Presque tranquille...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Sam 12 Nov - 19:59

Participant de manière courtoise mais de façon distante aux conversations des autres ouvriers , Karl se mêla une fois de plus à son train train quotidien. Un casse dalle en poche , il était équipé pour la journée qui commença plutôt mal. Les modifications effectuait par Karl la veille pour aider Cassandra était encore présente et bon nombre d'ouvrier lui portèrent le blâme pour avoir laisser le chantier en l'état. Karl prit sur soit et continua de travailler. Si cette rouquine de mauvaise augure revenait sur le chantier , il finirait par devenir le vilain petit canard du groupe à ce rythme la.

Alors qu'il s'apprêtait à croquer dans son sandwich à pleine dent , Mor lui fit un signe du menton pour désigner quelque chose ou quelqu'un derrière lui. Karl soupira car il savait de qui il s'agissait. Il se retourna pour voir Cassandra venir vers lui. C'était une spécialiste pour déranger les repas. Mor en rajouta une couche.


"On dirait que tu lui a tapé dans l’œil ! Essaye de pas niquer le chantier cette fois."


"Bonjour. Bon appétit messieurs."

"Merci m'dame !"

"Dites , Karl , c'est bien ça ? Je voudrais vous parler un moment."

Elle désigna d'un geste vague un point éloigné.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Dim 13 Nov - 19:03

-Et peut-être pas pour les raisons que j'aurai souhaité...

Il ajouta cette dernière à voix plus basse avant qu'elle n'arrive jusqu'à eux. Franchement, elle semblait plus s'intéresser à lui pour pouvoir le disséquer ou quelque chose du genre. Il fit mine de ne pas regarder, jusqu'à ce qu'elle s'approche et se mette à lui adresser la parole. Un endroit tranquille? Déjà il pourrait entendre les remarques et les sifflements des autres. À croire qu'ils s'imagineraient qu'ils baiseraient dès qu'ils seraient hors de leur champ de vision. Honnêtement, devenir le mouton noir du groupe ne l'atteignait pas plus que ça. Ce n'était pas comme s'il avait fait grand chose pour s'intégrer depuis le début de toutes façons.

-Pas mal, vous vous souvenez de mon nom. Ça peut vraiment pas se faire ici? Laissez, je connais déjà la réponse.

Cette fois, il ne s'y ferait pas reprendre en emmenant avec lui son repas cette fois. Si hier ils ne s'étaient pas gênés, devinez alors qu'ils ont une dent contre lui. Il se leva sans rechigner davantage afin de la suivre un peu plus à l'écart. Difficile de savoir ce qu'elle avait en tête. Dans tous les cas, ça devait certainement avoir un lien avec cette enquête qu'elle menait. Elle tenait sa personne, alors pourquoi venait-elle le voir à nouveau? Elle devait avoir ses raisons, et c'est ce qui lui faisait peur. Probable qu'il avait réagit un peu trop violemment quand elle avait amené sa mutation dans le sujet.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Mer 16 Nov - 16:20

Ils marchèrent quelques instants. Ayant une distance suffisante pour ne pas être entendu par quiconque. Elle s'arrêta et se détourna vers Karl avec un air scrutateur. Elle cherchait visiblement à percer son secret comme si un simple regard pouvait suffire à réussir cette prouesse. Elle finit par cracher le morceau.

"Je ne sais pas ce que vous cachez mais il y a quelque chose qui m'intrigue. Lorsque je scrutais la zone pour trouver des traces de fluide , je suis remonté jusqu'à votre forme fluidique. Je sais que c'est un peu du charabia mais voila. Elle est riche comme chez les humains jeunes mais aussi complexe comme chez les vieux individus.
Vous n'aviez pas l'air de vous y connaitre en magie et la probabilité qu'une mutation de la dernière guerre ait fait ça son assez peu probable. De plus vous semblez plutôt vieux... Votre aura est proche de celle des elfes , d'une certaine manière...
Bref , peu importe en vérité... Ce que je peux dire c'est que la personne qui a attaqué les Sables est très puissante... Un manipulateur des arts de grand talent. Votre structure fluidique vous rend potentiellement beaucoup plus résistant face à la magie qu'un individu normal... Je cherche à monter une équipe pour traquer ce jeteur de sort et votre profil m'intéresse. Ce n'est pas grave si vous n'avez pas de formation militaire ou magique , j'ai besoin de personne de qualité. En plus , vous avez été très dévoué hier... Qu'est-ce que vous en dites ?""

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Ven 18 Nov - 17:14

Quand elle parla de néant d'expérience militaire, Karl n'avait pu s'empêcher de rire. Ça n'avait rien de moqueur, c'est juste qu'il ne pouvait que trouver son propos amusant vu les circonstances. D'une main, il releva sa camisole, dévoilant le reste de ses marques et cicatrices diverses. Vraiment, il y en avait trop pour les compter toutes. Il replaça le vêtement avec un sourire en coin un peu forcé.

-Donnez-moi juste quelques minutes, le temps de me préparer. Je suppose que le contremaître en sera au courant. Y'aura qu'à me dire qui, où et combien, parce qu'il me faudra plus que vos beaux yeux pour risquer ma vie on s'entend.

Sur ce, il se dirigea jusqu'aux baraquements des travailleurs pour y trouver ses affaires. Il se sentait déjà nostalgique de tenir son fusil entre ses mains. Au final, il avait beau prit ce travail pour tenter de faire autre chose, et peut-être même oublier, mais peut-être qu'il se berçait d'illusions. C'était ce qu'il se disait quand il plaçait une cartouche de munitions dans l'arme. Il enfila son treillis noir et son gilet pare-balles, son holster et son pistolet. Le reste de son équipement se trouvait toujours dans son sac à dos. Il prit en dernier ses tags pour les enfiler sous son gilet. Il ne pouvait pas dire pourquoi, mais ça faisait du bien de les porter à nouveau.

Niveau expérience militaire, elle se rendrait bien compte où il voulait en venir quand il s'était mit à rire. Comme elle enquêtait pour lui, elle devait bien se trouver auprès du doyen elfe. Doyen qui avait un peu de mal à lui faire confiance, comme il semblait avoir un peu peur de voir le jeune homme être en fait un membre de l'Unité. Difficile à croire avec le drapeau sur son bras, mais fallait pas s'attendre à ce que les gens s'en rappellent. Il avait déjà porté l'uniforme américain, mais le choix fut rapide quant à lequel conserver. Même malgré ce qu'ils lui avaient fait, ça restait quand même sa patrie.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Lun 21 Nov - 23:14

"Le contremaitre sera au courant. Je m'en vais l'informer personnellement le temps que vous prépariez vos affaires. Je vous attendrais ici et nous discuterons un peu plus après cela. Je suis ravie que vous soyez dans l'équipe."

Karl ne fut pas bien long. Il trouva rapidement son chemin vers la femme rousse qui l'accueillie avec un sourire presque chaleureux. Tout en entamant la conversation , elle se dirigea vers un autre endroit des Sables.

"C'est réglé pour le contremaitre. J'ai même réussi à obtenir votre dernière paye 200$. Vous avez bien raison de changer de boulot... Bien. Pour entrer dans le vif du sujet , notre ennemi est un puissant magicien manipulateur du feu et ritualiste. Je vois à votre tête que c'est un peu du charabia pour vous. Nous vous en dirons plus au fur et à mesure. On va chez moi pour rencontrer mon équipe et prendre un peu de matériel. Et puis faire un petit briefing. "


Elle et lui marchèrent dix bonnes minutes pour arriver devant un petite maison typique des Sables. Cassandra précéda Karl dans la maison qui était simplement meublée. Les étagères et tables étaient toutes encombrés de divers objets plus ou moins étrange , plus ou moins utile et plus ou moins vieux. Assis autour d'une table en train de jouer aux cartes trois personnes qui regardait Karl avec un sourire et un oeil curieux.
Il y avait une femme et deux hommes. La femme était brune , de petite taille. Elle semblait filiforme mais son visage était doux et beau , illuminé par une longue série de dents blanches et de grand yeux bleus.
Le premier homme était un elfe. Cheveux châtains , longs et lisses attachés en une natte épaisse. Il était très mince. S'il n'avait pas été en débardeur , Karl n'aurait pu deviner sa musculature sèche. A côté de lui était posé une épée longue et une épée courte , vestige d'un passé révolu.
Le dernier homme était un jeune homme aux yeux en amande. Ses cheveux mi-longs couvraient son front et une partie de ses yeux et il arborait en permanence un sourire énigmatique. Karl était mal à l'aise lorsqu'il croisait son regard.

Cassandra fit les présentation.


"Voici Karl , notre nouvel allier. La demoiselle la-bas s’appelle Laura. L'elfe c'est Suarez et l'autre gars c'est Jin. Ils ont chacun leurs spécialités et avec eux on devrait pouvoir venir à bout de notre mission. Je te laisse t'installer. Tu veux un verre ?

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Mar 22 Nov - 16:07

-C'est peut-être pas payant, mais au moins c'est relativement calme et j'ai pas à tuer personne pour avoir cet argent au moins... Ça arrive qu'on ait envie de se diversifier un peu pour faire changement.

D'accord, deux cent dollars, c'était bien assez maigre pour tout le travail qu'il avait fait, mais c'était un travail honnête au moins. Sa vraie seule autre option, c'est le mercenariat. Garde du corps peut-être aussi. Il y avait pensé, mais le plus souvent, c'était pour des membres de la pègre ou pire. Comme quoi, c'est bien difficile de gagner sa vie du bon côté de la loi. Le seul autre moyen revenait à ouvrir un commerce, mais encore, il n'avait pas l'étoffe, ni la volonté pour devenir vendeur. Il restait encore les combats d'arène, mais encore, ça aussi c'était un peu nébuleux. Il accepta l'argent que lui tendit Cassandra pour le ranger sans en dire plus et la suivit jusqu'à ce qui ressemblait à son repère.

En entrant, il posa son fusil contre le mur près de la porte. Pas besoin de ça ici. Ce fut un accueil pour le moins chaleureux on dirait, bien qu'il se doutait qu'elle avait bien dû leur parler de lui, et devaient savoir pour sa petite "particularité". Le dos droit, il salua poliment chacun d'entre eux avant d'aller s'asseoir selon les instructions de la dame. Nul doute qu'il avait affaire à d'autres mercenaires avec des particularités, des associés peut-être sinon. Il n'avaient pas nécessairement la tête de mercenaires en fait, ce pourquoi il penchait un peu plus pour les associés. Probable qu'ils savaient tous se servir de magie.

-C'est gentil de proposer, mais non merci. Vous dérangez pas pour moi.

Il se sentait un peu observé, mais c'était inévitable il semblerait. Bon, personnellement, il ne pouvait pas dire que le regard de la jeune fille était bien dérangeant, mais l'autre humain par contre... D'une certaine façon, il pouvait sentir qu'il n'était plus chez les petits mercos pensant faire partie de la cour des grands alors que ce ne sont que des malades de la gâchette sans cervelle. Ce n'était peut-être pas ce qui sauterait aux yeux de la moyenne. Ils avaient en fait tous l'air bien ordinaires, mais on peut être surprit des fois de voir que les plus inoffensifs en apparence peuvent se trouver être les plus dangereux. Il sentait un peu qu'il faisait tache dans le lot, alors autant rester discret le temps qu'il était là.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Dim 27 Nov - 18:28

La dénommée Laura s'exprima après le salut un peu raide de Karl.

"Et bien , et bien. C'est pas un grand bavard notre nouvel ami... Je pense qu'on aura le temps de faire connaissance. On est sur une mission difficile si j'ai bien compris. "

"Les missions qui paraissent sont parfois les plus facile. Et inversement."

Ainsi répliqua l'elfe. Karl s'attendait à une troisième réplique du troisième larron , ce qui aurait été dans la suite logique mais il ne dit rien. Il arrêta enfin de le fixer du regard. Cassandra s'adossa au mur.

"Bien. J'aimerais me mettre en route aussi vite que possible avant que la trace ne s'estompe. Je fais un petit rappel pour Karl. Le doyen nous a engagé pour retrouver la trace du terroriste qui a détruit une bonne partie des Sables. Je ne sais pas si tu étais la au moment des faits mais on s'est retrouvé avec un élémentaire de feu géant en liberté. Il s'agit très probablement d'un acte magique inconsidéré. Il y a une prime de 10000$ pour la capture des responsables de cet acte odieux. En vie de préférence , mais si besoin est , mort. Il faut juste rapporter des preuves dans ce cas pour toucher la paye.
La tâche s'annonce ardue cependant , c'est pourquoi on ne risque pas d'avoir trop de concurrent sur l'affaire.
Pour ce que l'on sait pour l'instant , c'est juste les faits. J'ai pu remonter en partie la trace des fluides magiques et effectuer un rituel de traçage. Je sais que la personne qui a lancé le sort est partie de la ville et il va falloir remonter sa trace rapidement. Les fluides s'estompent rapidement. Des questions ?


Les autres n'en avait certainement pas du fait qu'ils étaient déjà au courant de l'affaire. Tous les regards se tournaient vers Karl désormais.


_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Sam 3 Déc - 4:21

Les bras croisés, Karl écouta tout de leur petite conversation sans broncher. Il ne réagit pas non plus quand Laura le qualifia de peu bavard. Il ne l'était pas effectivement, et n'en avait jamais vraiment fait de cas. Les mots servent davantage aux langues de serpent à tromper les gens. Les gestes eux, trompent rarement. Ce n'était pas comme s'il avait grand chose à dire de toutes façons. Il leva quand même un sourcil quand il entendit la somme totale de la récompense. C'était effectivement beaucoup plus que ce qu'il gagnait à travailler aux Sables. Évidemment, il n'a jamais vraiment été à l'argent, mais pour une fois, il pourrait bien se faire les poches avec cette histoire. Il releva la tête quand il vit qu'elle s'adressait surtout à lui en demandant s'il y avait des questions.

-En clair on traque cette personne et on la ramène ici, mais vous avez besoin soit de quelqu'un pour assurer la couverture générale, ou d'un peu de chaire à canon pour survivre assez longtemps contre cette personne pour laisser aux autres le temps de l'appréhender. Quelqu'un que vous ne connaissez pas vraiment et pour qui ce n'est pas bien grave si elle claque. Quelqu'un comme moi en gros. J'ai bon?

Il n'était pas certain s'il avait bon pour ça, mais si elle l'engage tout en parlant de sa "réristance particulière aux fluides", ou peu importe ce que ça veut dire, alors sans doute qu'elle comptait s'en servir. Elle ne se séparerait pas d'une part du gâteau aussi facilement selon lui, même si elle n'avait pas l'air de ce genre à ses yeux. Il se leva pour se diriger vers la porte. Non pas pour partir, mais pour prendre son fusil pour le mettre en bandoulière sur son épaule juste à côté de son sac à dos.

-Si les traces s'effacent rapidement comme vous dites, alors c'est inutile de rester ici sans rien faire. Ce n'est pas la première fois que je fais ce genre d'opération, pas besoin de jouer les babysitteuses avec moi.

Lui était déjà prêt à partir, n'ayant que du léger sur lui quand il était arrivé. Il ne voyait pas trop pourquoi rester plus longtemps ici de toutes façons. Tout comme l'autre l'avait dit plus tôt, rien ne les empêchaient de faire connaissance en route, bien qu'il aurait probablement préféré en profiter pour parler stratégie.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Lun 19 Déc - 19:59

"Y a de l'idée , mais non. Le but n'est pas que tu meurs. C'est un peu tôt pour en parler à mon goût mais mieux vaut travailler ensemble dans de bonnes conditions. On est une équipe un peu spécialisé. Depuis quelques années , on gagne notre vie en effectuant des boulots de mercenaires , de garde , ou d'enquêtes pour les gens. Mais notre vraie spécialité c'est "la chasse aux sorcières". Je faisais déjà ce boulot avant la guerre , je travaillais pour le gouvernement des USA. Un boulot bien payé et top secret à l'époque. J'ai donc étais formé pour éliminer les jeteurs de sort. Et comme c'est tout ce que je sais faire...J'ai continué en après guerre et monté une nouvelle équipe au fur et à mesure. Donc quand je trouve quelqu'un avec un talent , j'essaye de lui faire voir le bon côté du boulot pour qu'il reste dans l'équipe. De la chair à canon , pas besoin de dépenser beaucoup d'argent pour en avoir. Et si tu meurs , c'est que tu n'en valais pas la peine , n'est-ce pas ?"

Ainsi parla Cassandra pour expliquer son idée à Karl. Ce dernier était déjà prêt à partir. Il était évident que personne ne le suivrait d'un coup de sec puisqu'ils étaient plutôt confortablement installé , mais les gens se levèrent et commencèrent à préparer leur packtage. Léger aussi apparement. Karl prit son mal en patience mais au bout de dix minutes , tout le monde était prêt.
A la sortie de la maison , après l'avoir verrouillé comme il se doit et prononcé une formule magique , du moins c'est ce qu'imaginais Karl , ils se tenaient tous les cinq devant la bâtisse. Cassandra sortie trois petites figurines de chevaux de sa poche. Elle les posa sur le sol , mordit son pouce pour le faire saigner et appliqua le sang sur chacune des figurines.
Elle s'écarta un peu. Soudainement , les statuettes commencèrent à grossir , à prendre une forme plus précise. Au bout d'une petite minute , Karl avait devant lui trois grands destrier de métal qui s'ébrouaient comme de vrais chevaux. Cassandra monta habilement sur l'un des destriers.


"Bien. En scelle. Tu vas monter avec moi Karl. Les autres se partageront les deux autres chevaux. Comme tu l'as dit , nous n'avons pas de temps à perdre. "

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Jeu 22 Déc - 0:07

Si quand Cassandra avoua son passé d'avant-guerre étonna Karl, il fut encore plus sous le choc de voir ces... Choses s'animer toutes seules. Il savait bien que c'était entièrement les faits de cette mage, mais ça restait toujours impressionnant de voir ce gens de petits tours. Disons que ce n'était pas le genre d'utilisation de la magie qu'il croyait possible, et il devait y en avoir beaucoup, beaucoup d'autres. C'était lui qui faisait attendre un peu tout le monde en regardant les chevaux d'un oeil incertain. Il se ressaisit quand la rouquine s'adressa à lui. Toujours aussi peu certain, il s'approcha de la bête métallique pour monter en scelle à son tour. Il n'avait jamais fait de cheval dans sa vie, mais c'était sans doute pour ça qu'elle lui demandait de monter sur le sien. Ça ou alors c'était une stratégie pour qu'il ait à s'agripper à elle tout le long du voyage. C'était en espérant ne pas le devoir en fait. Peut-être pas si désagréable, mais c'est qu'il lui fallait rester concentré. D'ailleurs le départ le surprit un peu tout en menaçant de le désarçonner, mais ce qu'il évita. C'était loin d'être son moyen de transport par prédilection et ça se voyait bien. Autant le faire en entretenant la conversation alors qu'ils partaient. Il attendit d'être sortis des Sables pour ce faire.

-Au fait, vous étiez vraiment sérieuse quand vous disiez avoir bossé pour le gouvernement des USA. Je suis pas un expert en histoire, mas ça fait une cinquantaine d'années depuis la guerre. C'est sûrement pas une crème qui vous a permise de rester aussi jeune après tout ce temps. Je connais peut-être quedalle en magie, mais je crois au moins pouvoir dire que ça permet pas ce genre de choses. Corrigez-moi si je me trompe.

Il se doutait bien qu'il avait peu de chances d'obtenir une réponse, ou encore qu'elle lui demande des explications en retour, ce qu'il pouvait difficilement se résoudre à faire. D'ailleurs, il n'avait lui-même jamais entendu parler d'une telle branche du paranormal dans l'armée américaine, et on ne pouvait pas dire qu'il n'était qu'un troufion comme un autre. De toutes façons, avec le nombre de gens enrôlés à l'époque, c'était surtout si on avait besoin de savoir pour faire son boulot, et encore. Si elle ne voudrait pas en parler, il pourrait très bien comprendre, lui-même qui avait ses propres secrets encore sensibles, même si la guerre était achevée. Avec lui qui était de nature assez peu bavarde, le voyage s'annonçait bien intéressant dis-donc...
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Lun 26 Déc - 17:42

Le cheval était froid et métallique. Peu étonnant. La nature musculeuse des chevaux en général conférait une certaine dureté à l'animal. Mais c'était compensé par la douceur du poil , la souplesse musculaire et la chaleur. Là , en l’occurrence , les chevaux étaient juste froid et dur. Peut être se réchaufferaient ils avec le soleil. Par contre , il n'y avait pas de mauvaise odeur.
Si Karl souhaitait éviter tout contact physique avec Cassandra c'était raté d'entrée de jeu. Le simple fait de monter en selle était un exercice complexe pour un profane. La rouquine tendit la main pour l'aider à grimper en lui indiquant de prendre appuis sur l'étrier. C'est fou comme ce petit bout de métal et de cuir pouvait se balancer...
Cela semblait plus facile dans les westerns d'avant guerre...

Une fois en selle et le cheval en mouvement , il se sentit obligé agripper la cavalière. La position la plus commode étant de passer les bras autour de la taille , il dut s'y résoudre. La cavalière ne parut pas surprise.

"Je vois que n'êtes pas un grand Cavalier mon cher Karl. Il faut que tu t'accroches à moi mais surtout que tu te serves de tes cuisses pour conserver l'équilibre où tu tomberas bien vite après t'être bêtement fatigué en crispant tous les muscles de ton corps. Reste détendu."

Plus facile à dire qu'à faire. Une fois en dehors de la ville et plus à l'aise à cheval , Karl entama la conversation.

"Oui , ça commence à dater. La magie à ses avantages et ses inconvénients. Utilisé avec sagesse , elle peut ralentir les mécanismes du corps. Utilisé sans aucun respect envers soit même peu mener à une auto-destruction des plus rapides. Mais je ne vais pas m'étendre la dessus , c'est un peu complexe. Mais si je peux te donner un conseil , c'est ne jamais dire que la magie ne peut pas faire quelque chose. La magie c'est l'art de l'impossible après tout.
Dans tous les cas , j'ai eu la chance d’assister à la belle destruction de notre planète et par la même occasion la perte de employeur. A la fin de la guerre , il y avait beaucoup de divisions "secrètes" dans les différents pays. Tout était bon pour gagner ou nécessaire pour se protéger des divisions secrètes des autres pays. Ils ont créé des trucs inimaginables , d'une puissance majeure parfois. Heureusement , d'une certaine manière , tout ça à disparut en même temps que l'espoir de voir la guerre se terminer sobrement...
Et toi , tu viens d'où Karl ? "


A peine eut il le temps de répondre qu'un petit campement de tente était en vue. Visiblement la destination du groupe.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Mer 28 Déc - 10:47

Si au moins ça l'amusait bien de voir notre Anglais avoir une misère noire avec le cheval. Il s'efforça de mettre en pratique ce qu'elle venait de lui dire, mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Il tenta de s'y acclimater de son mieux. Après tout, il ne serait pas là aujourd'hui s'il n'avait pas réussi à s'adapter aux évènements, bien que sa mutation ait aidé à ça aussi. En tout cas, il lui faudrait encore un certain temps pour s'habituer à ce genre de moyen de transport, et on peu pas dire qu'il en était un grand fan. Bien que, les bras autour de la cavalière, ce ne pouvait pas être trop mal comme situation.

-Voitures, motocyclettes, tout-terrains, je pourrais même vous faire voler un hélico si vous voulez, mais faut croire que c'est parce que ça a un moteur, et un siège surtout...

Qu'il n'y ait rien que la magie ne puisse faire, qu'il n'y ait rien que la magie ne puisse faire... Certes, c'était bien joli tous ces tours, mais était-ce trop justement? La guerre a bien montré que l'on avait pas la sagesse d'avoir ces foutues bombes, alors pour ce qui était de ça. Oh bien sûr, créer un cheval en métal et lâcher une bombe atomique, ce n'est pas comparable à première vue, mais ça commence à faire son chemin dans votre esprit quand beaucoup de gens développent des pouvoirs. Une deuxième apocalypse était la dernière chose dont on avait besoin ici. En fait, peut-être était-ce exactement ce qui était nécessaire, qui sait. Et la destruction de la planète? Lui était aux premières loges pour voir les bombes tomber. Ces enfoirés n'avaient même pas cru bon de retirer leurs troupes quand la menace nucléaire avait éclaté. De toutes façons, ce n'était pas comme s'ils auraient une place dans les abris.

*Ouais... Heureusement qu'il y ait eu l'apocalypse pour empêcher ces cellules secrètes de faire du mal...*

Il y avait de quoi grincer un peu des dents quand elle lui demanda son histoire. Il n'y avait rien à raconter, et elle pouvait bien avoir vu tout à l'heure que le passé n'était pas quelque chose dont il aimait parler. Une fois de plus, sa voix se montra plus froide, sans pour autant se montrer plus agressif.

-L'endroit d'où je viens n'existe plus depuis longtemps, c'est tout ce qui importe...

C'était louable qu'elle tente de faire la conversation et le mener à s'ouvrir au groupe, mais il y avait des sujets à ne pas toucher. Il attendit d'être à destination pour descendre de cette monture avec le peu qu'il avait sur lui. Comme ils étaient pressés, ils allaient sans doute rester peu de temps ici visiblement.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Mer 28 Déc - 18:19

"Faut dire qu'il n'y a plus grand chose qui existe."

Sur ce trait d'esprit , elle s'arrêta devant le campement et descendit de cheval. L'ensemble du groupe fit de même et Karl descendit lui aussi. Il aurait été absurde de rester sur le cheval. En plus , il était plus facile de descendre que de monter. D'un bond souple , il se retrouvait sur la terre ferme. Bien plus confortable.
Descendre de cheval et finir à pieds était surtout une manœuvre pour éviter d'effrayer la tribu locale et éviter de leur montrer les montures magiques de trop près.


"Bien. Karl , viens avec moi , à deux , ça devrait suffire. En plus , je trouve que tu as une tête qui inspire confiance. Ça devrait les mettre plus à l'aise."

Le groupe restait à garder les chevaux. Karl et Cassandra finir le trajet à pieds en quelques minutes. Le groupement de tentes abritait une bande de tribal assez peu nombreuse. Ce genre de tribut vivait du troc , de la chasse et de la cueillette la plupart du temps. Il ne recherchait pas l'aisance matériel mais juste de quoi survivre et vivre tranquillement.
Les membres de la tribu les avait déjà repérer et les observer arriver. Un vieil homme se tenait devant deux jeunes hommes sveltes et musclés à la peau colorés par des années passé sous le soleil. Des chasseurs sans nul doute. Il ne semblait ni apeuré , ni méfiant mais le désert du nouveau monde était rigoureux à biens des égards et mieux valait se tenir sur ses gardes. Après des salutations polies , Cassandra posa ses premières questions sérieuses.


"Bonjour messieurs. Je suis Cassandra. Je pense que vous êtes au courant de la destruction partielle des Sables récemment."

"Un vrai malheur il est vrai mais nous ne pouvons pas vraiment aider."

"Peut être que si. Mon enquête ma mené jusqu'à votre camp. Voyez vous , la source de la destruction est magique. Je suis moi même pratiquante et j'ai la faculté de sentir les traces magiques laissés par les autres pratiquant. Hors , ils sont peu nombreux et la trace magiques correspondant à l'invocation qui à détruit une partie de la ville m'a amené à votre camp. Je voulais savoir si vous aviez entendu , vu ou rencontré une personne ayant des talents magiques récemment. Ces derniers jours. Vous seriez d'une grande aide pour les Sables si vous pouviez nous dire tout ce que vous savez."

Le vieil homme se renfrogna. Pris l'air pensif et répondit.

"Je suis désolé , mais je ne peux pas vous aider jeune femme."

Karl n'était pas un expert en relation humaine mais ce vieil homme ne devait pas mentir énormément et il lui était aisé de deviner qu'il mentait maladroitement. Il en savait plus qu'il ne le prétendait. Il remarqua aussi la tête d'une jeune fille qui dépassait de l'entrée d'une des tentes , elle semblait écouter la conversation avec intérêt.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Mer 28 Déc - 23:56

Elle n'insista pas, c'était l'important. Il abaissa son cache-nez avant de s'approcher du groupe de nomades. Quelque chose lui disait que ça ferait plus amical de se découvrir avant de leur adresser la parole. Il ignorait un peu ce que Cassandra voulait dire par une tête qu'il inspirait confiance, surtout vu le nombre de fois qu'on lui a tiré dessus parce que l'on croyait qu'il faisait partie soit de l'Unité ou des Skullz. La piste s'arrêtait ici, et le fait qu'il semblait vouloir cacher quelque chose le rendait d'autant plus suspicieux. Il aura besoin d'un peu de persuasion il semblerait. Trop le brusquer par contre pourrait déclencher une réaction hostile de la part des autres.

-La personne qui a fait ça n'a aucune raison de ne pas recommencer. Ce pourrait bien être Pandore la prochaine cible, ou encore Port-Poussière, ou bien ici-même. Qui sait à quel point ce mage a le goût du sang. Vous êtes certains de n'avoir rien à dire sur le sujet? Vous vous feriez probablement tout autant une faveur à vous mêmes qu'à nous.

Difficile à dire s'il déciderait d'écouter ou non. Il était préférable d'éviter de l'accuser de quoique ce soit, sinon ils pourraient en perdre tout support éventuel, ou même gagner en hostilités. Il ratissa le camp du regard, voyant qu'ils attiraient bien l'attention ici. Il sourit à la jeune fille qui les observaient très brièvement, puis revint à son interlocuteur sur un ton et une expression plus neutre.

-Sinon, cela ne vous dérangerait pas que l'on pose quelques questions aux autres? Cela pourrait grandement nous aider. Nous avons besoin de toute l'aide que nous pouvons avoir, aussi petite soit-elle.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Lun 9 Jan - 8:48

Le doyen de la tribu se lissa la barbe d'un air penseur en écoutant Karl. Il semblait partagé sur le sujet. Comme s'il savait que Karl parlait juste mais que quelque chose l'empêchait pourtant de suivre le raisonnement logique de Karl.

"Tout n'est pas blanc ou noir dans ce monde. Le bien et le mal ne sont qu'une question de perception. A dire vrai , la personne que vous cherchez nous a bien aidé. A un moment où nous en avions bien besoin. Nous avons une dette envers elle , et nous ne vous offrirons aucune aide. Elle nous a aidé bien au-delà de ce que les sables ont fait pour nous. De plus , rien n'indique qu'elle est était coupable de quoique soit. Le fait de manipuler la magie ne font pas automatiquement d'elle une personne capable."


"Elle m'a sauvé la vie ! Quoiqu'elle est fait , c'est une bonne personne !"

Cette intervention à la voix fluette venait de la jeune fille à qui Karl avait adressé un sourire. Elle était sortie en trombe en écoutant la conversation. Pour apporter son grain de sel au sujet. Elle semblait en colère qu'on puisse accuser la personne qui l'avait sauvé sans aucune forme de procès. Le doyen remua la tête en signe de dépit.

"Kendra... Rentre dans la tente , tu n'aides personne comme ça."


"Mais on ne peut pas les laisser faire !"

"Elle... C'est donc une femme. Au point où vous en êtes vous pourriez nous en dire plus. Je peux sentir la trace d'une magie négative sur la jeune... Kendra. êtes vous sur que la magicienne qui vous a aidé soit vraiment une amie. Les Sorciers sont assez habile pour manipuler les esprits des profanes."

"Elle ne nous a pas dit où , elle était partie de toute manière. On la juste vu partir vers le sud. Même si on souhaitait vous en dire plus , vous n'en apprendriez pas plus car nous ne savons rien."


L'un des chasseurs s'exprima d'une voix grave et profonde. Il voyait la situation s'emballer peu à peu et se contenta de dire ce qui semblait être la vérité. Si Karl et Cassandra voulez en apprendre plus , ce ne serait pas tellement sûr la direction mais plus sur la personne en question. Peut être serait plus loquace sur le sujet.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Jeu 12 Jan - 21:00

Le British soupira en voyant le tournant de la conversation. Cassandra se faisait de plus en plus directe dans ses questions et observations, et eux de plus en plus protecteurs envers leur "sauveuse". D'ailleurs c'était bien embêtant qu'il s'agissait d'une femme. Ça venait toujours rendre les choses plus compliquées qu'elles ne devraient l'être. Encore qu'il n'avait aucun remord à abattre un homme qui le méritait bien, il avait de quoi se tenir plus tendu quand c'était une femme dans le viseur. En vrai gentleman à sa façon, même en situation de défense, ça laissait un goût assez amer. L'air toujours neutre, il leva les mains en signe de paix.

-Du calme, tout le monde, dit-il en jetant un regard rapide à Cassandra. Je la connais très bien la zone grise, mais n'allez surtout pas me faire croire que tous ces gens méritaient de se faire brûler comme des pièces de viande. Que le coupable vous ait donné un coup de main en signe de remord est louable, mais ça n'efface rien, ni ne ramènera personne à la vie.

La jeune fille ne semblait pas vraiment manipulée à son avis cependant, mais il ne pouvait que se fier à sa parole pour ce qu'il connaissait du sujet. Par contre, ce qu'il pouvait voir, c'était que les autres membres de la tribu lui payaient un respect eux aussi et tentaient de la protéger. Il se massa le menton l'espace de moment, réfléchissant à la direction qu'ils avaient donné.

-Au sud hmm? Étrange, il n'y a pas grand chose par là, mis à part Pandore et le campement des Skulls un peu plus à l'est. Soit elle est allée régler leur compte à ces dégénérés de pillards, soit partie se réfugier à Pandore, ce qui m'étonnerait tout de même vu la relation que les deux communautés ont. Apprendre qu'elle aurait cramé l'un de leurs seuls alliés et laissés vulnérables, elles ne le prendraient certainement pas bien. Ça ou elle a une cachette quelque part entre les deux...

Ce n'était là que spéculations et hypothèses, mais c'était tout ce qu'il avait, et franchement, il n'y voyait pas beaucoup d'autres possibilités. Si elle faisait partie d'une tribu elle-même, ça pourrait expliquer l'aide qu'elle leur a apportés en quelque sorte, ce qui pourrait poser problème si nomades. Dans tous les cas, la piste se refroidissait plus ils attendaient.

-Vous ne nous devez rien, c'est un fait, mais sachez que nous serons loin d'être les seuls sur sa trace, et les autres risquent d'être beaucoup moins gentils. S'ils seraient davantage partisans du "tirer d'abord, poser les questions après, nous sommes au moins prêts à écouter sa version de l'histoire et trouver un moyen pour que tout le monde y soit gagnant.

La trahir pour la protéger, c'était certes un peu maladroit comme argument, mais c'était en quelque sorte bien vrai. On ne compterait plus les mercenaires qu'elle aurait aux fesses si son identité serait connue publiquement. Là, il ne pensaient pas à la récompense qui menaçait de se volatiliser, mais plutôt du fait qu'eux seraient plus d'avis de ramener sa tête pour une récompense avant tout.

-Même si vous ne savez pas où elle va, vous pourriez au moins nous en donner sa description non? Cela nous aideraient déjà énormément. Je n'ai rien du tout pour le moment, si ce n'est 250$, mais je n'oublie jamais une aide. Puis si c'est une preuve que ce que je dis n'est pas du vent que vous voulez...

Il fourra la main dans sa poche pour en sortie une montre de poche. Une très, très vieille montre. Inutile de dire que sa valeur était davantage sentimentale que monétaire, puisqu'elle avait arrêté de fonctionner il y a longtemps. Cet objet avait plus de valeur que sa propre vie en un sens, mais si ça prenait ça pour gagner leur confiance, alors soit. Encore là, sa poigne sur l'objet était un peu tremblante, car s'il pouvait faire sans s'en départir, il le ferait. C'était cependant clair qu'il reviendrait les voir s'ils la possédaient.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Dim 15 Jan - 11:22

Cassandra ouvrit la bouche pour ajouter quelque chose mais se ravisa rapidement. L'argumentaire de Karl semblait le bon et en rajoutait n'y apporterait rien de plus efficace. Juste un frein supplémentaire tout au plus. Les membres de la tribu semblaient toujours aussi fermés au discours de Karl et Cassandra.

Les tribus étaient souvent indépendantes et nomade ou semi nomade , pour assurer leur survie. La disparition d'une communauté sédentaire n'était pas un problème majeurs pour eux. Ils n'avaient qu'à se déplacer pour en trouver une autre. Karl savait que ces petites tribus avaient beaucoup plus de respect pour le liens personnels direct d'individus à individus que de relation diplomatique inter-communautaire.

A l'évocation de l'argent , le doyen se renfrogna.


"Je me moque de votre argent. Nous vivons du troc et subsistons chaque jours par nos propres moyens. C'est cet argent qui à détruit notre passé , nous préférons nous en passer autant que possible. Et je doute fortement que 250$ soit une somme suffisante pour acheter la dignité d'une tribu jeune homme."


Karl pour autant , ne cessa pas ses tentatives. Il sortit de sa poche une vieille montre qu'il tendit au vieil homme d'une main tremblante. L'homme observa la montre. La saisie dans sa main. Il l'observa un bon moment l'air pensif.

Il soupira. Il prit la main de Karl dans les siennes, déposa l'objet dans le creux de sa main et referma le poing de Karl sur son objet. Le doyen le regarda droit dans les yeux.


"Très bien. Je suppose que vous avez raison. Vous semblez être quelqu'un de valeur. Vous dites sans doute vrai. La jeune fille qui nous a aidé... je ne connais pas son nom. C'est une jeune fille rousse de petite taille. Elle ne doit pas avoir plus de 16 ans mais son comportement est celui d'une femme. Elle voyage avec un homme aux tempes grisonnantes et une femme noire. Ils utilisaient un van vert quand ils sont parti vers le sud mais comme je l'ai dit , ils ne nous ont pas confié leurs intentions. C'est tout ce que je peux vous dire , maintenant partez et ne revenez pas."

Il était désormais évident qu'ils ne communiqueraient plus grand chose. Cassandra les salua et les remercia puis partit en direction des chevaux. Elle s'adressa à Karl sur le chemin du retour.

"Tu vois , j'avais raison. Tu es plutôt doué. Je savais bien que tu inspirais confiance aux gens."

Un sourire en coin , elle se mit en scelle avec aisance. Elle aida Karl à faire la même chose , exercice toujours un peu difficile pour lui.

laura demanda des nouvelles.


"Alors Cassie ?"

"Au sud !"

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Lun 16 Jan - 7:13

Il n'aimait pas la tournure que ça prenait décidément. D'abord ils avouaient qu'il s'agissait d'une femme, puis qu'elle ne devait avoir que dans les environs de seize ans? Il ne pouvait s'empêcher de croire que peut-être ils faisaient fausse route. Raison de plus pour aller au fond des choses avec prudence. Peut-être que ça ne plairait pas à Cassandra et au reste du groupe, mais il n'a jamais dit avoir été là-dedans pour l'argent après tout. Il balaya le dessus de la montre du pouce, la fixant longuement pour la remettre à sa place due.

-En effet... Au bout du chemin, tout ce qu'il reste à quelqu'un est sa dignité et ses regrets une fois qu'il se retrouve seul. Je ne saurais dire pouvoir faire de miracles, mais aucune vie ne mérite de se terminer aussi tôt. Il y a toujours une alternative malgré ce que l'on dit, et avoir le sang d'une enfant sur mes mains ne fait pas partie de celles que je considérerais.

Il n'y avait plus grand chose à dire, rien qui n'irait pas tout simplement tester leur patience du moins. Il avait l'air si désespéré que cela pour qu'ils en viennent finalement à se confier ainsi? Il s'efforça de reprendre un peu de contenance et remonta son cache-nez qui dissimulait à présent à nouveau son visage. Malgré tout, il était de plus en plus soucieux de l'évolution de la situation. Allait-il pouvoir user de violence, même si une gamine mettait sa vie en danger? Même pas en rêve. Si elle mettait la vie d'autres en danger, là ça devenait plus compliqué, même si au final, il était bien décidé à voir toutes les alternatives possibles avant d'en passer à la violence. Voilà même qu'elle se dirigeait vers le No Man's Land de plus. C'était peut-être le rêve de tout adolescent que de se retrouver dans un village composé uniquement de femmes, mais lui avait passé cet âge, et connaissait bien la réputation des Pandoriennes à l'égard de tout ce qui a des testicules. Bon, ça ne restait qu'une possibilité, mais c'était le cas de figure le plus probable aussi.

-Et pourtant j'ai toujours cru que j'étais nul pour ce genre de choses. J'ai fait que ce que je pensais vraiment, et pour ce qui est de ce mage... J'apprécierais vraiment qu'on tente d'abord de tirer des explications avant de sortir les flingues. Vous savez, les Américains et leur manie de tirer avant de poser les questions...

Une taquinerie sans gravité qu'il fit avant de remonter en scelle. Il y arrivait un peu mieux que la dernière fois, même si c'était pas encore ça. Le jour qu'il ferait du cheval à travers le désert serait pas venu on dirait, et pourtant, ça fait quand même la classe quand on vole au secours des gens. Reste qu'il y avait un autre petit problème qui lui trottait dans la tête. Rien de bien méchant, mais...

-Dites, si vous comptez aller à Pandore, vous pensez arranger ça comment au juste? Vous et Laura pourriez sans doute entrer sans problèmes, mais pour ce qui est de nous... Je vous préviens, plutôt crever que me déguiser, et puis ça foirerait sans doute, mais conneries à part, vous avez une idée?
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Lun 16 Jan - 7:56

Karl exprimait son opinion sur les possibilités d'action dans Pandore des hommes du groupe. D'un oeil distrait , Karl observait Laura caresser l'encolure du cheval. Il se demandait l'espace d'un instant , si le cheval pouvait ressentir quelque chose où si Laura satisfaisait un plaisir personnel en ayant l'impression de faire plaisir à ce faut cheval. Les femmes et les chevaux...

Perdu dans ses pensées , Karl n'écouta pas forcément tout le début de la réponse de Cassandra. Il se rattrapa bien vite et fit un effort mental aisé pour recoller les morceaux manquant.


"... Ce que j'en pense en tout cas. Mais c'est vrai que te déguiser en fille serait une bonne idée , ça t'irait très bien !"

Sur cette boutade , elle frappa les flancs du cheval de ses talons et lança l'animal à bonne vitesse vers le sud. Elle reprit la conversation , obligé de crier pour couvrir le bruit des sabots du cheval qui résonnait sur le sol sec du désert.

"Et puis , rien ne nous dit qu'elle est à Pandore cette gamine ou qu'ils nous aient dit toute la vérité. On peut toujours avoir des surprises. Mais c'est vrai que si elle est bien à Pandore , ce sera un problème. Il faudra y réfléchir. Je ne tiens pas à rentrer toute seule dans une communauté de lesbienne enragée. En plus , la sorcière que l'on cherche semble avoir un certain talent pour s'attirer la faveur des populations locales quand elle ne met pas le feu à la ville. On ne sait pas combien de temps elle est resté aux sables avant d'enflammer la ville ni pourquoi elle l'a fait. En tout cas , je vois bien que tu sembles avoir des états d'âmes avec le fait que ce soit une jeune fille mais méfie toi. Elle est puissante. Peut être plus puissante que nous quatre réunis et si elle a les filles de Pandore dans la poche... "

Après un bon moment à cheval , Karl commençait à souffrir des cuisses et du postérieur. Il fallait bien admettre que le cheval était un peu tape-cul.

Au loin apparut une colonne de fumée. Typique des incendies , trop important pour être un feu de camp. En se rapprochant , Karl pouvait observer la scène. Une carcasse de voiture était enflammé. Une bande d'une dizaine d'homme couraient et hurlaient autour de la carcasse en feu. A terre , Karl pouvait reconnaitre la configuration typique d'une scène de viol. Deux hommes à genoux sur les côtés pour tenir et un qui profitait de la situation , pantalon baissait jusqu'au cheville.
Karl pouvait sentir le rythme du cheval s’accélérer.


"Mieux vaut sortir de leur champ de vision avant qu'ils s'en prennent à nous."

Personne n'émit d'objection dans le groupe même si le déplaisir se lisait sur les visages.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Lun 16 Jan - 9:38

-Même pas rêve. Idée oubliée, et images mentales effacées à jamais.

D'un coup, cela le frappa. Il commençait à être beaucoup trop familier avec Cassandra à son goût. Sa compagnie était loin de lui déplaire, et c'était probablement réciproque, mais c'était dans l'intérêt de tout le monde qu'il demeure sans attaches. Ce n'était pas vraiment par choix, mais cela faisait longtemps qu'il avait décidé à s'y faire. Il n'en devint que plus songeur quand elle mentionna la possible suspecte. États d'âme, le mot était faible. À vrai dire, il ne saurait comment réagir si jamais elle se montrerait violente, mais ça restait à voir.

-Ce n'est qu'une hypothèse, c'est vrai, mais ça reste une piste à explorer tout de même. Malgré ce qu'on peut en dire de Pandore, ça reste un refuge de la sauvagerie du désert pour beaucoup d'entre elles, et puis avec les Skulls pas trop loin, on peut pas dire que la gente masculine est très bien représentée dans le coin... Pour ce qui est de la gamine, si ce que les tribaux nous ont dis là-dessus était bien vrai aussi, je mentirais si je disais que je n'aurait pas de réserves à user de violence, même contrôlée. Traitez-moi de vieux jeu si vous voulez, mais c'est pas mon genre. Vous en faites pas par contre, je ne laisserai pas cette histoire me distraire au point de mettre d'autres en danger.

À en juger par l'était de son arrière-train, ils ne devaient plus être trop loin de leur destination. Du moins, pas trop loin d'un premier arrêt pour se reposer. C'est quand même sans penser à rechigner qu'il endura. La cavalière elle ne semblait pas être incommodée elle. Sans doute qu'elle avait beaucoup plus d'expérience en la matière, lui qui monte son premier cheval, et pas le plus facile dans le genre. La colonne de fumée au loin lui fit cependant tout de suite oublier son inconfort. Il en avait vu trop souvent pour ne pas avoir une nette idée de ce qui se tramait en approchant. Entre une douzaine et une quinzaine de pillards sur les lieux à priori. Du sacrément corsé si on s'y prenait n'importe comment. Il n'y crut pas vraiment l'espace d'un instant quand elle proposa de les ignorer tout simplement et continuer leur chemin.

-Au contraire, c'est nous qui avons l'effet de surprise! Je pourrais en éliminer plusieurs à distance le temps qu'ils comprennent ce qui se passe. Vous, vous pouvez les prendre à revers par la suite alors qu'ils se dirigent sur ma position. Ils penseront qu'ils ont affaire à une seule personne, et vous vous venez les cueillir.

La main de Karl vint se poser sur l'épaule de Cassandra. Sa voix était devenue plus dure et tendue. Elle pouvait bien se douter qu'il ne plaisantait pas. C'était presque s'il ne déciderait pas de sauter en bas du cheval pour aller s'en charger lui-même. Son plan était quand à lui fonctionnel à son avis, car il était la seule personne qui en était réellement mise en danger. Il était vraiment la cinquième roue du carrosse dans cette histoire, alors s'il y avait quelqu'un à envoyer en première ligne, c'était lui. De plus, il ne pouvait tout simplement pas supporter des dégénérés de l'espèce de ces pillards. Ce n'était pas des humains, mais des chiens qu'il valait mieux abattre pour le bien de tous. Ils ne manqueront à personne. Pour leur victime, c'était une autre histoire. Sans doute une autre partie en quête d'un abri chez Pandore pour finir victime de cet espoir.

-Ils ne la laisseront pas partir en vie et vous le savez...
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Mer 18 Jan - 15:16

Cassandra ralentie la course de son cheval. Les autres firent de même. L'air surpris. Ils avaient plutôt l'air d'avoir l'habitude de passer ce genre de scène de carnage , monnaie courante dans la région des Skulls.

"Bien... Tu es sûr. J'ai l'impression que de toute manière , tu irais tout seul sans notre aide plutôt que de passer cette bande de pillards... N'est-ce pas. Ne perdons pas de temps. On va appliquer ton plan. Laisse nous une ou deux minutes pour bouger et ensuite on attaquera au premier coup de feu."


Cassandra laissa Karl descendre de cheval. Ils mettraient un peu plus de temps pour repérer un tireur à terre qu'un cavalier selon elle. Elle et son groupe commencèrent un détour pour arriver sur le flanc des pillards. Contourner complétement les pillards prendrait trop de temps.
L'homme dénommé Suarez resta avec Karl. Il laissa son cheval en liberté.


"Je vais rester avec toi. Mes talents seront plus utiles s'ils parviennent jusqu'à toi qu'avec les autres. Je pense que je vais lancer mon cheval sur eux. Un cheval de métal ça ne craint pas grand chose et ça peut les désorienter suffisamment pour que tu fasses quelques cartons supplémentaires. Je crois que les autres sont en position désormais. A toi de lancer les festivités."

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Mer 18 Jan - 23:07

Eh oui, même seul il y serait allé quand même. Certains diraient qu'il est stupide, d'autre qu'il fait preuve de courage, mais à vrai dire il s'en foutait légèrement. Il attendit qu'elle ralentisse un peu pour sauter en bas de la monture. Honnêtement, il préférait ainsi, car c'était sa première fois à cheval, alors tirer à cheval... Il courut accroupit jusqu'à une dénivellation qui lui assurait une couverture respectable. De là, il pouvait voir les pillards en train de faire leur besogne.couché à présent pour avoir la meilleure position de tir possible, il disposa d'un côté deux cartouches de plus pour faciliter le rechargement, et son pistolet de l'autre côté pour l'avoir à portée de main s'ils se rapprochent trop. L'idée du cheval semblait intéressante, surtout que ça ne mettait personne en danger du coup. Garand prêt, il se mit en place pour viser les hommes qui courraient autour de la voiture afin de les observer un peu le temps que les autres se mettent en place. Tirer sur eux paraissait comme étant le meilleur choix puisque ceux occupés avec leur petite victime n'étaient pas les plus dangereux du moment, quoiqu'il pourrait décider de s'en servir comme otage, mais une fois de plus, il n'était pas une grosse menace avec le froc sur les chevilles.

-Comme tu veux, tant qu'ils ont suffisamment de puissance de feu de leur côté pour leur mettre un coup dont ils se remettraient pas. Le cheval sera très utile pour les déboussoler par contre je le crois aussi.

Il était en place et prêt à faire feu. Il avait laissé le temps aux autres de se placer aussi. Il ne lui restait donc plus qu'à ouvrir la dance en tirant un premier coup de feu en direction des hommes courant et hurlant autour de la voiture en feu. En toucher un ne sera pas trop difficile, et s'ils se mettraient à courir vers lui comme une bande de glands, le manque de couverture de leur côté lui offrira une magnifique occasion d'en descendre la plupart avant même que les autres n'interviennent. C'était justement son but. Pas nécessairement tirer pour tuer, mais au moins en mettre le plus hors d'état de se défendre avant que les autres n'interviennent. Tout devra se faire le plus rapidement possible afin de leur laisser le moins de chances de vraiment comprendre la situation.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Dim 22 Jan - 21:32

Karl avait le doigt sur la détente. La détente de son corps était tout aussi importante pour tirer correctement. Il se dénoua les muscles pour se relaxer et adopter une bonne position de tir. L'ex-soldat anglais expira l'air de ses poumons pour stabiliser son corps et tira , à l'aide de son index , sur la tige de métal incurvée qui déclenchait le mécanisme. L'explosion des gazes retentit dans l'air et l'un des pillards s'arrêta de danser pour tomber à terre.
Le coup de feu avait suffit à effrayer le cheval de métal qui partit en courant , Suarez l'orientant vers la voiture en feu. Ce dernier vint rejoindre Karl derrière sa dénivellation.


"C'est parti."

Nul besoin de le dire. Alors que le groupe s'était arrêtait net , se demandant ce qui se passait , Karl fit feu une nouvelle fois et abattit un autre pillard. Désormais conscient qu'on les attaquait , ils se jetèrent en pagaille sur leurs armes , remontèrent leur pantalon pour certains , se jetèrent derrière la voiture en feu à couvert , d'autres se jetait à couvert , mais du mauvais côté (c'est à dire dans la ligne de mire de Karl). Certains , plus téméraires , se ruait dans la direction du cheval sans réfléchir plus que cela.
En tout , Karl avait déjà abattu cinq pillards sans rater une seule fois. Suarez émit un petit sifflement admiratif.
Les cinq pillard abattus était le temps nécessaire pour Cassandre, Jin et Laura d'intervenir.

Karl prit une pause pour évaluer la situation et observer l'attaque de ses compagnons. Cassandra chevauchait en tête à bride abattue. Avec un hoquet d'horreur , Karl la vit sauter de cheval à pleine vitesse et s'écraser lourdement sur le sol. Quelle mouche l'avait piqué ?!! Jin chevauchait en second , peu après cassandra , ne se tenant au cheval que par les cuisses malgré la vitesse de course de l'animal. Il bougeait les mains de manières coordonnées sans que cela est une quelconque signification pour Karl. Soudain , un jet de lumière vive jaillit de ses mains et vain percuter la voiture.

Celle-ci explosa brutalement volant dans les airs , projetant des morceaux de carcasse et de cadavre brulée un peu partout. La fumée et la poussière volait dans tous les sens. La carcasse de la voiture s'écrasa quelques mètres plus loin dans un grand vacarme. Karl vit Jin bondir à cheval du nuage de fumée et freiner des 4 fers pour examiner le résultat. Derrière lui , Laura entrait dans le nuage de fumée. Deux coups de feu furent tiré. Puis plus rien...

Le vent dissipa la fumée. Jin partit à la suite du cheval de suarez pour le rattraper. Suarez se releva.


"Ils y sont pas allé de main morte. Allons voir si Cassandra va bien. "

La terre était noirci par l'explosion et le feu qui brulait encore de-ci de la. A la place ou Cassandra avait chuté se trouvait une sorte de coquille de métal de 2m de diamètre et de quelques dizaines de cm de hauteur. Elle était complétement noir à cause de l'explosion. L'air sentait la chair brulée mais nul trace de Cassandra si ce n'était cette étrange coquille de métal. Sous les yeux ébahis de Karl , la coquille commença à bouger , pour devenir gélatineuse puis reprit une forme qu'il connaissait bien , celle du cheval de métal qu'il avait chevauchait quelques instants auparavant. Sous les pattes du cheval , Cassandra , toute ébouriffée et sales , allongé au sol. A côté d'elle , un homme aux vêtement déchiré , sur le ventre. Il sanglotait. Cassandra , se releva en position assise , prenant appuis sur ses mains. Elle soupira.

"Erf. J'ai cru que j'allais me tuer. C'était peut être pas un super plan mais bon... ça a marché... Belle diversion Karl , on a pu s'approcher facilement."

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  M'Shkjwu'Vlya le Lun 6 Fév - 1:52

Quand Karl leva la tête, ce fut quand il vit Cassandra tomber de cheval. Tout de suite, les scénarios allaient de bon train. Difficile de croire qu'elle n'avait fait que glisser. Poussant un juron contre lui-même, il se dépêcha de rependre les cartouches et son pistolet, et était déjà en train de se lever pour courir en direction des autres pour s'assurer qu'elle allait bien. Faire exploser la voiture derrière laquelle ils se planquaient, voilà qui était aussi efficace que dangereux. Son fusil rangé dans son dos, il approcha avec son pistolet au poing, sait-on jamais si l'un d'eux avait survécu. Si jamais elle serait blessée par sa faute, il s'en voudrait réellement à lui-même, et avec droit. Il arriva pour constater qu'elle n'était pas en vue. Il balaya les environs carbonisés du regard, s'attendant au pire. Quand il vit cette étrange masse métallique se mettre à bouger, il braqua son arme. La voir bouger de la sorte était quelque peu déroutant. Quand il la reconnut enfin sous cet amoncellement de métal semi-liquide, il baissa vite son pistolet. Elle semblait un peu secouée, mais pas blessée pour autant. Il en avait décidément encore beaucoup à apprendre sur la magie. Il soupira de soulagement en voyant qu'elle allait bien tout compte fait. L'âge ne l'avait décidément pas nécessairement assagie.

-Et moi aussi j'y ai cru tu sais. J'ai faillit avoir une attaque en te voyant tomber. Je suppose que ça a marché au moins. C'est au moins une bonne chose de faite ici...

Il lui tendit la main afin de l'aider à se relever. Sans ranger son arme, il dévia le regard vers l'autre homme au sol en train de sangloter. Les vêtements déchirés, mais visiblement pas brûlés, il était plutôt facile d'en conclure qu'il s'agissait ici de la victime. Étrange ce qu'il pouvait bien faire ici, mais peu importait vraiment. Prudemment, il s'avança en direction de la carcasse de voiture afin de voir s'il y avait des pillards encore en vie. Questionner l'un d'eux pourrait se montrer bien utile, de même qu'aller vérifier s'il n'y aurait pas d'autres gens qui accompagnaient notre homme ici. Vu comment l'explosion avait été violente, c'était cependant un peu improbable à son avis.
avatar
M'Shkjwu'Vlya
Tête parlante

Nombre de messages : 191
Adoration pour son MJ : À peu près autant qu'un Frbluwngah
Date d'inscription : 30/12/2010
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle: Zone 51
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  origine le Lun 6 Fév - 11:24

Cassandra sourit en se servant de la main de Karl pour se relever.

"Une attaque , hein ? Comme c'est mignon. Un vrai gentleman. Bien. Vérifions la zone qu'on se fasse pas abattre comme des chiens par un survivant trop zélé. "

Le petit groupe se dispersa , à l'instar de Karl pour examiner les environs. Laura s'agenouilla à côté de la victime et commença à lui parler gentiment. Elle sortit une fiole de sa poche contenant un liquide vert pâle.

Karl tournait autour de la carcasse. Le squelette de fer était encore brulant et rien que de s'approchait demandait déjà un effort. Il en conclut rapidement que personne ne resterait dans le véhicule à moins d'être déjà mort. En plus il ne voyait personne à travers la fumée noirâtre qui s'en dégageait.

Karl avait fait du bon boulot en éliminant les pillards sortis de la zone d'explosion et l'explosion en elle même semblait avoir fait le reste du boulot. Un rapide coup d'oeil au cadavre permettait de deviner que leur équipement était désormais obsolète.
Pas grand chose à faire à part s'occuper de la victime et repartir. Les autres en étaient venus à la même conclusion et se réunissait désormais autour de la victime.
Il était désormais assis sur le postérieur et avait bu le liquide proposé par Laura. Il semblait plus apaisé désormais et plus enclin à parler. Laura se contentait de le réconforter. Elle finit par lui demander son nom , il s'appelait Richie.


"Bien. On peut pas vraiment te laisser la, Richie. On va t'emmener jusqu'à la prochaine communauté ou caravane qu'on croisera. On va en direction de Pandore , donc espérons qu'on croise une caravane en premier. "

"Je... D'accord. Merci. J'allais à Pandore de toute manière... Avant que ces salopards ne me... ne me... Hum... Je vais chercher ma sœur. Je veux la ramener à Polis !"

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presque tranquille...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum