L'hôpital

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Lun 28 Jan - 23:54

Brimstone empocha le tout et fit disparaitre le cadavre dans une armoire métalique rouillé pas loin. Il se dirigea vers la junkie comateuse mais ne fit pas l'erreur de se manifester en coupant son camouflage optique pour ne pas attirer l'attention des deux gardes dehors. Par contre il récupera la batte à cloux et se dirigea ensuite vers le premier s'occuper des deux en train de causer. Il était trés concentrer ou plutôt son ordinateur l'avait mis en mode meurtre. Là il était plus questions de faire le guignol dans le Dédale mais d'être le plus meurtrier en restant le plus discret possible. Un peu comme ce personnage de ce vieux film d'horreur qu'il avait en mémoire qui agissait un vendredi 13. En fait le Fusion en était l'archétype même. Il était masqué, il était hideux et avait tendance à revenir toujours à peine plus abimer pour les film suivant ou plutôt les ennuits. A croire que son concepteur l'ai construit comme cela (ce qui était surement vrais).

Une fois qu'il ai gravis les escaliers il se plaqua contre un mur dans les ombre et jeta un coup d'oeuil.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Ven 1 Fév - 15:55

Pas évident de tuer ses deux là, ils se regardaient mutuellement à une certaine distance et surtout le camouflage avec une batte n'est pas ce qu'il y a de plus efficace. Et pourtant ce n'était pas ce qu'il avait vu de plus difficile, l'un agissant à peine quand le Fusion lui fit sortit la cervelle de sa boite crâniène.

-Qu'est ce que-

Le second sera interrompu par plusieurs côtes de cassés après le premier coup, le deuxième coup lui brisant la nuque. Malgré qu'il n'y ait pas d'alerte donnée, c'est en se dirigeant dans le couloir qu'il se rendra compte que les deux autres lascars se dirigent vers la sortie, mais en baissant leurs gardes. Vu le bordel qu'il y avait à l'étage, ce n'était guère étonnant. Ils s'apprètent tous les deux à se diriger vers la sortie, l'un d'eux se marrant.

-Hé Raph', ne me dit que tu t'es coincé les pattes dans ta mob'? Au moins ça t'évitera de te tapper une pignole devant.
-En plus elle t'as rien coûté!

Soit disant, il peut les laisser passé, le Fusion étant planqué derrière un mur à l'intérieur de la bâtisse.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Ven 1 Fév - 17:08

Brimstone abandonna les deux cadavre et la batte ensanglanté et se plaqua à nouveau à un mur aprés qu'il ai entendu du bruit en bas. Les deux gardes dehors parlaient visiblement au type au joint que le Fusion avait zigouillé en premier. Il risquait pas de répondre vu que Brimstone lui avait régler son compte néanmoin il fut à nouveau contraint de redescendre et se plaqué à un mur tandis qu'ils se dirigeaient à une autre sortie de l'imeuble là ou il avait laisser le cadavre qui bien que cacher risquais d'attirer l'attention par son absence. Il allait devoir s'en débarasser aussi.

Aprés avoir dégainer une de ses épée et profitant de sa cachette, le Fusion laissa passer le premier garde mais attaqua le seccond derrière et tenta de le décapiter par surprise avant qu'il ai le temps de réagir et de manière symétrique pour que la tête reste en place un instant avant de tomber et faire jaillir un gros jeyser. Logiquement l'autre devrais paniquer et faire des erreurs que le Fusion pourra exploiter pour le tuer à son tour lorsqu'il repassera par le couloir. Le Fusion avait en effet dans l'idée de lui fendre le crâne avec sa hache quand il repassera.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Jeu 7 Fév - 23:37

Les erreurs, même si s'en ait pas à proprement parler une, c'est le Fusion qui la fera en premier. Ses deux hommes discutent entre eux, sont trop près pour qu'une telle stratégie fonctionne correctement. Si le début du plan se déroula sans problème, c'est que le premier se rendit vite compte quand son comparse se fera tuer à moins d'un mètre derrière lui. L'erreur vint donc de Brimstone avant et non du junkie qui fera quelques pas en arrière terrifié de voir son copain se faire tuer de la sorte et ainsi se faire éclabousser. Le gros hic, c'est qu'il sortit son Colt 45 pour faire feu... Sur son désormais défunt pote. Inutile de dire que le coup de feu, malgré la musique ambiante, ne passa pas vraiment innaperçu. Gros hic pour eux, le Fusion squatte non loin le bas des escaliers. Petit hic pour le Fusion, il y a bien l'échelle de secours qui est hors service mais qui peut servir d'issus de secours si jamais les choses s'envenimait pour les Junkies. Ceci dit sauter de 3 mètres sur du béton en miette et tout sauf droit, il faut être motivé soit disant en passant.

Le Junkie, après le coup de feu, se contenta de faire un pas en arrière en direction de la moto et des deux autres cadavres, direction opposé du Fusion. Pas étonnant, Brimstone est à moins de deux mètres de lui et ce type est terrifié au point qu'il commence seulement à réellement viser.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Ven 8 Fév - 1:23

Brimstone ne lui laissa pas le loisir d'aller plus loin dans la démarche de son adversaire à vouloir le descendre. Le cadavre de son copain était encore debout bien que bien sanguinolent et farcit de plombs. Brimstone envoya sur le cadavre un coup de pieds avec suffisament de force pour qu'il s'écrase sur son copain et l'envoyer au sol. Brimstone ne resta pas statique pour autant car il se précipita à la suite en tirant sa hache et l'abatant sur la tête de l'autre punk pour lui fendre le crâne comme une buche.

Une fois son forfait fait il abandonna temporairement sa hache dans le crâne du punk et allas à la fenètre qu'il avait vu mais pas pour s'en servir d'issue de secours et encore moin pour descendre mais pour monter au contraire. Vu les coups feu les types en haut vons surement descendre voir ce qui ce passe et vons surement penser que Brimstone est encore à cet étage. Pendant qu'il serons en bas Brimstone en profitera pour grimper la facade de l'immeuble à coup de griffes et aller à l'étage du dessus voir à l'interieur si sa cible s'y trouve. Encore faut t'il qu'il arrive à défoncer le crâne du punk qui lui faisait face avant que les autres rapliques.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Mar 12 Fév - 22:28

Poussant le corps sur le junkie d'une force titanesque, ce dernier tomba à la reverse, tirant cette fois ci en direction du ciel pour avoir appuyer sur la gâchette par inadvertance. Brimstone n'aura qu'un bond à faire pour lui planter la hache dans le crâne.

A peine relevé, il entendit de bruits de pas descendant à l'improviste les escaliers. Se décidant de faire le tour du batiment, il se rendit aux escaliers de secours en piteux état. Malgré qu'ils soient hors d'atteinte, il suffira au Fusion de faire un bon pour les atteindre, se rendant compte que l'armature ne tiendra pas un autre choc de ce genre lorsqu'ils atteindront. Il finira par rejoindre un appartement avec plusieurs couchettes qui ne sont rien d'autres que de vieux matelas usagers. Pas de traces d'armes si ce n'est qu'une glacières rempli de bières et de sandwitchs et quelques sachets de marejuana ainsi qu'un sachets de quelques pillules, surement de la drogue. Pas de présences à cette étage, la pièce menant vers une salle de bain en piteux état mais aussi en direction d'un couloir où il ne verra qu'une porte défoncé menant à un autre appartement dans le même genre.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Mar 12 Fév - 23:29

Brimstone pris la drogue dure, réactiva son camouflage et ouvris en grand ses oreiles. Il en avait fait descendre du monde mais pas impossible qu'il y ai encore des gens en haut. En tout cas le fusion ne pris pas de risque. Il se dirigea en catimini vers la porte ou se trouvais les escaliers à l'autre bout du couloir et la vérouilla sans faire de bruits afin de gagner du temps. De cette manière ceux en bas auraient du mal à l'ouvrir si jamais ils ont dans l'idée de remonter.

Une fois cela fait Brimstone ce concentra sur l'autre appartement et s'y dirigea en essayant de reperer d'éventuels bruits. Une fois à proximité de la porte défoncer, il jeta un rapide coup d'oeuil à l'interieur du batiment et se mis à couvert avant d'être reperer par un éventuel occupant.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Mer 13 Fév - 22:22

En prenant les pillules, Brimstone aura l'impression de les avoir déjà vu quelques parts. Ce smilley souriant sur chacune d'elles lui disait quelques choses. Où est-ce qu'il avait déjà vu ça? La réponse ne lui vint pas et il aura beau se retourner le cerveau, ça sera le néant absolu.

La porte du couloir qui mène aux escaliers n'a plus de serrure, il se contenta de la fermer pour prévenir toute arrivé furtive. Et vu le couinement de cette dernière, il s'étonnera presque que personne ne l'ait entendu d'en bas.

La seconde pièce, c'est une paire de capotes plus franchement fraîche, cinq balles de .357 magnum près d'un matelas, un cendrier rempli de joints qui sont entamés et pas éteints et 43$ près de ce dernier mais personne en vue. En tendant l'oreille à la fenètre, la discussion était trop éloigné pour quoique ce soit, il verra un jeune regarder furtivement dans les ruines avant de rejoindre le groupe à l'entrée (non visible de cette fenètre). Il entendra d'ailleurs la mobylette démarrer car il semblerait que tout ce petit monde semble discuter à l'entrée de ce qu'ils vont faire.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Mer 13 Fév - 23:49

Brimstone pris les munitions et l'argent et s'appocha d'une fenêtre pour surprendre un jeune en train d'essayer de voir ce qui ce passe sans reperer le Fusion. Visiblement ils essayaient de comprendre ce qui se passe vu le bavardage. Par contre le bruit que fit une moto en démarant ne présagea rien de bon. L'un d'entre eux était en train de se carapater et surement pour essayer d'avertir du renfort.

Brimstone se rendit à une fenètre en face du lieu ou se trouvais les motos. Il avait tirer sa mitrailleuse lourde. Un peu extrème comme méthode mais la mitrailleuse était sa seule arme à disposition pouvant tirer loin sans compter que cette arme était pourvus d'une visée laser. Ne voulant pas laisser de témoin lucide vivant il guetta la moto en prenant son temps pour viser et quand il vis le ganger et sa bécane il tira pour en faire du kebab.

Avec un peu de chance si ses types ne sont pas des lumières ils penserons peu être qu'il n'y as pas qu'un seul tueur mais plusieurs en train de faire un carton dans la rue. En plus cela les isolera dans le batiment car le Fusion avait tirer de manière à massacrer le motard avec un minimum de balles et qu'il ne voulait pas gaspiller les munitions. Néanmoin il n'était pas impossible que deux motos s'en aille. Il avait interet à bien viser.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Jeu 21 Fév - 12:08

Sauf que dans la situation actuelle, ils sont tous à l'extérieur, derrière un recoin où la plupart discutent. Le gros "BOUM" lorsque Brimstone posa les pieds à terre, armé de sa mitrailleuse ne passa pas non plus innaperçu par celui qui rejoignait les autres, allant jusqu'à repointer le bout de son nez avec un berreta à la main. En réalité Brimstone aura eu à peine le temps de viser la mobylette qui s'éloigne qu'il fera feu dans sa direction. Tir faisant mouche soit disant en passant vu que voir une mitrailleuse suspendu dans les airs avec un air flouté à l'arrière est ce que l'on pourrait appeler anormal. En réalité, si le tir n'occasionnera que peu de dégâts au Fusion, le fait que la balle touche l'armure mettra hors service temporairement le camouflage. Et les quatre autres qui se pointent dont le type que le Fusion cherchait à capturer. Tous armes au poing, tous ayant soit pistolet, soit révolver et où seul l'homme que le Fusion veut vivant est armé d'un Ruger (pistolet mitrailleur). Le hic du moment, c'est surtout que le Fusion est à découvert.

Il aura malgré tout le temps de tirer sur la mobylette. Vu la distance, le type d'arme et le fait qu'il ait été interrompu par le gang, aucune balles ne le touchera. Le bon côté, ce n'est pas ce que l'on peut appeler ça un témoin oculaire avec les 200 mètres qui le séparent du Fusion. Surement qu'il était censer chercher le reste du gang, gang qui ne se ramènera pas avant dix-quinze minutes minimum sinon les coups de feu aurait suffit pour les alerter.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Jeu 21 Fév - 15:42

Sur le coup Brimstone avait été mauvais et même trés mauvais vu qu'il avait fait trop de bruit. Une balle mis HS son camouflage temporairement et non seulement il rata son tir mais il se retrouva à la vu des quatres survivants leurs armes sortis.

Néanmoin Brimstone avait encore l'avantage de la surprise suite à sa réaparition. Le Fusion braqua la mitrailleuse d'une main et tira sur les deux types à droite avant qu'ils aient le temps de braquer leurs armes. De son autre main le fusion brandis l'Uzi qu'il avait voler et farcit de plombs un troisième types mais ne tira pas sur le type qu'il voulait questionner en esperant que la fureur des tir le fige et le met en état de choc.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Mar 26 Fév - 20:51

(HJ: Tir de barrage avec deux armes (dont une lourde) sur une groupe tout en évitant de tuer la cible à capturer Shocked Bon ok alors Mr. Green )

En réalité c'était surtout la résistance à Brimstone de supporter des dégâts, voir de lourds dégâts qui aida dans ce genre de situation. Il se prendra deux tirs sur trois de l'homme au berreta, ce dernier ayant changer de mode et seul une balle sera douloureuse (dans l'abdomen), l'un touchera lui aussi, à la cuisse, l'endroit où le tir faisant mouche à la cuisse gauche, l'arme étant suffisament puissante pour traverser une partie de l'armure assez faible de Brimstone.

Les autres? Pas le temps de tirer vu que le Fusion agira avant eux. Pour être efficace, ça le sera et devant l'énorme puissance de feu et la distance qu'à lieu la fusillade, demander de viser juste ne serait ce qu'avec seulement la mitrailleuse lourde serait un exploit alors si en plus il y a un uzi qui participe à cette fête autant dire qu'il y a eu de la viande après le mur... Un avec un balle dans le bide et un bras arraché, l'autre qui se retrouve avec une rafale d'uzi un peu partout sur le corps et une jambe qui volera en charpie avec la mitrailleuse et le dernier qui se retrouve avec une partie du visage volant contre le mur d'en face et la main tenant son Ruger volant en éclat elle aussi. Oups, des dommages collatéraux, sa cible venait de passer l'arme à gauche...

Le seul survivant qu'il y avait, non pas que Brimstone ne l'ait loupé, seulement qu'il a eu tout juste le temps de se plaquer pour se mettre à couvert et à dû faire dans son froc devant un tel spectacle.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Mar 26 Fév - 23:51

Brimstone n'y était pas aller de main morte et eu un horrible rictus pas seulement à cause de ses blessures mais aussi en voyant que le type qu'il voulait questioner était réduit à l'état de viande hacher avec ses complices tous refroidis.

Tous pas vraiment. Le Fusion en vis un encore vivant couvert de sang de ses camarades et c'étant fait dans son froc. Il avait du se jeter à couvert durant la fureur de la bataille et cela lui avait sauver la vie du moin provisoirement. Il avait l'air choquer le fusion rangea l'Uzi et braqua la mitrailleuse lourde en poussant un grognement. Il allait devoir ce contenter de ce gars.


- Toi là ! Lache ton flingue et lève toi main sur la tête ! Ordonna t'il en prenant une intonation de voie métalique, menaçante et glacé.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Dim 3 Mar - 19:47

L'uzi est de toute façon vide, le genre d'arme parfait pour tirer en rafale pendant une descente de truands dans un établissement qui ne paie pas mais pas franchement le mieux adapter pour des fusillades, même rapide.

En arrivant au coin du mur pour prendre le junkie de vitesse et d'éviter qu'il se remette de ses émotions, il aura tout juste à le désarmer suite à un coup de tatane pour le repousser et le mettre à terre. L'arme glissa à quelques mètres de lui suite au choc.

Se relevant, Brimstone put sentir dans l'atmosphère un léger goût de merde et ce malgré qu'il a affaire à une grande gueule, qui de toute façon est sur le bord de craquer au moindre interrogatoire.


-Ouai, t'as intérêt à me lâcher, mes potes vont te faire la peau à la première occas'.

Argument on ne peut plus bancal puisque de toute façon, si ils ont une identification précise du Fusion, que Brimstone le relâche ou non ça reviendrait au même.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Lun 4 Mar - 13:23

- Argument plus qu'improbable vu le charnier. Les chance que tes copains fasse mieux sont relativement basse. Dit le Fusion qui aprés avoir pris le ganger par le col et allas au fait en faisant attention qu'il évite de lui taper là ou il fallait pas.

- J'ai de forte chance de penser que vous êtes les executants d'un type aux alures de cowboy. Ou est t'il ? Demanda t'il menaçant en poussant un grondement
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Mar 5 Mar - 23:28

En fait il suffira surtout d'hocher un peu ce type comme un sac à merde patates pour qu'il se montre un peu plus causant.

-J'en sais rien moi! Je sais pas qui c'est vot' cow boy! Z'êtes un des types que Berny suivait ou quoi?!? Il parlait peu d'ses magouilles!

Enfin plus causant, c'est plutôt moins grande gueule vu qu'il n'a pas l'air d'en savoir plus. Brimstone sera juste que le type qu'il a refroidi s'appelait Berny. Paix à son alors...


_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Mer 6 Mar - 0:17

Le fusion grinça des dent à en faire des étincelle et poussa un rugissement de mécontentement. Le type ce montra un peu plus causant mais visiblement il ne savais rien de bien notable visiblement c'était qu'une petite frappe. Rien à en tirer. Grim était tenter de lui tordre le cou immédiatement mais ce retins au dernier moment. En y réfléchissant ce type lui pourait être utile.

- Es ce que tu souaite vivre ? Demanda t'il.

Vu l'absence de réponse il reposa la question avec plus d'entrain
.

- ES QUE TU SOUHAITE VIVRE OU CREVER MAINTENANT TAS DE MERDE ? Hurla t'il.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Jeu 7 Mar - 20:09

-Mais moi je sais rien!

Et pourtant après la menace, il se montra un peu plus causant.

-Je sais pas moi. Tight Leather! Ca pourrait que trainer là dedans, j'sais qu'il y en a quelques uns des cow boy là haut!

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Jeu 7 Mar - 20:48

- Tight Later mmmrrrr ? Fit le Fusion.

Ca doit être le nom d'un bar ou d'un établissement y ressemblant. Pas la peine de demander des détail le Fusion demandera à David quand il retournera à l'hopital.


- Trés bien je vais te laisser vivre p'tite tête. Maintenant tu va attentivement m'écouter. Tu n'as rien vu ni entendu. Notre conversation n'as jamais existé pas plus que ma description. Pour toi je ne suis qu'un monstre un gang ou ce que tu veux je m'en fiche mais tu ne m'as pas vu. Par contre si un gang me cherche des poux dans la tête et si quelqu'un cherche à me tuer ou me nuire je saurais qui est la donneuse et je te promet que je te retrouverais jusqu'au chiotes de l'enfer pour avoir ta tête et que tu souaitera être mort car je serait pas aussi rapide qu'avec tes petit copain. Je ferait dans le lent et le dégueulasse et tu va hurler ta mère. PIGE ? Demanda Brimstone en montrant au punk sa paluche griffue le menaçant avec et lui prometant une torture abominable si il parle.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Ven 8 Mar - 18:45

Le type n'en demande pas plus et fera oui de la tête. Si Brimstone le lâche, il s'enfuira en courant.

Silence plat pour le moment, pas de bruit de moteurs et ce malgré, toujours ce poste radio à fond qui a été quelques part au rez de chaussé qui a été baisser presque au minimum dès que le Fusion a monter au premier étage. Il a encore un peu le temps de fouillé les environs si il le désire, même si cela reviendrait à jouer avec le feu.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Ven 8 Mar - 19:17

Brimstone ne perdis pas le temps. Une fois le ganger partis il recupera son arme laisser et fouilla somairement quelques types pour récuperer leur argent et leurs armes, au moin un indice. Il recupera sa hache laisser dans le batiment. Il se dirigea ensuite vers la junky qui comatais.

Vu son état, le fait qu'elle était attaché et l'absence de vêtement ce n'était pas une ganger. Brimstone l'enmitoufla dans son imperméable aprés l'avoir détaché et partis par derrière en direction de l'hopital. Elle avait besoin de soins et le Fusion aussi par la même occasion il saignait comme un goret à cause de cette mauvaise balle mais au moin cela ne semblait pas trop grave.
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Mer 13 Mar - 12:18

Si avec une balle, une chance que la junkie ne se réveille pas existait et ce malgré le cadavre à côté d'elle, la fusillade, même courte et avec un mort à côté d'elle, il y avait de fortes chances qu'elle n'est pas attendu que Brimstone revient. Et non elle n'était pas attaché vu qu'il s'agissait du vide couille de la bande contre une dose. Bref, quand il arrivera sur le lieu, il n'y aura plus personne. Où est-elle? Surement pas loin. Où? Bonne question! Il n'y a que des ruines et même camé, elle connait le lieu mieux que le Fusion. Si la pensée de vouloir la traqué à effleurer l'esprit du Fusion, le problème restera sa jambe qui nécessite au moins un minimum de soin (la balle n'est pas ressorti) et un peu de repos. Non pour son gabarit ce n'est pas si grave mais le sprint est à proscrire pour le moment.

En revenant sur le lieu de la fusillade, le Fusion fouillera. Fouille aussi intéressante qu'instructive. Un Beretta R1 où le revolver qui a foutu la jambe en compote du Fusion (et comme c'est du .357 magnum, ça expliquerait pourquoi l'armure n'a pas aimé) avec 5 balles dans le chargeur, un Beretta FS (7 balles de 9mm dans le chargeur), un révolver Colt détective (4 balles de .38 dans le chargeur) et enfin un Ruger MP9 et un chargeur en rab' (22 balles de 9mm et un chargeur de 32). C'est dans un tel cas que le Fusion remarquera qu'il ne s'en ait pas pris à un petit gang banal mais plutôt à un petit gang qui commençait à avoir de l'influence à Los Angeles.

Pour l'argent, 410$ sur tous les corps. Quand à la drogue, 5 sachets de cocaïnes, deux seringues d’héroïnes et 1 paquets avec 7 joints (marejuana) dedans.

Sur la cible du Fusion, il trouvera un peu plus, une paire de jumelles, un plan de la ville (rien de marqué si ce n'est la planque de Gwen qui est entouré) et un carton d'entrée dans le cadre VIP du Shark. Brimstone connaissant un peu plus Los Angeles, sait que ce type, un peu crade de nature, n'aurait pas sa place dans un telle établissement en VIP et pas assez riches (il n'avait que 70$ sur les 410$).

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Mer 13 Mar - 13:22

Brimstone empocha le tout (ainsi que la batte à cloux qui l'as bien aider pour son travail) et se demanda avec un peu de recul si il ne suivais pas une fausse piste jusqu'à ce qu'il trouve la carte et une preuve que ce gang en avait aprés Gwen et un autre indice lui permetant peu être de remonter la piste du cowboy. La Junky ayant disparue Brimstone ne perdis pas son temps à la chercher. Tout au mieux si elle devait raconter ce qu'elle avait vue on ne la croirait pas à cause de son statut. Qui croirais une junkie avec un coup dans le nez suite à l'abus d'alcool et de drogue et hormis la fusillade Brimstone était rester en camouflage optique. Il fallait esperer que la Junkie ne l'ai pas vu et déguerpis quand elle as entendu le massacre sans voir le Fusion et sans demander son reste.

Dans l'état ou était sa jambe le fusion pourait pas agir avec souplesse ni courir. Une idée lui vins et il se dirigea vers la secconde moto. Malgré sa taille plutôt adapté à un humain l'engin était robuste et trapus pour supporter son poids. On pourait comparer cet engin au minimoto qu'il avait vu au sables. C'était des engins adapter pour les nains mais trés apprécier par les humains pour circuler en ville et assez puissant pour couvrir de la distance. Tentant le coup le Fusion grimpa sur la moto qui se mis à grincer est la démara pour retourner à l'hopital.


Dernière édition par Brimstone le Dim 17 Mar - 23:30, édité 1 fois
avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Obscurité le Dim 17 Mar - 20:20

(HRP: Met à jour ta fiche pour l'équipement et les armes)

Deux kilomètres, Brimstone éclata la moto en se rendant compte qu'il avait achevé le seul objet pouvant se revendre assez facilement. Plus exactement le chassis... Ce n'était qu'une mobylette, prévu pour un gabarit humain mais pas pour un ogre alors si en plus c'est le poids d'un ogre en armure, Brimstone venait de torturer et d'achever la pauvre bête à défaut de s'en avoir pris au truand. Le bon côté, c'est que le moteur fonctionne(ait) encore avant qu'elle ne lâche. Récupéré des pièces? Si c'est le moteur avec quelques pièces manquantes, pourquoi pas mais ça prendrait plusieurs heures le temps de faire le tri de tout ça. Pauvre mob' va... Elle ne méritait pas ça...

Se pointant à l'hopital, la bonne nouveau c'est que sa chère et tendre doctoresse ne semblait pas être là, la mauvaise nouvelle c'est en entendant la note et les conseils des deux infirmiers (dont l'un qui a embarqué Gwen en salle d'isolement) qui s'occuperont de lui si jamais il se fait soigner. 130$ et deux jours de sans effort. 24 heures selon Brimstone qui connait son métabolisme mieux que le personnel.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3723
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Darius le Dim 17 Mar - 20:57

Ce fut avec le moteur intégral de la moto sa chaine, son carburateur et plusieurs pieces mécanique et métalique fouré dans un sac pelle melle, que le Fusion arriva à l'hopital en grognant et bougonnant.

Farnass n'était pas là vu qu'il arrivait en pleine nuit par contre la note fut assez difficile digerer pour le Fusion quand il l'appris. Brimstone accepta néanmoin de payer mais demanda à être dans la même chambre de Gwen afin de veiller sur elle. Une fois sa blessure soigner et bander Brimstone en profita pour regarder le moteur et regarder si il n'y avait pas moyen de le modifier et le remètre en état. Il sortis sa trousse d'outil et démonta toute les pieces sur une tablette de son lit afin de voir si il avait des choses de récuperables afin de créer un bloc moteur simple afin de créer une épée tronçoneuse un schéma se forma dans sa tête et il passa beaucoup de temps à se reposer tout en bricolant.

En premier il fis un tris de toute les piece récuperable ensuite il les réassembla en s'arrangeant à ce que le bloc soit un peu plus petit mais encore fonctionel et puissant. Il intégra ensuite la poignet des gaz au bloc comme poignet d'arme et de démareur pour les gaz. Il monta ensuite la chaine sur la roue métalique appartenant à l'anciène moto et la calas sur une plaque métalique afin de former la lame et les relia au bloc moteur. Enfin il passa son temps de limer des arrètes métaliques afin de les rendre tranchante avant de les monter sur la chaine.


avatar
Darius
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1253
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum