Comptoir commercial des nomades

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Jeu 21 Avr - 20:11

Les grands esprits se rencontrent : Tak hocha la tête avec une grimace devant les sbires du sheriff d'un air de dire "eh oui" avant de se précipiter à la porte, même si l'adjoint avait été plus rapide que lui. Le plan était déjà fait : vu comment se configurait la ruelle, Takeshi était déjà en train de sauter dans sa cadillac et de tourner la clé de contact. Il allait donc passer devant les deux rues en regardant sur le côté, prêt à piler s'il la voyait pour se lancer à pieds à sa poursuite (ça allait faire mal aux couilles avec la salopette d'ailleurs, il en avait mal d'avance).
En même temps, il se facilita de toujours garder son MP5 sous la banquette de sa voiture, il allait lui servir : il s'en empara et le mît en bandoulière de même que le taser alla direct dans sa poche tandis qu'il commençait à avancer et allait passer devant la première ruelle.
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Jeu 21 Avr - 21:25

Rob' n'attendit pas Takeshi bien longtemps, pour lui tout se jouait à la seconde près. Il a beau appeler rapidement quelques collègues, le temps qu'ils arrivent c'est du temps de perdu. Le shérif devra faire son boulot et expliquer cela à tout ce petit monde. Il s'engouffrera dans la ruelle la plus sombre, c'est à dire la plus proche.

Takeshi opta pour la voiture, inutile de penser d'entrée dans une ruelle, cela reviendrait à abimer plus son matériel qu'autre chose tellement elles sont étroites et à bien y réfléchir, on n'est pas dans "Taxi", film culte tellement la voiture évite les rafales de balles et les rayures, quand elle ne vole pas bien entendu. Mais au moins, ça lui permettrait de faire le tour des ruelles.

La première près de la boutique, rien, la deuxième et donc la plus éloigné non plus et c'est bien là le problème, si il veut engager une course poursuite, la donzelle a facilement une bonne minute d'avance et il va falloir sortir ses fesses de la voiture pour la poursuivre. Mais il y a bon côté, si elle a emprunter la dernière ruelle, Takeshi à gagner une douzaine de secondes avec comme seul fatigue, le poignet qui a tourner la clef de contact. Il peut donc descendre et s'engoufrer au hasard dans la ruelle ou faire le tour du quartier mais cela rendrait encore plus hasardeuse la zone de recherche.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Jeu 21 Avr - 21:43

Bien entendu, les poursuivants ayant pris suffisamment de retard comme ça, il était hors de question pour Takeshi de tenter une recherche au petit bonheur la chance en utilisant davantage sa voiture. Il pila donc et éteint le moteur avant d'arracher la clé et claqua la porte, la verrouillant en appuyant sur le bouton de la clé (pratique quand même!) pour se lancer dans la ruelle le plus vite qu'il pouvait.
Le MP5 ne dérangeait pas beaucoup, fallait le reconnaître, avec la bandouillère c'était impeccable par contre comme prévu, Takeshi le regrettait son Jean à bretelles. Mais il ferait fît de cet inconfort pour gérer ses priorités.
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Mer 27 Avr - 21:44

Pratique en effet... Quand ça marche bien entendu. La pile commence à fatiguer mais ce n'est pas le sujet ici. Le MP5 est par contre un véritable bonheur pour ce genre de situation, Takeshi n'étant pas une force de la nature et ne s'imaginant pas participer à une course poursuite avec un M4 plus lourd. Rajoutons à cela qu'il n'a pas de gilet par balle aujourd'hui (à moins d'être un gros paranoïaque), ce qui permettra d'oublier ce foutu frottement de ses bretelles.

Il s’engouffra donc dans la ruelle, estimant qu'il avait plus de chance que de tenter une ronde hasardeuse. Pas de trace de la fuyarde sur une vingtaine de mètres si ce n'est qu'en tournant, Takeshi sera surpris de voir une poubelle récément renversé. Le genre de poubelle bien emmerdant dans le quotidien car pile poil à l'angle. Si les ruelles des Etats-Unis sont comme les rues, facile à comprendre par rapport à leurs cousines européennes ô combien bordéliques, les bâtiments éboulés par le temps changent cette donne et sont imprévibles pour quelqu'un qui ne connait pas le quartier. Takeshi ne le connait pas mais pour le moment, il suffit de suivre les ruelles qui ne sont pas bloquer et finira par le traverser sans problème. Il tombera de nouveau sur une rue assez large, un peu plus bondé de monde. Il verra une vieille femme ramasser son cadis de marchandises après qu'elle était récemment bousculée vu l'humeur qu'elle semble avoir. Elle se trouve qu'un à un mètre d'une nouvelle ruelle. La vieille se situe à une vingtaine de mètres de Takeshi. Inutile d'être un génie pour se douter qu'il est sur la bonne voie.

Le jeune ne pourra pas s'empêcher de jeter un oeil à la rue pour voir si il y a la trace du sniper. Il apparaitra complètement perdu et regardant à droite et à gauche cinq secondes avant que Tak' ne s'enfonce dans cette ruelle sombre.



_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Jeu 28 Avr - 23:46

L'idée de toucher au but redonna du baume au cœur au jeune nomade qui oublia ses douleurs testiculaires provoquées par sa salopette et reprît la course de plus belle en suivant la piste fraîche laissée par la fuyarde.
Mais attends une seconde... Si ça me serre comme ça, elle doit pouvoir tenir sans les bretelles non?
Et effectivement, en plus de gagner un aspect esthétique, virer les bretelles de la salopette de ses épaules relâche un peu la pression exercée sur son entrejambe, cet effacement de douleur, lui permettant de gagner quelques km/h!
Takeshi fît naïvement signe a sniper dans l'espoir qu'il le voit mais sans néanmoins ralentir... Mieux valait la poursuivre seul que perdre sa trace à deux. Hésitant entre le MP5 et le taser, le jeune garçon opta finalement pour ne rien sortir pour le moment : Il aviserait selon la distance à laquelle il se rapprocherait.
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Sam 30 Avr - 21:03

Qu'il soit gêner ou non pour gagner du temps, au fond ce n'est qu'un détail car il y a un élément majeur ici: c'est qu'au début de la course poursuite, la fuyarde à dû piquer un sacré sprint pour éviter de rester visible dans la rue principale et peu importe si elle est plus sportive ou non que le nomade. C'est vrai, lui aussi commence à être à bout de souffle mais penser qu'en face ça doit être l'équivalent voir même pire redonne du courage car Takeshi lui, était assis les deux fesses dans sa voiture! Il s'engouffra dans la ruelle au pas de course, en espérant que le sniper l'est car il a autre choses de plus important.

Dix secondes plus tard, Takeshi se rendra compte qu'il n'est plus qu'à à cinq mètres quand il se rendra compte que la fuyarde a perdu du temps à grimper un grillage au point de se blesser le bras quand elle retombera sur ses deux pieds. Il y a qutre mètres avant la prochaine intersection. Si il n'y avait pas ce foutu de grillage de deux mètres de haut qui fera perdre sept à dix secondes à Takeshi, il aurait juste à lui sauter dessus.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Sam 30 Avr - 21:27

Dans un premier temps ragaillardit de retrouver un contact visuel avec la donzelle, Takeshi pesta bien entendu contre ce grillage : il n'avait pas prévu e genre de situation mais chance! Il avait sur lui le matériel qu'il fallait pour l'affronter :
Le MP5 était inutile dans le sens ou viser la jambe serait trop hasardeux et risquerait de la tuer (un cadavre ne cause pas) et comme tirer un coup de semonce serait sans doute inutile car elle n'aurait qu'a profiter du temps où il grimperait à son tour le grillage pour s'enfuir, c'est presque automatiquement que Takeshi plongea sa main dans sa poche pour en extirper le taser que lui avait offert le sheriff quelques temps plus tôt.
La cible étant largement à portée, Takeshi passa le canon de l'arme par un trou du grillage (s'assurer donc que les filins ne toucheraient pas ce dernier) et visa à l'arrache de cette manière avant d'appuyer sur la détente.
Les câbles électrifiés filèrent à vive allure vers le dos de la demoiselle, allaient-ils la toucher? Suspens...
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Dim 1 Mai - 18:42

Le grillage est pourri, c'est un fait et si Takeshi tenta d'abord de passer l'arme entre filins, c'est son bras qui passa carrément à travers à cause de sa course. Moralité si c'est passé, c'est des bouts de viande en moins qu'il aura... Il aura tout juste le temps d'appuyer sur la détente du taser pour envoyer les deux aiguilles avant de lâcher l'appareil sous la douleur. Le résultat fut correct mais pas extraordinaire, surtout vu le bras droit qu'il va avoir en essayant de retirer son bras avec ses maudits filins qui rentrent dans la chaire.

Viser VRAIMENT à l'arrache, la fille s'est prise les aiguilles dans la cuisse droite. L'électrocution ne dura pas assez longtemps, Tak' ayant lâcher l'appareil trop tôt. Une chose est sûr, se prendre un coup de jus quand on est à bout de souffle ne laisse pas indifférent et c'est par terre qu'elle tombera à moitié sonné. Elle se relèvera surement après plus d'une trentaine de secondes mais la course, elle risque de la faire dorénavant en zigzag après un tel choc. Quand à Takeshi, il a l'avant bras droit de coincé dans ce foutu grillage et à moins d'être un pur masochiste, il ne le retira pas un grand coup. Et même si il voulait le faire, il n'en aura certainement pas le courage.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Dim 1 Mai - 22:46

Dégainant son taser et comptant bien ralentir pour ajuster son tir, Takeshi n'avait pas prévu le vilain pavé branlant sur lequel il posa son pied pas plus qu'il n'avait prévu que le grillage soit tellement vieux et usé qu'il se casserait sur le coup quand il le percuterait. Son avant-bras entièrement de l'autre côté de ce dernier et complètement déchiré par des aiguilles de métal rouillées coupantes comme des lames de rasoir émoussées, le jeune métis poussa un hurlement de douleur déchirant et appuya en même temps sur la détente.
Par chance, la visé n'avait pas tant déviée que ça et les aiguilles atteignirent la poursuivante à la cuisse mais ça, c'était pour le moment le cadet de ses soucis...
Des larmes de douleur aux yeux et en poussant des gémissements de douleur assez lamentables, Takeshi précipita sa main gauche sur les différents morceaux de grillages tordus incrustés dans sa chair dans le but qu'il en ressortent le plus vite possible. L'opération, indispensable pour retirer son bras s'avérait particulièrement laborieuse et tandis que le jeune garçon faisait cela, il se rendît bien compte qu'il n'aurait pas le temps de se dégager, d'enjamber le grillage et de cintrer la fuyarde.
Luttant contre la douleur et ne résistant pas à laisser sortir ces larmes qui avaient un étrange pouvoir d'apaisement, Takeshi plaça le sélecteur de tir de son arme sur le mode rafle de trois coups et la brandît en l'air pour appuyer deux fois sur la détente. Trois rafales de coups de feu fendirent l'air et arrachèrent à Takeshi un autre cri de douleur puisque les morceaux de grillage lui torturaient le bras à cause du recul quand bien même il ne tenait pas son arme de cette main. Sa main vide supportant le recul avec un peu de difficulté, il relaissa tomber l'arme en lançant quand même à la fuyarde :

- Essaye de te relever et j'te transforme en hachis salope!!
Ce manque de tact était sans doute à mettre sur le compte de la douleur et de l'énervement. Puisque le coup de semonce avait été donné, Takeshi se concentra à nouveau pleinement sur son bras, espérant que son coup de feu éloignerait les badauds et attirerait sniper qui n'était somme toute pas très loin! Néanmoins dans l'hypothèse où celui-ci ne pourrait intervenir dans des délais raisonnables (c'est à dire avant qu'elle soit à nouveau en état de fuir), Takeshi resta prêt à prendre son arme. Il était à moitié sérieux quand il disait ça mais étant donné qu'il n'aurait aucun moyen d'ajuster son tir, la gonzesse ferait effectivement mieux de ne pas bouger car il ne pourrait sans doute pas (à moins d'un méga coup de bol en tirant au jugé sans même voir son arme!) se contenter de lui déchiqueter les jambes comme il l'avait initialement prévu, elle serait vraiment transformée en passoire... Si il la touchait!
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Lun 2 Mai - 20:46

Takeshi pisse le sang mais ça pourrait être pire, le seul bon côté étant que les griffures ne sont guère profonde. Peut-il monter le grillage? Surement mais encore faut-il qu'il trouve le courage. Et pour le trouver, il devra bien patienté quelques minutes le temps car l'adrénaline provoquer par la course poursuite s'est évaporé après cette incident.

La jeune fille, même si l'envi de s'enfuir est belle et bien présente, il semblerait que cette décharge en plus de son essoufflement l'ait pour ainsi dire achevé et c'est plus d'une minute qu'elle commencera à trouver appui sur le mur pour se relevé. Allait-il ignorer les ordres de Takeshi? Il ne le saura jamais vu que le sniper apparaîtra au coin de la ruelle avant de s'en prendre à la gamine. Les méthodes d'arrestations d'avant guerre étant obselète, c'est un magnifique coup de poing qu'elle n'aura pas réussi à éviter qui la collera par terre, avant que ce dernier ne la maîtrise de force avant de lui mettre les menottes derrière le dos. A en juger son cri, il n'y a pas été de main morte. Il ramassera le taser de Takeshi avant de lui lancer au dessus le grillage. Le jeune le rattrapera tant bien mal vu l'état de son bras. Il la fouillera et récupérera un couteau papillon dans l'une de ses poches.

- Bien jouer Takeshi... La vache tu dois dérouiller, t'as passer ton mixer ou quoi? Passe nous voir au commissariat, on verra ce que l'on peut faire.

Il la releva de force pour la mettre contre le mur pour la fouiller. Puis calmement, il s'allumera une clope avant de l'embarquer.

- Quand à toi salope, va falloir nous donner des explications. Je sais que Noah est trop con pour s'envoyer avec n'importe qui mais là, il a fait fort. Le bon côté, il se bouffera des heures sup' non payé pour réparer tes dégats.
- Ta gueule connard, tu vas me le payer.
- Mais oui mais oui...

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Mar 3 Mai - 10:37

Toujours en train de se dépatouiller avec le grillage, Takeshi fût relativement soulagé de voir sniper arriver au coin de la rue... Cela l'aurait très embarrassé d'avoir à tirer avec un bras incrusté dans le grillage!
Ayant pratiquement fini de dégager son bras, il le récupèrera avec grand plaisir et commença immédiatement à compresser les plaies pour cesser le saignement avant de comprendre que c'était vain : il y en avait beaucoup trop. Il récupéra le taser et mît la cartouche usagée dans sa poche avant d'en insérer une nouvelle dans l'arme : tout se récupérait, même ce qui était sensé être a usage unique...
Il rît jaune à la remarque de sniper.

- Passé au mixer... Ahaha... Elle est bonne celle-là. Ouais... Un toubib serait pas de refus.
C'est avec une sorte de plaisir qu'il regarda sniper malmener sa prisonnière.
- Faites-moi le plaisir de la faire cracher au moins...
Il se dirigea vers la sortie de la rue, MP5 en main.
- J'vous accompagne, elle pourrait bien avoir des complices qui essayent de la libérer...
Il eu un petit sourire et se retourna vers elle.
- Ou la flinguer pour pas qu'elle parle... Auquel cas tu devrais te mettre à table maintenant pour qu'on te rapatrie au poste en 4x4 pour assurer ta protection!
Peut-être se faisait-il des films mais cela ne lui semblait pas impossible, le futur pouvait parfois être si OBSCUR...
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Mar 3 Mai - 21:01

Le retour au commissariat se fera sans encombre malgré qu'il y ait plus de monde contrairement à tout à l'heure. Takeshi passera à l'infirmerie du commissariat où on désinfectera les blessures avant de lui entouré tout l'avant-bras. Ce n'est pas du travail de pro mais l'homme qui s'est occuper de soigner ça ne peut faire guère mieux pour le moment. Cette blessure tombe au mauvais moment même si elle aurait pu être plus grave, la fouille de ce foutu abri sous-marin étant dans quelques jours malgré qu'il n'y ait pas encore eu de date fixe. Maintenir un MP5 est tout à fait possible d'ici demain mais il reste à espéré qu'il n'y aura pas de fusillade comme ça été le cas dans l'entrepôt abandonné. On lui conseillera de repasser demain pour voir comment la blessure évolue.

Poirotant dans le hall, le shérif finira par sortir de la salle d'interrogatoire pas très heureux, se frottant le revers de la main. Il semblerait que les méthodes douces d'avant guerre où il ne fallait pas interroger le suspect ne soit plus d'actualité et encore moins ne pas le toucher.

- Ah c'est toi. Je voulais te remercier. Un peu forte tête mais j'ai connu pire. Rob' m'a raconté pour ton bras. Tiens, c'est pour le dédommagement, déjà que c'est pas mal que tu bricoles la machine gratuitement, si en plus tu participes au course poursuite et autres coups tordu en ville... Quand à Noah, il risque d'avoir une mauvaise surprise demain en plus de passer dans mon bureau.

Il fouillera dans sa poche avant de tirer deux billets de cinquante dollars mais surtout un stimack. Avec le prix que ça coûte ce genre de médicaments, il y en a facilement pour 300$ de récompenses.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Mar 3 Mai - 23:07

Takeshi avait bien vite cessé de pleurer de douleur. A vrai dire dès que son bras avait été retiré de barbelés, il s'était rappelés de ces mots de son père : "Un Satsuke ne pleure jamais".
C'était quelque chose de dur à avaler à 8 ans quand sa mère vient de mourir mais maintenant qu'il approchait les 16 ans, Takeshi ne pouvait sûrement pas se permettre de pleurer pour des choses aussi futiles qu'une douleur physique.
De retour au commissariat, c'est avec grande joie qu'il se laissa soigner ce bras bien écorché. Il laissa tout de même échapper plusieurs jurons Japonais à l'encontre de ce grillage et de cette garce responsable de cette blessure à quelques jours d'une expédition capitale.
Il eu une petite grimace envers le sheriff en voyant ses méthodes d'interrogatoire. C'était pas super orthodoxe mais même s'il n'approuvait pas à 100% il n'allait pas s'y opposer! Loin de là puisque lui-même aurait bien voulu lui en coller une à cette gonzesse.
Devant la récompense, Takeshi voulu refuser une fois de plus mais se dit (pour une fois) qu'après tout merde, il avait donné bien plus que son temps pour cette fois-ci, c'était presque une maigre récompense par rapport à l'embarras dans lequel la blessure le mettais. Néanmoins il fanfaronna.

- Z'avez vu de quoi l'est capable le gamin? Quand il aura du poil au menton comme vous le disiez, pourra peut-être rejoindre la brigade non?
Qu'il balança au sheriff en riant. Cela dit c'était quand même qu'a moitié une blague, ils lui devaient une fière chandelle et c'était quand même pas la première fois. Il retrouva ensuite son sérieux pour la prisonnière.
- Par contre, allez-y môlo avec elle, s'agirait pas de la tuer avant qu'elle ait craché. vous savez on fait des miracles avec une batterie, un seau d'eau salée et des câbles électriques. Moi j'dis ça je dis rien... Ou même une corde pour aller au plus économique.
Il plaça son poing derrière la nuque, la langue sortie, mimant une pendaison. Après tout les Anglais l'utilisaient Autrefois autant comme méthode d'exécution que comme méthode de torture, pas de raison que ça marche pas! Takeshi eu juste après une grimace, sûr qu'il irait rôtir en enfer pour ça! Mais il avait vraiment un compte à régler avec elle quoi! Presque dégoûté de lui-même, il déclara.
- Non oubliez ce que j'ai dit... J'suis immonde...
Le jeune nomade, ayant rajusté sa salopette, mît les offrandes dans ses poches.
- Par contre pour Noah, je l'ai vu... Je penses pas que ce soit un traître, c'est juste une grosse andouille qui réfléchît avec sa queue et s'est laissé embobiner... Soyez pas trop dur avec lui...
Il se dirigea ensuite vers la porte si le sheriff n'avait plus rien à lui dire.
- Bon... J'prends ma soirée si vus voyez rien à y redire... de toute façon je peux pas bosser tant que Noah aura pas réparé ce qu'elle a bousillé, j'aurais trop peur de faire une connerie.
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Dim 8 Mai - 20:39

Le shérif fronça les sourcils, visiblement plus adepte des interrogatoires dit "traditionnels" que les méthodes de tortures. Encore un qui va avoir un beau point de vue des manouches si on devait se fier au jargon des citadins. C'est d'un ton sec qu'il répondra.

- Je préfère les méthodes traditionnels et même si parfois ça ne marche pas, crois-moi qu'il existe des méthodes bien plus vaches sans que l'on n'est à se bousiller le poing. Elle craquera de toute façon.

Il prendra sa respiration en regardant dans la direction de la cour.

- Le mécano et moi on regardera la machine en détail ce soir et ce que l'on peut faire mais j'ai l'impression que l'on a éviter le pire. Tu es surement assez fatigué comme ça, va te reposer.

Cela sonne plus comme un ordre et vu l'état de l'avant-bras de Tak', il ne peut pas faire grand chose ce soir avec. Maintenant qu'il y pense, il va falloir qu'il trouve une sacré excuse à ses soeurs, ses dernières n'étant pas grandes adeptes du bénévolat. Si il rentre tout de suite, il y croisera d'ailleurs Chiyako en train d’affûter son sabre.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Lun 9 Mai - 14:36

Takeshi rougît aux remarques du sheriff. La honte se lisait très facilement sur son visage et il essaya de se confondre en excuses en bafouillant...
- Oui... Bi... Bien sûr Sheriff... J'suis désolé je... Je sais pas c'qui ma pris de... De penser à des trucs pareils, j'suis désolé...
Après cela, il ferait demi-tour, toujours rouge de honte et dirait au revoir au sheriff de loin, comme ça il n'avait même pas à se retourner. Le trajet retour à la maison ne fût en revanche pas silencieux, somme toute il devait oublier ce regrettable incident et quoi de mieux pour oublier qu'un bon CD?
Quand à ses sœurs, après tout zut, elles n'avaient pas à se mêler de sa vie et s'il voulait se crever à la tâche pour des prunes, c'est lui que ça regardait non?

- Ça va ca va! Me suis ouvert le bras mais sinon je suis en pleine forme!
Plaisanta-t-il tandis qu'il s'éclipsait dans la salle de bains pour vérifier l'état du dit bras et prendre une douche.
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Mer 11 Mai - 21:26

Chiyako plissa les yeux en voyant l'état de l'avant-bras. Certes, ce n'est pas le genre de personne qui réfléchit beaucoup (est-ce que ça lui ait vraiment déjà arrivé une fois?) mais elle n'en reste pas moins quelqu'un que l'on ne bluffe pas facilement.

- Ouai et tu es en train de m'dire que tu l'as passer dans un mixer juste pour voir quel effet ça fait? Appelle-moi conne mais pas miss niaise.

Mais le fait qu'il s'éclipse dans la salle de bain, elle n'insistera pas. En retirant le bandage, Tak' se rendra compte qu'il n'a pas fait semblant d'enfoncer sa main dans ce foutu grillage. A vouloir se dépêcher, il n'a pas penser à son élan. Mais la fin de cette histoire finit plutôt bien. Qui sait ce qui aurait pu se passer si il avait continuer à la poursuivre? Peu être qu'un coup de couteau dans le ventre l'attendait dès qu'il aurait emprunté l'intersection au pas de course sans vraiment être sur ses gardes? Avec le couteau papillon qu'à récupéré Robb sur la demoiselle, c'est peu être ce qu'avait prévu ce sadique qui sert MJ. Mais la question présente était surtout de savoir si Takeshi allait utiliser ce fameux stimpack ou non, même si l'aiguille du médicament le fait hésiter, il faut reconnaître que pour les urgences, il n'y a pas mieux. Vu leurs prix, il vaut mieux...

Le bon côté de Chiyako, c'est qu'elle n'insistera pas et Asumi ne semble pas rentrer ce soir, c'est peu être mieux ainsi car elle n'hésiterait pas à interroger davantage son petit frère. Peu être se coucher tôt est une option, ou à moins que Takeshi est autre choses de prévu. L'expédition semble se préparer doucement mais surement.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Mer 11 Mai - 23:42

Takeshi analysa sa blessure en grimaçant... Il avait connu pire mais tout de même, ce n'était pas bien joli et méritait une attention particulière. Il loucha sur le stimpack, se disant que finalement sa santé passait avant la radinerie... Il allait donc utiliser ce stimpack mais avant cela, une bonne douche décrasseuse et purificatrice s'imposait (en espérant que le recycleur d'eau soit pas en panne, ce qui serait balaud puisqu'il l'avait vérifié en arrivant à LA...). Une fois la douche prise, Takeshi laissa tomber la salopette et remît ses fringues habituelles (pas tellement mieux me dire-vous) tout en ayant un frisson qui lui parcourait l'échine à l'idée qu'il aurait bien pût se faire poignarder par cette fille au coin de la rue... Chose que ni lui ni son joueur n'avaient envisagé.
Revenant vers ses sœurs, il essaiera de choper Asumi.

- Tiens frangine, tu sais mieux t'y prendre que moi, tu pourrait m'injecter ce truc s'il te plaît.
Et il serrerait les dents pour ne pas regarder l'aiguille. Comme elles lui demanderaient ce qui s'est passé, il répondrait très simplement :
- Une course-poursuite en ville, j'ai prêté main forte au sheriff pour arrêter une saboteuse. Mais j'me suis meulé sur un grillage.
Cash, direct... Pourquoi s'emmerder à inventer des trucs?
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Sam 14 Mai - 20:42

- J'espère qu'il t'a récompenser suffisamment alors.

Cash, direct mais pas tout à faire dans le même sens. Mais vu ses yeux fixés sur le stimpack et à se remémoration le prix que ça coûte, elle a déjà une petite idée d'une partie du contenu de la récompense. Au moins, Chiyako sera convaincu par le semi-mensonge de son jeune frère car jusqu'à maintenant, elle ne sait toujours pas qu'il s'est lancé dans le bénévolat.

Grimaçant après s'être enfoncer l'aiguille, la grimace sera encore plus large en s'injectant la drogue. Car oui, au fond c'est une drogue, comme tous les médicaments soit disant en passant mais après tout c'est comme la cortisone, tant que l'on en abuse pas... L'effet de ce soin est toujours aussi impressionnant, un picotement et une blessure qui se referme doucement mais surement. Une regénération cellulaire avancé en quelques sortes. Si dans la première demi heure les coupures seront toujours là, il faudra quelques heures pour qu'elle referme, il ne restera qu'à la fin quelques vilaines croûtes et quelques faibles griffures. Rien de bien impréssionnant car là, on croirait vraiment qu'il est tombé. Il n'entendra plus cette vanne sur les mixers de la journée... Deux fois en moins de quelques heures, c'est beaucoup, il ne manquait plus qu'Ayumi s'y mette aussi!


En regardant dehors, le soleil commencera à se coucher tranquillement.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Sam 14 Mai - 22:36

C'est en serrant les dents que Takeshi encaissa la piqûre, déjà qu'il n'aima pas ça en temps normal alors en plus à planter dans un bras lacéré. Néanmoins il fallait bien admettre que c'était super efficace! La dernière fois que Takeshi avait utilisé un stimpack c'était quand il avait 8 ans aussi s'avéra-t-il relativement impressionné en voyant la vitesse à laquelle se refermait la plaie.
Le soleil se couchant dehors, Takeshi se dit que sa journée était assez bien remplie et décida donc d'aller s'asseoir autours de feu de camp avec sa guitare pour une ou deux heures et épater la galerie pour ensuite aller se coucher tôt, non sans une bonne petite trentaine de "notre père" histoire de se faire pardonner à peu près ses pêchés des derniers jours tels que le rapport sexuel hors du mariage.
Se levant le plus tard possible, Takeshi irait dire un ptit coucou à Frédérique si l'heure n'était pas assez avancée, lui demander comment était le jeu qu'il lui avait offert tiens!
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Lun 16 Mai - 22:51

Réveil 9 heure, il a donc le temps. En arrivant chez Frédérique, il sera dix heure. Cette dernière s'apprêtait à sortir mais pas seul lorsque Takeshi arrivera à sa porte. La preuve, elle venait juste d'enfiler une vieille veste digne d'un "Navarro". Mais le jeune nomade s'arrêtera surtout sur la "gueule sale" qui est avec. Un homme d'une vingtaine d'année et à voir le berreta à son jean, ce n'est surement pas un ange mais un petit porte-flingue d'un quelconque gang. Du côté de Fred, elle ne semble pas vraiment s'inquiéter. La preuve, l'homme lui tourne le dos sans pour autant qu'elle en profite. Le gangster, lui regarda Tak' de la tête aux pieds de façon assez désagréable.

- T'as un problème le manouch'?

C'est la miss qui l’interrompra, surement parce qu'elle a autre choses à faire de plus interressant que de voir éclater une dispute qui dégénérait surement par un coup de poing ou un coup de boule.

- Désolé Takeshi. Je n'ai pas trop le temps ce matin. Je dois régler un petit problème au Shark. Pas grand chose... bref le boulot quoi.

C'est professionnel et parler des affaires du Shark, nom que Tak' a déjà entendu de la bouche du shérif n'est pas quelques choses de conseiller à faire.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Lun 16 Mai - 23:08

Arrivé devant l'immeuble de Fred, le cœur de Takeshi sauta un battement. Sa Fred! Sa tendre Fred aimée dans les bras d'un autre! Bon elle était pas dans ses bras mais même! C'était un outrage passible de la peine de mort.
Takeshi s'approcha rouge de colère, de chagrin et de jalousie, prêt à dégainer son gun pour lui faire la fête en fait ce qui bien entendu provoqua une réponse mauvaise de la part de l'homme.
Néanmoins la situation n'eut pas besoin de dégénérer en shootout : Frédérique lui annonçant comme ça, sans rougir qu'elle parlait affaires, ça devait être effectivement le cas. Finalement, Takeshi n'aurait pas à descendre un rival aujourd'hui et ça l'arrangeait, pas bien chaud qu'il était pour se prendre une balle dans la tête en tentant un meurtre ou suffoquer au bout d'une corde pour meurtre. Néanmoins il continua à regarder l'homme face à lui relativement de travers, le dévisageant de la tête aux pieds.
Voyant bien qu'il avait affaire à du loulou, Takeshi se dit qu'il serait plus tranquille s'il pouvait rester le plus longtemps possible avec Fred.

- Hum... Vous voulez que j'vous emmène?
Parce que bien sûr, même s'il aurait bien voulu le faire, il ne pouvait laisser le gangsta sur le bord de la route. Néanmoins, puisqu'il avait quand même un compte à régler, il balança la pique.
- Besoin de Fred? Parce que ça sait se servir d'un PC?! C'est mignon!
Une fois sa revanche ainsi prise, il ferait signe aux deux de monter si bien sûr ils acceptaient sa proposition.
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Ven 20 Mai - 19:30

La proposition de se faire emmener par un "merdeux" n'enchante guère le gangster mais marcher ne l'enchante guère non plus. Le choix sera donc vite fait, il acceptera. Par contre, Takeshi aura ce sentiment de passer pour une buse en montant dans son véhicule. En effet, Fred n'a aucun ordinateur sur elle. Le bon côté, si Frédérique est discrète sur son travail, l'information viendra directement de "gueule sale" pour la simple et bonne raison qu'il remettra en place le nomade. Une information intéressante en somme, si on met de côté le sentiment de s'être fait remettre en place après cela.

- C'est pour des alarmes, pas besoin de PC, Eshthein.

Eshthein, Einstein... De toute façon dans ce monde pourri, plus grand monde connait ce type là et encore moins ses découvertes. Takeshi ne connaitra pas non plus, même si visiblement "gueule sale" a su comment chercher la merde (et la trouver vu la cicatrice sous le menton) avant d'inventé l'eau chaude.

Le seul bon côté de sa présence, Takeshi se permettra de fréquenté l'un des quartier les plus pourri en voiture sans prendre le risque de se faire dégager de la voiture avec un flingue sur la tempe. Sale (un peu comme toute la ville), il y a en plus les éternels prostituées que l'on a à bas prix pour le peu que l'on ne soit pas regardant sur l'hygiène, les macs non loin et quelques dealers qui écoulent même leur stocks auprès de quelques jeunes guère plus jeunes que Takeshi. Bref, tout pour plaire. "Gueule sale" fera arrêté Tak' devant un ancien hotel de luxe en briques briques sales relativement simples. Les deux seuls choses qu'il remarquera, c'est les néons marqué "le Shark" qui fonctionne et les deux ogres mutants à l'entrée en costard... Enfin ce qui est censé être des costards mais là n'est pas la question. Lorsque le gangster descendra avec Fred, celui là lui donnera cependant un conseil, où du moins ce qui ressemblait à un conseil.


- Si tu veux dépenser ton fric, fille un pourboire aux videurs. Ils ont tendance à être myope à la vu d'un billet. Ca serait con que tu retrouves ta caisse sans les quatre pneus et le réservoir vide.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Ven 20 Mai - 20:51

Tak' ne se laissa pas démonter. Après tout il était dans sa voiture et le mec pouvait descendre à tout moment s'il le voulait.
- Donc vous ne pouvez pas faire fonctionner une alarme tout seul en fait? C'est ça l'idée?
Takeshi détestait ne pas avoir le dernier mot quand on l'avait agressé en premier. En tout cas il ne faisait pas le fier dans sa quartier... Non en raison de l'insécurité mais surtout de voir toute cette misère, cela l'accablait.
Il resta donc relativement fermé le temps du trajet jusqu'à l'arrivée à l'hôtel. Le conseil, bien que sans doute assez juste, lui parût tout à fait... Chiant, oui c'est le mot... Devoir donner du blé qu'il avait durement gagné à ces espèces de malhonnêtes simplement pour qu'ils fassent leur travail, c'était vraiment à gerber! Comment vouliez-vous que la civilisation puisse se redévelopper avec un tel état d'esprit?!
Il demanda quand même si sa présence était nécessaire à sa dulcinée. Si oui il l'accompagnerait et sinon, il l'attendrait dans le 4x4 mais dans les deux cas, il irait effectivement glisser un petit billet de 20 $ dans la main de chacun des videurs pour les inviter à garder un œil particulièrement attentif à son 4x4.
Putain... Deux jours de salaire... Ya vraiment des fumiers... Ou alors on m'exploite! à voir...
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Obscurité le Sam 21 Mai - 20:56

Ou alors c'est parce que Takeshi le veut bien car ici à part se tourner les pouces, il n'aura pas grand choses à faire. Est-ce un tord de ne pas être ensorceler par le démon du jeu? Pas vraiment mais attendre devant un casino est quelques choses d'atypique. Le bon côté, si les deux videurs ne diront même pas un "merci", il y aura bien quelques curieux qui rôderont près de la voiture, allant d'une bande de junkie cherchant un moyen de se faire de l'argent facile à deux malabars qui ont vérifié chuchotant entre eux. Les premiers se feront viré après un coup de poing dans la gueule alors que les seconds se feront menacer et reculeront, peu importe si l'un d'eux à une batte de base-ball ou non. Takeshi doit inconsciemment le chercher, être dans un quartier aussi pourri avec une voiture sans appartenir à un gang, c'est synonyme de "braquez-moi".

Trois heures passeront avant que Fred ne revienne en soupirant et lasse. Elle montera dans la voiture et c'est seulement après avoir fermer la portière qu'elle s'expliquera.

- T'étais pas obliger de m'attendre, on m'aurait de toute façon raccompagner. Le gros Jabba gueule parce que mon alarme est trop sensible et que ça à gueuler cette nuit. Il faut savoir ce que l'on veut dans ce quartier... Mais passons.

_________________
Les PJ c'est comme les PNJ, c'est qu'une fourmi dans une fourmilière. Il arrive que le MJ shoutte dedans.
avatar
Obscurité
Esprit

Nombre de messages : 3764
Date d'inscription : 02/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Takeshi Satsuke le Sam 21 Mai - 21:37

Heureusement qu'il avait son Ipod pour patienter un peu. Finalement le jeune garçon avait décidé de pioncer et terminer sa nuit de sommeil : tant qu'a foutre en l'air de soin temps, autant le faire utilement puisque les deux gardes étaient sensés veiller sur sa voiture avec ce qu'il leur avait donné. Néanmoins, par mesure de précaution (ou de pure paranoïa (il mît son gilet pare-balles sous son sweatshirt, profitant de tout avoir à portée de main.
Une fois Fred embarquée, il débraya rapidement et tourna la clé de contact.

- Attends t'a vu le quartier? Bien sur que je devais t'attendre!
Bon, en même temps peut-être qu'elle s'y connaissait assez pour ne pas prendre de risques, La était sa ville après tout mais quand même.
- OK, met ta ceinture, j'ai pas l'attention de m'arrêter une seule seconde ne serait-ce que pour demander mon chemin. Je compte sur toi pour être mon GPS perso!
Plaisanta-t-il avant de s'en aller. Vitesse de croisière : 40 km/h. Assez pour être une cible trop rapide pour être vraiment gêné et pas trop pour pouvoir réagir à un quelconque obstacle déboulant. Inutile de dire que le classique coup de la mère qui traverse avec son landau ne fonctionnerait pas : il contournerait sans s'arrêter quitte à se faire traiter de voyou si c'était authentique. Ça c'était pour les pièges "subtils" : si un piège moins subtil était tenté (la voiture barrage), il n'aurait aucun remords à mettre son pare-buffle à rude épreuve en visant le coffre, meilleure façon d'envoyer à la casse un véhicule de barrage sans soi même se faire beaucoup de dégâts. Déjà qu'avant la guerre, la cadillac escalade était une caisse assez classe alors après la guerre et tunée en plus! Inutile aussi de dire que les portes étaient verrouillées et le talkie walkie sur le tableau de bord ainsi que son revolver à la ceinture. Dans le doute aussi, il signala la présence d'un MP5 sous son siège à sa dulcinée... Juste au cas où...
avatar
Takeshi Satsuke
Survivants des terres brulées

Nombre de messages : 434
Age : 26
Localisation : Sur mon PC c'te question!
Adoration pour son MJ : Enoorme!!
MJ actuel : Obscurité
Date d'inscription : 04/12/2009
Fiche : Biographie
Inventaire : Objets

Fiche de personnage
Compagnon(s): Chiyako Satsuke, Asumi Satsuke
Localisation actuelle: Los Angeles
Age: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comptoir commercial des nomades

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum