Par contre le poignet semble belle et bien brisé.

Inès ricana envers son collègue avant d'examiner leur nouvelle partenaire. Si elle ne le montra pas sur le coup, Meryl a la certitude qu'elle a un comportement hautain auprès des 3/4 des personnes qu'elle rencontre. Le bon côté sa petite prestation aura surtout le mérite de ne pas être rabaisser par la mage.

-Et bien, je n'y connais pas grand chose en technologie moderne mais tu est un poil plus vif que tes homologues des "temps anciens".

Elle fera une rapide courbette de présentations, soulevant légèrement sa longue robe comme les nobles faisait autrefois.

-Je suis Inès Giovalgui, l'une des collègues d'Icaro. Certes on n'a pas eu notre spécimen vivant mais il doit en avoir d'autres dans les profondeurs. La ville est vaste mais dorénavant inoccupé, on remettra cette partie de chasse pour plus tard.

Le bras pendouillant, Icaro viendra s'incruster dans la conversation.

-Inoccupé? Pas de survivants?
-Hélas non... J'imagine que l'on doit être les derniers fière représentants de la ville. J'imagine que l'on va en parler avec les autres mais il va falloir certainement reporter pendant quelques temps ta folie des grandeurs.
-Meryl, tu nous raccompagnes à la surface. Ensuite tu as quartier libre. Tu devrais voir avec Mitch si il ne peut pas réparé tes vilaines blessures. Il a parler de "peau synthétique" mais comme tu le sais, j'ai cruellement besoin de me mettre à la page même pour créer quelques choses en rapport de près ou de loin à ma magie.
-Vois plutôt pour ton bras avant de penser à t'amuser à faire n'importe quoi.

Meryl fera le plein de munitions avec ce qu'elle trouvera. Deux Kalashnikov et 3 de leurs chargeurs, 2 Glocks, un chargeur et une boite de 25 munitions. Une lambe torche et un pistolet à fusée éclairante et trois de ses fusées. Un talkie walkie est aussi sur les lieux. Sinon une glacière est trouvé avec un pack de 6 bières si jamais ça l’intéresse.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Dim 15 Juin - 3:35

Bon, une bonne chose de faite. Inès s'était dépêchée d'en rajouter une couche contre le macaque restant et de lui déchirer la tête. Elle et Icaro avaient un point commun, à regarder leur magie : lui et la magie organique et elle et les illusions, ils devaient être incroyablement chiants contre des adversaires faits de chair et de sens. Moins contre le reste. Un golem fou avait une bonne chance d'en faire de la pizza, du coup, mieux valait espérer que les leurs, s'il en restaient, avaient un système IFF béton. Car sans explosifs, lance-grenades ou au moins une tonne de balles perforantes (et encore, même du 7,62 serait presque insuffisant), même Meryl ne pourrait pas en arrêter un.

Le dernier macaque fut achevé après une biopsie du poumon gratos offerte par Meryl. Cela dit, le temps qu'il crève pour pouvoir récupérer son coupe-papier géant, elle aura au moins le temps d'aller ramasser le M4 custom. Hors de question de laisser traîner ça.
Inès, malgré son air hautain, lui fera quand même une courbette pour se présenter en reconnaissant que oui, la version XXIIème siècle des golems, ça envoyait un peu plus de steak que les modèles vintage. Meryl lui rendra sa courbette (mais sans le lever de jupons) avant d'essuyer la lame de son sabre sur la carcasse du singe fou mort.

Icaro vint squatter la conversation où Meryl apprit que non seulement il n'y avait plus âme qui vive ici excepté les quatre mages, Mitch, ce qui restait de singes fous et Meryl. Bon, au moins il y aurait de la place pour poser les valises. Ce qui ne leur faisait pas plaisir vraiment.
Icaro laissera quand même quartier libre à Meryl, tout en l'orientant vers Mitch pour régler le petit problème du câblage apparent par endroits. Notre amie rose fera le plein d'armes et de munitions, qu'elle embarquera en totalité (ou au moins, les munitions et les chargeurs) avec elle histoire de remplir les chargeurs et choisir les moins pourries du lot... Et d'un pack de 6, qu'elle brandira en direction des mages quand elle l'aura trouvé.



- Avant de partir, vous voulez la bière ? C'est pas moi qui la siphonnerai.
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Ven 4 Juil - 20:52

Inès ne dit pas non mais tira une drôle de tête quand elle gouttera à celle ci. C'est sûr que quand on est habitué au grand vin, passer à de la pisse à de quoi frustrer certain. Icaro lui loupa comme une buse quand sa collègue lui en lança une. Un bras cassé, ce n'est pas pratique pour les interceptions.

Meryl laissa donc ses deux guignols dans leur coin pour remonter aux étages habitables et retourner voir son vieil ami le bricoleur de supermarché: Mitch. Visiblement sa situation ne lui plaisait pas à en voir le paquet de cigarette vide et les mégots non loin qu'il s'était fumé pendant la brève absence de l'androïde. Au moins Meryl aura la surprise de voir celui ci au petit soin de l'androïde pour oublier sa propre misère et lui éviter une déprime quand il sera en rade de "munitions". Pas les munitions qui tuent, celles qui se fument. Quoique si il continue comme ça le cancer se chargera de lui plus tôt que l'on ne le croit. Il dignostiquera assez rapidement les "blessures" de l'androïde.


-Sans matériel je ne peux pas faire grand chose: j'ai juste un poste à souder pour les réparations en gros. La peau synthétique je n'en ai pas non plus mais c'est facilement trouvable dans les pharmacies abandonnées d'avant guerre. Ce genre de produit reste sur place puisqu'il n'a aucun intérêt et c'était tellement utilisé par ceux qui possédait des prothèses avant la guerre que même les pharmacies s'étaient emparée de ce marché.

Il fouilla rapidement sur son vieil agenda.

-Les deux autres sorciers: Andreo et Luca sont passé me voir pour parler de toi. Le premier n'a pas l'air d'aimer la technologie après que ton copain et l'elfe lui ait coller un coup de chevrotine dans le bide. Ce qui les intéressent, c'est noué des relations à l'extérieur et regarder comment le tout évolue. Entre nous, ils ont intérêt à se planquer, le peu que j'ai compris de ce qui s'est vraiment passé, ils ont dégommé un avion de chasse de l'Unité. Je sais que tu n'aimes pas le fait que j'ai réactivé ton programme d'obéissance mais je t'envie: toi tu es dehors là où moi je reste dans une cité volante qui sera un jour la cible de plusieurs missiles.

Il posa l'agenda sur la table d'opération. L'homme est bien plus à l'aise avec l'androïde seul qu'en présence de ses nouveaux employeurs.

-J'ai un bon contact pour toi: un trafiquant d'arme du nom de Victor Rovlenvski, spécialisé dans les gadgets tombé du camion de l'Unité. Un ami réglo mais un ami qui ne confond pas affaire et amitié si tu vois ce que je veux dire. Il a une piaule à Port Poussière au Motel quand il ne magouille pas à Los Angeles. Je te donne l'adresse car il fait aussi dans le matériel cybernétique. Il ne fait pas de pause mais le reste, tu peux voir avec lui. Ah oui, et si il pouvait un peu te renseigner sur l'équipement air-air ou sol-air de l'Unité, ça me rassura et ça permettra de bien se faire voir de nos "nouveaux patrons". Si je peux négocier que l'on me retire ce maudit collier, ça sera une bonne chose.

Il ressortit un nouveau paquet de clopes. Parler "collier" semble le tracasser.

-Je ne sais pas ce que les sorciers ont prévu de faire mais si tu pouvais noué quelques relations avec des marchands ça ne serait pas plus mal. Il y a cinq ans j'ai connu un antiquaire nain aux Sables qui t'auraient parler pendant des heures d'horloges et de serrures: Mordham ou Morgrim, un nom en Mor en tout cas mais le genre qui te parlait d'antiquité des siècles derniers avec les étoiles dans les yeux. Si tu le retrouves, ça pourrait calmer les ardeurs de ses mages pendant quelques temps, c'est 'ritals sont de Venise, même has-been ils n'en restent pas moins des marchands doublé de comploteurs. Pour le moment tout est rose, ils sont de nouveaux en liberté mais tôt ou tard il y aura quelques luttes d'influences pour savoir quel stratégie prendre. Et entre nous si ça pouvait être les moins dérangés du lot ça ne serait pas plus mal...

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Meryl Lenoir le Mar 8 Juil - 2:38

Bon, bah la binouze n'était pas le fort des mages apparemment. Il faut croire que ces messieurs dames étaient plus habitués au vin français qu'autre chose, mais bon. Il leur faudrait bien comprendre que ça allait être un peu chaud de trouver un Château Margaux 1961 de nos jours.

Embarquant sa fuckton de flingues sous le bras, c'est chargée comme une mule que Meryl retournera voir Mitch, qui visiblement fumait plus que tout le cast de Mad Men réuni pendant que personne ne regardait ; et s'il préférait travailler des machines plutôt que son cancer de la gorge, son diagnostic fut sans appel : sans les bons outils, il ne pourrait pas faire grand-chose. Cela dit, la peau synthétique comme celle que Meryl utilisait se trouvait assez facilement selon lui vu que des stocks monumentaux avaient été faits avant la guerre pour s'occuper des cyborgs, civils comme militaires.



- Dis-moi de quoi t'as besoin en matériel et j'essaierai de te trouver quelques trucs quand les patrons m'enverront dehors.


Il y avait de fortes chances que Mitch ne se contente pas du matériel de Jules-du-garage-Smith-en-face, mais vu l'état de Taxika, Meryl se disait que même lui ramener un marteau et un jeu de clés Allen serait une amélioration nette de la situation de son atelier. Bien sûr, il faudrait cracher au bassinet et rien ne garantissait que les tauliers allaient sortir les billets verts (voire pire, les florins) pour rafistoler le killbot. Il faudrait voir.

Tout en écoutant Mitch raconter son histoire, Meryl s'occupera de vider les Kalash pour garder les chargeurs, sauf une qu'elle conservera pour elle. Les Glocks étaient aussi une bonne idée : le .45 était bien beau, mais un chargeur un peu plus gros que ça était pas mal non plus. Le talkie-walkie, la lampe-torche et le pistolet à fusées pourraient aussi avoir leur utilité. Ces mercenaires avaient laissé du beau matos derrière eux l'air de rien ; et nul doute qu'il devait y avoir encore de beaux restes dans certains coins de la ville. De quoi se ré-équiper. Au moins, Icaro et compagnie n'avaient pas enlevé le gilet pare-balles.

Mitch en racontait des belles, cela dit : visiblement, les mages (même si l'un s'était pris du plomb) étaient partisans de s'ouvrir au monde même après avoir abattu un avion de l'Unité. Nul doute que ça allait se savoir vite, car il ne devait pas y avoir tant de monde que ça avec des canons de DCA ou des missiles sol-air dans le coin.
Une adresse utile pour le matériel apparaîtra enfin : un certain Rovlenvski, trafiquant d'armes spécialisé dans le recel du matos de l'Unité et de la cybernétique. Le mec à voir pour trouver du matos pas courant et se renseigner sur les capacités de l'Unité au cas où ils voudraient faire un remake du siège de Waco.
Enfin, prévenir les potentielles luttes intestines entre mages en les branchant avec un antiquaire nain des Sables. Un autre bon plan possible. Mais tout ça dépendait d'un truc.



- Rovlenvski à Port Poussière et Mor-machin aux Sables. Compris. Tu sais ce que les boss ont en tête pour le moment excepté délibérer ?
Meryl Lenoir
Meryl Lenoir
Chien paria

Nombre de messages : 250
Age : 30
Localisation : Port-Poussière
Adoration pour son MJ : Boooooooooooooooooooof
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 07/06/2008
Fiche : Personnage
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Inès de Takixa
Localisation actuelle: Port-Poussière
Age: 53 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Obscurité le Dim 20 Juil - 21:44

Mitch fit les 100 pas en réfléchissant.

-Disons un peu d'essence ne serait pas mal, on a déjà quelques générateurs électriques qui ne demandent qu'à être utilisé. Matériel de bricoleur, disqueuse, matériel de soudure lourde ne serait pas mal. Même pour la boite à outil avec toutes les clefs dedans ou du câble me satisferait. Sans perdre mon temps en vantardise, je peux me vanter d'avoir des doigts en or quand il s'agit de retaper le matériel ou même créer des gadgets intéressant. Après, ça dépends ce que tu veux que je te créer et le matériel à disposition mais du moment que j'ai de la merde à bricolé, je serais le plus heureux des hommes et toi l'androïde la plus satisfaite. Enfin si ça peut m'éviter de trop fumé, je vais tomber en rad' de clopes, c'est les paquets de mes collègues en plus.

La seconde question fit hésiter quelques temps Mitch, trop critiquer les "boss" étaient une chose dont il avait plus peur pour le moment, certainement à cause du collier qu'il portait.

-Pour avoir bosser avec les Néo, je peux te dire que c'est dur de rentrer dans le crâne dans un mage. Je pense qu'ils ne le savent pas eux même: ils sont à la ramasse et ils le savent. Pas pour rien que les relations sont plus importantes que de jouer les maîtres du monde. Je sais qu'ils ont besoin de main d'oeuvre et ils ne pourront pas toujours compter sur ses colliers longtemps: ils ont beau n'être que quatre je sais que dans ses ruines ils avaient de quoi procédé à une invasion de faibles envergures mais je ne sais pas si ça fonctionne encore. En gros, ils va falloir trouvé du mercenaires suffisament couillu pour ne pas être trop regardant. Des anciens serait le mieux, le genre proche de la retraite à qui ça plairait d'avoir une place importante dans la hiéarchie ici. Logique, les places sont vacantes: y a plus un chat. Entre nous, cherche quelques mecs avec une prime sur la tête ou personne n'ayant plus rien à perdre comme jeter un oeil au commissariat ou chez les chasseurs de prime. Si ils vont d'abord jouer "jojo les gros bras" ici je pense que nos mages sont suffisamment intelligents pour faire quelques exemples et calmer les autres.

Il hésita à un moment avant de se lancer.

-Ne m'en veut pas mais je voulais carrément bloqué ton programme de raisonnement et donc d'indépendance à la base. C'est le Icaro qui n'a pas voulu. J'ignore si c'est de l'inconscience ou du raisonnement à moyen terme mais j'ai plus l'impression que c'est de la curiosité de sa part. Un peu comme les étoiles dans les yeux que l'on voit à un gamin de 10 ans quand on le fait tirer au berreta la première fois.


Dernière édition par Obscurité le Mer 20 Aoû - 2:18, édité 2 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
Obscurité
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3871
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réveil

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum