description

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

description

Message  origine le Sam 2 Avr - 11:46

Les ruines de Los Angeles




Récapitulatif
Avant le grand cataclysme, LA était l’une des plus grandes villes des états-unis. Connus pour son cinéma et ses stars, elle fut l’une des cibles principales de la grande guerre. Les millions d’habitants qui habitaient cette ville furent décimés comme le reste du monde. Les survivants actuels sont issus d’un abri situé qui est selon les rumeurs un abri sous marin localisé prêt des côtes de LA. Malheureusement, plus personne n’est en mesure de connaître sa position exacte.
Aujourd’hui le cœur vivant de la ville se trouve à l’Est des ruines, dans la zone qui fut la moins touchée par les bombes. Les survivants vivent dans les ruines des immeubles qui tiennent encore debout. Ils les ont rafistolés pour la plupart comme il le pouvait. Les ruines de LA forment la communauté la plus importante de survivant de la région.
Tous le reste des ruines de la ville est connue pour être particulièrement dangereux. Il est dit que les pillards, les bannis, les mutants et autres créatures étranges règnent en maître sur cette partie des ruines qui séparent le cœur de la ville de la côte.

Données
Population : environ 4000 habitants
Leader politique : aucun
Système d’organisation : Dans la cité des anges le mot d’ordre est : « aides toi toi-même et le ciel t’aidera ».
Principaux gangs et organisations :
Principaux bâtiments
-Alonzo's guns


Dernière édition par le Lun 24 Déc - 18:18, édité 3 fois
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Lun 14 Mai - 17:20

Tadeo's guns :
Propriétaire : Plusieurs changement de propriétaire. D'abord Alonzo puis officieusement à Yzar Karma dit « Krazykarma » puis ensuite par de nombreux squatteurs. Un mexicain du nom Tadeo l'a récupéré depuis peu.
Type d'activité : Magasin d’armes, réparation d’armes.
Stock : Correct
Bâtiment : Le bâtiment est le reste du rez-de-chaussée d’un immeuble de taille moyenne. Les trous du plafond on était maladroitement rebouchée par des plaques de taules qui laissent passer la pluie mais pour éviter toute intrusion, des grilles sont montés à l’intérieur et sont solidement accrochés. Les fenêtres ont subit le même traitement et des volets en bois se fermant de l’intérieur permette de bloquer les courants d’airs ou la lumière. Une enseigne en bois Tadeo's guns remplace la défunte Alonzo's guns, comme quoi les mortels manquent cruellement d'imagination quand il s'agit de nommer un lieu.
Une seule porte en bois sert d’entrée bien qu’elle soit solidement installée et plutôt épaisse, renforcée avec du métal. Une serrure simple fait office de verrou.
Intérieur : L’intérieur du bâtiment est simple mais malgré tout rénové et assez en désordre Des caisses de munitions sont placé dans chaque coin, mal rangé et en vrac. L’intérieur est aménagé avec une première partie de petite taille avec un comptoir et une arrière salle où se trouve de quoi cuisiner et bricoler, un lit de fortune en piteux état et pas mal de place sans doute pour accueillir un stock.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Lun 14 Mai - 17:37

Chez Gaz : Matos en tous genre
Propriétaire(s) : Gaz Wilson.
Employé(s) : aucun
Type d’activité : Vente d’objet en vrac des outils, du matériel de récupération ou inutilisé, armure. Réparation et modification d’objet.
Stock : complet
Qualité du service : Bon.
Bâtiment : Le visiteur est accueilli par une pancarte en métal, ancien panneau de signalisation avec peint dessus une corde et un marteau. Une inscription à la bombe de peinture dégoulinante indique : « chez Gaz : matos en tout genre.» Le bâtiment en lui même est un immeuble qui semble avoir été correctement retapé. Des briques rouges comblent les trous du mur d’origine gris et noir. Les fenêtres sont bloqués par des planches de bois cloués.
Intérieur : L’intérieur est du genre bordélique. Des Outils, des détritus, des bric à brac se mélangent un peu partout sur des tables, des chaises et autres meubles de récupération. Un comptoir habilement monté fait office d’accueil et de point de vente pour le magasin. Au premier étage se trouve les appartements du propriétaire, au second, un atelier de bricolage avec outils et groupe électrogène. Le dernier étage donnant sur le toit est condamné.
Le(s) propriétaire(s) : Gaz Wilson est un jeune humain d’une vingtaine d’année. Une fine barbe et ses cheveux court sont la preuve qu’un rasoir traîne dans son magasin. Ses mains et son visage sont constamment couverts d’une matière noirâtre preuve que les chiffons et l’eau se fait rare dans la région. Il est plutôt grand et bien bâti avec un sens de l’humour un peu naïf. Passionné par le bricolage il ne cherche qu’à faire tourner son business.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Lun 14 Mai - 17:50

Comptoir commercial des nomades de Los Angeles
Propriétaire(s) : Guz Tarbal
Employé(s) : Les membres de l’organisation des nomades.
Type d’activité : Vente de matériel militaire : armement, armure, munition et équipements.
Stock : Satisfaisant et de qualité
Qualité du service : Excellent mais très cher.
Bâtiment : Le bâtiment est installé dans un ancien centre commercial en grande partie détruite. Pourtant, le travail de récupération du bâtiment des nomades est exemplaire. Le nouveau style n’est pas esthétiquement en harmonie avec l’ancien bâtiment mais il a le mérite d’être solide. Toutes les emplacements de vitre sont remplacés par d’épais panneaux de taules soudés entre eux. Quelques efforts de maçonnerie ont aussi permis de consolider le bâtiment. Le toit est d’origine et réparé avec des planches de bois et des panneaux de taules.
Intérieur : L’intérieur du bâtiment est assez austère. Des caisses, des échelles, des chariots pour les caravanes, un coin pour les animaux et pour les véhicules, un coin pour les hommes et un bureau pour traiter les affaires importantes.
Le(s) propriétaire(s) : Guz Tarbal possède son siège principal dans la ville des Sables. On sait peut de chose sur lui mais il est très connu dans la région. C’est un humain d’une quarantaine d’année qui a beaucoup barroudé et qui à commencer son business en vendant le matériel qu’il avait trouvé. Il s’est ainsi construit une organisation riche et puissante. Il connaît très bien la région et de ce fait, est un vrai puit de science, moyennant finance.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Lun 14 Mai - 18:01

Garage de Mike Sullivan
Propriétaire(s) : Guz Tarbal
Employé(s) : aucun
Type d’activité : vente, construction et réparation de véhicules.
Stock : Restreint
Qualité du service : Excellent mais lent.
Bâtiment : Il n’y a pas vraiment de bâtiment. Il s’agit plutôt d’une casse de bagnole avec une cabane de taule en son centre. Les vielles carcasses de bagnoles forment une forteresse et un dédale impressionnant dont le cœur abrite un excellent mécano.
Intérieur : La petite cabane du propriétaire abrite de quoi dormir confortablement, des réserves de bouffes et un sacré paquet d’outils. Quelques posters de magazines érotiques orcs décors les murs.
Le(s) propriétaire(s) : Mike Sullivan est un orc jeune mais qui commence à avoir de la bouteille. Il est petit mais très musclé. Chauve avec une longue barbe qu’il prend parfois le temps de tresser. Il est de nature joviale mais il est aussi méfiant et plutôt malin. Son sens des affaires n’est pas des meilleurs mais il s’est se servir d’une clé.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Lun 14 Mai - 20:35

Boutique de magie
Propriétaire(s) : Le vieux à l’harmonica
Employé(s) : aucun
Type d’activité : vente et fabrication d’ingrédients, d’objets magiques, de parchemins, de grimoires, de potions.
Stock : Correct
Qualité du service : Excellent
Bâtiment : Comme bon nombre de bâtiment de LA, la boutique de magie est construite dans des ruines. Celle-ci a pour particularité de n’avoir laissé qu’une seule pièce en état perché à l’étage. On accède à la boutique par un escalier. La pièce en question est presque suspendu au dessus du vide, retenu que par quelques pans de mur et des piliers d’origines ou de fortunes.
Intérieur : Un environnement mystique caractérise la pièce encombrée par des étagères remplis d’ingrédient, de potions et d’objets qui traîne. Des coussins sont éparpillés sur le sol permettant de s’asseoir n’importe où pour consulter des ouvrages ou pour parler au propriétaire. Un carillon dans la porte d’entrée laisse une douce musique en permanente grâce à une légère brise qui passe par l’entrebâillement de la porte.
Le(s) propriétaire(s) : Le vieil homme à l’harmonica n’a jamais donné son nom à personne. Tout du moins, personne de vivant encore aujourd’hui. Il est vêtu de vêtement amples qui cache la maigreur de son corps. Un chapeau de cowboy lui couvre la tête lorsqu’il sort. Chauve avec une longue barbe blanche, son corps arborent de nombreux tatouages mystiques. Il ne quitte jamais son harmonica.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Mar 12 Juin - 23:02

L’hôpital
Propriétaire(s) : le groupe de médecin qui l’occupe
Employé(s) : les infirmier(e)s et ambulancier(e)s. Les gardes.
Type d’activité : vente et fabrication de produit chimique médicaux et de matos médical. Soins en tout genre. Divers trafics.
Stock : Plutôt faible
Qualité du service : correct
Bâtiment : Le bâtiment est logiquement construit dans un ancien hôpital. Le bâtiment fut en partie détruite mais l’aile encore debout tient bon. Il y a trente étage plus le toit et les sous sol. Des grilles épaisses empêchent toutes intrusions par les fenêtres de tous les étages et les parties détruites de l’immeubles sont elles aussi bloqués par des grilles, des barbelés, des murs de fortunes etc. L’immeuble en lui même est tout gris et tout sale. Des fissures le lézardent en bon nombre d’endroit.
Intérieur : L’intérieur est assez moche et vieux. La peinture verte pâle est écaillé sur la plupart des murs. Des tâches de sang constellent ces mêmes murs. Personne n’ayant jamais pensé à les nettoyer. De toute façon le sang séché est complètement incrusté. Les murs sont détruit par endroit bien que les couloirs soit assez bien dégagés. Les lits sont en piteuses états pour la plupart, des morceaux de fer rouillés sortent dont ne sait où. Plus on monte dans l’immeuble est pire est l’état de délabrement des chambres. D’ailleurs, étant donné le disfonctionnement des ascenseurs les moins riches sont placés en haut puisque les médecins n’ont pas toujours le courage de monter.
Des machines de résurrection permettent de ramener à la vie des cadavres encore chaud mais le prix est élevé pour la vie.
Le(s) propriétaire(s) : Un groupe de médecin, des jeunes, des vieux, des ghouls, des nains, des elfes... Ils se partagent les bénéfices obtenus grâce à l’hôpital. Ils sont une dizaine en tout.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Mar 12 Juin - 23:15

La boutique de tatouage de Soy’tha Silk
Propriétaire(s) : Soy’tha Silk
Employé(s) : aucun
Type d’activité : Tatouage normaux et magiques
Stock : énorme
Qualité du service : excellent
Bâtiment : Le bâtiment est une ancienne galerie d’art quia subit comme tous les autres bâtiments quelques arrangement atomiques pendant la guerre. Le mur nord en extérieur à pour particularité d’être orné d’une fresque représentant une femme latine en train de danser sur un fond rouge orange. Bien sûr la fresque est en mauvaise état. En plus des tags de mauvais goûts, il manque des parties de peinture et de mur. Le reste du bâtiment est un ensemble de murs gris sans saveur, rafistolé par endroit.
Intérieur : Une fois entrée dans le bâtiment, la magie opère. Les murs sont ornementés des réalisations graphiques du maître des lieux. Peintures, tatouages sur papier, photographies, dessins en tout genre sont sur chaque parcelle de mur. De plus l’impression de grandeur est augmenté du fait que le sol du premier étage est disparu depuis longtemps. Une musique jazz passe en boucle sur un vieux lecteur de cd hors d’âge. Un lit et quelques meubles sont calés dans un coin alors qu’un siège et du matériel de tatouage et de peinture occupe le reste de l’espace.
Le(s) propriétaire(s) : Soy’tha Silk est un trogre (troll-ogre). Grand et musculeux, il a hérité de son parent troll de longue mains fines et crochues très habiles. Son visage est plutôt harmonieux. De longs cheveux longs et une barbe n’ayant rien à envier en longueur décore son visage. Piercings, boucles d’oreilles et tatouages parsèment l’ensemble de son corps à l’instar de sa demeure. Le trogre est étonnamment muet même si personne ne sait s’il l’est vraiment.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Mar 12 Juin - 23:31

Le nucléon
Propriétaire(s) : Georg Dar Monri
Employé(s) : deux serveuses : Titia Perkins (humaine), Alina Lho’t lil (elfe)
Type d’activité : Boisson et jeux
Stock : correct
Qualité du service : excellent
Bâtiment : Ce bar est un bâtiment atypique au milieu des ruines de LA. Les patrons de ce bar avait choisi de faire dans le neuf plutôt que de s’installer dans de vieilles ruines. C’est ainsi qu’un bâtiment entièrement en bois, d’une superficie respectable, se dresse devant vous. Le bâtiment n’a rien de particulier. Il est rectangulaire. Présente un espace prévu comme étant un parking, une porte battante style saloon fait l’entrée. Une grande pancarte où est écrit : « Le Nucléon bar » indique où vous êtes. Une torche éclaire la nuit l’entrée du bar situé à l’entrée de la ville pour accueillir les braves voyageurs.
Intérieur : L’intérieur du bar est assez soft. Tout en bois aussi, des tables sont disposés à intervalles réguliers avec des bancs ou des tabourets pour s’asseoir. Un juke box constamment en panne trône au fond de la salle. Le bar s’étend sur toute la longueur de la salle avec un accès sur une arrière salle où sont stocké les précieuses liqueurs et un accès direct sur un puit. On y trouve aussi les appartements du propriétaire. Une tâche de sang sert de décoration derrière le bar. Le barman se fera un plaisir de vous expliquer que c’est le dernier souvenir de son frère jumeau.
Le(s) propriétaire(s) : Georg Dar Monri est actuellement le propriétaire de ce bar. Il est jovial et enjoué. Plutôt bavard, amical et boute en train il n’hésitera pas à traiter tous les non ogres de freluquet où d’autres sobriquet pas vraiment méchant. Comme tous les ogres, il a la bagarre facile même s’il préfère éviter de tout casser dans son bar. A noter que de part sa position de bar d’accueil et bar de départ, il est particulièrement bien renseigné sur le vaste monde et LA.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Mar 12 Juin - 23:41

La station
Propriétaire(s) : Roak Malpuant
Employé(s) : quelques hommes de mains changeant régulièrement
Type d’activité : vente et fabrication de boisson.
Stock : complet
Qualité du service : moyen
Bâtiment : La station porte bien son nom puisque construit dans une ancienne station de métro désaffecté depuis la guerre et qui de toute façon a vu les tunnels s’écrouler. Donc de l’extérieur la station n’est qu’un escalier descendant vers un sous sol plutôt glauque. Aucune pancarte n’indique qu’un bar est installé ici mais les ivrognes qui en sortent et les groupes mal fagotés qui traînent autour laisse supposer sa présence.
Intérieur : La station est un endroit très sombre éclairé par quelques torches que le propriétaire ne prend pas toujours la peine de remplacer. Le sol est collant de gerbe et d’alcool et l’odeur de l’endroit va avec. Des relents de distillerie de mauvaise qualité suffise à vous donner envie de tapisser à votre tour le sol de la station. La seul déco du lieu sont les éboulements, une carte du réseau et une vieille pub pour un parfum. Les tables ne sont que des amas de débris assez plats et les sièges sont du même genre mais un peu plus bas. Le bar est situé à la place du guichet de vente de billet.
Le(s) propriétaire(s) : Roak Malpuant est un ghoul qui obtint son nom après sa transformation. Force est de constaté qui ne la pas volé. C’est un ghoul plutôt baraqué bien qu’assez petit. Il est du genre cynique et sadique et son humour est plus noir que le trou du cul d’un troll. Il fabrique de l’alcool de très mauvaise qualité mais qui suffit à vous arracher la gueule pour pas cher. Ce trou semble plutôt apprécié par les habitués que par des clients de passage.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Jeu 28 Juin - 13:55

Le bureau du shérif
Propriétaire(s) : Robert Stuart « bobcop » Hemet
Employé(s) : Une cinquantaine d’agents.
Type d’activité : Police, chasse à la prime.
Stock : aucun
Qualité du service : Selon le prix payé.
Bâtiment : Le bureau du shérif est du genre voyant et petit. C’est un bâtiment carré avec un étage. Les murs ont été rénovés laissant apparaître une surface presque blanche qui suffit à rendre le bâtiment aussi voyant qu’un phare dans la cité. C’est un bâtiment solide avec des fenêtres uniquement sur trois côtés du bâtiment. La porte est une lourde masse d’acier. Une étoile bleue a été peinte sur la façade du bâtiment. Une potence en parfait état de fonctionnement trône à quelques mètres devant l’entrée.
Intérieur : L’intérieur est basique mais étonnamment de bonne qualité. Un plancher en bois, des murs peints en blanc, quelques casiers, chaise et deux bureau. Un escalier dans le coin nord. Le deuxième étage permet de stocker des armes, du matériel, des dossiers, etc. . Un panneau d’affichage avec des primes couvre tout un mur. Enfin, la zone ouest contient une cage formant deux cellules. La particularité étant que la cage forme un cube et n’est donc pas rattaché au mur.
Le(s) propriétaire(s) : Le propriétaire est le seul et l’unique bobcop. C’est un homme dans la cinquantaine, dont le père était agent de sécurité dans un abri. Il est un stéréotype cultivé du flic américain. Moustachu, grassouillet mais loyal et droit. Il aime les donuts et le café et préfèrent envoyer ses hommes dans le feu de l’action plutôt que d’y aller lui même.
Le service de police qu’il propose est assez simple. Moyennant finance, il fournit des hommes pour la surveillance de locaux, de quartier, pour des interventions de sécurités ou de la protection. Vous pouvez aussi porter plainte pour des crimes ou délits, toujours moyennant finance. Bobcop s’occupera alors de l’arrestation et du jugement.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Jeu 28 Juin - 15:29

La prison
Propriétaire(s) : Les gardiens
Employé(s) : les gardiens
Type d’activité : Prison
Stock : aucun
Qualité du service : ça dépend de quel côté du mur vous êtes.
Bâtiment : La prison de LA aurait put être basé dans une ancienne prison mais il n’en est rien. A quelques kilomètres du foyer vivant, dans les profondeurs des ruines, se trouve une ancienne banque. L’enseigne est encore en état. La Westbanc . La bâtiment est en grande partie détruite. Nul doute que ce fut un impressionant gratte-ciel autrefois mais aujourd’hui il n’en reste plus grand chose, si ce n’est la base. Il n’y a plus de porte mais des barricades de fortune font office de protection.
Intérieur : Des débris et de la poussière un peu partout. Le sol marbré est fendu en divers endroit. Le grand halle se termine sur deux escaliers grandiloquent qui eux ne se terminent que par du vide. Les guichets d’accueil sont toujours en place. Un peu plus loin, une grande porte en titane sophistiqué de haute sécurité marque l’entrée de la prison.
La prison en elle même est construite dans le coffre fort de haute sécurité de la banque. Derrière la porte en titane un grand trou. Avant, il y avait un escalier que les gardiens ont pris la peine de détruire. Au sous-sol, l’antre de l’enfer. Les prisonniers y ont fabriqués leur petit monde car en général, ici, la prison est à vie.
Une pierre magique est incrustée dans la porte. Un don de la néo-arcane. Elle permet d’annuler toute magie sur un kilomètre. Elle bloque aussi toute forme d’explosion et renforce la terre.
Le(s) propriétaire(s) : Les gardiens de la prison sont des ogres sans vergogne qui ont accepté de garder la prison en échange d’armement car dans les ruines de la ville, il n’est pas rare qu’ils est besoin de faire un carton, ce qui les amusent beaucoup.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Jeu 28 Juin - 15:53

Le Shark
Propriétaire(s) : Manuel Uribe Gazo
Employé(s) : Une dizaine de croupier, une vingtaine de porte-flingue, deux ogres mutants, une demi-douzaine de serveuse.
Type d’activité : Casino, bar, hôtel, trafic divers.
Stock : correct
Qualité du service : correct
Bâtiment : Un ancien hôtel grand luxe rebaptisé le Shark (de plus l’enseigne est en néons qui marchent !). D’extérieur c’est un bâtiment assez simple. Des murs en briques rouges sales, avec des fenêtres parfois en état. Sinon des planches laissant passer la lumière bloque les ouvertures. Deux ogres mutants en costard (où ce qui y ressemble) garde l’entrée.
Intérieur : L’intérieur est presque luxueux si les belles moquettes rouges n’étaient pas mitées et que les dorures et peintures n’était pas écaillées. Le rez-de-chaussée est aménagé en casino bar, assez grand et avec des tables de jeux, des roulettes, des tables de pokers, etc.
Les étages forment la partie hôtelière. Trois étages rarement plein offrant des chambres crasseuses mais qui ont le méritent d’être la.
Le bureau du patron est au premier étage. A l’entrée du bâtiment, un guichet est aménagé où vous êtes invités à laisser vos armes et vêtement à une jolie elfe en échange d’un reçu.
Le(s) propriétaire(s) : Manuel Uribe Gazo est un homme obèse constamment couvert de sueur et trempant sa chemise blanche maculée par la même occasion. Une moustache mal taillé orne son visage porcin, sans doute pour compenser son absence capillaire. Un cigare souvent éteint achève le tableau en se plaçant dans sa bouche grassouillette. D’une humeur constamment exécrable, ce latino obèse engrange de la tune pour pouvoir s’acheter de la bouffe à volonté !
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Jeu 28 Juin - 16:14

Le cimetière
Propriétaire(s) : Jim Grimm
Employé(s) : Aucun
Type d’activité : repos éternel
Stock : énorme
Qualité du service : autant que faire ce peut.
Bâtiment : Un peu à l’écart de la ville dans le désert, loin de l’image utopique des cimetières américains de l’avant guerre, le cimetière de Jim Grimm est un assemblage logique et simpliste de tombe. Chaque cadavre à le droit à un trou, de la terre sur la gueule, une croix en bois et un épitaphe. Les plus riches peuvent se payer un cercueil s’ils avaient prévus de mourir. Aucune distinction de race ou de couleur. Pour garder le cimetière une petite cabane en bois qui semble avoir vécu tous les cataclysmes du monde mais qui tient toujours.
Intérieur : noir, humide et terreux pour les tombes. Pour la petite maison, rien de plus basique. Un lit, quelques meubles, une réserve de bouffe, un fusil de chasse dans un coin et une collection de pelle.
Le(s) propriétaire(s) : Jim Grimm, aîné de la famille Grimm, fossoyeur de père en fils. C’est un homme grand, mince. Son teint est cadavérique et son visage est presque squelettique et ses yeux sont toujours cernés. Il est vêtu d’un chapeau haut de forme noir et d’un grand manteau blanc, un peu sali bien sûr. De longs cheveux noirs débordent de son chapeau jusqu’à ses épaules où siège en permanence une pelle.

Epitaphes
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Jeu 28 Juin - 16:32

La gare
Propriétaire(s) : Théodore « Teddy » Hornby
Employé(s) : Tondra la Trollesse
Type d’activité : Transport en commun et de marchandise.
Stock : Faible
Qualité du service : Rare
Bâtiment : Une ancienne gare tout à fait normal pour un après guerre si ce n’est qu’il n’y a plus qu’un hangar et un quai de gare en état. Parfait puisqu’il ne reste plus qu’un seul train. Donc des rails qui s’enfoncent dans le désert ou dans les ruines. Un guichet pour acheter son billet.
Intérieur : Il n’y a pas vraiment d’intérieur. Le train est quant à lui situé dans un hangar ou des stocks de charbon stagnent en attendant d’être utilisé. Des outils et des pièces y sont aussi stocké ainsi que l’habitation de Teddy.
Le(s) propriétaire(s) : Teddy est un nain qui se coupe la barbe et qui est passionné de mécanique. Timide et bègue, Teddy se contente en général de traficoter son train et de le conduire. C’est un nain assez mince et plutôt grand. Toujours habillé avec une salopette huileuse et une casquette de conducteur qu’il affectionne particulièrement. Le service qu’il propose est assez réduit et consiste à transporter des marchandises entre certaines villes quand son train est plein pour diminuer les coûts. Il peut prendre des passagers de temps en temps même si les wagons ne sont pas aménagés pour cela.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Jeu 28 Juin - 16:50

Los Angeles Boxe Arena
Propriétaire(s) : Manuel Uribe Gazo
Employé(s) : Naj Cram Mermock
Type d’activité : Boxe, pari.
Stock : correct
Qualité du service : excellent
Bâtiment : Un grand hangar en béton, acier et taule. Difficile de dire s’il a vécu la guerre ou pas mais cela reste probable. Un Gant rouge de boxe et peint dans un cercle noir au dessus de l’entrée.
Intérieur : Le hangar forme en son intérieur une seule et unique salle. Sur une ligne au centre s’enchaîne les rings. Les rings de bases sont à terre, avec un plancher de fortune avec des poteaux en fer et des chaînes à la place des cordes. Le ring centrale est entouré de banc et ressemble à un vrai ring de boxe. Sur les côtés de la salle, toutes les installations d’entraînement. Matériel en bon état ou fabriqué avec les moyens du bord, il y a de quoi faire.
Le(s) Gérant(s) : Naj Cram Mermock a grandi dans le monde de la boxe et entend bien transmettre son savoir pour que ce sport subsiste à travers les âges. C’est un orc d’une quarantaine d’année trapu, musculeux et puissant. Une longue moustache gauloise orne son visage couturé de cicatrice et dont le nez a été reconfigurer à plusieurs reprises. Il entraîne qui veut pour quelques dollars bien placés.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Lun 2 Juil - 11:53

L’église
Propriétaire(s) : Biojk Ornemak et Jibil Orentil
Employé(s) : aucun
Type d’activité : spirituel
Stock : aucun
Qualité du service : aléatoire
Bâtiment : L’église est construite dans les restes d’une église de quartier. Le bâtiment, bien que d’architecture moderne , a correctement résisté à la guerre mais beaucoup moins bien aux vandales qui ont s’en doute considéré que le dieu unique était le responsable de ce nouveau monde. Les murs complètement noircis ont pour seules couleurs les multiples tags muraux. Il n’y a plus une seule vitre, un seul vitrail en place. Lorsque les fenêtres ne sont pas ouvertes aux grands vents, des planches de bois sont cloués à l’intérieur. L’absence de toiture est aussi une marque de cette église.
Intérieur : L’église ressemble étrangement à une église du dieu unique. Cependant divers éléments d’autres religions et des cultes anciens trouvent leurs places ici et là. Une statuette, un portrait, un symbole, une babiole pour touriste... Des bancs en état de délabrement avancés permettent aux faibles nombres de fidèles de s’asseoir et une estrade permet aux prêtres de prêcher la bonne parole. Des paillasses et un coin pour faire le feu ont été aménagé.
Le(s) Gérant(s) : Biojk le nain ghoul et jibil l’elfe fou font offices de prêtres. Ils n’ont pour seul talent de prêtre que d’être arrivé en ces lieux les premiers. Cependant leurs âges avancées, respectivement 457 ans et 2870 ans leurs permettent tout de même d’en connaître long sur de nombreux sujets. Il est malheureux que l’elfe soit tombé dans la folie, car discerner la vérité de sa folie reste souvent bien difficile. Quoiqu’il en soit, ils se débrouillent tant bien que mal pour s’occuper des gens dans le besoin et maintenir un semblant d’espoir spirituel.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Mar 10 Juil - 14:40

La tour des néo-arcanes
Propriétaire(s) : Le chef de la confrérie des néo-arcanes actuellement : Goebius Millemains
Employé(s) : Une vingtaine de mage, quelques étudiants.
Type d’activité : spirituel, magie, enseignement, stockage d’artefact et de savoir.
Stock : excellent
Qualité du service : restreint
Bâtiment : La tour à la particularité d’être recouvert par une aura magique la cachant aux yeux des individus ordinaires. Elle est située loin dans les ruines de Los Angeles sur les collines qu’on appelait autrefois Mulholland. Pour les membres de la confrérie et ceux capable de voir l’invisible, la tour est un bâtiment d’environ 30m de hauteur en bon état. Entièrement en granit noir, elle fut construite dans un style très gothique avec de lourdes doubles portes en chêne noir en guise d’entrée. Grâce à la magie de ces occupants, la tour a parfaitement résisté au cataclysme nucléaire et au temps en général.
Intérieur : La disposition de la tour est très ancienne. De nombreuses tapisseries et peintures ornementent les murs avec une certaine grandiloquence propre aux décorations anciennes. La tour comporte dix étages. Le rez-de-chaussée donne sur deux grands escaliers, le premier sur une salle de réception. Le second sur une bibliothèque et une salle d’étude. Le troisième sur des appartements d’accueil. Le quatrième sur les appartements des mages. Le cinquième sur une autre bibliothèque chargée de livres anciens et de parchemins plus importants. Le sixième sur une salle d’entraînement à la magie. Le septième sur un laboratoire, un stockage d’ingrédients, une forge magique. Le huitième sur une chambre d’invocation,. Le neuvième sur une salle au trésor où sont stockés les artefacts et le dixième étage n’est autre que le toit de la tour avec une vue imprenable sur la ville..
Le(s) Gérants(s) : Goebius Millemains est un puissant mage nain. Bien que les membres de sa races soit par tradition peu enclin à l’usage de la magie, la patience et la sagesse des nains durant leur longue vie font d’eux de puissants magiciens au fil du temps. Goebius Millemains est actuellement âgé de plus de 1500 ans et sans porte très bien. Ses pouvoirs magiques ne sont sans doute pas les plus puissants mais son savoir dépasse de loin l’entendement. Il ne quitte jamais ses vêtements de mage et robes de cérémonies. Sa barbe blanche touche presque ses pieds et ses petites lunettes antiques semblent greffées sur son nez pataud.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Mar 10 Juil - 14:57

Le sanctuaire des Erkos-sires
Propriétaire(s) : L’ordre des Erkos-sires dirigé actuellement par Ionam Zor Num Arok
Employé(s) : Dix membres.
Type d’activité : Gardien du savoir, survivant de l’ordre, lutte contre le mal et protection des faibles.
Stock : faible mais d’excellente qualité.
Qualité du service : excellent
Bâtiment : Le sanctuaire se situe au cœur des ruines de Los Angeles, a l’ouest prêt de la côte. Il se trouve sous les ruines d’une ancienne église. De cette église, il ne reste plus que cendres, poussières et quelques murs délabrés. Pourtant, ses cryptes sont en parfait état et c’est ainsi que les Erkos-sires y trouvèrent un refuge favorable à leurs activités.
Intérieur : Le sanctuaire des Erkos-sires n’est pas très grand mais abritent des trésors insoupçonnés. La crypte est une crypte moderne assez banal, dont les tombeaux ont été dégagé. La pièce la plus lointaine de l’entrée est fermée par une lourde porte en fer protégeant des artefacts magiques et des parchemins, des livres, et des textes anciens sur les forces du mal et autres forces qui agissent conte ce monde. Les deux autres salles de la crypte sont réservés au stockage des vivres et à la vie en communauté.
Le(s) Gérants(s) : Ionam Zor Num Arok est un orc musculeux descendant en ligne direct du peuple Erko. Il arbore de nombreuses cicatrices ainsi que la tenue réglementaire de l’ordre ; une robe lestée aux couleurs du désert avec une capuche. Il dépassera bientôt la cinquantaine. Ses cheveux longs grisonnant et son visage ridés en sony la preuve. Mais le vieil orc manie avec talent une épée à deux mains et possèdent de puissants pouvoirs télékinétiques.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Mar 10 Juil - 15:04

No man’s land : le cœur des ruines
Propriétaire(s) : personne
Employé(s) : personne
Type d’activité : massacre
Stock : excellent
Qualité du service : absent
Bâtiment : Le cœur des ruines est composé de tas de bâtiments en ruines qui furent autrefois la fierté de la grande cité de LA. Quartiers résidentiels, centres des affaires, centres touristiques, plages... Aujourd’hui tout cela n’est plus que poussière et désolation. Quelques plantes mutantes commencent à grimper sur les ruines dévastées de la ville et certaines zone sont encore dangereusement irradiées.
Intérieur : L’intérieur des ruines est l’un des endroits les plus dangereux au monde. Plus encore que le vaste désert. C’est une concentration de monstre mutant ou non qui se terrent dans les ruines à la recherche d’une proie. Des humanoïdes fous parcourent les rues. Les cannibales y ont trouvés refuges. Les ruines menaçantes sont elles mêmes remplies de pièges plus dangereux les uns que les autres. En clair, c’est une zone à éviter.
Le(s) Gérants(s) : aucun
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  origine le Lun 20 Déc - 12:28

La vieille maison d'édition : Daily Atomic.

Propriétaire(s)

Employé(s)

Type d’activité
Journalisme
Stock
Plutôt faible
Qualité du service
Bâtiment
Le bâtiment est une vieille maison d'édition en brique rouge. Elle n'a pas vraiment tenue le coup et les mûrs sont penchés et dans un sale état mais l'ensemble tient bon et avec quelques zones bricolées , le bâtiment ne fait pas tâche dans l'environnement des ruines de LA. En gros caractère jaune est peint sur le mûr frontal : Daily Atomic.
Intérieur
L'intérieur est maintenu propre et en pagaille ordonnée par les travailleurs locaux. Des bureaux , des tables et des planches sur trépieds son rangé en mode "open office" dans le style d'avant-guerre. Au milieu du bâtiment , une grosse série de machine d'imprimerie qui ne fonctionnent pas pour la plupart mais dont certaines ronronnent encore.

_________________
king
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2585
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: description

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum