Commisariat de Port-Poussière

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Charlotte le Sam 26 Mar - 21:24

On l'a sorti du lit juste pour une femme tabassée? Étonnant... Pour coupé court à la conversation Gwen demanda si le docteur ne craignait pas plutôt une hémorragie interne ou ce genre de chose. Car si il y a bien un moyen pour soigner rapidement sans trop se fouler ce genre de blessure: c'est bien la magie. Qu'il en profite le docteur, il a 200$ d'avance donc les honoraires sont pour l'instant gratos pour lui!

C'est donc d'un pas rapide qu'elle se dirigera vers l'hopital, la gueule dans le cul certes mais au moins la route entre le motel et l'hopital lui permettra de se réveiller. Car ce qui l'attendait risquait de sortir de l'ordinaire, surtout dans un hôpital
.
avatar
Charlotte
The cow who says moo !

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Sam 26 Mar - 23:47

Suite au centre de soins
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Ariviane Lanverlais le Sam 16 Avr - 2:28

Keira descendit par elle-même de la voiture sans plus attendre quand ils furent arrivés. Elle s'étira, sentant encore quelque peu la fatigue du peu de sommeil dont elle avait bénéficié ces derniers jours. C'était la première fois depuis son agression que Keira se retrouvait à nouveau seule. D'un côté, c'était soulageant de pouvoir enfin se retrouver un peu seule, mais d'un autre côté, la voilà livrée à elle-même. Elle regarda les deux autres partir en direction du désert pour aller y déposer leur collis. Quand on y pense, le désert était vraiment la meilleure des planques. Gwen n'avait rien à craindre à propos du corps. Si quelque chose devait le retrouver, ce serait les animaux qui en feront leur festin.

Voilà maintenant Keira face au bureau du sheriff... Avec deux "r"... Franchement, on pouvait la traiter de grosse bourgeoise provenant d'un abri, mais là, c'était carrément affligeant. Elle s'immobilisa devant la porte quelques instants, posant sa main sur sa veste, juste où se trouvait son holster en-dessous. Elle n'espérait vraiment pas avoir à tirer sur un représentant de la loi, pour peu de ce qu'il en reste par ici, mais s'il avait été corrompu déjà, il se pourrait bien qu'elle ait à agir dans ce cas. Quoi qu'il en soit, c'était tout aussi possible que même s'il l'était, il ne pourrait pas s'en prendre à elle dans un tel lieu public, et ce, sans raison aucune. Elle entra d'un pas déterminé, bien qu'un peu sur a défensive. Cherchant le sheriff du regard, elle espérait tomber sur lui, ou au moins l'un de ses adjoints s'il en avait.
avatar
Ariviane Lanverlais
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 284
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age: 51 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Sam 16 Avr - 21:03

Personne à l'accueil, normal... Juste une clochette que Keira s'empressa de faire sonner. Quelques secondes plus tard, deux adjoints débarquèrent en riant grassement, probablement d'une blague qu'ils venaient d'échanger.
L'un d'entre eux s'immobilisa et resta interdit devant Keira tandis que l'autre ne perdît pas sa bonne humeur et s'adressa directement à elle.

- Qu'est-ce qu'on peut faire pour vous ma p'tite dame?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Ariviane Lanverlais le Jeu 21 Avr - 14:53

Il y avait bel et bien des gens ici, c'était déjà ça de gagné. La réaction du premier la surprit quelque peu. C'était un peu comme s'il avait l'air étoné de la voir ici... Elle n'y porta pas trop attention pour le moment et opta plutôt pour s'adresser à l'autre adjoint qui semblait beaucoup plus enclin à lui parler. Elle n'apréciait pas trop se faire appeler "ma p'tite dame", mais c'était déjà ça de gagné.

-Ce serait à propos d'hier au soir. Vous le savez peut-être, mais j'ai été attaquée chez moi en soirée. J'aimerais savoir s'il y aurait eu des cas semblables. Je n'ai pas vu son visage puisqu'il avait une cagoule, mais j'ai l'impression que c'était plus qu'un simple vol banal.

Keira s'arrêta un moment. Elle devait choisir ses mots avec eux. Elle pouvait parler de cette aggression, car beaucoup de gens en étaient au courant. Par contre, elle ne pouvait rien dire à propos du tueur à gage qui l'avait visitée à l'hôpital. Elle ne pouvait pas non plus dire que le voleur était venu pour la voiture tout simplement. Laisser croire qu'elle n'en savait pas trop était une bonne initiative, surtout s'ils étaient corrompus.

-Il avait mentioné quelque chose qui m'a laissée croire qu'il agissait sous des ordres. Personnellement, je ne sais absolument pas pourquoi quelqu'un m'en voudrait à ce point, mais c'est tout de même inquiétant. Je crois qu'il avait dit un certain... Demeter ou... Dimitri? Je crois que c'est Dimitri...
avatar
Ariviane Lanverlais
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 284
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age: 51 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Jeu 21 Avr - 20:17

Le flic face à elle sortît donc une petite fiche et commença noter. Il se pencha vers son collègue.
- Déposition, ça prend un ou deux z?
L'autre hocha les épaules. Ça allait être du beau tiens sur la fiche! Il nota attentivement ce que lui dit Keira avant de relever la tête quand elle lui parla de Dimitri. Il hocha la tête, silencieux et se repencha sur ce papier, griffonnant encore deux ou trois détails avant de poser son stylo
- Bien je vous remercie pour votre déposition mademoiselle euh... Batista c'est ça? On vous tiendra informée quand on aura du nouveau.
Et avec un sourire enjôleur l'invita à prendre congé. Apparemment ça allait être dur de se faire entendre...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Ariviane Lanverlais le Mer 27 Avr - 1:13

*Ne pas faire de blague, ne pas faire de blague, ne pas faire de blague...*

Ces deux-là battaient vraiment tous les records. Enfin, ce n'était pas le moment de faire des blagues nulles sur leur analphabétisme. Il y avait des vies dans la balance, dont la sienne. Comme elle l'avait prédit, ils ne seraient pas d'une grande utilité pour elle. De plus, peut-être venait-elle d'informer des agents corrompus. Autant tenter le tout pour le tout et tenter de leur tirer les vers du nez. Elle ne perdrait pas grand chose à essayer. Elle se pencha légèrement, laissant entrevoir son décoleté. Pas assez pour avoir l'air d'une allumeuse, mais juste assez pour que le manque momentané de sang à leur tête puisse leur faire lâcher des informations.

-Je me demandais en fait si vous saviez quoi que ce soit sur cette personne du nom de "Dimitri" qu'il avait mentioné, si même vous aviez déjà entendu ce nom ici...

Qu'elle ait réussit ou non à les faire parler, elle les salueraient et les remerciraient chaleureusement pour le temps qu'ils avaient pris pour elle, le tout avec le sourire, et attendrait qu'arrivent les deux autres qui devaient se débarrasser du corps. Juste avant de sortir du poste, elle se retourna afin de s'adresser aux deux adjoints.

-Au fait, déposition, c'est un "s", pas un "z" et encore moins deux.
avatar
Ariviane Lanverlais
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 284
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age: 51 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Mer 27 Avr - 10:57

Les deux policiers déglutirent à la position qu'adopta Keira, effectivement la vue d'un décolleté leur faisait perdre un peu de leur attention sur le sujet et les langues se délièrent, même si manifestement elles-même auraient préféré faire autre chose que parler à ce moment précis.
- Hum... Euh... Dimitri Rascalov... C'est un Russe qui, hem... Est un peu le second du gang russe local. UN mec assez puissant qu'on cherche à faire tomber.
Leur attention remonta un peu en même temps que le décolleté, le flic se racle la gorge.
- Hum... J'vous suggèrerait de vous faire petite, si ce mec veut votre mort... Il a des agents dans toute la ville.
Le second affirma :
- Oui, toute la ville.
Il la laissèrent partir et rangèrent la fiche dans un tiroir. Les deux hommes ayant déjà disparût dans l'arrière salle quand Keira leur donna une leçon d'orthographe, ils ne purent y réagir pleinement.
Une fois dehors, Keira remarque une chrysler 300C noire qui semblait attendre quelque chose à l'autre bout de la rue. Impossible de dire quoi vu que les vitres étaient teintées néanmoins si elle n'avait pas une mémoire de poisson rouge, elle devait se souvenir que c'était la voiture de Juan...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Ariviane Lanverlais le Dim 8 Mai - 21:30

Dans toute la ville, rien que ça? S'il était si important, pourquoi était-ce la première fois qu'elle entendait parler de ce gus? Il y avait quelque chose qui sentait franchement mauvais dans cette histoire. Si elle était paranoïaque, elle dirait que le shériff lui-même avait couvert les agissements de cet homme en échange d'un peu d'argent. Ça n'aurait pas été du genre à l'étoner. Par contre, il aurait fallu que tout le commissariat soit de mèche pour rendre cela possible, et le fait que l'un d'eux ait accepté de lâcher des informations alors qu'il aurait bien pu dire ne rien savoir venait écraser cette théorie. Le deuxième adjoint la laissa cependant perplexe. On dirait presque qu'il était surpris de la voir en vie. Quoiqu'il en soit, elle avait au moins quelques infos de base sur cet homme. Des infos qu'elle aurait bien aimé entendre des deux autres. Ils avaient été partenaires après tout, non? Si ça se trouve, ce sont eux qui lui ont fait un coup tordu. C'était la seule explication qu'elle pouvait trouver en voyant qu'il déployait autant d'efforts pour les éliminer. Surtout en pensant qu'il avait envoyé un tueur à gages pour aller tuer Keira en plein jour dans un lieu public.

*La loyauté vaut tout simplement moins que l'argent par ici... Même si on peut être utile l'un pour l'autre, je ne peut pas me fier complètement à eux encore...*

Parlant du loup, elle apperçu une voiture noire attendant non loin. Elle ressemblait bel et bien à celle qu'avaient ces deux-là, mais quelque chose clochait. Même s'ils auraient fait vite, elle doutait qu'ils auraient pu se rendre dans le désert, creuser un trou, y mettre le corps et revenir avant même qu'elle ne sorte du poste. Après tout, elle n'a passé là que quelques minutes. Même en jetant simplement le macabé sur le sol et en repartant, le chemin à lui seul aurait dû prendre un peu plus de temps. Lentement, elle ouvrit pleinement sa veste et retira retira la gaine de sécurité de son holster sans pour autant le dévoiler. Prudente, elle fit mine de marcher le long de la rue en direction de la voiture. Toute cette histoire était en train de la faire devenir parano si elle ne l'était pas déjà. Par contre, avec tout ce qu'on lui a dit un peu de prudence ne pouvait pas faire de mal.
avatar
Ariviane Lanverlais
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 284
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age: 51 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Lun 9 Mai - 14:35

La jeune mécanicienne se dirigea lentement vers la voiture, la main sur son holster. On aurait dit un de ces vieux films de western que Keira avait pût voir dans l'abri en étant petite, la musique en moins. Keira pût entendre le bruit d'une porte qui s'ouvre mais ne vît pas qui en sortît : les vitres étaient teintées et empêchaient donc toute vue.
Quelques secondes s'écoulèrent, la porte ne se refermait pas et d'un coup, à hauteur du coffre, un type surgît et braqua ce qui ressemblait à une arme sur Keira. Le type en question balança.

- Je ne ferais pas ça si j'étais vous...
Il y avait donc une très bonne nouvelle et une mauvaise. La très bonne c'était que le gars en train de la braquer était aisément reconnaissable à ses fringues sa voix et son visage : c'était Niko sans aucun doute. La mauvaise nouvelle c'était qu'il la braquait maintenant avec l'arme qu'elle avait elle-même customisée quelques jours plus tôt.
Pendant que son attention était focalisée sur cet homme, la porte conducteur s'ouvrît et Juan, assis, avait dans les mains un court fusil à pompe qu'il braqua lui aussi sur elle.

- Non mais c'est quoi ton problème bébé?!!
Les deux hommes semblaient relativement surpris mais aussi méfiants,prêts à tirer au moindre style d'hostilité... Au moins cela lui donnait le ton : elle avait mis le pied dans un milieu ou le moindre petit geste suspect était interprété comme une menace vitale.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Ariviane Lanverlais le Mer 11 Mai - 15:19

La main toujours sous la veste, elle la retira vite en se rendant compte que c'était bien eux. Par contre, c'était le moindre de ses soucis pour le moment, car il semblerait qu'il avait mal interprété ce petit mouvement de sa part. Elle leva tout de suite les mains, surtout pour éviter qu'ils ne puissent pas penser qu'elle tente d'atteindre une arme quelconque. Voilà une tournure assezmauvaise des choses. Après tout, cela confirmait que comme elle ne leur faisaient pas encore totalement confiance, ce sentiment était réciproque. Elle n'était qu'une étrangère qu'ils ont embarqué dans un véritable foutoir.

-Bordel de... J'ai cru que, avec cet adjoint... Merde... Je suis vraiment en train de devenir paranoïaque...

Elle regarda Juan droit dans les yeux. Si son ami avait toujours très peu de confiance en elle, lui était probablement plus enclin à l'écouter, même si ce n'était que le cerveau situé en dessous de la ceinture qui lui parlerait. C'était mieux que rien en tout cas.

-Si j'avais voulu vous tuer, je vous auraient tout simplement liquidés quand nous étions dans la voiture au lieu de prendre un tel risque en pleine rue. Après que les adjoints m'aient raconté ce qu'ils savaient, c'est-à-dire pas grand chose, je peut pas dire que ça me rassure. En plus, s'ils ont envoyé un tueur à gages à un hôpital, je crois pas qu'il reculerait pour me descendre vous et moi en pleine rue, en plein jour.

Ses yeux avaient en quelque sorte un air de détresse. La grande Keira, afficher sa peur? On dirait bien. Elle avait une vie relativement tranquille jusqu'à ce que ces gens débarquent et foutent tout en l'air. D'accord, elle était habituée à la baston, mais celle qui s'arrête au sang, pas les fusillades et l'assassinat. Pas à un tel niveau en tout cas. À avoir été un peu plus sentimentale, elle se serait probablement mise à pleurer, mais ce n'était pas le cas. Dommage, cela l'aurait probablement aidée.

-Vous pensez que je me sens comment dans toute cette histoire? Je peut crever à tout instant maintenant que je suis sur sa liste. Elle ouvrit les pans de sa veste, dans un geste de défiance surtout. Elle avait peur, mais c'était tout pour le tout. Tirez si vous pensez vraiment que je vais vous trahir, mais si j'étais vous, je le ferais pas juste devant le bureau du shériff...
avatar
Ariviane Lanverlais
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 284
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age: 51 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Mer 11 Mai - 22:43

C'était presque un show que Keira était en train de donner au milieu de la rue et d'ailleurs les deux hommes qui la braquaient échangèrent un regard perplexe, le même regard qu'avaient le peu de passants qui n'avaient pas pris leurs jambes à leur cou en voyant tout ce beau monde sortir ses pétards. La question qui semblait le plus leur trotter dans la tête était de savoir pourquoi cet empressement particulièrement paniqué à présenter ses excuses mais vu le milieu d'où il venaient, se retrouver braqué devait être quotidien et se liquéfier ainsi sur place beaucoup moins.
Niko rangea son arme et Juan garda la sienne en vue sans la ranger totalement.

- Ok, bénéfice du doute... Montez à l'arrière.
Petit détail développant encore le manque de confiance au sein du groupe : Niko s'était assis à côté d'elle.
- Bon... Votre visite chez le sheriff vous a appris des trucs au moins?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Ariviane Lanverlais le Jeu 12 Mai - 15:43

Assise à côté du chien de garde de Juan, elle ne pouvait pas dire qu'elle se sentait réellement à l'aise. Leur confiance mutuelle, pour le peu qu'il y en avait, venait de prendre un sacré coup. Elle rejeta la tête en arrière, soupirant. Si ça se trouve, ils se foutaient bien de ce qui pouvait lui arriver. Ces types étaient des tueurs. Ils ont probablement pointé leur arme sur la tête d'un homme suppliant, leur disant qu'il a de la famille, des gens qui ont besoin de lui et qui tiennent à lui, mais qui sont morts malgré leur supplications. Elle ne le saurait probablement jamais, mais ce qui était certain, c'est qu'ils n'étaient pas des enfants de choeur, loin de là.

-J'imagine que mon droit de porter une arme est révoquée pour le moment non?

Elle souleva sa veste et en sortit le pistolet qu'il lui avait offert plus tôt. Elle le lui tendit en le tenant par le canon. Ce n'était que là qu'elle s'était rendue compte qu'elle n'avait même pas retiré le cran de sûreté. Elle avait été si secouée par le moment qu'elle avait oublié une chose si élémentaire. Elle n'était décidément pas prête pour ce genre de choses. Elle demeura silencieuse tout le reste du voyage les yeux rivés sur le ciel, mis à part quand on lui demanda ce qu'elle savait sur ce Dimitri.

-... Dimitri Rascalov. J'ignore si c'est son vrai nom, mais ça reste une piste comme une autre. Il est le second d'un gang russe, probablement une mafia quelconque d'après moi. Il semblerait qu'ils cherchent à le faire tomber, mais je doute que leur aide soit des plus efficaces. Ils m'ont dit qu'il avait des agents dans toute la ville, et que s'il me vise, je ferais mieux de me faire petite... Vous en faites pas, j'ai pas parlé de vous, ni de ce qui s'est passé à l'hôpital...

Ils devaient déjà connaître pas mal de choses sur cet homme, mais ça n'avait plus vraiment d'importance à ses yeux. Elle avait envie de s'endormir pour découvrir que ce n'était qu'un cauchemard depuis le début, qu'elle se réveillerait à l'hôpital et qu'elle pourrait continuer de travailler sur cette voiture à la con, que Juan vienne la chercher et qu'il parte pour ne plus jamais revenir dans sa vie. "Pourquoi moi?" était la seule chose à laquelle elle pouvait penser au moment présent.
avatar
Ariviane Lanverlais
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 284
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age: 51 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Jeu 12 Mai - 16:41

Niko repoussa sans violence l'arme de la belle. Plus ou moins confiant mais quand même sur ses gardes, il lui dit.
- Vous en aurez besoin. On fait tous des erreurs... Disons que le précédent incident n'a jamais eu lieu.
Finalement eux aussi étaient à cran, elle avait de la chance d'être tombée sur des criminels compréhensifs! Les deux hommes écoutèrent Keira leur dévoiler ce qu'elle avait trouvé et ne purent s'empêcher de soupirer.
- Rien que nous ne savions déjà... Enfin au moins comme ça vous savez à qui vous avez affaire.
Ils roulèrent pendant 5 bonnes minutes dans le silence.
- Écoutez, je sais que vous n'avez jamais rien demandé de tout cela... Mais maintenant vous devez rouler avec nous parce que ce connard ne vous laissera pas tranquille tant que vous serez pas 6 pieds sous terre. Vous avez besoin de nous pour rester en vie et vos compétences peuvent nous être utiles. Nous avons un objectif commun à atteindre alors j'vous propose qu'on se fasse confiance et qu'on bosse ensemble à partir e maintenant. Est-ce qu'on deale?
Niko lui tendît sa main. A elle de la repousser ou de l'accepter.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Ariviane Lanverlais le Dim 15 Mai - 10:00

Bien qu'elle n'était pas particulièrement habile avec une arme à feu, Keira aimait bien en avoir une à portée de main dans la situation présente, et appréciait qu'on lui laisse en porter une. Elle observa longuement la main tendue de Nicko. Elle avait l'impression de s'apprêter à serrer la main du Diable en fait. Jusqu'à maintenant, elle avait l'impression d'être laissée sur la touche, de n'être qu'une décoration ou encore juste une personne à protéger. Pour une fois, ils semblaient prêts à la laisser entrer un peu plus dans le groupe. Avait-elle vraiment le choix au fond? Elle était seule face à une bande de tueurs, alors quoi de mieux pour leur faire face que des tueurs?

-La confiance est une chose qui se perd par ici. Ça va, j'embarque... Si ce salaud veut nous envoyer tous les trois six pieds sous terre, alors à nous de nous occuper de son cas d'abord. Il va voir qu'il est pas tombé sur la mécano moyenne, et il se mordra bien les doigts pour m'avoir cherché des noises.

Elle accepta de lui serrer la main, un peu plus sincère dans son geste que la dernière fois, même si elle ne comptait pas poignarder qui que ce soit dans le dos depuis le début. Elle se surprit même à avoir un sourire en coin accroché aux lèvres. Probablement parce que c'était la première fois depuis le début qu'il démontrait une réelle volontée d'arrêter de la mettre sur la touche ainsi.

-Alors? Vous avez un plan pour le coincer? Autant savoir à quoi m'attendre si j'aurai vraiment à mettre mes "talents" à l'oeuvre.
avatar
Ariviane Lanverlais
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 284
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age: 51 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Dim 15 Mai - 18:21

Si les deux compères s'avérèrent assez satisfaits de voir Keira leur accorder sa "confiance", il déchantèrent un peu quand celle-ci leur demanda la mise en place d'un quelconque plan. Juan secoua la tête.
- Non bébé, il sont trop forts pour nous... Pour le moment... Le mieux qu'on ait à faite serait de nous renforcer. Il y a beaucoup plus fort que lui avec qui on peut s'allier par contre. Faudra qu'on procède par étapes. Se lancer dans une vendetta aveugle ne nous apporterait rien si ce n'est des ennuis plus énormes encore.
Au moins il était clair. Il exposa la suite de son plan d'une telle manière.
- Mon nom porte un peu dans la ville, mais pas beaucoup, néanmoins je comptais introduire Niko auprès des bonnes personnes qui en connaissent d'autres meilleures etc... Nouer des contacts, c'est la meilleure des armes.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Ariviane Lanverlais le Lun 16 Mai - 3:36

Keira était toujours quelque peu pensive. Évidemment, quand elle parlait de plan, elle se doutait bien qu'ils n'allaient pas se jeter comme ça dans l'antre de ce Dimitri. Ils se feraient tout simplement massacrer s'ils tenteraient une chose pareille. Même elle avait assez la tête sur les épaules pour savoir cela. Elle haussa les épaules et se croisa les bras sur la poitrine.

-Oui, je me doutais bien que nous n'allions pas débarquer tous les trois comme ça dans son repère en pensant pouvoir descendre tout ce qui bouge. On est pas dans un de ces mauvais films américains. Donc, le plan est, si je comprend bien, vous faire des contacts ici chez d'autres qui aimeraient également le voir disparaître. Ça risque de pas être facile, mais pas impossible non plus. Le tout restera quand même de pas aller cogner chez des associers qui lui sont fidèles.

Keira ne put s'empêcher de soupirer à cette pensée, fermant les yeux. Ça commençait à devenir plus gros que ce à quoi elle s'imaginait. La voilà en train d'être piégée dans une sorte de guerre de gangs? Il y avait de quoi regarder un peu partout histoire de trouver la caméra. Elle était dépassée par les choses, c'était le moins qu'elle puisse dire. Maintenant qu'elle y pensait, cela allait prendre du temps.

-Oh dites, c'est que ça risque de pas se faire en une journée tout ça. On aura un endroit sûr où passer la nuit? Une planque en gros.
avatar
Ariviane Lanverlais
Brahmin jouant au poker

Nombre de messages : 284
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : Inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age: 51 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Lun 16 Mai - 9:18

Niko et Juan se regardèrent en échangeant un sourire quand elle demanda s'ils avaient une planque pour la nuit.
- Bien sûr bébé! J'suis une des fortunes de la ville, j'vais bien te trouver un canapé à débarrasser! C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a attendu que ma voiture soit chez toi pour s'y attaquer! Soit sans crainte que lui non plus ne viendrait pas directement me marcher sur les pieds.
Juan tourna au coin de la rue

To : Juan's executive autos
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Sam 21 Mai - 21:59

From : Centre de soins (alors qu'en fait c'était le motel mais qu'importe...)

Apparemment, la magicienne passait en comparution immédiate et on la jeta encore menottée et en robe de chambre sur le sol du palais de justice. Derrière elle, la foule agitée voulait la voire morte... Pas très rassurant comme cadre...
Au bout de quelques minutes, le juge apparût, sa perruque à la main et comme poussé sur l'estrade depuis sa loge. Ajustant sa coiffe, il se retourna pour protester contre ceux qui apparemment l'avaient poussé mais aucun son ne sortit de sa bouche quand il l'ouvrît, se contentant de devenir tout blanc en regardant les types invisibles du public.
Il alla donc s'asseoir derrière son bureau, visiblement pas très tranquille et jetant plusieurs coups d'œil furtifs et inquiet vers l'endroit d'où il venait. Il s'empara de son marteau et fît venir le silence dans la salle. d'une voix peu convaincue par ce qu'il faisait, il déclara.

- Melle Maers, vous apparaissez aujourd'hui devant cette cour accusée du meurtre avec préméditation de Isaac Mengale, employé du respectable monsieur dimitri Rascalov... Plaidez-vous coupable ou non coupable?
Malgré sa précédente décision de justice, le juge semblait partager l'avis de Gwen : il se prêtait à contrecœur à une parodie honteuse de justice et le regrettait.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Charlotte le Lun 23 Mai - 21:58

Analysons la situation quelques instants. Visiblement, cette Isaac c'est l'homme qui s'est retrouver cramé à l’hôpital. Hors en y réfléchissant bien, à moins d'être suivi dans le désert (ce que Gwen doute sérieusement) et de creuser profondément pour retrouver le corps, le cadavre n'a pas dû être retrouver. La fuite peut venir de l’hôpital, hors la veille personne ne semblait être au courant de l'affaire. La fuite viendrait de ce Niko? Non, il risque autant qu'elle. Gwen a beau être une buse pour le crime parfait mais tant qu'il n'y a pas de cadavres, il est difficile de prouver un crime. Et elle n'a beau pas s'y connaitre dans les affaires de la ville, visiblement on cherche à l'éliminer légalement pour éviter d'affronter une magicienne de face, chose à éviter. Et puis qui dit que dehors un sniper ne l'attend pas?

En fait, le mieux pour Gwen serait de se contenter de nier et non de mentir le temps d'en savoir plus. Le juge a l'air d'être en plus "vachement motivé" de la juger, ce qui donne une impression que le jugement est déjà décidé à l'avance peu importe ce qu'elle dira. Et puis il n'y a pas mieux qu'une Gwen qui joue les ignorantes, elle n'est pas très manipulatrice mais quand il s'agit de jouer les idiotes elle n'a pas besoin de se forcer.


- Euh... C'est qui ce Mengale? Je ne sais même pas qui c'est ce Monsieur Rascalov... A moins qu'eux deux fassent parti de ses cannibales qui m'ont attaqué aux alentours de Seattle, je trouve que ça serait un peu déplacé de m'accuser de meurtre ici. Et encore, là haut c'était de la légitime défense.
avatar
Charlotte
The cow who says moo !

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Lun 23 Mai - 22:19

Le juge fronça les sourcils... Pas du tout convaincu par ce que lui disait Gwen qui néanmoins était vachement crédible en mode idiote pure! Il décroisa les mains de sous son menton.
- Bien, je prend votre refus de plaider pour un non coupable alors.
Il tourna la tête, son attention captivée par quelque chose derrière la porte ouverte mais il fronça les sourcils et réitéra sa déclaration.
- Non coupable donc... Y a-t-il des témoins à décharge ici?
Quelques fendît alors la foule sous les huées, Gwen reconnut bien vite ce cher médecin ghoule qui n'était pas venu qu'avec un témoignage puisqu'il lui fila des vêtements décents. Il alla ensuite à la barre et commença une plaidoirie assez violente et incendiaire envers les citoyens de PP accusés de céder à de viles coutumes tribales envers les magiciens ou encore un complot touchant les rouages même du tribunal ce qui déplût au juge même si manifestement il était à fond dedans... Pour finir, il demanda le non-lieu en couvrant Gwen, déclarant qu'elle n'était pas à l'hôpital le jour où l'homme à l'ingram s'était fait tuer. La plupart de l'assistance protesta et le défilé continua. L'accusation se basait sur des témoignages inventés, pas cohérents entre eux tandis que tous ceux qui avaient osé braver la foule (des infirmières, David et même le petit Bryan) présentaient une version des faits qui se tenait et donc qu'aucun tribunal digne de ce nom ne pourrait pas ne pas tenir compte...
Au bout d'une heure et demie, le juge demanda à Gwen de se relever.

- Quelque chose à annoncer avant que le tribunal se prononce sur votre culpabilité?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Charlotte le Dim 29 Mai - 21:04

Quelques choses à rajouter? Si le tribunal en question était bidon? Surement mais la demande lui aurait été coupé. Alors autant poser une question.

- Peu être mais ce n'est qu'une question. Vous pouvez m'expliquer ce que je fais là exactement? Admettons qu'Isaac ait été tuer par un mage, ça ne veut pas dire que je suis la principale coupable. C'est que des mages, il me semble qu'il y en ait pas mal à Los Angeles. Et puis j'aimerais bien le corps de l'homme que vous accusez d'avoir assassiner... J'ai l'impression que vous m'accusez pour quelqu'un qui a tout simplement disparu du jour au lendemain dans la nature.

Allait-on la juger coupable? Ca ne le gênerait pas vu qu'il semble obligé. Elle laissa échapper un sourire. Le jury croyait sérieusement mener le tribunal à sa manière? Pas vraiment et elle risque bien de le rallongé quelques temps. Pourquoi? Simplement parce qu'elle sait que si elle sort par la grande porte libre, elle se fera tirer comme un lapin. Autant faire en sorte que le juge débatte pour gagner du temps. Quelques mots suffiront à faire réfléchir ne serait ce que les personnes à côté d'elle, même si le juge ne les entend pas clairement. Nul doute que les deux policiers qui la tiennent depuis le début risquent d'être effrayé par de tel propos.

- Et il existe une légende comme quoi exécute les sorciers que l'on sait innocent est synonyme de malheur, surtout pour ceux qui n'ont pas la conscience tranquille. Après ce n'est peu être qu'une légende... A votre place, je débattrait de cela calmement entre quatre murs avec le jury avant de donner un verdict irréfléchi.

Un jeu dangereux auquel elle joue. Mais pour aussi... Maudire n'est pas simple mais maudire avant de mourir c'est utiliser le pouvoir des mots saupoudré d'un sacrifice (en l'occurence la victime). De quoi faire hésiter n'importe qui, même un lanceur de sort car ce n'est pas nécessairement du bluff.
avatar
Charlotte
The cow who says moo !

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Dim 29 Mai - 22:56

Les deux flics ayant en charge la protection de Gwen se regardèrent et il n'était pas difficile de voir la petite goutte de sueur couler de leur front : comme beaucoup d'autres, ils devaient avoir cédé à l'hystérie collective, ce qui avait jusqu'à maintenant été préjudiciable à Gwen et que, semble-t-il, elle arrivait à tourner à son avantage.
Le juge semblait être interessé par les propos de Gwen tandis que le public s'en foutaient, réclamant la corde, le bûcher, l'électrocution (ça existait encore?!), le dépeçage, le dépucelage... Il y en avait pour tous les goûts!!
Le juge, visiblement gavé, plus par le public que par Gwen, se leva d'un bond et martela de la bureau avec son maillet, faisant même craquer le bois sous la force.

- Sileeeennnce!!!!!!!!!
Bizarrement, il réussît à imposer le respect et se rassît. Il lâcha son marteau et croisa les mains.
- Effectivement Mlle Maers... En l'absence de preuves, je me vois forcé de prononcer le non-lieu...
Il eu une grimace de peur en regardant sur le côté de la salle, vers le derrière du rideau mais on ne pût de toute façon pas ntendre la fin du verdict, bien trop favorable à Gwen au goût du public. Ce dernier se jetta sur le juge qui dût en faire reculer quelques uns en brandissant son marteau tandis que l'autre moitié de la salle essayait de lyncher Gwen sur place. La pauvre semi-elfe prît d'ailleurs plusieurs coups bien douloureux malgré la protection de se gardiens qui tentaient de faire reculer l'émeute. L'un des deux, tout en gueulant qu'ils devaient regagner leur calme, ouvrît une porte derrière lui : le couloir réservé aux accusés qui était vide. Il fît signe à Gwen d'y pénétrer pour se mettre à l'abri de la foule en attendant de pouvoir reprendre le procès.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Charlotte le Sam 11 Juin - 22:06

Gwen grimaça en se massant l'arcade, un mauvais coup mais de quoi pisser le sang. Le verdict est favorable à Gwen même devant un tribunal mais la question est pour combien de temps? C'est bien là le problème et elle devait faire confiance à personne. Surtout qu'elle n'est pas armé en plus et que lancer un sort se fait rarement en un claquement de doigt.

Faute de mieux, elle suivra le policier mais cependant sans lui tourner le dos. Ils ont pris une plainte sans la moindre preuve, la logique (même pour Gwen) veut que ce Rascalov ait des liens avec la milice locale. Et dans un couloir comme celui-ci, se faire descendre est une possibilité. Une fois la porte fermé, elle se contentera de dire sèchement.

- J'ai le droit de visite j'espère? Le colosse au milieu est avec moi. Je souhaite lui parlé, c'est en rapport avec mon planning... Si c'est pour entasser cette mascarade, autant le faire carrément.

Et ça sonne plus comme un ordre qu'une demande malgré que le planning soit un mensonge. C'est simple, il faut qu'elle parte d'ici le plus rapidement possible et avoir l'information quand est-ce qu'il aura son véhicule est intéressant. En fait, elle improvise. Si c'est pour une évasion et éviter de se prendre une balle, ça sera aussi de l'improvisation. Si c'est pour trouver les deux comiques qui l'ont aidé à dégager le cadavre? Ca sera aussi de l'improvisation. La seule improvisation, c'est qu'elle ne tournera le dos à personne tant qu'elle sera dans cette ville.
avatar
Charlotte
The cow who says moo !

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Justice le Dim 12 Juin - 11:19

Est-ce qu'elle avait le droit aux visitées ou pas? Les gardiens étaient un peu occupés pour lui répondre : à s'appuyer sur les portes pour contenir une horde d'enragés voulant faire la peau à la sorcière sur le champ En théorie elle devait avoir le droit de visite mais bon, en pratique ça semblait difficile puisque soit elle était déclarée innocente, soit elle était coupable de meurtre et elle n'aurait pas beaucoup de temps pour recevoir des visites...
En tout cas les gardes avaient du mal et quand bien même l'ordre semblait peu à peu revenir dans la salle, ils étaient toujours incapables de faire un moindre autre mouvement que de retenir la porte... En gros elle n'avait plus qu'a attendre dans ce couloir long et froid qui ressemblait d'ailleurs plus à un couloir de la mort : n'ayant pas repéré de grosse infrastructures pénitencières à port-poussière, nul doute que la potence à l'extérieur du tribunal devait servir souvent (il y avait d'ailleurs suffisamment de place pour régler son compte à plusieurs personnes à la fois) et que le temps de latence entre condamnation et exécution de la sentence devait être court... D'ailleurs elle pouvait voir des cellules dans ce couloir même, des cellules plus confortables que celles du commissariat d'ailleurs, sans doute les détenus condamnés avaient-ils droit à une dernière nuit un peu plus confortable...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 771
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commisariat de Port-Poussière

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum