Des gosses chez les truands

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Sam 2 Mar - 5:05

En entendant Liliane annoncer l'heure, Sierra se massera le visage quelques secondes, l'air de presque douter de ce qu'elle venait de dire. Elle avait dormi beaucoup plus longtemps qu'elle ne l'avait cru, mais elle ignorait à quelle heure elle était allée se coucher il fallait avouer. Au Centre, il y avait des heures précises où elle devait aller se coucher après tout, pas le droit de flemmarder dans le lit ou de refuser d'aller dormir. Elle avait découvert à la dure comment il était aisé de rester au lit. Elle accepta le "petit-déjeuner" que lui avait donnée Liliane et mordit dans le pain sans trop d'appétit. La nourriture n'arrivait pas à la cheville de ce que l'on lui servait là-bas, mais elle ne regrettait toujours pas être partie pour autant. Elle avait encore un peu de difficultés à y croire il fallait dire, d'être simplement libre. Liliane semblait avoir été bien occupée, et Sierra elle se sentait un peu inutile par conséquent.

-Un coursier? Et ça fait quoi au juste? C'est comme les larbins au Centre? Le plus d'argent le mieux moi je dis, j'ai pas vraiment peur de qui que ce soit ici, mais si tu le dis. J'irai voir le gobelin comme tu dis. J'espère au moins que les gens sont plus sympathiques de jour, juste à penser à l'autre d'hier me donne encore des frissons, brr... Fais attention à toi alors.

Sierra terminera bien vite de manger et ira se peigner un peu les cheveux avant. Avec une tignasse de cette taille, l'un des points négatifs était qu'il était impressionnants à voir quand elle se levait le matin, et on ne parlait pas encore de la statique. Elle inspecta un peu ses vêtements en vitesse, espérant qu'elle se soit pas trop salie hier. Elle avait quelques vêtements de rechange dans son sac, mais mieux valait ne pas s'en servir tout de suite comme il ne semblait y avoir grand chose pour les laver par ici, alors autant les faire durer aussi longtemps que possible pour l'instant, même si ça ne lui plaisait pas. Elle décida d'emporter Ivan avec elle pour plus de sécurité, et fit un signe de la main aux autres avant de partir, une attention particulière envers Talborn. Encore une fois, l'ascenseur lu filait un grand malaise, mais sa réaction était moins grave que la dernière fois déjà. Elle allait s'y habituer assez vite se disait-elle. Elle repensait ensuite au travail que lui avait trouvée Liliane. Prendre un colis et aller le donner à quelqu'un d'autre, ce devait être plutôt facile en fin de compte, même si elle connaissait très mal la ville, elle pourrait toujours compter sur ce Glomec pour lui donner des directions.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Jeu 7 Mar - 19:54

Visiblement, c'est Glomec qui donne le colis et c'est seulement là que Sierra doit faire le larbin à entendre les explications de le demi elfe derrière son bar. Glomec vit un quartier un peu délabré où aucun travaux de rénovation n'a été fait depuis la guerre et où les batiments, à défaut d'être en partie rasé, ont surtout le mérite d'être encore debout, y compris ceux qui ont plusieurs étages. Il n'y a pas à dire, les prochures que Sierra à vu dans son livre ressemble plus à de la pub mensongère qui ne demande qu'à être attaqué en justice.

Le batiment est assez facile à trouver, il s'agit d'un vieil hotel où le parking est devant, et où seul une voiture est garé mais gardé par deux hommes assez baraqués et dont un orc semble être le chef, jouant de son "gun" à ses propres dires. Quand Sierra passa non loin d'eux, elle sera pour ainsi dire inexistante à leurs yeux. Tant mieux.

Montant les étages, comme l'a dit l'elfe il suffisait de suivre l'odeur du couloir. Non pas que ça pue mais les diverses odeurs de souffres piquait pour ainsi dire le nez. Toquant à la porte, c'est un gobelin au physique monstrueux, peu de cheveux sur le crâne et avec une partie du visage brûlé qui ouvrira. Sur le coup, Sierra regretta amèrement d'avoir la même hauteur que lui, ne lui laissant pas d'autres choix que de le regarder de face. Pas de pitié pour les naines!

La voix sera guère mieux puisqu'aigu.


-Oui c'est pour quoi? A c'est vous mon nouveau coursier? Je m'attendais à quelqu'un avec un peu plus de chair. Plus costaud quoi. Parfois mes colis sont lourds, dangereux et instables.

Il est franchement net ce boulot? A voir l'individu, lui n'a pas l'air de l'être. Le peu que Sierra verra de là où elle est, c'est que Glomec semble être une sorte d'alchimie vu les ustansibles qui traine à droite à gauche. Il fera signe de rentrer.

-Enfin, je l'avais prévenu que de la nitroglycérine, ça ne se remue pas. Après, on pleure parce qu'il faut chercher du nouveau petit personnel. Mais parlons paie d'abord. 100$ la livraison la plupart du temps, un petit supplément si je suis content. Les colis, pas le droit d'être ouvert, aussi bien quand tu les ammène que quand tu livres. C'est une règle d'or à Vegas, ça attire des problèmes. Ah euh... Ah oui je m'appelle Glomec, ça j'imagine que tu le sais. Si tu ne veux pas que je te donne un numéro, il va falloir dire le tiens.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Jeu 14 Mar - 9:42

Pendant tout son temps au Centre médical, Sierra avait vu beaucoup de gens plutôt laids, mais jamais avec leur visage aussi près du sien. C'est avec un sourire mêlé à une grimace un peu nerveuse qu'elle avait dissimulé de son mieux son petit cri de surprise. Elle allait certainement voir et revoir ce visage longtemps après cette rencontre. Quand il annonça ce que le paquet contenait, la fillette se sentait incertaine de toujours vouloir accomplir ce travail. Transporter quelque chose de dangereux et instable selon ses dires était loin d'être sa tasse de thé. Mieux valait donc prendre soin de ne pas trop en remuer le contenu, sous peine de probablement finir par ressembler au gobelin, inutile de mentionner qu'elle préférerait franchement éviter. Il avait l'air d'aimer faire toutes sortes de mélanges et concoctions, et à voir son visage, ce n'était pas la plus prudente des occupations. Par extension, elle pouvait donc assumer que les ingrédients avec lesquels il travaillait n'étaient pas les plus sûrs non plus. Elle tressaillit un peu quand il lui demanda son nom, tirée subitement hors de ses observations pour revenir à son visage hideux un peu par réflexe. Elle détournera le regard aussitôt.

-Hum, je-- C'est-- Sierra. Pas de numéro, j'en ai assez des numéros...

Se faire donner un numéro, c'était franchement sans façon. Elle s'était déjà faite appeler par un numéro avant, et elle ne voulait pas en revenir à cela. Plus jamais elle se ferait appeler le sujet #1034, plus de matricule, plus de numéro, seulement Sierra. Elle trouvait cette matricule dégradante, comme si elle n'était plus vraiment une personne, juste un objet auquel ils peuvent faire tout ce qu'ils veulent. Maintenant que c'était réglé pour le nom, autant se renseigner sur ce qu'elle avait à faire au juste. Elle était un peu incertaine pour le travail, mais autant le faire afin de se faire les 100$ promis. Elle irait probablement voir l'autre option par la suite si elle en avait la chance, surtout que Liliane lui avait dite que ça payait certainement mieux. Est-ce que ça pouvait vraiment être plus dangereux que de transporter des produits qui pouvaient vous exploser à la figure?

-D'accord, et à qui je vais donner tout ça alors?
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Mar 19 Mar - 21:14

Le gobelin, malgré sa laideur (et son grain de folie) semble avoir le sens du détail bien plus important que Sierra ne l'aurait cru.

-Mais promis, aujourd'hui, ça n'explose pas! Juste que tu dois savoir que ça ne s'expose pas à la chaleur.

Le suivant dans son "antre", c'est surtout des fioles, des alambics, plusieurs poudres et tout ça que Sierra verra dans l'une des deux seuls pièces ou le gobelin vivait et où seul une couchette et une table rempli de boite de conserve servait pour survivre. Comment le sait-elle? Il y a un trou dans le mur et ça, ce n'est pas dû au aléa du temps...

Il lui tendit une simple enveloppe cacheté, avec de la cire dessus frappé d'un vulgaire coup de tampon. Si le contenue elle l'ignore, elle peut le sentir, il y a surement de la poudre et surement d'une feuille en papier. Le gobelin donna 50$ avec cette fameuse enveloppe.


-L'autre moitié, ça sera après ton travail. Si je suis satisfait, tu peux repasser tous les jours, j'ai souvent des petits boulots à demander. Mais il y a quelques règles à respecter. Le colis ne va qu'à mon client et seulement mon client, il est possible que tu joues aussi les coursiers de leurs parts, dans ce cas c'est des suppléments pour toi. A ton âge, c'est toujours bon d'avoir des connaissances à droite à gauche... Par contre je n'irais pas te conseillé d'en faire des relations pour certains... Autres choses, je veux pas entendre des histoires de "colis intercepté" ou ce genre d'excuse et si il y a des trucs louches, tu le dis si possible à moi et seulement à moi avant de le dire à celui à qui tu livres. Je dis bien si possible, parfois ça ne l'est pas.

Il tappota le front de la gamine, de façon certes amicales mais désagréable quand même... Surtout en voyant l'état de sa main...

-Enfin il faut avoir un peu jugeote à Vegas, tu l'apprendras vite. A ton âge on apprend vite gamine. Celui là est tranquille comme travail, il faut juste que tu livres ça à l'armurier dans le quartier des CrimpsonStreet. Tu as juste à faire profil bas devant ce gang de dégénérés mais en règle général, il te lâcheront les baskets si ils savent où tu vas.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Ven 29 Mar - 21:41

Ah, comment elle était contente de savoir "qu'aujourd'hui", ça n'explosait pas, elle était complètement rassurée il n'y avait pas à dire. Pas de chaleur par contre, il était très clair là-dessus. Elle ne comptait déjà pas se servir de son feu il fallait avouer, Liliane voulait qu'elle reste discrète quant à sa magie, et les énormes explosions embrasées n'aidaient pas à cela. Encore un petit mémo mental à penser à se pencher un peu sur les manipulations plus fines. Sierra observa l'enveloppe de près, un petit diable voulait lui guider la main pour l'ouvrir, mais elle se ravisa. Il avait l'air bien rigide sur le fait qu'elle ne pouvait pas regarder. D'abord extatique, son visage se tourna en une moue un peu déçu en entendant qu'il ne lui donnait que la moitié. Ça faisait du sens de ne pas tout donner d'avance, oui, mais c'était tout de même un peu décevant. Elle émit un grognement étouffé quand il se mit à lui tapoter la tête de la sorte. Décidément, il n'était pas vraiment doué avec les jeunes filles celui-là.

-Pas de feu, on regarde pas et je m'arrange pour pas perdre le colis, compris...

Elle répéta ses directives d'une voix assez monotone. Il y avait un peu à croire qu'il la prenait un peu pour une idiote, et cela l'agaçait. Plus vite elle aura terminé et mieux ce sera. Elle mit l'enveloppe en sûreté dans l'une des pochettes de son sac à dos. Mieux valait ne pas trop la laisser à vue, et garder ses mains libres. Elle soupira un peu, quoique surtout parce que ce travail s'annonçait bien comment elle se l'imaginait. Apparemment, elle n'aurait qu'à aller et venir en ville pour livrer diverses colis. Ce n'était pas trop mal pour une raison au final, elle apprendrait un peu comment se diriger dans la ville, et surtout à quoi en ressemble ses habitants. Déjà, elle savait qu'il y avait beaucoup de gens à ne pas fréquenter, mais le reste lui échappait. Le meilleur dans tout cela, c'est qu'elle serait justement payée à faire cela. Bon, autant demander les directions pour se rendre à l'armurerie en question, peu importe ce qu'était une armurerie. Connaître ne serait-ce que son nom ne serait pas mauvaise chose non plus d'ailleurs.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Jeu 4 Avr - 23:05

Tâter le terrain, malgré un côté insociable Lili ne semblait pas si idiote pour avoir une telle idée. Peu être que d'un côté, l'avoir tirer de cette affaire de viol à temps faisait qu'elle avait encore suffisamment la tête sur les épaules pour se contenter d'utiliser (voir abuser dans son cas) la stratégie d'examiner avant d'agir. Certes, le pouvoir de la télépathe était en quelques sortes "cheaté" dans un univers comme New Vegas mais quelques mois de plus de galère avec son tortionnaire, il y avait des chances qu'elle risquait de péter littéralement un câble. Et en marchant dans la rue, Sierra put vite se rendre compte que les habitants de la cité du Vice étaient tous armés et qu'une télépathe complètement tarée et incontrôlable n'aurait pas fait long feu! Même cette femme en tenue affolante rouge flashy, montrant l'une de ses cuisses à des passants, avait un couteau à cran d'arrêt à l'une de ses bottes en cuir. Quel métier faisait-elle? Sierra l'ignorait et d'un côté c'était mieux ainsi, surtout à son âge!

En y réfléchissant, avoir une arme voyante ne paierait pas de mine, ne serait ce que pour se mettre à la "mode" du coin et donné un côté dissuasif pour éviter quelques problème. Car Sierra se sent plus gibier que prédateur ici, sachant très bien qu'un coup sur la tête est si vite arrivé. Surtout quand ça arrive par derrière!

Pendant sa recherche d'information pour se guider, elle trouva un clodo la confondant plus ou moins avec une "poupée" vu que c'est l’appellation qu'il utilisera, qui la renseignera. A défaut de sentir une drôle d'haleine qui donna légèrement le tournis à Sierra, ce type se montra assez sympathique en la renseignant malgré l'air déçu lorsque Sierra lui annonça qu'elle ne connaissait pas ce "Kronenbourg" lorsqu'il lui demanda si elle en avait (surement un produit local qui sait...). Un quartier avec "plein de mecs en rouge qui n'aime pas les artistes dans son genre" qu'il a dit? Assez facile à trouver!

Deux bonnes heures ont passés le temps qu'elle commence à prendre ses repaires devant ce monde malgré tout trop gigantesque pour elle. Elle aura à la fin du compte un carnet d'adresse pour l'instant vide (un patron, un endroit temporaire pour dormir à cause d'un prix excessif). Mais était-ce important? Doris comptait plus que tout mais les hommes avec qui Sierra et Liliane s'étaient évadées avaient totalement raison: Polis ici aurait bien du mal à les trouvé. Mais cet endroit est bien plus impitoyable que l'aurait laisser croire les prospectus qui ont fait la fillette.

S'approchant enfin du quartier, voyant à une cinquantaine de mètres "deux hommes en rouge" fumé une cigarette et discuter entre eux, le malheur arriva! Elle se fera aborder par la racaille du coin. En plus de parler bizarrement, à un instant Sierra crut avoir à faire un sorcier vu les gestes bizarres de va et viens avec ses mains. Surement un langage corporel qui sait. Quatre lascards, allant de l'adolescent au jeune adulte (approximativement une vingtaine d'années). Pas d'arme apparante, quelques couteaux, seul celui qui semble le leader a un arme à feu. Un revolver, gros calibre (voir trop gros pour son gabarit) et de toute façon, elle n'en connait pas plus sur les armes à feu vu que Sierra sort de sa "grotte" depuis maintenant à peine 24 heures.

-Eh la donzelle, t'es toute seule? T'es mignonne mais ça pourrait pas durer. Là pour passer chez les Crimston, faut passer sur not'territoire. Et pour passer sur not'territoire, 'faut un droit de passage. Aboule le flouz' sinon même ta vioque la tepu ne te reconnaitra pas.

Bon ce n'est pas dit qu'elle comprenne tout mais visiblement la communication, ce type est aussi balèze qu'elle.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mar 9 Avr - 18:24

Enfin elle avait trouvé les hommes en rouge. Cette ville était franchement de plus en plus énorme à son avis plus elle s'y aventurait loin. Il y avait de quoi se sentir plutôt petite en intimidée face à la grandeur de cette ville, surtout alors que son monde n'était constitué que des couloirs gris du Centre. L'idée de marcher au hasard des rues était légèrement effrayant, surtout que beaucoup des habitants ne lui inspirait pas confiance, mais à la fois, il y avait une certaine envie d'aventure qui lui montait en elle. À chaque fois qu'elle trouvait le monde grand, il le devenait un peu plus. La magie et les petites étoiles s'effacèrent vite de son champ de vision quand elle se fera accoster plus ou moins poliment. Les oreilles lui frisèrent un peu en se faisant appeler mignonne. La dernière fois que quelqu'un avait utilisé ce terme pour la décrire, ses intentions n'étaient pas vraiment bonnes. Ils n'avaient pas tiré d'armes encore, mais ils en avaient sur eux, elle pouvait bien les voir.

Elle n'aura comprit qu'à moitié ce qu'il voulait lui dire. Les docteurs, même leurs larbins, avaient généralement une façon assez claire de s'exprimer, mais là, c'est un grand "hein?" qu'il se prendra en guise de réponse. Un droit de passage? Elle commençait bien un peu à se rentrer dans la tête le fait que tout marche à l'argent ici, mais le fait qu'on puisse demander de l'argent simplement pour marcher quelque part lui était complètement stupide. Déjà il fallait qu'elle sache c'est quoi ce "flouze" dont il parlait. Une sorte de passe peut-être? Ils avaient bien toujours des cartes magnétiques au Centre pour ouvrir les portes ou accéder à quoique ce soit qu'ils ne voulaient pas que les pensionnaires ne touchent.

-Comment je devais savoir qu'il fallait un passe pour marcher par ici moi?

À ce train-là, elle n'allait pas pouvoir se rendre très loin, et dire qu'elle pouvait voir l'entrée d'où elle se trouvait. S'ils devenaient un peu trop collants, elle ne serait pas contre le fait d'utiliser la manière forte, mais comme l'avait dit Liliane, la magie par ici, elle faisait mieux d'éviter de trop en montrer. Elle avait bien Ivan dans son sac au cas où les choses tournaient mal, mais quelque chose lui disait qu'un ours géant entrait dans sa définition de voyant. Elle avait pu s'en tirer dans la ruelle parce qu'elle y était seule avec ses poursuivants, mais elle risquait de se fait voir maintenant. Elle pouvait toujours faire pareil et tenter de les traîner quelque part où elle ne se fera pas voir du coup, les morts ne parlent pas après tout. Elle conserva un ton calme malgré l'intention pas très nette qu'elle avait, voire presque sirupeux. Le genre de ton qu'elle prenait pour avoir une seconde portion au dîner, et qui marchait plutôt bien en général.

-Il doit bien y avoir moyen d'arranger tout cela sans s'énerver, non?
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Sam 13 Avr - 20:21

Si l’innocence peut parfois jouer en sa faveur, ici ça ne sera pas vraiment le cas ou plutôt dans le cas d'une jeune fille particulièrement normale et banale. Hors, Sierra est tout sauf banale! Car des idées stupides, ses d'jeunz n'en sont pas à la première mais peu être bien à la dernière. Le second lascar, qui est à la gauche du "leader", repris la parole.

-Tout l'monde peut passer, tant que ça' de la thune mais toi, t'as de flouze. Mais on peut s'arranger ma p'tite, 'suffit de faire parti de not' bande. On va t'présenter à des potes.

L'un des troisièmes passa le bras au cou de Sierra comme si il s'agissait de sa "meilleure pote", tentant de l'emmener dans un coin de la rue.

Les deux types en rouge au loin semblent ne pas se soucier de la scène. En fait ils semblent tout simplement en avoir rien à faire.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Lun 15 Avr - 19:02

Même pour une jeune fille douce et naïve comme Sierra, il y avait franchement de quoi sentir le piège. Elle n'avait encore aucune idée de ce que pouvait bien être de flouze dont ils parlaient, et ce malgré le fait qu'ils semblaient dire le contraire, et cela commençait un peu à l'agacer. Elle trouvait qu'ils se tenaient un peu trop près d'elle, ainsi préférait-elle garder quelques distances. Ces gens ne lui inspirait pas vraiment confiance, tout comme pratiquement tout le monde qu'elle avait croisé ici à Vegas, sauf peut-être l'elfe qui les hébergent, qui lui a su se montrer plutôt sympathique. Si tout le monde pouvait donc passer, elle ne voyait pas où se trouvait le problème alors. Elle n'avait pas de passe sur elle, mais eux n'en avaient pas plus d'ailleurs, alors la situation s'équivalait. Dommage qu'ils n'en avaient pas sur eux, elle en aurait bien prit un ou deux, ça lui aurait permise de se déplacer plus facilement. Les deux hommes en rouge un peu plus loin n'avaient pas l'air de s'en faire de cette situation. Comme gardiens, elle aura vu mieux, même si ceux du Centre n'étaient pas terribles non plus. Au moins eux auraient presque déjà passé à tabac cette bande de jeunes, et ça leur auraient bien appris. Autant jouer le jeu, elle garda le sourire malgré l'envie qu'elle avait de leur dévisser la tête.

-'e joindre à vous? Je sais pas trop ce que Liliane en dirait, mais vous avez pas l'air trop méchants comme d'autres. Ils sont là-bas, vous êtes sûrs?

Elle se servit d'Ivan comme écran sur sa bouche, cette fois pour jouer les timides. Elle se laissait balancer lentement de droite à gauche, le regard faussement évitant. En fait, elle se cachait surtout la bouche pour éviter d'éclater de rire face à comment ils étaient stupides. Elle pouvait très bien sentir comment Ivan mourrait d'envie de leur dire bonjour en plus. Il y avait toujours la possibilité qu'ils la laissent tranquille, ce qui l'arrangerait bien, mais voilà qui était assez peu probable. Elle ne serait pas surprise qu'ils renouvellent leur offre, sur laquelle elle paraîtra hésitante, et opinera un peu du chef avant d'accepter de les suivre. Quand ce sera assez calme autour, elle n'aura qu'à leur présenter Ivan qui fera de la charpie de ces idiots pour la laisser continuer son chemin. Si on voit le bon côté des choses, ils auront peut-être quelques babioles de valeur qu'elle pourra leur prendre. Était-ce sa faute d'être si jolie qu'on ne voulait pas la laisser tranquille? Dans tous les cas, ces morveux l'auront bien cherché, puis elle pourrait faire d'une pierre deux coups s'ils la ramenait réellement chez ses petits amis.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Jeu 18 Avr - 23:16

Ils ont insisté si ce n'est que Sierra remarqua le coup d'oeil que le meneur jeta aux deux hommes en rouge. Un sale regard? Non Sierra jurait plutôt l'oeil méfiant. Il a peur? A en juger le gobelin ses hommes en rouge ne sont pas tendres au point qu'il les a jugé cinglés même dans une ville aussi cinglé que Vegas. Et ce n'est pas si sûr qu'ils se seraient contenter de les tabasser...

Toujours le bras sur l'épaule, Sierra comprendra vite qu'ils cherchent à l'emmener dans leur planque: une ancienne chaudière faisant maintenant office de caves. Un joli nid douillet avec quelques matelas et plusieurs bières (et même seringues) qui traînent un peu partout dans la pièce. En tout cas, elle aura la désagréable surprise d'avoir un cinquième lascar même si celui ci est à assis à terre et semble un peu dans le gaz avec une cigarette dans la bouche. Ca le serait si la situation n'était pas aussi glauque mais après tout Sierra n'en était plus vraiment à la première de son existence.

Peu être est-ce dû à son age mais le dernier qui rentra dans la pièce ne prit pas la peine de claquer la lourde porte en fer, seulement la laisser entrouverte de quelques centimètres. Est-ce à cause de son poids? Peu être aussi.

C'est l'homme à terre qui parlera.

-Hé quand on parlait d'en ramener une mignonne, je parlais d'quelqu'un qui avait des nich'.
-On veut en faire not' mascotte. Je suis sûr qu'elle va s'plaire avec nous, à c'tage là, ça apprends vite.

Celui qui avait le bras sur l'épaule jusque là le retira avant de se baisser à sa hauteur.

-N'est ce pas gamine? On va faire connaissance.

En fait il est pile poil à la hauteur pour faire plus amble connaissance avec Ivan. Dans le cas de Sierra là où tout expert en magie jugerait un gaspillage de fluides, elle n'y alla pas de main de morte en métamorphosant Ivan. Effet garanti sur le celui qui était baissé puisqu'il se retrouva sur le cul là où la tête vola littéralement contre le mur. Il n'a pas eu le temps d'avoir peur. Celui qui était assis jusque là regarda quelques instants son joint avant de comprendre ce qui s'était passé et se relever à l'improviste en mettant la main sur une batte de Baseball clouté. L'un recula contre le mur, le leader braqua son flingue en direction de l'ours en peluce et tira (en manquant peu de se coller son arme en pleine figure vu le recul et la puissance de ce dernier). Vu la distance il ne loupa pas mais Sierra se rendit compte qu'une balle, même de gros calibre, faisait moins de dégâts qu'une malheureuse morsure qui arrache du tissu. C'est dans un tel moment que la magicienne blanche se rends compte des atouts et des inconvénients de ses fidèles doudous.

Là où elle se sentira moins confiante, c'est lorsqu'elle se rendra compte de la petitesse de la pièce et de la sécurité de sa propre personne. Lorsque deux des racailles lui foncèrent dessus et les coups tenté n'ont rien à voir avec les "gifles" qu'elle a reçu jusque là puisqu'en face ça sert le poing. Peu être est-ce dû à la peur qui les rends maladroit, ou peu être aussi parce que la taille de Sierra aidait un peu mais le fait de reculer suffira à tout éviter, même si son postérieur toucha le mur. Elle n'avait pas vu la situation ainsi, se doutant bien que si elle devait se retrouver dans les vappes, la connexion magique a de fortes chances de s'interrompre.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Ven 19 Avr - 2:23

Tout ce temps à marcher avec la main de ce gros porc sur son épaule, elle avait eu peine à se retenir d'exploser de colère. Le conseil de Liliane lui revenait en tête pour l'empêcher d'agir trop vite. Elle ne savait pas encore utiliser de magie qui soit vraiment discrète, pas encore en tout cas. Elle avait beaucoup de mal avec toute cette histoire de finesse après tout. Ce n'était pas très étonnant si elle en croyait ce que Georg lui disait sur son pouvoir très puissant, et donc plus difficile à doser. C'était une bonne chose pour envoyer valser plusieurs personnes à la fois, mais pour ce qui était de passer inaperçu, il y avait mieux. On ne pouvait pas dire qu'appeler Ivan était beaucoup plus discret, mais elle ne pouvait pas demander mieux pour ce qui était du lieu. Cette vieille cave à l'odeur plus que douteuse était un bon endroit pour qu'ils fassent la connaissance de l'ours. Une lourde porte en métal faisait en sorte qu'il leur serait bien ardu de quitter la pièce, et il serait sans doute difficile pour quiconque de l'entendre. Qui sait ce qu'ils avaient en réserve pour elle, mais elle arrivait bien à se douter qu'ils ne voulaient pas simplement qu'elle rejoigne leur bande. Elle commençait un peu à voir à travers des mensonges des grandes personnes après tout, et puis ce n'était que naturel de mentir à des menteurs et de les piéger à leur propre jeu. Elle éclata pour ainsi dire de rire quand il lui proposa de faire connaissance.

-J'ai une bien meilleure idée je crois. Tu devrais faire connaissance avec mon ami Ivan plutôt!

L'effet de surprise aura été garanti il fallait avouer. Elle poussa un sifflement admiratif en regardant la tête aller s'écraser plus loin. Ivan semblait être en grande forme aujourd'hui, et surtout très en colère envers ces jeunes. C'en était déjà un d'éliminé, il n'en restait plus que quatre. C'était dommage, elle aurait préféré se débarrasser de celui armé d'un pistolet d'abord, mais elle devra se contenter de cela. L'ajout d'un de plus était également imprévu, mais cela faisait peu de différence à son avis, si ce n'était un peu plus de salissures au final. Elle sursautera en entendant une détonation, l'arme à feu qu'elle redoutait sans doute. Elle n'avait rien, c'était l'important, jusqu'à ce qu'elle voit le trou qui avait traversé l'ours. Il ne semblait pas s'en sentir très affecté, c'était bien l'important. Avec son gros corps pelucheux dans le chemin, il était difficile de voir ce qui se passait devant.

Pendant ce temps, elle avait faillit se résoudre à utiliser le feu, un élément qui n'était pas trop difficile à forcer dans son état de colère actuel, mais se ravisa en se rappelant des directives du gobelin. Screugneugneu que c'était contraignant. C'était peut-être mieux après tout, car elle aurait risqué d'atteindre son protecteur aussi. Elle s'était ravisée sur l'idée d'utiliser le vent à son avantage tout comme l'autre fois, de quoi les envoyer valser, puis le poids d'Ivan faisait en sorte qu'il n'en aurait que peu à faire. Elle s'était préparée à lancer le sort, mais recula en poussant un petit cri de frayeur quand deux de ces lascars tentèrent de la frapper. C'était autre chose qu'une simple gifle la main ouverte, et ça aussi ça faisait mal. Ça semblait aussi beaucoup moins douloureux qu'un coup de la part de Georg, mais elle ne voulait pas tenter pour autant. Elle se recula vite, tant qu'elle termina vite sa course fesses au mur. Son assurance commençait un peu à vaciller en fin de compte, et se sentait de plus en plus dans une situation de survie similaire à la leur. La peluche sanguinaire était occupée de son côté, et elle devrait s'occuper de ce problème par elle-même, ou au moins ne pas prendre de risques.

*Ivan, j'aurai besoin de ton aide je crois... Fais attention, j'attaque*
-Aeris Elementium!


Elle joignit les mains par les paumes comme elle avait pu l'apprendre lors de ses cours avec Georg. Elle trouvait cela un peu ridicule de devoir se servir de toutes ces incantations et de ces gestes pour lancer sa magie, mais dans le cas présent, elle ne pouvait pas se permettre d'être difficile. Une bonne bourrasque de vents comme la dernière fois semblait être appropriée pour créer un peu de distance avec ses assaillants, et de ce fait de permettre à Ivan de finir aisément le travail.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Mer 24 Avr - 12:08

L'air dans un endroit clos est pour ainsi dire inexistant. Là il l'est légèrement malgré tout, peu être parce que Sierra était une ancienne chaufferie et qu'il y avait un peu de l'aération, ou à moins que ça soit la porte qui soit légèrement ouverte et qu'il y a la possibilité de création de courant d'air. En tout cas elle se rendra compte de ce coup de chance en bonne partie aidé par des pouvoirs immenses, lorsque cette dernière s'ouvrit un grand coup, claquant contre le mur et raisonna comme si un inconnu venait de la pousser un grand coup avec le pied par colère. Oui, une bonne partie de l'attaque magique venait tout simplement de frapper cette porte, Sierra pouvant quasiment s'estimer heureuse qu'elle est réussi à capter un fluide d'air dans un tel endroit. Sinon? Nul doute que les effets auraient été nuls.

Sur les deux jeunes face à elle, seul un se retrouva seulement déséquilibré une seconde là où l'autre tourna la tête en direction de la porte, croyant surement à l'entrée d'un élément perturbateur, Sierra venant tout de même de provoquer une diversion sans réellement le vouloir. A défaut de se prendre un coup, elle se retrouva pousser et plaquer contre le mur, lui enlevant toute possibilité de fuite sur le moment vu la différence de force flagrante.

Une deuxième balle fusa, celle ci attérissant dans le mur après qu'Ivan est donné un coup de griffes horizontales pour se retourner en direction de Sierra, blessant assez profondément le bras gauche du tireur qui chuta à terre sous le choc. Malgré tout c'est un hurlement inhumain qui fera trembler tous les individus de la pièce, y a compris Sierra. Ivan venait de se prendre un coup de batte de baseball au niveau de ce que Sierra pourrait appeler les côtes droites. Si le choc en lui en même n'aura surement rien de dramatique, c'est les clous de la dites battes qui posèrent problème en arrachant une bonne partie de la mousse. A-t-il senti quelques choses? Il vient de rentrer en mode berseker en oubliant totalement Sierra et ses deux individus et en se retournant vers son tortionnaire qu'il bouscula contre le mur et le charger.

Celui qui vient de perdre l'équilibre, à défaut de se relever semble avoir virer au blanc: il a la trouille et semble perdre ses moyens. Son copain? Trop occuper avec la mage blanche pour voir cette scène.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mar 30 Avr - 22:25

La situation n'était pas pour ainsi dire des plus optimales. Elle ne pouvait pas se dégager de l'emprise de l'autre garçon sans se servir de sa magie une fois de plus. Elle était dégoûtée qu'il ose même la toucher encore. Elle avait espéré qu'Ivan en fasse un travail rapide, mais il semblerait que Globy et Talborn aient raison sur un point. Pour autant qu'elle préférait ces corps qu'ils avaient, ils n'étaient pas des plus efficaces. Quand le grognement de douleur d'Ivan résonna, il y avait de quoi penser d'un côté que c'était une bonne chose qu'il se mette vraiment en colère, mais elle préférait ne pas se trouver dans cette mêlée si l'ours avait perdu le contrôle. Elle reconnaissait cet état, et mieux valait pour elle de s'éloigner tout simplement, chose que cet autre imbécile n'allait sûrement pas laisser faire.

-Lâche moi sale crétin, tu vas nous faire tuer tous les deux.

Il ne lui restait donc plus qu'à sortir l'artillerie. À défaut de pouvoir se servir de magie conventionnelle comme le lui avait apprise Georg, elle n'aura plus qu'à recourir à ses émotions comme elle le faisait avant. Si le résultat était très aléatoire, la puissance qu'elle en retirait n'était pas à sous-estimer. Elle était en colère, certes, et plus souvent qu'autrement en retirait du feu, mais elle ressentait surtout du dégoût envers l'autre garçon face à elle. La façon dont il la regardait n'était pas sans rappeler celle qu'avait eu l'homme qui en avait fait baver à Liliane, une autre personne qui se trouvait sur sa liste de personnes qui passeraient une très mauvaise journée quand elle retournera à Polis. Si ça première idée sera de tout simplement mordre la main ou tout ce qui lui passerait à portée pour qu'il la lâche, il apprécierait certainement moins de se prendre la puissance déchaînée du mage blanc. La porte qu'elle avait ouverte lui semblait très invitante tout-à-coup. Avec la peluche géante en pleine rage aveugle, elle préférait sortir de la pièce et éviter de se faire charcuter elle aussi.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Ven 3 Mai - 21:51

La colère? Après s'être pris un coup de genou dans le ventre Sierra devra reconnaître que ce n'est pas la colère qui l'envahira mais plutôt la panique. Un vilain bleu qu'elle recevra au point qu'elle se surprit de se laisser couler une larme suite à cette douleur, elle qui a l'habitude de recevoir tout au plus des gifles lorsqu'elle était internée. Tombant au sol, le souffle coupé mais surtout pas sonné, ce qui est l'essentiel selon elle pour le peu qu'elle a compris lors de ses cours de magie, c'est un coups de jus qui fera reculer son assaillant. Ou du moins le temps de lui éviter une quelconque électrocution!

Spoiler:
HRP: JdS mental raté (22): Considère que ton perso à la trouille

Ivan explose littéralement un adversaire qui était de toute façon déjà mort, pas franchement utile si ce n'est que confirmer que l'homme est la batte est belle et bien mort. Si le premier adversaire qui regarde la scène est lui aussi mort de trouille au point de foncer vers la sortie, le second lui prend son élan sur Sierra pour lui mettre un coup de pied qui atteindra le visage là où elle se contentera de protéger instinctivement le ventre. La suite? Elle ne s'en rappellera puisque le trou noir.

Lorsqu'elle se réveillera, elle sera toujours dans la même pièce mais couverte cette fois ci de sang, ce qui ne déparaille pas trop puis qu’habiller de noir de toute faon (et vive les tenues gothique pour loli dans ce cas!). Si elle n'a pas été abusé, son tortionnaire est à côté de lui mais en plusieurs morceaux. A côté de ce dernier se trouve Ivan sous sa forme originale, en partie éventré. Si Sierra aurait bien voulu examiner Sierra, elle devra admettre de s'inquiété d'avantage pour elle, vu qu'elle a le visage en sang même si une partie est sec. La véritable blessure semble provenir de sa chevelure. Ivan? Plus aucune trace magique ne provient de la peluche. Non, c'est belle et bien différent de Talborn qui, lui, même si il est muet il restait au moins une trace même minime de magie dans son réceptacle.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Dim 5 Mai - 12:27

Sierra poussa un long grognement plaintif tandis qu'elle retrouvait peu à peu ses sens. Les circonstances avant qu'elle ne se retrouve dans les vapes étaient floues, et il lui faudra un bon moment avant de parvenir à se ressaisir. À mesure qu'elle recouvrait ses esprits, une sensation de lourdeur se pointait, jusqu'à devenir une douleur vive. Elle tenta de poser sa main sur sa tête endolorie, mais retira vite sa main en poussant un gémissement de souffrance. Si elle devait décrire son état actuel, elle se sentait quelque peu comme toutes les fois où elle se réveillait après avoir été droguée, mis à part que cette fois, elle se sentait transie de douleur alors que normalement c'était tout le contraire. Elle ouvrit la main pour constater qu'elle était pleine de sang, était-ce le sien? Un regard rapide aux alentours lui indiqua que la voie était libre, quoiqu'elle n'arrivait pas à voir Ivan. Il y avait du sang partout, probablement celui de tous ces voyous, ce qui était bien fait pour eux pour lui avoir faite mal de la sorte, et surtout avec ce qu'ils comptaient lui faire. Elle avait du mal à voir, s'essuya les yeux du dos de la main. Plus de sang se retrouvait sur ses mains. Elle n'avait jamais vu son propre sang autrement que dans une aiguille, ou encore une éprouvette. La fillette fixait le liquide vital en silence. Du sang s'écoulait de son corps, son sang. Les aiguilles ne faisaient pas cela. Au plus une goutte s'échappait et puis c'était terminé. Est-ce que ça allait s'arrêter? La seule pensée de se vider de tout son sang la rendait livide avant l'heure.

En tant que cobaye, elle avait souvent suivi des tests qui étaient douloureux, mais cette fois, c'était différent. Avec les machines et les scientifiques, pour autant qu'ils étaient probablement tout aussi cruels, elle ne s'était jamais vraiment sentie en danger. Elle pouvait se recroqueviller en se retenant l'estomac que s'était sa tête qui lui élançait vivement. Quand elle massait le crâne pour calmer la douleur au moins un peu, s'était son ventre qui faisait des siennes. De peine et de misère, elle parvint à se redresser lentement en position assise, adossée contre le mur. Elle tentait de serrer les dents et éviter de sangloter, mais c'était peine perdu pour elle qui voulait se montrer forte. Quand la douleur commença à s'estomper, elle pouvait se permettre d'observer un peu mieux les alentours. Son sang s'était glacé dans ses veines quand elle aperçut Ivan gisant sur le sol froid. Lui aussi saignait. Elle regarda un long moment cette scène, à croire que l'information avait du mal à être acceptée. Sierra rampa à travers cette boucherie pour atteindre le jouet en peluche. Elle recueillit doucement son champion entre ses mains, et le secoua par courts spasmes dans l'espoir d'obtenir une réponse.

-Ivan. Ivan... Ce n'est pas le temps de dormir. Aller, dis-moi quelque chose. Tu commences à me faire peur, fait quelque chose, dit quelque chose... Tu es beaucoup plus fort que ça non? Une petite blessure comme ça, c'est rien. On étaient enfin sortis, tu peux pas me faire ça. Réveille-toi je te dis!

Dans sa rudesse, elle remarqua qu'elle avait fait tomber un peu plus de mousse. Épouvantée, elle la poussa à l'intérieur. C'était comme le sang en un sens, pas vrai? C'était bien s'il était à l'intérieur de son corps, mal s'il y en avait à l'extérieur. Rien à faire, aucune réponse ne provenait du jouet brisé. Elle porta sa tête à son front tout en sanglotant à chaudes larmes, des larmes qui n'était plus du tout en raison de la douleur. Elle ne comprenait que trop bien ce que Globy avait tenté de lui dire à présent, mais il était trop tard. Elle avait placé une trop grande confiance envers eux, et les avaient laissés se battre à sa place, saigner à sa place, mourir à sa place. Son sang s'était mêlée au sien, et elle se demanda si la même chose allait lui arriver à elle aussi de ne devenir qu'un corps sans voix si cela arrivait. Elle se dépêcha d'essuyer le sang sur ses mains et son visage sur ses vêtements qui disparaissait dans le tissu noir. Elle déposa avec soin la dépouille de son ami dans son sac avant de se relever péniblement. Elle devait encore s'évader de ce maudit endroit, se souvenir du chemin qu'elle avait emprunté. Elle espérait que le coup qu'elle avait reçu à la tête n'allait pas l'en empêcher. Il lui restait toujours un travail à faire se souvint-elle en apercevant l'enveloppe du gobelin parmi ses possessions. L'homme qu'elle devait trouver était habile de ses mains, non? Peut-être pouvait-il l'aider avec Ivan dans ce cas, ça valait amplement le coup d'essayer.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Mar 7 Mai - 16:39

Dans la rue, Sierra se plaqua dans l’ombre d’un mur pour laisser passer un groupe de jeunes, reconnaissant seulement de dos l’une des racailles qu’elle avait vu auparavant, celui qui avait eu la « sagesse » de fuir à temps. Cinq en y jetant un coup d’œil. Armé pour la plupart de battes et d’armes à feu.

-Sisi j’te jure cousin ! Y a une grosse peluche qu’a débarqué de nulle part et qui a commencer à tous nous niquer !
-Moi j’vois surtout que le champot’ que l’on nous a r’fourguer à l’air d’être la bonne. Si tu nous raconte des mythos, j’te défonce ta race. Tu nous fait pas revenir en plein deal comme ça !

En arrivant à la cave, c’est qu’ils risquaient d’avoir une mauvaise surprise, laissant Sierra songeuse sur le temps qu’elle venait de passer aux pays des songes. Ou des cauchemars au choix !

Se repéré, malgré qu’elle ait la vue un peu trouble pour le moment, ne sera pas trop compliqué puisqu’elle repéra du premier coup d’œil la rue. Elle repéra aussi les deux hommes en rouge toujours en train de discuter à l’exception qu’un astique son fusil d’assaut. L’un d’eux ne put s’empêcher de laisser filtrer une remarque.


-Faut pas suivre les inconnus gamine. Si tu n’as rien à faire ici, on ne te montre pas la sortie.

Ils n’insisteront pas plus, évitant à Sierra de fournir toutes explications. Le BlackMarket ne sera pas compliqué à trouver en suivant les explications de « l’homme qui recherchait son ami Kronenbourg ». Un bâtiment avec une double porte en acier ett un toit en plaque en ferraille puis garder par des hommes en rouge dans une ville en ruine n’étant pas quelques choses de particulièrement courant. Seul l’interieur déparaille un peu puisque peint en jaune. En demandant à l’un des hommes en rouge (toujours aussi peu aimable mais au moins ils ne voient pas l’intérêt de taper une enfant) qui était le gérant, il lui montra un ogre à la peau tannée et aux bras surdimensionné par rapport au reste derrière le comptoir. Il se pencha vers Sierra pour engager la conversation, voyant un peu dans quel état où elle était.

-Qu’est ce que « le Pouce » peut bien faire pour toi petite ? Vu ton état, c’est surement pour une arme. Pas l’habitude de vendre quelques choses à des gosses mais tant que t’as de l’argent, je peux bien trouver quelques choses qui t’irait.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Mer 8 Mai - 19:11

Les choses allaient de mieux en mieux avec une bande de petits truands à ses trousses maintenant. Au moins, elle serait loin avant qu'ils n'arrivent pour se rendre compte qu'elle était déjà partie. Une fois de plus elle ne comprenait qu'à moitié leur jargon, et avait bien envie d'abandonner de tenter de l'apprendre. Elle sortit de sa cachette pour partir vers la sortir après s'être essuyée le front du sang qui se trouvait encore dessus. Elle grimaça quand elle entendit la remarque de l'un des hommes en rouge. Ça, il n'y avait pas besoin de lui dire à présent, et puis si elle ne les avaient pas suivis, elle aurait eu à se défendre sans pouvoir utiliser de magie, et ça, c'est quelque chose qu'elle ne pouvait pas se permettre. Autant les laisser penser qu'ils lui avaient donnée un conseil intelligent alors qu'ils ne faisaient que raconter l'évidence, ils n'en valaient pas vraiment la peine.

Elle sera à moitié surprise en apercevant le propriétaire. À présent qu'elle savait, il était difficile à rater il fallait avouer. Elle aurait été plus intimidée si elle n'avait jamais vu d'ogre auparavant, mais le Centre en possédait malheureusement un. Celui-ci n'avait pas le drôle de casque sur sa tête, il n'allait donc pas s'attaquer aux gens sans raison parce que quelqu'un le lui demande au moins. Rien qu'à voir ses bras plus larges qu'elle par contre, il était facile de le mettre dans la catégorie de ceux à éviter de contrarier. Si elle ne saignait pas à la tête, elle trouverait quasi comique la différence de taille. Difficile d'imaginer qu'il faisait des armes comme il lui avait proposée avec ses énormes mains. Elle sortit de son sac l'enveloppe que lui avait confiée Glomec.

-Non, c'est pas pour une arme, mais un colis m'sieur "Le Pouce". C'est Glomec qui m'a envoyée vous donner ça. Je... Je devrais y aller maintenant avant qu'il pense qu'il m'est arrivée quelque chose et que son paquet s'est perdu. À une prochaine fois peut-être.

Un regard ira de sa part à la peluche éventrée dans son sac. Aucune chance que ce géant puisse faire quoique ce soit, et puis même s'il voulait bien, il risquait plus d'empirer les choses avec ses énormes paluches de monstre. Si le gobelin lui avait conseillée d'étendre ses connaissances, ses rencontres pour le moment avaient été plus que terribles. Elle se mordit la lèvre face à cette déception. En un sens, elle sentait qu'Ivan était complètement parti, qu'il n'y avait plus rien à faire, mais une partie d'elle avait du mal à y croire, ou plutôt refusait d'y croire.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Mer 8 Mai - 21:32

L'ogre ne chercha guère plus à comprendre ce qui était arrivé à la jeune fille, se contentant de prendre l'enveloppe, regardant son contenu. A l'intérieur de la poudre noir suivi d'une lettre.

-Quand est-ce que ce crétin comprendra que je ne sais pas lire. Si tu le vois dans la journée, tu lui diras de ma part que c'est un gros radin, à peine de quoi essayer quelques cartouches.

Sierra s'excusa, fit demi tour et s'apprêta à sortir que l'ogre l'interrompit.

-Hé petite, tu as oublié quelques choses.

Un sursaut, les battements de son coeur s'accelera. En se retournant elle comprit bien vite.

-Tiens c'est pour toi.

Il tenait un billet de 20$, qui était visiblement pas prévu pour la paie.

-On appelle ça un pourboire petite. Le sang ne me dérange pas et encore moins le gang mais la prochaine fois fait en sorte d'être plus présentable.

Le chemin du retour se passa convenablement, pas de jeunes imbéciles pour l'empêcher de passer et ce même si elle a éviter de prendre les mêmes rues. Elle finit par arriver à une centaine de mètres de chez le gobelin, il restait à trouver un moyen de lui expliquer cela, ou à moins qu'elle ne veuille rentrer directement à l'hôtel.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Jeu 9 Mai - 17:30

La minuscule Sierra fit volte-face avec une nervosité flagrante. Elle ne comprenait pas à quoi il voulait en venir, elle lui avait donné l'enveloppe comme on le lui avait demandée, il n'avait pas été question de rien d'autre, à moins que son coup à la tête lui ait chamboulée les idées plus qu'elle ne l'avait pensé. Quand elle verra le billet que le colosse lui tendit, elle demeura interdite un instant jusqu'à ce qu'il ne s'explique. Ses yeux s'agrandirent d'un coup, presque pétillants à la vue du vert. Elle allait sourire, mais se maîtrisa à l'instant pour retrouver un semblant de calme avec un court raclement de gorge.

-Merci et, hum... Désolée, je vais faire plus attention la prochaine fois. Je vais probablement me faire passer un savon en rentrant. Je peux peut-être le lire pour vous si ça ne pose pas de problème.

Comme quoi, ses cours ennuyeux au Centre ne lui auront pas été complètement inutile. Elle tendit sa main qui devait bien à peine faire la taille de l'un de ses doigts. Juste se retrouver face à lui était presque surréaliste. Et dire qu'elle avait prit Georg pour une montagne de muscles, il y avait des gens qui le supplantaient de loin à ce niveau. C'était à se demander s'il n'y avait pas encore plus grand et plus énorme que ça ailleurs. Chi-Chi avait bien raison, elle allait en avoir de la soupe à manger. Elle s'en alla les yeux rivés sur le billet que lui avait donnée l'ogre, encore un peu incrédule à l'idée qu'il le lui avait donnée comme ça sans vraiment lui devoir quoique ce soit. Juste avant de sortir, la notion lui frappa à l'esprit qu'elle ne devrait pas se balader avec ceci en vue. Elle qui n'avait pas hésité à s'attaquer à ces jeunes pour en avoir, il n'y avait qu'à assumer que d'autres en feraient de même pour elle. C'était cependant une maigre consolation pour ce qui était arrivé à Ivan. Elle commençait à comprendre un peu mieux ce qui se passait avec ses peluches depuis les années, mais ça n'en restait pas moins triste de voir l'un de ses compagnons de longue date subir ce genre de fin. Globy lui avait apprise sans le vouloir qu'il avait déjà vécu avant quelque part et s'était retrouvé dedans, peut-être alors qu'Ivan aussi se retrouverait quelque part d'autre au lieu de juste disparaître. Malgré tout, elle aurait espéré l'avoir à ses côtés encore un peu plus longtemps.

Elle pouvait toujours rentrer à l'hôtel, certes, mais elle sentait que, dans le piteux état dans lequel elle se trouvait, elle allait sérieusement se faire chauffer les oreilles par Liliane. D'un autre côté, Glomec lui avait promise qu'elle aurait le reste de sa paie une fois la livraison faite, alors elle ferait mieux retourner voir le gobelin maboul pour lui dire que tout s'était passé sans accro dans son cas, sérieux mal de crâne et mort d'un ami en moins dans le sien.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Ven 10 Mai - 15:37

En arrivant, lui annoncer que le colis était arrivé sans accro laissa le gobelin assez songeur, ne serait-ce que par l'état de Sierra. Il l'invita tout de même à rentrer et à se laver le visage avec une cuvette d'eau propre le temps de regarder l'état de son crâne.

-Sans accro? J'en doute fortement ma petite mais tant que t'as fait ton boulot ça me va. Au moins on pourra dire que t'apprends les leçons de la vie. Et ne t'inquiète pas, c'est de l'eau de pluie elle est potable.

Il fouilla les cheveux de Sierra, même si elle eut du mal à cacher son dégoût, la fillette savait au fond d'elle qu'il ne faisait que ça que pour son bien. Bref, un patron pas spécialement mauvais que Lili lui avait trouver... Et tout irait pour le mieux si elle n'avait pas croiser une bande d'imbéciles en cours de route.

-Ah ouai, t'es ouverte. Pas bien méchant mais ça saigne. Je vais recoudre ça sinon ça va s'infecter.

Malgré le beau bazar de son bureau, il récupéra une trousse de premier soin dans un tiroir. En même temps si on commence à comptabiliser ses accidents, cette trousse est plus que nécessairement chez lui! Drôle de façon de soigner puisqu'en sortant une aiguille, il la brûla au briquet mais il ne semble y avoir aucune trace de malice dans ses yeux.

-Il t'est arrivé quoi exactement? Tu ne devrais pas sortir non armé. Même les jeunes ont au moins quelques choses pour se défendre. Ce n'est pas pour rien que les gamins de ton âge se regroupent pour survivre sinon ils finissent au marché aux esclaves. Si ce n'est pas impossible de racheter sa liberté, la plupart finissent la langue coupée parce qu'ils chialent trop.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Ven 10 Mai - 22:12

-Recoudre?

Elle s'était assise bien sagement, et n'avait même rien dit quand il posa ses mains poisseuses sur sa tête, mais la mention de "recoudre" quelque chose la porta à devenir un peu plus nerveuse encore. Depuis tout ce temps, on pouvait facilement assumer qu'elle détestait les aiguilles en tout genres. Même s'il avait l'air de savoir ce qu'il faisait, Sierra détestait toujours autant les aiguilles, peu importe qui la maniait. Elle se raidit sur toute sa longueur quand il la sortit de sa trousse. Les sueurs froides elles ne tardèrent pas quand il fit chauffer le métal avec un briquet. Elle ferma très fort les yeux, poings serrés alors qu'elle tirait sur le rebord de sa jupe. Le meilleur moyen qu'elle avait trouvé pour éviter de tomber dans les pommes dans ce genre de moments était de penser à autre chose. Doris était une bonne façon de tenter de passer ce moment, même si elle couina un peu quand elle sentit sa peau être percée. Quand il parla de langue coupée par contre, elle se dépêcha de mettre ses mains devant sa bouche pour éviter d'émettre quelque son que ce soit. Elle attendit qu'il eut terminé pour se mettre à parler.

-Une petite bande de crétins que j'ai croisé en chemin. J'arrivais pas à comprendre la moitié des choses qu'ils essayaient de me dire. Vous en faites pas, ils l'auront encore plus regretté. Je peux me défendre toute seule vous savez, je suis pas si sans défenses que ça...

Elle faisait un peu la moue face à son commentaire. Tout le monde lui disait d'avoir une arme, mais elle en avait une. C'était elle sa propre arme après tout. Si eux avaient leurs fusils et leurs couteaux, elle avait sa magie. Encore fallait-il qu'elle arrive à s'en servir de manière plus subtile. Utiliser ses peluches à présent était d'ailleurs hors de question maintenant. En fait, elle se demandait si elle pouvait faire de même avec des figurines de matériaux plus résistants comme semblait l'avoir pointé Globy. Elle aimait bien ses doudous, mais il y avait peut-être moyen de se dénicher quelque chose de plus impressionnant. Ce serait un bon moyen de remettre Talborn sur pieds d'ailleurs, lui qui avait connu de meilleurs jours.

-Ah oui, Le Pouce m'avait dite qu'il trouvait l'enveloppe légère, qu'il espérait en avoir un peu plus la prochaine fois, et aussi qu'il ne sait pas lire, alors la lettre ne devait pas lui être des plus utiles. J'imagine que ce ne serait pas avisé que je lui propose de la lire à sa place? Elle prit un moment de pause, un peu abattue malgré le travail qu'elle avait accomplit, et vraisemblablement de l'argent qu'elle avait pu faire aujourd'hui. Les circonstances n'étaient tout de même pas les plus heureuses. Merci pour la blessure. Peut-être que je me ferai pas passer un savon en rentrant comme ça. Liliane est parfois nerveuse, j'ai peur qu'elle ne m'enferme si jamais il m'arrivait quelque chose pour me protéger.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Jeu 16 Mai - 10:29

Il se lavera les mains une fois les soins terminer.

-Il faudra retirer ça dans une ou deux semaines: ton amie peut le faire, c'est à la portée du premier crétin de cette ville qui sait à quoi sert un ciseau.

Pendant qu'il rangeait sa trousse, Sierra se retournait un peu le cerveau qui devenait dorénavant de moins en moins flou suite à son agression. Utiliser des figurines moins fragile? Globy a prétexté que son corps était faible et quand Sierra connait son véritable corps, du moins ne serait-ce que sa tête, il n'y avait rien d'étonnant. Le problème c'est comme faire? Le deuxième couac qu'elle pouvait voir était de savoir si la métamorphose en arme se passera mal ou non. La fillette se sait une arme redoutable mais elle sait aussi que sa formation était loin d'être terminé lorsqu'elle s'est enfuie de Polis. Apprendre et trouver des connaissances... Voilà ce qui lui manquait elle qui jusque là ne s'était contenter d'utiliser ses pouvoirs de façon hasardeuses et innées. Quand elle sait que Lilianne lui a demandé d'être discrète, ce n'est pas chose évidente de trouver un maître pour lui apprendre ça. Heureusement, elle savait à peu près lire, les scientifiques lui ayant au moins appris ça. Tout ce qui restait à espéré c'est qu'elle ne tombe pas sur un mot latin et se contente d'un "la magie pour les nuls".

-Le Pouce aura ce qu'il aura avec le prix que coûte les ingrédients. Qu'il teste avant de me demandé d'en produire d'avantage. Par contre ouai, j'ai oublié qu'il ne savait pas lire. Bof, il trouvera bien quelqu'un dans son milieu qu'il sache lire à haute voix deux mots sans bégayer.

Il n'y avait plus grand chose à dire, Sierra retournera à l'hôtel où Lili sera allongée sur le ventre sur un des lits à se masser la crâne sans même prêter attention à Sierra qui rentra. Selon la petite brune, la télépathe a dû encore abuser de son pouvoir aujourd'hui. Peu être une chance pour foncer à la salle de bain sans qu'elle ne se retourne. Par contre la mage blanc en profita pour voir que cette dernière s'est coupé les cheveux de façon assez courte et qu'elle en a profiter pour changer d'habits et se contenter d'un jean et d'un t-shirt, le pull étant sur la chaise.

-S'est passé comment ta journée?

La voix à moitié étouffé par l'oreiller vu qu'elle a le visage enfilé dedans.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Dim 19 Mai - 11:54

-Ça aurait pu être mieux, ça aurait pu être pire... J'ai pu faire le travail qu'il m'a demandée sans trop d'encombres, mais je te dis pas l'odeur que ce gobelin avait. Pouah! Je dois avouer que c'est pas tout de suite génial de faire des livraisons dans une ville dont tu ne connais rien.

Tirade assez vague qu'elle ne déballa qu'après avoir figé un moment sur le nouveau look qu'arborait Liliane. Ces changements avaient-ils été faits de son propre chef, ou quelqu'un l'avait-elle obligée à le faire. Ses vêtements aussi étaient différents. Plus simples, plus quelconques... En baissant le regard sur elle-même, elle ne pouvait que constater qu'elle aurait terriblement besoin d'au moins les faire nettoyer, et dans le pire des cas, les changer complètement. Elle ne semblait pas être en grande forme, et elle pouvait sentir que même si elle lui demandait comment ça allait, elle n'avait pas l'énergie d'engager beaucoup de conversation. Cela allait au moins lui laisser l'opportunité de se rendre un peu plus présentable, vérifier s'il y avait du sang qui lui avait tachée la peau, et si c'était le cas le laver, mais surtout cacher ces points de suture dans sa chevelure. Sierra sentait qu'elle n'avait pas besoin de voir cela en ce moment, et puis ce n'était plus vraiment un problème à présent maintenant que c'était traité. À être revenue la tête en sang, elle se serait bien tapée un bon sermon alors que son amie ne se sentait pas bien elle-même. Elle pouvait bien faire sa part et essayer de la réconforter plutôt, bien que c'était aussi un peu pour elle-même vu qu'elle venait de perdre Ivan.

-Tes pouvoirs à toi te font mal quand tu les utilises trop, pas vrai? C'est peut-être à force de pratique en fait. J'avais du mal à utiliser la moindre magie au début. C'était difficile et ça m'épuisais très vite, mais ce n'est plus autant le cas maintenant. Essaie juste... Essaie juste d'être prudente avec ça, c'est tout ce que je veux dire. S'il y a quoique ce soit que je peux faire...

Elle s'assied sur le rebord du lit, sans trop savoir ce qu'elle pouvait faire pour l'aider dans sa situation. Elle tendit la main avec hésitation, puis s'en était ravisée. Le mieux restait sans doute de la laisser récupérer tranquille au final. Elle s'était bien regardée une fois de plus, et même si le noir de ses vêtements cachaient bien le sang d'une observation superficielle, elle allait se voir bombardée de questions si jamais elle la voyait de la sorte. Elle préférait également éviter de prolonger la conversation inutilement comme Liliane ne devait pas se sentir dans son assiette pour en entretenir une. La nuit porte conseil, elle ignorait où elle avait entendu cela au juste, mais cela faisait suffisamment de sens pour tenter le coup. Elle souhaita bonne nuit à Liliane avant de se préparer à faire de même.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Obscurité le Sam 25 Mai - 18:59

Sierra ferma la porte derrière elle pour regarder l'état de son crâne. Du sang sec, elle en avait, peu visible à cinq-six mètres mais visible de près. La baignoire et le lavabo étant faits pour se laver, Sierra ne perdra pas une seconde pour se rincer le visage. Quant aux habits, elle découvrira les misères des tâches ménagères comme la lessive : Peu visible sur des habits gothiques, il n'en reste pas moins parfois visible pour un oeil attentif.

Derrière la porte, la voix de Lili semblait un peu plus visible, signe qu'elle a sorti la tête de son oreiller.


-Il faut que j'en apprenne le plus sur cette ville. New Vegas est la cité des opportunités, c'est aussi l'enfer pour ceux qui ne s'en sorte pas. Je préfère faire parti de la première catégorie et plus j'en sais, mieux c'est. Donc je sonde tant que je le peux, je pourrais me reposer plus tard.

Sierra se rendra vite que Lili ne compte que sur elle même et qu'elle pourrait très bien se surmener si jamais elle devait surveiller la jeune gothique. C'est peu être une bonne chose de ne rien lui avoir dit. La seule chose de notable ce soir sera la porte qui toquera, accompagné d'un plateau repas plus garni que la veille. Sierra aurait bien aimé savoir combien il a coûté mais tomba peu après dans le sommeil.

------------------------------------------------------------------------------------

Sierra ouvrit les yeux le lendemain matin en entendant la douche fonctionner, mais retomba assez vite dans le sommeil, surement dû à l'épuisement à cause d'une blessure qui lui fait mal par moment. C'est vers midi qu'elle ouvrit vraiment les yeux. Non loin de la table de nuit se trouve une sorte de manche. En appuyant sur l'unique bouton, une lame rétractable en sortit et où un morceau métallique sous forme de ressort permettait de la faire rentrer (un couteau à cran d'arrêt). Sierra a vu le même genre de gadgets que portait les jeunes qui l'ont agresser. Pas franchement utile à ses yeux mais Lili semble l'avoir laisser là pour elle.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Sierra Niles le Ven 31 Mai - 17:53

-Peut-être, mais plus tôt on sera parties d'ici, mieux ce sera je dis. On devraient se renseigner sur les transports disponibles jusqu'à Sewel, histoire d'être prêtes. Je m'en fais juste pour toi tu sais, surtout si on ne se voient pas de la journée.

Ce qu'elle lui racontait ne contribuait pas tant à l'apaiser. À l'entendre, c'était presque comme si elle n'avait rien contre le fait de rester longtemps ici. Cette ville, Sierra en aura vite fait son deuil, et elle ne lui manquera pas. Liliane avait déjà beaucoup de choses pour la garder inquiète, et elle était reconnaissante qu'elle s'occupe d'elle de la sorte, mais son regard fuyant en disait long. Elle ne savait pas trop ce qu'elle ferait si jamais elle n'était plus là, et pas pour des histoires d'argent ou d'abri. Peut-être que tout ce qu'elle pouvait faire pour le moment, c'était de lui faire confiance et de s'occuper d'elle-même. Son amie avait déjà bien assez de choses pour l'occuper pour s'en faire pour sa sécurité en plus. Elle lui souhaita bonne nuit avant d'aller se glisser en vitesse au lit. Le sommeil n'était pas venu facilement avec tous les soucis qui orbitaient dans son esprit, mais au final, elle n'avait pas pu rester éveillée toute la nuit non plus.

**********

Un deuxième matin de suite où elle tombait dans le même piège. Décidément, elle allait peut-être devoir investir dans un réveil-matin, ou alors demander à Liliane d'aller la réveiller avant qu'elle ne s'en aille. Éviter de jouer la larve dans son cocon pourrait probablement aider aussi, mais c'était plus facile à dire qu'à faire, mais si elle pouvait éviter de perdre une bonne partie de la journée comme ça. En même temps, c'était dommage parce qu'elle ne pouvait plus croiser Liliane comme ça vu comment elle était occupée. Sierra sortit enfin de sous les draps et s'étira paresseusement.

Elle avait eu des yeux interrogateurs quand elle remarqua le couteau sur la table. Probablement une alternative à la magie pour se défendre qu'elle avait trouvé. Elle soupira après avoir vu la petite lame sortir. Sierra doutait de la capacité qu'avait un si petit bout de métal à la protéger. Elle se prépara à sortir et glissa l'arme dans la poche de sa jupe. L'avoir sur elle ne pouvait pas faire tant de mal après tout. Avant de partir par contre, elle s'arrêta près de la porte. Elle laissa sur la même table où elle avait prit le couteau les cent dollars qu'elle avait pu faire hier, mais hésita à y laisser le pourboire aussi. Elle observa les billets, incertaine si elle devait les garder ou non. Dans le pire des cas, elle pouvait toujours les garder avant de savoir quoi en faire. Tout comme Liliane, prendre un peu soin de ses vêtements pourrait s'avérer judicieux, ne serait-ce que pour y nettoyer le sang. Elle commençait à ne plus se sentir aussi fraîche dans ces habits qu'elle avait porté depuis qu'elle était arrivée ici.

La journée n'allait certainement pas être trop différente d'hier, mis à part que cette fois, elle ferait mieux d'éviter de s'attirer des problèmes. Elle pourrait aller voir le gobelin une fois de plus alors, faire une autre livraison et faire un peu plus d'argent à ramener ici. Il était également de son ressort de contribuer, elle ne pouvait pas laisser son amie tout faire alors qu'elle en profitait après tout.
avatar
Sierra Niles
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 280
Adoration pour son MJ : La vodka d'abord.
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/07/2011
Fiche : Sierra
Inventaire : Mes trucs

Fiche de personnage
Compagnon(s): Milice?
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans et demi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des gosses chez les truands

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum