Hôspital/abattoir

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 25 Sep - 19:33

J'arrive à l'hosto, décidé à repérer les lieux... et voir si mon homme est dans le coin par la même occasion. Donc je tourne un peu, en attendant que le "docmorbide" ai fini avec son "client" bovin...
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 25 Sep - 19:41

L'orc abat son hachoir tranchant net la tête de l'animal. Puis il se tourne vers toi, alors que la bête se vide de son sang, les derniers spasmes agitants sont corps. Il te parle avec ça voix rocailleuse

"Hé ! qu'est-ce que je peut faire pour vous ?"

A ce moment la, un humain de grande taille fait son entrée, portant un mouton sur les épaules. La peau de sa main droite attire ton attention...
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 25 Sep - 19:47

Je fais en sorte de ne pas détailler l'humain pour m'adresser à l'orc.

"Ben, en ce moment je suis un peu en rade de thunes, et je voulais savoir si vous aviez pas besoin de quelqu'un ici...
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 25 Sep - 19:50

l'orc jette un coup d'oeil à l'humain.

"ecoute mec, je peut pas te donner beaucoup, mais si ce sera toujours mieux que rien, j'aurais besoin d'un berger qu'on arrete de faire chier mon troupeau... T'as qu'à commencer maintenant. demande à Roy de te montrer."
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 25 Sep - 19:59

Je souris à l'orc. Si il pouvait imaginer à quel point sa réponse me satisfait...

"Y'as pas de problème, un peu de thunes c'est toujours mieux que rien du tout..."

Je lui désigne la carabine que j'ai à l'épaule.

"Et avec ça, je devrais pouvoir empecher quiconque de voler du bétail"

Je lui fait un clin d'oeil, puis je me dirige vers Roy.

"Salut. Le patron m'as proposé le poste de berger pour le troupeau, et il m'as dit de te demander quoi faire. Tu peux me montrer ?
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 25 Sep - 20:05

L'homme pose le mouton dans un petit enclos. Puis replace ses cheveux. grattant sa barbe, il t'indique de le suivre

"amene toi, t'auras pas grand chose à faire... Eviter de tomber sur un comique, et faire fuir les chiens sauvage et les loups..."

Il traverse un long corridor, puis arrive dans un grand enclos remplit d'herbivore. Il te montre des réserves d'herbes et un peu d'eau.

"voila mec, amuse toi bien."
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 25 Sep - 20:18

J'arrive dans l'enclos, précédé par Roy. Un enclos tout à fait ordinaire, avec une chaise juste à côté de l'entrée du bâtiment. Je me tourne vers Roy.

"Merci mec."

Je sors mon paquet de clopes. Je les compte, il m'en reste 13. Je m'en met une à la bouche, et j'en propose une à Roy.

"Tu fumes ? Si t'as 5 minutes on peut discuter un peu."
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 25 Sep - 23:36

il prit une clope.

"c'est pas de refus... ça fait longtemps que j'en ai pas grillé une."

Il sortit un zippo de sa poche qu'il utilisa pour allumer sa cigarette.


"ça fait pas longtemps que t'es ici ? je t'avais jamais vu avant. Faut dire que je connais pas tous le monde, mais tout de même... tu viens d'ou ?"
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 25 Sep - 23:41

Je m'allume ma propre clope, puis je tire une longue taffe avant de répondre.

"Oh moi, j'ai zoné un peu partout. Je viens d'arriver ici, mais avant j'ai fait Los Angeles, Les sables, etc... Dernièrement ya un groupe de fanatiques du combat à l'épée qui voulaient me brancher sur une affaire d'exorcisme mondial, enfin une bande d'allumés de la cafetière quoi."
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 25 Sep - 23:46

Il grilla sa clope rapidement. Chaque latte qu'il tirait grillé 1 bon cm de tabac. Il recrachait la fumée en même temps qu'il parlait.

"oué, ya pas mal de merde dans le désert. On est pas prêt de tout nettoyer... qu'est-ce qui pousse un gars comme toi à zoné ? Tu fesais quoi avant ? "
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 25 Sep - 23:57

Consternation. Je lui en parle ou pas ? Bon allez, c'est parti. Mine attristée, sourire pauvre, et je répond.

"Ben tu vois, avant j'habitais dans un petit village, dont j'étais le seul humain. Et un jour, un commando de l'unité humaine a buté tout le village, sauf moi. Tu vois le tableau ?"
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Lun 26 Sep - 22:29

Quelque chose semble le frapper. il regarde ta mèche rouge, puis détourne le regard.

"je vois le tableau... j'ai fait parti de l'unité, je te ferais remarquer. Crois pas que ça me fasse pleurer ton histoire, mais j'ai plus rien à voir avec l'armée."
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Mar 27 Sep - 9:39

Oh non... c'est pas vrai...
Direct, je suis sur les nerfs. Mais je me contrôle et parle gentiment.


"T'as fait partie de l'unité ? Me dis pas que tu y étais ? J'ai eu l'impression que je te rappelais quelqu'un d'un coup... Que t'aie plus rien à voir avec l'armée ou que t'y sois encore, je m'en beurre la raie. De toute façon, je t'en veux pas à toi particulièrement, j'en veux à l'unité entière, ou plutot aux valeurs qu'elle représente."
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Mer 28 Sep - 15:12

"ouais j'ai fait partie de l'unité, mais je te connais pas... ça c'est sur. Jamais vu. En tous cas, joue pas trop au con avec l'unité, ils ont quand même hérité de la compétence et du matériel de l'armée. Quant à ses valeurs... Unité ou pas, ça restera toujours, que ce soit de la part des humains ou non..."

Il écrasait la clope que tu lui avais filé contre la semelle de sa chaussure. Une rangers en piteuse état...
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 2 Oct - 1:02

"Que ça reste ou pas je m'en fous, c'est pas ça qui m'empechera de me battre. Mais j'ai un truc à te demander : faudra que tu me dise ce que tu sais sur l'unité, histoire que je puisse réfléchir à comment m'y prendre. D'ac ?"

Je dis ceci sur le ton le plus calme et le plus sérieux du monde.
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 2 Oct - 12:04

"je peut t'aider... moyennant finance... C'est des infos qui valent cheres et surtout faut que je me sorte de ce trou putride. J'ai rien contre toi, mais faut bien vivre. Si t'as 500$ je te balance tout ce que je sais..."
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 2 Oct - 17:18

J'écarquille les yeux.

"Wahou ! 500 dollars ! Attend que je réfléchisse un peu..."

Je marche un peu, le temps de réfléchir, et je me place entre lui et la porte, à au moins 3 mètres de lui. Lorsque cette distance est atteinte, je me retourne brusquement, carabine épaulée et braquée sur lui, visant la tête.

"J'ai une autre idée. Tu va t'asseoir par terre bien sagement et me raconter tout ce que tu sais, et je ne te buterai pas pour toucher la prime des 1200$. Comme tu disais, moi non plus j'ai rien contre toi, mais faut bien vivre. Et je n'ai pas de pitié pour ces enflures de l'unité humaine. T'as de la chance, en temps normal j'aurais tiré depuis longtemps. Exécution, je ne me répèterais pas."

Si jamais il fait mine de s'approcher de moi, je lui tire 2 balles dans la tête.
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 2 Oct - 20:13

Il fait un pas de recul réflexes. Son expérience militaire semble prendre le dessus. Aucune trace de panique sur son visage.

"ecoute mec, je ferais pas ça si j'étais toi. Sans un indic, tu pourras jamais rien faire contre l'unité. Comme toutes les forteresses, leur base est imprenable, il faut juste savoir par ou passer."
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 2 Oct - 20:28

Je m'attendais bien à ce qu'il ne soit pas impressioné. Mais il a oublié que j'ai encore un atout dans ma manche...
Très calmement, et toujours en le mettant en joue, je lui répond.


"C'est toi qui va m'écouter. Je te demande pas de me dire ce que je dois faire. T'es du mauvais coté du fusil mon pote. Alors soit tu répond, soit tu crève."
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 2 Oct - 20:38

"OK, OK... Après tout, j'ai rien à perdre à part la vie. Ils ont une base souterraine dans les montagnes au nord de port-poussiere. Un ancien abri. L'armée compte environ une centaine d'homme tous parfaitement entrainé. Beaucoup de matériel lourd, pour l'assaut léger, fusil d'assaut P-90 et Glock 18 principalement. quelques tank, des hummers, des 4x4, des moto tout terrain. La base n'a pas de faiblesse réellement, une seule entrée possible, très bien gardé. Sans matériel lourd, inutile d'esperer faire sauter l'unité..."
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 2 Oct - 20:47

J'ai un petit sourire sadique malgré moi.

"Eh ben, tu vois quand tu veux. Tu disais qu'il suffisait de savoir par où passer ? Et alors, faut passer par où ? Je te rassure, je suis pas fou. J'ai pas l'intention d'attaquer de front la base entière à moi tout seul. Mon plan est plus subtil..."
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 2 Oct - 20:49

L'humain sourit.

"par derriere, toujours par derrière... Il y a un réseau de grotte un peu plus au nord de la base. Il l'ont bien évidemment bouchés, mais avec un peu de matériel, on peut se retrouver vite fait dans la base, à un endroit ou on à pas envie de voir d'intrus..."
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 2 Oct - 20:56

Je souris, et sors de ma poche le morceau de tissu retrouvé dans les ruines de mon ancien village, avec le blason de l'unité humaine dessus. Je le montre à Roy.

"C'est ça que t'avait comme tatouage sur la main ?"
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  origine le Dim 2 Oct - 20:59

Il regarde avec détail.

"oué, c'est le symbole de l'unité, sur la main droite, avec le matricule et le grade. Moi J'étais le 632, caporal, c'est à dire un croissant de lune sur le petit doigt."

Il montre les emplacements de peau brulé.
avatar
origine
Entité supérieure

Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 31/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Dimebag le Dim 2 Oct - 21:08

Je range le morceau de tissu dans ma poche, et je baisse ma carabine, tout en restant à bonne distance afin de pouvoir la relever et tirer, au cas où...

"Bon alors voilà : je t'ai promis de ne pas te tuer si tu me répondais, alors non seulement je ne le ferais pas, mais en plus j'ai un plan qui pourrait te rendre extrêmement service, et à moi aussi. Je t'explique : pour toucher la prime, il faut amener soit ta tête, soit ta main avec le tatouage au bureau de l'unité, à Port-Poussière. Comme tu n'as plus le tatouage, ya pas de problème pour te faire oublier de ce coté-là. Après, tu te laisse pousser les cheveux et t'es tranquille jusqu'à ta mort. Mais on offre 1200$ pour ta mort, ça serait dommage de ne pas en profiter, non ? Voilà mon plan : toi et moi, on trouve une main droite qui ressemble à la tienne. On l'amène à Los Angeles, là-bas ya une boutique de tatouage. On fait tatouer la même chose que toi sur la main, donc il faut que tu sois là pour donner les détails au tatoueur. Et ensuite j'amène la main au bureau de l'unité, ils me filent les 1200$ et on partage. ça fait 600 chacun, si t'enlève les frais du tatoueur ça fera à peu près 500 chacun. Comme ça t'as tes thunes, et moi j'en ai aussi. Et en prime, l'unité ne te recherche plus, te croyant mort, et moi j'entre en contact avec eux. Le truc c'est que pour ce plan, t'as besoin de moi et j'ai besoin de toi. Alors, ça te branche ? Et si tu me fais pas confiance pour t'amener ta part, je te rappele que j'aurais pu simplement te buter, amener ta tête à l'unité et toucher toute la récompense pour moi tout seul."
avatar
Dimebag
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hôspital/abattoir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum