Les ateliers Heckler Batista

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Sam 8 Jan - 11:27

Dans son modeste atelier, on pouvait voir une tignasse rousse s'y promener par endroits. Occupée par la réparation d'un véhicule ou deux. Malgré son travail, la jeune mécanicienne se laissait quelque peu traversée par la musique qui emplissait la pièce. Le jukebox dans l'autre coin de la pièce ne s'était pas arrêté depuis ce matin. Il diffusait dans tout l'atelier comme le garage une musique pour ainsi dire assez bruyante de nature. C'était en balançant la tête en suivant le rythme tout en effectuant son travail, ponctué de uqelques pas de danse improvisés. Il n'y avait toujours pas eu de clients, et elle pouvait bien se le permettre tout en réparant un véhicule. Honnêtement, c'était une chance d'avoir ces vendeurs de voitures d'occasion de frères Mic Mac. Cela lui amenait une bonne quantité de travail parfois. Avec la porte du garage ouverte, les gens pouvaient aisément entendre la musique quand ils passaient près du bâtiment. Toutefois, les chances qu'ils puissent en comprendre les paroles étaient plutôt minces, car le chanteur s'exprimait dans la langue maternelle de la mécanicienne, soit l'Allemand. Puis, tout s'arrêta net. Relevant la tête de sur le moteur qu'elle était en train de rafistoler, elle se dirigea prestement jusqu'au jukebox pour voir qu'il s'était encore une fois mit à faire des siennes. Elle s'en éloigna d'un pas ou deux, puis frappa d'un coup de pied retourné directement dessus. La vieille machine semblait avoir comprit le message quand elle se remit à cracher ses décibels dans tout l'atelier.

Retournant à ses affaires, on pouvait voir qu'elle était pratiquement en transe entre la musique et la mécanique. C'était presque de l'art en soit. Surtout que Keira considérait depuis longtemps la mécanique et tout ce qui s'y rattache de l'art. Elle était si concentrée sur ce qu'elle était en train de faire qu'elle ne se serait à peine rendu compte si une bombe serait tombée juste à côté du garage. Les deux seuls moyens d'attirer son attention dans cet état serait d'arrêter le jukebox, ou encore aller la voir directement. Un geste à éviter, puisque quelques malchanceux se sont parfois vus recevoir un coup de clé à molette sur la figure par réflexe de la jeune femme. Quoi qu'il en soit, elle avait presque terminé de réparer ce vieux citron qu'on lui avait confié. Il lui avait causé pas mal de fil à retordre, mais elle commençait finalement à en voir la fin. On pouvait facilement deviner depuis combient de temps elle bossait dessus vu la quantité de cambouis dont elle était tachée. Honnêtement, elle avait conseillé au propriétaire de s'en débarrasser pour en acheter un autre, mais il semblait vraiment y tenir. Il faut dire qu'il n'aurait pas pu en tirer grand chose non plus.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Dim 9 Jan - 11:12

Le flot de musique qui envahissait la pièce ne fût pas interrompu pendant de nombreuses minutes jusqu'à ce qu'un type d'une trentaine d'années ne passe la porte. Il avait l'air préoccupé, cheveux coupés ras et était vêtu d'un survêtement sale, pas l'air d'être pété de tunes... Quelconque physiquement, il n'était ni particulièrement moche, ni très beau mais blanc de peau et sans mutation apparente.
Il se rapprocha lentement de la voiture en demandant.

- Euh... Bonjour...
Voyant qu'il n'attirait pas l'intention de la mécanicienne, il réitéra son appel un ton plus fort.
- Bonjour!
Malheureusement la musique était toujours trop forte pour qu'elle puisse entendre. Décidant, agacé, que la troisième fois serait la bonne, il se rapprocha et hurla presque.
- j'ai dis, BONJOUR!!!!
Accompagnant sa parole d'un grand coup de poing donné sur le toit de la voiture ce qui la fît trembler toute entière. Il commencerait par retrouver son calme.
- Bonjour, désolé pour çà...
Puis il exprimerait toujours avec un même calme la raison de sa présence ici. Si Keira lui donnait un coup de clé à molette comme dit précédemment, il se baisserait pour l'éviter avec une agilité étonnante pour un âge avancé dans les terres désolées.
- Désolé de vous déranger, j'aurais aimé savoir si vous vous y connaissez en mécanique d'armement.
Il sortirait délicatement un Glock 17 de sa poche pour lui montrer.
- Rassurez-vous, il n'est pas chargé... J'aimerais que vous me posiez un ressort de détente plus doux, un embout à silencieux et mettiez une carcasse de Glock quatrième génération si vous avez... Sinon j'irais acheter à part les pièces détachées.
Il posa l'arme sur une table et désigna la voiture en train de se faire opérer.
- Vous faites du tuning? Ça pourrait intéresser un ami à moi...

ps : termes techniques : ressort c'est comme son nom l'indique, un ressort à l'intérieur de l'arme, à remplacer par un autre... L'embout à silencieux c'est un canon rallongé avec un pas de vis pour fixer le silencieux et la carcasse c'est simplement la remplacer par une autre.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Lun 10 Jan - 1:58

Alicia n'entendit rien quand elle entendit quelqu'un entrer. Elle ne l'avait pas entendu quand il tenta de l'interpeler. Si déjà la musique n'aidait en rien, aucunes chances si elle était en plus occupée à rafistoler quelque chose. Déjà qu'elle n'aurait entendu qu'un vague gazouillis avec la musique, aucunes chances qu'elle le remarque dans cet état. Par contre, elle rendit parfaitement compte de sa présence quand quelque chose frappa sur la voiture. Une main humaine. Sur le coup d'un réflexe, Alicia empoigna sa clé à molette pour faire volte face et frapper devant elle. Heureusement pour la personne qui se trouvait derrière elle, celle-ci avait eu le réflexe se baisser afin d'éviter le coup. Toute aussi surprise que lui, elle eut, l'espace d'un moment, une petite sueur froide en voyant qu'elle avait évité la catastrophe de peu. Elle se rendit dans la pièce d'à côté afin d'éteindre la musique. Encore un peu sous le choc, elle était également légèrement confuse par ce qui venait de se passer.

-Pardon... C'était surtout un réflexe. Quand on vit dans une ville presque entièrement peuplée d'hommes... Peu importe. Vous veniez ici pour quoi faire au juste?
-Désolé de vous déranger, j'aurais aimé savoir si vous vous y connaissez en mécanique d'armement.
-Euh oui. C'est pour une réparation, ou quelque chose d'autre?

Alicia devint vite très tendue en voyant cet homme sortir son pistolet. Alors qu'elle se préparait à se défendre, il se mit à s'expliquer, lui évitant à nouveau de recevoir un coup de clé sur le nez. Alicia fronça les sourcils en l'entendant parler. Il était assez rare que des gens lui demandent des silencieux. C'était quelque peu louche selon elle. Surtout qu'un silencieux réduit potentiellement les dégâts potentiels d'une arme au profit de la discrétion. Elle ne répondit pas tout de suite quand il lui posa une question à propos de la voiture sur laquelle elle effectuait des réparations. Elle sortit de ses pensées, voyant comment il la dévisageait.

-Non, ce ne sont que des réparations. C'est qu'un vieux citron en fait. Le type qui me l'a fourguée devait espérer pouvoir la garder encore un peu plus longtemps. Honnêtement, je lui avait bien conseillé d'en vendre ce qu'il pouvait.

Elle se rendit jusqu'à la table en question pour prendre l'arme à feu. Elle la retourna dans tous les sens, histoire de mieux la voir. Ce ne serait rien de trop difficile, et même enfantin. Même si les Glocks sont des armes assez compliquées à modifier. Toutefois, elle était encore légèrement incertaine.

-Pour votre ami, il peut bien aller me voir un de ces jours. Je verrai ce que je peut faire. Pour ce qui est du ressort et de la carcasse, ça ne devrait pas être bien difficile. Je crois avoir les pièces qu'il fait pour ça. Par contre, vous m'intriguez à vouloir un silencieux pour ça. Vous comptez faire quoi avec cette arme au juste? Les silencieux, c'est pour les assassinations, pas pour se défendre dans le désert...
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Lun 10 Jan - 8:39

Heureusement pour lui que le bonhomme possédait certains réflexes sinon il aurait terminé avec un traumatisme crânien comme toute marchandise, peu accueillant comme garage... Il le fît d'ailleurs remarquer à la mécano d'un ton plein de sarcasmes.
- Vous devez pas avoir beaucoup de clients si vous leur mettez un coup de cl à molette quand ils essayent d'attirer l'attention.
Qu'il dit alors qu'elle entrait dans la pièce adjacente pour couper la musique. Quand elle en ressortît, il continua à fanfaronner mais en prenant la chose plus avec humour.
- Ou alors est-ce parce que vous avez pas beaucoup de clients que vous tapez à l'aveuglette...
Qu'il déclara avec un grand sourire. Il retrouverait son sérieux pour l'examinaion de l'arme en se tenant droit, probable que ce soit un ancien militaire pour avoir une telle posture quand on y penses... Il ne sourcilla pas quand elle demanda pour le silencieux.
- Disons que j'ai les oreilles sensibles, voilà...
Il fît ensuite rapidement le tour du garage.
- C'est un joli fond de commerce que vous avez... J'enverrais mon ami, voir si vous pouvez faire un peu de tuning. Cela dit j'vous préviens à l'avance : il paie bien mais il est très spécial... C'est vous qui voyez.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Sam 15 Jan - 11:38

Si elle était au départ des plus confuses et désolées d'avoir presque fait une commotion cérébrale à cet homme, elle commençait un peu à se sentir moins coupable après ces quelques blagues un peu consternantes, pour ne pas dire un peu déçue. Elle ne put s'empêcher de soupirer en l'entendant se répéter. Peut-être croyait-il qu'elle n'avait pas comprit parce qu'elle n'avait pas rit. En tout cas, elle n'était pas là pour le voir se donner en spectable, mais pour affaires. Le voyant redevenir sérieux en se redressant presque au garde-à-vous, Keira le trouva vite plus louche encore. Cette façon de se tenir droit, les épaules raides et le regard perpendiculaire au sol. La posture du soldat attendant de se faire postillonner au visage par son sergent.

-Repos soldat...

Se croisant les bras, elle ferma les yeux tout en abaissant un peu la tête, pensive. Son argument des oreilles sensibles ne tenait d'abord absolument pas la route. Avec la quantité de décibels qui n'auraient pas manqué de décoller le papier-peint s'il y en avait, il se serait tenu loin, ou serait tout simplement revenu un peu plus tard. Décidément, son détecteur de comportement louche était en train d'exploser. Elle n'aimait pas con comportement, ce qui paraissait très bien sur son air contrarié. Ça puait l'assassin selon elle, et elle n'aimait pas, mais alors pas du tout. Avec ses allures de soldat à la demi-retraite, elle ne serait pas bien surprise d'apprendre qu'il fait partie de l'Unité. Elle arrivait également plutôt mal à suppirter ces gens utilisant les mutations comme prétexte pour tuer sans scrupules.

-Les excentriques, je connais. Je vis ici depuis trois ans je vous signale. J'en ain vu passer de tous types. Avec le temps, j'ai su apprendre à les forcer à être sages. Écoutez... Je vais être franche avec vous. Je ne vend, répare ou modifie que des armes de personnes en qui je sens pouvoir avoir confiance. Dans votre cas, j'ai la très nette impression que vous me cachez quelque chose et je n'aime pas cela. Faites ce que vous voulez, mais je n'en ferai rien tant que vous ne m'aurez pas dit ce que vous voulez en faire. Parole de mécanicienne, je ne dévoilerai pas vos plans pour assassiner qui que ce soit. Je veux juste m'arranger pour pouvoir dormir la nuit.

Les bras toujours croisés sur sa poitrine, Keira confronta cette homme du regard. Elle avait beau être de petite taille, elle savait très bien faire imposer ses idées quand elle le voulait. Elle pourrait au moins écouter ce qu'il avait à dire avant de le jeter dehors à grands coups de pied au derrière si jamais elle n'aimait pas sa réponse.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Sam 15 Jan - 12:21

Le se montra surpris lorsque Keira lui dit "repos soldat". La surprise laissa place à un sourire d'appréciation alors qu'il se détendît un peu, il déclara en haussant les sourcils.
- Observatrice... Mais çà fait longtemps que je ne le suis plus...
Il l'écouta ensuite déblatérer tout ce qu'elle avait à dire sans sourciller. Le calme olympien de ce type en devenait presque inquiétant au fur et à mesure que passait le temps, il restait droit - pas aussi raide qu'avant mais droit - et semblait écouter attentivement cette demoiselle sans s'offusquer ni approuver ce qu'elle disait. A la fin néanmoins il laissa échapper un petit rire de dépit en entendant qu'elle le traitait d'assassin, finalement il répliqua de cette voix posée.
- Vos scrupules vous honorent Mademoiselle, c'est une qualité tout à fait rare ici bas... Néanmoins je venais pour modifier mon arme et pas pour une psychanalyse... néanmoins, mon statut n'est pas un secret alors je vous accorde çà : je suis mercenaire. Il m'arrive de jouer de mon arme pour me défendre ou quand on me le demande. Dans le deuxième cas, il m'arrive d'avoir à être discret d'où la raison de ma présence ici.
Il attendît ensuite que se fasse la modification sur son arme, sans bouger d'un pouce mais avec néanmoins une petite mimique d'agacement.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Mer 19 Jan - 15:35

Un ancien soldat hein? Non, les anciens soldats n'existent pas. Un soldat ne prend jamais sa retraite. Peu importe depuis combien de temps ils terminent leur service, ils demeurent ce qu'ils sont. Toujours plus à l'aise de monter et démonter une arme que changer une couche. C'est probablement pour ça qu'il était devenu mercenaire comme il l'affirmait. Ce n'était pas trop étonant de voir qu'il avait toujours gardé ses anciennes façons d'agir profondément implantées dans sa tête. Keira avait bien entendu eu affaire à de nombreux militaires, qu'ils soient avec l'unité ou non. S'il n'était pas entièrement franc avec elle, il ne semblait pas être une personne qui serait en train de passer un rite d'initiation avec une bande de bandits quelconque ou quelque chose du genre. Elle émit un léger grognement résigné, prenant l'arme avec elle pour se rendre à la partie atelier. Avant de passer du garage à l'atelier, elle se retourna en direction de l'homme.

-Très bien, pour un mercenaire, je peut bien le faire j'imagine, mais si jamais j'apprend que cette arme a servi à tuer des gens biens dans cette ville, vous pouvez être certain que je vous retrouverais. C'est pas qu'une question de scrupules dont on parle, mais d'honneur familial.

Sur ce, elle se retira pour travailler. Démonter l'arme ne s'était pas avéré trop difficile, le plus compliqué restait cependant de le remonter avec une carcasse différente. L'arme toujours démontée, elle y plaça le nouveau ressort dont il avait besoin pour une détente plus douce. La carcasse lui offrit un peu de fil à retordre à cause de la complexité avec laquelle les glocks étaient construits. De plus, ces armes américaines offraient un peu plus de difficultés à comparés des modèles H&K et autres produits venant d'outre-mer. Une fois tout cela terminer, elle revint à lui tout en vissant fermement le silencieux à l'arme.

-Voilà, cela devrait vous suffir. Ça vous fera quarante pour toutes les pièces, soit la carcasse et le silencieux surtout. Essayez de pas vous faire tuer.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Mer 19 Jan - 16:42

Le mercenaire afficha un sourire satisfait tandis que Keira disparaissait dans l'arrière boutique pour modifier son arme. Il ne perdît pas ce sourire quand elle se retourna pour le mettre en garde de ne pas tuer d'innocents avec, se contentant de rester droit dans ses bottes avec cette posture purement militaire de mettre les mains dans le dos. Difficile de dire à quoi il pensait, ce type était aussi insondable que l'océan pacifique...
Quand Keira revînt avec l'arme, il l'examina sous toutes les coutures, il haussa les sourcils, particulièrement surpris par un détail, mais surpris dans le bon sens.

- Je voulais juste un embout mais si vous avez le silencieux tant mieux, çà m'évitera d'aller l'acheter ailleurs... Vous faites armurier aussi?
Qu'il demanda sans lever les yeux de l'arme, tirant plusieurs fois sur la culasse pour s'assurer du bon glissement. Il la brandît ensuite vers un ennemi imaginaire et appuya sur la détente, histoire de vérifier l'ajustement de la détente. L'arme émît très vite un petit clic et l'homme ne semblait pas mécontent du résultat.
- Excellent. Ça aurait gagné à ce que le ressort soit un tout petit peu plus dur mais c'est impeccable comme çà quand même.
Le gars dévissa ensuite le silencieux et le mît dans la poche de sa veste de jogging avant d'insérer un chargeur plein dans la crosse de l'arme pour finalement la ranger dans un holster d'épaule vertical qui était sous sa veste. Il sortît de sa poche un portefeuille et écarquilla les yeux quand elle lui donna ses prix.
- Quarante dollars? C'est une blague?
S'exclama-t-il en criant presque.
- La vache! Mais vous arrivez à renter dans vos frais avec çà? M'enfin, c'est vous le patron, pas moi.
Qu'il déclara avec un clin d'œil en tendant à la mécano deux billets de 20 dollars.

hrp : normalement, rien que le prix du silencieux est 100 dollars, plus la main-d'œuvre, le ressort et la carcasse, t'aurait pût lui facturer 250 dollars, tu le sauras la prochaine fois. D'ailleurs si t'a des questions sur les prix ou sur n'importe quoi d'autre, n'hésite pas! Au fait, Glock est Autrichien Wink


Dernière édition par Karma le Sam 22 Jan - 22:05, édité 1 fois
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Sam 22 Jan - 21:48

Elle aurait pu s'attendre à sa réaction, mais elle ne pensait pas que ce serait à ce point. Elle prit les billets pour rapidement les mettre dans sa poche. Le dire aussi fort alors qu'il n'y avait qu'eux deux dans cette pièce rajoutait aussi un peu à son ridicule.

-En fait, ça a l'air plutôt bien comme ça, mais je fais surtout dans la récupération avec ce genre de trucs. Avec du Guz'Tarbal dans le coin, c'est difficile autrement. Mais ne vous en faites pas. Mis à part le prix, il n'y a pas vraiment de différence avec le neuf. En, les carcasses de Glock sont loin d'être ce qu'il y ait de plus difficile à trouver.
*... Mais surtout pour que vous fichiez le camp au plus vite...*
-Je peut retourner à mon travail maintenant?

Elle retourna à son travail sur cette voiture. Le client ne venait la chercher que demain, mais elle voulait terminer au plus vite alors qu'elle avait du temps libre. Elle continua son travail, s'imaginant que l'individu partirait enfin. Elle n'était pas loin d'en voir la fin. Elle termina un peu plus tôt que prévu, même avec un client arrivé en plein milieu de son boulot. Elle s'assied dans son atelier, buvant un peu d'eau bien méritée après une matinée entière de travail. Entre deux gorgées, elle regarda la vieille enseigne qu'elle avait gardée dans un coin. Il était écrit dessus "Ateliers Heckler Batista, réparations et vente" avec de grandes lettres en relief. Bien entendu, elle l'avait réparée depuis, mais elle n'avait pas eu le temps de la remettre en place, car elle n'avait pas la force de la soulever elle-même assez haut, assez longtemps pour la fixer à l'avant. Peut-être pourrait-elle passer chez Tank afin de le convaincre de lui filer un coup de main avec maintenant qu'elle avait un trou.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Sam 22 Jan - 22:04

L'homme rangea le pistolet, satisfait et s'éloigna de la mécano en lui faisant un signe.
- J'vous recommanderais à mes amis!
La boétie avait dit un jour que l'amitié était inexistante entre gens d'un tel milieu, qu'il s'agissait seulement de crainte mutuelle mais pouvait-il avoir totalement raison? Quoi qu'il en soit, Keira était maintenant libre de retourner à son travail qui avança plutôt bien malgré qu'il était relativement épuisant : elle apprécia beaucoup cette bouteille d'eau purifiée au moment de la pause.
Pour ce qui est de se rendre chez Tank, cela se fît sans aucun problème puisque si son physique aurait pût attirer d'éventuels dragueurs du dimanche, sa réputation et la crasse omniprésente compensait la chose, çà faisait une moyenne au final...
Elle trouva Tank sans problème dans son atelier, ce dernier s'avançant pour lui donner une énergique poignée de main.

- Hé! Salut Keira, çà roule?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Mar 25 Jan - 3:59

Voyant Tank lui tendre la main pour la lui serrer, elle hésita un instant à tendre la sienne. Pas qu'elle ne l'appréciait pas, loin de là. C'était presque le seul par ici qui n'était pas gentil avec elle que pour des "faveurs". Le fait est que, même sans le vouloir, il arrivait qu'il ne maîtrise pas entièrement sa force. Elle accepta finalement sa poignée de main alors qu'il la saluait. Il lâcha au moins sa main quand il la vit grimacer un peu. Elle massa un peu sa main un peu douloureuse.

-Ouais, ça va. Tu devineras pas quel genre de client j'ai eu ce matin. Un mercenaire, rien de moins. À sa façon de jouer les petits soldats de plomb, ça devait être un chien de l'Unité... Désolée pour ça...

Se rendant compte de ce qu'elle venait de dire, Keira se mordit la lèvre inférieure. Une fois de plus, ses mots dépassaient sa pensée. Tank avait déjà fait partie de l'Unité et malgré ce qu'il devait penser d'eux, elle ignorait sa réaction si elle aussi se mettrait à parler en mal d'eux. Par contre, pas besoin de faire semblant, quand elle donnait son avis sur quelqu'un ou quelque chose, on savait très bien que c'était ce qu'elle voulait dire, peu importe comment elle pourrait tenter de s'excuser ou trouver des circonstances atténuantes. Probable qu'elle se soit un peu tiré dans le pied pour ce qui était de se faire donner un coup de main pour l'enseigne.

-Enfin, il est parti et je crois pas que je le reverrai de si tôt. Au fait, je me demandais si t'avais pas un peu de temps libre, j'aurais peut-être besoin d'aide pour un truc. T'inquiètes, rien à voir pour ce qui est de me prendre en apprentissage pour faire des armures. Rien de bien long, promi.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Mar 25 Jan - 20:55

Tank eût un sourire gêné et s'excusa pour avoir broyé la main de Keira, il avait tendance à oublier qu'elle restait une femme malgré son occupation de mécanicienne. Il essuya ses mains pleines de cambouis dans un linge déjà sale qu'il balança ensuite sur le côté, vieux réflexe qu'il avait acquis à chaque fois qu'il avait finît de bidouiller quelque chose de salissant (de ce fait le linge en question était suffisamment sale pour ne pas enlever grand-chose de la crasse qu'il avait déjà sur ses mains).
Il écouta Keira lui déblatérer sa journée sans sourciller, et même avec un certain sourire... Sourire qui s'envola quand lui-même se fît explicitement traiter de chien... Là pour le coup elle s'était vraiment tirée une balle dans le pied puisque même s'il avait effectivement quitté l'unité à cause de désaccord sur leurs idéaux, il s'associait néanmoins à eux et se voyait du coup mis dans le même panier. Maladresse ou pas, en tout cas elle s'était belle et bien tirée une balle dans le pied :

- Ouais non bah écoutes, tu réussira bien à trouver quelqu'un d'autre, j'ai à faire là...
Et lui indiqua la sortie, nul doute qu'il allait encore lui faire la gueule une bonne semaine puisque du chien, il avait le caractère...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Jeu 3 Fév - 2:20

Il était facile de voir qu'il valait mieux éviter d'en rajouter plus. Dans l'état actuel des choses, toutes ses tentatives de rattraper la situation ne feraient qu'empirer les choses. Ce qui avait été dit avait bel et bien été dit et pas moyen de revenir dessus. À cet instant, Keira ne craignait pas de perdre Tank comme aide, mais comme ami. C'était difficile de trouver des gens Bien qu'il devait savoir qu'elle ne le visait aucunement par ce qu'elle venait de dire, il avait tout de même dû se sentir très insulté. En gros, sa proposition qu'il lui faisait d'aller demander à quelqu'un d'autre aurait pu être traduite par un dégage avant que je ne m'énerve. Bien atristée de cette réponse, elle hocha lentement la tête.

-D'accord. Je comprend... Fais-moi signe si jamais tu changes d'avis.

Keira sortit de l'armurerie de Tank, un peu abbatue par la tournure des choses. Elle pressa un peu le pas pour se rendre jusque chez elle. Décidément, la pose de cette enseigne devra attendre après tout. Elle était à la fois un peu frustrée par ce qui venait de se passer. Frustrée envers elle surtout en fait. Une foi s arrivée, elle monta directement à l'étage afin de se rendre à la petite salle d'entrainement à l'étage. Elle se rendit tout de suite au punching bag afin de frapper allègrement dessus. Elle n'avait pas peur que quelqu'un entre sans qu'elle ne le sache, car on pouvait très bien entendre la clochette reliée à la porte. Le punching bag en question, sans être vieux, semblait déjà être bien usé, ce qui en laissait croire une utilisation répétée. Keira se mit à frapper sans relâche dessus, ponctuant parfois ses coups de poings ou de pieds par un petit juron envers elle-même.

Elle perdit complètement la notion du temps, mais elle continua ainsi jusqu'à ce qu'elle était en sueur et peinait à en fournir un dernier. Elle était épuisée, mais bien défoulée au moins. Enfin revenue à elle, elle se regarda elle et ses vêtements, se disant qu'il vaudrait mieux se débarrasser de toute cette crasse et d'enfiler quelque chose d'un peu plus propre. Lors de son saut rapide sous la douche, elle pensa à ce qu'elle pourrait bien faire. Attendre que Tank se calme pour lui demander? Enfin, elle n'avait pas eu le temps de lui dire de quoi il s'agissait. Le TT Oasis était hors de question. Keira pourrait bien finir par tuer cette horrible gross baleine si jamais il lui demanderait encore de faire serveuse pour lui. Elle pourrait bien aller y tenter sa chance afin de raffler un imbécile ou deux. Après tout, c'était un peu à contrecoeur qu'il l'avait mise sur la liste noire...
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Jeu 3 Fév - 8:16

Ah bah faut dire que traiter de chiens les membres d'un groupe auquel la personne concernée à appartenu durant presque 15 ans, ce n'était pas la meilleure des choses à faire... Keira aurait pourtant dût le savoir! Tank est déjà tellement susceptible en temps normal.
En tout cas, son aide, elle pouvait se la carrer ou je pense à voir la réaction vexée de Tank qui disparût dans son atelier en grommelant. Une fois chez elle, le ressort rouillé du punching-ball émettait une plainte à chaque coup à moins que ce ne soit l'accessoire lui-même, lassé d'être ainsi traité malgré que ce ne soit sa fonction première. La douche fît donc du bien pour se décrasser et se calmer les nerfs, l'eau très peu irradiée ne risquait pas de sitôt de la blesser, en tout cas elle n'avait jamais entendu parler de ghoulification en utilisant cette eau là, sans doute que le corps l'éliminait très vite. Les muscles des bras bien fatigués (ils feraient sans doute mal demain), elle fît marcher ses jambes pour se traîner à quasi contre-cœur vers la baleine échouée avant de se rappeler un truc : un second bar existait au beau milieu du tanker, à ce qu'il paraissait bien plus raffiné que la baleine échouée! Mais le hic c'est qu'il est dans le tanker, ce qui signifie arpenter les couloirs saturés de testostérone de ce bâtiment. Mais elle pouvait bien se défaire d'un quelconque mercenaire un peu trop collant non?
En fait, quelque soit le bar choisit, le résultat serait le même : elle y arriverait entière mais en se faisant emmerder sur le chemin (et sur place ) par des gens, moi sur le chemin et plus sur place si elle prenait la Baleine échoué, le contraire se passerait avec le pacific lagoon. Finalement, être jolie n'est pas qu'un avantage...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Dim 6 Fév - 9:53

C'était une bonne chose qu'elle ait prit son couteau de chasse qu'elle dissimula dans l'une de ses bottes avant de partir, car par ici, tout était possible. Retirez toute présence féminine quelque part et ils deviendront bien vite presque aussi pires que des animaux. Port-Poussière ressemblait un peu à Pandora à sa façon. Par contre, les hommes étaient particulièrement contents de voir arriver des gens du sexe opposé... Il est vrai que la Baleine Échouée pouvait se montrer sympathique, pour certains, mais Keira n'entrait pas vraiment dans cette catégorie selon elle. Il n'y avait qu'à voir les employées pour savoir qu'une fois rendue là, ce sera harcèlement quasi garanti. Elle se décida enfin pour le Pacific Lagoon. Qui sait, peut-être pourra-t-elle s'y détendre réellement pour une fois. Ils devraient bien savoir depuis qu'elle avait fracassé la tête d'un type qui avait mit la main où il ne fallait pas contre le rebord d'une table. Le malheureux s'en était sortit avec une vilaine comossion cérébrale et Keira avec un avertissement. Il faut dire que ça s'était passé à la Baleine Échouée. Toujours tiraillée entre les deux, elle se dit que les Lagoon serait un meilleur choix, quitte à se faire emmerder en chemin. Elle pourrait toujours se défendre si les choses se corsaient. Restait à savoir si les gens autour accoureraient pour l'aider ou encore se prêteraient au jeu...

Arrivée près du Zorgloob, Keira resta plantée là face à l'entrée un moment, hésitante à se décider à entrer. C'était un peu avec raison il faut dire. Elle avait encore une majeure partie du super tanker à traverser avant de s'y rendre, et encore, elle prenait le chemin le plus court. C'est ainsi qu'elle prit une grande respiration avant de s'y engager, prête à ignorer tous les sifflements, blagues et commentaires grivois ainsi qu'aux regards plus ou moins subtils bien entendu. Les ignorer, bien qu'elle n'y faisait pas non plus la sourde oreille. Elle était aussi plus que prête si jamais l'un d'eux tenterait de passer à la vitesse supérieure. Il vaudrait mieux que le voyage en vaille la peine.

*Tu deviens pas un peu trop parano ma petite Keira? Je ne peut quand même pas trop généraliser, il doit forcément y avoir des types biens... Peut-être...*
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Dim 6 Fév - 11:45

Le trajet jusqu'au bar ne fût pas des plus agréables. Comme prévu, elle trouva des emmerdeurs pour essayer de la draguer vulgairement mais au final, aucun ne franchît la barre symbolique des attouchements et autres emmerdements. Était-ce par connaissance de sa réputation ou simplement parce qu'ils n'étaient tout simplement pas de ce genre? Difficile à dire mais en tout cas elle n'eût à fracasser personne.
Une fois au pacific lagoon, tout ce petit monde se dispersa à la vue du videur et elle y pénétra dans aucun problème. Malgré des murs de métal, la décoration et l'ambiance de ce petit bar était sympa avec dans un coin un antique jukebox crachant une mélodie moins antique dont le refrain semblait être "with or without you".
Bizarrement, malgré la proximité de ce bar avec la planque des militaires, cette clientèle ne semblait pas beaucoup présente ici et plutôt remplacée par une assez bonne société de port-poussière bien qu'on puisse sans problème trouver monsieur tout-le-monde accoudé au bar.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Ven 11 Fév - 3:53

Son périple jusque là n'avait pas été aussi ardu qu'elle aurait pu s'y attendre. Même si elle aurait eu envie d'en cogner quelques-uns, aucun n'est allé trop loin à son grand bonheur. Il faut dire qu'il était encore tôt pour se réjouir, car le chemin du retour s'annoncerait beaucoup moins aisé. Surtout avec quelques-uns beaucoup moins gênés à cause de l'alcool. Elle pourrait au moins compter sur un coup de main de la part d'autres passants en cas de pépin. Au final, elle avait bien peur que son couteau risquait de lui devenir utile plus tard dans la soirée, bien qu'elle n'aimait pas trop avoir à s'en servir. D'abord pour s'éviter des ennuis, ensuite parce qu'elle n'avait rien d'une meurtrière. Certes, elle pouvait en cogner un de temps en temps, mais jamais elle n'était allée trop loin. En arrivant au Pacific Lagoon, elle était un peu amusée de voir la réaction des gens. Ils avaient beau essayer de prendre une apparence de durs à cuir, beaucoup d'entre eux devenaient timides à en être presques mignons, presques intimidés. Personnellement, elle trouvait la musique d'ambiance un peu trop mièvre à son goût, mais elle était venue pour se détendre un peu en fin de compte.

Keira prit son temps afin de bien choisir l'endroit où elle alla s'asseoir. Loin du bar pour éviter d'avoir l'air de chercher quelqu'un pour la soirée et pas trop au fond pour éviter de ressembler à une cible facile. Après avoir choisit sa place un peu au centre, elle se dirigea au bar afin de se commander quelque chose. Rien de trop sophistiqué, elle ne l'était pas de toutes façons. Seulement une bière qui semblait provenir d'Allemagne de par son nom. Enfin, elle ne se faisait pas trop d'illusions, il n'était pas rare de mettre une étiquette d'importé afin de vendre plus cher. Elle se rendit cependant compte au gpût que ce n'était pas du toc au moins. Elle prenait tout son temps avec son brevage, puisque l'alcool pouvait se montrer néfaste en trop grandes quantités, surtout pour une femme dans ce genre d'endroits.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Ven 11 Fév - 15:02

Keira avait beau être quelqu'un d'assez costaud, en fait les gens qui mangeaient au blue lagoon n'étaient nullement intimidés par sa présence car dans le cas contraire, ils devraient sans aucun doute péter dans leur froc à chaque fois qu'ils croisaient quelqu'un dépassant le mètre 85. Bien peu fortiche à la lecture des sentiments qu'elle était Keira.
Quoi qu'il en soit, la serveuse était très aimable et lui apporta sa commande avec un sourire presque trop avenant pour être vrai. La bière était effectivement Allemande, mais alors depuis combien de temps avait-elle quitté le Pays de Goethe? Ce n'était pas un problème en soit puisque quand on vît dans les terres désolées, l'estomac s'habitue très vite à la nourriture périmée depuis cinquante ans mais là quand même... Elle aurait presque mieux fait de prendre la bière distillée sur place qui n'aurait pas eût ce fort goût de rance, au moins elle avait maintenant la confirmation que même la meilleure des bières ne se bonifie pas avec l'âge (dommage puisque difficile d'en importer des fraîches d'Allemagne aujourd'hui étant donné que la mondialisation commerciale n'existait plus...).
Après un petit moment passé à regarder les clients aller et venir, elle en remarqua un dont la tête lui fût particulièrement familière : Tank s'était accoudé au bar et buvait lui aussi une bière en discutant avec quelques autres personnes autours. Il semblait de meilleure humeur que tout à l'heure mais peut-être était-ce encore risqué de tenter le coup...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Sam 12 Fév - 8:38

Reposant son verre sur le comptoir du bar, Keira se questionna sérieusement à savoir pourquoi elle avait commandé ça. Elle aurait pourtant dû savoir que depuis le temps, ces trucs étaient devenus imbuvables avec les années. Était-ce possible qu'elle souffrait à nouveau d'un peu de mal du pays. Était-ce même possible qu'un pays où l'on a jamais mit les pieds puisse manquer à quelqu'un? Tout ce qu'elle en savait de ce pays, c'était les photos qu'elle a vu et les histoires qu'elle a entendu dans l'abri où elle a passé son enfance. Même si elle serait certainement très déçue du voyage, elle rêvait un peu d'y aller un de ces jours en quelque sorte. Le désert avait fait de son mieux pour accueuillir la jeune Keira, mais elle ressentait toujours ce petit vide sans qu'elle ne puisse expliquer pourquoi. Elle s'inclina davantage sur le comptoir pour pousser le verre du bout des doigts en direction de la serveuse.

-Je crois que je vais juste prendre un verre d'eau à la place...

La voilà qui se morfondait alors qu'elle était venue ici pour se changer les idées. Jusqu'à maintenant, c'était un peu raté. Elle rendit le sourire un peu forcé de la serveuse quand elle lui servit son verre. À la voir, ce ne devait pas être particulièrement plaisant de travailler ici, mais ça devait bien payer. Après tout, avoir une femme comme employée était presque un trophée d'accomplissement. Elle prit une gorgée d'eau afin de se rinser un peu la bouche de cet arrière-goût. Les épaules de Keira se redressèrent un peu en entendant un autre vieux succès d'Avant-Guerre que le jukebox crachait dans la pièce, nomée Seize the Day. C'était d'autant mieux car elle connaissait au moins cette chanson-ci. Bien qu'elle avait normalement du mal à se retenir de danser sur un morceau qu'elle appréciait beaucoup, elle arrivait assez bien à se contrôler en ce moment. C'était certainement à cause des dizaines de paires d'oeils qui devaient être posées sur elle. Un éternel petit coup de hanche restait tout de même encore et toujours là.

Sondant un peu mieux la pièce, elle vit une table de billard. Elle se dit qu'elle pourrait probablement aller y tenter sa chance. Qui sait, peut-être pourrait-elle s'y faire un peu d'argent de poche au dépends de quelques hommes en leur faisant croire qu'elle n'était pas bien douée à ça et les laisser croire aussi longtemps que possible que c'était la chance du débutant. Par contre, elle se ravisa vite quand elle remarqua Tank accoudé au bar. De meilleure humeur ou pas, elle ne préférait pas tenter de lui parler pour le moment. Pour une fois, elle était bien contente de ne pas être bien grande, ce qui l'aidait un peu à passer inaperçue un peu plus facilement, surtout quand on fait presque une tête de moins ou presque que la moyenne des gens. Des cheveux roux clairs n'aidaient cependant pas vraiment sa cause. Prise entre la table où elle avait prit place, la table de billard et le bar, elle n'eut d'autre choix que de se servir du dos de la personne la plus proche comme couverture improsivée. Alors qu'elle pensait à une échappatoire, elle jetait quelques regards furtifs en direction de Tank afin de repérer le meilleur moment afin de se faufiler. Finalement, elle s'éloigna un peu de sa chachette improvisée, se rendant compte qu'elle était peut-être un peu trop près et priait qu'il ne l'ait à la fois pas remarqué et, si c'était le cas, qu'il ne se mette pas à se faire de petites interprétations dans sa tête.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Sam 12 Fév - 11:46

- Comme vous voulez, mais çà vous sera facturé quand même alors je vous laisse la bière de toute façon.
La serveuse apporta très vite le verre d'eau souhaité, bien pure et limpide.
Par la suite, la dissimulation marcha plutôt bien et le mec qu'elle utilisait comme couverture ne remarqua même pas le petit numéro de Keira. Au bar, Tank était bien trop occupé à discuter pour se préoccuper d'une keira qui, de toute façon, était bien cachée.
Le moment propice semblait quand il lui avait tourné totalement le dos pour discuter avec d'autres clients et Keira pût alors changer de position, passant devant une serveuse qui lui tapota l'épaule.

- Vous essayez pas de partir sans payer rassurez-moi?
Du coup là, plusieurs personnes s'étaient retournées et avaient fait silence, dévisageant Keira de la même manière que la serveuse. Un petit silence s'installa dans la salle et de nombreuses personnes, y compris Tank, se retournèrent. Ce dernier haussa les sourcils et eût un petit ricanement narquois avant de replonger dans son verre, dommage...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Lun 14 Fév - 18:52

Keira se figea un instant sur place quand la serveuse vint l'interpeler. Bordel! Avec tout ce qui s'était passé, elle avait complètement oublié la note qu'elle n'avait pas encore payé. Maintenant, on croyait qu'elle tentait de sortir en douce pour éviter de payer alors qu'elle tentait d'éviter Tank. Tentative des plus ratées il faut dire, puisque tous les yeux étaient braqués sur elle maintenant. Alors que ce silence régnait sur la salle, le cerveau de Keira tournait à deux cent à l'heure pour essayer de trouver une échapatoire à cette situation épineuse. Décidément, elle ne pouvait pas tout simplement dire la vérité et dire qu'elle ne tentait que d'éviter quelqu'un. Tenter de lui faire avaler qu'elle ne se sauvait pas en douce pour éviter de payer, mais plutôt éviter Tank qui semblait bien se marrer de son sort, sans façons. Déjà mieux de le faire rire que le faire jurer, même si c'était d'elle qu'il se mouquait. Elle se surprit à penser qu'elle l'avait peut-être un peu mérité...

Elle regarda un peu autour, cachant au mieux son anxiété et sa gêne. Finalement, il lui passa une idée qui vaudrait peut-être la peine: faire une scène. Les mains sur les hanches, elle prit un air indigné. Elle lança un regard mitigé entre la colère et la gêne à la serveuse.

-Quoi, on peut pas se rendre aux chiottes sans qu'on vienne penser des conneries pareilles!? J'espère que vous êtes fière de vous maintenant que tout le monde regarde! Vous regardez quoi comme ça au fait hein? Je vais aux toilettes, c'est si intéressant que ça? Et vous, vous me donnez envie de porter plainte en me traitant de voleuse comme ça!

Il ne restait plus qu'à espérer que la pilule passe. En tout cas, avec l'intonation qu'elle avait prise et son petit jeu d'actrice, les chances étaient plutôt bonnes, surtout s'il y avait en plus menace de plainte. Décidément, qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour éviter de perdre la face?
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Lun 14 Fév - 19:07

Si Keira cherchait à ne pas perdre la face, le clou fût définitivement enfoncé quand elle déclara qu'elle allait porter plainte. A vrai dire la serveuse aussi se marrait bien tandis que Tank, lui... Et bien il était le seul à ne pas dévisager Keira puisqu'il n'en avait strictement rien à foutre. Au final la serveuse déclara d'un air moyennement convaincue.
- Mouais, on va dire que je vous crois...
Et elle s'en retourna à ses commandes, le reste de la clientèle s'en retournant, elle, à ses bières et autres boissons alcoolisées.
Au bout d'un moment, Tank décida de se lever et d'aller s'asseoir en face de Keira. Etait-ce pour la narguer un peu? possible...
- Alors, t'a essayé de te faufiler pour pas payer ta note? Ou c'est pour quelque chose d'autre?
Manifestement, c'était bien pour se moquer d'elle mais çà ne semblait pas vraiment mesquin, au contraire il était plus amusé du comportement de Keira que choqué.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Lun 14 Fév - 22:44

Si déjà elle se sentait frustrée par ce qui venait de se passer. Tout comme elle l'avait dit, elle s'était rendue aux toilettes. Toutefois, c'était surtout le temps de se calmer afin d'éviter de blesser quelqu'un. Elle avait carrément envie de frapper sur la chose la plus proche d'elle. Elle se ravisa toutefois avant de s'abandoner à sa colère. Elle n'avait pas envie de payer une porte ou un miroir en plus. Si ce n'aurait été de son punching bag chez elle, elle aurait probablement finit par tuer quelqu'un. Après avoir retrouvé un semblant de calme, elle vint se rasseoir. Tank ne tarda pas à la rejoindre. Bien qu'elle ait pu mieux l'accueuillir il y a de cela quelques minutes, elle voyait carrément son approche comme une provocation.

-Alors, t'a essayé de te faufiler pour pas payer ta note? Ou c'est pour quelque chose d'autre?

À ces mots, Keira lui jeta carrément un regard noir. Inversement à plus tôt dans la journée, c'était elle qui était en colère contre lui. Certes, ce n'était pas de sa faute, mais il n'avait pas besoin de venir mettre du sel sur la plaie en plus! En guise de réponse à sa quiestion, elle se contenta de sortir un vingt dollars et de le plaquer sur la table, montant qui devait bien faire au moins deux ou trois fois la valeur de ce qu'elle avait prit plus tôt.

-Gardez la monaie...

Sans dire un mot de plus, elle se leva pour se diriger vers la sortie. Nul doute que le message avait dû être clair. Ça aurait pu mieux se terminer, mais les choses ne vont jamais comme prévu il faut croire. Une fois de plus, ce sera probablement une soirée avec vodka, musique et ciel étoilé. Bien évidemment, elle gardait bien en tête qu'elle se ferait certainement à nouveau emmerder sur le chemin du retour et que cette fois, ce serait certainement pire. Honnêtement, elle aimerait bien tomber sur un qui soit un peu trop collant pour lui mettre une raclée. Ça la défoulerait bien...
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Justice le Lun 14 Fév - 22:59

Tank perdît son sourire au regard de Keira, le regard noir qu'il lui renvoya fût tout aussi expressif que le sien : ça en faisait trop en une journée et elle avait sans doute perdu un ami maintenant... Quand à la serveuse, elle fût elle aussi relativement surprise de se retrouver avec un tel pourboire et n'omît pas de la remercier bien qu'elle sût que c'était pour clouer le bec au gens, pas par générosité. Bizarrement, le chemin du retours fût beaucoup moins agité, tous les mâles en ébullition passant leurs excès de testostérone à aller voir le match, la pauvre Keira devrait donc se contenter d'une autre séance de défoulage sur son punching bag favori.
La nuit fût longue mais Keira pût finalement trouver un peu de réconfort dans le doux ronronnement d'un moteur. Ils étaient mois complexes, eux n'avaient pas de sentiments au moins,impossible à vexer malgré des coups de clef à molette, voilà une sociabilité comme les aime Keira!
Au bout d'un moment,elle entendrait le bruit caractéristique d'un V10 et une voiture magnifiquement tunée pénètrerait dans son garage en faisant péter les watts de sa stéréo. Le vacarme prît fin au bout de quelques secondes et un grand mec crâne rasé, lunette de soleil sur le front et avec une tête d'ahuri en descendrait presque en hurlant.

- Yeeehaaaa! Salut bébé! Mon pote Niko m'a rencardé sur ton garage! Y paraît que tu fais des modifs top délire!!
What the fuck? Ce mec avait vraiment l'air d'un sacré taré, un taré pas spécialement dangereux malgré une musculature très développée mais un taré quand même... En tout cas un taré avec de la maille à en juger par l'état de sa caisse. Il commença à inspecter le garage, d'un air de connaisseur avant d'hurler à nouveau en faisant trembler les murs du quartier.
- Waouh! Ça c'est un garage comme je les aime! Génétiquement différent! Wouhou!

hrp : j'ai tenu compte de la remarque! pas de pervers bourrés qui essaient de te peloter... ^^
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Froggie le Mer 16 Fév - 19:12

Tank n'était pas le seul à avoir un sale caractère. Il a donné le coup de grâce et avait mit Keira en colère. Certes, chacun pourrait pardoner à l'autre s'il obtiendrait des excuses, mais c'était là le plus difficile dans cette histoire. Finalement, bidouiller un moteur ou deux s'avérait être la meilleure forme de thérapie pour elle. Les gens étaient trop compliqués en fin de compte. Elle avait travaillé sur l'un de ses bébés jusqu'à ce que le sommeil la gagna. Le bruit d'un moteur la réveilla en sursaut. Ayant passé la nuit accoudée sur un capot de voiture, elle se coltinait à présent un léger mal de dos. Ses bras aussi lui faisaient mal à cause d'hier. Par contre, elle se pinça presque en voyant le véhicule entrer par le garage pour arrêter près d'elle. Elle se couvrit quand même les oreilles à cause de la chaine stéréo dont le son était maintenant amplifié par les murs qui réverbaient le son. Décidément, ce n'était pas le meilleur moyen de se réveiller. S'étirant, Keira sentit son dos craquer à quelques endroits, ce qui était par contre un peu soulageant. Elle aperçut le jeune homme au crâne rasé et aux lunettes de soleil sur la tête. Là déjà, elle savait qu'elle n'était pas dans un rêve. Encore une fois, sa façon de crier pour parler n'était pas ce qu'il y avait de plus doux pour les oreilles au réveil.

*What the...*

Avant même qu'elle ne puisse lui adresser la parole, il était partit explorer le garage. Un peu de déficit d'attention? Probable... Il avait l'air de s'y connaître un peu vu les regards qu'il lançait en direction de son équipement en tout cas. Elle ne l'avait pas replacé tout de suite, mais elle se souvint du client d'hier qui avait dit qu'il parlerait d'elle à l'un de ses "amis excentriques". Des bizarroïdes, elle en avait vu plusieurs déjà, mais celui-là était difficile à battre. Ce qui était sûr, c'était sans doute qu'il avait l'air pas mal joie de vivre. Un peu trop même. À le voir, il n'avait pas l'air bien méchant, même si elle devrait quand même faire un peu attention. Soit il avait reçut un peu trop de coups sur la tête dans sa jeunesse, soit il était sous l'effet d'une drogue quelconque. Elle gardait tout de même en tête qu'il pourrait se montrer imprévisible, même si débordant de joie. Enfin, elle pouvait au moins se consoler en se disant qu'il devait avoir de bons moyens s'il pouvait se procurer une telle voiture.

-Euh ouais, j'en suis plutôt fière en fait. Votre ami Niko vous dites? Eh bien, il m'avait dit qu'il vous parlerait de moi, mais si j'aurais su que ça aurait été aussi rapide pour passer le mot. Bref, vous n'avez qu'à me dire quel genre de modifs vous voulez au juste. Votre caisse me semble déjà assez bien tunée, mais c'est vous le patron hein. C'est rare de voir un truc pareil dans le désert en tout cas. Elle a dû en prendre de l'entretien pour la garder comme ça.

Tout en lui répondant, Keira se massait un noeud qu'elle avait dans le cou. À vrai dire, elle ne pétait pas vraiment la forme en ce moment. Par contre, si on lui offrirait la chance de travailler sur un tel bijou, elle ne laisserait pas l'occasion passer. Surtout que ça pourrait faire un peu de bonne pub pour elle, sans parler de ce qu'elle en tirerait. Restait plus qu'à espérer qu'il ne penserait pas à des modifications comme des lances-flammes à l'avant ou des lances-roquettes sur le toit... À personne excentrique idées excentriques après tout non?
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ateliers Heckler Batista

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum