Journée off

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Journée off

Message  Froggie le Ven 5 Oct - 5:25

-Justement, les villes en effervescence, ça n'a jamais trop été mon truc. Déjà que j'aimais pas trop me balader dans l'abri quand il y avait trop de gens à mon goût. On doit tous affronter nos peurs un jour, c'est ça?

Ce que Dominic avait en tête alors qu'il lui fixait l'arrière-train, Meredith n'avait pas besoin d'être très calée en pratique pour s'imaginer ce qu'il cherchait. Si elle ne devenait qu'un plan cul pour lui, alors elle pourrait dire adieu à un quelconque partenariat. D'un autre côté, cela pourrait peut-être être un bon moyen de l'attacher à elle si elle s'y prenait bien. D'une part, elle n'était pas prête à s'abaisser à ce genre de pratiques, et puis elle n'était pas assez habile dans l'art de la manipulation pour arriver à ce genre de résultats. C'était trop à perdre pour trop peu à gagner, et puis d'ailleurs il ne pouvait pas moins l'intéresser à ce niveau.

Passer davantage de temps sur l'androïde ne l'avancerait plus à grand chose cela-dit. Il lui fallait des pièces qu'elle n'avait pas ici afin de faire de réels progrès. Elle soupirera en rangeant ses outils. Heart pouvait dire ce qu'il voulait à propos de recrutement, elle n'était tout simplement douée dans ce domaine. Elle n'avait visiblement pas envie de jouer le rôle de l'Agence sur le sujet. Puis d'un autre côté, elle n'était pas vraiment à l'aise quant au fait d'agir privée d'un androïde pouvant dévier les balles pour elle et casser des visages à tout va. Dans ces terres, c'était la définition d'une bonne assurance, pour Meredith ce l'était en tout cas. C'était probablement la principale raison pourquoi elle était toujours en vie. Ce robot l'avait protégée tout ce temps, et pas simplement parce qu'il avait été partiellement programmé pour. Sa conscience avait dépassé sa programmation depuis longtemps puisque capable d'apprendre.

-Et puis qu'est-ce que ça pourrait bien faire si l'Unité capture ce trou? Tant qu'ils nous trouvent pas et qu'on manque de rien, c'est pas tellement de mes affaires ce qui arrive de New Vegas...

Ce serait facile de répondre que c'est parce que l'Unité ne cherche pas qu'à éliminer le crime organisé ici, mais bien tout ce qui n'est pas humain pur race, mais le fait est, pourquoi devrait-elle jouer les héros? Elle n'avait pas la tête de l'emploi après tout. Heart porte bien son nom parfois malgré le fait d'être une machine, et ce sera Rusty qui passerait pour la sans-coeur ici.

-J'irai voir ce que je peux trouver alors, c'est-à-dire pas grand chose quand on a pas de plan. Tu peux aller parler avec l'autre alcolo si tu veux. Essaie juste de pas le pomper sur le fait d'aller se friter contre l'Unité hein, on a besoin de lui vivant.

Tant qu'à se faire rabattre les oreilles avec un discours comme quoi il lui incombait de protéger toutes ces innocentes personnes de l'Unité Humaine, et que comme quoi elle aussi aurait du sang sur les mains si elle ne faisait rien, elle préférait autant se rhabiller et aller affronter le monde, même si ce n'était que pour prendre une marche, chose qu'elle ne faisait que très rarement. Il est sûr que ce n'était pas les choses à faire qui manquaient ici, mais pour une personne qui sortait à peine de chez elle en temps normal, ce n'était pas évident à trouver! Elle ne sortira pas non plus sans au moins son taser et sa petite arbalète qu'elle dissimulait à son poignet. Ceux-ci s'étaient avérés très utiles tout-à-l'heure d'ailleurs. Elle attrapera également une cinquantaine de dollars au passage, parce que juste au cas où. Elle ne comptait pas vraiment tout flamber comme la dernière fois. Les casinos ne l'avaient jamais intéressée, et sa dernière expérience ne l'avait pas du tout faite accrocher.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 244
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Obscurité le Sam 6 Oct - 14:54

-Il manque quant même quelques explosifs à l'appel.

C'est vrai que si Rusty ne doute pas qu'il ne trouverait rien avec les fichiers effacés, des explosifs pour faire sauter le lieu avec des soldats à l'intérieur c'est encore mieux. Mais cela fait plus parti des finitions que du plus importants.

Remettant sa veste et surtout prenant quelques armes, le strict minimum pour se promener à Vegas et surtout l'indispensable quand on se promène le soir, Rusty finira par claquer la porte. Libre à elle d'aller voir Lazar qui traîne surement dans Le Niglyië, au bar où au moins on ne peut pas lui reprocher d'avoir mauvais goût concernant les alcools. La relation avec les Pavlov est neutre voir assez détendu avec Rusty, surement bien plus neutre qu'avec les Dasuza (officiellement c'est neutre mais la rouquine ne se fait pas d'illusion qu'elle se ferait malencontreuse tué sur leur territoire). Sinon il y a Dominic et elle sait où est ce qu'il loge.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Froggie le Sam 27 Oct - 4:08



Arrivant à nouveau à la porte d'entrée, elle eut une fois de plus l'air d'avoir frappé un mur invisible. Cela faisait toujours un peu drôle de la voir hésiter de la sorte chaque fois qu'elle devait sortir de son "antre". Une visite chez ce Dominic semblait être l'option la moins apte à lui faire déclencher une crise d'agoraphobie, mais elle redoutait un peu ses intentions si elle le faisait, et puis pour lui parler de quoi au juste? D'un autre côté, elle se doutait que pour sa prochaine visite, il lui serait très avisé d'apporter l'argent qu'elle lui devait, c'est ce qu'elle pensait du moins. Le territoire des Dasuzas, il allait sans dire, était hors limites. Elle ne comptait pas trop s'en approcher. Ces petits membre de gangs n'intéressaient pas vraiment Rusty il fallait avouer, et ce qu'elle vendait ne les intéressaient pas plus. C'était sans doute pour cette raison qu'ils ne l'aimaient pas vraiment comme elle vendait à leurs ennemis sans vraiment leur être utiles. Dommage pour eux, mais elle n'en pleurera pas s'ils ne veulent pas se moderniser un peu. Les Pavlov eux bénéficiaient cependant d'un petit respect de sa part puisqu'ils étaient considérés comme les premiers manufacturiers officiels dans le domaine des armes, ce qui n'était pas un petit exploit.

Pour trouver des contacts, voire même des spécialistes, le Nigliyë représentait un bon choix, surtout si elle ne voulait pas vraiment s'attarder aux casinos encore. Les autres bars et assimilés du coin étaient soit affiliés à des gangs auxquels elle ne voulait pas trop s'y frotter, soit leurs activités ne risquaient pas trop de faire en sorte qu'elle y trouve ce qu'elle cherchait. Elle avait pensé au Tournament of Kings un instant, mais face à l'Unité, il fallait plus que savoir mettre une savate, surtout quand l'autre a des blindés et des hélicos. Elle pourrait peut-être trouver un diamant brut chez les esclavagistes, mais c'est que ça coûte sacrément cher un esclave. Après avoir pillé l'Unité pour une deuxième fois, elle sera bien à l'aise, mais elle ne pouvait pas faire grand chose de cette idée. Visiter Port-Poussière pour leur arène valait presque la peine. Dans le pire des cas, Rusty pourrait toujours demander un retour d'investissement pour ses plans futurs. Plus de chances d'en obtenir un si elle leur dit l'investir pour détruire l'Unité.

Va pour Lazar dans ce cas. Le bon côté avec le fait de rester cachée presque constamment dans son antre, c'est qu'elle était peu connue de la part de la majorité des gens, du moins de visage, même si son quasi monopole dans son domaine faisait en sorte qu'elle reste un tant soit peu visible. Tout comme à sa sortie de chez elle, elle aura un petit moment de blocage avant d'entrer dans le bâtiment. Une fois entrée, elle retirera ses lunettes afin de scanner un peu les alentours du regard, histoire de voir s'il s'y trouvait des têtes familières dont elle se souviendrait un tant soi peu, que ce soit en bien ou en mal. Aller par elle-même vers les inconnus n'était pas vraiment son fort, donc si elle ne trouvait personne, ou s'ils étaient trop occupés pour lui accorder un moment, autant se rendre au bar afin de prendre le pouls de la situation et de la place.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 244
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Obscurité le Jeu 1 Nov - 19:02

Le Nigliyë est aussi réputée pour son excellente cuisine alors autant dire que ce n'est pas la première fois que Rusty y met ses pieds. Si elle ne reconnait qu'un videur sur deux et personne parmi la clientèle, même les plus habituelles, Rusty ne reconnaitra que deux personnes: Lazar et l'hotelier, John Tironil. En même temps c'est lui qui cuisine... Ses deux là discutent entre eux d'un résultat d'un match du Tournament of kings. C'est un bref signe de politesse du demi elfe pendant que le russe s'adresse à Rusty. Le barman finira par s'éloigner de la conversation sans que l'on lui dise, les affaires personnels ne regardant pas ses clients réguliers. Surtout ceux là!

-Mademoiselle Staerlinger.
-Qu'est ce qui t'amène Mederidith? C'est rare de te voir ici en même temps que moi. D'hab' c'est plutôt à l'heure de la bouffe que l'on peut te croiser ici.

Il tapota son cigare sur le cendrier avant de jeter un oeil pour voir si le barman s'est assez éloigné.

-Décider enfin de bouger? J'ai rien contre. Faut dire que nos petites affaires ont pris un peu de recul. Tu veux savoir ce que foutait l'Unité en ville ses derniers temps? Ce n'était ni pour toi, ni pour moi: Ils enquêtaient juste sur la disparition d'un de leur camion. Des explosifs en échange d'Uranium de Sewel si tu veux savoir.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Froggie le Mer 7 Nov - 4:28

L'agoraphobie de Meredith n'avait pas décidé de faire des siennes encore. Ce devait surtout être du fait qu'elle était hors des heures de dîner, ce qui voulait dire qu'il n'y avait que peu de gens ici. Enfin, elle ne se faisait pas d'idées et cela risquait bien d'être autrement plus tard. Une fois les heures de boisson arrivées, elle s'attendait à ce que l'endroit soit bondé à nouveau. Tout ce qui avait un bar et de l'alcool en vente avait cette tendance à Vegas. Néanmoins, le Nigliyë était quant à lui beaucoup mieux fréquenté, l'étant normalement par ceux qui n'avaient pas nécessairement envie d'aller dans les bordels appartenant aux autres gangs ou perdre leur argent dans les casinos. Ici au moins on avait ce que l'on voulait comme on le voulait, ce qu'elle savait apprécier. Un tour rapide de l'endroit lui montrera qu'il n'y avait pas vraiment de connaissances ici, pas qu'elle en avait beaucoup pour commencer.

Ce sera sans grande surprise qu'elle y verra Lazar ici. L'homme aimait boire, mais pas pour oublier semblait-il. Du moins, c'est ce qu'elle croyait. Il n'avait pas la gueule des buveurs normaux qui se morfondent sur le bord de leur bouteille, complètement amorphes. Par contre, il semblait dans un état d'ébriété plus ou moins avancé vu comment il avait écorché son nom. Elle glissa une salutation discrète au tenancier suivie d'un geste de la main juste avant qu'il ne s'éloigne.

-J'ai eu une journée un peu... Spéciale... Rien de trop grave, mais disons que j'aime pas avoir à bouger d'un côté à l'autre de la ville. Je me suis faite abordée par deux petits truands figures-toi. Je leur ai bien montrés moi à ces petits malandrins. Elle glissera un mouvement des mains pour se mettre en une position de défense, lui faisant comprendre qu'il y avait eu altercation. On se croise assez rarement ici ça je l'avoue. Toi c'est plutôt à l'heure de la boisson qu'on te croise ici.

Après ces salutations sommaires et une brève causette, Meredith ira prendre place sur l'un des bancs au bar juste à côté de Lazar. Inutile de s'étendre davantage sur sa journée, chacun savait un peu ce que l'autre avait comme soucis, et ça en restait un peu là. Il y avait manifestement plus important à discuter. Elle retira ses lunettes quand il se remit à parler pour les accrocher au col de son chandail. Il n'avait pas perdu de temps à commencer à parler à propos de l'Unité. C'était bien, car elle allait très vite en venir à ce sujet s'il ne le faisait pas. Chaque morceau d'information qu'il daigna lui dire macérait à présent dans ce chaos constant de son esprit. Le coude sur la table et la main au menton, elle réfléchissait à ce que cela pouvait bien vouloir dire. Quand il en vint à la partie des explosifs en échange d'uranium, son regard passera de sa neutralité habituelle à une pointe d'appréhension. Autant dire qu'elle n'aimait pas vraiment cette nouvelle. Elle s'efforça tout de même de répondre à voix mi-basse.

-L'Unité qui achète de l'uranium? J'aime pas ça du tout. Ces dingues seraient foutus d'essayer de se faire leurs propres têtes nucléaires maison. Remarque, ce serait pas mal qu'ils se fassent sauter la gueule avec, mais s'ils réussissent... D'ailleurs, j'aime pas trop l'idée que des truands mettent la main sur une cargaison d'explosifs non plus. Moi qui voulait juste me reposer un peu ces derniers temps. Elle pencha la tête en arrière, poussant un gémissement plaintif. No Rest For The Wicked j'imagine... On parle de quel genre de cargaison au juste?

De l'uranium d'un côté et des explosifs de l'autre. Voilà qui risquait d'être franchement délicat comme situation. Sewel qui veut des explosifs pour leur mine était normal, l'Unité qui s'achetais de l'uranium, c'est un peu plus inquiétant, d'autant qu'ils n'avaient aucune idée quant à l'utilisation qu'ils en faisaient. Notre geek de service prendra une grande inspiration afin de se recomposer. Se massant l'arcade sourcilière, elle continua sur son ton neutre et détaché habituel.

-C'est trop tôt pour prendre action contre eux directement. Par contre, le fait qu'on ne soit pas dans leur ligne de mire pourra jouer en notre faveur. Ils ne feront pas trop attention à nous dans ce cas je suppose, ça pourrait nous donner l'opportunité de les observer un peu. Si on joue bien notre coup, peut-être pourrons-nous mettre la main sur cette cargaison nous-mêmes... Je connais quelqu'un qui pourrait peut-être m'informer sur une nouvelle semblable, outre le marchand de glaces. Je lui en toucherai un mot la prochaine fois que le verrai.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 244
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Obscurité le Ven 9 Nov - 21:45

Lazar réfléchit quelques instants, hésitant à dire ses hypothèses.

-L'arme nucléaire? Je ne pense pas, je pense plutôt à l'approvisionnement pour les divers réacteurs qu'ils ont. La base de l'Unité de Californie sert de point de ravitaillement pour les autres bases de l'ancienne Amérique grâce à Sewel, un lieu stratégique pour nos pseudo nazie. A la rigueur cette Uranium, la seule chose dont je craints vraiment, c'est qu'il s'en serve comme munitions standard une fois appauvri en vue d'une de leur "croisade". Pourquoi je pense ça? Même si ils ont encore quelques experts dans le domaine nucléaire pour entretenir leurs réacteurs, l'Unité Humaine a surtout perdu une chose pendant la guerre, c'est bien le domaine de l'aéronotique et de la balistique. Non il y a plus urgent pour l'armée américaine que de faire une missile qui pourrait louper sa cible et qui en plus n'est pas sûr de fonctionner... A la rigueur une "bombe sale" tout au plus mais c'est tout. Mais je trouve quant même bizarre une chose: c'est vrai que les transactions d'uranium ont un brin augmenté.

Il retira une latte de son cigare avant de jeter un regard à Rusty.

-J'imagine qu'il restait un peu d'explosif à bord mais la disparition concerne surtout de l'uranium. Si c'est les Skulls, ils ont fait une mauvaise affaire. Tu veux en faire quoi de cette uranium? Te mettre à fournir de l'énergie à moindre coût? D'un côté si tu peux civilisé un peu ce bled pourquoi pas mais t'es experte en robotique, pas en nucléaire. Après j'imagine que tu peux remplir tes stocks si jamais tu négocies à moindre prix avec ses connards de Polis... Et puis avoir un sénateur dans la poche c'est toujours bon à prendre. Mais si tu es partante pour ça jet que tu arrives à choper ton info, je peux toujours embaucher une bande de bras cassé pour nous soutenir. Pas de la graine mais ne sait-on jamais, on peut toujours tomber sur un specimen rare dans le lot. C'est ça la magie de Vegas.

Édit : -Pour les implants tu connais ma réponse :tant que je peux servir de mon bras, je tiens à mon bras... Par contre maintenant que tu le dis je peux te trouver du mercenaire au chômage et faire en sorte qu'il doivent un service, une dette. Ca permet un peu d'élargir mon recrutement si tu veux et de ton côté ils te servent pour tes tests.[/color]


Dernière édition par Obscurité le Jeu 22 Nov - 8:43, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Froggie le Mer 14 Nov - 11:02

L'idée d'un peu de nucléaire pour alimenter sa machinerie fit son chemin dans la tête de la rouquine. Une pile nucléaire pour un androïde parfait qu'elle cherche à concevoir, pourquoi pas non plus? Si elle n'était pas experte en nucléaire, ça pouvait toujours s'arranger avec nos bons amis de Polis. Il semblerait que la situation était un peu inverse dans ce cas-ci. Elle qui crut d'abord que c'était les explosifs qui avaient été volés, telle fut sa surprise de constater que c'était l'uranium plutôt. Il fallait avouer qu'un convoi de Sewel était une cible plus facile qu'un convoi de l'Unité.

-J'ai déjà fricoté avec ces gens je te rappelle. S'ils augmentent leur demande, c'est qu'ils ont une idée très claire de ce qu'ils veulent en faire, et qu'on l'aimera pas leur idée. Ce qu'ils veulent en faire importe peu je trouve. Le seul fait qu'ils en ont est problématique. Alors tu dis que c'est l'uranium qui a été volé? Ça change tout ça... Il y a pas grand monde par ici qui pourrait en faire quelque chose, d'autant que c'est dangereux à simplement conserver chez soi. Soit ils le vendront, soit ils s'en débarrasseront, si l'Unité ne leur mettent pas la main au collet avant bien sûr. Mon idée ne change pas vraiment pour tout dire, que ce soit l'une ou l'autre de ces cargaisons, elles m'intéressent tout autant.

Rusty grimacera un peu quand il parlera de la sorte de Polis. Même si elle ne s'entendait pas très bien avec eux, il fallait avouer qu'ils allaient certainement devenir le nouveau bastion de la technologie à venir, qu'ils le veuillent ou non, pour le meilleur et pour le pire. Avoir eu le choix, elle aurait probablement préféré aller les voir plutôt que ces gros fascistes de l'Unité. L'un était fade et l'aurait probablement confinée à un boulot d'assistante de merde, tandis que l'autre lui permettait de développer un peu son potentiel avec un peu de bride, mais se servaient généralement de son matériel à des fins qu'elle ne pouvait pas vraiment approuver, même pour quelqu'un qui s'en fiche royalement en temps normal.

-Polis a sa part de bien aussi. S'ils ne sont pas particulièrement amicaux, ils ne perpétuent pas la tradition du pillage et de la vie de sauvage. Je les vois plus comme faisant partie de la solution que du problème. Évidemment, cela dit, la majorité de leurs dirigeants sont des imbéciles avides de pouvoir corrompus qui font plus reculer les choses qu'avancer, mais on peut pas tout avoir dans la vie.

S'éclaircissant la voix, elle en viendra au coeur du sujet, ce qui importait vraiment ici. Ils allaient encore devoir en venir là. Comme c'était énervant de ne pas pouvoir compter sur son bon vieil ami robot comme le duo génial qu'ils étaient et engager des gens douteux. Sa mine devint un peu piteuse quand il parlera de lui affecter du support. C'est qu'il était resté un peu macho notre Lazar, ne voulant pas la demoiselle agir seule et risquer sa vie. C'était rarement négociable quand il entrait dans ce genre de détails.

-Tu sais mon avis sur les mercenaires Lazar... Si tu veux que j'opère avec des gens, je tiens à ce que ce soit une petite équipe, et par petite, c'est pas plus de deux ou trois personnes. C'est pas un caprice de ma part qui déteste les gens, je tiens pas à avoir l'Unité au cul parce que tes bras cassés se font repérer comme des cons. La discrétion est notre principal atout là-dedans. L'Unité est plutôt voyante, mais je préfère les devancer plutôt que de les suivre là-dessus. J'ai peut-être quelqu'un qui pourrait peut-être m'informer là-dessus, et pas le marchand de glaces.

Dominic allait peut-être se montrer utile sur le coup. Dans tous les cas, ça ne ferait pas de mal d'aller lui demander s'il savait quoique ce soit là-dessus. Lui demander avec le reste de l'argent qu'il lui doit en main évidemment, elle doutait fort qu'il parlerait sans. Elle le laissera continuer ses explications un moment, comme elles pouvaient se montrer être de l'information sensible, puis commandera tout simplement un verre de lait pour l'instant à l'hôtelier. Du plus loin dont ils pouvaient se souvenir, jamais n'avait-elle demandé de l'alcool. Sans doute qu'un breuvage aussi amer ne plaise pas à une dent sucrée comme la sienne. Sa voix retournera sur un ton plus normal, de retour dans des sujets parfaitement normaux.

-Et dire qu'on auraient pu se retrouver de chaque côté de la barrière il y a pas si longtemps. J'imagine que t'es toujours pas intéressé à m'aider à tester quelques implants, normalement ça coûte les yeux de la tête avec des cobayes, et surtout leur garantir les plus grandes précautions et tout ce baratin...
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 244
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Obscurité le Mer 21 Nov - 19:53

Lazar s'adressa au barman pour mettre ça sur son compte, le service étant plutôt rapide vu que le verre ne tarda pas. Le russe bougonnera pour la suite.

"De l'uranium, tu en fais ce que tu veux, tant que j'y trouve mon compte ça dans cette affaire ça me va. Je suis peu être sympathisant mais l'Agence ne nourrit pas un homme. Ni les boulots de merde pour boucher les fins de mois d'ailleurs... D'accord, je vais te trouver ça, cette mission me permettra surtout de tester un peu les guignols que je trouverais. Ca permet de voir si certains adhères à notre cause, sont compétents ou non, si ils sont fidèles aux dollars ou non, le traintrain quotidien quoi! Le bon côté de l'affaire, jamais un orc ne nous balancera, c'est le bon côté de l'Unité... Avec la discrétion bien entendu. Ça coutera ce que ça coutera mais en ce moment ça peut aller, surtout si ton affaire marche bien."

Il finira d'un trait son verre avant de sortir un carnet et prendre quelques notes de sa part.

"Donc du compétant... Je te tiendrais au courant concernant leurs accords... Disons que l'équipe sera prête dans un jour au plus tôt, après demain au plus tard, je n'ai pas besoin de masses d'hommes. Par contre si c'est pour un accord avec un sénateur de Polis, je ne peux pas t'aider. Si tu as du temps de libre si je tarde, concentre toi sur un éventuel repreneur; il vaut mieux s'y prendre trop tôt que trop tard. Je te conseille de passer par un Sénateur, renseignes-toi auprès de tes protecteurs ou auprès des nomades. Enfin c'est toi qui voit."

Passer par les Piedegers est le plus prudent, les chances que les "alliés" des Piedegers trahissent la famille mais la négociation sera surveillée et ils chercheront à y gagner quelques choses en toutes logiques. Les nomades sont aussi une bonne idée mais ils feront payé l'information et les contact en argent comptant, pour une négociation pas toujours très claire. Sinon Meredith peut toujours se déplacer elle même à Polis, au moins
ils ne la prendront pas un chimpanzé.


EDIT: -Si tu veux du sujet test, je peux te trouver du mercenaire en chômage forcé. D'un côté ils nous seront redevable, coûtera moins cher pour cette mission et élargira mes possibilité de recrutement. Enfin c'est toi qui voit.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Froggie le Ven 7 Déc - 23:07

Cette conversation sentait de plus en plus le travail acharné. Le problème avec le fait d'avoir un patron, c'était qu'elle ne pouvait plus trop se permettre de faire les choses à son rythme. C'était la même chose chez l'Unité, ou dans l'abri d'où elle venait d'ailleurs. Elle avait détesté, mais ce n'était pas vraiment la raison pour laquelle elle était partie pour autant. Ici, elle avait au moins encore un peu de poids dans les décisions semblait-il. Qui plus est, elle aurait quelques sbires sur les bras. Comment il annonçait la chose, elle s'attendait plus à ce qu'il lui fournisse des bras cassés afin de voir s'ils sont assez compétents pour les enrôler, mais autant voir la suite. Il avait raison sur une chose, on ne sait jamais quand on peut tomber sur du talent à Vegas. Quant à l'uranium, elle savait bien ce qu'elle en ferait, du moins savait qu'elle saurait bien en faire quelque chose, mais le tout serait de mettre la main dessus d'abord. Mieux valait ne pas faire trop de promesses à ce niveau et d'attendre avant de passer des coups de fil.

-T'as pas vraiment à te prendre la tête avec ça, je verrai ce que je ferai avec quand je mettrai la main dessus. Pour les sujets de tests, je peux toujours demander à un clodo ou deux pour quelques dollars, c'est pas vraiment un problème. Je vais m'arranger de mon côté et toi du tiens en gros. Je verrai ce que je ferai de tes larbins, mais s'ils sont trop boulets, je ne mettrai pas ma vie en danger par leur faute.

L'Unité avait beau être prévisible et se faire des ennemis partout où elle va, elle demeurait très dangereuse et mieux valait intervenir intelligemment dans tout ce bordel. La dernière chose dont elle avait besoin, c'était bien d'une brute épaisse qui viendrait attirer l'attention inutilement sur eux ou se servir de la force quand il ne le fallait pas. L'agressivité excessive n'était pas un problème rare chez les mercenaires il fallait avouer. Elle terminera son verre à son tour. Elle n'avait jamais vraiment aimé l'alcool, et la puissante odeur de fort que Lazar dégageait ne lui était pas plus agréable. Malgré tout, elle ne laissa pas ce détail venir la perturber.

-Sinon, j'imagine que tu ne comptais pas que picoler et parler affaires ce soir non? Si je dérange, je peux toujours y aller.

Voilà qui pouvait facilement être mal interprété si Meredith n'était pas déjà clairement pas du tout intéressée au cul.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 244
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Obscurité le Jeu 13 Déc - 22:50

Le russe marmonna quelques choses que Rusty arriva tout juste à comprendre.

-Mouai, si je ne les butes pas avant tes boulets...

Embaucher des hommes, contrairement aux robots, il faut trier les bons des mauvais. Ce genre de sélection Darwinienne n'existe pas quand on fréquente les machines et même si c'était le cas, Rusty ne pouvait que s'en prendre à elle même avec un hardware à la ramasse et un entretien qui date... Chose qui arrive jamais puisque la geek rouquine préfère la de ses machines que des vivants.

-Ouai à plus. Je ferais mon boulot et je m'occupe de ça dès que le soleil se lève. Fait ce que tu as à faire de ton côté.

Le sous entendu, Lazar s'en foutra pas mal puisque à la grande déception de Rusty, cette dernière n'était pas assez "forte" pour le russe. A croire que la rouquine ne ressemble pas assez à une orc pour être attirante au yeux de Lazar. En tout cas il ne semble plus grand chose à dire.

Lorsque Rusty regarda l'horloge sur le mur derrière elle, elle se rendra compte qu'il est 21 heures 12. Ca lui laisse encore un peu de marge pour ce soir, elle qui a réussi à se faire planning pour ce soir et le lendemain.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3689
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée off

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum