Centre de soins

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Charlotte le Sam 22 Jan - 22:55

C'est tout? Gwen fait bien d'avoir son petit boulot d'à côté et même si c'est compréhensif qu'elle soit moins bien payé vu que les opérations sont moins difficile que la première fois il y avait de quoi être un peu déçu des primes. Comme quoi les gladiateurs, ça semble bien payé pour peu que l'on aime recevoir des coups dans la gueule pour le bon plaisir d'un public.

Elle rangera les billets en expliquant l'utilité de ses gants.


- Magique non mais j'ai dû demander des dessins très précis. Les gants me permettront d'être plus précis. Autant les soins que j'utilise, la zone d'effet est le creux de ma main. Autant avec ses gants ils me permettront d'être plus précis et de moins gaspiller les fluides. On va dire que c'est un investissement pour vos futurs opérations.

Il prend ça comme il veut, c'est pour mieux faire son boulot et se relèvera beaucoup plus précise lors des opérations alors pourquoi se plaindre? Contrairement aux objets magiques, ce genre d'objet est beaucoup plus simple à fabriquer et demande des composants communs contrairement aux objets magiques. Déjà avant la guerre c'était compliqué de se les fournir alors maintenant n'en parlons même pas!

Bryan se montra plus persistant que prévu. Si Gwen ne voulait pas se faire encore une fois grondé, elle devait aller glandouiller bosser ou du moins étudier.


- Bryan, je suis désolé mais il va falloir que je retourne travailler. Tu as juste à m'expliquer où tu habites et on se voit demain soir ça te va?
avatar
Charlotte
The cow who says moo !

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Sam 22 Jan - 23:10

Le médecin écouta attentivement ce que lui disait Gwen. Le fait de parler d'investissement éveilla chez lui un certain intérêt. Il laissa la jeune femme terminer et avec un certain enthousiasme déclara.
- Hum... Si vous voulez je peux vous faire une avance de salaire pour vous aider à les acheter, mais c'est de l'argent que vous ne tourhcerez pas dans le futur.
Il sembla n'exiger aucun gage en échange, Gwen avait donc réussît à attirer la pleine confiance de ce mec, une belle performance dans un monde où tout le monde se méfie de tout le monde sans distinction...
Qu'elle prenne ou pas l'argent, elle se retrouvera seule avec Bryan qui se montra, comme à son habitude, un peu déçu mais compréhensif quand elle lui dit qu'elle avait à bosser.

- D'accord, j'vous laisse à vos occupations... autrement chez moi, vous prenez à gauche, puis tout droit...
L'explication était un peu brouillonne mais de ce qu'elle avait entendu, ils habitaient à côté de leur propre forge. Par ailleurs le gamin précisa qu'au pire elle pouvait suivre la fumée ou demander son chemin pour les trouver, suffisait de demander la boutique des Norington.
La journée passa lentement, paisiblement, avec à sa clé son habituel salaire et son rendez-vous avec Gundark, il lui restait peu de temps pour trouver une explication!!

avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Charlotte le Lun 24 Jan - 22:20

Elle préféra toucher la somme à l'avance. Simple et bonne raison qu'elle ignore si il va y avoir du supplément à payer une fois la paire de gants terminé. Des retouches ne sont pas impossible après tout et comme Gwen et la couture ça fait deux, elle sera toujours obligé de passer par un professionnel.

Elle sortira avec toujours pas d'explications à donner.

Oh et puis au diable l'explication! Faisons comme si de rien n'était! Oui la solution n'est pas mal même si elle se rappelle la plupart de la soirée. Par contre, il y a un détail sur quoi elle a été bien casse-couille qu'elle se rappelle plus trop. Bof, surement un propos obscène.


Elle se pointera à l'heure, préviendra Gundark que demain, c'est jour de congé avant d'aller avec lui à la sortie des arènes comme d'habitude. Elle évitera de dire un mot sur son comportement d'hier.
avatar
Charlotte
The cow who says moo !

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Mer 23 Mar - 23:11

Après quelques minutes de transport, Keira arriva finalement à la clinique de port poussière qu'elle avait visité tant de fois pour y avoir expédié des petits voleurs. Cette fois-ci, l'ironie voulait que ce soit elle qui y soit en tant que patiente et non victime d'un "petit" voleur.
Le doc' remercia les voisins qui retournèrent chez eux et laissa à ses infirmière le soin de passer une chemise de nuit à Keira. Cette dernière fût ensuite placée dans un lit et sous perfusion. Le doc' vînt la voir.

- Essayez de vous reposer cette nuit, vous avez eût beaucoup de chance sur ce coup là... 9mm en plein ventre, j'connais pas beaucoup de gens qui auraient pût continuer à se battre après ça.
Il se rapprocha du lit, accrochant au porte-perfusions une poche de liquide transparent.
- J'vous met de la morphine ou pas, c'est au choix, je pense pas que vous en ayez besoin pour vous reposer et c'est l'essentiel... Par contre pour la douleur...
Le patricien sembla hésiter un moment et donna à la place un biper à sa patiente.
- Tenez, j'vais vous chercher une aspirine. Si la douleur est vraiment forte, vous n'avez qu'à biper et l'infirmière viendra vous faire une injection de morphine. Et ne vous en faites pas pour votre garage, vos voisins ont dit qu'il veilleraient dessus.
Il laissa passer un court silence
- Ce sont des gens bien, vous devriez entretenir ces relations au lieu de les soupçonner d'espionnage... Enfin moi c'que j'en dis...
Il resta près d'elle quelques secondes, attendant une réponse ou une quelconque demande.

hrp : dsl pour le temps de réponse, c un peu la panique ce soir. Il est qu'elle heure chez toi d'ailleurs? (curiositée...)
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Froggie le Jeu 24 Mar - 0:48

Keira réprima un grognement de douleur quand ils la déposèrent dans le lit. Elle se doutait bien que là n'était pas leur but de lui faire mal. Elle n'était pas contre le fait de pouvoir changer de vêtements non plus, les autres étant à présent ruinés. Elle profita de son moment de calme laissée à elle-même pour se reposer et se concentrer à supprimer la douleur, ce qui ne marchait malheureusement pas entièrement. Alors qu'elle regardait la perfusion reliée à son poignet, elle vit entrer le docteur qui venait la voir. Elle n'avait pas tout écouté pour être franche, mais elle saisit bien qu'il parlait de sa blessure et de morphine et que si l'aspirine qu'il lui donnait ne suffirait pas, qu'il la mettrait là-dessus pour la nuit. Elle n'avait pas trop envie de passer sa nuit droguée. Disons qu'elle ne compterait s'en servir qu'en dernier recours si la douleur deviendrait trop insupportable.

-Ouais, merci... Je crois pas que j'en aurai besoin. Enfin, j'espère que j'en aurai pas besoin. Je dirai certainement pas non à une aspirine par contre. Au fait, je me suis aussi prise quelques coups de poing au visage. J'aimerais bien savoir si ça laissera des marques. J'ai pas envie d'avoir les yeux au beurre noire plus que ça pour être franche, même si ce sera pas la première fois...

Elle soupira quelque peu à la dernière remarque du docteur. Pas besoin de lui dire qu'elle avait été conne là-dessus.

-Je dois être trop habituée à me méfier des gens histoire d'éviter de finir dans la rubrique nécrologique du journal du dimanche il faut croire... Je sais bien que je suis pas la personne la plus délicate qui soit non plus. Faut dire aussi que j'ai faillit finir à l'étage du bas ce soir. Je sais que ce sont des gens bien, mais c'est pas tout le monde qui aime savoir qu'une femme s'ouvre un commerce ici...

Par étage du bas, Keira parlait bien évidemment de la morgue. Même le docteur disait qu'elle avait eu de la chance et elle n'avait pas de difficulté à le croire. Elle remercia le docteur quand il lui offrit l'aspirine et l'avala sans trop de problèmes et lui souhaita une bonne nuit. Elle tenta ensuite de fermer l'oeil. Son anxiété face aux événements passé l'empêcherait probablement plus de dormir que sa blessure en fait. Que ce soit l'un ou l'autre, elle aurait certainement des cernes demain...

HRP: Environ 8 heures :°
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Jeu 24 Mar - 14:14

Le docteur leva les yeux au ciel à la demande de Keira
- Je me doutes que vous voudriez pas avoir ds yeux au beurre noir, personne n'en veux mais là désolé je ne peux pas y faire grand chose... Mais vous inquiétez pas, vous resterez pas comme ça toute votre vie... Tôt ou tard tout ça va se remettre en place et vous garderez pas de séquelles... Ou très peu.
Par la suite, le praticien garda la bouche serrée aux déclarations de Keira, se contentant de l'analyser plus en détails. Une fois qu'elle eût finit il se permît tout de même une remarque.
- Faites attention quand même, un chien qui montre sans arrêt les crocs, on finit par ne plus du tout l'approcher... C'que j'veux dire par cette métaphore animalière c'est que vous feriez bien de lâcher du lest avec les gens que vous connaissez... S'ils ont jamais rien tenté jusqu'à maintenant, il ne tenteront rien à l'avenir que vous soyez plus ou moins agressive envers eux, ça ne pourrait que vous mener vers l'asociabilité...
Déclara-t-il les mains dans les poches... IL resta encore silencieux quelques secondes pour peser ses mots avant de reprendre.
- Quand à votre paranoïa sur le fait que vous êtes une femme dans une milieu d'hommes... Je sais que vous avez grandît dans un abri... Je sais pas comment c'est la dessous mais je pense que je vais vous en apprendre une : le seul avantage de l'apocalypse c'est qu'elle à précipité l'égalité des sexes... C'est pas parce que vous êtes une femme que vous avez des emmerdes, c'est juste que le monde est comme ça... Vous en avez malheureusement pas plus que d'autres, c'est bien le drame...
Il avait dit ça sans vraiment savoir qu'elle effet cela aurait. C'était illusoire de penser pouvoir lui apporter une quelconque connaissance sur la vie dans les terres désolées mais sait-on jamais, après tout Keira avait été habituée à la sécurité d'un abri et n'avait jamais adopté un style de vie autre que celui de garagiste dans une cité développé, ce qui n'était pas une vie très risquée par rapport à la moyenne des terres désolées quand même...
N'ayant donc rien de plus à dire, le toubib apporta à Keira son aspirine et la laissa se reposer. Contrairement à ce qu'elle aurait pût penser, le sommeil vînt très rapidement malgré que son esprit soit torturé par les deniers évènements.

Keira rouvrît les yeux, la lueur du petit matin pointait par la fenêtre et les oiseaux chantaient... Les oiseaux chantaient? Et bien oui, il y avait des oiseaux qui chantaient et par la fenêtre une pelouse verte avec un gros arbre feuillu. Sa chambre était immaculée et blanche, dehors un homme en blouse blanche poussait un fauteuil roulant en parlant à l'homme qui s'y trouvait d'un air avenant. Malgré la distance et la différence d'âge et de physique, elle pût reconnaître le médecin de port-poussière, plutôt bel homme en plus!
Contemplant cette scène atypique, son attention fût attirée par le bruit d'une porte qu'on ouvre, la porte de sa chambre. L'homme masqué d'hier soir se tenait face à elle, une blessure au flanc gauche et leva son beretta vers elle. De la bouche jaillît un champignon atomique qui engloba la pièce entière mais pas elle. Curieusement épargné par les flammes, Keira pût voir son ventre percé de nombreux trous sanguinolents tandis que le monde à côté d'elle était réduit en cendres. Sa respiration s'affolait, elle n'arrivait plus à respirer! Tout devenait froid à mesure que le sang suintait de ses impacts à l'abdomen. L'homme fît demi-tour, un sourire satisfait et la laissa agoniser en se vidant de son sang, éventrée par plusieurs balles qu'elle s'était prise.

Le cauchemar prît fin à ce moment. Keira se réveillant en sursaut constata avec grand soulagement que son abdomen n'était pas éclaté par des balles. Par contre un petite flaque de sang avait coulé à côté de son lit. Pas bien grande mais il était peut-être temps de refaire les pansements. Quel rêve étrange...
En se réveillant, Keira avait poussé un petit cri aussi dans les secondes qui suivirent, un gamin d'une douzaine d'années avec le bras en écharpe apparût derrière la tenture. Passant sa tête par le rideau, il demanda affolé :

- Hé madame! Est-ce que ça va?!
En y regardant bien, Keira n'était plus dans ce rêve mais bien dans cette bonne vieille salle de clinique crasseuse et le paysage par la fenêtre était toujours aussi désolé que lorsqu'elle avait été couchée. Pas de doute, elle était de retour dans cette bonne vieille réalité! Tout va bien dans le meilleur des mondes...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Froggie le Jeu 24 Mar - 23:42

Se réveilla d'un coup, Keira souleva sa chemise de nuit et tâta son abdomen qu'elle croyait être devenu une passoire. Rien, mis à part un peu de sang à côté d'elle qui devait venir de sa blessure d'hier. C'est à peu près là qu'elle se rendit compte qu'il ne s'agissait que d'un rêve. Un cauchemars plutôt et tout un. À croire que l'un d'entre eux s'était amusé à venir la brancher sur la morphine pendant son sommeil. Les murs décrépits lui semblaient presque sympathiques à comparer. À peine revenue à elle, elle vit une silhouette se profiler de par derrière le rideau. Elle s'attenda d'abord à une infirmière ou le médecin, mais son poing se serra vite sur le drap quand elle pensa un instant que ça pourrait peut-être s'agir de l'aggresseur d'hier. Elle se détendit finalement en voyant la tête du jeune la regarder droit dans les yeux, semblant proécupé par elle. Elle rit un peu face au ridicule de sa réaction.

-Oui, je vais bien, merci de t'en faire. Au fait, ça va toi? Qu'est-ce que t'as fait pour te retrouver le bras comme ça?

Désignant son bras en écharpe, son ton était lui aussi davantage préocupé plutôt que sévère. Si elle repensait un peu à son rêve, elle préférait se concentrer sur ce qu'elle avait vu avant la "visite" de l'encagoulé. C'était si étrange. Si elle pourrait y associer quelque chose, ce serait ce que ses parents lui avaient dit de l'avant-guerre. C'était si... Différent qu'elle avait eu tout le mal du monde à l'imaginer dans sa tête. La dernière fois qu'elle a vu de véritables murs immaculés, c'était dans l'abri. Comment les gens auraient pu avoir le coeur à détruire un endroit comme ça. C'était dur à comprendre en un sens. Ultimement, son attention se reposa sur le garçon face à elle.

-Au fait, appelle-moi juste Keira. C'est que tu me fais me prendre un coup de vieux en m'appelant comme ça...

Elle dit cela un peu à la blague, même si c'était vrai qu'elle n'était pas très habituée à se faire appeler ainsi non plus. Elle étira la tête afin de voir si le médecin en charge ou un autre employé repasserait par ici. Après tout, elle avait passé la nuit seule dans cette chambre. Enfin, elle c'est ce qu'elle pensait. Elle avait un peu perdu la carte quand elle était arrivée ici il faut dire.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Jeu 24 Mar - 23:59

Le garçon à l'allure paniquée de voir Keira dans cet état retrouva son calme en même temps que la jeune femme riait en lui disant que tout allait bien. Il lui adressa un grand sourire et allait retourner dans son lit quand elle lui demanda pourquoi il avait le bars en écharpe. Il grimaça de déplaisir... Ce n'était apparemment pas rien qu'une simple fracture mais quelques chose de beaucoup plus douloureux à se remémorer.
- Ça... J'ai eût un accident à la forge de mes parents mon bras est resté coincé dans un four pendant 10 minutes...
Il se mordît la lèvre... L'épreuve avait vraiment dût être dure pour lui mais en même temps n'était-ce pas du mytho? Son bras était impeccable.
- J'ai eût de la chance, Mlle Maers est arrivée juste quand j'étais à l'hôpital... Là elle a utilisé sa magie et quand j'me suis réveillé mon bras était intact à nouveau!
Il semblait bien plus enthousiaste de parler de sa guérison miraculeuse puisqu'il s'emporta sur un ton presque fanfaronnant.
- Vous auriez vu c'était dégueu! Il était tout noir et yavait même des endroits réduits en cendres où on voyait l'os. C'était pas cool sur le coup mais en y repensant j'ai vraiment eût de la chance d'être soigné par magie... Sinon je l'aurais plus mon bras... Cela dit c'était impressionnant mais j'vous déconseille d'essayer!
Qu'il balança en riant de bon cœur... En tout cas quoi qu'il ait pût lui arriver il s'était bien remis! Une vrai pipelette!

- J'devais sortir hier mais le médecin préfère me garder encore deux jours finalement, j'ai pas retrouvé toute ma mobilité encore... Il dit que ça viendra avec le temps...
Blablabla... Un vrai moulin à paroles! Un brave gosse (pas chez les québécois ça -_-) ptit gars qu'elle avait face à elle : très gentil et naturellement empathique mais soûlant... Au bout de deux bonnes minutes, il finît par se rapprocher en tendant sa main valide.
- Moi c'est Brian. Enchanté Keira!
Une nouvelle lueur d'inquiétude passa par ses yeux quand il vît le sang par terre.
- Vous êtes sûre que j'appelle pas le doc'?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Froggie le Ven 25 Mar - 2:36

Keira grimaça en l'entendant raconter comment il s'était fait ça. Franchement, pas besoin de décrire avec autant de détails. Certes, elle s'était brûlée à quelques reprises déjà. Un radiateur qui décompresse sans prévenir ou une soudure trop fraîche, mais jamais au point de se calciner complètement un bras. En fait, ce qui était le plus intéressant dans son récit, c'était sans doute le fait qu'on lui avait complètement soigné son bras par magie. Cette Gwen devait être plutôt talentueuse pour soigner comme neuf un bras qui était devenu un vrai bout de charbon. Tiens, ça pourrait bien lui être bénéfique en fait. Si elle avait pu faire ça, une petite blessure par balle ou un oeil au beurre noire devait être de la routine pour cette personne.

Certes, le jeune était assez bavard il fallait l'avouer, mais elle n'avait pas de migraine en ce moment et ça lui faisait au moins quelqu'un à qui parler en attendant le retour du docteur. Avec un peu de chance, il la laisserait partir après avoir au moins changé ses bandages. Avec un peu de chance il pourrait probablement aussi l'informer un peu à propos de cette Gwen. Elle passa sa main sur son cou encore tiède et moite à cause de la frayeur qu'elle avait eu cette nuit.

-Ça devait pas être la joie. C'est une bonne chose que ton bras soit comme neuf au moins. Crois-moi, quand tu trouve un travail répétitif, c'est là qu'il faut faire plus attention encore. Ça en prend très peu pour que les choses dérapent horriblement. Moi aussi j'ai faillit perdre une main une fois avec une scie circulaire. Si ça aurait pas été du gant de travail, j'aurais déjà un cyberware... Dis, t'es ici depuis combien de temps?

Et le revoilà qui était repartit de plus belle. Un brave garçon, il était très gentil et elle ne dirait pas le contraire, mais c'est qu'il avait un sacré côté moulin à paroles. Il pourrait peut-être faire vendeur de voitures plus tard qui sait. Il aurait de l'avenir là-dedans avec une langue si bien pendue. Cette fois ne fut au moins pas si longue et il s'arrêta finalement pour tendre sa main valide pour serrer la sienne. Keira eut un sourire en coin et lui serra volontière la main. Elle se demanda quelle mouche l'avait piqué quand il se recula. Elle suivit son regard pour voir plus de sang sur elle et par terre. Elle tentait d'afficher un air rassurant, mais c'était un peu trop de sang pour n'être qu'un bandage souillé.

-Euh mouais... Je suis pas du genre à m'en faire pour rien, mais je crois pas que ça pourrait pas faire de mal de faire voir ça un peu. Ça te dérangerait pas d'aller le chercher?

Elle regarda d'un peu plus près son bandage. Elle espérait franchement que la blessure ne s'était pas rouverte, même si ça ressemblait bien à cela. Pas de doute, le docteur la garderait quelques jours de plus si c'était ça, quelques points de suture en prime. Elle soupira longuement en attendant que le jeune soit sortit de la pièce pour lâcher un juron bien ressenti.

HRP: En effet le mot "gosse" a une toute autre signification ici x)
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Ven 25 Mar - 11:23

Aussi bavard que serviable, le jeunot hocha la tête affirmativement quand elle lui demanda d'aller chercher le médecin. Il se dirigea donc vers la porte et posa sa min sur la poignée. Avant de l'ouvrir, il se retourna.
- Ah au fait, ya un monsieur avec des lunettes de soleil et un grand imper qui essaye de vous voir depuis tout à l'heure. Le doc' va sûrement lui dire d'entrer comme vous êtes réveillée.
Il fît un clin d'œil à Keira et avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, il se retrouva dans le couloir. Quelques secondes plus tard, une ombre apparût derrière le verre flouté de la porte. Elle restait immobile, sans entrer mais sans s'en aller non plus...
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Froggie le Sam 26 Mar - 9:04

Un visiteur? Des lunettes de soleil et un grand imper? Difficile de faire plus louche comme description. Impossible que ce soit l'aggresseur d'hier si elle lui avait réellement cassé un bras. Elle doutait fort bien qu'il reviendrait aussi vite pour sa revanche. Tout de même, avec ce rêve étrange et ce qui s'était passé la nuit dernière, elle se sentait en ce moment... vulnérable? C'était la seule façon dont elle pouvait le décrire en ce moment. Elle, qui harborait toujours avec elle un air qui s'apparentait presque à celui d'une brute, était à moitié terrifiée. Elle ravala difficilement sa salive alors qu'un poids lui écrasait la poitrine. Pendant un moment, elle se retrouvait là, pétrifiée. Même si elle aurait voulut parler, aucun son ne semblait vouloir sortir.

Regardant rapidement autour d'elle, elle n'y vit pas grand chose qui pourrait l'aider à se défendre si jamais cette visite ne montrerait pas vraiment amicale. C'est qu'elle s'en était faite des ennemis la petite Keira. Enfin, rien qu'elle ne pouvait atteindre. Elle était plutôt limitée avec cette blessure qui s'était probablement rouverte à présent. Sans faire de mouvement brusque, elle fit mine de se rasseoir dans son lit, le dos appuyé contre la tête de lit et les genous repliés sur elle-même.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Sam 26 Mar - 13:36

La porte de la chambre s'ouvrît lentement après quelques secondes. Un large cylindre noir commença à se glisser par l'entrebâillement tandis que la porte s'ouvrît de plus en plus... Ce n'était donc pas une visité de courtoisie...
L'homme aux lunettes noires pénétra dans la pièce avec un pistolet excessivement long. Il referma tranquillement la porte et sans dire un mot, sortît une photographie de sa poche qu'il regarda quelques secondes en la comparant visiblement au visage de Keira. Comme celle-ci était tuméfiée, il demanda d'une voix froide.

- Keira Heckler Batista?
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Froggie le Sam 26 Mar - 19:44

Ses craintes se montrèrent fondées après tout. Ses yeux s'agrandirent quand elle vit le canon entrer en premier. Ayant fabriqué et réparé un nombre incalculable d'armes en tout genre, elle pouvait en reconnaître une plus vite que quiconque. Ramenant le drap sur elle, une vaine tentative de se protéger de son regard. Ça y est, elle allait se faire fumer ici et maintenant dans une chambre d'hôpital... Il sembla regarder quelque chose. Une photo. Un tueur à gages sans doutes. On pouvait dire ce que l'on voulait sur la paranoïa de Keira, ils pouvaient tous aller se faire niquer, on voulait effectivement sa peau. Alors qu'elle s'attendait plutôt à une rafale de balles provenant de l'arme, celui-ci lui demanda si elle était réellement Keira.

Elle le regarda un instant, pas trop certaine de quoi répondre. Comme quoi, ça lui aura servit à quelque chose de se faire casser la figure par ce malade en quelque sorte. Elle balbutia un peu avant de répondre, mais ça, il pourrait mettre ça sur le fait qu'il avait une arme avec lui alors qu'il lui parlait. Certes, beaucoup de gens en portent pour se défendre, mais la pointer partout comme ça en entrant...

-K-Keira? Je regrette, mais vous faites erreur. Ils l'ont déplacée y'a pas longtemps en disant que son état était pas bien grave. Moi, j'aurai à rester ici encore un bout de temps faut coire...

Dit-elle en désignant le sang qui s'était retrouvé par terre. Son sang... Franchement, elle n'avait pas grand moyen de se sortir de ce guêpier autrement qu'en lui racontant des histoires en espérant qu'il y croit. C'était également une chance qu'ils lui avaient enlevé le piercing qu'elle avait au sourcil après les coups qu'elle avait reçut. Ça aurait fait une petite coïncidence de trop avec les cheveux.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Dim 27 Mar - 0:05

Le mec face à elle resta silencieux une petite seconde. Fixant Keira en fronçant les sourcils, il releva son arme, portant manifestement son attention sur des bruits de pas dans le couloir.
Les bruits se rapprochant de la chambre, il se plaqua contre le mur, dans l'angle mort de l'ouverture de la porte. Cette dernière s'ouvrit laissant pénétrer dans la pièce le jeune Brian qui papotait comme la pipelette qu'il était avec une femme à la tenue tribale excentrique et une infirmière. L'homme étant dissimulé, ils ne purent pas le voir en rentrant. Brian déclara tout joyeux :

- Mademoiselle Keira! J'vous présente Mademoiselle Maers, c'est elle la magicienne trop forte qui a sauvé mon bras.
Il ne développa pas davantage, l'homme refermait brusquement la porte de la chambre faisant se retourner les invités. Il esquissa un bref sourire et rangea la photo.
- Merci petit, c'est la confirmation que j'attendais...
Sa main droite se plaça ensuite sur le haut du flingue et il arma la culasse d'un coup sec, un bruit qui résonna dans la pièce comme la première note de la marche funèbre. L'homme pointa son arme en direction du trio terrifié.
- Quel dommage... J'aurais bien aimé ne pas faire de victimes collatérales...
L'homme pressa la détente et à partir de là, tout devînt un beau bordel...
Au lieu du coup de feu, une immense déflagration désintégra l'arme et les mains du tueur quelques centièmes de seconde avant qu'une énorme boule de feu ne l'embrase tout entier. L'homme, comme les 4 personnes, ne comprenait pas ce qui lui arrivait si ce n'est qu'il avait mal. Transformé en torche humaine, il commença à courir dans tous les sens en hurlant puis se roula par terre sous les yeux horrifiés de l'assistance. Le boucan attira le toubib qui lui, ne chercha même pas à comprendre la situation et se précipita sur un extincteur pour commencer à éteindre les flammes... Mais ces dernière résistaient et dévoraient l'homme qui hurlait toujours plus fort, daignant à s'éteindre que lorsque l'homme s'arrêta de hurler quelques secondes plus tard.
Une magnifique odeur de brûlé se dégageait du corps calciné mais par chance le feu ne s'était pas étendu... Le médecin posa son extincteur dans les bras de Gwen et se précipita pour tâter, sans beaucoup d'espoir, la gorge calcinée de l'homme.

- Il est mort...
Le médecin se releva, interdit, regardant tour à tour les différents occupants de la salle.
- Mais qu'est-ce qui s'est passé bordel?!
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Froggie le Dim 27 Mar - 8:57

Keira avait eu envie de mettre une baffe au jeune l'espace d'un moment pour avoir ruiné ses efforts, mais ça n'avait plus vraiment d'importance à présent. Elle eut du mal à comprendre au départ ce qui venait de se passer. Alors qu'il ne lui restait plus qu'à dire ses prières, voilà qu'il se mettait à courir un peu partout en hurlant, mais surtout en brûlant. Cela ne prit pas bien longtemps avant qu'une odeur de brûlé se mette à flotter dans l'air. Pour être une magicienne de talent, c'était une magicienne de talent. En fait, Keira ne savait pas grand chose de la magie, mais c'était tout de même très impressionant de la voir cramer cet individu comme ça en claquant des doigts. En tout cas, lui manquer de respect ne lui viendrait jamais en tête après ce qu'elle avait vu.

-Ce qui s'est passé!? Je vais vous le dire ce qui s'est passé, je serais sûrement devenue une passoire à l'heure qu'il est si ce n'aurait été de son aide. Il est entré dans ma chambre avec une arme et c'était bien moi qu'il cherchait pour me faire la peau!

Désignant Gwen alors qu'elle regardait furieusement le docteur, visiblement encore vivement secouée par ce qui venait de se passer, son regard se posa maintenant sur Gwen. Elle était toujours passablement effrayée, mais encore bien lucide. On ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, ça faisait quand même deux tentatives de meurtre en moins de quelques heures à peine.

-Vous... Vous êtes bien Gwen Maers, c'est ça? Je crois bien que je dois vous remercier pour ce que vous avez fait. Vous m'avez vraiment sauvée la mise sur ce coup...

Keira serra les dents en baissant un peu la tête. Avec toute l'agitation dont elle avait été sujet, sa blessure s'était certainement rouverte à présent. C'était pourtant le cadet de ses soucis à présent. Quelqu'un semblait la détester assez pour avoir engagé un tueur à gages pour l'éliminer. Certes, elle était loin d'être aimée de tous ici, mais pas assez pour que l'on engage quelqu'un pour la tuer quant à elle! Elle se prit la tête à deux mains, enfouissant son visage dans ses paumes de main. Une larme vint à couler, une seule, mais c'était bien assez.

-J'ai l'impression que j'ai le coeur qui va exploser si ça continue comme ça...
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Charlotte le Lun 28 Mar - 15:00

Pour que ça soit déroulé rapidement, ça l'a été. Gwen dans cette histoire n'a eu le temps de rien faire même si son premier réflexe aurait été de plonger dans la pièce d'à côté. Pour ensuite faire quoi? Bonne question... Il y aurait eu des chances que ça termine fusillade avec une Gwen peu armé, ou du moins bien moins armé qu'un tueur à gage. Quoique ce dernier aurait surement eu une mauvaise surprise si elle avait trouvé la moindre occasion d'utiliser les fluides. En fait, la question ne se posera plus puisque Brian a fait tourner court à la fusillade. Ici, c'est Gwen qui n'apprécia pas ce genre d'utilisation.

- Brian, je comprends qu'utiliser la magie est une chose et qu'elle est parfaite pour se défendre mais utiliser comme ça tu aurais pu bruler de l'hôpital. Il y aurait eu une bombonne de gaz ça aurait été pareil.

Elle soupira, visiblement agacé. Elle lui a donner les bases, c'est pour éviter qu'il n'est un autre accident à la forge, ou mieux, utiliser ce don pour la forge, surement pas pour cramer les gens dans un hôpital.

- Enfin bon... Manquerait plus que je repasse la nuit au trou et me faire porter le chapeau. Bien que le chapeau, je l'ai déjà sur le crâne... Et non Keira, ce n'est pas moi qui est fait ça. 'Maitrise pas le feu mais j'imagine que tout le monde s'en fout.

Gwen regarda enfin sa patiente, du moins celle qu'elle était censée soigner. Elle laissera le docteur examiner le corps, elle avait mieux à faire.

- Je pense que le docteur a voulu m'appeler pour voir si il n'y avait pas de séquelles. Moi je crois surtout qu'il va falloir vous remettre sur pieds pour éviter de revoir débarqué un autre tueur à la clinique.
avatar
Charlotte
The cow who says moo !

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Lun 28 Mar - 18:12

Le personnel médical (c'est à dire l'infirmière et le médecin), tous les deux pour le moins choqué par la violence de la situation posèrent leur regard sur le jeune Brian que Gwen accusait maintenant. L'intéressé ne décrochait pas son regard du corps fumant, bouche bée et des larmes silencieuses coulant de ses yeux, il déclara d'une voix nouée.
- Mais... J'l'ai pas fait exprès...
D'habitude Brian se contentait de claquer des doigts pour faire un briquet... Le moins qu'on puisse dire était qu'il avait un grand potentiel non maîtrisé... Quelques secondes plus tard, des bruits de pas se firent entendre, quelqu'un, non... Deux personnes couraient en direction de la chambre et y arrivèrent peur de temps après. Keira pût reconnaître sans problème deux de ses précédents clients : le mercenaire qu'elle soupçonnait être un ancien de l'unité se tenait à l'entrée, le glock qu'elle avait personnellement modifié dans les mains tandis que le baraqué tenait un bouquet de fleurs en plastique de la main droite. Le mercenaire se contenta d'hausser un sourcil et de ranger son arme en voyant le cadavre tandis que le baraqué les écarquillait grand.
- La vache! Vous vous êtes fait un méchoui ou quoi? Il lui est arrivé quoi?!
Une fois que quelqu'un expliqua la situation une deuxième fois, le mercenaire s'adressa à Keira et au médecin.
- J'ai entendu parler de vous... Vous êtes la magicienne... Écoutez on ne peut pas laisser ce cadavre ici, les gens sont déjà tendus avec cette histoire de meurtre s'ils apprennent qu'il y en a eût un second, par feu en plus, il vont péter les plombs... Je vais me charger de le faire disparaître si vous voulez.
Le balèze lui, s'était rapproché de Keira, il s'en voulait visiblement d'être la cause de cette série d'évènements. Néanmoins cela semblait l'avoir calmer alors qu'elle l'entendait pour la première fois parler normalement et même d'un ton grave.
- Moi j'croyais que vous aviez été juste dévalisé par un voleur de bas étage... Enfoiré de Dimitri, j'aurais jamais pensé qu'il essaierait de s'attaquer à vous parce que vous aviez titine...
Le balèze se retourna vers le reste du groupe.
- Elle est en danger ici, vous êtes tous en danger tant qu'elle est ici...
Avant de s'adresser à son compère.
- Niko, tu te débarrasses du cadavre de cet enfoiré et moi j'emmène Mademoiselle Batista en sécurité de acuerdo?
- C'est à ça que je pensais Juan...
Restait maintenant aux autres de manifester leur accord ou opposition. Le doc pour sa part ne paraissait pas opposé au principe tandis que l'infirmière était encore tétanisé, comme Brian qui regardait toujours le corps calciné avec un immense sentiment de culpabilité.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Froggie le Mar 29 Mar - 1:49

-Et on me dit à moi que je manque de délicatesse... À vous entendre, vous avez presque l'air déçue que lui soit mort et pas nous.

Eh bien, si on pouvait dire au sujet de Keira qu'il lui arrivait souvent de manquer de délicatesse, cette Gwen décrochait la palme. En temps normal, il lui aurait été tenté de lui carresser le nez à l'aide de son poing, mais elle avait autre chose en tête. De plus, elle devait la soigner alors... Tout de même, ils avaient faillit mourir tous les trois et tout ce qui lui venait en tête comme préocupations, c'était qu'elle aurait des problèmes à cause de la mort de ce type. Keira elle avait un tueur à gage et très possiblement une personne influente qui veut sa mort et on ne l'entendait pas se plaindre elle! Elle vit Brian, visiblement secoué par ce qu'il venait de faire. Il ne devait pas vraiment devoir avoir voulut que ça se termine de cette façon. D'après le peu de connaissances dans les fluides que possédait Keira, elle se dit que la desespération de la situation dans laquelle ils étaient avait déclenché cette attaque de cette puissance. Un peu comme une personne qui devient beaucoup plus forte sous l'effet de l'adrénaline. Elle tenta de se lever pour aller le voir afin de le réconforter, lui dire que c'était regrettable, mais que c'était mieux ainsi, mais voilà que les deux bizaroïdes qu'elle avait vu hier et avant-hier vinrent se pointer.

Le bouquet de fausses fleurs n'arrangerait absolument rien. Elle a faillit mourir deux fois, en plus de manquer de se faire violer une fois en moins de douze heures. Si déjà elle avait envie de lui tirer les vers du nez après le coup du "voleur", c'est avec une pince chauffée à blanc qu'elle avait envie de lui arracher des réponses s'il continuerait à se faire muet. Elle avait au moins le droit à quelques réponses après tout ce qui s'était passé. Ce changement de ton de la part du plus balèze, qui s'appelait manifestement Juan, était tout de même apprécié. Peut-être jouait-il la comédie depuis le début, qui sait, mais c'était pas le plus important pour le moment.

-D'accord, j'en ai assez que l'on me garde dans le noir. Qui c'est ce Dimitri et pourquoi il met tant d'énergie simplement pour se débarrasser d'une bagnole!? Je crois qu'il est temps de vous mettre à table tous les deux.

Keira en avait plus qu'assez qu'on la considère comme une victime. Elle n'avait pas envie de se rouler en boule et se cacher en attendant que tout soit terminé. On avait voulut la tuer et elle avait bien l'intention de répliquer. C'était le genre de personne qu'elle était. Elle n'était pas du genre à reculer devant la provocation ni une menace de mort. Sa peur commençait légèrement à se transformer en agressivité, puis en colère. Elle interrompit Juan de façon plutôt énergique.

-J'en ai rien à foutre, je n'irai nulle part. Je laisserai personne m'intimider. S'il veut vraiment me tuer, alors je compte pas me cacher, mais bien lui faire moi-même la peau. Sur ce, j'ai une voiture à réparer... Mademoiselle Gwen, je ne serais pas contre quelques soins. Si vous désirez de l'argent pour vos services, Juan que voici serait très content de vous dédommager. Ce serait la moindre des choses après tout, non?
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Charlotte le Mar 29 Mar - 22:08

Gwen se contenta de réfléchir à voix haute. Le problème pour elle, c'est l'homme qui venait tout juste de mourir. Ce n'est pas elle et si Bryan risque d'avoir la même peine qu'elle, le problème est belle et bien l'éventuel tueur à gage qui risque de débarqué quand la nouvelle s'ébruitera. Et pendant ce temps Keira qui réclame un soin pendant que la demie-elfe fait fumé ce qui lui sert de cerveau.

- Le problème, c'est les conséquences. Si ça se sait que c'est Bryan qui a fait ça, ce n'est pas le jugement qu'il faut s'inquiéter... Et celui sur qui ça va retomber ce n'est pas moi mais le gamin et éventuellement sa famille. Moi je m'en moque je n'ai pas de port d'attache en ville. Je crois que le mieux serait... Oui pourquoi pas ce Juan à raison.

Elle se tourna vers le môme puis le docteur.

- Écoutez Docteur, vous allez faire comme si vous n'avez rien fait vu. Oui c'est difficile. Si ça se sait que c'est Bryan, il y en a ici en ville qui vont demander des comptes et ils ne vont pas demander quelques billets en guise de réparation si vous voyez ce que je veux dire. Quand à toi Bryan, n'utilise plus la magie tant que cette affaire se soit tassée. Il ne vaut mieux pas que les amis de cet homme apprenne que tu es un manipulateur des fluides du feu.

Elle n'a pas de compte à ses deux hommes mais autant se débarrassé de ce cadavre en ni vu ni connu. Si l'infirmière et le docteur ont assez de jugeotes, ils comprendront que si ils ébruitent cette affaire c'est Bryan qui risque de trinquer. Puis Gwen se rappela d'un léger détail, ce qui l'a amener ici.

- Ah oui! J'ai failli oublier.

Elle s'approcha de Keira avant de poser ses mains dessus.

- Celui qui vous a fait ça, il vous a bien arrangé. Ca devrait picoter puis se calmer. Par contre il y aura encore quelques hématomes, il faut faire ça en deux fois parce que là je crois qu'il y a plus pressant.
avatar
Charlotte
The cow who says moo !

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Mer 30 Mar - 9:44

Plus encore que les deux nouveaux arrivants, le médecin aussi acquiesça le raisonnement de Gwen : cela finirait par retomber sur le gamin voir sur la clinique et n'en ressortirait donc que du négatif. En revanche le groupe sembla ignorer la pique de miss Batista, profondément désintéressés par une unième poussé d'agressivité aussi stérile que gratuite.
Le dénommé Niko répliqua donc.

- Parfait... docteur, vous allez planquer le corps dans votre morgue, je viendrais passer le prendre ce soir et irait l'enterrer un peu plus loin dans le désert. J'ose espérer que Dimitri sera assez malin pour ne pas aller porter plainte parce qu'il ne revoit pas son tueur...
C'est ce moment que choisit donc Keira pour se manifester en faisant tourner tous les regards vers elle. Les deux arrivants sourirent et se regardèrent. Encore une fois le mercenaire prit la parole.
- Raison de plus pour vous bouger d'ici, les cadavres ne se vengent pas et comme on dit jamais deux sans trois, je suis sûr que si on lui en laisse l'occasion, la troisième sera la bonne. De toute façon vous n'avez pas le choix : si vous voulez pas bouger de votre plein gré j'vous emmène de force ne serait-ce que pour les gens de cette clinique qui vont se retrouver pris entre deux feux.
Son ton était sans appel, Juan prît ensuite la parole.
- Quand à titine bébé... snif... J'serais toi j'en ferais le deuil comme moi puisqu'ils ont sans doute planqué un sniper près à te cueillir quand tu t'approcheras du garage ou quelque chose comme ça...
C'est vrai qu'en y pensant, s'approcher du garage semblait être une très mauvaise idée dans la situation : c'est le premier endroit où on pourrait trouver la mécano si elle sortait de l'hôpital. Pour la suite, le doc fît amener un brancard à roues et y hissa le corps calciné avant de le recouvrir pour le planquer dans un tiroir de la morgue.
Pour Gwen, tout se passa bien si ce n'est cette désagréable mais très normale sensation de fatigue une fois la jeune femme en partie guérie. Le visage n'étant pas le plus prioritaire, le toubib désigna à Gwen la blessure par balle à refermer au flanc et qui, effectivement, se referma.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Froggie le Mer 30 Mar - 15:15

-Une mauvaise soirée comme une autre...

Évidemment, la magicienne sa rappela vite du pourquoi elle était venue quand elle mentiona qu'elle pourrait la dédommager. Elle aurait un peu eu la même réaction il faut dire. Elle se trouvait effectivement à court ces temps-ci. Il y eut effectivement un picotement désagréable quand elle s'occupa de sa blessure, mais c'était loin d'être douloureux vu la façon dont elle s'était faite la blessure. Elle soupira de soulagement quand elle sentit enfin cette plaie se refermer. Elle ne tarda pas à tester elle-même en se remettant sur ses pieds. C'était définitivement beaucoup mieux. Comme elle voulut faire un peu plus tôt avant de recevoir toute cette visite supplémentaire, elle se dirigea vers Brian, visiblement encore très secoué par ce qu'il venait de faire. Elle vint poser sa main sur son épaule, amenant son visage à sa hauteur. Ce n'était pas si fréquent de sa part, mais quand elle s'y mettait vraiment, elle savait au moins se montrer assez compatissante.

-Écoute Brian, je sais que ce n'était certainement pas ce que tu avais voulut. Personne ne t'en veut. C'était la bonne chose à faire, mais pas nécessairement de la bonne façon. T'inquète, on va s'occuper de tout à partir de là. Laisse pas tomber la magie à cause de ça veux-tu? T'as le potentiel, mais il va te faloir le contrôle. Je comprend très bien que la situation a dû t'échaper, mais c'est pas une raison pour tout arrêter, mais au contraire t'appliquer encore plus pour éviter que ça ne recommence.

Elle lui tapota l'épaule avant de se relever. Ça faisait franchement du bien de pouvoir marcher à nouveau normalement. Elle se rit un peu quand on lui dit qu'il fallait l'évacuer au plus vite. Elle ne cherchait pas à rester plus longtemps à l'hôpital de toutes façons. L'idée de retourner à l'atelier lui était venu, mais comme les autres, elle s'imaginait très bien qu'on l'y attendrait.

-Vous en faites pas, j'avais pas l'intention de rester ici non plus bien avant que ce tueur ne débarque. Par contre, j'imagine que si vous m'aviez demandé une arme, c'était pour que vous puissiez vous occuper de lui, c'est ça? J'aurais bien un ou deux trucs pour augmenter vos chances dans ce cas, mais c'est à mon atelier qu'elles se trouvent. Entrer par la porte principale est hors de question ça je le sais, mais je pourrais à la rigueur passer par le côté, par l'une des fenêtres où les bâtiments sont trop rapprochés pour qu'un tireur puisse me voir, mais ça, ça viendra plus tard. Le shériff voudra certainement me payer une visite après que je me sois faite attaquer chez moi.

Elle prit une pause. Soupirant, elle regarda ses vêtements actuels. Il faut dire qu'à part cette chemise de nuit neuve, elle portait la même chose que la veille, soit encore et toujours plus ou moins en sous-vêtements. Oui elle voulait sortir de cet hôpital, mais un petit changement de fringues s'imposait par contre. Elle avait quand même un minimum de fierté.

-Des vêtements de rechange seraient pas de refus non plus vous savez...
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Charlotte le Mer 30 Mar - 19:49

Gwen n'est pas compétente dans l'art de se débarrasser d'un corps et n'aura d'autres choix qu'être d'accord. Oui, il vaut mieux qu'il disparaisse car ni vu ni connu. Après elle improvisera, si ça ne sait pas, elle peut continuer tranquille sa petite vie et dans le pire des cas, elle pourra toujours mettre les voiles de cette ville si jamais il y a une enquête qui s'ouvre. Dans le pire des cas de cas, le gamin ne prendra pas même si c'est Gwen qui risque de prendre tout sur le dos.

- J'imagine que je vais rester faire des heures sup' jusqu'à ce soir et que je vais donner un coup de main pour me débarrasser du corps. Bon je sais ce qui me reste à faire.

Quel chanceux ce docteur, lui qui risquait de ne la voir qu'en cas d'urgence, il l'a pour toute la journée. Ou du moins durant l'après midi parce que ce matin, il risque de rester avec ce Niko pour ne serait ce que pour emmener le corps à la morgue et le préparer pour un futur déplacement. C'est fou, à cette hopital de campagne il manque une chose qu'il y avait à tous les hopitaux d'avant guerre: un endroit pour bruler les corps. Port Poussière est une "ville neuve" après tout, c'est ça le problème. Avoir un four ou ce genre de chose le problème ne se serait même pas poser ici.
avatar
Charlotte
The cow who says moo !

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 19/06/2010

Fiche de personnage
Compagnon(s):
Localisation actuelle:
Age:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Mer 30 Mar - 21:38

Le jeune Bryan, traumatisé par l'expérience, apprécia grandement le réconfort que lui apporta Keira. Séchant ses larmes, il acquiesça rapidement tout en reniflant. Le corps fût bien vite évacué à la morgue et un rapide nettoyage suffit pour ainsi dire, que la vie reprenne son cours normal.
Le médecin s'adressa ensuite à Gwen.

- Je suis pas contre utiliser vos talents, ya toujours des gens qui ont besoin de vous!
Dit-il avec un clin d'œil chaleureux (et suintant!) à Gwen.
Du côté de Keira, même si sa tronche était toujours amochée, elle pouvait maintenant courir comme un lapin. Niko et Juan l'invitèrent à la suivre.

- Désolé pour les vêtements bébé, va falloir t'en passer pour le moment! De toute façon t'inquiète pas j'ai pas l'intention de te prendre de force!
Qu'il dit avec un sourire carnassier en haussant les sourcils, Niko les haussant lui aussi à cause de l'audace de son collègue.
Quand Keira en eût finît avec lui, Niko se contenta de lui dire :

- Viens pas te plaindre, tu l'as cherché celle-là...
- Ouais... Allez le... La caisse est dehors...
Sur le chemin, Niko se manifesta pour l'idée qu'elle avait eût de retourner à son garage.
- Hum non, trop dangereux... Ce mec est trop imprévisible...
Il ouvrît la porte à la mécano.
- La preuve, j'avais confiance en lui... Il fait partit de ce genre de types qui utilisent tout le monde à leur profit pour ensuite les poignarder dans le dos, j'en ai fais les frais... Je suis vraiment impatient de lui coller une balle.
- Tu lui en collera deux! Une pour moi aussi!
Keira pût bien se détendre à l'arrière de la berline : une Chrysler 300C, une super caisse quoi!
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Froggie le Mer 30 Mar - 23:13

Le corps enfin emballé et trimballé, ils pouvaient se préocuper un peu plus des vivants. C'était tout de même un peu surréaliste comme situation. Tant d'efforts simplement pour éliminer la mécanicienne chargée de réparer le véhicule des deux types qu'il veut réellement éliminer. Quoi qu'il en soit, elle était maintenant prise bien malgré elle dans cette guerre qu'ils se livraient. Le commentaire de Juan ne manqua pas de causer une certaine irritation chez Keira, qui répondit d'un coup de poing à l'estomac, semblable à celui qu'elle lui avait donné hier. Par contre, il servait bel et bien à faire mal cette fois. On ne pouvait pas dire qu'il ne l'avait pas cherché en tout cas.

-Attention, je suis plus que ce que peuvent en prendre la moyenne des gens...

Elle suivit Niko qui l'emmena jusqu'à la voiture sensée l'emmener chez le shériff. Une autre belle bagnole aussi en somme. Ils devaient chacun avoir leur propre moyen de transport. Ça lui donnait d'autant plus une idée précise des moyens qu'ils devaient disposer tous les deux.

-Et une troisième de ma part... Dis-donc, vous avez du en faire du mal à des gens pour avoir tout ça.

Elle prit place seule sur la banquette arrière. Elle était somme toute assez confortable, mais ce n'était pas le moment pour se prélasser. Elle préférait de loin son atelier pour se reposer d'ailleurs, mais ça, ça lui était manifestement impossible pour le momnet. C'était d'autant plus frustrant puisque tout son équipement s'y trouvait.

-Enfin bon, même si je peut pas passer par mon atelier, ce serait pas mal de pouvoir trouver de quoi me quoi m'habiller. Ça vous dérange peut-être pas, mais j'ai pas envie de me promener à moitié nue dans Port-Poussière. Il me faudra surtout de quoi me défendre au cas oû... Je suis dans le même merdier que vous en ayant votre bagnole, que vous le vouliez ou pas.
avatar
Froggie
Navette écrasé

Nombre de messages : 243
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 03/01/2011
Fiche : Background
Inventaire : inventaire

Fiche de personnage
Compagnon(s): Christy, Enalda et Pretchet
Localisation actuelle: Camp des Skullz
Age: 16 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Justice le Jeu 31 Mar - 0:00

Suite pour Keira à "la belle mode", magasin de vêtements
Suite pur Gwen sûr place.
avatar
Justice
Justicier Masqué

Nombre de messages : 760
Localisation : Là -->.
Adoration pour son MJ : Je suis MJ, donc techniquement je me déteste
Date d'inscription : 30/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre de soins

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum