Des gosses chez les truands

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mar 29 Oct - 7:57

À présent que Sierra disposait de quelques minutes pour respirer, toute cette situation lui paraissait vraiment anormale. La jeune fille avait beau ne pas connaître grand chose des animaux au final, mais voir des animaux comme un loup et un lynx coopérer entre eux soulevait beaucoup de questions. Deux animaux aussi différents auraient plus tôt fait se s'entre-tuer dans un endroit comme celui-ci. D'ailleurs, ils auraient de même probablement plus tôt fait de tout bonnement s'en aller d'ici. Rien ne retenait les animaux ici, et ils pourraient tout simplement s'en aller tout comme l'avait fait le singe qu'elle avait vu plus tôt en arrivant. La porte avait tenu bon, et les prédateurs semblaient s'être lassés d'attendre. Elle n'était pourtant pas pressée d'aller voir de suite si la voie était libre, de peur qu'ils ne fassent que l'attendre dehors. Elle se figea en voyant les corbeaux se montrer le bout du bec. Elle se tenait étrangement sur ses gardes pour quelqu'un qui ne faisait que voir des oiseaux. Cependant, plus les choses allaient, et moins elles paraissaient normales. Elle ne ressentait pas de magie présentement en ces lieux. Ses cours de magie avaient été trop limités pour pouvoir ressentir clairement la magie et l'identifier de la sorte. Elle maîtrisa son premier réflexe se voulant de simplement agiter des bras pour effrayer l'oiseau qui s'était posé tout près.

Ces animaux étaient définitivement étranges. Les animaux étaient d'une nature craintive normalement, et qu'un seul soit venu la voir était encore plus bizarre. Sans perdre de tête cette menace potentielle, l'enfant jeta un oeil inquiet à travers l'entrepôt. Bête à plumes à part, pouvait-elle réellement se considérer seule? Et si elle avait empiété sur le territoire d'une autre personne, et qu'il le lui faisait savoir en lançant tous ces animaux à ces trousses. La vue de se corbeau lui faisait naître un malaise grandissant. Elle préféra s'en éloigner lentement sans le quitter des yeux.

-Hum... Tu vas pas essayer de m'attaquer au moins hein? J'te préviens je sais me défendre, tu me fais pas peur.

C'est vrai quoi, ce n'était pas exactement de la peur, juste de l'anxiété. Le comportement de ces animaux était définitivement étrange, et elle avait l'étrange sensation d'être épiée. Elle voulait tout simplement s'en aller d'ici à présent. Elle n'aurait jamais dû mettre les pieds ici se disait-elle. Le marché n'aurait pas ce genre de problèmes et puis ce n'était pas elle qui payait bon sang. Elle serait partie il y a longtemps si ça n'avait pas été de l'idée des deux animaux sauvages qui l'attendaient probablement dehors. Finalement, une idée folle lui vint en tête, celle de parler au volatile comme s'il s'agissait d'une personne. Et si quelqu'un se trouvait de l'autre côté? Elle n'avait pas grand chose à perdre comme il était le seul témoin ici.

-Je veux pas de problèmes moi. Vous protégez votre territoire, ça je comprend, mais c'était pas la peine de m'attaquer comme ça vous savez. Je vais m'en aller et plus jamais revenir si vous promettez de me laisser aller. Par contre, je dois savoir: est-ce qu'il y a quelqu'un qui contrôle ce corbeau, ou alors si tu as un maître?
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Ven 8 Nov - 0:27

Le corbeau coassa de nouveau dans sa direction pendant une minute. Une minute qui parut une éternité pour Sierra. Un bruit sourd se fit entendre sur les taules du toit avant de voir une forme apparaître. Si cela ne dura qu'une seconde, Sierra est certaine que cette forme humanoïde ne l'était pas juste avant. Du haut de ce toit, c'est un homme où elle aura bien du mal à donner un âge vu la barbe mal taillé, les cheveux longs et crasseux grisonnant, son hygiène étant elle aussi douteuse puisque habiller de simples peaux animal. L'homme était borgne, même si Sierra était trop éloigné pour voir si son oeil gauche y était vraiment, la marque de brûlure rougeâtre sur sa face gauche était trop impressionnante pour que ça ne soit pas le cas.

-Et bien-je n'aime pas trop que l'on vienne patasser sur mon territoire et celui de mes bêtes. Jeuh aimerais savoir ce qu'une demoiselle comme toi fait dans les environs.

L'homme regarda le ciel, à un instant Sierra crut qu'il s'adressait à quelqu'un d'autre. C'était peu être le cas vu le "on" présent.

-On m'a annoncé pourtant qu'il n'y avait aucun problème de chasse ou de ravitaillement à l'extérieur de la ville. A-Après, si ses déviants sont trop drogués pour pouvoir commercer ou chasser, ça ne regarde qu'eux.


Bien qu'il ne loupait grand chose à Vegas, la civilisation il ne devait pas beaucoup la voir puisque malgré un langage soutenu, les quelques hésitations pour parler le montrant clairement. La jeune fille venait de tomber sur un sacré spécimen, le genre qui intéresserait même Polis. Au moins il s'occuperait à parler aux rats de laboratoires. Ceux dans les cages, pas ceux caché derrière leurs vitres blindés...

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Ven 8 Nov - 16:29

Ce sale piaf n'arrêtait pas de faire du bruit et Sierra était prête à le faire voltiger d'une bonne baffe du revers de la main quand elle entendit le fracas sur le toit. Cela se trouvait être un homme, ou non? Elle avait eu besoin d'un second coup d'oeil pour se le confirmer. Il s'agissait bien d'un homme, pas de doute là-dessus, bien que de par son apparence, elle écarquilla les yeux quand il se mit à parler. D'abord étonnée qu'il sache même parler, elle n'en sera que davantage en se rendant compte que, quelques petites erreurs ça et là à part, il parlait probablement beaucoup mieux que bien des gens qu'elle aura croisé ici. Au moins elle arrivait à comprendre ce qu'il essayait de dire malgré la distance, et ce du premier coup. La plupart des clochards qu'elle avait vu en Vegas avaient meilleure mine que lui. Pour le moment par contre elle se trouvait un peu prise au dépourvu quand il lui annonça se trouver sur son territoire.

-Je-- Euh... Je savais pas que c'était votre territoire je... Je connais pas grand chose sur cette ville et on m'a rien dite à propos de vous quand on m'a parlée du zoo je... J'suis désolée d'avoir empiété dessus... Je suis pas une chasseuse ni rien du genre je...

Un peu inquiétant quand même cet homme, mais il y avait quelque chose d'étrange qui émanait de lui, elle le sentait. Elle avait déjà suspecté quelque chose d'étrange ici quand elle avait vu ce loup et ce lynx travailler ensembles pour l'attaquer. Si ça se trouve, cet homme pouvait contrôler tous ces animaux. Cette perspective seule l'impressionna énormément. Elle aurait pu s'offusquer qu'il n'ait rien fait pour les empêcher de s'en prendre à elle, mais elle avait beaucoup trop à gagner s'il était vraiment un mage, et puis il n'était pas trop malpoli maintenant qu'elle l'avait en face. Elle s'efforça de trouver une voix un peu plus assurée afin de lui répondre.

-Vous êtes mage, pas vrai? Moi aussi je le suis, mais j'ai perdu mon maî-, mon professeur avant d'avoir pu terminer mon apprentissage. Votre magie me semble magnifique, il m'apprenait moi-même la magie végétale avant qu'on se sépare, mais je n'ai jamais pu la maîtriser complètement. Je me demandais si c'était possible si... Vous m'appreniez comment faire...

Le tout pour le tout. Au fond elle n'avait pas grand chose à perdre. Soit il refusait et l'envoyait promener, soit il acceptait et là elle avait tout à gagner. On pouvait vraiment trouver des mages dans les coins les plus étranges pensa-t-elle. Si personne n'osait venir le déranger, alors il ne pouvait être que très puissant malgré ses airs de sans abri. Avec les animaux sous ses ordres et, à priori mais elle n'était pas certaine, la capacité de transformer son apparence en celle d'un animal, qui ne pourrait avoir ce genre de pouvoir en respect? À ce moment elle parlait à présent sans détours. Peut-être en disait-elle trop, mais ça lui était égal. Toute trace de tension s'était évaporée de ses yeux à présent un peu vagues et tristes.

-À Polis, ils vous auraient prit pour un monstre de foire, comme moi, mais ici vous êtes libre, pas vrai? Ces imbéciles qui ont peur de nous et qui nous enchaînent parce qu'ils ont peur de notre potentiel, ou parce qu'ils sont jaloux et voudraient se l'approprier. Je veux plus être l'arme de personne, ni son cobaye. Ça ne m'arrivera plus, mais si seulement j'arrivais à développer ce talent, alors je pourrais faire en sorte que ça n'arrive plus aux autres!

Ce qu'elle venait de dire était en trait de la rendre elle-même émotive. Elle s'était couverte le visage avec sa manche comme elle sentait les larmes lui monter aux yeux. Ça n'avait pas exactement été afin de le convaincre, elle avait eu cette pensée sur le coeur depuis longtemps. Ce devait être pour cela qu'il était puissant et respecté d'ailleurs, ou du moins craint. Il n'avait personne pour l'enchaîner, lui dire quoi faire ou quoi être. Il laissait libre court à son potentiel, et Sierra l'enviait un peu pour cela.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Ven 15 Nov - 22:00

L'homme fronça les sourcils, fixant un instant Sierra sans lui donner de réponse. Si les connaissances de Sierra restait vague dans le domaine, lui ne semblait pas si inculte qu'il ne semblait l'être. Soit il la sonde, soit il réfléchit à la tournure des phrases. Ou des deux alors...

-La magie est une chose vague jeune fille. Celle que tu as utilisé pour échapper aux deux fauves est primaire, bien moins complexe que celle que j'utilise. Une magie à en perdre le visa-la tête. Votre professeur appelle ça de la magie de transmutation, moi j'appelle ça des âneries puisque je vois plus loin que ça. Me soumettre à l'état bestiale pour mieux comprendre ceux que je considère comme mes congénères.

Au moins il est causant quand il parle de magie, bien qu'un peu fiévreux sur les bords dans ses explications. Il se baissa pour s'appuyer sur les genoux, étant un peu plus haut du perchoir.

-Polis? Je n'ai jamais eu "l'honneur" d'y rentrer mais voir l'extérieur m'a suffit de faire comprendre le mal qui ronge ce lieu. En Vegas ils sont dépravés mais au moins au moins on ne peut pas leurs reproché d'être pourri jusqu'à la moelle. J'ignorais qu'il faisait des recherches sur les fluides car pardonne moi l'expression jeune fille: tu es une véritable bombe à retardement.

Il se gratta la barbe.

-Une apprentie? Pourquoi pas mais je veux voir la détermination que tu as. Tu risques de perdre ta part d'humanité si je te prends sous mon aile. Je dirais que tu ne perdrais pas grand chose mais tu as encore beaucoup à apprendre de la vie. Mais si c'est tes désirs je ne t'empêcherais pas. Maintenant je me demande à quel point est ta motivation. Et surtout la façon de le prouver.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mar 19 Nov - 22:37

-Une bombe à retardement peut-être, mais c'est Polis qui a allumé la mèche...

Il avait bien raison de s'excuser avant même d'avoir parlé, Sierra n'appréciait pas du tout se faire traiter de bombe à retardement. Son regard se faisait plus évitant par la suite. Elle pouvait au moins être d'accord là-dessus sur un point, elle n'allait certainement pas s'empêcher de le faire regretter amèrement à quiconque voudrait lui faire du mal à elle ou aux personnes qu'elle aime. C'est pour cela qu'elle comptait bien retourner à Polis pour leur montrer ce qu'elle avait pu apprendre pendant ce temps, et certainement pas grâce à eux. Elle regarda à nouveau vers l'étrange homme quand il se montra ouvert à l'idée de la prendre comme apprentie. Est-ce qu'il le faisait par gain personnel? Ce serait difficile à croire comme il devait être tout de même puissant pour pouvoir vivre ici sans que personne n'ose le déranger. Un petit havre de paix rien que pour lui, voilà une idée intéressante. Celui de Sierra ne consistait qu'à une petite cellule à Polis, et encore c'était selon la bonne volonté de ses geôliers.

Il lui posa cependant une colle. Elle baissa la tête un moment pour réfléchir. Ce qu'elle ferait pour lui prouver sa détermination? C'était pourtant simple maintenant qu'elle y faisait réflexion. Elle était parvenue à s'échapper avec Liliane, mais elle était consciente qu'elle avait été douée d'une chance extrême pour être parvenue à survivre. Encore plus que de la survie, maintenant elle sentait avoir trouvé une chance de vivre enfin. Sa lèvre inférieure tremblait légèrement à l'idée que tant d'autres allaient partager ce sort qu'elle avait évité de justesse. Cette situation était injuste, et si cet homme pouvait l'aider à perfectionner son pouvoir, alors elle pourrait tout arranger comme ce devrait être. Elle collecta ses mots et pensées à l'intérieur de sa tête, puis releva la tête vers l'homme avec un regard franc où tout son corps se tendit pour appuyer sa position.

-Ma détermination? Je suis décidée à démanteler Polis brique par brique s'il le faut. Je suis déterminée à détruire ce lieu infernal de mes mains pour donner une chance à ceux qui ont été emprisonnés injustement là-bas. J'ai vu ce qu'ils ont fait aux autres comme moi, ce sont eux les véritables dépravés. C'est leur folie à eux qui tombe sur nous et nous change, pas le contraire. N'importe qui vivant là-bas comme spécimen trop longtemps finira sans doute par devenir fou, ou pire encore, les aider dans leurs manigances. Je veux faire quelque chose pour eux. J'ai le pouvoir, mais pas le contrôle pour m'assurer d'épargner ceux que je veux aider.

Elle jeta un coup d'oeil autour de cet entrepôt à l'aspect déplorable. Pour autant que cette homme vivait libre, il était lui aussi toujours confiné à demeurer dans cette ville. C'était probablement le seul endroit où il pouvait vivre avec ses compagnons animaliers. Une autre cage comme celle dans laquelle elle avait vécu auparavant se dit-elle, mais plus vaste et accommodante.

-J'ai aussi vu ces terres mortes et désolées à l'extérieur. Je peux vous dire que j'ai été déçue quand je me suis enfin échappée. Je pensais retrouver le monde luxuriants que m'avaient promis certains livres. C'était des mensonges, mais c'est ce qui m'a donnée l'envie d'être libre, de vouloir quelque chose de meilleur. Ce serait pourtant possible de recréer ce genre de monde. Redonner la vie où ces fous souhaitent la mort pour exercer leur dominance.

La voilà ma détermination. Je vous montre toutes mes cartes et toutes mes aspirations. Je suis le mage blanc Sierra Niles, et je compte rallier les mages, les mutants et les autres parias délaissés par ce monde injuste. Je ne veux plus qu'aucun d'entre nous n'ait à se cacher, je veux leur donner un jardin pour qu'ils s'y épanouissent eux aussi. Si ma motivation doit me valoir la mort si jamais j'échoue ou dévie de ce chemin, alors soit... Vous serez la bienvenue de mettre fin à mes jours vous-même.


Sierra laissa planer le silence tandis qu'elle retrouvait son souffle. Son corps lui brûlait d'avoir parlé de la sorte, de s'être ouverte sur quelque chose qu'elle aurait dû farouchement garder secret. Elle n'avait plus qu'à espérer que cet homme penserait cela suffisant. Elle se sentait un peu dépassée par ses propres paroles. Elle qui n'avait été qu'une prisonnières il y a quelque jours et affirme vouloir redonner vie à ce désert et offrir une vie heureuse à ceux châtiés par la société sous prétexte d'être d'une différence qui leurs font peur.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Sam 30 Nov - 22:05

L'homme haussa les sourcils en l'entendant dire qu'il n'avait qu'à la tuer lui même si elle devait devenir folle.

-Si tu devais devenir incontrôlable, libre à toi puisque de toute façon, tu te tuerais toute seule. Et tant que tu ne t'en prends pas à ma propre vie grand bien s'en face. Le chaos et l'ordre ne sont que deux points de vue différents. La preuve je préfère de loin Vegas que Polis, au moins les gens d'ici ne cache pas leurs hypocrisies.

Cet homme ne veut pas détruire Polis, juste que ce que compte faire Sierra avec ses pouvoirs ne regarde qu'elle. Au moins ça facilitait tout. Il se laissa tomber lourdement au sol et ce malgré l'âge, l'interception fut pour ainsi dire bonne puisqu'il ne plia que les genoux, utilisant sa main gauche pour amortir la chute. A un instant, Sierra crut entendre un craquement d'os. Ce type est-il vraiment encore humain? La question se pouvait d'être poser.

Après s'être relevé, l'homme se contenta de poser sur l'un des coffres présents un vieux couteau de chasse rouillé avant de dire froidement.

-J'aurais préféré entendre que tu étais prêt de te couper un doigt qu'un long discours mais ça suffira... Pour le moment. Si tu veux vraiment prouvé ta détermination, je te conseille de rejoindre une vieille caverne à deux kilomètres au nord du cimetière de la ville et d'y rester un bon mois seul. Il te faudra vivre à tes propres moyens, pas de magie, pas de tour de passe, juste par tes propres moyens. Si les ancêtres des lieux t' en estiment digne, peu être qu'ils te montreront la voie, peu être que tu y survivras et peu être que je prendrais la peine de me montrer. Pour cet enseignement, il te faut en quelques sortes "régresser" à l'état animal comme dirait les "civilisés".

L'homme sourit de ses dents jaunis par le temps.

-Réfléchis bien à ma proposition petite et peu être je prendrais ta détermination au sérieux.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mer 4 Déc - 18:44

Elle s'était surprise à acquiescer face à la remarque de l'homme comparant les deux ville. À Vegas au moins elle savait bien à quoi s'attendre. Elle savait que cet endroit était dangereux, qui ou quoi l'était, tandis qu'à Polis on vous arrive avec des promesses des meilleures intentions et qu'ils ont le «remède» à vos problèmes alors qu'il n'en est rien. Dès le premier jour qu'elle a passé là-bas il n'était seulement question de ce qu'elle pourrait leur apporter éventuellement. Elle pouvait compter sur les doigts d'une main ceux envers qui elle avait pu avoir confiance, même ceux qu'elle détestait comme elle savait qu'eux lui voulaient du mal sans ambiguïté.

Son accord s'arrêta là. Si Sierra se doutait qu'elle allait devoir probablement faire quelque chose d'extrême pour obtenir ses enseignements, ce qu'il proposait dépassait l'entendement. Aller vivre toute seule par ses propres moyens dans une caverne perdue? Ne pas pouvoir se servir de sa magie du tout pendant un mois entier? Il avait beau la traiter de bombe à retardement, il n'allait pas très bien lui non plus. Sa réponse d'ailleurs était loin de la satisfaire.

-Peut-être si, peut-être ça... Vous dites que même si je réussis votre épreuve stupide, vous pourriez décider de tout bonnement ne pas vous montrer? C'est une bien maigre promesse que vous faites là. Cette incertitude même que vous pourriez ne même pas daigner m'enseigner après tout ça est sensé montrer ma détermination aussi?

Après l'indignation, elle se mit à réfléchir plus froidement à ce qu'il lui proposait. Il lui avait bien conseillée de bien y penser après tout. Se transformer en animal était certes tentant, mais était-elle vraiment prête à faire autant de sacrifices pour ce don? Plus important encore, était-il aussi à même de lui apprendre ce qu'elle cherchait le plus. C'en était une partie, un départ, mieux que rien, mais il lui faudrait plus que cela. Les fluides venaient d'ailleurs de la nature elle-même, commencer par se rapprocher de cette dernière ne devait pas être une mauvaise idée dans ce cas.

-Mon professeur m'avait dite une fois que j'avais le potentiel d'apprendre toutes magies, et c'est ce que je compte faire. Je veux surtout éviter que mon pouvoir ne vienne faire du mal à ceux que je veux protéger avec. J'ai l'impression d'avoir une tempête à l'intérieur de moi qui ne fait que grossir plus le temps passe et que je n'y fais rien. Plus tôt je commencerai et mieux ce sera. Si c'est le seul moyen, alors je le ferai. Je régresserai à l'état d'animal comme vous dites. Si par contre vous m'avez menti sur vos intentions et que vous ne vous viendrez pas me chercher une fois cette épreuve passée, alors ce ne sera que naturel que ce soit moi qui vienne vous trouver. Mais avant tout ça je dois juste... annoncer mon absence à une certaine personne qui m'est chère...
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Lun 16 Déc - 18:29

L'homme ne sembla pas avoir repéré sur le coup les capacités de mage blanc de Sierra, si ce n'était qu'elle regorgeait de fluides. A croire que sonder les fluides n'étaient pas spécialement la spécialité de cette homme. En tout cas la suite le confirma.

-Tout le monde peut maîtriser toutes les magies, la suite n'est qu'une question d'équilibre et bien souvent une vie ne suffit pas. Après il reste les arcanes sombres mais si j'avais repéré ça en toi, j'aurais fait en sorte que mes bêtes te dévoreront avant même cette discussion.

Là, la menace n'était pas voilé mais Georg n'avait aucunement parler d'arcanes sombres à Sierra pendant son apprentissage, c'était tout juste si elle ne savait pas de quoi l'ermite parlait.

-Tu as le temps devant toi.

La suite sera un tantinet plus gore, être témoin de la transformation en corbeau étant quelques choses de nouveau pour Sierra et qui n'avait rien de romanesque mais plutôt de gerbant. Le métamorphe, ou le druide peu importe comment il se faisait appeler, finira par s'envoler dans le ciel en passant par l'une des vitres brisés. Plus personne.

Tout est dorénavant silencieux, plus un bruit dehors, même si ses derniers ont cessé assez rapidement après que Sierra soit rentré dans le batiment. Libre à elle de continuer à fouiller, après tout le vieillard ne lui avait pas interdit.


_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Sam 4 Jan - 11:08

-Est-ce que les adultes ne savent que dire d'attendre? Si je les avaient écoutés alors je serais toujours enfermée entre quatre murs! Ce n'est pas plus tard que je veux apprendre à utiliser la magie, mais maintenant!

Mais ses plaintes étaient de toute évidence tombées dans l'oreille d'un sourd. Ce sera une moue passive agressive que Sierra adoptera quand il exposa ce qui était carrément une menace. Si elle ne s'était pas donnée la peine de tout simplement l'attaquer, autant pour tester s'il était réellement digne d'être son maître, autant pour se défouler ses nerfs en boule. Son entrée et l'ambiance tout-à-fait glauque de l'entrepôt comme du zoo n'aidant pas. Pour couronner le tout, cet homme fracassa complètement l'idée qu'elle se faisait d'abord sur sa magie. Loin, très loin de ce qu'elle s'imaginait en effet. Pour la peine elle considérait presque se défouler un peu les nerfs sur un passant en rentrant. Elle scanna l'endroit du regard une dernière fois. Plus de corbeaux, plus d'animaux qui grattaient à la porte, plus rien... Elle se retrouvait réellement seule à présent. Évidemment qu'elle chercherait l'entrepôt pour ce qu'elle était venue à la base après s'être donnée autant de mal et être passée par toute cette gamme d'émotions.

Elle n'oublia pas de prendre avec elle le vieux couteau qu'il lui avait laissée. Pour autant qu'elle avait été bien dégoûtée sur le coup et fort incertaine si elle souhaitait poursuivre un tel apprentissage, surtout si elle devrait suivre une épreuve aussi dangereuse. C'est qu'elle pouvait très bien y laisser sa vie, et surtout rester seule aussi longtemps. Plus personne pour s'occuper d'elle, lui apporter des vêtements propres ou de la nourriture chaude. C'était sans oublier qu'elle ne pouvait toujours pas être certaine hors de tout doute qu'il valait quelque chose. D'un autre côté elle venait de trouver quelqu'un capable de lui en apprendre plus sur la magie, sans oublier ces arcanes sombres qu'il avait mentionné.

Honnêtement elle ne savait plus trop où donner de la tête avec tout ce qui se passait, jusqu'à ce qu'un petit éclair la frappa. Elle se souvint donc du marchand de glace qui disait être en plus un vendeur d'informations. Ce détail pourtant important lui avait pratiquement sorti de la tête. Si jamais elle parvenait à remplir la petite proposition qu'il avait fait avec alors il pourrait la mettre sur la trace de gens capables de lui apprendre ce qu'elle recherchait! C'était donc partiellement décidé. Cet homme corbeau allait effectivement devoir attendre, elle s'était bien promise d'apprendre toutes les magies dont elle serait capable, aussi répulsives puissent-elles être à priori. De plus, elle n'aurait par la même occasion pas nécessairement à devoir se séparer de Liliane. D'une pierre trois coups comme on dit. Si elle parvenait à trouver cette fichue graisse d'ours, elle irait de suite retourner au gobelin, sinon, ce serait un tour dans le territoire du troll qu'elle se dirigerait pour trouver ces racailles aux bracelets noirs, puis du coup ils avaient son âge cette fois alors elle n'avait pas grand chose à craindre s'ils tentaient quoique ce soit. Jouer un peu la comédie et aborder l'un de ces petits imbéciles pourrait même à la rigueur se montrer fort amusant, sans parler de lucratif... De quoi éviter d'être un poids envers Lili...
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Dim 12 Jan - 19:27

Fouillant les lieux, elle ne trouva pas de graisse d'ours par contre c'est une caisse de thermomètre qu'elle trouva. La plupart explosé suite à une température certainement trop élevé au moment de la tombée des bombes mais cinq ont survécu. L'alchimiste n'ait certainement pas une buse en la matière, il se débrouillera certainement avec ça. Le reste pourrait avoir une quelconque valeur mais encore fallait-il que la fillette en sache les utilités et surtout leurs valeurs. Nul doute qu'ici il y ait des choses ayant une certaine valeur mais seule elle ne pouvait pas porter grand chose. C'est une expédition qu'il faut, hors pas sûr que ça plaise au "propriétaire des lieux". Au moins elle avait autre chose à chercher si ce n'était de courir après cette foutue graisse et où le marché des nomades lui en fournirait certainement.

Le matériel dans le sac à dos, elle retourna à New Vegas où la nuit commençait à tomber. Quoi de mieux pour s'attirer des ennuis? N'était-ce pas ce qu'elle cherchait? Sierra aura cette impression d'être observé, de quel manière? Aucune idée. Peu être qu'ils mordent à l'hameçon après tout. Mais encore fallait-il qu'elle se trouve une occupation. Par contre à tourner en rond, elle rencontrera à deux reprises un homme ayant la vingtaine. Pas de bracelet noir en vu et ce malgré un t-shirt à longue manche. Le territoire appartenait peu être au troll mais ici les jeunes qui font du pick pocket sont officieux. Hors il n'y a pas qu'eux.

Il restait à trouver la bonne occupation si elle ne voulait pas paraître suspecte mais elle avait l'impression d'être suivie mais pas par la bonne personne.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Sam 25 Jan - 0:05

C'était au moins l'un des rares avantages à avoir passé une partie de sa vie enfermée à Polis qu'elle savait que les thermomètres qu'elle avait trouvé valaient quelque chose. Elle fit le tri en vitesse pour prendre ceux qui ressemblaient encore à peu près à quelque chose. Il était passé bien plus de temps qu'elle ne s'était imaginée, elle remarqua que la nuit commençait à tomber alors qu'elle rappliquait en direction de la villes. Jusqu'à maintenant, se balader la nuit ne lui avait pratiquement attirée que des gros ennuis, surtout sous la forme de personnes peu recommandables qui l'abordait. Elle avait toujours quelques surprises dans son sac, mais sa dernière mauvaise rencontre lui avait enlevée l'envie de les laisser venir à eux. Si elle voulait s'adonner à un peu de chasse, elle préférait chercher ses proies elle-même.

Décidément, la ville de Végas était franchement un peu morne trouva-t-elle. Elle devait trouver de quoi s'occuper, ou au moins paraître occupée si elle ne voulait pas paraître trop louche. Vu comment elle se sentait épiée, c'était peut-être déjà trop tard, mais qui sait. Elle en profita pour faire une petite reconnaissance des lieux. Peut-être qu'un peu de lèche-vitrines s'avérerait être une occupation décente. Peut-être qu'elle arriverait à trouver quelque chose à même d'intéresser une fillette de son âge, mais elle en doutait fort. La sole chose qu'elle avait pu trouver qui s'en approchait avait été le marchand de glace. Peut-être était-il encore ouvert, mais quelque chose lui disait que ça n'allait pas marcher si elle allait traînasser trop près de lui.

Trouver quelque chose pour s'occuper n'allait pas s'annoncer facile. Si seulement Liliane était ici, ce serait d'autant plus facile, autant pour être moins voyante à se balader seule que pour trouver ses voyous vu ses pouvoirs de télépathe. C'était en partie l'orgueil qui le lui interdisait. Elle voulait se prouver être capable d'accomplir quelque chose de pourtant bien simple, et aussi parce qu'elle était occupée de son côté. Qui sait, peut-être que cela en vaudrait la peine de faire une sortie avec dans la ville une fois que tout ce sera tassé. Elles n'avaient pratiquement pas eu de temps entre elles depuis qu'elles étaient arrivées ici, c'est presque si elles se voyaient plus au Centre, ce qui était fort dommage puisqu'il ne s'agissait pas des mémoires les plus joyeuses.

Pour les dangers que représentaient cette ville, elle pouvait vraiment être ennuyeuse par moments. Ça lui donnait presque envie de se mettre à faire cramer des trucs au hasard pour animer un peu les choses. Peu importe, elle espérait pouvoir tomber sur un établissement ou une boutique qui valait le détour. Elle n'avait pas vraiment d'argent sur elle, mais elle pouvait toujours y revenir avec un petit quelque chose. Le contrecoup de tout remettre à Liliane au fond. De ce qu'elle savait, la chambre qu'elles occupaient coûtait cher alors chaque petit effort comptait.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Lun 3 Fév - 23:36

New Vegas serait si facile si il y avait un écriteau à chaque coin de rue où pouvait être signaler les dangers. Tout le monde les éviterait, ou presque puisque Sierra dans son cas, ça ne lui donnerait une véritable raison de provoquer un massacre. Qu'est ce que Sierra pouvait envier Lilianne et ses pouvoirs de télépathe sur ce coup, pas étonnant que les taulards qui se sont échapper ont chercher à la mettre dans sa poche, en vain puisque la miss pouvait lire les pensées. En fait dans le lot, seul le nain sortait du lot: au moins lui ne cherchait à cacher ses intentions et si la majorité des prisonniers savaient lire, il n'aurait pas hésiter à marquer "enfoiré" sur son front pour éviter toutes explications à son comportement. D'ailleurs ils sont devenu quoi ses taulards? Seul la santé du psion intéressait les jeunes filles pour ainsi dire, le reste... Qu'importe? Au moins Lili, si elle détestait l'hypocrisie, en était devenu totalement immunisé puisqu'elle avait toujours un coup d'avance par rapport à ses interlocuteurs. Pas étonnant que cette ville en chope des migraines et ce malgré qu'elle soit totalement à l'aise.

Les lèches vitrines, ce n'était pas vraiment le meilleur des quartiers puisqu'ici, c'était surtout de l'utilitaire qu'elle pouvait trouver. Conserve, sac de couchage, de vieux habits et autres couvertures. Il pourrait avoir mieux et surtout plus luxueux mais pour cela c'était sur les territoires des gangs qu'il fallait prospecter. C'est dans ses pensées que Sierra sera témoin d'un drôle de spectacle.


A une vingtaine de mètres, une junkie, un autre jeune homme d'une douzaine d'années et un homme d'une trentaine d'année à l'allure de clochards semblaient en extase devant deux religieux en toge grisâtre, l'un ayant les paupières et la bouche cousu, faisant une sorte de prière à en voir ses mains croisés. Le second, plus grand semblait attiré les regards de la foule. D'ailleurs il a les traces de cicatrices lui aussi aux paupières et à la bouche. Plusieurs autres témoins sont présents mais sont assez loin de la scène.

-Oui! Seul notre grand seigneur à tous peut nous sortir de cette misère! De la drogue! Ce malheureux n'était pas dans son droit chemin mais dorénavant il connait le chemin de l'illumination.

La junkie sembla à moitié stone jusqu'au moment de regarder l'acolyte du prêtre. C'est surtout le gamin qui ne semblait pas convaincu. D'ailleurs Sierra crut remarquer la forme d'un bracelet en dessous son tshirt longue manche puisqu'il montra du doigt l'acolyte.

-Le chemin? Il ne voit que dalle!
-En es-tu si sûr jeune écervelé? Nul besoin de ses yeux pour voir dans le coeur des gens.

Réaction de l'élève, un bref "hmm" dû au fait qu'il ne pouvait plus parler. Suite à cela le prêtre leva bien haut les bras au ciel comme si il s'adressait à une divinité invisible.

-Ici sont nombreux sont ceux qui doutent, nombreux aussi sont ceux qui ont le coeur rempli de haine envers notre ordre. Mais ceux se mettant à travers notre chemin connaîtront un jour les courroux de notre grand prêtresse.

Étrangement, c'est le "clochard" qui ne semblait plus trop à l'aise, "tripotant" à quelques choses dans la poche de sa longue veste déchiré. Le gamin lui, douze ans c'est l'âge con, ça croit un peu tout et n'importe quoi tellement c'est naïf. C'est la junkie qui finira par briser ce malaise.

-Jonny c'est toi? Putain ils t'ont proposer de la pure pour te faire coudre la gueule ou quoi?
-Non mademoiselle, il n'a fait que suivre le chemin de l'illumination et-
-Connerie! Le boss connait trop bien votre truc! On va te descendre, toi, ton ordre et ta pute!

Le boss? Ce type travaille pour le marchand de glace vu le territoire où elle se trouve? Il n'en a pas l'air... Pourtant il sortira un vieux colt de sa poche pour tenter de le pointer en direction du prêtre. En vain puisque Sierra aura la surprise de le voir poser un genou à terre, se tenant le coeur. Le prêtre semblait bien connaître le refrain qu'il s’apprêtait à dire, il se dirigea vers le malheureux, s'apprêtant à poser une main sur son front.

-Voilà ce qui arrive aux infidèles qui osent insulter notre grande prêtresse. Oui les pouvoirs divins existent, ils m'ont été confié pour accomplir ma lourde tâche.

Il s'adressa de nouveau aux cieux.

-Il n'y a point de croisade, l'argent ne nous interesse pas mais voyez ce qui arrive à nos ennemis.

Si les sens de Sierra pour reconnaître la magie sont assez minimes, c'est clairement de la magie et au moment où les yeux de l'informateur du marchand de glace sortiront de leur orbite pour tomber au sol, le crâne se vidant de son contenu: une sorte de jus de cervelle bien comprimé, elle en aura confirmation. Le spectacle, malgré les atrocités qu'elle a faite jusque là, lui donna quelques hauts de coeur. Quelles méthodes a été employé? Quelle magie? Transmutation? Elle n'en était pas certaine mais pour cela, elle n'a pas été suffisamment formé pour reconnaître les fluides magiques dans l'environnement. Par contre le moment d'horreurs passé, le prêtre semblait avoir intéresser la junkie qui regarda le ciel, le gamin laissant échapper un "trop cool" typique d'un kikolol des temps anciens.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mar 4 Fév - 5:14

Bien que les choses qui se vendaient dans cette partie de la ville n'avait pas grand chose pour intéresser une jeune fille comme Sierra, elle pouvait toujours faire mine qu'elle l'était. Elle faisait un peu tache dans le décor il fallait l'avouer, mais elle espérait tout autant que cela l'aiderait dans son but. Ses recherches toucheront leur fin quand elle tomba sur une scène pour le moins singulière. La jeune fille préféra demeurer un peu en retrait pour observer ces deux étranges personnages s'adresser à une bande de clochards. Elle se montra d'abord rebutée aux coutures que l'un avait, puis les cicatrices que l'autre possédait qui indiquait qu'il avait probablement reçu le même traitement que ce dernier. Son discours l'intéressait peu. Il parlait de seigneur qui allait les sortir de leur misère. À vrai dire elle trouvait leur allure tout aussi misérable que les clochards à qui ils parlaient. À Polis elle avait bien apprit qu'il ne valait mieux pas attendre que l'on vienne à son secours, mais plutôt que l'on prenne ce genre de choses en main. Ce qui l'intéressait davantage était plutôt le plus jeune du groupe qui s'était fait accoster. Le bracelet noir dont il lui avait parlé, elle pouvait le voir, ou du moins était presque certaine qu'il en portait un.

Sierra était hautement méfiante envers ces hommes en robes, mais elle avait à présent sa cible en vue. Elle s'approcha d'un pas prudent, les curieux lui apportait une bonne couverture jusqu'à une certaine distance, mais si elle se rendait bien trop près, elle risquait de plus en plus de se faire remarquer. Heureusement pour elle, les grands discours du plus grand individu faisait en sorte que l'attention générale se trouvait braquée sur lui. À vrai dire, il s'agissait surtout que ces deux-là ne se rendent pas compte de sa présence. Elle était presque à portée de tenter quelque chose quand la situation se dégrada très vite. Les dires du plus vieux du trio de sans abri venait confirmer ses soupçons comme quoi elle avait affaire à l'un des membres du gangs que le marchand de glaces voulait en savoir plus. Si elle se trouva d'abord curieuse de voir la suite quand il tomba à genoux après avoir sorti une arme, c'est un dégoût apparent qui se lisait sur son visage quand elle vit son visage fondre littéralement sous ses yeux. Elle pouvait aisément sentir les fluides jusqu'ici, cet homme était bel et bien un mage malgré ses dires. Ces pouvoirs divins comme il les appelaient n'étaient que des mensonges, et elle détestait se faire mentir. Le sentiment qu'elle devrait se montrer plus prudente monta très vite en elle. Si elle pouvait ressentir les fluides qu'il avait libéré, le contraire était sans doute tout aussi vrai. Si elle utilisait une quelconque magie dans cette situation, il allait s'en rendre compte, même si ce n'était qu'en réflexe de par la nature un peu volatile de la jeune fille.

La fillette déglutit en attendant la suite, mais sans grande surprise, les deux normaux encore en vie ne semblaient pas vouloir subir le même traitement en tentant la violence. Au fond cela l'arrangeait grandement. Ce serait bête qu'elle fasse tout ce chemin pour voir l'une des personnes qu'elle avait tant rechercher mourir comme ça juste devant elle avant même qu'elle ne puisse y faire quoique ce soit. Elle aurait pratiquement pu tuer cet homme elle-même pour la peine, mais ça n'allait pas être nécessaire on dirait. Vu l'air ahurit de la femme, elle semblait penser les suivre elle aussi. Elle pouvait faire ce qu'elle voulait au fond, tout ce que Sierra espérait, c'était que le jeune homme qu'elle voulait intercepter n'allait pas tomber dans le panneau lui non plus. Or mis à part être impressionné par le tour de magie, l'idée de se faire coudre la bouche et les yeux ne semblait pas l'interpeller plus que ça.

Une fois qu'ils quitteraient les lieux elle pourrait s'avancer vers le garçon s'ils se décidaient à le laisser tranquille. Avec l'air le plus sincère, elle pourrait de ce même fait lui demander qui étaient ces gens. Une bonne façon d'engager la conversation, et puis elle se posait réellement la question. L'homme qu'ils venaient de tuer semblait en savoir sur eux, et s'il travaillait vraiment pour le marchand de glaces, il y avait de quoi s'informer pour aller lui rapporter cela. Une bande de bizarroïdes qui se baladent sur son territoire pour recruter et tuer à l'aide de la magie ceux qui les opposaient semblait être bien plus important comme problème qu'une bande de petits truands qui faisaient du pickpocket. Cela dit, elle comptait bien l'apostropher. Elle préférait cependant attendre que la scène se libère du mage en question. Elle ne souhaitait pas attirer son attention. Comme l'avait pointé Liliane, elle faisait mieux de se tenir à carreaux des autres mages dans ces parages. Un air faussement concerné pour le danger duquel il venait de se sortir allait certainement aider tiens.

-Mais c'était qui ces bizarroïdes? Pourquoi ils sont venus vous voir comme ça?
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Mer 19 Fév - 23:49

Le principal problème que Sierra vit, c’était bien la naïveté de la population quand il s’agissait d'événements sortant du commun. Sur le moment la fillette était peu être la moins idiote du lot, y compris parmi les badauds qui passait par là, choqué de voir un mort non pas par balle mais le cerveau renduit en boudin et tout près à être vendu à la charcuterie du coin. C’est dans un tel cas que Sierra comprit que la populace des terres brûlées était ignorante en matière de magie et la craignait surtout par ignorance. Pas étonnant, même Sierra n’en connait pas tous les concepts.

Par contre elle fut bien naïve de croire que les "bizarroïdes" n’intéressaient pas le jeune garçon. Oui, la magie c'est cool, surtout quand on a l'âge con et encore plus quand on vit dans la pauvreté. Oui la misère rend con, c'était un fait et quand elle lui adressa la parole, il s'éloignait avec les deux pigeons de la journée. Un geste interrompu quand une main se posa sur l'épaule de la jeune fille pour l'arrêter. Un geste dangereux certes, puisqu'elle aurait pu mal réagir si la dite main n'avait aucune intention de lui faire de mal. En se retournant rapidement et sous la surprise, c'est une femme d'une trentaine d'années en tenue de mécanicienne qui s'adressa à Sierra, cette dernière attendant qu'ils s'éloignent avant de commencer à parler d'eux.


-Les "bizarroïdes" comme tu dis, petite, sont le cercle de la douleur, une... secte à tendance sado masochiste si je devais employer la bonne expression.

Elle marqua une pause remettant sa main sur une de ses hanches, l'autre tenant un sac plastique avec quelques outils dedans, Aucune intention agressive n'est présente chez elle et pas besoin de Lili pour savoir cela. Blouse mal lavé, quelques taches d'huiles, surement quelqu'un qui travaille dans la mécanique.

-D'habitude il trouve leurs pigeons directement dans les squats où les junkies se piquent, c'est assez rare de les voir grossir leur rang directement dans la rue, les "proprio de quartiers" n'aiment pas.

Elle plissa les yeux un instant avant de poser une question sortant du sujet de conversation.

-Je sais que ça ne me regarde pas mais qu'est ce que tu lui voulais à ce "jeune" exactement? Des filles habillés en gothique taillé sur mesure qui tourne en rond depuis une demie-heure, soit ça cherche un couillon pour l'attirer dans une embuscade, soit ça cherche autres choses en particulier. Tu cherches quoi exactement?

Toujours est-il que même si les prêtres et leurs futurs suivants s'éloignent, ils seront facile à suivre. Mais encore faut-il ne pas les perdre de vue.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Ven 21 Fév - 10:07

La petite gothique se mordit la lèvre en voyant que, contrairement à ce qu'elle pensait, ce jeune était encore plus stupide qu'elle ne l'avait cru. Plus question de faire d'une pierre deux coups à présent. Hors de question de les suivre d'ailleurs. Si elle voulait le sauver de leurs griffes, elle allait devoir les confronter et aussi hâtive qu'elle était, elle n'allait pas se jeter sans réfléchir contre une magie dont elle ne connaissait rien. Elle valait tout de même plus sa vie que cela, et tant pis si cet idiot allait se jeter dans la gueule du loup, c'était son propre choix après tout jusqu'à preuve du contraire. Ça ne l'empêchait toutefois pas de réfléchir à ce qui allait leur arriver. Se faire coudre le visage de la sorte ne semblait certainement pas être une expérience agréable, et même si elle pouvait éprouver un semblant de sympathie pour ce à quoi ils s'exposaient, ce n'était pas du tout suffisant pour même songer se mettre en danger de subir le même traitement. Tant pis. Et puis plus elle en voyait, plus cette histoire de pickpockets descendait en bas de sa liste de priorités.

La réaction de Sierra avait été vive quand une main se posa sans avertir sur son épaule, tant qu'elle se demandait si elle avait pu se servir de magie par mégarde. Quoiqu'il en soit, personne ici ne semblait pouvoir discerner les fluides même si leur vie en dépendait. Pour eux, ce devait être plus facile de croire qu'il s'agissait bel et bien de dons divins. Elle effectua un volte-face pour observer de haut en bas celle qui l'avait surprise de la sorte. Elle fronça les sourcils tout en envoyant un regard tout aussi intrigué qu'anxieux envers ces cultistes qui sortaient à présent tout juste de son champ de vision.

Elle reporta son attention sur son interlocutrice. Son apparence était plutôt quelconque, mais elle pouvait probablement faire davantage confiance à ses informations qu'à bon nombre de gens ici, tout d'abord du fait qu'elle ne semblait pas droguée. On pouvait croire qu'elle ne pouvait rien y connaître, mais après avoir passé une bonne partie au Centre Médical, elle arrivait bien à faire la différence entre une personne qui était complètement droguée et une qui ne l'était pas. Elle n'apprécia pas de se faire qualifier de petite, mais elle mit sa fierté de côté un instant pour l'écouter. Il y avait quelques termes auxquels elle n'était pas familière, mais elle pouvait comprendre dans l'ensemble avec le peu d'informations qu'elle lui fournissait. Ils trouvaient des gens naïfs et stupides pour les enrôler avec des promesses de rendre leurs vies meilleures. Un peu comme ce que lui a faite Polis, hormis le fait qu'elle n'avait jamais eu le choix en la matière. Si ce qu'elle disait était juste, ils devenaient de plus en plus aventureux et l'un des quartiers qu'ils avaient choisi empiétait directement sur celui du marchand de glaces, une nouvelle qui allait certainement l'intéresser, s'il ne le savait pas déjà. Il avait l'air de savoir tout sur tout celui-là. Va savoir ce qu'il savait sur Sierra d'ailleurs.

La lolita était sur le point de poser de nouvelles questions, hors de question de laisser passer un filon comme ça, mais elle se fut rebuter maintenant comme s'était elle qui était le sujet de ses questions. Elle se contenta d'abord d'un rictus légèrement irrité. C'était d'autant plus embêtant que, comme elle était du coin, et plus maligne que la moyenne ici qui plus est, elle en savait probablement plus que pas mal de gens dans ces parages. Sierra lui tourna le dos pour s'approcher de la dépouille laissée derrière par les sectaires. Elle avait bien vu l'arme à feu qu'il transportait, et cette dernière l'intéressait. Elle le repoussa du pied de sorte qu'il se retrouve sur le dos, plus facile à fouiller comme ça. Elle pouvait par la même occasion tenter de détecter des traces de fluides et regarder de plus près les effets de cette magie, car non, elle ne croyait certainement pas à l'explication divine. Si quiconque d'autre venait essayer de lui faire les poches, elle n'aurait qu'à jouer la carte des superstitions et leur dire qu'il n'était pas avisé de toucher aux possessions d'un homme qui avait été puni directement par une déesse, ou peu importe comment ils l'appelaient. Rien de tel qu'une menace de malédiction pour dissuader les simples d'esprit.

-Ce que je lui voulais n'a plus vraiment d'importance je crois. Ils vont l'emmener et lui faire la même chose qu'à l'autre avec sa bouche et ses yeux cousus si je ne m'abuse, pas vrai? Je ne lui voulais rien de mal, juste lui poser quelques questions, mais c'est raté je crois. Disons juste que mes priorités ont changé maintenant. Alors vous ne croyez pas qu'il s'agissait d'une punition divine? Tous les autres semblaient le croire après tout. Pour ma part je me doute bien que ce n'était qu'un énorme mensonge comme vous les aimez tant vous les adultes, mais ça ne veut pas dire qu'ils sont moins dangereux.

Sierra grimaça une fois de plus en regardant le corps. Ce n'était pas qu'elle avait vu tout aussi morbide, voir plus encore, et parfois qu'elle avait causé elle-même, mais ça ne voulait pas dire qu'elle aimait toucher à un corps comme ça, même s'il était aussi frais qu'il ne puisse l'être. Elle espérait pouvoir trouver une preuve de son affiliation avec le marchand de glaces, de quoi apporter quelques bases à ses dires. Quelle magie dégoûtante était-ce se disait-elle. Elle avait bien fait des résultats tout aussi macabres avec ses propres pouvoirs dans sa vie, mais ce n'était que le résultat de ses pouvoirs déchaînés. Là il s'agissait de sa magie purement et simplement. Une magie affreuse à l'image de la personne qui l'employait. Elle pouvait le détester au plus haut point pour cette raison seule.

-Si vous voulez en parler plus amplement, je n'ai rien contre, mais les murs ont des oreilles ici, ou plutôt nous nous trouvons directement sur une scène de meurtre qui risque fort bien d'attirer encore plus de curieux. J'ai vu ce que j'avais à voir ici pour ma part.

Ma foi quelle intrigue. Une secte de mages dérangés se pointait le bout du nez et soudainement tout changeait du tout au tout. Dans tous les cas elle pouvait se rendre compte aujourd'hui que tous les mages n'étaient pas ses alliés. Si seulement ils pouvaient tous se serrer les coudes, ils n'auraient même pas besoin de l'aide des normaux, mais voilà qu'elle en dépendait d'une pour des informations. Elle se faisait peut-être un peu trop secrète pour qu'elle s'ouvre à Sierra, mais vu les circonstances, elle ne pouvait pas tout simplement s'annoncer travailler pour le marchand de glaces en plein public, n'est-ce pas? De telles pratiques allaient contre toute éthique d'espionnage.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Sam 1 Mar - 21:57

La femme haussa les épaules avant de faire signe à Sierra de la suivre, engageant la conversation durant le trajet. Sierra remarqua qu'elle évitait de regarder la scène qui s'ensuivit, non pas par dégoût de voir un cadavre mais plutôt pour ce qui s'ensuivit: Une bande de vautours sauter sur le cadavre pour le dépouiller. Si un coup de poing fut échangé, celui qui aura le dernier mot sera celui qui aura subtiliser l'arme à feu, pointant avec cette dernière quelques pilleurs qui préféreront reculer. Mieux ne valait pas trop se mêler, un mauvais coup étant vite arriver et à voir la réaction des gens de cette ville, piller les cadavres semblaient être monnaie courante. Pire encore puisque même les habits seront subtiliser. On peut donc comprendre en bonne partie le dégoût de la jeune femme de ne pas se mêler à cette affaire.

-Je suis Joanna Pittsburg, on va aller dans ma boutique. Une boutique de bric à brac si tu veux savoir.

Sa boutique se situe plus exactement dans la "zone libre", donc quasiment dans le même quartier que le marchand de glace. En entrant dans la boutique, Sierra vit qu'elle vendait un, bricolage et autres matériels d'entretien. Elle vend même des armes à feu, même si ses dernières sont de qualité moindre et se limite la plupart du temps au revolver. Après avoir fermer la porte, elle proposa quelques choses à boire.

-Tu veux un verre de lait? Profite en, ce n'est pas tous les jours que je propose ça. Tu es nouvelle en ville, qu'est ce que tu veux savoir exactement?

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Jeu 13 Mar - 23:57

Comme quoi il semblerait que la jeune lolita n'allait pas pouvoir tirer grand chose des affaires de l'homme tué par ces prêcheurs. Le peu de temps où elle avait porté son attention sur eux, d'autres en avaient profité pour jouer les vautours. Commencer un conflit avec tous ces gens ne valait tout simplement pas la peine pour confirmer ce qu'elle suspectait déjà très fortement. En somme, elle eut un court sentiment de pitié pour eux, mais surtout une pointe de dégoût à les voir se battre entre eux comme une bande de charognards pour s'emparer des restes. Elle se disait que si certains d'entre eux avaient suffisamment faim, que ça ne la surprendrait certainement pas qu'ils se mettent à le cannibaliser. Ce n'était pas pour autant qu'elle voulait rester assez longtemps pour le découvrir. D'une part elle ne voulait pas que tout le monde puisse l'entendre alors qu'elle posait des questions, voire répondre à cette femme tout dépendant de son humeur, mais il s'agissait aussi d'une raison pour quitter les lieux.

Elle s'exécuta donc pour la suivre en silence. Ce n'était pas comme si Sierra lui faisait terriblement confiance, mais elle ne se sentait pas exactement en danger avec non plus. Une fois entrée chez elle, elle commença à regarder de droite à gauche d'un air un peu distrait. Elle hocha la tête face à sa proposition sans se défaire de son mutisme, ni de sa contemplation. Les armes qui s'y trouvaient ne l'intéressait pas vraiment, mais il était vrai qu'elle pouvait se permettre de s'encombrer d'un nouveau nécessaire de couture, notamment pour Talborn qui était toujours dans un piteux état. Il s'était stabilisé, mais il allait avoir besoin de soins s'il voulait faire quoique ce soit, et surtout ça lui faisait mal de le savoir en si mauvais état. Elle prit avec elle le verre, mais n'en but pas de suite. Sa méfiance envers les adultes et ses années au Centre Médical où ils avaient tendance à glisser des drogues un peu partout quand on refuse de les prendre peut-être. Elle alla tout de suite au vif du sujet, ce qui lui plaisait. Il n'y avait pas besoin de tourner autour du pot, elle lui posa directement ses questions.

-Cette... Secte, comme vous les décrivez. Conflits locaux à part, on peut dire que je ne les aiment pas d'emblée, mais alors pas du tout. Le prêcheur savait utiliser de la magie même s'il disait qu'il s'agissait d'un "miracle" de sa déesse ou je ne sais plus trop quoi. Savent-ils tous en faire? Ils cherchent quoi au juste? Est-ce qu'il y a d'autres clans de mages comme ça dans les parages?

En s'écoutant parler un instant, la fillette s'arrêta pour laisser le temps à son interlocutrice de digérer toutes ces questions, et surtout d'y répondre. Elle se demandait un peu ce que pouvait savoir exactement une femme comme elle, surtout dans un tel domaine, mais elle ne pouvait pas en être certaine si elle ne tentait rien. Fixant d'un regard un peu las le verre de lait, sa méfiance s'estompa un peu pour aller y porter les lèvres. D'abord de façon prudente, tentant de discerner n'importe quel élément louche, il ne fallait pas exagérer.

-S'ils veulent s'attaquer à une secte entière de mages, j'ai plutôt l'impression qu'ils risquent de se faire massacrer, et non le contraire. Si ces gens viennent recruter directement dans les rues alors soit ça ne me parait pas inconcevable qu'ils préparent quelque chose, ou du moins qu'ils ne craignent pas du tout les gangs. J'aimerais savoir par contre s'il existe d'autres communes semblables.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Sam 22 Mar - 17:57

A première vue, rien de spécial en ce qui concernait le verre. Après il vient tout droit d'une bouteille de verre et à moins que Joanna ait une bouteille déjà toute prête et drogué dans un frigo hors service les risques étaient quand même assez minime. Pas inexistant dans cette ville de tarés mais minime tout de même.

La jeune femme semblait ne s’intéresser que très moyennement à cette secte à en voir ce geste de la main. A défaut d'avoir des renseignements de premières qualité elle aura une version d'un point de vue neutre.


-Ils vénèrent une déesse en rapport avec la douleur. Après je sais d'un "chasseur de sorcière" freelancer que c'est souvent les mêmes démons, dieu ou esprit mais que seul leur nom change. Bref c'est assez compliqué pour les personnes qui ne s'y connait rien et parfois mieux vaut vivre dans l'ignorance. Quand à savoir si c'est des miracles ou non, je n'y connais pas assez pour y répondre mais j'imagine que le mot "miracle" convienne plus aux quelques junkies prêts à tout pour sortir le nez de la drogue. Mais il me semble que les novices qui en sorte savent utiliser la magie et c'est souvent un domaine en rapport avec la chair, un peu comme ça a été le cas aujourd'hui.

Elle finit par s’asseoir derrière une vieille table en vente au vu des babioles qui s'y trouvent.

-Des mages? A Vegas les groupes sont très peu nombreux, ils finissent sous les ailes d'un quelconque gang. Et même là la rivalité est grande en sachant que les interessés sont bien plus nombreux que les places disponibles. Le plus souvent il vaut mieux être un petit arnaqueur qui sait manipuler un peu la magie pour ses arnaques qu'un maître mage d'un quelconque gang, qu'il soit grand ou petit, l'espérance de vie n'en ait que plus grande. Pas étonnant que certains préfèrent reste anonyme, ça permet d'éviter de se faire descendre après qu'il ait mis un pied dans un casino, qu'il est oui ou non tricher.

Elle zappa pour ainsi dire volontairement cette question mais il est clair que certains clients sont des mages. En voyant les éprouvettes sur une étagère derrière le comptoir, ça ne fait aucun doute pour Sierra.

-Non pour des clans de mages, il faut aller à Los Angeles. Entre la confrérie des Néo arcanes, les petits groupes de mages indépendants ou même les Erko-sires, il y a l'embarras du choix.

Du lait? Elle s'en servit aussi un verre, confirmant l'absence d'une quelconque drogues.

-Je ne m'inquiète pas trop pour les gangs. Ils ont l'armement et même si les mages sont moins nombreux, les grands gangs ont les meilleurs mages. Un mage craint toujours les balles, encore plus celles d'un tireur embusqué alors si en plus le tireur a un soutien magique je ne donne pas cher à sa peau. En fait je trouve le culte assez culotté de s'en prendre aux territoires neutres pour grossir le rang de leurs fidèles, ce qui agace beaucoup. Quand à savoir si ils préparent quelques choses, je ne sais pas trop quoi en penser mais pour le moment il vaut mieux qu'ils évitent de chatouiller les gros gangs.

La réponse, même Sierra avec son jeune âge l'a compris: oui ils préparent quelques choses mais le nombre de fidèles fait qu'ils sont encore une menace minime pour Vegas. Pour les secteurs neutres? Là par contre Joanna ne semble pas nier vu qu'ils se montrent un poil plus agressif en ce qui concerne le recrutement des fidèles.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mer 26 Mar - 0:38

La fillette sirotait son verre en silence tout en écoutant l'adulte s'étaler sur le sujet de ses questions. Elle n'en était pas encore à lui poser des questions à elle alors elle pouvait se contenter de disséquer ce qu'elle avait à dire et d'en tirer les informations qui l'intéressait. Cette femme avait beau ne pas connaître grand chose à la magie, du moins c'est ce qu'elle lui expliqua, elle avait du moins des détails utiles. Comme elle le redoutait déjà avec l'ermite qu'elle avait rencontré, il existait beaucoup plus de branches à la magie qu'elle ne se l'était imaginée. Il y avait bien plus que les éléments à priori, ce qui lui apportait une nouvelle perspective mitigée. La magie était un sujet beaucoup plus complexe qu'elle ne l'avait anticipé. Si ça se trouve, à peu près tout pouvait être manipulé par ce biais. Des tas de possibilités qui s'ouvraient en somme. Elle pouvait se souvenir quand on lui avait dite au Centre qu'elle arrivait à manipuler la lumière autour d'elle quand elle avait peur. Pour autant que l'idée de manipuler la lumière la séduisait, comment s'y prendre était une toute autre question. Elle se souvenait aussi qu'on lui disait les dangers auxquels elle s'exposait. Pouvait-elle vraiment leur faire confiance sur quoique ce soit par contre? S'ils étaient tous des menteurs et des salauds, ils avaient au moins dans leur intérêt à ce que Sierra reste en vie.

La mention de chasseurs de sorcières avait eu de quoi faire grimacer un peu Sierra. Des gens qui se spécialisaient donc à traquer et à tuer des mages. L'idée seule qu'elle avait pu aider ce genre de personnes ne lui plaisait pas du tout. Si c'était des gens comme ces cultistes alors elle pouvait le tolérer à la rigueur, mais si jamais leur but était de se débarrasser de tous ces qui pratiquent la magie dans discrimination alors ils allaient avoir un problème avec elle, si jamais elle tombait sur eux en tout cas.

La seconde partie qui lui semblait intéressante était sur les maîtres mages qui se trouvaient en ville. Alors si elle souhaitait en trouver un qui serait en mesure de lui apprendre quelque chose elle devrait aller voir chez les gangs dans ce cas. Une perspective intéressante même si elle ne pouvait pas se ficher davantage des petites rivalités qui existaient entre ces gangs. Si ça se trouve, elle trouvait que ces mages gaspillaient leur talent avec eux s'ils étaient si doués que ça, mais au final si elle pouvait en apprendre ce qu'elle recherchait, elle n'en avait que faire. Elle ne sentait pas que cette femme allait être terriblement utile pour la pointer dans leur direction, mais elle en connaissait un qui pourrait. Le marchand de glaces vendait peut-être ses informations plus chères qu'elle ne pouvait se le permettre, mais elle pourrait peut-être s'arranger avec avec un échange d'informations. Elle mentionna aussi de véritables clans de mages, bien qu'eux n'étaient pas ici, mais dans une autre ville qui s'appelait Los Angeles.

-Los Angeles vous dites? Ça pourrait valoir une visite alors, mais je n'en sais pas plus sur cette ville non plus. J'ignorais qu'il pouvait y avoir autant de confréries différentes. Merci pour ces informations au passage. Pour une adulte, vous êtes plutôt sympa. Si jamais ces cultistes viennent vous poser des problèmes, peut-être que je pourrais m'occuper de les éloigner. Ils n'ont pas l'air de vouloir se frotter directement aux gangs, grands comme petits, mais ils n'avaient pas l'air non plus à vouloir se défiler si l'un d'eux les prenaient pour cible. En attendant il y a quelqu'un qui sera très intéressé d'apprendre tout ça. Je n'y avais pas l'intention en arrivant ici, mais vous devez bien avoir vos propres questions si vous m'avez amenée jusqu'ici.

En effet, Sierra avait bien l'idée que cette Johanna ne l'avait pas traînée jusque dans son échoppe simplement pour lui donner toutes ces informations, même si elles pouvaient sembler évidentes pour quelqu'un qui avait vécu un peu plus longtemps dans ce monde. Elle posa son verre vide sur la table la plus proche. Elle se sentait suffisamment de bonne humeur pour répondre de son possible à cette femme. Naturellement, elle ne pouvait pas se permettre de répondre à tout, mais il n'y avait qu'à voir ce qu'elle viendrait lui demander.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Lun 7 Avr - 22:56

Johanna rangea son verre dans une bassine en bois rempli d'eau pas franchement très propre.

-Non pas vraiment, seulement pour te dire que la règle d'or de Vegas, dès que l'on en sait trop, on vit bien moins longtemps. Tu ne connais pas les règles de la ville, même si je n'ai pas de devoir à prévenir les nouveaux, je préfère avoir la conscience tranquille de ne pas t'avoir appris le minimum à savoir et ne pas t'avoir mis en garde. Il s'agit en quelques sortes de mon "cadeau de bienvenue" à une étrangère qui s'est égaré dans cette ville. Donc non, je n'ai pas de question à te poser, le fait de savoir pourquoi tu t’intéresses à ses fanatiques ne m’intéresse pas plus que ça, tout comme le fait de surveiller le jeune qui les a suivi.

Au moins c'était clair, en savoir trop était un risque dans cette ville. Pour cela qu'une certaine ignorance pouvait ne pas être plus pour certains individus telle que Johanna.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Dim 13 Avr - 8:59

Sierra opposa une moue face à la réponse un peu décevante de Johanna. Elle qui venait de lui dire qu'elle se s'amuserait à lui accorder quelques questions après avoir répondu de façon aussi diligente aux siennes, cela revenait presque à lui dire qu'elle n'était pas assez intéressante que ça à ses yeux. En même temps, on pouvaient dire qu'elle appliquait à l'instant ce qu'elle venait de raconter par rapport à ce que l'on devrait faire attention à ce que l'on apprend. Était-ce si évident qu'elle ne venait pas vraiment d'ici? Il fallait avouer que l'accoutrement ne semble pas vraiment faire coutume locale, mais tout de même. Malgré tout elle prendra bien ce "cadeau de bienvenue" comme elle l'appelait, il n'y avait rien de mal à cela.

-Ça me semble plutôt que le danger n'est pas tant ce que l'on connait, mais ce que les autres savent de ce que l'on connait. Suivre les règles, c'est bien pour survivre, mais ceux qui se permettent de les briser auront toujours un avantage.

Après tout, on peut bien également ne rien savoir et être en danger tout de même. Les règles, elle n'en aura souvent eu que faire. Elle n'avait jamais été l'enfant la plus obéissante au Centre, et avec raison. Ces règles et lois arbitraires qu'ils imposaient ne servaient bien qu'à éviter qu'elle ne leurs causent des problèmes. Au final à quoi ça leur aura servi? Tout ce qui compte au final, c'est d'avoir l'apparence de suivre ces règles, de suivre le rythme. Elle avait joué les gentilles petites filles et ça a payé. Elle avait brisé les règles et était libre maintenant, rien que ça. Dans tous les cas elle ne sentait pas qu'elle pourrait en apprendre beaucoup plus à ses côtés. Elle salua poliment la femme et se retira. Le marchand de glaces allait sans doute apprécier entendre ces nouvelles, même si elle se demandait combien de temps ça prendrait avant que la nouvelle lui vienne. Avec son agent mort, enfin, fort probablement ce qui se trouvait être son agent, sans doute que cela lui prendrait un peu plus de temps. Si elle jouait bien son bout, elle pourrait bien se négocier une petite récompense pour services rendus, même si elle avait au final échoué sa tâche originelle.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Lun 14 Avr - 21:34

Elle sortit de chez Johanna, non sans en profiter pour regarder ce qu'elle vendait. Un peu tout et n'importe quoi, allant des clous, des planches et quelques meubles. A en voir les prix, ce qui semble coûter le plus cher sont les cadenas et les serrures. Quelques armes sont en vente mais ce n'est clairement pas sa spécialité. En plus ses armes sont plus cher que le Blackmarket. N'empêche que le lieu est parfait si Sierra devait squatter un appartement.

En sortant et en voulant rejoindre le marchand de glace, elle verra de l'animation dans le quartier où elle a fait un carnage au sous sol. Quelques mafieux sont présents à l'endroit, rien à voir avec les jeunes que Sierra a tué. Elle en compte sept de là où elle se trouve, à une cinquantaine de mètres, trois véhicules sont garés et certains sont la plupart son typé mexicain. Bref, ils enquêtent, tardivement, mais ils enquêtent.

-Et bien jeune fille, pourquoi tu ne t'approches pas plus? Si les Dasuzas ont tendance à être violent, aux dernières nouvelles, ils ne mordent pas.

Sierra se retourna à l'improviste, à peine un mètre un elfe noir (premier qu'elle voit en ville) se tient devant elle, élégamment habillé même si son blouson fait en sorte d'être discret. Ses dents blanches ressortiront de son visage noir.

-Ou à moins que ça soit la personne à l'intérieur du bâtiment qui t'inquiète tant que ça?

Il cessa de sourire, regardant les hommes des Dasuzas de loin. Pour un elfe noir, il fait en sorte d'éviter les regards des mafieux pour éviter de trop éveiller leurs intentions.

-Mais j'en oublie les bonnes manières jeune miss. Je suis Dav. C'est la moindre des choses de me présenter: dans cette ville il est de nature d'éviter de parler aux inconnus.


Dernière édition par Obscurité le Mer 16 Avr - 20:19, édité 2 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mar 15 Avr - 20:28

Sierra effectua un volte-face dès qu'elle entendit la voix. Voyant quelqu'un se tenir aussi près d'elle, la jeune fille se recula nerveusement. Plusieurs questions lui traversait l'esprit à ce moment. Comment avait-il fait pour l'approcher de si près sans qu'elle ne se rende compte de rien? La suivait-elle depuis longtemps? Il n'avait pas l'air bien hostile, mais dans cette ville tout le monde a deux visages de toutes façons. Elle devait aussi ajouter qu'il paraissait plutôt élégant, ce qui était aussi rare qu'un vent de fraîcheur. Le ton qu'il employait la poussa à froncer les sourcils un peu. Elle jeta un coup d'oeil rapide en direction du bâtiment auquel il faisait allusion avant de reporter son attention sur lui. Elle n'aima pas ce à quoi il faisait allusion. Savait-il pour les jeunes qu'elle avait mis en pièces dans ce sous-sol? Elle avait surtout fait cela pour se défouler, même si elle y avait aussi perdu au passage. Apparemment elle avait causé plus de vagues qu'elle ne l'avait cru avec toute cette histoire. Ces jeunes avaient donc des liens avec ce gang, elle qui avait pu faire sans les interactions avec ces derniers.

-Sierra. Vous avez souvent l'habitude de suivre les petites filles tard le soir ou je suis juste un cas spécial?

La petite gothique se tenait toujours sur ses gardes, même s'il fallait se rendre à l'évidence que s'il avait voulut lui faire du mal, il en avait eu pleinement l'occasion quand il se trouvait tout près et de dos. Malgré tout cela n'était pas suffisant pour calmer tous ses soupçons. Après tout la bande de jeunes qu'elle avait massacré n'avaient certainement pas de bonnes intentions quand ils l'avaient menée dans leur taudis. Pour ce qui était de sa question, la réponse était plutôt simple.

-Je ne les embêtent pas et ils ne m'embêtent pas, ce n'est pas un peu comme ça que ça marche ici? Je n'ai pas de raison d'aller voir qui que ce soit là-bas. J'imagine que c'est pareil pour messire, ou alors vous ne perdriez pas votre temps avec une simple gamine.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Dim 20 Avr - 12:03

Il ne répondra pas à la question concernant les petites filles. En fait Sierra aura surtout le droit à un cours sur la vie et sur la manière dont la Terre tourne.

-Sauf que le monde ne fonctionne pas ainsi et qu'il va falloir faire un exemple pour montrer qu'ils ne sont pas en situation de faiblesse. Un petit gang n'a pas sa place dans le centre ville et si il veut survivre, il doit prêter allégeance à un gang majeur qui lui doit protection contre une partie de leur bénéfice ou de leurs services. Là, comme c'est une affaire de magie, c'est le Maître Mage des Dasuzas a fait le déplacement et avec une bonne partie de ses gardes du corps.

Il marqua une pause avant de faire une petite leçon de magie qui ne laissa pas Sierra indifférente.

-Les fluides de chacun sont en quelques sortes uniques. On appelle ça une signature magique dans le jargon et si on agit vite sur le lieu, il est tout à fait possible de remonter cette signature magique jusqu'à son utilisateur. Si tu n'as rien à te reprocher, il n'y a pas de quoi s'inquiéter: le Maître mage Povel est suffisamment compétent pour ne pas se tromper de personne et il devrait trouver celui ou celle qui a provoquer ça assez rapidement.

Pour cause, Dav semblait avoir un malin plaisir de lui faire des leçons pour lui faire comprendre qu'en face, ce n'était plus des rigolos. En tout cas, Sierra est certaines d'une choses: cet elfe noir est mage pour lui avoir donner une explication sur les signatures magiques et il n'est pas là par hasard puisqu'il a trouver Sierra avant les Dasuzas.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3688
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mer 23 Avr - 22:12

Sierra demeura interdite face à sa réponse. Cette histoire de maître mage aurait pu l'intéresser dans des circonstances différentes, mais s'il ne la cherchait pas pour les bonnes raisons alors il y avait de bonnes chances qu'elle n'apprécie pas la suite. Apparemment, ces petits cons avaient des liens avec l'un de ces gangs, ou alors ils faisaient en sorte de couper la compétition potentielle. Entre cela et l'elfe noir qui se tenait face à elle, cette situation ne lui plaisait pas du tout. Si ce qu'il disait était vrai, et elle n'avait aucune raison de le croire sur parole, alors elle se trouvait en assez mauvaise posture. Elle recula encore d'un pas, prête à courir s'il le fallait. Il était hors de question de se servir de sa magie pour se défendre dans cette situation ou alors ils allaient la retrouver à coup sûr. Si ça se trouve, elle risquait même de mettre Liliane en danger dans tout ça. Son discours sur la signature des fluides par contre avait suffisamment de mérite pour l'intéresser. Cela lui confirmait aussi au passage que cet homme était lui aussi magicien. Elle ne se sentait par contre pas plus en confiance par rapport à cette nouvelle.

-Et si ce maître mage Povel venait à trouver la personne qui est responsable, est-ce qu'elle se trouverait forcément dans de mauvais draps? Si vous faites pareil et que vous cherchez cette persone, devrait-elle se sentir en danger aussi? Tout ça me semble un peu excessif.

Sa façon de parler était un peu particulière. Il était manifestement au courant que Sierra avait causé cette petite tuerie, mais il ne l'avait pas accusée une seule fois pour autant, seulement fait de petites allusions. Il fallait l'avouer, s'il s'agissait d'une négociation, ce Dav avait un sérieux avantage à ce sujet. On pouvait même presque dire qu'il n'avait presque qu'à faire ses demandes. À moins que lui aussi ait une dent contre ce gang, et considérant qu'il se trouvait si près d'eux, c'était peu probable. Quoiqu'à sa façon de les regarder, il fallait se rendre à l'évidence qu'il n'avait pas que de l'amour pour eux. Toute cette histoire la rendait très nerveuse décidément, et hors de son contrôle, ce qui ne lui plaisait certainement pas.

-Et si nous sommes pour continuer à parler, alors autant faire en sorte que ce ne soit pas juste sous leur nez. Ils ne mordent pas, mais ils ne sont pas les plus aimables non plus.
avatar
Sierra Niles
Villageois mal lavé

Nombre de messages : 276
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum