Sud du Mexique

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Sud du Mexique

Message  Obscurité le Lun 30 Juil - 16:02

Tout avait commencer il y a dix mois, le jour où Ophélia avait retrouver les coordonnées d’un vieux laboratoire pharmaceutique américain se situant dans le Sud du Mexique. Jusque là rien de bien d’intéressant. Pour que la biologiste s’interesse à ce dernier, et surtout interesse les sombres dessins du Démon qui n’irait pas traverser tout un continent juste pour faire du tourisme, c’est que ce laboratoire a été tout simplement reconverti en laboratoire d’origine militaire durant la guerre. Les recherches concernait l’Ebola, maladie déjà assez sympathique en somme avant, selon elle, de se concentrer pendant la guerre sur l’une des maladies les plus vicieuses jamais créer par l’homme : le Geocynd corrompu utiliser pendant la guerre par la Proverda. Ophélia reste assez prudente quand à son utilisation, préférant signaler que les chances d’avoir un quelconque vaccins sont minimes et qu’elle a beaucoup de mal à croire que le Démon est immunisé contre celui-ci pour la simple raison que toutes les races, même les plus magiques, pouvaient être atteintes par celui-ci.

De quoi servir les sombres projets du groupe, groupe qui s’est beaucoup assombri, à croire que le Maudit avait mauvaise influence sur eux. La préparation dura un peu moins d’un mois avant que Boris, Reaper ainsi que Krazykarma à la tête du groupe décidèrent de partir, laissant ainsi Ophélia seul à l’Abri le temps de s’occuper des dernières réparations de l’Abri 0.

Le voyage se passa dans la plus grande discrétion, préférant voyager de nuit vu la tête mise à prix par l’Unité Humaine, ennemi autoproclamé par le Maudit suite à une grande histoire d’amour.

Un voyage sans réel problème si on excepte un petit imprévu, une végétation aussi luxuriante qu’hostile plus le groupe se dirigeait vers le Sud du Mexique qui s'est dévelloper de manière affolante depuis l'Apocalypse. Malgré la difficulté d’avancée, le groupe avancera doucement mais surement. Ils finiront même par localisé le second imprévu et pas des moindres. Si par le passé Krazy a été en guerre ouverte avec l’Unité Humaine, ancienne armée américaine, c’est un groupuscule paramilitaire du CSAN avec un type qui se prenait pour un dictateur du nom Rolando da Pecianta. Une vendetta bien loin de chez lui, dans un milieu qu’il connait dont il serait bien passé. De nombreux mois de perdu à se cacher pour trouver un laboratoire perdu dans une végétation hostile qui n’existait pas des années.

De nombreux mois de perdu aussi lorsque le groupe se retrouvera séparé après que da Pecianta se soit décidé de nettoyer une petite communauté à la roquette à partir d’un hélicoptère. Et de nouveau un mois de perdu quand Krazy se retrouvera jeté dans une cellule , obligé de se battre dans une arène pour amuser le « petit peuple » pendant que le petit dictateur se délecte de ce plaisir. Un plaisir qui commencera à se transformer en agacement quand l’un de ses favoris se fera tuer face au Démon qui ne veut visiblement pas mourir.

Cela fait maintenant trois jours que Krazy n’a pas vu la moindre lumière du jour, profitant de réfléchir un peu à sa situation. Enchaîné et maltraité, il n’a que ça à faire après tout. Il est sûr qu’il est dans le lieu qu’il cherche. Ses tours de garde, cette cour, ces bâtiments et ces dortoir , réaménager pour permettre à la population de survivre au lieu d’être dans un milieu on ne peut plus hostile. Même si il n’a pas eu le droit à une visite de courtoiserie , ayant tout simplement le droit de visité les cellules, à la bouffe de merde, à l’arène aménagé et de la sale gueule de Rolando quand ce dernier vient se calmer en distribuant des coups de lattes, Krazy est certain que ce foutu laboratoire n’est rien d’autres qu’un laboratoire secret qui se trouve juste en dessous ses pieds. Où ? Aucune idée. Si ça se trouve, cet imbécile de dictateur ne le sait même pas !

C’est donc avec un grand coup de latte que Krazy sera réveiller, toujours au fond de sa cellule enchainé. Le réveil matinal matinal en quelques sortes. Deux colosses et un brun avec la moustache plutôt bien soigné à la trentaine en tenu de colonel. D’ailleurs c’est comme ça que les gens l’appellent ici. Si les deux premiers n’arrêtent pas de changer au point que Krazy n’a pas cherché à mémoriser les têtes, l’homme est ce fameux dictateur qui règne d’une poigne de fer sur ce petit territoire. Un merdeux en puissance en quelques sortes ! Dieu sait que Krazykarma aimerait au moins avoir sa peau, se délecter de sa peur et de son âme si il avait l’occasion de mettre la main dessus… Seul à seul bien entendu…


-Alors tu vas me dire où tes petits copains se planquent ?

Ce fumier sait pertinemment bien que Krazy ignore où est ce que Boris ou Reaper peuvent bien être. Si la question sert surtout de prétexte bidon à Rolando de se défouler, jusque là Krazy comprendra qu’ils n’ont pas été attraper depuis le temps.

Jusque là, même si par le passé il a éviter d’utiliser le moindre sortillège, Rolando sait que le Démon est un utilisateur des arcanes au point d’avoir appeler l’un de ses mages tracer le cercle adéquat autour de lui… Et littéralement se gourer vu que cela ne concerne que les fluides positifs ! Jusque là, le Maudit a préféré ne rien dire et ne pas agir non plus car trop faible. Il faut dire que se prendre quotidiennement des coups ça ne maintient pas forcément en forme ! De plus se défendre est une chose, s’évader en ai une autre.

Le Colonel finira par se calmer, s’agenouillant près de Krazykarma, prenant le menton pour le regarder droit dans les yeux, à peine à 10 centimètres de lui.


-Tu sais que tu es dur à cuire pour claquer ? Demain matin je te prépare une petite surprise, un duel avec l’un des favoris pour amuser un peu le « bas peuple ». Avec fauve que l’on a récupéré dans la jungle, le tout enchaîner et maintenu histoire que ça ne s’éternise pas. Le seul moment où ça le sera, c’est quand ses bestioles te boufferont le bide.

Un match surement truqué... Ce type est un tricheur dans l'âme où la vie tout entière est truqué et nul doute pour devenir ce qu'il est maintenant il a dû bien tricher.

(HJ: Perso "à poil" si ce n'est sa vieille robe de mage noir déchiré avec le temps. T'inquiète pas, ton inventaire tu ne l'as pas fait pour rien, il est gardé bien au chaud sur mon PC.)

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Lun 30 Juil - 20:42

Krazy était très faible... Trop faible... Meurtris, mal nourris, déshydraté. Son corps est bien protégé contre les blessures physiques, la majorité des coups, qui ferait des ecchymoses à un être normal, se résume à l'effet d'une chiquenaude sur le corps du démon. Cependant, ses ravisseurs semblaient l'avoir deviné dès les premiers jours... et ont quadruplé la force des coups et la qualité de leur instrument de torture.

Le démon déteste bien des choses, la chose qui le répugne le plus, est la faiblesse. Cette sensation d'impuissance qui le ronge... Cette haine grandissante, prend de l'ampleur de jour en jour. Ses pensées n'étaient désormais hantées que par une seule chose: Faire payer les affronts qu'il a subis. Personne ne peut ridiculiser la puissance de cet être.

Krazy concentrait cette haine, sachant que c'est cette rage démoniaque qui lui permettrait dé d'avoir la force de se sortir d'ici. Il la faisait grandir. Il passait ses journées, ses nuits, à imaginer quelle atrocité qu'il ferait subit à ces mortels...

Cette rage démoniaque à l’intérieur de lui était presque prête. Elle était si bouillante que la température de la pièce elle-même s'en retrouve affectée. Bien que ce changement à passé bien inaperçu avec cette humidité pesante qui règne dans sa cellule, un sorcier plus compétent que la bande d'abrutis inexpérimentés qui lui sert de mages l'ait rapidement remarqué.

Lorsque le dictateur s'approcha de lui, le maudit daigna pour une rare fois regarder cet homme dans les yeux. Il le fixa tel qu'il s'adressa directement à ses entrailles, à son âme:


"Je vais dévorer ton âme"

Il concentra un peu de son énergie négative pour élancer l'âme du Colonel. Une douleur lui traversa le corps sans pour autant venir d'un endroit précis. La voix de Krazy résonna dans le corps de son ennemis.

"Elle m'appartient désormais"

De cette façon Krazy espérait terrifier le colonel. Il avait blessé l'âme, mais sans parvenir y laissé sa marque, son pouvoir était encore bien loin de lui permettre de marquer les âmes.
Par contre, le Colonel lui, n'en savais rien...


"Si tu me détruit, ton âme me suivra"

Avec cette tactique, il voulait le déstabiliser, le colonel redoublera de prudence, et alors sera plus prévisible. La peur sera la clé de sa liberté et sa vengeance.
avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Mar 31 Juil - 1:03

A défaut d'être la clé pour sa liberté, il replacera la fierté mal placé de ce petit Colonel qui passe ses journées en tenue d'apparat. Si ça fonctionne pour ses hommes pourquoi pas mais ça n'empêchera pas Krazy de ruminer sa vengeance à longueur de journée. De toute façon il n'a que ça à faire... Car avec ce changement d'atmosphère se lira un doute dans les yeux de Rolando da Pecianta, le genre de doute qu'une personne a avant qu'elle laisse place à la peur.

Par contre si le résultat reste approximatif, c'est l'un des deux gardes, une de ses armoires à glace qui lui, balise totalement. Il posera même une question dans un anglais plus qu'approximatif, l'accent espagnol étant très présent.


-Euh... Colonel, sous votre respect vous êtes sûr que l'on ne risque rien? Vous savez, les malédictions tout ça...

Le Colonel déviera son regard pour jeter un oeil à son homme. Krazy est certains que cela l'arrange en partie, il n'aurait surement pas tenu le regard encore bien longtemps face à un prisonnier, ne l'oublions pas, enchaîner.

-Tu crains un type enchaîner? Sache d'abord que les malédictions se jettent sous des conditions bien précises... Hé puis-

Sans prévenir, c'est un couteau stylet qu'il se prendra entre deux côtes de la part du Colonel, ce dernier s'amusant à bien élargir la blessure pour la rendre plus importante.

-Il peut maudire qui il veut, il maudira le gladiateur ou le fauve qu'il le bouffera tout au plus.

Puis il retira la lame avec un sourire digne du fumier qu'il est. Il chuchotera quelques mots tout en tapotant sur le front du Maudit.

-Perds bien demain, je compte sur toi. Je comptais te faire sauter un oeil sans anesthésie mais je pense que ça aurait fait perdre un peu le sens du spectacle. Tu sais, j'ai ma petite petite réputation à tenir.

L'un de ses sbires ricana mais se contenta de ne pas en rajouter. Surement que lui rigole pas pour la même réputation. Si ce monsieur aime soigné ses petites apparitions auprès de ses larbins, il doit bien avoir cette réputation de vicelard. Il se relèvera avant de se diriger hors de la cellule, donnant au passage une instruction fort instructive.

-Demain, faites en sortes de bien cacher cette blessure. Tout ce que je veux, c'est qu'il tienne debout en arrivant dans l'arène et qu'il en ressorte en plusieurs morceaux.
-Bien Senor Pecianta.

La porte de la cellule finira par se refermer derrière le groupe de geolier. Plusieurs heures passeront où Krazy se rendra compte que le nombre de patrouilles dans le couloir ont grandement diminuer: Deux fois en trois heures là où ils se contentent d'une patrouille toutes les demis heure. Ses types n'ont même pas pris soin de lui amener la merde qui lui sert de bouffe. Peu être temps de lui d’échafauder un plan car il doit être entre 14 et 15 heures vu que le Colonel passe souvent vers 9-10 heures.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Mar 31 Juil - 15:43

Le colonel n'avait pas réagi aussi bien que le maudit l'avait espéré. Cependant, il n'était pas déçu du résultat, il avait perçu le doute dans ses yeux, et ses hommes ont maintenant peur du démon et ont perdu un brin de confiance en leur supérieur.

Le maudit était prêt à défaire ses liens. Il ferma les yeux, et se concentra longuement, entrant presque en transe. Il concentra sa haine en un seul point, ses poignets. Des images de maladie, de pourriture, corruption défilaient dans la tête du maudit. Il fait appel aux forces du mal. Des paroles incompréhensibles se firent entendre de la bouche de Krazy. Une voix différente de sa voix grave habituelle se fit entendre et ses paroles mystérieuses résonnaient dans sa cellule.

Lentement, très lentement, la rouille sur ses chaines commença à prendre de l'ampleur, affaiblissant sa structure, le métal de ses chaînes s'était mis à pourrir, comme ravagé par le temps. La pièce grouillait déjà d'insecte, le maudit avait tendance à les attirer, surtout après un aussi long moment enfermé, mais après un long moment, le maudit cessa son incantation, il espérait que cela serait suffisant pour être capable de briser ses liens.

Il se remit à méditer un moment, visualisant les atrocités qu'il aimerait faire subir à Rolando. Tentant de canaliser sa rage, ses yeux brillait... brûlait... de colère.

D'une explosion de rage, il concentra toute sa force pour casser ses chaînes.

avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Mar 31 Juil - 22:33

Ce n'est guère efficace mais le Maudit le sait, il a tout son temps pour faire rouiller ses maudites chaines. Un mage modifiant le fer n'aurait eu aucun mal d'oxyder ses chaînes, un mage obscur plus mais est-ce vraiment important quand on est enfermé depuis maintenant près d'un mois? Pas vraiment... Il détruira doucement mais surement les fluides que compose cette chaîne avec un feu noir dans le creus de sa main. Certes, l'énergie blanche aurait été mieux adapté mais assez dangereuse vu la position de ses mains puisqu'un coup à s'éclater soit même les doigts. Le fer deviendra de plus en plus fragile au fur et à mesure que le feu noir le brûlera car même si il ne peut pas/plus manipuler les fluides positif, Krazy sait une chose: toute matière, tout être est composé de fluide. Krazy ne fait pas exception à cette règle et ce malgré son changement de statut depuis sa malédiction. Plus important: les chaînes en fer ne font pas exception à cette règle. Certes ça mettra plus de temps mais tout n'est qu'une question de dosage.

Enfin, il finira par forcer des chaînes grandement affaibli, ses dernières cassants comme du verre. Krazy dégustera quelques secondes ce moment de liberté en se massant les poignets. Maintenant il restait à trouver la ruse pour sortir... Quoique la porte de la cellule ne soit pas vraiment un obstacle. Certes le mage qui a tracé le cercle s'est bien débrouillé mais il était complètement à l'Ouest ce jour là et le Colonel a enfermé un mage dans une cellule et ça n'a jamais réputé être un obstacle dans ce cas là. Mais c'est surtout la méthode pour sortir qui compte maintenant.

Au loin, quelques pas se feront entendre. Vu l'obscurité ambiante de la cellule, le garde se contentera surement d'ouvrir le clapet de la porte pour éclairer et vérifier. Rien de bien dramatique vu qu'il verra surement Krazykarma allongé... Ou à moins que ce dernier est une meilleure idée que de défoncer la porte à coup de magie une fois le garde passé. Après tout, la discrétion est peu être de mise pour le moment.


(HJ: La magie obscur est pas évidente, la prochaine fois essaie de bien choisir quel sortillège utilisé car tu me connais: je mâche rarement le travail d'un joueur ^^ Durant mes premiers réponses rp, je vais essayer de t'expliquer certains fonctionnements de manières narratif même si parfois ça ne sera pas trop le sujet (comme la première partie de ce texte par exemple.), l'évasion de prison peut être un parfait tutoriel après tout pour ce genre de branche de magie pas forcément facile à appréhender)

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Mer 1 Aoû - 0:24

Krazykarma se sentait soulagé un instant. Il détestait être captif. Bien qu'ironiquement, il fit acte de présence dans plusieurs prisons.

Il prit un instant pour scruter sa cellule, regarder en moindres détails ce qui pouvait lui servir. Des bouts de chaines fragiles, du sable, des insectes, de la moisissure... Rien de bien utiles.

Par manque de temps et d'idée, la fatigue réduisant de beaucoup sa capacité à réfléchir. Beaucoup de temps perdu ruminer sa rage, mais trop peu à bien réfléchir à son évasion. Il n'avait été obsédé que par sa soif de meurtre et par ses chaînes. Son âme corrompue n'a pas encore la sagesse éternelle des démons.

Ayant été un voleur talentueux dans son jeune temps, une serrure n'était pas grand-chose pour lui, mais sans outils, ce n'étais pas la même chose...

Krazy, à l'approche du garde, décida donc de prendre un bout de la chaine qui n'était pas trop affecté par sa magie. Il se doutait bien que le garde ferait comme à son habitude, ouvrir la trappe et lâcher quelques insultes au maudit.

Krazykarma devait trouver un moyen que le garde ouvre la porte... Il opta donc d'encore une fois se servir de son sombre don.
Avant que le garde n'ouvre la trappe, Krazy fit appel aux forces obscures pour envahir la pièce d'ombre, d'une noirceur telle que la lumière y pénètre comme dans un épais brouillard. Si épais, que même le son s'en retrouve étouffé.

De cette façon, étant impossible de vérifier le contenu de la cellule, il espérait forcer le garde à entrer dans l'antre du démon...

Ce démon se tenait près de la porte, attendant le bon moment pour étouffer le garde avec le bout de chaine.
avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Mer 1 Aoû - 17:56

Pour la chaîne, il aura l'embarras du choix au point de pouvoir facilement de l'enrouler autour de ses deux poignets. En se concentrant, l'ombre prédominera dans la pièce au moment où il ouvrira la trappe. La lumière de la lampe torche éclaira mais pas assez, les ténèbres étant trop envahissant.

-Putain de piles de merde...

Il accuse la pile, il mettra du temps à refermer le clapet mais aussi à se décider de vérifier. C'est fou à quel point un homme enchaîné peu mettre mal à l'aise les geoliers. Dix secondes passeront sans que Krazy n'entendent le moindre pas, puis vint enfin le bruit de la clef qui rentre dans la serrure.

-Si il est clamsé, je me fais tuer.

En réalité c'est tuer pour être tuer qu'il aurait dû dire au moment où il ouvrira et qu'il pénétra dans la cellule. Même si Krazy a beaucoup de mal à se réhabituer à la lumière du jour, c'est largement suffisament pour faire passer la chaine autour du cou et de serrer. L'homme est assez costaud mais qu'il le soit ou non ne changera rien au fait qu'il ait une chaine autour du cou. Il aura cependant le bon réflexe de porter le Maudit sur son dos pour l'écraser contre le mur... Ce qui aurait été peu être suffisant pour que le voleur lâche mais surement pas pour le Démon qu'il est maintenant.

L'homme s'écroulera par terre, laissant derrière un trellis militaire, un matraque clouté pour calmer les prisonniers, une lampe torche avec la pile qui fatigue mais qui fonctionne très bien pour l'instant et un trousseau de clés. Les quelques taulards vers des cellules à barreaux y verront le spectacle, commence à s'affoler. La plupart parle d'ailleurs une langue incompréhensible pour le Démon alors qu'en fait c'est juste de l'espagnole...

Le couloir est assez sombre, quelques rares ampoules éclairant le tout. Après tout le batiment fonctionne à l'électricité, dans coin de la région le pétrole ne manquant pas vraiment. A vrai dire c'est même ce qui fait la force de Rolando, un puit de pétrole d'avant guerre, certes presque épuiser mais très suffisant pour ses moyens logistiques. De quoi rendre jaloux l'Unité Humaine en Californie alors que ce petit mexicain de pacotile n'est rien par rapport à eux! Le couloir mène à une salle de garde, passage obligatoire pour sortir. Après tout, en prison les moyens pour sortir sont assez rare et à part se faire une sortie à la nitroglycérine, il ne doit pas en y avoir des masses.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Mer 1 Aoû - 22:29

Avant de retrouver sa liberté, le maudit décida de reprendre un brin de dignité.
Il se débarrassa donc de sa fidèle robe de mage qui ne cachait plus grand-chose vu son état.
Il déhabilla le garde et tenta d'enfiler ses vêtements.
Le garde ayant une bonne musculature, Krazykarma, malgré sa physionomie particulière, n'a pas eu trop de mal à mettre ses nouveaux habits.
Il était peu confortable, mais au moins, plus discret.

Rapidement, il prit les possessions du garde, et enroula la chaîne dans sa main et autour de son bras. Ce genre d'arme lui rappelait l'époque où il se battait dans la rue avec ce qui lui tombait sous la main.
Vu la tronche du démon, il ne pourrait pas facilement se faire passer pour une garde, surtout qu'il n'a pas du tout l'accent du pays.

Éclater un mur n'était pas trop dans ses cordes et la subtilité augmenterait ses chances d'évasion.
Les autres prisonniers s'agitaient beaucoup trop à son goût, il allait attirer d'autres gardes et empêchait Krazy de réfléchir.

Il s'exaspéra, il balaya d'un regard glacial les prisonniers, il envoya un message directement à leur âme, les terrifiant assez pour qu'il se calme.
Il s'approcha des autres cellules et s'adressa à eux:

"Quelqu'un parle une langue que je peux comprendre ici? Si vous m'aidez j'épargnerai votre âme!"
avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Mer 1 Aoû - 22:44

Calmer est un bien grand mot vu que la plupart s'énervait et certains s'apprêtait justement à siffler pour appeler les gardes. En clair, le deal était simple: les clefs ou le bordel. C'est la demande pour savoir si l'un parmi eux parlait anglais qui calma quelques peu la chose puisque c'est un homme de plus de 20 jusque là calme, se lèvera du fond de la cellule, brun, mal rasé avec l'accent latino plutôt présent. Le bandana présent cache une cicatrice sous le front. Un guerrilos, Krazy en a rencontré quelques uns durant son séjour au Mexique et vu l'ambiance qui règne dans la région, ils ne sont pas si rare.

-Moi señor. Excuse mes camarades, ils ont tendance à être à cran. Si tu amuses la galerie pendant les paris, eux servent de défouloir pendant les exécutions du Colonel.

Malgré la politesse présente, il y a de fortes chances qu'il raisonne comme ses "camarades" comme il dit si bien. Après tout il ne fait pas exception à la règle, ici personne ne ressorts vivants des géoles si ce n'est pour une exécution public dans l'arène. En sortir vivant serait une preuve de faiblesse d'un dictateur qui jusque là, maintient son pouvoir grâce à la peur et à la force.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Jeu 2 Aoû - 15:37


"Voici le pacte, informations et aide contre liberté. Vaux mieux mourir en retrouvant sa liberté que d'être abattu comme un ratage. Dans le cas contraire, vous pourrissez ici et je vais me délecter de notre prochaine rencontre en enfer! "


Le maudit voyait une belle opportunité ici. Il pourrait avoir beaucoup d'informations importantes, et une diversion digne de ce nom.

"Premièrement, dit moi ce que tu sais sur ce lieu, épargne- moi les détails, seules les informations stratégiques, et surtout, où ils ont pu enfermer mon matériel. Ensuite, j'ouvre vos cellules"

Il balança les clés dans sa main pour aguicher le prisonnier. Lui faire sentir un petit soupçon d'espoir... Un sentiment qu'un démon insprire rarement.

Il savait qu'une fois libre, les prisonniers créeront une émeute violente et dans le feu de l'action, dans la foule, même difforme, il se fera prendre pour un garde.
Après tout, le démon est passé maître dans l'art de la furtivité.
avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Jeu 2 Aoû - 16:27

Krazykarma se rémomora un peu les méthodes pour un pacte. Que la magie obscur et la magie dites "normal" soit différente ne change pas grand chose au fonctionnement d'un rituel. Là c'est le pacte qui l'interesse et même si le Maudit hésite parfois sur son statut exact de démon, il n'en reste pas moins démon. Rien que cela peut donner une importance au pacte et non une parole en l'air. De plus les deux parties sont consentant.

Cet homme est loin d'être un imbécile mais pourtant il ne sait pas dans quoi il se lance, comme beaucoup dès que ça commence à parler de magie ou sorcellerie.


-Bien j'accepte.

Certains prisonniers sentiront cette aura mais pas ce guerrilos qui ne semble pas ressentir grand chose à la magie. Malgré tout, Krazykarma ne devra pas oublier un point: que lui aussi est obligé de respecter sa promesse. Il lui doit la liberté... Et ça peut aussi bien jouer contre lui que l'arranger!

-L'endroit est un ancien hopital militaire reconverti en camps militaire. Bien sûr, tout ça c'est avant l'arrivée de la végétation. Mirador pas toujours installé au bon endroit, cuve à fuel certes souterraine mais peu profonde et à la vue de tous. Le dictateur n'a jamais cru bon de déplacé tout ça, lui veut du facilement accessible et sans prise de tête puisqu'à part les bandes rebelles il n'a jamais eu à faire à de véritables ennemi organisé Un homme inconscient jouant du fusil en tenu d'apparat et qui se contente de taper du poing avec ses moyens pour se faire respecter. Ou à moins qu'il se soit ramolli avec le temps avec les putas qu'il reçoit quotidiennement. Depuis, les seuls véritables projets, c'est la rénovation des murailles de cette endroit, avec la faune il y est un peu obligé.

La remarque concernant Rolando, Krazy connait, il pourrait même rajouter "colérique" au répertoire. Par contre qu'il soit devenu un gros fainéant pour réorganiser certaines défenses, ce point là il l'ignorait.

-Le matériel, c'est surement dans la salle des gardes. Rare sont ceux qui sortent mais tant que le prisonnier n'est pas exécuté, le matériel ne va pas à l'armurerie pour une histoire d'inventaire.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Jeu 2 Aoû - 17:45

Krazy afficha un horrible rictus se voulant un sourire, il appréciat de savoirs que les défenses de cet endroit sont laissé à l'abandon.

Des barricades solides ne servent à rien lorsque la bête est déjà à l'intérieur. Il avait déjà affronté l'unité humaine, ce tirant de fourmilière ne sera pas si effrayant.
Par contre, il ne doit pas le sous-estimer, il a quand réussi à le capturé, l'affaiblir et le torturer pendant des semaines.

Son horrible sourire ne fût que plus grand lorsqu'il apprit que, grâce à la magie de l'administration, son fidèle équipement était tout près.

En effet, le démon ne savait pas trop dans quoi il s'embarquait avec ce pacte, il s'agit son premier pacte démoniaque, il a senti le fluide négatif s'agiter dans son être.
Il n'osera pas le briser, mais cela n'inquiète pas trop le maudit. Bien qu'il semble expérimenté, ce Mexicain risque fort bien de mourir en cours de route. La mort étant l'ultime libération, cela ne devrait pas trop causer problème.

Clé en main, Krazy se mit à ouvrir toutes les cellules, un par une, avant que le chaos soit total, il Tenda la matraque cloutée au guerrilos, la chaine autour de sa main et ses sombres pouvoirs lui suffiront pour se frayer un chemin à son équipement.

Le vacarme des prisonniers maintenant libre, n'aura pas d'autres choix que d'attirer les gardes, et histoire de nuire au travail des gardes, mais aussi, aider le maudit à se fondre dans à foule, il éclata quelques ampoules au passage.
avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Sam 4 Aoû - 0:17

Closes trop flous, pacte hasardeux, c'est valable pour le mexicain aussi sachant qu'il a déjà donné les informations. En y réfléchissant bien, l'un comme l'autre peut d'hors et déjà réclamer la fin du pacte... En réalité, malgré son premier pacte basé sur des promesses, Krazy vient de faire le pacte le plus court de l'histoire de la magie... Mais comme le mexicain ignore qu'il vient de passer un pacte, autant qu'il refourgue le plus d'informations possible le temps qu'il retrouve la liberté, la vrai... Si jamais il ne se fait pas tuer avant, l'autre liberté... Qui est tout à fait valable aussi soit disant en passant! C'est beau l'amateurisme au point que ça en donnerait presque la larme à l'oeil au Maudit quand il se remémora son voeux! De la pitié? Non! Un sentiment de nostalgie!

Le mexicain suivra quelques temps d'assez loin le Maudit le temps qu'il ouvre les cellules. Certes certains sont des rebelles mais il n'en reste pas moins désorganisé... Des rebelles quoi... Se fondre parmi les militaires est possibles mais le Maudit sait que ça ne sera pas évident avec son physique qui sort du commun. Remarquez il y a pire sur le forum qui sort de l'ordinaire alors il peut s'estimer heureux... De loin peu de chance que l'on le reconnaisse, à 10 mètres ça sera moins évident à moins. De près? Il ne vaut mieux pas que l'on le regarde. En fait le mieux serait de se choper une casquette militaire rapidement.

Le bordel commençant, Krazy se fera bousculer pendant que l'émeute commence, les taulards n'étant pas non trop idiots pour confondre leur "sauveur" avec un militaire. De toute façon ils se feront massacré par Ronaldo qui ne cherchera pas bien loin pour mater cela. D'ailleurs ça ne tardera pas à bouger dans la salle de garde, la porte s'ouvrant pour en sortir trois gardes armé de... simples armes de poing. C'est sûr qu'en y réfléchissant bien, le Colonel ne va pas mettre dans leurs mains quelques M16 qui pourront finir dans les mains du premier des évadés. Cela n'empêchera pas les prisonniers de leurs sauter dessus, quitte à ce que deux trois des leurs meurs de plusieurs balles. Même si ils ne meurent pas sous les balles, ils périront piétiné.

Krazy sera fier de sa stratégie, du moins au début quand les taulards commenceront à piller la salle de garde. Enfin de compte quand il arrivera il remarquera que les armes à feu, elles auront disparu. Quelques pièces de monnaie sont encore présentes sur la table au milieu ainsi qu'un jeu de poker. Vu la lance et le couteau ses enfoirés de militaires étaient en train de jouer le matos au Maudit. Le bordel dehors commencera à se faire entendre et ils ne restent que trois prisonniers retardataires qui sont en train de discuter pour le partage de ce qui reste: le coffre avec l'armure du Fusion, sa dague et sa lance. Après tout ce ne sont pas des armes à feu, les autres n'ont pas cru bon à les prendre, préférant se jeter sur les quelques autres armes de poing présentes. L'un d'eux à la Makarov avec le silencieux coincé à sa ceinture.

Le guerrilo aura suivi Krazy de quelques mètres. Il semble être parti du même principe que lui: s'enfuir discrètement pendant que les autres se font massacré.


-Désolé amigo pour mes camarades mais dans ce cas c'est premier arrivé premier servi.

Certes, ce ne sont que des armes à feu qui serviront qu'à armer les évadés (et donc foutre le bordel par la même occasion). Certes certains avaient des valeurs sentimentales mais nul doute que ça ne va pas se passer comme ça! Des armes c'est remplaçable mais pas les armes blanches et le fidèle Makarov du Maudit!

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Lun 6 Aoû - 18:26

Krazykarma aurait dû s'en douter, un équipement disponible et des prisonniers de guerre en pleines émeutes. Si on prend en compte sa chance légendaire, il était peu probable qu'ils passent à côté.

Le démon espérait que son matériel aurait au moins été sous verrou. Il en demandai beaucoup pour un tyran si peu organisé.
Son armure, ses armes magiques et son makarov, ses fidèles amis sont au moins toujours là.

HJ: les autres petites objets: Colliers, bagues, amulettes, ceintures, sac à dos, etc., sont-ils là? Est-ce qu'il y a tous les éléments de protection qu'il y avait dans ma fiche?)

Lorsqu'il vit le makarov à la ceinture d'un des prisonniers, le maudit bouilla de colère. Il était plus attaché à cette arme que lui-même le croyait. Il savait avec précision chaque élément de cette arme, son comportement, sa précision, absolument tous.
Dans ses mains, cette arme est un véritable bijou de mort.

Il cria alors aux prisonniers, avec une voix grave et profonde, presque... démoniaque!
De ses mains jaillissait du feu noir, le maudit à plus ou moins volontairement convoquer ses flammes, la colère en lui ayant fait le travail.

La rage dans les yeux, les mains enchainées, brulant d'une flamme noire et une expression de colère exposant bien ses dents difformes, il s'adressa aux rebelles.

"Si l'un de vous touches à ce qui reste de l'équipement, il brulera en enfer et je toturerai son âme pour l'éternité! Parole du maudit!"
Il fixa l'un des prisonniers et ajouta:
"et cela inclut le makarov!"

Krazykarma se préparait à charger le prisonnier au moindre geste agressif. Il attendait leur réaction.
avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Mer 8 Aoû - 18:50

(HJ : Tu as bien fait de me les signaler, j’avais zappé les bijoux).

Les bijoux semblent être le principale sujet de discussion ou plutôt de partage vu qu’une partie est dans une petite bourse sur la table et l’autre partie dans la poche d’un des hommes, le Maudit sentant faiblement leur pouvoir. D’ailleurs ses types ressemblent plus aux bons vieux tolards que Krazykarma a connu par le passé, ceux qui se retrouvent au trou et qui font le coup de la savonnette à leurs « colocataires ». Bref le « mâle alpha » si le Maudit devait chercher le bon terme qui leur irait bien. Alors maintenant en partant de ce principe, il se doute bien qu’ils font parti de ceux qui se foutent bien que les petits copains se fassent massacré tant que la fuite est facilité.

Ses deux là marquèrent une certaine hésitation, l’un d’eux se contentant de froncer les sourcils.

-Le Makarov ? Viens donc le récupéré.

Et merci les pistolets semi-automatique : obliger de l’armer pour l’utiliser avant. Car ce type compte lui rendre mais à la rigueur sur le cadavre du Maudit. Ahhh le pouvoir des armes à feu et se sentir plus puissant quand on en a une, cela ne changera jamais ! Quand à l’autre n’a que réagit assez tardivement mais nul doute qu’il prendra surement la lance pour se battre si jamais ça tourne mal… Et l’utiliser sur le vainqueur peut importe si c’est son « copain » du moment ou non qui gagne. Bref du pilleur dans l’âme ou à moins que ça soit tout simplement de l'opportunisme pur et simple. Quant au guerrilo, il n’a pas encore tout à fait réagir non plus mais il prendra surement le partie de Krazykarma tant qu’il ne sera pas sorti et ce avec ou sans pacte. N’empêche qu’il devra agir vite sur le coup.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Jeu 9 Aoû - 15:24

Le démon comprit bien qu'ici, encore une fois, il ne serait pas pris au sérieux.
Il regrettait de ne pas avoir le temps de mener une séance de torture en bonne et dû forme. Les tués seraient presque gentils, il n'a qu'une seule envie, les enchainés et fait pourrir leur corps lentement.
N'ayant pas trop le temps de réfléchir, et pas trop l'envie de se prendre une balle de son propre makarov, Krazykarma se jeta sur le côté.
Une seule balle ne lui fait pas vraiment peur, mais se faire blesser par ses propres instruments de mort insulterait le maudit.
Une fois au sol, le démon tenta de projeter sa chaîne, encore enflammée de feu noir, vers le prisonnier armé du makarov, prenant soin d'ajouter une petite poussée d'énergie blanche pour accélérer la chose.
Il jeta un oeil rapide pour vérifier qu'aucun de ses adversaires ne décide de prendre la fuite avec son équipement.
Et pour faire sûr, d'un habile jeu d'ombres et de lumière, le maudit donna l'impression que la porte est un peu plus à droite, de quoi ralentir et porter à confusion un éventuel fuyard.
L'ex voleur ne regrettait pas d'avoir donné la matraque aux guérillas, il ne doutait pas qu'il puisse les vaincre sans trop de dommage, mais son séjour en prison n'était pas tout à fait une cure jeunesse. Il voulait garder son énergie pour la suite.
avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Sam 11 Aoû - 17:21

Et il aura eu un bon réflexe de plonger sur le côté car il ça aurait été sur l'homme peu de chance qu'il l'aurait loupé car ce type sait viser c'est une certitude car les deux balles sifflent non loin de l'oreille du Maudit. Quand au guerrilo, sa réaction ne se fera pas attendre vu qu'il foncera sur celui qui allait s'emparer de la lance, tête la première pour le pousser contre la table, cette dernière cédant sous le poids des deux hommes. D'ailleurs l'unique tireur perdra sa concentration en jetant un oeil à l'autre combat.

Lancer deux sorts dans l'intervale de quelques secondes, surtout quand on sait que le feu noir est un sortilège mettant du temps à chauffer relève être du domaine d'un très grand sorcier que du domaine du maudit. Par contre améliorer le lancer, l'énergie blanche même si elle n'est pas vraiment adapté pour cela est une bonne idée et ce même du niveau de Krazykarma, certes le lancer n'est pas beaucoup plus fort mais se prendre une chaîne en plein visage. Un troisième tir se fera en entendre mais la balle se figera dans le plafond. Un temps mort suffisant pour lui foncer dessus et lui coller un coup de matraque au visage. L'homme chutera en arrière sous le coup, visage en sang mais ne semble pas avoir lâcher l'arme.

Du côté du guerrilo, c'est un combat au sol, le jeune semble avoir le dessus vu qu'il est sur le taulard.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Dim 12 Aoû - 22:47

Le maudit s’avança rapidement vers le prisonnier ensanglanté. Hors de question qu'il se resserve de l'arme. De plusieurs coups de talon, il tente de briser les doigts de l'homme.

Krazy se tenait sur ses gardes, bien que sa vision soit troublé par tous le sang, il semble apte à riposter. D'un petit coup de pied, il déplaça l'arme plus loin. Il continua de déchainer une rafale de coup de pied, visant principalement le visage.

Dans l’éventualité où l'homme agrippe la jambe du maudit, il se tien bien à le contrer d'une poussée d'énergie blanche.

Lorsqu'il est sur que l'homme est trop faible pour riposter, le maudit ira reprendre la lance pour l'achever, il ressentait l'énergie magique provenant de son arme, avec tous se temps, l'âme du maudit l'avait corrompue, elle demandait le goût du sang.


avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Ven 17 Aoû - 17:27

Un grand coup de talons et c'est plusieurs os que Krazy entendra craquer. Lesquelles exactement? Il s'en fout tant que le taulard hurle. Puis sans attendre, c'est plusieurs coups de talon au visage qu'il donnera. Viser le cou aurait été plus simple et plus rapide mais voilà le Maudit ne veut pas attendre parler du "plus rapide" devant le mépris qu'à eu ses hommes quelques instants plus tôt. Il lui enfoncera le nez jusqu'au cerveau, laissant un petit goût amer lorsqu'il plantera la lance dans le corps de quelqu'un qui se révélera mort deux secondes avant.

Le deuxième ne sera qu'une formalité si le Maudit se décide de donner la matraque clouté au guérillo qui éclatera le crâne de son ennemi après plusieurs coups.

En ramassant les objets il retrouvera son Makarov avec quatre balles en moins dans le chargeur. Pas de trace de munitions ou d'autres chargeurs. Sinon il y aura:

- Collier de pouvoir (Pouvoir: Faible)
- Amulette de Scarabée (Défense: Faible)
- Bague du Bélier (un tir magique mais puissant une fois par jour)
- Dague enchantée en griffe de Deathclaw avec un étui en cuir adapté (tiens ça l'étui n'y était pas)
- Lance magique corrompu avec la lame acérée (pouvoir: la lame brûle légèrement une fois dans le corps d'un ennemi)

Quel plaisir de remettre la main sur cette bague en sachant très bien que le nombre de personnes qui se feront avoir frollent les 95%. Il y a aussi 247$ qui trainent. A défaut de ne pas récupéré son argent, il récupérera l'argent des paris.

Sur un porte manteau, il y a l'armure du maudit (Tenue et Masque du Maudit). Vu l'aspect inquiétant les évadés n'y ont pas prété attention. Par contre, pas de présence des bottes en cuir ou autre. Surement vendu depuis. Ce n'est pas grave, ce n'est que vulgaire armure remplaçable contrairement à la tenue et au masque qui eux, sont fait de la main d'un artisan, d'un maître artisan si Krazykarma devait juger le travail d'un autre... C'est si rare de complimenter un humain après tout qu'il serait bien dommage de ne pas s'en priver!

Dehors, c'est plusieurs coups de feu et plusieurs explosions. La prison mène directement sur la grande cours. En y jetant un oeil il y a une aide extérieur vu que le réservoir de fuel à exploser. Laquelle? Bonne question! Quand à savoir si les évadés vont tenir il ne faut pas croire au père noël même si ils semblent y croire. Le dictateur est équipé d'arme lourde telle un vieux char, certes c'est ridicule par rapport à l'Unité Humaine (et de toute façon inutile vu la végétation) mais très dissuasif. En regardant la situation de plus près il y a plusieurs camions militaires de garés, certains prisonniers tentent de les prendre mais l'endroit est protégé par quatre militaires en position défensive, tous armé d'AK74, version plus moderne de ce que le Maudit a vu en Californie. La tour de garde la plus proche est innocupé pour la simple raison que le garde s'est fait sniper dès le début des hostilités, son corps étant loin de la sulfateuse accroché.

Il sait aussi qu'il y a petit parking sous-terrain, surement pour entreposé des véhicules militaires, il n'y a que deux soldats de barricadé mais occupé à tirer sur des prisonniers qui semblent avoir eu l'idée de prendre le lieu d'assaut.

L'entrepôt d'arme se trouve dans l'endroit des casernes, les militaires semblent s'organiser et tiennent le lieu avec cinq soldats, ses derniers ayant même le vice d'avoir une bonne position defensive. C'est d'ailleurs en voyant la situation ici que Krazykarma sait que les hommes de Rolando finiront par se réorganiser totalement tôt ou tard et mater la révolte.

Quant à la porte de l'enceinte, elle est vérouillé, les miradors sont occupé par les soldats du Colonel.

Il y a un point que Krazykarma sait et surement le guerrilo aussi, Rolando da Pecianta possède plusieurs hélicoptères à l'héliport au dessus du batiment principal. Quelques Hind russe si les nombreux coups de pieds qu'il a reçu au visage n'a pas trop altéré sa mémoire. L'idée est tentante si ce n'est que Krazy ne sait pas piloter un hélicoptère mais des pilotes il doit en avoir quelques parts. Le bon côté, il peut s'infiltrer dans le batiment par les fenètres, les gardes s'étant retrancher à l'entrée et à l'étage pour faire un tir au pigeon dans la cour. D'ailleurs bonne position qu'ils ont...

Bref les solutions ne manquent pas en sachant que c'est un peu l'anarchie pour le moment et qu'avec un peu de jugeotes il est aisé d'éviter les combats.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Ven 17 Aoû - 20:30

Le chaos, l'anarchie, le sang qui coule, les âmes se corrompent retournant vers l'enfer... Le maudit prit quelques instants pour savourer cette ambiance. Cela lui donnait l'impression de se revigorer et lui donna la motivation nécessaire à oublier la fatigue due à son pénible séjour. Il reprenait des forces, du moins mentalement. Après avoir enfilé son armure et ses bijoux, il se sentait encore mieux, la petite surcharge de pouvoir aidant.

Pendant cette délectation, il pensait à sa stratégie. La réserve d'arme interpelait beaucoup KrazyKarma. Le démon en lui voulait un carnage. L'idée de faire sauter le camp hantait agréablement ses pensées. Par contre, une certaine sagesse en lui savait que ce projet était irréaliste.
Faire souffrir Rolando serait encore mieux... S'il se fraye un chemin près de lui, le maudit lui arrachera son âme.

Cependant, avec seulement 4 balles, sa puissance de feu est très réduite. Il trouvera bien quelques armes et munitions vers la sortie.

Avec la jungle ambiante, il a déjà donné, les airs seront donc sa solution, pour l'instant.

Il se tourna vers le guérillo:


"Tu sais bien choisir tes alliers, j'aimerais savoir si ton utilité est aussi grande que j'espère...As tu déjà piloté un hélicoptère ?"

avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Sam 18 Aoû - 19:47

Les armes ne sont pas ce qui manquent ici et quatre balles sont largement suffisantes pour tuer un militaire avec un fusil-mitrailleur. Quand au guerrilo fera un signe négatif après qu’il se soit plaquer sur l’une des caisses pour regardé un peu les alentours.

-No, jamais touché à un hélicoptère, juste un camion.

Un point pas vraiment surprenant en sachant que d’avoir déjà toucher à un poids lourds est déjà grandement pas mal. Cependant il ne se limitera pas à cela.

-Je sais reconnaitre les pilotes, leur tenus d’apparats… Disons que de savoir piloter un hélicoptère procure un certain prestige et à force, disons que ce genre de pilotes ont tendance à rouiller.

Pas étonnant mine de rien, Krazy serait tenter de dire qu’ils se vautrent dans la luxure en profitant de leur galon et du prestige, surtout si dans une petite dictature de ce genre. L’Unité Humaine fait exception à la règle sachant qu’elle garde encore une organisation purement militaire d’avant guerre, celle-ci non.

-Mais avec un couteau accérée, je sais comment causer à ses planqués là.

Petit sourire mais bon pas de quoi se vanter, un militaire rouillé est toujours plus facile à faire craquer qu’un bon militaire qui a muri dans le feu de l’action.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Lun 20 Aoû - 20:07

Le maudit n'était pas très friand à confier le contrôle d'un véhicule volant à quelques centaines de mètres du sol à un homme effrayé, une lame sous la gorge.
Cependant il s'agit du moyen le plus efficace pour sortir d'ici. Peu probable que Rolando ait prévu cette option, le chemin est surement le plus facile d'accès.

Il devra s'y prendre plus efficacement qu'un couteau pour qu'un homme sachant qu'il sacrifie sa vie en l'aidant, accepte de faire sortir le prisonnier favori de son tyran.
Il y a plusieurs manières d'amener un homme à obéir, la peur et très efface, mais pas la peur de mourir, il devra trouver quelque chose de pire que la mort pour l'amener à agir sans retenue et sans faire plonger l'hélicoptère dans le premier réservoir d'essence.

Le maudit rassembla ses affaires, et jetta un oeil à l'extérieur, lorsqu'il jugea la voie libre, il se faufila discrètement vers l'une des fenêtres du bâtiment voisin.
Il n'avait pas trop le goût de rester longtemps dans la cour, les snipers étant un peu trop présents.
avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Lun 20 Aoû - 23:29

Il passera par la fenêtre de ce qui semblait être un bureau d'un médecin généraliste, reconverti ici en chambre pour un particulier vu la présence d'un lit qui n'a rien à faire ici. Quelques paparesses, quelques linges sales mais rien de bien intéressant si ce n'est le couteau de combat planté sur le bureau, couteau que prendra le guerrilo sans rien. Il y a surement d'autres choses mais encore faut-il prendre la peine de fouiller. Profitant de la pièce éteinte, il verra passer deux soldats en trompe dans le couloir.

En y jetant un oeil dans le couloir, les soldats semblent s'être diriger dans une pièce vu les coups de feu. Sinon il y a l'ascenseur. Sinon il y a les escaliers. Trois autres pièces sont présente, deux fermés et une autres semblent être la salle des infirmiers, reconverti en salle de garde.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Krazykarma le Mar 21 Aoû - 0:48

Être piégé dans un ascenseur, ce n'est pas l'envie qui manque, mais avec sa chance, il sait très bien que ce n'est pas le meilleur choix.

Le maudit fouillera la pièce rapidement à la recherche de matériel utile, ou d'un petit casse-croute. N'importe quoi sauf du pain moisi ou la bouillit atroce qu'il a consommer pendant des mois. Ne pas être en pleine émeute il prendrai bien le temps de dévorer une âme pour prendre des forces... Une image le montrant en train de manger le cœur de Rolando alors qu'il est encore conscient le fit sourire. La vengeance avait toujours su donner des forces à ce démon.

Krazykarma, son fidèle makarov à la main, traversa le couloir vers les escaliers, prêt à mettre une balle au premier indésirable.
avatar
Krazykarma
Carcasse de voiture

Nombre de messages : 63
Age : 32
Localisation : Ici et là
Adoration pour son MJ : Relations amour/haine, voir limite sadomasochisme
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Obscurité le Mar 21 Aoû - 19:39

C'était plutôt la panne bête, stupide et sans raison d'un ascenseur qui était prévu au programme. C'est donc un mini frigo qu'il trouvera et c'est quelques canèttes de bière et un vieux plat de nouilles bolognaises qu'il y aura. Bref, aussi bien le guérillo que le Maudit auront le ventre plein. Si pour le guerrilo ça ne doit pas surement se voir, pour le Maudit c'est les fluides qu'il pourra utiliser plus rapidement. Le moral est après tout est plus important quand on n'est un sorcier. Après tout il est bien plus facile d'appuyer sur une gachette de manipuler puis corrompre des fluides.

A croire que la chance a été enfin présente...

Ou presque... Vu que les tirs qui s'accelleront. En jetant un oeil dehors, le portail s'est ouvert et c'est un véhicule blindé qui rentrera dans la cour et fait feu sur les prisonniers. Les militaires sont en train de mater la révolte.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3825
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sud du Mexique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum