Le Quartier des Artistes

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Sam 28 Aoû - 21:12

Brimtone se leva en disant au autres qu'il irait voir le Gobelin demain matin et allas visiter le bus.

C'est vrais que c'et abris ne payais pas de mine. En fait c'était un vieux tas de ferraille. Plus de roue des futons instaler partout pour le confort et des plaques de tôles pour la protection. Curieusement Brimstone découvris par hasard que le moteur du bus était encore sous le capot. Il n'était plus qu'un tas de ferraille mais le fusion vis qu'il était récupérable et s'étonna d'ailleur sur le pourquois il n'avait pas été désosser lui aussi. En tout cas cela lui donna une idée de le remètre en état pour en faire un groupe électrogéne afin que l'abrit ai de l'electricité. Il passat alors son temps à le réparer avant que la nuit tombe.

Il recycla aussi les phare du bus. Ses derniers était griller mais brimstone les démonta soigneusement pour remètre en état les fillament avec les moyent du bord et installer un cablage électrique aussi bien à l'interieur qu'à l'exterieur du bus.

Une fois son installation faite et le moteur remis à neuf et souder au réservoir d'essence que brimstone avait récuperé sous le bus et siphoner un peu d'essence pour le carburant, le Fusion connecta un cable dans son nanobras et envoya une impultion électrique avec son taser pour démarer le moteur et allumer la lumière.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Lun 30 Aoû - 19:01

Les lumières sont cramé mais ça se répare assez facilement, l'ironie voulait qu'un tel colosse comme Brimstone arrive à changer un malheureux filament grâce à ses nanites.

Plusieurs petits problèmes se passeront, ce qui fera que l'électricité, ça ne sera pas pour ce soir. Si la courroie du moteur est irrécupérable mais que cela doit se trouver pas trop cher dans le coin, le carburateur est mort de chez mort. Ca sera un investissement de plus. Quand au réservoir du bus, il a du être siphonner une demi douzaine de fois avant que Brimstone ne le fasse. Malgré tout, le Ballafré a promis de lâcher une moitié de jerricane si jamais le groupe électrogène devait marché. Après tout, il est le premier a en profité.

Pendant qu'il soudait, c'est le mitrailleur de la compagnie qui l'intérrompera. Ronflex comme tout le monde l'appelle, semble vouloir de Brimstone qu'il rafistole et soude les plaques du bus, allant jusqu'à même demander de faire quelques meurtrières. Le boulot finira vers 21 heures passé, les lumières du véhicule éclairant les travaux. Ronflex se contenta même d'un signe de tête en direction de décombres à plus d'une cinquantaine de mètres. Brimstone l'a remarquer aussi, ça fait plusieurs heures qu'ils sont espionnés, soit des curieux devant un tel bricolage, soit des vautours qui attendent que le groupe se sépare avant d'agir. Dans tous les cas, s'en prendre à des mercenaires entrainés ils n'ont pas eu cette mauvaises idées car Johnathan et le Ballafré ont fait en sorte de faire des rondes tant que les travaux sont en cours.

En parlant du loup, voilà Johnathan qui se contentera d'interrompre tout ceux qui travailleront.


- Ça suffit pour aujourd'hui... Je n'aime pas bosser de nuit, en particulier quand il y a des rats qui trainent. Ça mord et on sait pas d'où ça vient. Enfin si mais c'est toujours trop tard.

Même un idiot comprendrait, il se fout bien que l'on l'entende ou non. Les rats c'est d'éventuelles sniper et se faire tirer dessus comme un lapin dans le noir complet, peu de monde aime. Reste à savoir où tout le monde va dormir. Le bus faisant office de caravane peut tenir largement une fusillade, en revanche faut surveiller les véhicules. Le Ballafré se contente de dire qu'il dormira dans le véhicule mais ne semble pas avoir décider avec qui pour prendre le relais. Par contre le Fusion remarquera un détail et comprendra pourquoi on appelle l'expert en explosif Ronflex, il vient de sortir une boite de médicaments même si il attendra avant de les prendre. Même si côté médecine c'est l'inconnu pour Brimstone, il sait encore lire, il s'agit ici de somnifères. Ce type est un insomniaque et si jamais le groupe est attaqué, ça sera surement le dernier à se réveiller.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Lun 30 Aoû - 22:42

Le moteur avait besoin de piece supplémentaires. En attendant Brimstone travailla la défence de la caravane mais il restait le problème de la surveillance des véhicule. Brimstone décida de veiller presque toute la nuit et de dormir deux heures avant le matin afin de pouvoir se reposer du fait qu'il n'avait pas beaucoup besoin de someil. Il demanda toutefois un volontaire de prendre le relais pour la surveillance lorsque Brimstone irait dormir.

Une fois que les choix des volontaires et des tour de garde était réglé Brimstone établis un itinéraire de surveillance et de patrouille et consulta le Balafré pour qu'il lui indique ou se trouvait les éventuels pièges.

Si vautour il y avait et si ses dernier comptait attaquer ils seraient fort déçut de tomber sur un robot tueur insoniaque et de mauvaise humeur de surcrois et son Berger Allemand teigneux car depuis son retour Mia ne le quitais plus.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Mer 1 Sep - 18:40

La nuit fut pour ainsi dire calme, quelques grognements et aboiement de Mia mais rien de plus. Brimstone le sait, il est espionné et plus vite il aura trouver un moyen d'enrayer cette situation, mieux ça sera. Aujourd'hui il a été attaqué à l'arme de guerre, demain ça pourrait être quoi? Le lance roquette? Le pire c'est possible. Ici il est dans un camps de pillards et plus exactement dans un lieu de non droit, le quartier des combattants et même pas sous la protection d'un des corsaires et pour couronner le tout l'un des corsaires les plus importants veut sa tête. Brimstone a peu être sous estimé la situation, il n'y aurait pas eu de Machoire, ça aurait pu se passer plus facilement.

Futé, le Ballafré et Ronflex à moitié comateux prendront le relais à 4 heures du matin, le Fusion allant prendre place au fond du bus. Ses mecs ont au moins le mérite de ne pas être avare quand il s'agit de boulot, reste à voir combien ils demandent au moment du partage de butin. Malgré tout, à huit heures au moment de se réveiller, Brimstone se sentira un peu fatigué. Si il peut compter sur son générateur quand il s'agit d'énergie et d'endurance, ses réflexes n'en sont pas moins humains. Bon il ne sera pas non plus somnolant toute la journée mais des nuits comme celle-ci il s'en passerait bien.

Le lendemain, pas un nuage dans le ciel, normal quoi. Par contre la chaleur dès le petit annonce une journée bien chaude. Si Brimstone veut croiser ce gobelin, le mieux serait de retourner voir à la taverne pour avoir des informations, sauf si il a prévu autre choses entre temps.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Mer 1 Sep - 20:14

Ce fut en baillant aux corneilles que Brimstone se leva. Il pris même un café pour révéiller sa partie organique du cerveau qui était embrumé de someil.

Cette fois il décida d'aller à la taverne par ou il avais vu le Gobelin afin d'avoir une petite conversation avec lui. Il y avait bien envie d'y aller seul mais vu qu'il avait bien faillis y laisser sa peau des gros bras ne serait pas de trop. Il décida de réveiller Djubair et Ronflex pour qu'il viennent avec lui. Djubair était un choix judicieux car Brimstone lui faisait confiance et qu'il était bien plus vif et intéligent que les deux ogre balourd de ce corsaire. Ronflex par contre ne brillait pas des masse par son intéligence mais Brimstone avait reperer un certain instinct presque animal en plus d'avoir une taille de colosse et des bras aussi gros que des cuisses.

Brimstone leur recommanda de s'armer lourdement avant de partir et flanquer de ses deux gorilles il se dirigea vers le bar au quartier des artistes.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Sam 4 Sep - 13:50

Le café sera vite oublié car si les mercenaires n'en ont pas, le Fusion risque de passer tout le reste de son argent pour une malheureuse tasse si jamais il devait réclamé cela aux Artistes. Dans le désert, l'eau est un luxe pour les plus démunie, le café est un luxe pour les parrains de la mafia de Vegas. Autre époque, autres mœurs et les prix évoluent de même.

La promenade jusqu'au Quartier des Artistes sera d'un calme plus ennuyant qu'inquiétant. Déjà à cette heure ci certains décuve de la veille et d'autres se sont amusé toute la nuit avec des prostituées. En fait si il devait y avoir une attaque et qu'elle est repéré d'avance, tout le quartier des guerriers mettront au moins cinq bonnes minutes à réagir. C'est dans de tel moment que l'on voit que l'on est dans un camps de pillards et rien d'autres. Et puis honnêtement, avoir deux gros bras en plus de Brimstone, ça ne donne pas envi de demander un renseignement. Encore plus que d'habitude!

Passant la toile de la tente, Grim ne verra ni le nain ni le gobelin de la veille, juste un elfe et une esclave ranger les fonds de bouteilles pour une future utilisation. Il y a bien quelques clients qui mangent en plus d'avoir commander la tente est pour ainsi dire vide par ailleurs à la veille. C'est l'elfe qui s'adressa avec un petit air efféminé à Brimstone.


-Oh bonjour meeessieur. Je peux vous aidez? Surtout toi mon gros vert, tu peux me demander tout ce que tu veux.

Djubaïr haussa un sourcil, ce qui en disait long sur ce qu'il en pensait. Il a une touche mais des meilleurs.

-Sans façon. Le patron cherche des renseignements.
-Ah des renseignements? Oh quel dommage mon chou. Demandez toujours, Dédé peut peu être vous aidez.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Dim 5 Sep - 15:00

Brimstone se retins de rire mais c'était difficile vu le comique de situation. Encore heureux qu'il n'avait pas beaucoup d'expression dans son visage car il aurait surement vexé Djubair.

- Hum moi et mes gars nous recherchont du travail mais vu que les corsaires du coins ne m'aimes pas des masse on as décidé de ce réorienter vers un autre types d'employeur qu'un corsaire. Auriez vous l'obligeance de nous indiquer ou se trouve le lieu ou crèche l'artiste Gobelin Barzak s'il vous plais ? Demanda le fusion d'une voie polie et courtoise et ajouta aussi quelque chose...

- Vous auriez pas du café aussi ? Demanda t'il.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Dim 5 Sep - 18:10

Le demi elfe fut surpris avant de se dandiner et bouger des fesses pour préparé un café pour que Djubaïr ne voit que ça. Et puis le prix de la consommation vaut largement le renseignement.

-Barzak le félé? Beurk un gobelin... Bien sûr tout le monde sait où il est. C'est une tente à part des autres, teinte en violette à une cinquantaine de mètres à gauche en ressortant. C'est facile à repéré, y a plein de truc de technologique qui traine autour de sa tente... Et y a plein de mocheté de ce genre aussi. Ça fera 40$ pour le café. Vous désirez autre choses meeessieurs?

Il flashe sur un ogre mais trouve un gobelin répugnant, un comble! D'ailleurs Djubaïr ce n'est surement pas un coup de reins qu'il veut lui donner, c'est plutôt un bon coup de pieds au cul vu l'air qu'il tire mais ce n'est pas dit qu'il retrouve sa godasse après ça.

Quand à la qualité du café, qu'un mot à dire: dégueulasse. Ah oui et hors de prix mais le narrateur avait prévenu à tout. Le bon côté, si côté arome tu repasseras, ce n'est pas du jus de chaussette, surement parce qu'à ce prix là, un client mécontent d'être toujours crevé après s'en être bu un, cul sec c'est un coup à se retrouver scalper. Depuis le temps le proprio doit surement prendre ses précautions.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Lun 6 Sep - 0:19

Non seulement le café est hors de prix mais en plus c'est un effroyable ju de chaussette surement infusé plusieurs fois. Brimstone aprés l'avoir bu et fait une grimace remercia le vendeur et aprés l'avoir payer sortis de la tente avec son escorte avant que Djubair pique une crise. L'Ogre était devenus aussi rouge qu'un pivoine et pour un peu il aurait massacré l'Elfe.

Suivant les indication du barman, Brimstone arriva finalement face à la tente du gobelin et ne fut pas déçut du voyage. Tout un tas de machines trainait autour d'une tente en patchwork violet. Une odeur de produit chimique empuentissait l'atmosphère.


- Ester trinitrique du glycérol, trinitroglycérine, trinitrate de glycérol. Le barman n'avait pas tord en disant que ce gobelin était... Brimstone mima le geste pour signifier que Barzak était timbré. L'odeur que je sent c'est de la Nitroglycérine. Faite gaffe ou vous méttez les pied sinon on aura toutes les chances de refaire la carte du camp. Dit le fusion.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Lun 6 Sep - 14:13

Quelques batteries explosé par ci par là, des alternateurs électriques à d'autres endroits et même une éolienne qui semble commencé à être monter depuis des années et toujours pas terminer. Lorsque le Fusion et ses deux hommes, deux gobelins semblaient faire ramener des objets tout droit sorti des poubelles aux alentours, en parlèrent à un troisième.

-Baka, Idra!
-Gar' koro butcha!
-Mala face! Ma parole t'as insulté ma mère!

S'en suivit plusieurs explications de ce genre où les trois pauvres types présents n'auront rien compris de ce que ces trois gobelins, c'est le coup de batteries entre les deux yeux d'un de ses êtres qui donnèrent un petit aperçu du sujet de discussion. Le dernier debout se contenta de prendre ses jambes à son cou. Djubaïr s'adressa au plus teigneux, ces êtres ont beau souvent avoir une case en moins, ce n'est surement pas eux qui feront de même à un ogre qui fait quatre leur taille.

-On cherche Balzak le fêlé.
-Non, Balzak le taré.
-Bon, Balzak le taré alors...
-Dans la tente, dans son attelier, il bricole.

Entrant dans la tente, c'est en effet une odeur de nitroglycérine que Brimstone détecta, plusieurs flacon se trouvant entreposer dans une caisse rempli de taille, prouvant une chose: ce gobelin a beau avoir une réputation bien à lui, il semble un minimum prudent.

-Balzak le fêlé, y a des jeunes gens qui veulent te voir.

Brimstone verra surtout un ogre à côté de lui passer au rouge, ce gobelin a l'air de bien aimé se payé sa tête. Le groupe le verra avec une paire de lunette de soudeur en train de souder une sorte de collier, il se contenta de dire de les laisser entrer avant même de voir qui ils étaient vraiment. Il mettra tout de même deux minutes avant de s'intéresser au groupe, glissant ses lunettes sur le front.

-Ah mais qui voilà. Le gang à Brimstone, alias l'homme de fer, ou le grigri métallique avec une prime sur sa tête ou le metalleux... Ah nan ça c'est le surnom d'un petit groupe de rock à Vegas... 'Fin bref, moi c'est Balzak, alias le félé, le taré ou encore mais j'hésite avec le Magnifique... Mais Balzak tout court fera l'affaire aussi. Qu'est ce que je peux faire pour toi mon grand? Vous êtes venu voir mes inventions. Euh non? T'as raison, t'as pas assez de la journée.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Lun 6 Sep - 23:17

Brimstone était un peu dubitatif au fait non pas que Balzak le connaissait étant donner qu'il c'était fait une réputation (pour ainsi dire) dans le camps, mais par le fait lui donnait des surnoms un peu pompeux ou des sobriquet surement colporté par les ganger que le Fusion avait croisé. Pire sa tête avait été mise à prix et à tout les coups l'attaque d'hier était peu être due à cela.

- Pour tout dire moi et mes gars recherchons du travail et aprés m'être un peu renseigner je me suis dit que j'avait plus à y gagner de me mètre moi et mes gars au service d'un artiste que de bosser pour les corsaires. Je suis moi même un peu touche à tout en ce qui concèrne la mécanique et le bricolage en plus d'être un tueur et mes hommes sont assez débrouillard bien qu'ils n'aient pas votre intéligence ce qui peu être un plus si vous voulez construire de plus grosse machine ou colecter du materiel interessant pour vos experience. Dit Brimstone aimablement.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Mar 7 Sep - 20:57

Le gobelin échappa un rire qui ressemblait plus à un ricanement de gamin de 12 ans à moitié hystérique. Un rire de gobelin quoi. Il fera signe à son "frère" de partir de la tente, laissant le Fusion et ses deux hommes seuls avec lui.

- Avec les 1000$ qu'à mis la Machoire pour ramener ta tête ça m'étonnerait qu'un Corsaire te prenne sans réfléchir un minimum! 1000$, c'est peu mais ce n'est que temporaire héhé. Perso, ces 1000$ je les mettrais avec plaisir pour récupéré ta carcasse! C'est que je suis de nature curieuse moi.

Sympa... Au moins le Fusion saura qu'il sera démonté au nom de la science. Le gobelin farfouilla dans un tiroir.

-Mais du point de vue de Gal', je m'en fous comme la dernière catin que le grand baron a sauté. Oui j'ai peu être quelques choses pour toi... Attrape ça!

Il jeta un genre de collier que Brimstone attrapa sans peine mais le lâcha rapidement par réflexe quand il commença à sentir soudainement un courant électrique assez fort. Le gobelin souria légèrement en voyant que le Fusion n'appréciait pas trop ce genre de surcharge électrique, c'est lui qui venait de l'enclencher avec un boitier.

-Voilà ma dernière invention. Un gadget qui va réééévolution le monde de l'esclavage! Je n'ai pas encore trouver de nom pour ce collier d'esclavage... Hmm ouaip je pense que je vais me contenter de l'appeler comme ça. C'est qu'ils sont un peu tétû ces esclaves. Ce "bidule révolutionnaire" nécessite une pile électrique d'avant guerre. Pas le genre de pile R6 que l'on trouvait au super-marché mais ce qui se trouvait plutôt dans une armurerie. J'ai ma petite idée sur une vieille armurerie de campagne mais quand j'ai demandé à Roland, il m'a dit "ça ne m'intéresse pas Balzak, va voir ailleurs si j'y suis Balzak, va te faire foutre Balzak". Tss, aucun respect. A part cette affaire avec Gal' et foutre des bâtons dans les roues à Thorgal, la science ne l'intéresse même pas. Je comprends pourquoi les Sénateurs de Polis n'en voulais plus, un inculte pareil! Mais je parle trop...

Et oui il parle trop au point qu'il soit abrutissant même si il dit des choses intéressantes.

-Alors ça t'intéresse? Tu trouveras pas mieux. Je paie bien et j'imagine que si tu es venu me voir, c'est que les mouchards t'ont dit que le pouvoir j'en avais rien à foutre. Peu de chance que je te double... Héhé même si le risque zéro par ici n'existe pas. Par contre, je veux que tu me fasses promettre un truc à tes hommes. Trois fois rien... Genre si tu devais à clamser un jour par accident ou ce genre de truc, que tu me fasses don de ton corps pour la science. Je me ferais une joie de pratiquer une autopsie. Et puis perso, je vaux mieux que tous ses toubibs du dimanche. Je te rassure quand même, je veux pas que tu fasses trop vite baiser par les hommes de Gal', j'aimerais quand même te voir à l'oeuvre le jour où tu lui explosera la Machoire... Ou vice versa. Tu sais, je suis curieux moi...

Curieux? On le saura à force mais le don d'organe à la science, c'est le détail que Brimstone pourrait bien se passer.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Mer 8 Sep - 0:33

Le fusion n'avait pas apprécier des masse qu'on l'électrocute. Le colier avait été attrapé par le nanobras qui sous l'impulsion électrique fit jaillir quelques lames de manière incontrolée. Brimstone rétracta ses lames tout en ce massant la main et écoutant la proposition du Gobelin.

- 1000 $ pour ma tête ? Mon corps vaut bien plus cher enfin bon votre proposition est acceptable y compris pour l'éventuelle étude de ma carcasse bien que je sois plutôt dur à tuer. Avez vous des indication sur cette fameuse armurie à pillier. Déja son lieu exact et si y as une éventuelle résistance ou élément hostile que nous risquons de trouver ? Demanda le Fusion.

Une armurie. Si le gobelin ne demandait que des piles pour son invention il ouvrait aussi une alternative interessante pour le Fusion. Qui dit armurie dit arme et qui dit arme dit pognon en plus pour Brimstone et son gang. Si c'est une armurie abandonée et qu'elle n'a pas été dépouillé, Brimstone avait toutes ses chances.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Mer 8 Sep - 19:28

Le gobelin haussa les épaules à la réflexion de Brimstone concernant le prix pour sa tête.

-Oh, ton corps et ta vie, c'est comme la bourse avant guerre. Plus les courageux se casseront les dents sur ta carcasse, plus elle vaudra cher sur le marché. Je m'inquiète pas pour la Machoire, niveau bifton ce n'est pas ça qui lui manque même si je ne suis pas sûr qu’il sache compte jusqu’à mille celui là…

Il sortit de la poche de son pantalon une carte qu’il déplia, c’est la carte de la région et même si elle n’est pas très à jour depuis la guerre, elle date d’avant guerre. On y voit les nouvelles villes comme les Sables, Port Poussière, Polis quelques autres villes que le Fusion a déjà entendu parler au moins une fois. Il montra un endroit entre Kanab et Page à une centaine de kilomètres à l’Est du Cratère.

-L’affaire est simple, tout ce qui ne ressemble pas à une batterie, je me fous que tu gardes ou tu laisse mais je n’hésiterais pas à m’alléger de quelques liasses de billets selon ce que tu trouves. Dans cette affaire, t'es gagnant sur toute la ligne.

Une bonne affaire, l'orc n'avait pas trop tord sur son compte, ce petit être se moque bien de la valeur de l'argent. Le mitrailleur dira ce qu’il pense, même si il est loin d’être le plus futé de tous les mercenaires.

-C’est à quoi ? Cent bornes du Cratère ça ? Le boss va faire la gueule, les radiations personne n’aime trop ça.
-Bof, c’est rien, l’info je la tiens de Sewel, si ils ont été fouillé jusque là c’est que ça ne doit pas être trop irradié. Ils ont surtout été découragé par des goules bannis du Cratère, cannibales à ce qu’il parait.
-C’est rien... Parle pour toi! Tu restes planté là en nous attendant… Hé dit Ronf’ ? Ce n’est pas la Balaf’ qui a un compteur geyser ?
-Il a mais pas les médicaments… Mais si on a des armes je pense que ça ne sera plus un problème.

Mais le jeu peut en avoir la chandelle si le Fusion tombe sur du matériel digne de ce nom.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Mer 8 Sep - 21:12

Le jeu en vallait effectivement la chandelle mais une préparation serieuse s'imposait. De son coté Brimstone ne risquais rien il as déja survécus à bien plus radioactif étant donné qu'il était nés (pour ainsi dire) dans un cratère radioactif. Par contre pour ses gars il allait leur faloir des médicaments anti-radiation comme des pilules d'Iodée et des combinaisons de protection au cas ou la zone serait trop iradié.

- Question armement nous avons encore de quois nous défendre pour cette mission et je peu m'aventurer dans des endroit qui ferait hurler un compteur geyger. Aprés tout j'ai bien une centrifugeuse nucléaire à la place du coeur. Pour ce qui est de mes gars il va me falloir de l'équipement anti radiation ou le fabriquer nous même et isoler les véhicule notament le camion avec des plaques de plombs. On ne sait jamais si on ramène une source d'énergie plus puissante que des piles. Auriez vous du materiel en Rab ? Demanda Brimstone.

Manquerais plus que le Gobelin serais radin mais vu que Brinstone et son équipe sont les seuls qui aient accepté cette mission un bon mouvement du bricoleur Gobelin serait le bienvenue.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Jeu 9 Sep - 22:00

Le gobelin réfléchit quelques instants avant de poser un compteur geyser sur la carte. Oui en fait c'est un radin en ce qui concerne les paiements en avance.

- Et encore je suis gentil. Ici dans le camps certains pillards se défileraient pour moins après avoir reçu ce genre de paiement en avance. Pour le matériel contre les radiations, tu l'as dit toi même, tu ne crains pas les radiations, t'as qu'à devenir le compteur geyser sur patte à tes hommes.
-Sewel, ce n'est pas Polis... Des combinaisons ils ont mais ce n'est pas dit pour les médicaments... Et les quelques explorateurs sont pas franchement équiper pour ça, c'est réservé aux mineurs. Faut juste faire gaffe.
-Héhé, l'ogre n'a pas tord pour les combi' c'est réservé au mineur. Si j'étais vous, j'éviterais surtout de boire au robinet et de faire la bise à la population local.

C'est vrai que les avances dans un camps de pillards surtout quand on est nouveau, il ne faut pas s'attendre à grand chose. Et puis il y a ce petit doute qu'à Brimstone, Balzak serait le premier à être ennuyer si il devait "démonter" une armure qui ferait affoler un compteur geyser.

Puis il revient à la source énergétique.

- Hihi On parle de pile énergétique suffisamment puissante pour tuer l'esclave le plus courageux, pas d'une centrale nucléaire pour alimenter une ville. Alors tu marches ou pas l'Armure? Juste pour savoir si je fais passer le message à quelques chômeurs des murailles?


Dernière édition par Obscurité le Jeu 9 Sep - 22:40, édité 1 fois

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Jeu 9 Sep - 22:31

Le gobelin était effectivement un gros radin mais une deuxième compteur geïger n'était pas superflue. Brimstone se contenta de pousser un soupir en haussant les épaules.

- C'est bon je marche. Mais je vous demanderais de tenir secret notre affaire vu le ressentiment qu'a la machoire à mon encontre je n'ai pas envie d'avoir ses molosses dans le colimateur. Nous ferons une étapes à Sewel afin d'avoir du materiel et des médicaments. Avec un peu de chance il en aurons à vendre pour notre petite escapade. Une dernière chose, si Sewel est une comunauté pacifique avec un Shérif il va faloir que nous nous fassions discret et ne pas faire trop ganger. Aprés tout c'est une chasse au trésor et pas une attaque en règle. Dit le fusion qui regarda la carte.

Il se tourna vers Djubair.

- Tu semble connaitre ce patelin. Tu veux bien me faire une description ? Demanda Brimstone à l'Ogre.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Jeu 9 Sep - 22:55

(HRP: J'ai éditer mon post d'avant, Sewel est une ville minière, le matériel ils ont mais réservé essentiellement aux mineurs et non aux explorateurs (le problème restant à peu près le même. Désolé de l'erreur, Origine ayant créer cette ville pour ainsi dire seul je ne suis pas forcément à jour sur certains villages.)

Djubair grimaça à la question.

- Pas tant que ça, j'y ai juste passé une fois en tant qu'escorteur d'une caravane pour un chargement d'Uranium en direction de Polis. C'est pacifique et surtout... Comment dire... C'est très rural comme bled et si il n'y avait pas de cette mine, ça le serait encore plus. Dit donc le gobelin, ton info elle date de quand?
- Un mois et non à part à Roland, j'en ai parler à personne. Pourquoi?
- Ce n'est pas pour ça... C'est... Hmm non rien oublie.

Puis il toussa, il semble avoir repenser à quelques choses.

-Euh Brimy, sans vouloir être méchant... Avec quel argent? Il doit rester à peine un peu plus de 500$ à Johnathan, la première paie à engoufrer le "butin" vu qu'il n'y a pas de pillage en règle. Après, on est pillard on peut se passer de ce détail...

Aie, c'est vrai ce point là et puis il y a un mercenaire ici qui est au première loge pour écouter cette conversation, une conversation qui ne le regarde pas. L'ogre s'est tout de même permis à utiliser le mot "butin" mais il semblerait que la somme confier par Guz ne soit pas si énorme que ça.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Ven 10 Sep - 3:00

Brimstone se contenta d'hausser les épaules.

- A Sewel on ce fera discret mais rien ne nous empêche de tracer la route et pirater le premier convois venus afin d'obtenir du financement et surtout de l'essence. Cela nous donnera un os à ronger le temps que nous trouvions le trésors. Répondit t'il.

Personnellement Brimstone n'était pas vraiment chaud pour jouer les pirate de la route. Bien qu'il ne le montra pas il n'avait pas envie des masse de braquer quelqu'un mais il fallait bien ne pas griller sa couverture. Qui plus est il avait besoin d'argent pour le materiel et les médicaments.

Ce qui l'inquètait aussi c'était le fait que ce Roland était au courant du plan du Gobelin. Rien ne l'empêchait d'envoyer une équipe de Skulls ignorant le danger pillier l'armurie et n'en rien dire au Gobelin. Il n'empêche que si la zone était vraiment dangereuse, Brimstone avait encore des chances de récuperer des choses là bas.


- Bien nous allons rentrer au camp et nous préparer pour le voyage. Dit il finallement.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Ven 10 Sep - 15:10

-Sewel ce n'est pas franchement la route la plus fréquenté... L'essence on a assez pour l'expédition.

L'idée ne plaisait pas non plus trop à l'ogre mais devait en penser pas moins que Brimstone sur ce sujet là. Empochant le compteur et n'ayant plus rien d'autre à dire au gobelin, le groupe sortit. Sur le chemin du retour, Djubair donna son point de vue.

-Moi ce qui m'inquiète c'est de croiser des mecs de Sewel sur place en plus des goules... Un mois, c'est le temps de réorganiser une expédition.

Le trajet se passa convenablement. En pleine journée et surtout en restant dans le quartier des Artistes, Brimstone ne semble rien craindre. Le groupe parlera du projet devant une carte sur le capot du 4X4, le lieu faisant office de briefing. Jonhathan semble assez hésitant non pas pour les radiations mais pour l'idée d'attaque.

- Sewel on risque d'attendre longtemps. Le peu de caravanes qui passe sont plutôt bien protégé, surtout à cette époque de l'année. Et encore les non protégé, c'est des céréales qu'elles transportent... Si c'est pour attaquer quelqu'un, autant que ça soit un des leurs qui s'éloigne du village mais pas la peine de faire affaire avec eux ensuite.

Il fit signe en direction du groupe électrogène.

- Sinon on peut toujours leur refourgué ce moteur. Si tout le monde part pour l'expédition à notre retour il ne sera plus là et il aura surement plus de valeur à Sewel qu'au camps. Le peu d'argent qu'il nous reste, on peut toujours l'investir là dedans.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Ven 10 Sep - 15:29

Brimstone regarda son invention inachevée. C'est vrais qu'elle prenait de la gueule et surtout de la valeur étant donner que le fusion les retapais solidement pour qu'il dure. Le revendre à Sewel donnerait un revenus confortable au groupe.

- T'as raison j'y ai pas penser. Il va me faloir un peu de materiel pour que je puisse le terminer. Notament une baterie en bon état, peu importe si elle est vide ou pas je peu la recharger en utilisant ma propre source d'énergie et un réservoir de carburant intact. Demanda le fusion tout en faisant la liste de fournitures.

- Hum ! Si nous avons de la chance nous n'auront pas besoin d'acheter ce materiel. Il me suffira de trouver des épave sur notre passage entre ici et Sewel et que j'en récupère les composant viable afin de terminer mon travail. Nous chargerons le moteur sur le camion et une fois les composant trouver je le trminerait une fois que nous serons en pause. Ajouta Brimstone finalement.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Ven 10 Sep - 23:58

Johnathan semblait plutôt satisfait, pour lui c'était un pillage en règle assez risqué qu'il avait éviter. Quand au Balafré, il semblait pour ainsi dire s'en foutre mais c'est surement qu'une apparence car ce genre de pillage, pour lui c'est surtout pas spécialement rentable par rapport au risque pris.

- C'est quoi qu'il manque? Une courroie et un carburateur peu importe l'état? Et tu veux une batterie en plus? Mouai ça va, à part la batterie, ça ne reviendra pas trop cher. Avec toutes cette ferraille il doit bien y avoir ce genre de pièce à acheter. Brimstone, tu peux te reposer, tu n'as pas beaucoup dormi hier soir. Djubaïr et moi on va se charger de trouver ça.
- Quoi encore? Mais je-
- Tu viens un point c'est tout. Je veux quelqu'un d'intimidant avec moi.

Bizarre, son ordre ressemble plus un ton lasse qu'à un réel ordre mais ce n'est peu être qu'une idée. Une chose est sûr, Djubair malgré sa taille imposante n'est pas quelqu'un qui cherche à discuté et ne cherchera tout simplement pas à comprendre, se contentant de remettre sur son épaule sa mitrailleuse. Si Brimstone n'a rien à dire à cela, il peut profiter d'une sieste tranquille.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Sam 11 Sep - 2:17

- Soyez prudent et revenez vite. Je compte partir le plus tôt possible. Dit Brimstone qui regarda les deux s'éloigner.

Le comportement de Jonathan était un peu étrange mais au moin le Fusion avait gagné quelques heures de repos. Une fois sa sieste terminé il allait devoir s'atteler aux préparatifs du voyages jusqu'à Sewel et surtout trouver une route facile menant rapidement jusqu'à ce patelin.

Au moin dans l'histoire il ne risquait plus vraiment de ce faire braquer par les Skulls (sauf bien entendu par les corsaire qui ne l'aimait pas ou avaient mis sa tête à prix). Il fallait toutefois qu'il soit prudent.

Ce fut sur cette réflexion que Brimstone s'éteignis pour dormir.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Obscurité le Sam 11 Sep - 21:24

Revenir c'est vite dit car on réveilla Brimstone trois heures plus tard. Trois heures pour quelques malheureuses pièces facilement trouvable ils en ont mis du temps. La Ballafre annonça qu'il était 13 heures, sandwich en main. Brimstone en profita aussi pour manger un morceau pendant qu'il commençait à rafistoler le moteur. Djubair s'appuya sur le groupe électrogène comme si de rien n'était, se contentant de regarder les divers carcasses de véhicules. Il se décida de parler après dix minutes, après que la plupart des mercenaires semblaient vaguer à leur occupation.

- On a été voir la Fouine tout à l'heure. Le 12ème corsaire est à la botte de Guz mais Johnatan dit qu'il y a quelques choses qui pue derrière toute cette histoire.

C'était net et précis, le genre de discussion qui ne regarde aucun des mercenaires. Voilà la véritable raison pour laquelle Johnathan voulait l'ogre avec lui. Imposant mais malgré tout plus discret qu'un Fusion. Djubaïr parlait de ce sujet comme si il parlait du beau et du mauvais temps.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3615
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Brimstone le Dim 12 Sep - 11:43

Trois heures de sieste plus tard. Brimstone était à nouveau penché sur son moteur. Jonathan et Djubair étaient revenus depuis longtemps et firent un raport. Ils avaient réussits à rencontrer la Fouine et l'indic leurs avait fournis des information précieuse notament qu'un des corsaire était à la solde de Guz. Brimstone nota cette précieuse information dans son cerveau. Il avait au moin un allier sur place.

Toutefois Djubair signala un problème. Brimstone continua à bricoler son moteur n'ayant l'air de rien mais demanda...


- Un problème dans quois à propos de ce corsaire ? Demanda le Fusion.
avatar
Brimstone
Membre honoraire du Big 5

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 08/07/2009

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Quartier des Artistes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum